Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Finale Ligue des Champions : FC Barcelone 2 - 1 Arsenal

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Sylphrid
    a répondu
    n oublier pas que je suis le frere de SYLPHRID , et que je sais d avance que je vais me faire chambrer.....je suis fan du REAL MADRID......pas besoin de revenir sur le 3.0 que nous avons subi a gerland ....sacre ambiance du cote des bad gones .vous avez un tres beau stade.....j aprecie ausssi votre equipe surtout juhnino.....vivement que l on vous l achete...........on vous l 0echange contre roberto carlos si vous voulez..lol

    Laisser un commentaire:


  • Shoothemup
    a répondu
    Envoyé par Sylphrid
    .........juste pour te dire dire que guily sera mieux devant la tele avec son fils que a nous faire perdre un match de la coupe du monde ........
    Ok c'est se que j'avais compris... tin j'aurais du prendre espagnole moi...

    Laisser un commentaire:


  • Zlatan le Magnifique
    a répondu
    Etoodinho, tes postes servent a rien surtout que tu les mets sur tous les topics

    Laisser un commentaire:


  • etoodinho
    a répondu
    Campeonnesssssssssssssssssssssssssssssssssssssssss sssssssssssssssssss
    Campeonessssssssssssssssssssssssssssssssssssssssss ssssssssssssssssss
    Oleeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeee eee
    oleeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeee eeeeeeeeeee
    oleeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeee eeeeeeeeeeeee

    Barca barca barcaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaa

    SEF Homme du match

    Frerderic Hermel burrito saluda el campeon

    Laisser un commentaire:


  • Zlatan le Magnifique
    a répondu
    en tout cas une chose est sure, le parcours de Barcelone restera pas dans les annales

    Laisser un commentaire:


  • Sylphrid
    a répondu
    Envoyé par Shoothemup
    Désolé j'ai fais allemand au collége, si tu pouvais m'éclairer...:grn:
    .........juste pour te dire dire que guily sera mieux devant la tele avec son fils que a nous faire perdre un match de la coupe du monde ........

    Laisser un commentaire:


  • the_one
    a répondu
    HLEB et LJUNBERG ont fait un bon match, que dire d'EBOUE ou TOURE...
    Déception pour Ronnie.
    Sinon ALMUNIA met un CSC, la frappe de BELETTI n'est pas cadrée, bref victoire poussive de Barçà soit-disant le meilleur jeu d'Europe à 10 contre 11...

    Laisser un commentaire:


  • Shoothemup
    a répondu
    Envoyé par Sylphrid
    Shoothemup........claro que guily mejor delante de la tele que con nosostros en la copa ....
    Désolé j'ai fais allemand au collége, si tu pouvais m'éclairer...:grn:

    Laisser un commentaire:


  • invité
    Invité a répondu
    Envoyé par fordvalley
    On a vu ce qu'il faut pour gagner une coupe d'Europe: joueur deux trois grand macth à 11 contr 10. Sympa
    C'est le Barça ça... :mad:

    Laisser un commentaire:


  • fordvalley
    a répondu
    On a vu ce qu'il faut pour gagner une coupe d'Europe: joueur deux trois grand macth à 11 contr 10. Sympa

    Laisser un commentaire:


  • toutoulalan
    a répondu
    Envoyé par gnocch
    C'est vrai qu'il a vendangé les 2 seules occases qu'a eu Arsenal dans le jeu...
    oh oh la premiere ...il se la crée TOUT SEUL ...et HENRY amène Arsenal en FINALE TOUT SEUL

    Laisser un commentaire:


  • Sylphrid
    a répondu
    Envoyé par Etoo le magnifique
    ptin les enfoirés, ils ont piqué la coupe de Liverpool :grn:
    2 copas consecutivas !!!jejejejeje.............o lol en frances

    Laisser un commentaire:


  • Zlatan le Magnifique
    a répondu
    Envoyé par OL54
    Jamyz, t'es demandé à l'accueil !!!! :grn: :grn: :grn:
    ouais j'ai hate de voir ça :grn:

    Laisser un commentaire:


  • Eomer
    a répondu
    Jaymz !!! Jaymz !!!! Jaymz !!!!

    Laisser un commentaire:


  • Sylphrid
    a répondu
    2 champions en 100 anos y cuantas ligas!!!!!!!jejejejejeje...................

    Laisser un commentaire:


  • le diable
    a répondu
    le cf qui amene le but d'arsenal est due a une faute inexistante

    Laisser un commentaire:


  • JackBauer54
    a répondu
    Jamyz, t'es demandé à l'accueil !!!! :grn: :grn: :grn:

    Laisser un commentaire:


  • invité
    Invité a répondu
    quoi qu'on en dise cette arbitre est obscure et lé meme pas qulifier pour la coupe du monde
    le barca a mal joué mais beaucoup de chance on aurai di qu'il voulait rentré dans le but avec le ballon
    arsenal beaucoup de force collective mais trop juste phisiquement dans le dernier 1/4 d'heur
    bien joué le barca
    viva el barca

    ps: ms l'anné prochaine elle est pr nous !!!

    Laisser un commentaire:


  • the_one
    a répondu
    Bon ben ETO'O a été plus efficace qu'HENRY, si Titi met ses occases...
    Dommage pour Arsenal car la défense a été très bonne.
    Super coaching de Rijkaard qui a sorti la chèvre OLEGUER pour BELETTI et surtout qui a fait rentrer la plaque tournante INIESTA.

    Laisser un commentaire:


  • Sylphrid
    a répondu
    c.ronaldo1707............seconde fois consecutive ????ta vu ça ou!!!!!!!!!!!!!!!!!2 fois en 100 ans d histoire..............................

    Laisser un commentaire:


  • c.ronaldo1707
    a répondu
    Envoyé par sly.OL
    J'ai pas dit ça...

    Pour moi c'était Arsenal !
    Arsenal henry avec ronnie eto'o deco messi l'année prochaine::) 2-1

    Laisser un commentaire:


  • Sylphrid
    a répondu
    Shoothemup........claro que guily mejor delante de la tele que con nosostros en la copa ....

    Laisser un commentaire:


  • c.ronaldo1707
    a répondu
    Renversant Barcelone
    Mercredi, 17 mai 2006
    par Christian Châtelet

    emailImprimer

    Mené de la 37e à la 76e minute par l'Arsenal FC pourtant à dix, le FC Barcelona a remporté mercredi la finale de l'UEFA Champions League au prix d'un impitoyable finish, au Stade de France. Les buts de Samuel Eto'o et Beletti donnent un tour officiel au titre de meilleure équipe d'Europe que revendiquent les joueurs de Franck Rijkaard depuis deux saisons.

    L'Espagne règne
    Les vaillants Gunners sont allés au bout de leurs forces. Ils étaient trop courts pour prendre la succession du Liverpool FC. Avec 11 titres, l'Espagne devient la nation la plus titrés en C1. Elle remporte les deux Coupes d'Europe cette année. Le néerlandais Rijkaard devient le cinquième entraîneur sacré sur le banc et sur le terrain. Mais c'est seulement le deuxième triomphe en Coupe des clubs champions européens pour Barcelone.

    Henry répond présent
    Cette finale était aussi celle de deux "Parisiens". Ronaldinho qui porta deux ans le "blaugrana" sur Paris Saint-Germain FC et Thierry "Titi des Ulis" Henry, l'âme, le guide des Gunners.
    Battu en 2005 pour le titre de joueur de l'année FIFA et le Ballon d'Or par le Brésilien, Henry a répondu présent malgré la défaite. Il était d'ailleurs le premier en action : contrôle orienté de la semelle sur un centre d'Emmanuel Eboué pour effacer Rafael Márquez aux 6 m, frappe… Victor Valdés détournait de la jambe (3e). Le goal catalan parfaisait son échauffement dans la minute sur une autre tentative d'Henry (4e).

    L'éclair de Giuly
    Il fallait attendre la frappe à angle fermé de Ludovic Giuly, plus électrique que jamais, pour que Barcelone installe la domination attendue (8e). Quelques minutes plus tard, le Français croyait avoir marqué. Il poussait la balle dans le but vide sur un rush axial de Samuel Eto'o, servi par Ronaldinho.

    Lehmann sèche Eto'o
    Mais si Jens Lehmann avait déserté son but, c'était pour sécher le triple Ballon d'Or africain à l'entrée de la surface. Le gardien allemand était donc expulsé par Terje Hauge (18e). Lehmann – premier banni en 51 finales de Coupe des champions - quittait la compétition invaincu en 937 minutes mais tête basse.

    Parole à la défense
    L'entrée de Manuel Almunia pour Robert Pirès ne faisait qu'exagérer la différence entre le champion d'Espagne et le quatrième de la Premiership. La défense d'Arsenal est paraît-il prodigieuse. Elle avait l'occasion de le prouver. Pour autant, on ne s'attendait pas à voir Sol Campbell ouvrir le score.

    Pivot supersonique
    Mais le remplaçant de Philippe Senderos était bien là, seul face au but pour crucifier d'un frontal d'école Valdés impuissant. L'offrande était signée Henry sur un coup franc obtenu par l'indestructible Eboué (0-1, 37e). Cette finale de rêve tenait ses promesses. L'action du but était l'une des seules incursions londoniennes dans le camp adverse en première période. Car Barcelone, aidé d'un grand Ronaldinho, poussait jusqu'à toucher le poteau par Eto'o sur un pivot supersonique (45e+2).

    Barcelone pousse
    Afin d'égaliser, Frank Rijkaard lançait Andrés Iniesta pour Edmílson après la pause. L'averse s'invitait aussi. Elle n'empêchait pas Barcelone de poursuivre et d'accentuer sa domination. Almunia intervenait sur des frappes de Deco (48e), Iniesta (53e) et sur un centre aérien de Giovanni van Bronckhorst (58e). Ronaldinho, lui, manquait ne parvenait pas à trouver le cadre (57e, 62e, 72e).

    Eto'o jaillit
    Dos rond en défense et agiles en contre-attaque, les Anglais (avec deux joueurs à passeport britannique dans le onze de départ), auraient pu doubler la mise par Fredrik Ljungberg (claquette de Valdés, 63e) et Henry (arrêt de Valdés, 70e). Mais Barcelone, au plus fort de l'orage, trouvait enfin le soulagement. Lancé par Iniesta sur le gauche, Eto'o libérait la moitié du SDF et accablait l'autre en croisant son tire à ras de terre (1-1, 76e).

    Orage sur Arsenal
    Sonnés, noyés et ivres de fatigue, les joueurs de Wenger s'inclinaient encore cinq minutes plus tard : une passe d'Henrik Larsson trouvait le remplaçant Belletti dans la surface. Après une touche de balle, le brésilien battait Almunia, qui détournait le ballon dans son but (1-2, 81e). En quelques instants, la classe espagnole éteignait la fougue londonienne.

    Doublé historique
    Après avoir éliminé le Panathinaikos FC, l'Udinese Calcio, le Chelsea FC, le SL Benfica et l'AC Milan, Barcelone remportait sa 5e finale de Coupe des champions. Deux ans après le FC Porto, le club catalan réalisait un doublé championnat-Champions League qui restera dans l'histoire européenne autant que dans la mémoire de Carles Puyol, fou de joie au moment de soulever l'obtenir les grandes oreilles et la queue de la plus prestigieuse des compétitions de clubs.

    Laisser un commentaire:


  • invité
    Invité a répondu
    Envoyé par Etoo le magnifique
    ouais c'était Lyon
    J'ai pas dit ça...

    Pour moi c'était Arsenal !

    Laisser un commentaire:


  • Zlatan le Magnifique
    a répondu
    Envoyé par c.ronaldo1707
    Fin du match : C'est fini !!! Le Barça champion d'Europe pour la seconde fois consécutives face à une très bonne équipe d'Arsenal !!!!! Campions d'Europa !!!! Le Barça aura souffert jusqu'à la 77e minute et ce but de Eto'o qui venait égaliser. 3 minutes plus tard, Belletti venait marquer le 2-1 définitif qui donnait le titre tant attendu au Barça. Les héros de ce soir s'appellent Eto'o , Belletti et Larsson auteur des 2 passes décisives, tout un symbole pour son dernier match européen en tant que blaugrana. Ronnie bien marqué ce soir, remporte son premier titre de champion d'Europe avec le Barça et marque ainsi l'histoire du club avec ce second titre européen majeur obtenu. Nous vous ferons partager le bonheur de Ronnie et de ses coéquipiers très prochainement sur le site.

    CE SOIR CES LA FFFFFFFFFFFFFFFFFEEEEEEETTTTTTTTTTTTEEEEEEEEEEEEEE EEEEEEEEEEE
    ptin les enfoirés, ils ont piqué la coupe de Liverpool :grn:

    Laisser un commentaire:

Chargement...
X