Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Ca chauffe à Nantes

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Ca chauffe à Nantes

    Les groupes de supporters se sont reunis pour faire un communiqué:

    NANTES, le 04 juin 2006


    Pour tous ces moments-là ?

    La saison 2005-2006 se termine. Une nouvelle fois, le FC Nantes n’aura pas
    su se qualifier pour une quelconque Coupe d’Europe : pénibles quatorzièmes
    en championnat après n’avoir assuré le maintien qu’à la 34ème journée…et
    éliminés en 8èmes de finale de la Coupe de la Ligue, la seule et maigre
    satisfaction de la saison repose sur une qualification en demi-finale de
    Coupe de France, perdue face au premier club de D1 rencontré, c’est dire
    !!!

    Sans doute est-ce pour nous permettre de revivre « tous ces moments-là »,
    devenus si habituels depuis quatre ans, que le prix de l’abonnement pour
    la saison 2006-2007 augmente ? Comment cette augmentation peut-elle se
    justifier ? Car, il ne faut pas se voiler la face, cet abonnement ne reste
    pas « le moins cher des grands clubs français », mais bien le plus cher
    des petits clubs ! Belle manière pour le FC Nantes de remercier ses plus
    fidèles supporters... ceux des tribunes populaires, ceux pour qui
    l’augmentation a une toute autre valeur.

    Faisons un rapide retour en arrière. Lors de son accession au poste de
    président du FCN en juin 2005, Rudi Roussillon avait demandé aux
    supporters de lui laisser une année (une de plus, après trois ans de
    disette !!!) pour faire ses preuves. Ce qui fut accepté. Et, en effet,
    tout au long de cette saison, l’équipe a pu bénéficier d’un soutien sans
    faille de la part de son public. Présents à domicile, ainsi qu’à
    l’extérieur, les principaux groupes de supporters du FCN, n’ont à aucun
    moment mené de campagne de contestation, malgré les résultats désastreux
    du club. Nous avons, fidèles à notre parole, encouragé les joueurs de
    manière indéfectible, assurant animation et ambiance à chaque rencontre et
    nous rendant dans tous les stades où jouaient les jaunes et verts, qu’il
    pleuve, qu’il vente ou qu’il neige.

    Cette fidélité n’a une fois de plus pas été récompensée par une équipe qui
    n’a pas su se mettre à la hauteur de ce que devrait être le FC Nantes : un
    club qui joue les premiers rôles en championnat et l’Europe chaque saison.
    Un club ambitieux, conquérant, capable de nous offrir des titres qui
    viendront compléter les lignes d’un palmarès déjà riche. Nous n’en voulons
    pas aux joueurs, qui ont pour la plupart donné le maximum, mais aux hommes
    qui sont responsables de leur recrutement et qui les placent sur le
    terrain. Et parmi eux, l’actuel président délégué, Jean-Luc Gripond, qui a
    survécu à une année entière de fronde du peuple nantais (supporters,
    joueurs, journalistes, salariés du club...) à son encontre. Celui-ci est
    toujours présent au club, malgré les promesses du président de façade.
    Pire, ses responsabilités et ses missions semblent toujours aussi
    importantes. Résultat : nos meilleurs éléments quittent (et quitteront) le
    navire à la fin de chaque saison, las de voir le responsable d’une telle
    faillite inamovible au sein du club de leur cœur. Parmi eux aussi
    l'actionnaire principal, Serge Dassault, coupable dans ce dossier d'une
    inaction et d'une passivité sans égales.

    Nous ne sommes pas dupes, et une fois de plus, cette saison fût celle de
    trop. L’équipe n’a échappé à la relégation que de très peu, produisant un
    jeu ennuyant et inefficace et faisant preuve d’un manque d’ambition et de
    volonté consternants lors des matches importants. Nous ne pouvons plus
    supporter de telles offenses envers notre club et nous ne supporterons
    d'ailleurs pas ce triste spectacle sans broncher une saison
    supplémentaire.
    NOS DEMANDES SONT :
    - le départ de Jean-Luc Gripond, principal responsable du désastre ;
    - des explications sur le devenir des millions engrangés par nos titres
    successifs de 1999 à 2001, par la participation à la Ligue des Champions,
    ainsi que par la vente de nos (trop) nombreux joueurs de talent ;
    - le retour à une politique de formation intelligente, adaptée aux
    nouvelles contraintes du football, pour ne plus voir aussi peu de joueurs
    issus du centre dans le 11 ;
    - des moyens pour que le club retrouve ses valeurs fondamentales,
    c’est-à-dire principalement se concentrer sur un retour au jeu à la
    nantaise, qui a démontré de tout temps son efficacité ;
    - des moyens pour garder nos meilleurs joueurs et ainsi pérenniser le
    travail fourni, et pour faire venir les joueurs d’expérience nécessaires ;
    - le retour à un blason digne de ce nom, reflet des valeurs et de
    l’histoire du FC Nantes ;
    - un engagement clair de l’actionnaire principal, Serge Dassault, qui
    doit investir... ou partir.

    Sans des signes forts dont le départ de Mr Gripond , nous serions
    contraints une fois de plus de nous engager dans des actions de
    contestation d’importance croissante pouvant aller, entre autres, jusqu’à
    une grève illimitée des encouragements et des animations. Nous
    demanderions aussi à tous nos membres et sympathisants de résilier leurs
    abonnements, pour montrer que nous ne faisons plus confiance aux simples
    paroles. Enfin, nous inviterions tous les autres groupes de supporters
    nantais à nous rejoindre, comme cela fût le cas en 2004/2005. Qu’il soit
    bien clair que nous ne ferions pas tout cela de gaieté de cœur. Nous ne
    pouvons simplement plus laisser ce club, que nous aimons tant et pour
    lequel nous faisons tant de sacrifices, sombrer vers une place qui n’est
    pas la sienne.

    Finies les belles paroles et les promesses non tenues, place aux actes !



    Brigade loire

    Canaris sud 44

    Force jaune

    Magic canaris

    Naonediz daviken

    Yellow flight
    Ceux qui siffle la marseillaise sont des cons, qui ne meritent aucun respect!!

  • #2
    Faut s'y attendre... Les Nantais seront surement suivis des parisiens qui eux aussi voient leurs abos augmentés d'années en années, leurs réducs sucrées etc... 290€ l'abonnement le moins cher au parc me semble t'il...

    Commentaire


    • #3
      Cette fidélité n’a une fois de plus pas été récompensée par une équipe qui
      n’a pas su se mettre à la hauteur de ce que devrait être le FC Nantes : un
      club qui joue les premiers rôles en championnat et l’Europe chaque saison
      C'est bien joli, mais ca c'est surement ce que doivent se dire les supps de Lyon, Bordeaux, Lens, Paris, Marseille, Auxerre sans aucun doute maintenant Lille avec leurs resultats de ces dernieres saisons, sans doute un jour un tres bon stade, et son statut de metropole, en plus donc des Nantais
      Et je ne compte meme pas les supp de l'ASSE qui pour certains doivent encore y croire (!)

      Faudrait pas que les supps nantais se mettent a faire comme les supps marseillais ou stephanois et croire qu'il suffit de se considerer comme un grand club (sous pretexte qu'il a un tres bon palmarés) pour l'etre et pour "exiger" d'avoir les resultats qui doivent aller avec ce statut.

      Et Nantes, c'est un simple constat, n'a comme l'ASSE plus beaucoup "d'attractivité" en L1 et encore moins de resultats ces dernieres saisons.

      Que les supps nantais ne le prennent pas mal, j'aime bien Nantes, c'est en plus un des rares clubs qui a un palmarés "regulier" dans le temps (des titres de champions et de Coupes a chaque decenie)

      Mais indeniablement, Y'a un ressort qui s'est cassé deja au niveau des liens entre la formation et l'equipe pro et il semble etre devenu durablement un club "moyen" du championnat. Le monde du foot a quand meme assez incroyablement evolué niveau financier et je doute que Nantes, qui sans cette situation, avait deja avant, beaucoup de mal a garder ses meilleurs joueurs puisse retrouver son allant juste s'en remettant a son seul centre de formation comme il savait si bien le faire avant.
      Envoyé par interactif
      si j'avais du aller voter, j'aurais évidemment voté Juppé.

      Commentaire


      • #4
        Ce qui est bien dans la campagne d'abonnement du FCN, c'est la photo où on voit un vieux donner un sandwich à un gamin avec le slogan "pour tous ces moments-là". Bordel, on dirait une affiche de propagande pétainiste de la bonne vieille France où il fait bon vivre avec son curé, son épicerie au coin de la rue etc. Ca fait vraiment trop mal. Faut dire que c'est difficile de mettre des photos de grands joueurs nantais. Y'a Oliech quand même dans l'affiche. Wouhouh!
        Enfin bon, ça veut bien dire quelque chose une affiche aussi désuète. Rousillon parle d'une politique conjoncturelle quand il évoque le nombre de transferts réalisés cette année, pour palllier temporairement les déficiences du centre de formation. Je l'espère, mais bon, j'ai bien peur que l'on perde toute singularité, que l'on devienne un club lambda et qu'à jamais l'on regrette ce bon vieux temps, où il suffisait d'avoir des idées pour réussir. Ah, c'est beau le foot-business.pffuu Ce sera sans moi.

        Commentaire


        • #5
          Force Jaune ! Whaaaa le nom ! :grn:
          IF YOU FAIL TO PREPARE, BE PREPARED TO FAIL !

          Commentaire


          • #6
            Un club protégé par la FFF ne merite ce qu'il a. La L2 vous tend les bras!

            Commentaire


            • #7
              Envoyé par Torpedo
              Force Jaune ! Whaaaa le nom ! :grn:
              Force jaune devant, marron derrière ! Biouman, biouman

              Commentaire


              • #8
                Envoyé par barebaker
                Un club protégé par la FFF ne merite ce qu'il a. La L2 vous tend les bras!
                C'est quoi ça, un club protégé par la FFF !! C'est quoi tes sources. N'importe quoi !!!
                Ca te ferais trop plaisir qu'on descende en ligue 2. 44 ans en ligue 1, c'est un record et on est pas près de lacher. La ligue 2 c'est pas pour nous, on sera peut-être pas dans les 6 premiers mais faut arrêter !!!
                LES LEGENDES NE MEURENT JAMAIS !!!
                FCNA

                Commentaire


                • #9
                  Envoyé par Toulalan17
                  C'est quoi ça, un club protégé par la FFF !! C'est quoi tes sources. N'importe quoi !!!
                  Ca te ferais trop plaisir qu'on descende en ligue 2. 44 ans en ligue 1, c'est un record et on est pas près de lacher. La ligue 2 c'est pas pour nous, on sera peut-être pas dans les 6 premiers mais faut arrêter !!!
                  LES LEGENDES NE MEURENT JAMAIS !!!
                  FCNA

                  protegé par ce gros porc de simonet qui s'est enrichi grassement sur le dos des clubs pros...: ev) :

                  tout comme avec le graet pour guingamp... la L2 vous aimerez...:grn:
                  No Ones Like Us, We don't care!

                  Commentaire


                  • #10
                    Envoyé par barebaker
                    Un club protégé par la FFF ne merite ce qu'il a. La L2 vous tend les bras!
                    Et tu sais de quoi tu parles hein :grn:

                    Commentaire


                    • #11
                      Envoyé par prince-eristoff
                      protegé par ce gros porc de simonet qui s'est enrichi grassement sur le dos des clubs pros...: ev) :

                      tout comme avec le graet pour guingamp... la L2 vous aimerez...:grn:
                      Oui, c'est vrai Nantes est protégé depuis toujours, comme lors de ce Nancy-Nantes de 2000, 36ème journée qui envoie Nantes dans la zone de relégation à cause d'un pénalty sifflé pour une faute alors que l'action se passe à 60 mètres de là(oui, oui vous avez bien lu), et le même cas de figure avec but refusé et coup-franc à 20 mètres donné à Lens pour une tape de Karembeu sur Boli encore à 60 mètres du ballon en 1995.
                      Ce sont les deux cas de figures de l'histoire du football français, où l'on a vu une faute sifflée alors que l'action n'était pas à cet endroit là. Mais à part ça Nantes est protégé. Ce qui est sûr c'est que Nantes est le club français le plus régulier de l'histoire et qu'il agace parce que jusqu'à présent il a toujours avec succès été en marge du football français.
                      La bave du crapaud n'atteint pas la blanche colombe.

                      Commentaire

                      Chargement...
                      X