Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Olympique de Marseille

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Fil-OM
    a répondu
    Fair-play financier : l'OM écope d'une amende

    Les sanctions de l'UEFA envers l'OM en matière de fair-play financier sont connues. Le club olympien écope seulement d'une amende.


    La décision du fair-play financier concernant l'OM était attendue depuis plusieurs semaines du côté de la Canebière, elle vient de tomber ce vendredi. Rappelons que L'UEFA reprochait au club marseillais de ne pas s'être conformé aux conditions de l'accord négocié pour la saison 2019-2020. L'OM s'était engagé à respecter la règle d'un déficit maximum de 30 millions d'euros sur l'actuel exercice et zéro euro la saison prochaine et jusqu'en 2023.

    Suite à cette situation, l'UEFA a décidé d'infliger à l'OM une amende de 3 millions d'euros indique RMC Sport. L'instance européenne prélèvera également 15% des gains du club en Ligue des Champions lors des deux prochaines saisons. Une sanction accompagnée d'une limitation à 23 joueurs inscrits sur les trois prochaines saisons européennes. Un moindre mal, lorsqu'on se penche sur l'éventail de sanction dont disposait l'UEFA.

    L'OM va donc pouvoir embrayer sur la saison prochaine sans cette épée de Damoclès au-dessus de la tête.
    ----------------------------------------------------------------------------------------------------------

    OM : la réaction du club suite aux sanctions du fair-play financier

    L'OM, par le biais d'un communiqué, a réagi suite à l'annonce par l'UEFA des sanctions liées au fair-play financier.


    Il y a quelques heures,l'UEFA annonçait les sanctions du fair-play financier envers l'OM. L'instance européenne a sanctionné le club marseillais d'une amende de 3 millions d'euros ainsi que du prélèvement de 15% des gains du club en Ligue des Champions lors des deux prochaines saisons. Une sanction accompagnée d'une limitation à 23 joueurs inscrits sur les trois prochaines saisons européennes.

    L'OM a tenu à réagir par le biais d'un communiqué officiel :

    "L’Olympique de Marseille prend acte de la décision rendue aujourd’hui par la Chambre de Jugement de l’UEFA. La Chambre a compris la situation sanitaire et son impact sur l’équilibre financier de tous les acteurs du football. Elle a surtout reconnu l’impossibilité manifeste de nombreux clubs à effectuer des prévisions à moyen terme et a souligné le manque total de visibilité sur les perspectives économiques actuelles.

    Une sanction visant à exclure l’Olympique de Marseille des compétitions UEFA n’est plus d’actualité à moyen terme et la Chambre a décidé de libérer le club de son accord de règlement signé en juin 2019 et de ses objectifs financiers afférents.

    Pour autant, la décision de la Chambre inclut des sanctions financières significatives dans un contexte économique rendu extrêmement difficile par la crise du Covid-19. Le club décidera dans les prochaines heures s’il choisit de faire appel auprès du TAS.

    L’Olympique de Marseille rappelle enfin qu’il entend toujours se conformer aux règles du fair-play financier. Il continue à faire du retour à un modèle économique pérenne un objectif absolument majeur."

    Laisser un commentaire:


  • Fil-OM
    a répondu
    En fin de contrat avec l'OM au 30 juin prochain, Yohann Pelé vient officiellement de prolonger son bail avec le club olympien d'une saison.

    Laisser un commentaire:


  • Fil-OM
    a répondu
    Envoyé par Armor22 Voir le message

    Ça vaut quoi ? AVB compte s'appuyer dessus ?

    Et Lihadji, on entend plus parler de ce feuilleton là. Il part à Lille finalement ?
    Triste fin pour ce gamin qui ne peut pas jouer pour son club à cause de parents trop gourmands.

    Il est sous contrat jusqu'à fin juin. Je pense qu'il signera à Lille début juillet... ou pas. On peut s'attendre à tout avec son paternel.

    Pour le reste, ça vaut ce que ça vaut. Il y a eu Kamara comme titulaire indiscutable et Lopez, même s'il a un peu moins joué cette saison, qui a tiré son épingle du jeu, Perrin qui a été irréprochable en défense pour le peu qu'il a fait plus Marlet Aké qui a fait quelques belles apparitions... Lille s'en rappelle encore.
    Comme quoi, il ne suffit pas qu'un entraineur veuille s'appuyer sur les jeunes, il faut aussi que ces derniers sachent lui envoyer les bons signaux.

    Laisser un commentaire:


  • Armor22
    a répondu
    Envoyé par Fil-OM Voir le message
    Signatures attendues demain pour cinq jeunes du centre de formation

    En attendant de nouvelles recrues, la direction de l'OM étoffe son groupe professionnel avec des jeunes issus du centre de formation.

    Pas moins de cinq jeunes devraient parapher leurs premiers contrats professionnels dès demain. Il s'agit de Nassim Ahmed, Richecard Richard, Cheick Souaré, Jorès Rahou et d'Ugo Bertelli, selon un journaliste de La Provence.

    Ils devraient s'engager pour une période de 3 ans, en espérant un dénouement similaire pour Yacine Ressa et Niels Nkounkou, dossiers actuellement figés.
    D'autres signatures devraient suivre dans les semaines à venir, notamment celle deFabio Vanni, dont les représentants sont actuellement en discussion avec le club.


    Ça vaut quoi ? AVB compte s'appuyer dessus ?

    Et Lihadji, on entend plus parler de ce feuilleton là. Il part à Lille finalement ?

    Laisser un commentaire:


  • Fil-OM
    a répondu
    Signatures attendues demain pour cinq jeunes du centre de formation

    En attendant de nouvelles recrues, la direction de l'OM étoffe son groupe professionnel avec des jeunes issus du centre de formation.

    Pas moins de cinq jeunes devraient parapher leurs premiers contrats professionnels dès demain. Il s'agit de Nassim Ahmed, Richecard Richard, Cheick Souaré, Jorès Rahou et d'Ugo Bertelli, selon un journaliste de La Provence.

    Ils devraient s'engager pour une période de 3 ans, en espérant un dénouement similaire pour Yacine Ressa et Niels Nkounkou, dossiers actuellement figés.
    D'autres signatures devraient suivre dans les semaines à venir, notamment celle deFabio Vanni, dont les représentants sont actuellement en discussion avec le club.



    Laisser un commentaire:


  • Fil-OM
    a répondu
    Envoyé par Hybrid Soldier Voir le message

    France Football n'a à priori jamais foutu les pieds en Turquie ou en Grèce...



    Sinon, ce topic n'est toujours pas fermé ? Que font les modos ?
    Apparemment, il les ont foutu chez vous...

    Laisser un commentaire:


  • Hybrid Soldier
    a répondu
    Envoyé par Fil-OM Voir le message
    OM : le Vélodrome dans le top 30 des stades les plus chauds

    Selon France Football, le stade Vélodrome figure parmi les enceintes les plus chaudes du monde.

    Dans son édition du jour, France Football établit un classement des stades où règnent les plus chaudes ambiances du monde. Le stade Vélodrome figure en bonne place, puisque l'enceinte marseillaise se classe 14e, devancée, entre autres, par la Bombonera (Boca Juniors), Anfield (Liverpool), le Signal Iduna Park (Dortmund) ou encore le volcan de San Paolo (Naples). À noter que le Vel est le premier stade français du classement, juste devant St Étienne et son stade Geoffroy-Guichard.

    Cette saison encore, le public marseillais a pu prouver à plusieurs reprises sa ferveur légendaire, comme face à Lyon, avec en prime un magnifique tifo. En moyenne, ce sont environ 52 804 spectateurs qui ont garni les travées de l'enceinte du boulevard Michelet lors de l'exercice 2019-2020, soit la 14e meilleure affluence des cinq grands championnats.


    France Football n'a à priori jamais foutu les pieds en Turquie ou en Grèce...



    Sinon, ce topic n'est toujours pas fermé ? Que font les modos ?

    Laisser un commentaire:


  • Fil-OM
    a répondu
    OM: La date de reprise dévoilée

    L’Olympique de Marseille va disputer la Ligue des Champions la saison prochaine. Alors que le futur directeur du football n’est pas encore connu, André Villas-Boas a fixé une date de reprise pour son groupe…

    André Villas-Boas a décidé de rester à l’OM la saison prochaine. Le portugais qui entretient des bons rapports avec son groupe, a décidé de reprendre l’entrainement le 26 juin afin de préparer au mieux la saison prochaine.


    Le club veut faire au moins un stage

    Un stage de huit semaines est prévu pour la préparation estival du club marseillais. Selon l’équipe, l’OM souhaite faire au moins un mois de stage et programmer des matchs amicaux au mois de juillet. Pour rappel, la ligue 1 reprend le week-end du 22 août…



    Laisser un commentaire:


  • Fil-OM
    a répondu
    OM : le Vélodrome dans le top 30 des stades les plus chauds

    Selon France Football, le stade Vélodrome figure parmi les enceintes les plus chaudes du monde.

    Dans son édition du jour, France Football établit un classement des stades où règnent les plus chaudes ambiances du monde. Le stade Vélodrome figure en bonne place, puisque l'enceinte marseillaise se classe 14e, devancée, entre autres, par la Bombonera (Boca Juniors), Anfield (Liverpool), le Signal Iduna Park (Dortmund) ou encore le volcan de San Paolo (Naples). À noter que le Vel est le premier stade français du classement, juste devant St Étienne et son stade Geoffroy-Guichard.

    Cette saison encore, le public marseillais a pu prouver à plusieurs reprises sa ferveur légendaire, comme face à Lyon, avec en prime un magnifique tifo. En moyenne, ce sont environ 52 804 spectateurs qui ont garni les travées de l'enceinte du boulevard Michelet lors de l'exercice 2019-2020, soit la 14e meilleure affluence des cinq grands championnats.



    Laisser un commentaire:


  • Fil-OM
    a répondu
    Mercato OM : un contrat de 5 ans pour Niang ?

    Face aux envies de départ de Mbaye Niang, le Stade Rennais s'organise. Comme le révèle L'Équipe du jour, le club breton serait sur la piste de Denis Bouanga (St Étienne) afin de remplacer l'attaquant sénégalais.

    Reste à savoir si Niang sera transféré à l'OM. On le sait, le joueur est séduit par le projet marseillais et le club olympien est intéressé par le buteur rennais. À en croire le journaliste Nicolo Schira, l'OM aurait déjà avancé ses pions sur ce dossier et proposerait un contrat de 5 ans à l'ancien joueur du Milan AC. De son côté, Rennes réclamerait 15 millions d'euros pour laisser filer son joueur, soit un peu moins que les 20 millions évoqués dans un premier temps

    Laisser un commentaire:


  • Fil-OM
    a répondu

    Alvaro : "L'arrêt de la L1 ? Une décision un peu précipitée"

    Sur les ondes de la Radio Cope, le défenseur espagnol a jugé que la suspension définitive du championnat avait été "un peu précipitée", en France.

    Il a également indiqué que le club prévoyait une préparation de 8 semaines, contre 5 habituellement.

    Il s'est enfin réjoui que son président ait annoncé qu'il le conserverait pour trois saisons supplémentaires.

    Alvaro a pris part à 24 matchs, toutes compétitions confondues, cette saison. Il s'est imposé comme l'un des pions essentiels de l'équipe d'André Villas-Boas, en défense.


    Laisser un commentaire:


  • Fil-OM
    a répondu
    DS : l'OM a bien rencontré Pickeu

    Des contacts ont bien été initiés avec l'ancien manager du SCO Angers Olivier Pickeu.

    Il fait en tout cas partie des candidats auditionnés par les dirigeants, même s'il n'y a pas d'avancée dans ce dossier.
    André Villas-Boas a également été sondé sur cette candidature, sans qu'il se prononce.

    Olivier Pickeu est performant sur le trading et pour dénicher des joueurs à des tarifs raisonnables, notamment en Amérique du Sud. Il possède également un vrai savoir-faire dans la vente de joueurs.

    Laisser un commentaire:


  • auto67
    a répondu
    Plus ridicule qu'un journaliste sportif, un autre journaliste sportif !

    Laisser un commentaire:


  • Dembele6926
    a répondu
    Marseille : André Villas-Boas reste ? Pas si simple…

    Annoncé sur le départ, l’entraîneur de Marseille a choisi, pour l’heure, d’honorer sa dernière année de contrat avec l’OM. Mais de nombreux indicateurs laissent à penser qu’il s’agit d’un retour sous certaines conditions.

    Pour l'instant, il est toujours là. André Villas-Boas reste à ce jour l'entraîneur de l'Olympique de Marseille. Le club l'a précisé ainsi dans un communiqué ce lundi : « Après plusieurs échanges ces derniers jours avec Frank McCourt (propriétaire du club) et Jacques-Henri Eyraud (président de l'OM), André Villas-Boas a effectivement confirmé vouloir poursuivre sa collaboration avec l'OM pour la saison prochaine ». Le commentaire s'accompagne d'un optimisme peut-être superflu.
    Oui, AVB demeure à la tête de l'équipe qui a terminé deuxième de cette saison d'une Ligue 1 tronquée par le Covid-19. Mais rien ne dit qu'il sera toujours son entraîneur dans quelques semaines. La crise sanitaire vient de faire perdre plus de 127 millions d'euros à l'OM selon des remontées anonymes de la Ligue de football professionnel divulguées par Mediapart. 127 millions d'euros qui s'ajoutent à un exercice 2018-2019 déjà calamiteux pour Marseille avec un déficit de 91 millions d'euros. La faute à la construction d'un budget baroque : 127 millions d'euros de masse salariale au rayon dépense et 110 millions d'euros de recettes hors transferts.

    Un poker menteur

    Cet été, Marseille devra au moins vendre pour 60 millions d'euros afin de commencer à envisager de sortir un peu de l'eau. Rien ne dit, dans ce contexte, que le fair-play financier, l'instrument de contrôle de l'UEFA des comptes des clubs, ne sévira pas quand même, sanctionnant cette gestion structurellement déficitaire. Ce décor, Villas-Boas le connaît et l'observe. Son vrai-faux départ de l'OM est la suite d'un poker menteur entre la direction et le technicien, qui a refusé de prolonger sur la Canebière.

    Le Portugais de 42 ans va désormais surveiller la capacité de son actionnaire, Frank Mc Court, à investir. S'il le Bostonien réinjecte de l'argent, AVB restera vraiment cette fois. Si l'OM ne peut se positionner sur le marché des transferts, il aura l'envie de quitter le sud de la France où il est apprécié par ses joueurs, opposés à leur président, Jacques-Henri Eyraud. D'ailleurs, la relation entre le dirigeant et son coach, est glaciale.
    Le Portugais, à l'abri du besoin et relancé après sa première saison réussie à Marseille, l'a toujours dit : il n'a aucune volonté d'être l'entraîneur d'une équipe au rabais. Villas-Boas est de retour, même s'il n'est jamais parti, mais il s'agit d'un retour sous conditions. Que l'OM fasse des économies, pas de soucis, il l'acceptera. Mais il veut également des recrues. Sinon, « sa collaboration avec l'OM pour la saison prochaine » n'en restera qu'au stade du communiqué.

    http://www.leparisien.fr/sports/foot...20-8324220.php

    Laisser un commentaire:


  • Ewanoahlucasino
    a répondu
    Envoyé par slimanderson936 bis Voir le message
    Il est obligé de réussir maintenant avec tout ce cirque. J'ai vraiment pas aimé son numéro, je trouve ça complètement déplacé. Il n'est pas coach d'un club lambda, mais d'un des 3 plus gros clubs d'un championnat du Top 5 européen.
    S'il reussi pas ce sera de la faute d'Eyraud, il prend pas un si gros risque.

    Laisser un commentaire:


  • slimanderson936 bis
    a répondu
    Il est obligé de réussir maintenant avec tout ce cirque. J'ai vraiment pas aimé son numéro, je trouve ça complètement déplacé. Il n'est pas coach d'un club lambda, mais d'un des 3 plus gros clubs d'un championnat du Top 5 européen.

    Laisser un commentaire:


  • Fil-OM
    a répondu
    L'entraîneur de l'OM André Villas-Boas va rester au club la saison prochaine.


    S'il était rentré au Portugal quelques heures après un dernier entretien avec Jacques-Henri Eyraud, André Villas-Boas n'a pas coupé, n'est pas passé en mode vacances. Du côté de l'OM comme dans le clan du Portugais, on assure que tout était prévu, en ce qui concerne le timing dans tous les cas. Pour autant, c'est peu de dire que la fin de l'aventure était proche. Le 14 mai dernier, Andoni Zubizarreta quittait son poste à l'OM, et sur le coup, tout le monde imaginait qu'André Villas-Boas allait lui emboîter le pas. C'est d'ailleurs un peu, désolé pour le Basque, l'émotion qui s'est emparée de tous les supporters à l'annonce de cette nouvelle : la peur de perdre le coach providentiel, qui dans la saison n'avait pas hésité à mettre son avenir en jeu lorsqu'il parlait de son ami, plus que la tristesse de ne plus pouvoir compter sur un expert du mercato.


    Mais comme annoncé par L'Equipe, André Villas-Boas devrait donc rester en poste la saison prochaine. Depuis des mois, le coach de l'OM était engagé dans un bras de fer avec son président. A la faveur des résultats qu'il a obtenus tout au long de la saison, il se disait que la direction allait abandonner cette idée de recruter un directeur du football pour le laisser s'occuper avec Zubizarreta de l'équipe. Eyraud, lui, se disait qu'au moment de voir le Basque déclassé, le coach allait râler mais finir par retrouver la raison, se disant que le principal reste tout de même d'être à la tête d'un club qui l'a relancé, qui a accepté tout son staff et qui va retrouver la Ligue des champions. De fait, peut-on dire que JHE dans cette histoire a gagné la partie de cartes, non sans risque, voyant son plan initial se mettre en place ? Pas si sûr.
    Depuis le Portugal, Villas-Boas n'a cessé de communiquer. Avec les journalistes, n'hésitant pas à parler de tragédie pour évoquer la situation du club la semaine dernière. Plus important, il a aussi échangé avec Frank McCourt, le propriétaire de l'OM. C'est ce dernier qui lui a dit qu'il était hors de question de payer si jamais il devait y avoir un départ, que ce soit pour l'entraîneur principal, ou pour les membres de son staff. Selon le quotidien sportif, ce sont les conversations téléphoniques avec McCourt qui ont convaincu Villas-Boas, tout comme son vestiaire. Mais la proposition de prolongation d'Eyraud sur plusieurs saisons a elle été refusée. Villas-Boas est toujours lié pour une saison à l'Olympique de Marseille et en position de force : comme l'expliquait récemment Romain Canuti sur le plateau du Talk Show, que vous pouvez retrouver en vidéo, Villas-Boas pourra compter sur le soutien populaire dans les mois à venir, au contraire d'Eyraud. Si un coach est généralement sous pression, il y a fort à parier que l'insatisfaction se chargera la saison prochaine de chercher d'abord des poux dans la tête de celui qui n'a pas donné au technicien l'équipe qu'il désirait, même pour un mauvais remplacement.
    Pour autant, il ne faut pas croire que la manoeuvre était calculée. Que Villas-Boas s'est exilé pour mieux se faire désirer. Il aurait eu de toute façon encore bien quelques semaines pour faire monter la sauce. Le Portugais n'est obsédé que par une chose, la gagne. Depuis des jours, il ne cherche donc la réponse qu'à une question : comment faire pour avoir l'équipe la plus compétitive possible la saison prochaine ? Selon nos informations, ces derniers jours, AVB a téléphoné à de potentielles recrues pour les convaincre et leur exposer son projet à l'OM. Qui, avec lui, a de suite une autre dimension.

    Laisser un commentaire:


  • slimanderson936 bis
    a répondu
    AVB se fout de la gueule du monde. Que JHE ne soit pas fantastique, soit, mais Zubi ne l'est clairement pas non plus. Quand tu t'engages pour un club, c'est pas pour un mec, c'est pour un projet.

    J'en viens même à penser qu'AVB sait qu'il a réussit plus que de raison la saison dernière, qu'ils ont tous été en surrégime, et qu'il préfère finir en laissant l'image d'un génie. Il a un égo monstrueux et son but ultime est de gérer un club comme l'OM. Il ne fera pas encore longtemps coach.

    Laisser un commentaire:


  • Torpedo
    a répondu
    Bien joli ce communiqué - digne d'un communiqué de l'OL - mais AVB semble être un mec droit dans ses bottes, ayant scellé son destin avec celui de Zubi.
    On verra qui du club ou de l'entraîneur aura le dernier mot ... En résumé l'argent ou la crédibilité ...

    Laisser un commentaire:


  • Lyonnais921
    a répondu
    Envoyé par Fil-OM Voir le message
    Il y a quelques heures, on apprenait qu'André Villas-Boas avait refusé une prolongation de contrat faite par l'OM. Le club olympien a tenu à clarifier certains points de cette prolongation, par le biais d'un communiqué :

    "À la suite d’informations erronées dans la presse du jour concernant la prolongation de contrat proposée à André Villas-Boas, l’Olympique de Marseille souhaite rétablir la réalité des faits.

    Dès la semaine dernière, le President de l’Olympique de Marseille Jacques-Henri Eyraud a évoqué avec André Villas-Boas sa volonté de lui proposer une prolongation de contrat. Dans le week-end, Frank McCourt a confirmé à André Villas-Boas être en ligne avec Jacques-Henri Eyraud et souhaiter qu’ils travaillent tous les deux aux modalités de cette prolongation.

    Lundi 18 en fin de journée, le club a fait parvenir à André Villas-Boas une proposition de prolongation de contrat de 2 ans (saisons 2021/22 et 2022/23) + 1 année en option (2023/24), si l’OM est qualifié en Champions League cette année-là.

    Depuis 20 ans l'Olympique de Marseille est un club qui a souffert d'une instabilité chronique. 24 mandats d’entraîneurs (certains entraîneurs ont eu plusieurs mandats à des périodes différentes) ont été délivrés par l’OM sur cette période.

    Depuis 20 ans, seuls 3 entraîneurs ont bénéficié d’un engagement contractuel de 4 ans ou plus : Didier Deschamps, Rudi Garcia et aujourd'hui André Villas-Boas avec cette proposition.

    Cela démontre tout d'abord la volonté du club de créer les conditions d’une stabilité sans laquelle rien de solide ne peut être construit sur le long terme dans le football et notamment à l'Olympique de Marseille.
    Cela démontre ensuite la détermination du club à investir quand il le juge nécessaire dans les conditions de la réussite sportive.
    Cela démontre enfin toute la confiance du club dans les qualités de technicien d'André Villas-Boas avec lequel l'Olympique de Marseille souhaite écrire une page décisive de son histoire moderne."
    Dont acte.

    Concrètement, le club clarifie la durée du contrat proposé

    Reste muet sur les conditions salariales

    Et très évasif sur les investissements qui seront faits "quand le club le juger(ra) nécessaire".

    Le reste, c'est de la com dans ce que tu as qualifié de "partie de poker menteur".

    Laisser un commentaire:


  • Fil-OM
    a répondu
    Il y a quelques heures, on apprenait qu'André Villas-Boas avait refusé une prolongation de contrat faite par l'OM. Le club olympien a tenu à clarifier certains points de cette prolongation, par le biais d'un communiqué :

    "À la suite d’informations erronées dans la presse du jour concernant la prolongation de contrat proposée à André Villas-Boas, l’Olympique de Marseille souhaite rétablir la réalité des faits.

    Dès la semaine dernière, le President de l’Olympique de Marseille Jacques-Henri Eyraud a évoqué avec André Villas-Boas sa volonté de lui proposer une prolongation de contrat. Dans le week-end, Frank McCourt a confirmé à André Villas-Boas être en ligne avec Jacques-Henri Eyraud et souhaiter qu’ils travaillent tous les deux aux modalités de cette prolongation.

    Lundi 18 en fin de journée, le club a fait parvenir à André Villas-Boas une proposition de prolongation de contrat de 2 ans (saisons 2021/22 et 2022/23) + 1 année en option (2023/24), si l’OM est qualifié en Champions League cette année-là.

    Depuis 20 ans l'Olympique de Marseille est un club qui a souffert d'une instabilité chronique. 24 mandats d’entraîneurs (certains entraîneurs ont eu plusieurs mandats à des périodes différentes) ont été délivrés par l’OM sur cette période.

    Depuis 20 ans, seuls 3 entraîneurs ont bénéficié d’un engagement contractuel de 4 ans ou plus : Didier Deschamps, Rudi Garcia et aujourd'hui André Villas-Boas avec cette proposition.

    Cela démontre tout d'abord la volonté du club de créer les conditions d’une stabilité sans laquelle rien de solide ne peut être construit sur le long terme dans le football et notamment à l'Olympique de Marseille.
    Cela démontre ensuite la détermination du club à investir quand il le juge nécessaire dans les conditions de la réussite sportive.
    Cela démontre enfin toute la confiance du club dans les qualités de technicien d'André Villas-Boas avec lequel l'Olympique de Marseille souhaite écrire une page décisive de son histoire moderne."

    Laisser un commentaire:


  • Fil-OM
    a répondu
    Envoyé par Cramps Voir le message

    Je pense que surtout que AVB est gourmand niveau financier, qu'il a des clubs Anglais qui lui font les yeux doux, et qu'il se voit mal faire la LDC avec une équipe de peintre sans recrues majeurs.
    Est-ce qu'ils ont vraiment les moyens de lui nous donner ce qu'il veut?
    Deux erreurs dans ton post.

    La première est de croire que AVB est gourmand. Il a des valeurs qui passent avant l'argent (lire mon post #82055 )

    La seconde
    est de qualifier de peintres une équipe qui était 16 points devant vous à l'arrêt du championnat. Sinon il faut me dire de quoi tu qualifies la tienne.

    Edit: Dans ce qu'il y a à donner ou pas à AVB, il y a une chose que personne n'a soulevé jusqu'à présent. C'est la tête de JHE.
    Dernière modification par Fil-OM, 19/05/2020, 16h10.

    Laisser un commentaire:


  • Cramps
    a répondu
    Envoyé par eddy571 Voir le message
    5 ans après Bielsa, ca recommence. Ils aiment les mecs de caractère, les vrais pour coller à leur image de club de passionnés, mais au final ca tourne toujours en eau de boudin. Ca jacte et un an après ca brûle ce qu'il a encensé. Du marseillais quoi, rien de bien nouveau sous le soleil.
    Je pense que surtout que AVB est gourmand niveau financier, qu'il a des clubs Anglais qui lui font les yeux doux, et qu'il se voit mal faire la LDC avec une équipe de peintre sans recrues majeurs.
    Est-ce qu'ils ont vraiment les moyens de lui nous donner ce qu'il veut?

    Laisser un commentaire:


  • Fil-OM
    a répondu
    Envoyé par pagnOL Voir le message

    Ok merci, normal qu’il s’exprime enfin, c’était attendu.
    je pense qu’AVB est un fin politique, qui n’hésite pas à rendre publics les désaccords si ça l’arrange. On se souvient de sa passe d’armes déjà en cours de saison envers Jackenri.
    Ca ressemble surtout à un rapport de force. « Non je ne démissionnerai pas - je ne vais pas m’asseoir sur les indemnités » vs « pas de signe de départ d’AVB on souhaite le prolonger » etc etc.
    Bref tout est ouvert, et AVB a court-circuité Jackenri s’il a eu McCourt en direct.
    Le feuilleton continue
    Nan, c'est Mc Court qui a aussi fait une déclaration sur le départ de Zubizarreta et qui en a profité pour dire qu'il aimerait prolonger AVB.

    Sauf qu'on ne sait absolument rien de ce qui va se passer pour l'Europe, pour les amendes, voire les interdictions de recrutements et tant que çà ne sera pas mis à plat, personne ne saura quoi faire.

    Dans un sens ou dans l'autre, j'espère juste que la décision soit rapide et sans ambiguïté, qu'on sache rapidement quoi faire.

    Laisser un commentaire:


  • pagnOL
    a répondu
    Envoyé par Fil-OM Voir le message
    Samedi, Franck McCourt en personne s'est exprimé sur l'avenir d'André Villas-Boas, annoncé sur le départ ces derniers jours. Le propriétaire du club a expliqué à l'AFP s'être entretenu avec son entraîneur et approuver l'idée d'une prolongation.

    Si McCourt souhaite s'inscrire sur la durée avec Villas-Boas, pour l'heure, du côté du coach portugais, on attend toujours un signe en provenance du club. "André attend l'offre de prolongation" a ainsi expliqué Carlos Gonçalves, l'agent d'AVB, au JDD.

    Le club souhaite-t-il réellement prolonger son entraîneur ? Villas-Boas est-il déjà décidé à quitter l'OM ? La partie de poker menteur bat son plein, mais dans l'intérêt de l'OM, il ne faudrait pas que la situation s'éternise, pour que le club puisse enfin avancer en vue de la saison prochaine.
    Ok merci, normal qu’il s’exprime enfin, c’était attendu.
    je pense qu’AVB est un fin politique, qui n’hésite pas à rendre publics les désaccords si ça l’arrange. On se souvient de sa passe d’armes déjà en cours de saison envers Jackenri.
    Ca ressemble surtout à un rapport de force. « Non je ne démissionnerai pas - je ne vais pas m’asseoir sur les indemnités » vs « pas de signe de départ d’AVB on souhaite le prolonger » etc etc.
    Bref tout est ouvert, et AVB a court-circuité Jackenri s’il a eu McCourt en direct.
    Le feuilleton continue

    Laisser un commentaire:

Chargement...
X