Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Boca Juniors

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Boca Juniors

    Voici une presentation de Boca tire dans son ensemble des 1ers post:


    Boca Juniors, Club Atlético Boca Juniors en espagnol, est un club argentin de football. Fondé le 3 avril 1905, il est basé dans le quartier populaire de La Boca à Buenos Aires et évolue dans le stade de la Bombonera (littéralement la boîte de chocolats). Boca détient le record de titres internationaux avec 16 titres dont 5 Copa Libertadores et 3 Coupe Intercontinentale. Le club a également remporté à 22 reprises le Championnat d'Argentine.

    Boca fut classé 12ème par la FIFA au Classement des clubs du XXème siècle.

    Le stade:

    Nom du stade: Alberto J. Armando
    Date de l'inauguration: 25 mai 1940
    Capacité: 57.395 spectateurs







    Quelques reperes:

    Fondé en 1905 par des immigrés génois, le club évoluait à l'origine en blanc et noir, avant d'opter pour le rose. Toutefois, l'un des membres du comité directeur proposa rapidement d'adopter les élégantes couleurs jaune et bleu du pavillon d'un navire suédois qu'il avait vu entrer dans le port de Buenos Aires où il travaillait. Ce qui fut fait à l'unanimité.

    Le club a fêté le 3 avril 2005 son Xentenaire (en référence au terme xeneize), durant lequel 50 000 supporters se sont retrouvés pour une gigantesque fête en compagnie de l'un des joueurs emblématiques du club, Diego Maradona.

    Boca Juniors fut entraîné par Carlos Bianchi, qui a offert deux coupes intercontinentales au club (2000 et 2003), avant de se retirer après une finale de Copa Libertadores perdue en 2004 contre le club colombien de Once Caldas.

    Une rivalité féroce oppose Boca Juniors à River Plate, un autre grand club de Buenos Aires. Boca est considéré comme le club du peuple, alors que River est historiquement plus proche de la bourgeoisie. La rencontre de ces deux équipes donne lieu aux « clásicos », les évènements de la saison en Argentine.

    Selon l'International Federation of Football History & Statistics, le CABJ était le meilleur club au monde de l'année 2004


    L'hymne





    Les differents Logos:



    Depuis 1970, une étoile est ajoutée à chaque titre national (en haut) et international (en bas).


    Quelques chants

    Las Gallinas son Asi!Son las Amargas de la Argentina!
    Cuando no salen Campeon, esas tribunas estan vacías
    Yo soy de Boca Sr! Cantemos todos con alegría
    Aunque no salga Campeón, el sentimiento no se termina!
    Y dale Bo! y dale dale Boca
    Y dale Bo! y dale dale Bo
    Y dale Bo! y dale dale Boca
    Y dale Boooooo y dale dale Boooooo

    ---
    Cuando llega La 12, me late el corazón
    cuando llega La 12, no me arrepiento
    de haber venido hasta acá
    de haber viajado a La Boca
    que es lo más grande que hay
    Descontrolado voy ...
    hoy te vinimos a ver
    pongan huevo Xeneizes
    hoy no podemos perder

    ---
    Boca mi vida, es la alegria, sos lo más grande
    de la argentina,Lo corre a racing y a las gashinas
    lo corre al cuervo y a la policia
    Dale Bo, dale Bo, Dale Bo, dale Bo
    Dale Bo, dale Bo, Dale Bo, dale Bo


    L'ambiance dans le stade:

    http://www.megaupload.com/?d=XVBSSI7G
    La XII


    L'effectif:




    Les principaux joueurs:


    Maradona



    Batistuta



    Riquelme



    Palermo



    Tevez


    Et vive L'ARGENTINE
    Dernière modification par kOL infr@nchissable, 25/12/2008, 17h47.

  • #2
    mon frere de club:proud:
    j'hesitais a ouvrir un topic dans ce genre la :fier:
    1er
    sinon petit accident hier :-(
    Qui s'en souviendra...

    Commentaire


    • #3
      La rencontre entre Boca Juniors et Gimnasia disputée dimanche a été interrompue à la mi-temps en raison de menaces supposées envers l'arbitre Daniel Gimenez ont indiqué les dirigeants de Boca. Il aurait reçu des menaces de la part de José Munoz, président du Gimnasia y Esgrima La Plata et d'un groupe de personnes a indiqué José Pompilio, vice-président de Boca Junior.

      Martin Palermo, le capitaine de l'équipe de Boca a également confirmé qu'une menace pesait sur l'arbitre. Dans une déclaration à la presse, Munoz a reconnu avoir rendu visite à l'arbitre durant la mi-temps mais a démenti avoir eu l'intention de le menacer. «Je demande pardon pour ma maladresse... Je n'aurais pas dû aller dans le vestiaire de l'arbitre, mais je jure que je n'ai pas remis en question l'arbitrage, sinon pour lui demander un peu de solidarité» , s'est excusé Munoz à l'issue de la rencontre.
      Qui s'en souviendra...

      Commentaire


      • #4
        ben apparament, dans le site de l'equipe, y'a le score de tout les match sauf celui de Boca ou il y a note arrete:rolleye:

        Commentaire


        • #5
          Pourquoi Gimnasia aurait menace alors qu'il menait 1-0

          Commentaire


          • #6
            BUENOS AIRES (AFP) - Le match de football entre Boca Juniors et Gimnasia, disputé dimanche dans le cadre de la 6e journée du Championnat d'Argentine de 1re division, a été interrompu à la mi-temps en raison de menaces supposées envers l'arbitre, ont indiqué les dirigeants de Boca.

            Daniel Gimenez, l'homme en noir, aurait reçu des menaces de la part du président du Gimnasia y Esgrima La Plata, José Munoz, et d'un groupe de personnes, a indiqué le vice-président de Boca, José Pompilio, ce qu'a confirmé le capitaine de Boca, Martin Palermo, mais ce qu'a démenti le président de Gimnasia.

            (publicité)
            "Gimenez m'a dit qu'il avait arrêté le match parce que le président du Gimnasia et d'autres personnes l'avaient menacé", a expliqué le joueur de Boca. Le match se déroulait à La Plata, sur le terrain du Gimnasia (57 km au nord de Buenos Aires), et a été stoppé alors que l'équipe locale menait 1 à 0.

            Dans une déclaration à la presse, Munoz a reconnu avoir rendu visite à l'arbitre durant la mi-temps mais a démenti avoir eu l'intention de le menacer.

            "Je demande pardon pour ma maladresse (...) Je n'aurais pas dû aller dans le vestiaire de l'arbitre, mais je jure que je n'ai pas remis en question l'arbitrage, sinon pour lui demander un peu de solidarité", a expliqué Munoz.

            La "solidarité" demandée par Munoz faisait référence à l'entraîneur du Gimnasia, Pedro Troglio, que Gimenez avait exclu pour avoir réclamé des fautes.

            "Je lui ai demandé un peu de solidarité pour Troglio, qui passe des moments délicats avec son père (...) Des policiers étaient témoins de la scène", s'est défendu le président du Gimnasia.
            Qui s'en souviendra...

            Commentaire


            • #7
              merci sim et vive Boca

              Commentaire


              • #8
                Envoyé par kOL infr@nchissable
                merci sim et vive Boca
                sin23 va aprécier:grn:

                Commentaire


                • #9
                  Envoyé par kOL infr@nchissable
                  merci sim et vive Boca
                  sim?connais pas...:(
                  tien un lien d'une video qui devrait te faire plaisir:fier:
                  http://www.megaupload.com/?d=XVBSSI7G
                  Qui s'en souviendra...

                  Commentaire


                  • #10
                    ca c'est du public:)

                    Commentaire


                    • #11
                      moi je suis fan de river :oui:

                      Commentaire


                      • #12
                        très bonne idée ce topic kol !!!


                        Historique (désolé pour la traduction approximative)

                        Boca Juniors est né le lundi 3 avril 1905, quand cinq jeunes garçons qui ont vécu dans le quartier La Boca (Esteban Baglietto, Alfredo Scarpatti, Santiago Sana et les frères Juan et Teodoro Farenga) sont arrivés ensemble au Solis Square avec l'intention à trouvé un club de football.

                        Sans même l'imaginer, ce groupe d'inmigrants italien a écrit les premières pages de l'histoire riche du club de football le plus populaire de l'Argentine.

                        Le nom du club a été pris de celui du quartier mais le mot " Juniors "a été ajouté pour lui donner un ton anglais et l'améliorer avec plus de prestige, pour contrer la gloire du "quartier difficile" que La Boca avait gagné en ce temps-là.

                        Pendant ses premières années, Boca Juniors a porté des différents maillots qui ont été changés constamment jusqu'à ce que bleu et jaune classique célèbre n'ait été adopté.
                        La première blouse était rose, suivi par noir et blanc verticalement strié jusqu'à 1907, quand les couleurs tant jaunes que bleues ont été adoptés. Ces couleurs ont été prises du drapeau suédois sur un bateau qui a été amarré dans le port pendant ces jours
                        Boca Juniors a parcouru l'historique très riche en amateur, en conquérant un total sept titres Les championnats 1919, 1920, 1923, 1924, 1926, 1930 et the Honour Cup en 1925.

                        Déjà dans l'ère professionnelle, le club xeneize s'est levé avec les championnats suivants : 1931, 1934, 1935, 1940, 1943, 1944, 1954, 1962, 1964, 1965, Accapare l'Argentine et 1969 Nationale, 1970 Nationale, 1976 Nationale et Métropolitaine, 1981 Métropolitaine, l'Ouverture ' 92, l'Ouverture ' 98, Clôture ' 99, l'Ouverture 2000, l'Ouverture 2003 et l'Ouverture 2005. * Boca a adjugé la Clôture ' 91, mais l'unificatrice finale de la saison a perdu devant Newell's Old Boys de Rosario.

                        Un autre chapitre glorieux de l'histoire du club est celui des réussites internationales.Boca a conquis cinq fois la copa libertadores(1977, 1978, 2000, 2001 et 2003), a obtenu la cuope Intercontinentale (1977, 2000 et 2003), une Supercoupe (1989), deux coupes Sud-américaines (2004 et 2005), deux Recopas (1990 et 2005), une coupe Master (1992) et une Copa de Oro Nicolás Leoz (1993)..

                        Le long de presque cent ans d'histoire, ils ont habillé le maillot bleu et je prie un grand nombre de joueurs qui ont fini par devenir des idoles de l'institution, telles comme Francisco Varallo, Mario Boyé, Angel Clemente Rojas, Antonio Roma, Alfredo Rojas, Antonio Rattín, Vicente Pernía, Hugo Gatti, Silvio Marzolini, Diego Armando Maradona, Gabriel Batistuta, Martín Palermo et Juan Román Riquelme


                        Le Logo

                        Le long de toute l'histoire le Club Atlético Boca Juniors a eu cinq logos. Le premier a été instauré en 1922 et il a été utilisé jusqu'à 1955. Il était d'un fond blanc avec les initiales CABJ dans jaune et bleu et une frange aussi jaune dans une forme horizontale.

                        Tout de suite à l'occasion de la célébration du 50e anniversaire cela s'est mis à être un bleu marin avec la frange jaune dans le milieu et les initiales en couleur noire. On a ajouté dans les deux côtés un fil de lauriers

                        Dans les années 60 ils ont fait disparaître les lauriers, on a ajouté un contour noir et a modifié le sigle CABJ par le mot Boca Juniors. En 1970 le modèle est revenu à celui de 19 55 (mais sans les lauriers), le contour de couleur s'est maintenu, ils ont remis les quatre initiales et les étoiles sont apparues, en représentation des 30 titres obtenus jusqu'à ce moment.

                        Dans le deuxième semestre de 1996 s'est produite la dernière modification, qui a été au compte de l'étude de dessin Shakespear.

                        La frange jaune a été supprimée et le sigle CABJ s'est établi à la typographie College, laquelle on a adaptée comme institutionnel du club.


                        La Bombonera


                        Nom du stade: Alberto J. Armando
                        Date de l'inauguration: 25 mai 1940
                        Capacité: 57.395 spectateurs


                        La Bombonera, stade mythique redouté des équipes adverses, est surtout réputé pour la ferveur des supporters : à chaque match, jusqu'à 57 395 supporters jaunes et bleus peuvent s'y retrouver dans une ambiance déchaînée, unique au monde, où football rime avec passion.

                        La Bombonera a été inaugurée le 25 mai 1940, pendant la Présidence de Eduardo Sanchez Terrero. Le dimanche 2 juin de 1940 a été le premier match officiel dans le nouveau stade. Boca Juniors a été opposé à Newell s à Old Boys de Rosario et elle a gagné 2 à 0 avec buts d'Alarcón et de gandulla

                        En 1949, a été initiée la construction de l'étape définitive du grand rêve de Boca, et en 1953, celui-ci a touché une réalité totale après une inauguration successive des oeuvres, telles comme l'achèvement du troisième étage. Aussi cette même année, l' éclairage du stade a été inauguré.

                        Depuis cette année, La Bombonera n'a pas souffert de modifications jusqu'en 1996, quand sous la Présidence de Mauricio Macri la Bombonera A été reinaugurée. Pour cela, on a démoli les loges anciennes qui donnaient sur la rue De La Vallée Iberlucea, en les remplaçant par une petite tribune. De même, ils ont été construits les nouvelles loges, cette fois faites d'une structure métallique.Aussi sur la rue De La Vallée Iberlucea, on a récemment inauguré deux énormes fresques, réalisées dans une forme artisanale par l'artiste plastique Pérez Celis, qui unissent le secteur populaires de la vieille Bombonera, avec les nouvelles loges. De plus, ils ornent ces murs, quinze oeuvres réalisées par l'artiste Romulo Macció

                        En 1986, il a décidé de d'appeler la Bombonera officiellement avec le nom de "Dr Camilo Cichero", dans l'honneur d'avoir été le président, durant son mandat. d'avoir placé la pierre fondamentale pour la construction du stade.

                        En 2002, sous la présidence de Mauricio Macri, le nom officiel s'est changé par celui "d'Alberto J. Armando" - le nom actuel-

                        L'hymne

                        La marche de Boca Juniors date de 1926, une création de Victoriano "Toto" Caffarena, l'unique supporter qui participa à la tournée mémorable de 1925. Caffarena a demandé à Italo Goyeche un hymne à Boca Juniors et il l'a composé. La marche a été exécutée, pour la première fois, dans la maison du propre Caffarena, avec l'interprétation au piano de l'une de ses soeurs. Le pas suivant a été de mettre une lettre à cet hymne et ainsi l'écrivain J.Fernández Blanco l'a fait. La marche de Boca Juniors a été exécutée pour la première fois en public en 1928 dans un restaurant de La Boca après un match entre Boca et l'équipe britannique Motherwell.



                        Le club a fêté le 3 avril 2005 son Xentenaire (en référence au terme xeneize), durant lequel 50 000 supporters se sont retrouvés pour une gigantesque fête en compagnie de l'un des joueurs emblématiques du club, Diego Maradona

                        Une rivalité féroce oppose Boca Juniors à River Plate, un autre grand club de Buenos Aires. Boca est considéré comme le club du peuple, alors que River est historiquement plus proche de la bourgeoisie. La rencontre de ces deux équipes donne lieu aux « clásicos », les évènements de la saison en Argentine.

                        Boca détient le record de titres internationaux, en compagnie du Real Madrid, du Milan AC et du CA Independiente, avec 15 titres dont 5 Copa Libertadores et 3 Coupe Intercontinentale

                        enfin pour finir, Boca a remporté le match aller de la Recopa Sudamericana face au FC sao paulo 2-1, match retour le 14 septembre au stade morumbi pour ce qui sera le dernier match d'Alfio Basile (il va prendre en charge la sélection nationale), Ricardo Lavolpe lui succédera...

                        à+

                        sigpic

                        Commentaire


                        • #13
                          C'est quoi ce topic????: ev) : : ev) : : ev) :

                          AGUANTE RIVER



                          Commentaire


                          • #14
                            Envoyé par Colombiano
                            C'est quoi ce topic????: ev) : : ev) : : ev) :

                            AGUANTE RIVER



                            Boca club du peuple:proud: et River club des bourgeois:dead:
                            Dale Boca
                            Qui s'en souviendra...

                            Commentaire


                            • #15
                              Envoyé par sin23
                              Boca club du peuple:proud: et River club des bourgeois:dead:
                              Dale Boca

                              On a l'impression de voir les clichés : Real Madrid / Atletico Madrid ou encore Man Utd / Man City
                              Eric Martzloff
                              Photographe - Auteur
                              http://www.photoff.net

                              Commentaire


                              • #16
                                Envoyé par Ricou57
                                On a l'impression de voir les clichés : Real Madrid / Atletico Madrid ou encore Man Utd / Man City
                                C'est le sel de tout les derby:proud:

                                Commentaire


                                • #17
                                  Boca Juniors qui est aussi en passe de devenir le club détenant le plus de titres internationaux au monde !!!
                                  En effet ils jouent actuellement la Recopa Sudamericana contre São Paulo, et ont gagné le match aller 2-1 à la Bombonera. S'ils parviennent à conserver cet avantage à São Paulo ils remporteront leur 16° titre international, et dépasseront donc l'AC Milan, Independiente et le Real Madrid qui en possèdent 15 à ce jour.
                                  D'autre part il faut savoir que le match contre Gimnasia devrait être rejoué, mais sans doute uniquement la... 2° mi-temps :shock: . Donc Boca sera mené 1-0 et n'aura que 45 minutes pour s'en sortir. D'un autre côté leurs 2 points d'avance avec 45 minutes de mins leur laisse une marge non négligeable !
                                  Boca !!! Boca !!! Boca !!! :fier:
                                  bip bip bip

                                  Commentaire


                                  • #18
                                    Quelques chants:
                                    Las Gallinas son Asi!Son las Amargas de la Argentina!
                                    Cuando no salen Campeon, esas tribunas estan vacías
                                    Yo soy de Boca Sr! Cantemos todos con alegría
                                    Aunque no salga Campeón, el sentimiento no se termina!
                                    Y dale Bo! y dale dale Boca
                                    Y dale Bo! y dale dale Bo
                                    Y dale Bo! y dale dale Boca
                                    Y dale Boooooo y dale dale Boooooo

                                    ---
                                    Cuando llega La 12, me late el corazón
                                    cuando llega La 12, no me arrepiento
                                    de haber venido hasta acá
                                    de haber viajado a La Boca
                                    que es lo más grande que hay
                                    Descontrolado voy ...
                                    hoy te vinimos a ver
                                    pongan huevo Xeneizes
                                    hoy no podemos perder

                                    ---
                                    Boca mi vida, es la alegria, sos lo más grande
                                    de la argentina,Lo corre a racing y a las gashinas
                                    lo corre al cuervo y a la policia
                                    Dale Bo, dale Bo, Dale Bo, dale Bo
                                    Dale Bo, dale Bo, Dale Bo, dale Bo
                                    Qui s'en souviendra...

                                    Commentaire


                                    • #19
                                      j'avais jamais vu la gueule du stade, c'est très.. impressionnant. Limite ç fait peur, il me fout mal à l'aise ce stade, je ne saurais dire pourquoi..

                                      Commentaire


                                      • #20
                                        Qui s'en souviendra...

                                        Commentaire


                                        • #21
                                          J'adore le football argentin..un jeu spectaculaire et une ambiance, la meilleure du monde! Mais bien dangereux le stade aussi, on rigole pas avec le futebol !

                                          Commentaire


                                          • #22
                                            quelques petits trucs en passant...










                                            et il ne faut pas oublier Dieu !!!






                                            merci aux auteurs
                                            sigpic

                                            Commentaire


                                            • #23
                                              Il est bizzare ce stade.Il a un coté completement ouvert.Je trouve ça laid.
                                              Je n'arrive pas à trouver une signature qui serait originale.

                                              Commentaire


                                              • #24
                                                Bordel enfin un topic INTERESSANT sur le plus grand club du monde !

                                                Dale Dale Dale Boca !

                                                A propos de ça, je suis un peu "vert" que Bilos soit parti chez les stephs mais apparemment il arrive pas trop à s'adapter.. tant mieux :grn:

                                                C'est quand le classico contre River ?

                                                ps : vous savez pas s'il y a un moyen de voir les matchs argentins à la télé, Sport + n'a pas l'air décidé à rediffuser le championnat cette année malgré tous les mails que je leur envoie : ev) :

                                                Commentaire


                                                • #25
                                                  Envoyé par leucas
                                                  A propos de ça, je suis un peu "vert" que Bilos soit parti chez les stephs mais apparemment il arrive pas trop à s'adapter.. tant mieux :grn:
                                                  Détrompe-toi, il a fait une entrée magistrale contre Sedan, où c'est lui qui nous offre le penalty de l'égalisation. Et ensuite il n'a pas arrêté :). Bref une excellentissime recrue !
                                                  C'est quand le classico contre River ?
                                                  je regarde ça...
                                                  ps : vous savez pas s'il y a un moyen de voir les matchs argentins à la télé, Sport + n'a pas l'air décidé à rediffuser le championnat cette année malgré tous les mails que je leur envoie : ev) :
                                                  beaucoup sont retransmis sur CCTV-5 ou sur Fox TV (avec les mythiques Goooooooooooooooooooooooooooooooooooooooo......... ...........oooooool .... de Boca ! :fier:
                                                  bip bip bip

                                                  Commentaire

                                                  Chargement...
                                                  X