Annonce

Réduire
Aucune annonce.

L'arbitrage et les grandes équipes

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • L'arbitrage et les grandes équipes

    En cette fin d'année, je vous livre le fruit de ma longue réflexion sur l'arbitrage et les grandes équipes, faux problème selon moi, qui existe depuis longtemps.


    Soient une équipe A, une équipe B, et un corps arbitral C

    Caractéristiques de l'équipe A
    Possède des joueurs de grande qualité, rapides, réalistes, que ce soit offensivement ou défensivement. Ils sont presque tous internationaux
    Possède un très bon tireur de coup franc. L'équipe A marque 1 buts sur 10 coup francs dangereux.

    Caractéristiques de l'équipe B
    Equipe moyenne, qu'elle soit plutôt bonne ou plutôt mauvaise.
    Possède quelques individualités, ou bien a un très bon collectif. A vrai dire, l'équipe B représente toute équipe inférieure à A.

    Le corps arbitral C
    Corps arbitral normal.
    Se trompe en moyenne 1 fois sur 10 décisions(chiffre totalement aléatoire), de manière aléatoire.


    Match A vs B, arbitré par C

    Voici ce qu'il se passe dans le jeu (en théorie) :
    A conserve et récupère le ballon beaucoup plus facilement que B
    Le ballon est plus souvent dans le camp de B
    A se procure + d'occasions que B
    A provoque + de situations délicates, notamment des actions à la limite du hors-jeu que B
    B va devoir jouer à son meilleur niveau, et va devoir profiter de la moindre occasion.
    B va être parfois forcé de commettre + de fautes que A

    Quelles conséquences sur l'arbitrage (en théorie) :
    Lorsqu'un arbitre fait une erreur, elle a statistiquement autant de chances d'être favorable à A qu'à B.
    MAIS
    Une faute est plus susceptible d'être sifflée dans le camp de B.
    Une faute est plus susceptible d'être sifflée pour A.
    Une erreur de hors-jeu est plus susceptible d'arriver dans le camp de B.
    Une erreur d'arbitrage a + de chances d'arriver lors d'une action de A que de B



    Conséquences générales :

    Avantages pour A et problèmes pour B :
    Les erreurs d'arbitrage dont bénéficient B :
    vont être moins nombreuses (puisque A a moins le ballon) hormis les hors-jeux
    vont être plus difficilement exploitées, puisqu'elles sont principalement dans leur camp.
    vont être plus difficilement exploitées puisque B est inférieur à A, qui va récupérer plus facilement le ballon.

    Les erreurs d'arbitrage dont bénéficient A :
    vont générer des coups francs plus dangereux (puisque le ballon est plus souvent chez B)
    vont être mieux exploitées, puisque les joueurs A sont meilleurs et plus réalistes que les joueurs B, et que A a un très bon tireur de coup francs

    L'équipe A ne "bénéficie" donc pas des erreurs arbitrales, mais profitent de leur niveau pour en "profiter", et les "exploiter".


    On pourrait opposer cela :
    Tous ces postulats sont inversés, c'est-à-dire que les causes seraient les conséquences.
    Or, les joueurs de l'équipe A sont tous internationaux.
    Cette possibilité doit donc être écartée.



    Aspect psychologique

    Toute erreur d'arbitrage importante aura tendance à être beaucoup plus flagrante lorsqu'elle avantagera A
    Parce qu'un but sera plus souvent marqué par A (sur un coup franc, ou suite à un hors jeu oublié, etc)
    Parce que cette erreur aura été commise sur une des seules actions de B. Que cette action sera considérée comme un tournant du match.
    Elle sera donc flagrante, et restera dans la mémoire des partisans de B et accessoirement des observateurs neutres.

    Toute erreur d'arbitrage importante favorisant B sera beaucoup plus discrète.
    Parce que B profitera moins souvent de cette erreur d'arbitrage.
    Parce que A aura d'autres occasions de marquer, ou de remonter au score.
    Elle sera donc beaucoup moins mémorisée ou flagrante, par les deux camps, surtout si A a gagné, ce qui arrive forcément souvent.

    2eme effet (Kisscool) psychologique.

    - Pensant que l'équipe A est avantagée par l'arbitrage d'après le match A vs B, les équipes E, F, G, vont, après une défaite, systématiquement émettre des critiques sur les faveurs dont bénéficient l'équipe A.
    - Les journalistes et les observateurs seront convaincus que A est avantagé par l'arbitrage, d'autant plus que ces erreurs se sont reproduites avec un corps arbitral X, Y, et Z..
    - Il faut également noter qu'une équipe A aura certainement beaucoup + d'actions que n'importe qu'elle équipe de son championnat. Les erreurs d'arbitrages lors d smatches de A paraîtront ainsi fréquentes.
    - a noter également : l'ensemble des observateurs et acteurs ayant envie de voir tomber l'équipe A, tout va être bon pour se prendre d'affection pour l'équipe B, ou autres.
    - Les situations litigieuses en faveur de l'équipe A seront systématiquement pointées du doigt, montrées au ralenti, diffusées et discutées, entraînant cette histoire dans un cercle vicieux.


    Cela a toujours été, et ce n’est pas prêt de s’arrêter.

    Merci de m'avoir lu ^^
    Dernière modification par Romario Pichichi, 26/12/2006, 11h25.
    Oye tú, ¿no nos ibais a meter 3-0?

  • #2
    joli post :oui:

    Commentaire


    • #3
      Un arbitre va toujours favoriser une équipe qui domine, et qui est réputé .
      Je pense qu'en quart de final contre le psv , l'abitre n'a pas sifflé le penalty parce que c'était le psv avec Gus Hidink et nous c'est lyon avec Paul Le Guen et il a du mal a sifflé a la fin du match . C'est pour cela que J.M Aulas a recruté Gerard Houllié , entraineur réputé .
      Fan club away

      Commentaire


      • #4
        Envoyé par Muse_Supermassive
        Un arbitre va toujours favoriser une équipe qui domine, et qui est réputé .
        Je pense qu'en quart de final contre le psv , l'abitre n'a pas sifflé le penalty parce que c'était le psv avec Gus Hidink et nous c'est lyon avec Paul Le Guen et il a du mal a sifflé a la fin du match . C'est pour cela que J.M Aulas a recruté Gerard Houllié , entraineur réputé .
        Ce match était différent. C'était une honte, pas seulement sur le pénalty de Nilmar. L'arbitre était clairemetn orienté, au point de ne pas voir des plaquages de rugby, par exemple, ou de siffler la fin du match alors qu'un lyonnais entrait dans la surface.
        Ce match est une exception.
        Oye tú, ¿no nos ibais a meter 3-0?

        Commentaire


        • #5
          Envoyé par Romario Pichichi
          Ce match était différent. C'était une honte, pas seulement sur le pénalty de Nilmar. L'arbitre était clairemetn orienté, au point de ne pas voir des plaquages de rugby, par exemple, ou de siffler la fin du match alors qu'un lyonnais entrait dans la surface.
          Ce match est une exception.
          Que de mauvais souvenirs...

          Commentaire


          • #6
            Comment expliquer que B puisse avoir des situations offensives avec erreurs d'arbitrages en faveur de A, puisque leurs occasions sont très rares ?
            J.Toulalan - "En ce moment, je lis la biographie de Michel Drucker"

            Commentaire


            • #7
              Envoyé par thibalu
              Comment expliquer que B puisse avoir des situations offensives avec erreurs d'arbitrages en faveur de A, puisque leurs occasions sont très rares ?
              Tout dépend de la différence de niveau et de forme de A et de B.
              En poussant à l'extrême, avec une équipe A en forme et très largement supérieure à B, effectivement, peu de chances d'avoir des actions de B, logique ...
              Mais un match de foot est fait de temps forts et de temps faibles.
              Oye tú, ¿no nos ibais a meter 3-0?

              Commentaire


              • #8
                Envoyé par Romario Pichichi
                2eme effet (Kisscool) psychologique.

                - Pensant que l'équipe A est avantagée par l'arbitrage d'après le match A vs B, les équipes E, F, G, vont, après une défaite, systématiquement émettre des critiques sur les faveurs dont bénéficient l'équipe A.
                - Les journalistes et les observateurs seront convaincus que A est avantagé par l'arbitrage, d'autant plus que ces erreurs se sont reproduites avec un corps arbitral X, Y, et Z..
                - Il faut également noter qu'une équipe A aura certainement beaucoup + d'actions que n'importe qu'elle équipe de son championnat. Les erreurs d'arbitrages lors d smatches de A paraîtront ainsi fréquentes.
                - a noter également : l'ensemble des observateurs et acteurs ayant envie de voir tomber l'équipe A, tout va être bon pour se prendre d'affection pour l'équipe B, ou autres.
                - Les situations litigieuses en faveur de l'équipe A seront systématiquement pointées du doigt, montrées au ralenti, diffusées et discutées, entraînant cette histoire dans un cercle vicieux.
                Si tu prends E=ASSE, F=PSG et G=OM, ça donne à peu prêt, médiatiquement, le mois de novembre que nous avons vécu :(
                "Gagner ou perdre, mais toujours avec démocratie" Socrates-Corinthians

                Commentaire


                • #9
                  Envoyé par somerled
                  Si tu prends E=ASSE, F=PSG et G=OM, ça donne à peu prêt, médiatiquement, le mois de novembre que nous avons vécu :(
                  L'OM s'est plaint de l'arbitrage ?
                  Oye tú, ¿no nos ibais a meter 3-0?

                  Commentaire


                  • #10
                    Envoyé par Romario Pichichi
                    L'OM s'est plaint de l'arbitrage ?
                    Les marseillais ? Se plaindre ?

                    Non, non, tu dois confondre... :non:

                    Commentaire


                    • #11
                      Envoyé par Romario Pichichi
                      Ce match était différent. C'était une honte, pas seulement sur le pénalty de Nilmar. L'arbitre était clairemetn orienté, au point de ne pas voir des plaquages de rugby, par exemple, ou de siffler la fin du match alors qu'un lyonnais entrait dans la surface.
                      Ce match est une exception.

                      J'ai vu ce match et ça ne m'avait pas sauté aux yeux.

                      Même le péno n'était pas si évident car Nilmar avait accentué sa chute et en avait rajouté.

                      Que vous soyez déçus, OK, mais il y a eu bien pire comme arbitrage...

                      Commentaire


                      • #12
                        Envoyé par somerled
                        Si tu prends E=ASSE, F=PSG et G=OM, ça donne à peu prêt, médiatiquement, le mois de novembre que nous avons vécu :(
                        tout a fait mais quand l'equipe F rencontre l'equipe A par 3 fois dans son antre avec comme de par hasard 3 grossieres erreurs qui permettent a l'equipe A de revenir alors l'equipe F est en droit de se poser des questions.

                        Commentaire


                        • #13
                          Envoyé par Romario Pichichi
                          Ce match était différent. C'était une honte, pas seulement sur le pénalty de Nilmar. L'arbitre était clairemetn orienté, au point de ne pas voir des plaquages de rugby, par exemple, ou de siffler la fin du match alors qu'un lyonnais entrait dans la surface.
                          Ce match est une exception.
                          en meme temps si tu veux que l'arbitre siffle tout comme il se doit .......essien et diarra sortent du terrain en moins de 10 minutes et a 9 sans les 2 gros milieu physique je ne suis pas sur que lyon tenait 120 minutes.

                          Commentaire


                          • #14
                            Envoyé par psgmagic69
                            tout a fait mais quand l'equipe F rencontre l'equipe A par 3 fois dans son antre avec comme de par hasard 3 grossieres erreurs qui permettent a l'equipe A de revenir alors l'equipe F est en droit de se poser des questions.
                            3 GROSSIERES erreurs...???
                            2 oui....3 non
                            faudrait pas non plus viser à tout exagerer!

                            Commentaire


                            • #15
                              Envoyé par psgmagic69
                              tout a fait mais quand l'equipe F rencontre l'equipe A par 3 fois dans son antre avec comme de par hasard 3 grossieres erreurs qui permettent a l'equipe A de revenir alors l'equipe F est en droit de se poser des questions.
                              Une fois, ça peut aller.
                              Deux fois, c'est douteux.
                              Trois fois, c'est un scandale.

                              A votre place, je l'aurais mauvaise. Vous vous êtes fait truander.

                              Commentaire


                              • #16
                                Envoyé par mb6.9
                                3 GROSSIERES erreurs...???
                                2 oui....3 non
                                faudrait pas non plus viser à tout exagerer!
                                1 peno
                                1 but hors jeu
                                1 cf imaginaire .
                                je ne polemique pas sur ca je donne juste un exemple .;)

                                Commentaire


                                • #17
                                  Envoyé par Snoopy_OM
                                  Une fois, ça peut aller.
                                  Deux fois, c'est douteux.
                                  Trois fois, c'est un scandale.

                                  A votre place, je l'aurais mauvaise. Vous vous êtes fait truander.
                                  c'est pas particulierement face a lyon qu'on l'a mauvaise car cela reste des faits comme on peut en voir souvent .
                                  1 erreur dans un match c'est pas la mort non plus .
                                  on l'a plutot mauvaise de voir comment ca se deroule pour nous depuis le debut du championnat toutes equipes confondu ainsi que les traitements recu par la commission de discipline et de l'ethique .

                                  Commentaire


                                  • #18
                                    Envoyé par psgmagic69
                                    1 peno
                                    1 but hors jeu
                                    1 cf imaginaire .
                                    je ne polemique pas sur ca je donne juste un exemple .;)
                                    le cf n est en rien imaginaire...
                                    le peno est certes severe
                                    le but HJ c est vrai... mais quand on sais que Paris ce jour marque sur un peno imaginaire arrivé alors que le joueur est parti lui meme HJ.... Difficile de parler de "vol"!

                                    Commentaire


                                    • #19
                                      Envoyé par Snoopy_OM
                                      Une fois, ça peut aller.
                                      Deux fois, c'est douteux.
                                      Trois fois, c'est un scandale.

                                      A votre place, je l'aurais mauvaise. Vous vous êtes fait truander.
                                      uen fois ca peut aller... 2 penos oubliés pour Sedan à Sedan
                                      deux fois c est douteux .... penalty au parc des princes plus que généreux
                                      trois fois c est un scandale ... but marqué sur un HJ flagrant face à Lyon


                                      Toutes les equipes cette années ont eu leur lot d erreur d arbitrage!

                                      Commentaire


                                      • #20
                                        Envoyé par mb6.9
                                        le cf n est en rien imaginaire...
                                        le peno est certes severe
                                        le but HJ c est vrai... mais quand on sais que Paris ce jour marque sur un peno imaginaire arrivé alors que le joueur est parti lui meme HJ.... Difficile de parler de "vol"!

                                        Y'a jamais coup franc.

                                        Armand enlève le ballon proprement, et Wiltord plonge.

                                        Commentaire


                                        • #21
                                          Envoyé par mb6.9
                                          le cf n est en rien imaginaire...
                                          le peno est certes severe
                                          le but HJ c est vrai... mais quand on sais que Paris ce jour marque sur un peno imaginaire arrivé alors que le joueur est parti lui meme HJ.... Difficile de parler de "vol"!
                                          ben si puisqu'armand touche wiltord apres le ballon .......ou alors a chaque contact on sifflera cf .
                                          le joueur ne part pas hors jeu et il n'y a que les lyonnais pour dire que le peno n'est pas valable .......alors qu'un arbitre de touche qui est en face de wiltord avec 1 metre d'avance ......c'est d'autant plus grave .
                                          le peno est severe comme tout ce que l'on a subit cette année .

                                          Commentaire


                                          • #22
                                            Envoyé par mb6.9
                                            uen fois ca peut aller... 2 penos oubliés pour Sedan à Sedan
                                            deux fois c est douteux .... penalty au parc des princes plus que généreux
                                            trois fois c est un scandale ... but marqué sur un HJ flagrant face à Lyon


                                            Toutes les equipes cette années ont eu leur lot d erreur d arbitrage!
                                            nous on a signé un partenariat sur combien d'année parce qu'entre la ligue , la discipline et l'ethique on ramasse depuis quelques années.

                                            Commentaire


                                            • #23
                                              apres je reconnais qu'un gars comme rodriguez ne devait plus etre sur le terrain et que sur une faute d'armand on peut siffler peno sans souci .
                                              c'est juste de l'objectivité

                                              Commentaire


                                              • #24
                                                Envoyé par mb6.9
                                                uen fois ca peut aller... 2 penos oubliés pour Sedan à Sedan
                                                deux fois c est douteux .... penalty au parc des princes plus que généreux
                                                trois fois c est un scandale ... but marqué sur un HJ flagrant face à Lyon


                                                Toutes les equipes cette années ont eu leur lot d erreur d arbitrage!

                                                Là tu t'engages sur un terrain que tu ne maitrises pas...

                                                Au parc, l'OM a eu un arbitrage qui l'a désavantagé, même l'arbitre a admis avoir oublié un péno évident sur Niang! Un péno bidon de chaque côté, sauf que celui de Paris a été donné à retirer alors qu'il avait été raté...

                                                A Sedan, y'avait pas péno.

                                                Enfin, contre Lyon, ça fait 1-4 au lieu de 0-4, ou comment essayer de nous faire croire que non, l'OL n'est pas avantagé. Un OM à 10 n'avait aucune chance de revenir.

                                                Commentaire


                                                • #25
                                                  Envoyé par psgmagic69
                                                  ben si puisqu'armand touche wiltord apres le ballon .......ou alors a chaque contact on sifflera cf .
                                                  le joueur ne part pas hors jeu et il n'y a que les lyonnais pour dire que le peno n'est pas valable .......alors qu'un arbitre de touche qui est en face de wiltord avec 1 metre d'avance ......c'est d'autant plus grave .
                                                  le peno est severe comme tout ce que l'on a subit cette année .
                                                  le but de pauleta ..sur coup franc..faute imaginaire vu ...par le meme assistant...
                                                  alors incompetence du corp arbitral(logique puisque deux erreurs en faveur des deux equipes par la meme personne..)ou complot dirigé....

                                                  Commentaire

                                                  Chargement...
                                                  X