Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Sur France 5, C'est d'ans l'air sur le hooliganisme

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Sur France 5, C'est d'ans l'air sur le hooliganisme

    Bonjour à tous, je sais pas si vous regardez mais sur France 5 dans c dans l'air, le sujet d'aujourd'hui c'est le hooliganisme et le racisme dans le foot. c'est principalement sur le PSG, et c'est très intéressant.
    A bientot.
    http://www.dangerhouse.fr/

  • #2
    j ai pas la télé malheuresment mais je suis curieux de savoir ce qu ils vont dire sur nos braves amis du psg et voire peut etre meme de chez nous ...
    On était à l'OL, là où on avait toujours rêvé d'être. On était entre potes [...]

    Commentaire


    • #3
      je viens de jeter un oeil...et ba j'ai etaint la télé. J'aime beaucoup "c dans l'air" mais la je ne trouve pas l'emission interessante. Je pensais que ca allait parler de hoolganisme, mais ca ne parle pas vraiment de ca en fait
      "Le vin,il nait, puis il vit, mais point ne meurt car en l'homme il survit"

      Commentaire


      • #4
        un representant aux sports a la ville de paris veut fermer defintivement la tribune boulogne jusqu a la fin de la saison ........et atirer un nouveau public

        du reve a la realite ya du boulot ..........!

        Commentaire


        • #5
          Quelques reportages faisant l'amalgame entre les varis supps et les parasites qui se font passer pour des supps.
          En revanche bonnes analyse d'un responsable de la police qui chiffre à 200 le nombre de nazis, et à 1500 le nombre d'ultras qui sont là pour faire la fête mais qui n'hésitent pas à partcicper aux bagarres....

          Le plus frappant c'est les commerçants gravitants autour du parc qui sont contraints de fermer boutiques pour ne pas subir de casse ou d'insultes racistes comme ce pompiste noirs travaillants à 2 pas du stade. Ou cette responsables de bar qui reste ouvert mais qui est obliger de servir des nazis qui chantent à la gloire d'hitler...:sick:

          Commentaire


          • #6
            Envoyé par Rad-One
            Quelques reportages faisant l'amalgame entre les varis supps et les parasites qui se font passer pour des supps.
            En revanche bonnes analyse d'un responsable de la police qui chiffre à 200 le nombre de nazis, et à 1500 le nombre d'ultras qui sont là pour faire la fête mais qui n'hésitent pas à partcicper aux bagarres....

            Le plus frappant c'est les commerçants gravitants autour du parc qui sont contraints de fermer boutiques pour ne pas subir de casse ou d'insultes racistes comme ce pompiste noirs travaillants à 2 pas du stade. Ou cette responsables de bar qui reste ouvert mais qui est obliger de servir des nazis qui chantent à la gloire d'hitler...:sick:
            Et ils osent arboraient des drapeaux tricolores:rolleye:
            Dernière modification par , 27/11/2006, 18h01.

            Commentaire


            • #7
              Envoyé par Rad-One
              Quelques reportages faisant l'amalgame entre les varis supps et les parasites qui se font passer pour des supps.
              En revanche bonnes analyse d'un responsable de la police qui chiffre à 200 le nombre de nazis, et à 1500 le nombre d'ultras qui sont là pour faire la fête mais qui n'hésitent pas à partcicper aux bagarres....

              Le plus frappant c'est les commerçants gravitants autour du parc qui sont contraints de fermer boutiques pour ne pas subir de casse ou d'insultes racistes comme ce pompiste noirs travaillants à 2 pas du stade. Ou cette responsables de bar qui reste ouvert mais qui est obliger de servir des nazis qui chantent à la gloire d'hitler...:sick:

              Un pote supp' du psg m'a raconté l'ambiance dans certains bus en dép' bah c'était gratiné...genre le chauffeur n'en pouvait plus d'entendre de la propagande et ils ont meme du changer de chauffeur tellement il en pouvait plus...echange entre 2 bus je crois:rolleye:

              Commentaire


              • #8
                Envoyé par Rad-One
                Quelques reportages faisant l'amalgame entre les varis supps et les parasites qui se font passer pour des supps.
                En revanche bonnes analyse d'un responsable de la police qui chiffre à 200 le nombre de nazis, et à 1500 le nombre d'ultras qui sont là pour faire la fête mais qui n'hésitent pas à partcicper aux bagarres....

                Le plus frappant c'est les commerçants gravitants autour du parc qui sont contraints de fermer boutiques pour ne pas subir de casse ou d'insultes racistes comme ce pompiste noirs travaillants à 2 pas du stade. Ou cette responsables de bar qui reste ouvert mais qui est obliger de servir des nazis qui chantent à la gloire d'hitler...:sick:

                il y avait eu reportage dans Zone interdite la dessus il y a 5/6 ans , on y voyait des cranes rasés chanter qq chants en allemand avec des blousons en cuir...
                bizarrement ils etaient tous blancs... C est pas representatif de la France, n est ce pas Mr Freche?
                On était à l'OL, là où on avait toujours rêvé d'être. On était entre potes [...]

                Commentaire


                • #9
                  Envoyé par Rad-One
                  Quelques reportages faisant l'amalgame entre les varis supps et les parasites qui se font passer pour des supps.
                  En revanche bonnes analyse d'un responsable de la police qui chiffre à 200 le nombre de nazis, et à 1500 le nombre d'ultras qui sont là pour faire la fête mais qui n'hésitent pas à partcicper aux bagarres....

                  Le plus frappant c'est les commerçants gravitants autour du parc qui sont contraints de fermer boutiques pour ne pas subir de casse ou d'insultes racistes comme ce pompiste noirs travaillants à 2 pas du stade. Ou cette responsables de bar qui reste ouvert mais qui est obliger de servir des nazis qui chantent à la gloire d'hitler...:sick:
                  J'ai bien aimé son intervention au représentant de la police qui lui a cherché à relativiser le nombre des fauteurs de trouble en les distinguant des autres alors que le représentant aux sports de la ville de Paris pour lui tant pis pour les "non coupables" on vire tout Boulogne en fichant tout le monde afin qu'ils ne puissent plus revenir, bref fermeture jusqu'à la fin de saison et après on ré ouvre après avec un nouveau publique choisit. En gros c'est ça. C'est une solution, probablement celle de la facilité.

                  Le policier a souligné certaines aberrations de sécurité. Pas de fichier à disposition de la police ni des clubs pour savoir qui est interdit de stade. Donc en gros l’individu peut toujours aller au stade. Les RG ne transmettant pas l'info systématiquement. Différence entre les interdictions administratives de stade délivrées par les Préfets et n’ayant que peut de valeur et les interdictions judiciaires de stades quasi inexistantes délivrées par la justice. Il souligne également que le système judiciaire doit s’adapter afin de pouvoir délivrer des interdictions judiciaires de stade et de présence aux abords y compris à partir du moment où des actes répréhensibles ne seraient commis qu’en dehors des stades ou à l’intérieur. Actuellement il ne peut pas être délivré d’interdiction de stade si un individu commet des actes répréhensifs à l’extérieur du stade.
                  Des jours meilleurs pour le PSG ?
                  Wait & See :crazy:

                  Commentaire


                  • #10
                    Envoyé par Rad-One
                    Ou cette responsables de bar qui reste ouvert mais qui est obliger de servir des nazis qui chantent à la gloire d'hitler...:sick:

                    Mince mais ya pas moyen de mettre une mini-caméra dans le bar et de trouver ces connards?

                    Commentaire

                    Chargement...
                    X