Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Affrontements police / supporteurs du Genoa

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Affrontements police / supporteurs du Genoa

    GENES (Reuters) - Gênes a été le théâtre d'affrontements dans la nuit de lundi à mardi entre forces de l'ordre et supporteurs du club de football du Genoa qui ont renversé des voitures et mis le feu à des poubelles pour protester contre la relégation de leur équipe pour corruption.

    La police anti-émeute a dû utiliser des gaz lacrymogènes pour empêcher les supporteurs d'atteindre la gare de Gênes, qu'ils souhaitaient occuper.

    Des images de télévision ont montré la foule en colère jetant des pierres et des bouteilles aux forces de l'ordre sur fond de poubelles en flammes.

    On ignore si ces affrontements, qui ont débuté peu avant minuit, ont fait des blessés.

    Quelque 2.000 supporteurs s'étaient rassemblés auparavant pour dénoncer le fait que la fédération italienne de football ait rejeté l'appel déposé par le Genoa contre sa relégation.

    Neuf fois champions de Serie A, le Genoa a retrouvé l'élite au printemps lors de la dernière journée de championnat à la faveur d'une victoire 3-2 contre Venise.

    Mais des écoutes téléphoniques ont permis de mettre à jour une affaire de corruption et d'achats de matches présumée portant sur les deux dernières rencontres de la saison.

    Et la fédération a confirmé lundi la rétrogradation du Genoa, l'une des plus anciennes équipes de la péninsule, en troisième division (Serie C1).

    Le président du club, Enrico Preziosi, et son directeur général, Stefano Capozucc, ont été condamnés à cinq ans d'interdiction de toute implication dans le sport.

    Le club risque en outre des sanctions en raison des incidents qui ont émaillé son match de premier tour de Coupe d'Italie, dimanche contre Catanzaro, et qui a été interrompu à la 21e minute en raison de jets de fusées depuis les tribunes.

  • #2
    Desolé mais au debut avec le titre j'ai cru qu'il s'agissait d'un match entre carabiniers et supp du Genoa

    Commentaire


    • #3
      Quelqu'un a des photos ou vidéo ?
      Vive moi !

      Commentaire


      • #4
        Envoyé par Vive-les-touristes
        Quelqu'un a des photos ou vidéo ?
        Pour les photos, suffit d'aller sur MU topic mouvement en Italie dans "étranger". Rien de mirobolant cependant!

        Commentaire


        • #5
          A priori, il y a gros scandale la bas.
          En effet le procès aurait été truqué, les avocats se sont passés des billets avec marqué dessus la sanction à infliger ( retrogradation en serie C1), au moment de la déliberation. Seulement des journaliste auraient recupéré les morceaux de papiers déchirés dans une poubelle et les ont publiés dans la presse.
          Cette histoire n'est surement pas finie, d'autant plus que apperement le Genoa pause un recour au tribunal civil.

          Ce scandale est aussi peut etre du au fait que si le Genoa montait en serie A, il pourrait devenir le club le plus puissant financierement en rasion du milliardaire qui en est a la tete. Une sorte de Abrahmovitch quoi.
          Et ceci aurait peut etre fait peur aux grosses cylindrées italiennes....

          Voilou, sinon depuis 2 semaines il y a des manifestations de supporters tous les 2 jours.

          Commentaire


          • #6
            Football: le club de Gênes sanctionné
            mar 09 aou, 18h24

            GENES (AP) - La Ligue italienne de football a infligé mardi une défaite 3-0 sur tapis vert assortie d'une amende au club de Gênes, dont le match de Coupe d'Italie contre Catanzaro le week-end dernier avait dû être interrompu.

            Cette sanction est tombée quelques heures après une nuit de violence déclenchée par la confirmation de la relégation en troisième division du club dans le cadre d'une affaire de corruption.

            Dimanche, le match contre Catanzaro a été arrêté après 21 minutes de jeu, les supporters génois ayant inondé la pelouse de fumigènes. La Ligue italienne a infligé une amende de 750 euros et le club devra disputer son prochain match sur terrain neutre.

            Dans la nuit de lundi, les supporters de Gênes ont renversé des voitures et mis le feu à des poubelles, agressé des photographes et mis à sac l'une des rues du centre ville récemment rénovée, la via Balbi.

            Cinq policiers ont été blessés au cours des affrontements avec les supporters.

            En appel, la Ligue a également confirmé la suspension de cinq ans infligée au président de Gênes Enrico Preziosi prononcée par la commission de discipline la semaine dernière.

            Le club a été convaincu de fraude sportive après avoir truqué le résultat de son dernier match de la saison dernière contre Venise. Gênes s'était imposé 3-2, gagnant ainsi sa place en Série A après une absence de 10 ans dans l'élite.

            Commentaire


            • #7








              "Je ne lâche rien"

              Commentaire

              Chargement...
              X