Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Droits TV Ligue 1 et Ligue 2 (2020-2024)

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • #51
    Envoyé par Ewanoahlucasino Voir le message

    Voila, on est d'accord.
    Tout ça pour ça !

    Envoyé par Ewanoahlucasino Voir le message

    débouche le champagne alors qu’il les foutes dans une moïse pas possible
    On va laisser là les débats sur homosexualité et religion
    Fan de Staticman et Maxence Caqueret, dans l’ordre.

    Commentaire


    • #52
      Envoyé par Ewanoahlucasino Voir le message

      Voila, on est d'accord.
      ...Mais à leur prix et à leurs conditions.

      Commentaire


      • #53
        Envoyé par Fil-OM Voir le message

        ...Mais à leur prix et à leurs conditions.
        Si tu veux mais t'en sais rien comme moi. Perso, je vois pas pourquoi on ne serai pas repartie sur ce qui étais prévu, mais si tu sais, n’hésites pas.
        Envoyé par imago01
        toi c"est umtiti qui est dans le tien connard
        Envoyé par imago01
        allez l'OM

        Commentaire


        • #54
          Envoyé par Ewanoahlucasino Voir le message

          Si tu veux mais t'en sais rien comme moi. Perso, je vois pas pourquoi on ne serai pas repartie sur ce qui étais prévu, mais si tu sais, n’hésites pas.
          Si Canal et beIN avaient eu l'intention de payer au prix convenu, ils auraient tout simplement attendu la décision de la LFP sur la suite qu'ils allaient donner au lieu de l'anticiper et de participer par là même à l'arrêt du championnat.

          Commentaire


          • #55
            Envoyé par Fil-OM Voir le message

            Si Canal et beIN avaient eu l'intention de payer au prix convenu, ils auraient tout simplement attendu la décision de la LFP sur la suite qu'ils allaient donner au lieu de l'anticiper et de participer par là même à l'arrêt du championnat.
            Moi je pense le contraire, c+ et bein aurai payé le prix convenu au depart si le champ avait repris. D’ailleurs, a la base, les paiements étaient seulement suspendu en attendant la reprise, ensuite, en voyant l'incompetence de l'ensemble de nos dirigeants qui n'avait qu'un but, sauver la prochaine saison avec le jackpot de mediapro ils ont peut être decidé d'aller plus loin, mais personne n'a vu, ni entendu quoi que ce soit qui affirme qu'ils ne paierait pas ce qui etait prevu, et de toute façon, si tu te souviens bien, roures avait dit que mediapro diffuserai la fin du champ si les autres se defilait, donc quoi qu'il arrive il y avait une solution.200


            Apres, s'ils avaient eu les droits pour les années suivantes, peut etre qu'ils auraient été un peu plus philantrope, mais la, apres c'etre fait carroter dans les grande largeur ils avaient aucune raison de faire un cadeaux a 200 millions.
            Envoyé par imago01
            toi c"est umtiti qui est dans le tien connard
            Envoyé par imago01
            allez l'OM

            Commentaire


            • #56
              Envoyé par Ewanoahlucasino Voir le message

              Moi je pense le contraire, c+ et bein aurai payé le prix convenu au depart si le champ avait repris. D’ailleurs, a la base, les paiements étaient seulement suspendu en attendant la reprise, ensuite, en voyant l'incompetence de l'ensemble de nos dirigeants qui n'avait qu'un but, sauver la prochaine saison avec le jackpot de mediapro ils ont peut être decidé d'aller plus loin, mais personne n'a vu, ni entendu quoi que ce soit qui affirme qu'ils ne paierait pas ce qui etait prevu, et de toute façon, si tu te souviens bien, roures avait dit que mediapro diffuserai la fin du champ si les autres se defilait, donc quoi qu'il arrive il y avait une solution.200


              Apres, s'ils avaient eu les droits pour les années suivantes, peut etre qu'ils auraient été un peu plus philantrope, mais la, apres c'etre fait carroter dans les grande largeur ils avaient aucune raison de faire un cadeaux a 200 millions.
              Mais je ne dis pas que la LFP n'avais pas de solution pour continuer juste que Canal et beIn n'avait pas l'intention de payer sinon ils n'auraient pas cassé leur contrat. Tu peux retourner le problème dans le sens que tu veux, vouloir continuer à payer ton dû tout en cassant ton contrat est un non sens. Après le pourquoi du comment les regardes.
              Pour les éventuels droits sur les années à venir qui aurait changé leur vision, possible mais dans tous les cas ces sociétés n'ont rien de philanthropes et leurs agissements prouvent qu'elles ne voulaient pas payer la totalité de la somme restante (dans les 270M€ je crois).

              Commentaire


              • #57
                Envoyé par Fil-OM Voir le message
                Mais je ne dis pas que la LFP n'avais pas de solution pour continuer juste que Canal et beIn n'avait pas l'intention de payer sinon ils n'auraient pas cassé leur contrat. Tu peux retourner le problème dans le sens que tu veux, vouloir continuer à payer ton dû tout en cassant ton contrat est un non sens. Après le pourquoi du comment les regardes.
                Pour les éventuels droits sur les années à venir qui aurait changé leur vision, possible mais dans tous les cas ces sociétés n'ont rien de philanthropes et leurs agissements prouvent qu'elles ne voulaient pas payer la totalité de la somme restante (dans les 270M€ je crois).
                Mais je comprend pas pourquoi tu insistes sur le faits qu'ils ne voulait pas payer. Payer quoi ? y'avais rien a diffuser. A partir de la il vaux mieux casser le contrat et ne pas payer plutot que payer un truc qui n'existera pas et se faire rembourser plus tard ( avec la bataille juridique qui allait surement aller avec ).


                Pour toi, c+ et bein on casser le contrat parcqu'il voulait revoir a la baisse leur accord si le championnat reprennait plus tard, moi je pense que c+ et bein aurait reprit le contrat dans les memes terme.
                Et vu qu'on saura jamais lequel de nous deux a raison...........( mais tout le monde sait que c'est moi )
                Envoyé par imago01
                toi c"est umtiti qui est dans le tien connard
                Envoyé par imago01
                allez l'OM

                Commentaire


                • #58
                  Envoyé par Ewanoahlucasino Voir le message

                  Mais je comprend pas pourquoi tu insistes sur le faits qu'ils ne voulait pas payer. Payer quoi ? y'avais rien a diffuser. A partir de la il vaux mieux casser le contrat et ne pas payer plutot que payer un truc qui n'existera pas et se faire rembourser plus tard ( avec la bataille juridique qui allait surement aller avec ).


                  Pour toi, c+ et bein on casser le contrat parcqu'il voulait revoir a la baisse leur accord si le championnat reprennait plus tard, moi je pense que c+ et bein aurait reprit le contrat dans les memes terme.
                  Et vu qu'on saura jamais lequel de nous deux a raison...........( mais tout le monde sait que c'est moi )
                  Bah ils en savaient rien s'il n'y avait plus rien à diffuser
                  .Le championnat été suspendu, pas arrêté. Leur dernière traite devait tomber en juin en fin de championnat et ils ont résiliés en Avril. Les diffuseurs avaient largement la marge de voir dans quel sens le vent allait tourner ou même de reporter leur paiement plutôt que de l'annuler purement et simplement si leur intention était d'aller jusqu'au bout avec les mêmes montants.

                  Le 29 mars déjà:

                  La chaîne cryptée, par soucis d’économies, envisage de ne pas verser les droits TV de la Ligue 1, même si le championnat reprend. Panique à bord.

                  Ce n’est pas tout à fait une surprise, mais c’est un vrai nouveau coup dur pour le foot français. Canal + refuse de verser à la Ligue de football professionnel (LFP) la prochaine échéance prévue au titre des droits TV de la L1, suspendue en raison du coronavirus, selon une lettre du patron du groupe Maxime Saada à la LFP, citée par L’Équipe.



                  Preuve en est que le championnat n'est que suspendu et que Canal n'a déjà pas l'intention de payer même si le championnat reprend, donc...

                  Bref, on ne refera pas le passé.
                  Dernière modification par Fil-OM, 11/10/2020, 07h33.

                  Commentaire


                  • #59
                    Envoyé par Ewanoahlucasino Voir le message
                    Avec ses 258 000 abonné, mediapro a encore une solution pour atteindre le seuil de rentabilité, monté l'abonnement a 314 $. Qui est abonné pour 1 an ici ?

                    Mediapro c'est l'histoire du mec qui va aux encheres avec 1$, il achete pour 2 $ en croyant revendre pour 3 $. Sauf que le truc qu'il a acheté 2, sa vaux 1 et personne va en donner 3.
                    Ptain ça me rappelle l'histoire du gynéco qui te dit "ça sera un garçon" et qui sur son cahier note "c'est une fille", et qui à tous les coups est gagnant.

                    :-)




                    Envoyé par Fil-OM Voir le message

                    On ne vas pas recommencer avec ces conneries, hein !
                    En Avril beIN et Canal avait déjà tiré le rideaux, on était en plein confinement, stade et entrainement interdits. Si au moins les partenaires diffuseurs étaient restés solidaires...même pas !

                    Pour le reste, je suis bien d'accord mais ça reste leur problème. On n'achète pas un R8 quand on est au RSA.
                    Ils ont un produit, comment ils le diffusent et combien ils le vendent est et doit rester leur problème.
                    Envoyé par Ewanoahlucasino Voir le message

                    Entre ma question et ta reponse, j'ai cherché de mon coté pour voir si mon souvenir etait bon ou non, et effectivement, il est bon. C+ et Bein ont payé ce qui a été joués et ont refusé de payé le foot qui n'existait pas. Rien ne dit que C+ et Bein n'aurai pas payé si le foot avait repris, d'ailleur, contractuelement, ils y étaient obligé.

                    Y'a aucune solidarité a avoir avec une ligue qui te l'as fait a l'envers. C+ est le diffuseur historique, le foot français, peut importe son niveau, ne serai pas a ce niveau sans lui, et la ligue lui prefere un diffuseur fantome sortie de nul part, sans demande la moindre garantie, et debouche le champagne alors qu'il les foutes dans une moïse pas possible.
                    Y'a un proverbe qui dit qu'on ne mord pas la main qui nous nourris
                    Je fais une réponse groupée.

                    En fait de mémoire, en mars, Canal et BeIn avaient payé 1/3 du montant dû, alors qu'on était à environ 57% de la saison.
                    Ils ont commencé à dire "on ne paiera peut être pas plus" et menacé de résilier. La Ligue a donc pris la position suivante : OK on résilie, mais vous payez en proportion de tout ce qui a été diffusé.
                    Grosse précipitation, hop un prêt garanti par l'Etat histoire de bien tout verrouiller, du lobbying auprès de Macron etc. et c'était réglé.

                    Le coup parfait... Il suffisait juste d'attendre...
                    Envoyé par stadier
                    - Upe : ça tiendrait qu'à moi tu serais responsable des Sports sur Canal ...

                    Commentaire


                    • #60
                      Dans son édition de demain, "Le Canard enchaîné" affirme que Vincent Labrune (nouveau président de la LFP) aurait paraphé un document pour "accepter la procédure" de médiation et en "garder le secret".

                      Commentaire


                      • #61
                        En tout cas, ça sent mauvais pour le foot français cette histoire.

                        Commentaire


                        • #62
                          Au moins, y'en a un qui se montre ferme face à Mediapro, c'est le président Aulas ! Et lui, il veut un Deezer du foot, une seule plateforme avec tous les matchs. Ce serait mieux qu'un éclatement entre plusieurs chaînes comme maintenant.
                          https://saisonfoot.com/actualites-fo...s-avec-dautres

                          Commentaire


                          • #63
                            Suite au refus du diffuseur de payer son échéance, la LFP va emprunter auprès des banques.

                            En fin de semaine dernière, on apprenait la défaillance de Mediapro, qui refuse de payer à la LFP son échéance du mois d'octobre (172 M€) et souhaite renégocier son contrat. Un coup terrible de la part du nouveau diffuseur de la Ligue 1, comme l'expliquait l'économiste du sport Vincent Chaudel : "N'ayons pas peur des mots : le football français est en danger, et j'ai du mal à voir une sortie positive. Y compris si Mediapro accepte finalement de payer, car la confiance est déjà cassée avec la Ligue et les clubs. On entre dans quatre ans de doute avec le partenaire principal qui devait mettre en avant le football français".

                            Pour faire face à ce cataclysme, le nouveau président de la Ligue Vincent Labrune va, selon LÉquipe, contracter auprès d'un établissement financier un premier emprunt de 120 M€ qui doit être validé ce jeudi par le conseil d'administration de la LFP, afin de permettre aux clubs français de faire face à leurs échéances et, principalement, de payer les salaires des joueurs. La Ligue qui devrait y ajouter une somme sur ses fonds propres de 50 M€. Une option est également prise pour l'échéance du mois de novembre dans l'hypothèse, assez probable, où Mediapro continuerait de refuser de payer. Le montant de ce deuxième emprunt devrait être similaire au premier.

                            Commentaire


                            • #64
                              La LFP a saisi le tribunal de commerce de Paris afin que Mediapro s'acquitte de son échéance sur les droits TV.

                              Le groupe espagnol Mediapro, qui a acquis 80% des droits TV du Championnat de France de Ligue 1, n’a pas payé à la LFP une échéance de 172 millions d’euros début octobre. Le dirigeant de Mediapro, Jaume Roures, a expliqué qu'il entendait renégocier le montant du contrat le liant à la LFP, suite à la crise du Covid.

                              De son côté, la Ligue ne veut rien entendre, et a saisi le tribunal de commerce de Paris, pour faire payer Joye Media SL, l'actionnaire de référence de Mediapro, indique L'Équipe du jour. En attendant, la Ligue a contracté un prêt à hauteur de 120 millions d'euros auprès d'un établissement financier, afin de reverser aux clubs la part des droits non versée par Mediapro, avant la fin du mois d'octobre

                              Commentaire


                              • #65
                                On va emprunter tous les mois pour pallier la défaillance de Médiapro ? Avec les intérêts qui vont avec ? Qui remboursera ce désastre ? On a intérêt à avoir les reins solides, financièrement le football français est effectivement en danger, il risque d'y avoir des liquidations... liquidations d'effectif en tous cas parce qu'il faudra tout vendre parce qu'il faudra rembourser les prêts. Des clubs peuvent se retrouver à devoir vendre leur équipe entière en priant pour que les joueurs ait une valeur marchande acceptable...

                                Commentaire


                                • #66
                                  Envoyé par lochiba84 Voir le message
                                  On va emprunter tous les mois pour pallier la défaillance de Médiapro ? Avec les intérêts qui vont avec ? Qui remboursera ce désastre ? On a intérêt à avoir les reins solides, financièrement le football français est effectivement en danger, il risque d'y avoir des liquidations... liquidations d'effectif en tous cas parce qu'il faudra tout vendre parce qu'il faudra rembourser les prêts. Des clubs peuvent se retrouver à devoir vendre leur équipe entière en priant pour que les joueurs ait une valeur marchande acceptable...
                                  Salut lochiba.

                                  Nous n'en somme pas encore là... et nous en sommes encore loin je pense. Médiapro n'est pas en cessation de paiement. Ils ne veulent simplement pas payer le prix convenu et je ne vois pas comment ils pourraient arriver à leur fin. Dans un match arbitré par un tribunal, Médiapro n'a quasiment aucune chance de s'en sortir.

                                  Comment serait-il possible de faire une offre (chiffres au hasard) de 100M€ plus élevée que la concurrence, récupérer la part de marché et renégocier plus bas plus tard ? Si la LFP accepte, beIN et Canal auraient toutes latitudes pour leur tomber sur le poil avec toutes les chances d'avoir gain de cause.

                                  Commentaire


                                  • #67
                                    conference de presse en urgence de mediapro mercredi.

                                    Commentaire


                                    • #68
                                      Ca va couler Mediapro et c'était prévisible

                                      https://www.capital.fr/entreprises-m...otball-1383709

                                      Commentaire


                                      • #69
                                        Envoyé par lochiba84 Voir le message
                                        Ca va couler Mediapro et c'était prévisible

                                        https://www.capital.fr/entreprises-m...otball-1383709
                                        Pour le moment ils ont un contrat à respecter.

                                        C'est Joye qui va se retrouver avec la patate chaude.

                                        Commentaire


                                        • #70
                                          Envoyé par Kvn55 Voir le message
                                          En tout cas, ça sent mauvais pour le foot français cette histoire.
                                          Ha mais ca, ca ne fait pas un pli
                                          Il va y avoir des dégats et des gros
                                          A part pour le PSG, les autres devraient tous severement morfler si ce n'est pire.
                                          "Hmmm oui mère..."

                                          Commentaire


                                          • #71

                                            Jaume Roures, le patron de Mediapro, a du pain sur la planche. En France, le dirigeant du groupe sino-espagnol est en conflit avec la LFP. Deux ans après avoir raflé les droits TV de la Ligue 1 et de la Ligue 2 pour la période 2020-2024, Mediapro réclame aujourd’hui une ristourne de 25%. Une baisse demandée et justifiée par la crise financière liée à la pandémie de coronavirus. Sans oublier l’échéance de 172 M€ non versée le mois dernier.
                                            Au pied du mur, la LFP s’est donc tournée vers des banques pour tenter de limiter la casse en attendant la conciliation avec son diffuseur. Mais Mediapro doit également gérer un autre conflit : celui avec la Serie A. Pour rappel, le groupe sino-espagnol pensait avoir décroché la timbale en 2018 en obtenant les droits TV du championnat italien pour la période 2018-2021 en échange d’un chèque de 1,050 milliard d’euros par saison.
                                            La Serie A contre-attaque

                                            Sauf que deux mois plus tard, la Ligue transalpine avait cassé le contrat avec Mediapro, dénonçant l’absence de garanties bancaires. Ce que n’avait pas fait la LFP. Deux ans plus tard, Mediapro ne compte pas en rester là. Le site spécialisé espagnol La Informacion révèle en effet que le groupe audiovisuel réclame à la Ligue italienne la restitution de l’acompte de 52 M€ versé en 2018 ainsi qu’un chèque de 210 M€ en guise de dommages et intérêts !
                                            Mais la réponse de la Serie A ne s’est pas faite attendre. Sky Italie révèle en effet que la Ligue a contre-attaqué en demandant le versement de 460 M€ en guise de dommages, retards et perte de temps ! Nul doute que les dirigeants de la LFP auront un oeil sur ce dossier. Mediapro et la Ligue italienne ont, quant à eux, rendez-vous le 1er décembre au tribunal de Milan pour une audience.



                                            Commentaire


                                            • #72
                                              Envoyé par Fil-OM Voir le message
                                              Jaume Roures, le patron de Mediapro, a du pain sur la planche. En France, le dirigeant du groupe sino-espagnol est en conflit avec la LFP. Deux ans après avoir raflé les droits TV de la Ligue 1 et de la Ligue 2 pour la période 2020-2024, Mediapro réclame aujourd’hui une ristourne de 25%. Une baisse demandée et justifiée par la crise financière liée à la pandémie de coronavirus. Sans oublier l’échéance de 172 M€ non versée le mois dernier.
                                              Au pied du mur, la LFP s’est donc tournée vers des banques pour tenter de limiter la casse en attendant la conciliation avec son diffuseur. Mais Mediapro doit également gérer un autre conflit : celui avec la Serie A. Pour rappel, le groupe sino-espagnol pensait avoir décroché la timbale en 2018 en obtenant les droits TV du championnat italien pour la période 2018-2021 en échange d’un chèque de 1,050 milliard d’euros par saison.
                                              La Serie A contre-attaque

                                              Sauf que deux mois plus tard, la Ligue transalpine avait cassé le contrat avec Mediapro, dénonçant l’absence de garanties bancaires. Ce que n’avait pas fait la LFP. Deux ans plus tard, Mediapro ne compte pas en rester là. Le site spécialisé espagnol La Informacion révèle en effet que le groupe audiovisuel réclame à la Ligue italienne la restitution de l’acompte de 52 M€ versé en 2018 ainsi qu’un chèque de 210 M€ en guise de dommages et intérêts !
                                              Mais la réponse de la Serie A ne s’est pas faite attendre. Sky Italie révèle en effet que la Ligue a contre-attaqué en demandant le versement de 460 M€ en guise de dommages, retards et perte de temps ! Nul doute que les dirigeants de la LFP auront un oeil sur ce dossier. Mediapro et la Ligue italienne ont, quant à eux, rendez-vous le 1er décembre au tribunal de Milan pour une audience.


                                              Les italiens ont été plus prévoyants, plus intelligents que nous. Mediapro paiera les pénalités avec l'argent qu'elle n'a pas versé à la LFP.

                                              La différence entre des incompétents et des professionnels quoi

                                              Commentaire


                                              • #73
                                                Envoyé par lochiba84 Voir le message

                                                Les italiens ont été plus prévoyants, plus intelligents que nous. Mediapro paiera les pénalités avec l'argent qu'elle n'a pas versé à la LFP.

                                                La différence entre des incompétents et des professionnels quoi
                                                Pas forcement. Il n'y a pas besoin de garantie bancaire en France pour ce genre de contrat à partir du moment qu'une entité se porte garante, ce qui me semble assez logique. Il faudrait que Médiapro ai en réserve la totalité du contrat sur 4 ans. Quel diffuseur peut rentrer dans ces codes ?

                                                Commentaire


                                                • #74
                                                  Discussions actives entre la LFP et Canal pour la reprise des droits télé de la Ligue1

                                                  La Ligue de football professionnel cherche une porte de sortie depuis que Mediapro, l'éditeur de la chaîne Telefoot, a annoncé qu'il ne paierait pas les deux dernières traites. La solution pourrait bien venir de Canal+, diffuseur historique.

                                                  Vincent Labrune aurait préféré un autre début de mandat. Depuis quelques jours, les nuits sont courtes pour le nouveau président de la Ligue de Football professionnel qui a hérité de la catastrophe Mediapro et qui se démène depuis son élection pour trouver des solutions et éviter le dépôt de bilan de plusieurs clubs de Ligue 1 et Ligue 2.

                                                  Selon nos informations, les discussions se sont accélérées entre la LFP et le diffuseur historique Canal Plus. Les deux parties échangent depuis plusieurs jours afin d’envisager une reprise en partie ou totale des droits.

                                                  Marc Senechal, le mandataire judiciaire nommé conciliateur dans le dossier MediaPro-LFP doit remettre au président du Tribunal de Commerce de Nanterre un rapport intermédiaire sur la situation début décembre. Le conciliateur doit aller chercher des garanties financières de la solvabilité de MediaPro. En parallèle, son rôle est de trouver des solutions avec des acquéreurs potentiels de certains lots. L’objectif final étant qu’un accord global qui convienne à toutes les parties soit trouvé. La LFP souhaiterait qu’un accord avec Canal Plus soit trouvé rapidement afin de sauver l’échéance de décembre. MediaPro, qui pourrait lâcher une partie ou la totalité de ses droits, verrait aussi d’un bon œil un accord rapide. Canal Plus, qui ne veut pas se précipiter en s’engageant sur des montants importants, se retrouve donc en position de force pour négocier. Malgré l'empressement des présidents de Ligue 1 et de Ligue 2, Canal+ a des doutes sur le calendrier et veut connaître tous les éléments de la situation juridique avant d'avancer ses pions.


                                                  Objectif le match du dimanche soir

                                                  Pour l’instant, la LFP et Canal Plus n’ont pas encore parlé de chiffre mais les deux parties semblent vouloir recréer des liens forts. Les présidents de Ligue 1 et Ligue 2 ne se cachent plus, ils souhaitent trouver un accord avec le diffuseur historique. Mardi soir, dans Top of the Foot sur RMC, Waldemar Kita et Jean-Pierre Caillot avaient appelé de leurs voeux un retour de Canal. "Je pense et j'espère qu'ils seront avec nous", avait lâché le président nantais.

                                                  Mais cet accord n'atteindra pas le prix avancé par Mediapro, mais que le groupe sino-catalan se révèle incapable de payer. Selon plusieurs sources proches du diffuseur, Canal Plus juge que le produit a été dévalorisé cette saison et que la perte de la Ligue 1 n’a pas entraîné de perte d'abonnés. Fin octobre, le patron de Canal Maxime Saada avait expliqué dans les Echos qu'il n'entendait pas "réinvestir à perte dans le foot français". Pour autant, le groupe Canal Plus n’a jamais caché ses regrets d’avoir perdu le match du dimanche soir et pourrait faire de cette affiche une priorité des négociations.



                                                  Commentaire


                                                  • #75
                                                    https://www.mundodeportivo.com/futbo...e-la-fifa.html
                                                    sigpic

                                                    Commentaire

                                                    Chargement...
                                                    X