Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Affaire Juve

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Excusez moi de débarquer comme un cheveu sur la soupe mais j'avoue ne pas comprendre l'histoire du prez de la Juve qui gérait des sociétés paralleles... :?:

    Une ame charitable pourrait résumer rapidement ?

    Sinon pour moi la Juve restera la Juve.
    Tricher, doper, ça fait pas mettre les frappes de Pavel et les volées à Dedel en pleine lucarne !

    Commentaire


    • Envoyé par aurelien ol
      Excusez moi de débarquer comme un cheveu sur la soupe mais j'avoue ne pas comprendre l'histoire du prez de la Juve qui gérait des sociétés paralleles... :?:

      Une ame charitable pourrait résumer rapidement ?

      Sinon pour moi la Juve restera la Juve.
      Tricher, doper, ça fait pas mettre les frappes de Pavel et les volées à Dedel en pleine lucarne !
      t'as raison, donc faut légaliser tout ça ...
      Vive la juve ! viva la dope !

      Commentaire


      • Envoyé par JP Caze
        t'as raison, donc faut légaliser tout ça ...
        Vive la juve ! viva la dope !
        C'est curieux je croyais pas que mon post soit si dur que ça à comprendre

        Commentaire


        • Envoyé par OL54
          Massimo De Sanctis ne peut pas arbitré au mondial car la fédération italienne ne veut pas le prendre à cause de sa participation dans d'éventuelles corruptions. Est ce que vous savez par qui il est remplacé ? Ce serait bien que le Fifa prenne Sars.
          De Santis sera remplacé par Rosetti un autre arbitre italien

          Commentaire


          • Envoyé par aurelien ol
            C'est curieux je croyais pas que mon post soit si dur que ça à comprendre
            Il y a un classement inofficiel du Calcio (sans faveurs arbitrales pro-Juve). C'est un istitut independent qui a fait des analyses. La saison 2004/05 le Milan AC aurait gagné le Scudetto avec 9 points devant la Juve. Quant à la saison 2005/06 -lisez bien- la Juve aurait gagné quand-même le Scudetto mais avec un seul point (au lieu de 3) devant tjs le Milan AC. Donc scandales ou pas, la Juve est parmi (avec le Milan AC) les meilleurs du Calcio. Dur dur pour les tifosi bianconeri...

            Commentaire


            • Envoyé par aurelien ol
              Excusez moi de débarquer comme un cheveu sur la soupe mais j'avoue ne pas comprendre l'histoire du prez de la Juve qui gérait des sociétés paralleles... :?:

              Une ame charitable pourrait résumer rapidement ?

              Sinon pour moi la Juve restera la Juve.
              Tricher, doper, ça fait pas mettre les frappes de Pavel et les volées à Dedel en pleine lucarne !
              ouai mais ces frappes sont sur des penaltys
              Je suis un agitateur
              Un provocateur
              Un animal
              My name is david villa

              Commentaire


              • Pavel Nedved ne marquerait que sur penalty ?


                on a pas vu les même matchs l'ami ;)

                Commentaire


                • Envoyé par aurelien ol
                  C'est curieux je croyais pas que mon post soit si dur que ça à comprendre
                  eh ! ben relis ta prose...

                  Commentaire


                  • Tricher, doper, ça fait pas mettre les frappes de Pavel et les volées à Dedel en pleine lucarne...

                    En gros c'est pas parceque t'as pris tout ce que tu veux et que le gardien plonge de l'autre coté que ta frappe tu vas la foutre dans la lucarne...

                    On est d'accord ou pas ?

                    Commentaire


                    • Envoyé par aurelien ol
                      Tricher, doper, ça fait pas mettre les frappes de Pavel et les volées à Dedel en pleine lucarne...

                      En gros c'est pas parceque t'as pris tout ce que tu veux et que le gardien plonge de l'autre coté que ta frappe tu vas la foutre dans la lucarne...

                      On est d'accord ou pas ?
                      je compredns bien que les prouesses techniques , les aspects artistiques à la Zidane, c'est pas le dopage qui va te les donner.
                      mais le dopage peut t'aider à faire 65 matches dans l'année, à tenir 95 minutes là où ton concurrent s'effondre à la 85° etc...
                      non, la Juve ne peut pas sortir indemne de cette affaire, ni le calcio d'ailleurs...

                      Commentaire


                      • Envoyé par aurelien ol
                        Pavel Nedved ne marquerait que sur penalty ?


                        on a pas vu les même matchs l'ami ;)
                        c'était une plaisanterie en fait, mais pour revenir au sujet, la juve a triché et doit être sanctionné c'est tout, surtout qu'on les a les preuves.
                        Lors d'une conversation téléphonique entre l'arbitre et le dirigeant de la juve, ce dernier lui a demandé de siffler les fautes imaginaires, et comme par hasard la juve gagne à la 85è minute sur pénalty imaginaire, tu crois que c'est pas préjudiciable pour l'autre équipe ?
                        Je suis un agitateur
                        Un provocateur
                        Un animal
                        My name is david villa

                        Commentaire


                        • je compredns bien que les prouesses techniques , les aspects artistiques à la Zidane, c'est pas le dopage qui va te les donner.
                          Ok la on est bien d'accord ::)


                          mais le dopage peut t'aider à faire 65 matches dans l'année, à tenir 95 minutes là où ton concurrent s'effondre à la 85° etc...
                          La dessus aussi on est d'accord, mais mis à part certains mastodontes qui sont vraiment hors du commun (Davids notamment qui me rendait dingue sous le maillot de la vieille dame), un vrai joueur se doit d'etre le plus endurant possible.

                          En gros joueur international, renommée etc > normal qu'il coure longtemps.


                          non, la Juve ne peut pas sortir indemne de cette affaire, ni le calcio d'ailleurs...
                          On verra bien. Seul l'avenir nous le dira !

                          Commentaire


                          • Envoyé par aurelien ol
                            Tricher, doper, ça fait pas mettre les frappes de Pavel et les volées à Dedel en pleine lucarne...

                            En gros c'est pas parceque t'as pris tout ce que tu veux et que le gardien plonge de l'autre coté que ta frappe tu vas la foutre dans la lucarne...

                            On est d'accord ou pas ?
                            trichez et doper c'eszt interdit par la loi , enfreindre la loi c'est vaut d'etre sanctionner on est d'accord ou pas ?

                            Commentaire


                            • trichez et doper c'eszt interdit par la loi , enfreindre la loi c'est vaut d'etre sanctionner on est d'accord ou pas ?
                              wai mais ça fera pas de la vollée pleine lucarne une frappe ras de terre qui arrive à peine devant la ligne de but :grn:

                              Commentaire


                              • Envoyé par aurelien ol
                                wai mais ça fera pas de la vollée pleine lucarne une frappe ras de terre qui arrive à peine devant la ligne de but :grn:
                                alors pour toi on peut tricher magouillez en toute impuniter , tant que que cette equipe arrive a mettre des buts en pleine lucarne c'est n'importe quoi : ev) :

                                Commentaire


                                • de toute façon la juve était suspecte dès qu'elle a recruté mutu, un club de dopé qui recrute un drogué, c'était louche
                                  Je suis un agitateur
                                  Un provocateur
                                  Un animal
                                  My name is david villa

                                  Commentaire


                                  • Envoyé par don salagnio
                                    de toute façon la juve était suspecte dès qu'elle a recruté mutu, un club de dopé qui recrute un drogué, c'était louche
                                    La Juventus doit "dérouiller" c'est certain.. Il y a aussi les autres clubs italiens impliqués dans cette affaire aussi qui doivent en "prendre" pour leur grade...
                                    1-2-3-4-5-6 et 7..pas de rival en L1 :mdr:

                                    Commentaire


                                    • Envoyé par don salagnio
                                      de toute façon la juve était suspecte dès qu'elle a recruté mutu, un club de dopé qui recrute un drogué, c'était louche
                                      Dans le genre dopé à Milan( comme ailleurs surement) c'est pas mieux....Quandune équipe de 32 ans de moyenne d'age bat tout le monde physiquement en LdC, j'ai comme des doutes...

                                      En Italie je crois qu'il ferait bien de faire un grand ménage ou alors de laisser couler, parce que c'est pas un seul club qui est pas net.
                                      Plus les pandas sucent vite, plus les lamas crachent loin.

                                      Commentaire


                                      • Envoyé par V@nn2004
                                        Dans le genre dopé à Milan( comme ailleurs surement) c'est pas mieux....Quandune équipe de 32 ans de moyenne d'age bat tout le monde physiquement en LdC, j'ai comme des doutes...

                                        En Italie je crois qu'il ferait bien de faire un grand ménage ou alors de laisser couler, parce que c'est pas un seul club qui est pas net.
                                        a oui et par rapport a la ligue des champions ?

                                        Commentaire


                                        • Revue de presse
                                          ITALIE - "Le pays où les fourbes et les puissants gagnent"

                                          Le scandale récent qui frappe le football transalpin dévoile une crise profonde qui traverse toute la société. Ce n'est pas uniquement l'univers du sport qui est en cause, mais aussi les institutions et en particulier la magistrature. Sans compter la politique et la finance, également impliquées dans cette affaire.

                                          "Ce scandale est la démonstration que l'opération Mains propres n'a pas éradiqué les mauvaises habitudes de certains secteurs de la société" s'insurge le Corriere della Sera. Le conflit d'intérêts entre les divers pouvoirs italiens, notamment le politique et l'économique, ainsi qu'une corruption généralisée amènent plusieurs quotidiens à établir un parallèle entre le scandale autour de matchs truqués dans le Calcio [championnat de football] et Mani pulite, la fameuse opération Mains propres qui avait pour ambition, voici quatorze ans, de nettoyer le monde politique, étroitement lié à la Mafia. Cette enquête judiciaire avait à l'époque transformé l'Italie, envoyant à la retraite de nombreux dirigeants du pays. Le lien est si fort aux yeux de la presse de la péninsule que celle-ci n'a pas hésité à baptiser le scandale Piedi puliti (Pieds propres).

                                          La Repubblica écrit ainsi que "malheureusement, il y a de fortes raisons pour affirmer que Piedi puliti a la même carte chromosomique que Tangentopoli [l'autre nom de Mani pulite en Italie]. Interprétée de cette façon, l'escroquerie du football nous rappelle que, malgré les tempêtes du passé, nous sommes encore au milieu du gué. Elle nous suggère l'idée que le temps tourne en rond et nous ramène toujours là d'où nous sommes partis. Les pratiques informelles, souvent hors la loi, dirigent tout et nous relèguent aux marges de l'intégration avec l'Europe et le monde car nous ne jouons pas avec les mêmes règles que les autres."

                                          "Il faut changer ce système mafieux", affirme encore La Repubblica. "Nous nous trouvons devant un remake de Mani pulite. Les écoutes téléphoniques à l'origine de Piedi puliti révèlent que Luciano Moggi, le patron de la Juventus de Turin, était en mesure de peser sur le résultat des matchs non seulement de son équipe mais aussi des autres équipes du championnat national (la série A)." Les formations au cœur du scandale sont la Juventus, le Milan AC, la Fiorentina et la Lazio de Rome.

                                          Mais l'enquête concerne tout le monde du football, du président de la fédération, qui a d'ailleurs dû démissionner, aux arbitres et aux joueurs. Elle couvre d'un voile d'incertitude l'avenir du football italien alors que va commencer la Coupe du monde. La connivence entre sport, politique et finance révèle un angle inquiétant de l'affaire. Le scandale touche le vice-président de la Juventus, Andrea Agnelli, qui appartient à la plus grande et puissante famille de l'industrie italienne, celle qui possède Fiat et Ferrari. Jusqu'à l'ex-Président du conseil et patron du Milan AC, Silvio Berlusconi, qui se retrouve embourbé dans cette sale histoire.

                                          La Stampa est d'ailleurs très critique vis-à-vis de l'ancien chef du gouvernement : "Silvio Berlusconi, interrogé à propos de cette crise du football, a saisi l'occasion pour faire un grand tour d'horizon de son nombril. Au lieu de s'inquiéter d'une réforme du système, il s'est simplement préoccupé de réclamer pour son club les deux titres de champion, qui seront probablement retirés à la Juventus."

                                          Le journal turinois s'indigne de "la conception privée de la politique de Berlusconi. Une conception qui, associée à sa vision d'autoacquittement, engendre un petit chef-d'œuvre d'opportunisme. Même sans tenir compte des résultats des écoutes téléphoniques d'un dirigeant du Milan AC et de l'inédit enthousiasme du 'prince des persécutés' pour la magistrature, il reste que s'il y a bien une personne qui, en Italie, devrait s'excuser pour la dérive du football, c'est précisément Berlusconi."

                                          La crise du football est également perçue comme "un miroir du pays", pour reprendre les mots de La Repubblica. "Le miroir d'un pays qui n'est pas capable d'assimiler le marché, la légalité, la compétition, la concurrence et le mérite. Un pays où ce sont les fourbes et les puissants qui gagnent. Un pays où les règles et les institutions sont considérées comme des adversaires avec lesquels il faut coexister. Un pays où les normes imposées par des institutions nationales ou internationales sont vécues avec malaise, considérées comme un obstacle à notre créativité et à notre adresse. Un pays où les comportements deviennent illicites seulement s'ils sont découverts."

                                          "Ce n'est pas le scandale en soi qui est inquiétant, mais plutôt la combinaison de cynisme, de sentiment d'impunité et d'indifférence qu'il sous-tend", soutient le Corriere della Sera. Dans un tel contexte, le scandale investit alors toute une société où le respect des principes et des normes ne fait pas encore partie de la culture. Et La Repubblica de conclure : "Incontestablement, ce foutoir du football présente une excellente occasion de s'interroger sur les raisons qui font que la ‘démocratie des règles' est encore si faible en Italie".

                                          Simonetta Ciula
                                          Revue de presse du Courrier International.
                                          Avec cette histoire je capte mieux pourquoi des mecs comme Inzaghi tombe au moindre coup de vent dans la surface. Quand l'arbitre est dans ta poche, la simulation s'avère payante. mask
                                          In Juninho we trust

                                          Commentaire


                                          • je suis surpris que persone ne parle des nouvelles revelation de l'affaire de la juve !

                                            pourri jusqu ' a l'os....10 ans de dopage et de coruption...on est qu'au debut des revelations qui vont durer quelques années, ça fait un moment qque je vous dit que ces affaires exploseront quand la majorité des joueurs seront a la retraite (l'edf sera plus qu'eclaboussé...mais c'est une autre histoire !)


                                            les dernieres rebondissements de l'affaire :

                                            des ecoutes prouvent que moggi controlait le directeur des controles anti dopage italien et qu il a clairement donné des ordres pour blanchir des internationaux de son equipe ..

                                            des equipes montrent egalement que moggi controlait egalement plusieurs policiers haut gradés....dans les ecoutes, ces derniers l'appelle "directeur"

                                            il controlait egalement le marché des transfert dans le calcio...avec pression et violences sur des joueurs qui refusait d integrer son agence

                                            moggi est accusé par un arbitre de l'avoir enfermé dans un placard dans le vestiaire a turin...etc..

                                            tous ceux qui sont passés par la juve depuis 10 ans doivent commencer a mouiller leur caleçon !

                                            et dire que figo...à peine 6 mois apres son arrivé dans le calcio,n'a pas hesité a denoncer ce que tout le monde voyait....quel grand homme ce figo, l histoire s'en souviendra !

                                            Citation
                                            'Que faisait Moggi dans le vestiaire de l'arbitre?'
                                            Figo a déclenché la polémique en accusant les dirigeants de la Juventus de fraterniser avec Paparesta avant le coup d'envoi de ce match vedette du Calcio. "Que faisait Moggi dans le vestiaire de l'arbitre ?", s'était interrogé Figo. "J'ai été jouer dans le monde entier mais je n'ai jamais vu quelqu'un comme Moggi. Il se comporte comme s'il était le grand maître du football". Luciano Moggi a réfuté les accusations de Figo. "Je n'ai absolument pas été voir l'arbitre avant le match mais je l'ai fait après comme je le fais toujours par politesse", a-t-il affirmé
                                            --

                                            et au dernieres nouvelles...les locaux de la juve viennent d'etre perquisitionné pour fraude fiscale.....et lippi est le dernier nom a apparaitre dans le scandale, il va etre entendu par le juge...il se dit en italie que lippi pourrait raté la coupe du monde, on parle de trappatoni pour le remplacer

                                            l'uefa, elle, se dit preocuper alors que le mondial commence....il faut faire le menage a l'uefa aussi, et virer tout l italie de toutes compet interntionales pendant 2/3 ans (le parquet de turin a tenté d 'enterrer toutes ses affaires depuis 10 ans....de meme que la fede italienne)

                                            tout le monde a voulu lyncher les turques pour 1000 fois moins que ça !
                                            C.Ronaldo 30 BUTS cette saison dont 27 en 27 matchs avec utd

                                            Commentaire


                                            • Un petit article du Monde.fr...

                                              Sans attendre les résultats des enquêtes pénales et administratives en cours sur le scandale de corruption présumée qui touche ses dirigeants, la Juventus Turin a décidé de s'organiser en vue d'une probable relégation, la saison prochaine, en Serie B (deuxième division), voire en C1 (troisième division). La famille Agnelli, actionnaire majoritaire à travers sa holding financière Ifil (62 % du capital), a accordé les pleins pouvoirs, au moins provisoirement, à Carlo Sant'Albano, 42 ans, administrateur délégué de l'Ifil.

                                              D'ici au 29 juin, date de l'assemblée générale qui devra désigner un nouveau conseil d'administration, le nouveau patron devra prendre toutes les dispositions pour éviter la faillite, redoutée par certains observateurs.

                                              Il faut agir vite. Le titre du club turinois s'écroule en Bourse. Il a perdu près de la moitié de sa valeur en quatre séances, entraînant dans sa chute les cours de Fiat et de l'Ifil. L'avenir de la société est suspendu à l'attitude de ses partenaires sur les droits télévisés et le sponsoring. Ces recettes représentent 80 % d'un budget estimé à 230 millions d'euros. La plupart des contrats passés avec Sky Italia, de Rupert Murdoch, pour les retransmissions satellitaires, et avec Mediaset, le groupe de la famille Berlusconi, pour la télévision numérique terrestre, contiennent des clauses de "renégociation de bonne foi en cas de relégation pour des raisons disciplinaires". Les spécialistes estiment à 185 millions d'euros la perte sur les trois prochaines années de contrats avec les divers diffuseurs (télévision, ADSL, téléphonie mobile, etc.).


                                              FAIRE BAISSER LA MASSE SALARIALE


                                              Scénario identique avec les sponsors. L'équipementier Nike (186,7 millions jusqu'en 2015) peut annuler son contrat en cas d'absence de la Juventus dans les compétitions internationales. Pour la société pétrolière libyenne Tamoil, le sponsor maillot, qui a signé en 2005 un contrat de 240 millions sur dix ans, l'accord est annulé de plein droit si l'équipe n'est plus en Serie A. Rien ne dit cependant que le président libyen Mouammar Kadhafi, deuxième actionnaire de la Juve (7 %) à travers la société Lafico, cherchera à se montrer intransigeant en cette période délicate pour la survie du club.

                                              Carlo Sant'Albano doit aussi se pencher sans délai sur les charges, notamment les salaires de la trentaine de joueurs professionnels, qui émargent au bilan 2005 pour un coût de 120 millions d'euros. Le nouvel homme fort de la Juventus rencontrera prochainement les principales stars (Patrick Vieira, Emerson, Gianluigi Buffon, Pavel Nedved) pour sonder leurs intentions. Dans un budget réduit de moitié en Serie B, il est inenvisageable de conserver la même masse salariale. La Juventus devra vendre, avec un risque de moins-value en raison de l'urgence, ou prêter des joueurs pour une saison, à condition que les clubs intéressés puissent assumer des salaires très élevés.

                                              Jean-Jacques Bozonnet
                                              Article paru dans l'édition du 19.05.06

                                              Commentaire


                                              • Italie: Prodi préconise un séisme éthique
                                                18/05/2006 - 16:45
                                                Le successeur de Silvio Berlusconi à la présidence du Conseil italien, Romano Prodi, est monté à la tribune, ce jeudi, lors de sa première intervention devant le Sénat, pour réclamer un "tremblement de terre éthique" afin de rendre honneur et crédibilité à un football transalpin ébranlé ces temps-ci par de multiples affaires de corruption, fraude et autres paris truqués.

                                                çà ne fait plus aucun doute que la Juve va être réléguée. Voir d'autres équipes !
                                                Football : Opium de l'électeur. On se shoote comme on peut.

                                                Commentaire


                                                • RMC : les travaux du stade qui devaient commencer en Juin sont totalement annulés.

                                                  Commentaire


                                                  • RMC : Juve va descendre mais maintenant on attend si c'est en Serie B ou C

                                                    Commentaire

                                                    Chargement...
                                                    X