Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Tigris mystiques contre Boulogne Boys

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Tigris mystiques contre Boulogne Boys

    Un petit article du Monde d'aujourd'hui

    Chronique d'une haine ordinaire

    Tigris Mystic contre Boulogne Boys, haine contre haine, poings contre poings, voilà la véritable affiche, au Parc des Princes, à chaque soirée de Ligue 1. Depuis quatre mois, ces "supporteurs" du PSG s'étripent, sur fond de racisme, bien loin du football. Comme cedimanche 15 janvier, vers 17 heures. Devant la tribune Auteuil, celle des Tigris Mystic, une vague de fans du PSG, les Kar Sud, essaie de forcer l'entrée. Ils sont chauds, un peu éméchés à la bière. Ils s'arrachent les cordes vocales en hurlant : "Tigris, on t'******". Plus de cent policiers les bloquent. Kar Sud et Tigris Mystic partagent pourtant la même tribune.

    LEXIQUE

    TRIBUNE AUTEUIL

    Lutèce Falco 91 : 300 membres, non violents.

    Supras Auteuil 1991 : 400 adhérents, sans histoires.


    Tigris Mystic : 400 jeunes de Paris et sa banlieue, veulent combattre le racisme.

    Kar Sud : quelques dizaines d'indépendants, proches des hooligans de Boulogne.

    TRIBUNE BOULOGNE

    Boulogne Boys 85 : 800 membres, en conflit ouvert avec les Tigris.

    Rangers Paris 95 : 100 membres, proches des indépendants.

    La Casual Firm : des dizaines d'influents hooligans.

    Tifosi : 50 membres, non violents.


    Le PSG ne peut plus faire face, confronté à une sorte d'apartheid qui s'exprime jusqu'à la configuration même du stade. La tribune Boulogne a vu naître le premier club de socios du PSG en 1985 : les Boulogne Boys, 800 membres. Leur culture est calquée sur celle des Anglais, à tendance nationaliste — voire, pour certains, "fachos" adeptes du salut nazi. Dans cette tribune, la mixité, connaît pas. Les stewards en charge de la sécurité et de l'accueil sont uniquement des "Blancs". Et lorsqu'un Noir ou un "basané" se présente à la boutique du PSG, sur les Champs-Elysées, pour acheter un billet pour Boulogne, il est averti par des vendeurs, assez embêtés : "Je n'ai pas le droit de vous dire que Boulogne est une tribune raciste, faf (fasciste), car SOS-Racisme nous a fait des scènes."

    Le PSG juge cette situation "intolérable" et se sent "impuissant". Jean-Philippe d'Hallivillée, directeur de la communication, de la sécurité et des relations avec les supporteurs : "Comment faire le ménage ? Et, surtout, qui le fait ? Ce n'est pas au PSG de se substituer à la police." Nicolas Sarkozy, le ministre de l'intérieur, a pourtant clairement averti qu'il ne tolérerait plus ces déborde-ments. Et qu'il n'envisageait pas pour autant d'augmenter les effectifs des forces de l'ordre les soirs de rencontre.

    Le club consacre 2 millions d'euros pour la sécurité du Parc, emploie sept cents vigiles et met à disposition des agents des renseignements généraux (RG), des badges "all access" afin qu'ils identifient les plus radicaux de ses "supporteurs". Depuis le début de la saison, 50 d'entre eux sont interdits de stades, la plupart pour avoir allumé un fumigène. Dix autres ont été repérés, grâce à la vidéosurveillance, pris en flagrant délit d'hommage hitlérien.

    Pierre-Louis Dupont, président des Boulogne Boys, se défend d'être proche de l'extrême droite. Il fustige la police. Selon lui, elle est loin de faire son travail : "On a eu des rendez-vous avec Sarkozy. Il nous a dit qu'il voulait éradiquer le racisme. Et que fait la police ? Elle arrête des gens qui allument des fumigènes. Si la police voulait vraiment arrêter des gars, elle sait où orienter la caméra."

    C'est l'unique point qui le rapproche de Mehdi Benslama, diplômé de Sciences Po, président des Tigris Mystic. C'est le club de supporteurs le plus important de la tribune d'Auteuil, 400 membres. Des gars des cités, du "9-3". Leur président explique la tension actuelle : "Une omerta régnait depuis des années. On a brisé le consensus au Parc. Nous ne voulons plus que le racisme s'exprime au stade. Et ça ne plaît pas."

    Entre Boulogne Boys et Tigris, la haine transpire. Ils se provoquent, s'appellent sur les portables... C'est "Paris contre la banlieue", les "sales Français" contre les "sales Arabes". "C'est une lutte quasi à mort", lâche un membre influent des Tigris. Au matin du 12 janvier, à la gare d'Austerlitz, une dizaine de "Boys" revenant d'un match à Toulouse était cueillie par une trentaine de Tigris prêts à les "bouler". Une vengeance mûrement préparée. Le 7 janvier, à Lens, le bus des Tigris avait été attaqué à coups de barres de fer par des Boys dérobant les drapeaux rangés en soute.

    L'origine du conflit remonte au 24 septembre 2005, lors du match Le Mans-PSG. Selon les Tigris, l'un d'entre eux se serait fait traiter de "sale négro, retourne à ton MacDo" par un Boys. Baston. Une trentaine de Tigris auraient été agressés par une soixantaine de jeunes de Boulogne. Du côté de Boulogne, la version diffère : les Tigris les auraient provo-qués dès la mi-temps à la buvette. Puis soixante d'entre eux auraient attaqué vingt Boys devant le siège du PSG. Et les différends s'entremêlent. Les Tigris ne s'entendent plus avec les Kar Sud, des indépendants d'Auteuil. Ces derniers se sont liés, depuis peu, avec d'autres indépendants de... Boulogne. En clair, les jeunes des cités, parfois d'origine africaine, se sont rapprochés des hooligans d'extrême droite. Leur lien ? Le même attrait pour la violence. Ils se sentent solidaires pour "casser" du Tigris, devant le regard amusé des Boys et d'autres clubs d'Auteuil comme les Supras.

    Le PSG évoque "une guerre des gangs". Le club a même envisagé, en octobre, de dissoudre les Tigris Mystic pour calmer le jeu. Mais, dans une note interne destinée au président du directoire du PSG, Jean-François Meaudre, dont Le Monde a eu connaissance, "la dissolution de cette association spontanée ou forcée n'est pas possible. Une disparition des Tigris Mystic de la tribune Auteuil pourrait entraîner la création de groupuscules indépendants difficilement contrôlables".

    Mustapha Kessous

  • #2
    Envoyé par WebAnimOL (Saï)
    Un petit article du Monde d'aujourd'hui

    Chronique d'une haine ordinaire

    Tigris Mystic contre Boulogne Boys, haine contre haine, poings contre poings, voilà la véritable affiche, au Parc des Princes, à chaque soirée de Ligue 1. Depuis quatre mois, ces "supporteurs" du PSG s'étripent, sur fond de racisme, bien loin du football. Comme cedimanche 15 janvier, vers 17 heures. Devant la tribune Auteuil, celle des Tigris Mystic, une vague de fans du PSG, les Kar Sud, essaie de forcer l'entrée. Ils sont chauds, un peu éméchés à la bière. Ils s'arrachent les cordes vocales en hurlant : "Tigris, on t'******". Plus de cent policiers les bloquent. Kar Sud et Tigris Mystic partagent pourtant la même tribune.

    LEXIQUE

    TRIBUNE AUTEUIL

    Lutèce Falco 91 : 300 membres, non violents.

    Supras Auteuil 1991 : 400 adhérents, sans histoires.


    Tigris Mystic : 400 jeunes de Paris et sa banlieue, veulent combattre le racisme.

    Kar Sud : quelques dizaines d'indépendants, proches des hooligans de Boulogne.

    TRIBUNE BOULOGNE

    Boulogne Boys 85 : 800 membres, en conflit ouvert avec les Tigris.

    Rangers Paris 95 : 100 membres, proches des indépendants.

    La Casual Firm : des dizaines d'influents hooligans.

    Tifosi : 50 membres, non violents.


    Le PSG ne peut plus faire face, confronté à une sorte d'apartheid qui s'exprime jusqu'à la configuration même du stade. La tribune Boulogne a vu naître le premier club de socios du PSG en 1985 : les Boulogne Boys, 800 membres. Leur culture est calquée sur celle des Anglais, à tendance nationaliste — voire, pour certains, "fachos" adeptes du salut nazi. Dans cette tribune, la mixité, connaît pas. Les stewards en charge de la sécurité et de l'accueil sont uniquement des "Blancs". Et lorsqu'un Noir ou un "basané" se présente à la boutique du PSG, sur les Champs-Elysées, pour acheter un billet pour Boulogne, il est averti par des vendeurs, assez embêtés : "Je n'ai pas le droit de vous dire que Boulogne est une tribune raciste, faf (fasciste), car SOS-Racisme nous a fait des scènes."

    Le PSG juge cette situation "intolérable" et se sent "impuissant". Jean-Philippe d'Hallivillée, directeur de la communication, de la sécurité et des relations avec les supporteurs : "Comment faire le ménage ? Et, surtout, qui le fait ? Ce n'est pas au PSG de se substituer à la police." Nicolas Sarkozy, le ministre de l'intérieur, a pourtant clairement averti qu'il ne tolérerait plus ces déborde-ments. Et qu'il n'envisageait pas pour autant d'augmenter les effectifs des forces de l'ordre les soirs de rencontre.

    Le club consacre 2 millions d'euros pour la sécurité du Parc, emploie sept cents vigiles et met à disposition des agents des renseignements généraux (RG), des badges "all access" afin qu'ils identifient les plus radicaux de ses "supporteurs". Depuis le début de la saison, 50 d'entre eux sont interdits de stades, la plupart pour avoir allumé un fumigène. Dix autres ont été repérés, grâce à la vidéosurveillance, pris en flagrant délit d'hommage hitlérien.

    Pierre-Louis Dupont, président des Boulogne Boys, se défend d'être proche de l'extrême droite. Il fustige la police. Selon lui, elle est loin de faire son travail : "On a eu des rendez-vous avec Sarkozy. Il nous a dit qu'il voulait éradiquer le racisme. Et que fait la police ? Elle arrête des gens qui allument des fumigènes. Si la police voulait vraiment arrêter des gars, elle sait où orienter la caméra."

    C'est l'unique point qui le rapproche de Mehdi Benslama, diplômé de Sciences Po, président des Tigris Mystic. C'est le club de supporteurs le plus important de la tribune d'Auteuil, 400 membres. Des gars des cités, du "9-3". Leur président explique la tension actuelle : "Une omerta régnait depuis des années. On a brisé le consensus au Parc. Nous ne voulons plus que le racisme s'exprime au stade. Et ça ne plaît pas."

    Entre Boulogne Boys et Tigris, la haine transpire. Ils se provoquent, s'appellent sur les portables... C'est "Paris contre la banlieue", les "sales Français" contre les "sales Arabes". "C'est une lutte quasi à mort", lâche un membre influent des Tigris. Au matin du 12 janvier, à la gare d'Austerlitz, une dizaine de "Boys" revenant d'un match à Toulouse était cueillie par une trentaine de Tigris prêts à les "bouler". Une vengeance mûrement préparée. Le 7 janvier, à Lens, le bus des Tigris avait été attaqué à coups de barres de fer par des Boys dérobant les drapeaux rangés en soute.

    L'origine du conflit remonte au 24 septembre 2005, lors du match Le Mans-PSG. Selon les Tigris, l'un d'entre eux se serait fait traiter de "sale négro, retourne à ton MacDo" par un Boys. Baston. Une trentaine de Tigris auraient été agressés par une soixantaine de jeunes de Boulogne. Du côté de Boulogne, la version diffère : les Tigris les auraient provo-qués dès la mi-temps à la buvette. Puis soixante d'entre eux auraient attaqué vingt Boys devant le siège du PSG. Et les différends s'entremêlent. Les Tigris ne s'entendent plus avec les Kar Sud, des indépendants d'Auteuil. Ces derniers se sont liés, depuis peu, avec d'autres indépendants de... Boulogne. En clair, les jeunes des cités, parfois d'origine africaine, se sont rapprochés des hooligans d'extrême droite. Leur lien ? Le même attrait pour la violence. Ils se sentent solidaires pour "casser" du Tigris, devant le regard amusé des Boys et d'autres clubs d'Auteuil comme les Supras.

    Le PSG évoque "une guerre des gangs". Le club a même envisagé, en octobre, de dissoudre les Tigris Mystic pour calmer le jeu. Mais, dans une note interne destinée au président du directoire du PSG, Jean-François Meaudre, dont Le Monde a eu connaissance, "la dissolution de cette association spontanée ou forcée n'est pas possible. Une disparition des Tigris Mystic de la tribune Auteuil pourrait entraîner la création de groupuscules indépendants difficilement contrôlables".

    Mustapha Kessous
    on ressent un certain parti pris dans cet article: "Tigris Mystic : 400 jeunes de Paris et sa banlieue, veulent combattre le racisme." qu'ils sont gentils ces petits jeunes avec leur combat plus qu'honorable!!!
    hé ben non, ils ne sont pas plus respectables que les BB, des voyous eux aussi, tout simplement

    Commentaire


    • #3
      Envoyé par amunike
      on ressent un certain parti pris dans cet article: "Tigris Mystic : 400 jeunes de Paris et sa banlieue, veulent combattre le racisme." qu'ils sont gentils ces petits jeunes avec leur combat plus qu'honorable!!!
      hé ben non, ils ne sont pas plus respectables que les BB, des voyous eux aussi, tout simplement
      en même temps "mustapha" sans vouloir faire d'amalgame je le vois mal prendre parti pour les BB
      J'aurais vu évoluer le plus grand joueur de l'OL : Juni, lyonnais à jamais

      Commentaire


      • #4
        En effet c'est pas super neutre !

        Commentaire


        • #5
          Envoyé par amunike
          on ressent un certain parti pris dans cet article: "Tigris Mystic : 400 jeunes de Paris et sa banlieue, veulent combattre le racisme." qu'ils sont gentils ces petits jeunes avec leur combat plus qu'honorable!!!
          hé ben non, ils ne sont pas plus respectables que les BB, des voyous eux aussi, tout simplement
          Tu m'ettonnes.

          J'ai du mal à voir la difference entre "mort aux arabes" et "mort aux blancs".
          Et puis le conflit date de plus de 2 ans, pas du match au mans.
          Alors, pourquoi le wok ?

          Commentaire


          • #6
            Envoyé par WebAnimOL (Saï)
            En effet c'est pas super neutre !
            Pour le moins....

            En tout casz, lorsque j'étais abonné au Parc, j'avais tout compris, en prenant place dans le "carré" des Lutèce Falco...
            http://www.dailymotion.com/video/71845

            Commentaire


            • #7
              En fait j'avais juste parcouru l'article avant de le poster, si j'avais su je me serais abstenue...je sens que je vais m'autocensurer mask

              Commentaire


              • #8
                neutre ou pas...on peut pas etre pour les boulognes boys...adeptes des cris de singes et de croix celtiques(vous avez tous vu ces connards à l'oeuvre à la tv)
                pour moi le pb vient de boulogne....on le sait tous!

                Commentaire


                • #9
                  Envoyé par deklong
                  Tu m'ettonnes.

                  J'ai du mal à voir la difference entre "mort aux arabes" et "mort aux blancs".
                  Et puis le conflit date de plus de 2 ans, pas du match au mans.
                  c'est clair.. mais c'est ce qui est le plus véhiculé dans les médias (CF le reportage il y a 2 ans je crois dans envoyé spécial)
                  J'aurais vu évoluer le plus grand joueur de l'OL : Juni, lyonnais à jamais

                  Commentaire


                  • #10
                    Envoyé par yipikai
                    Pour le moins....

                    En tout casz, lorsque j'étais abonné au Parc, j'avais tout compris, en prenant place dans le "carré" des Lutèce Falco...

                    les falco, supras, titifosi, etc....

                    Y a quand meme plusieurs kop paisibles au parc.
                    Alors, pourquoi le wok ?

                    Commentaire


                    • #11
                      Envoyé par deklong
                      les falco, supras, titifosi, etc....

                      Y a quand meme plusieurs kop paisibles au parc.
                      Heureusement... Mais ce sont les plus violents qui font malheureusement parler d'eux...
                      http://www.dailymotion.com/video/71845

                      Commentaire


                      • #12
                        Ouais c'est effectivement un peu orienté comme article. En revanche je suis complètement d'accord avec le fait qu'il existe une véritable omerta concernant les problèmes de racisme à Boulogne. Franchement il existe une frange de personnes fréquentant cette tribune qui est vraiment détestable et je dois avouer que ça fait plaisir de voir que certains n'hésitent pas à leur faire face.::)

                        Commentaire


                        • #13
                          en ce qui concerne les idees politiques des 2 , elles sont pas si eloignés que ca : quand on vient avec une combinaison de deratiseur a marseille c'est aussi raciste qu'une croix celtique ...
                          http://mesmaillots.ifrance.com/

                          Commentaire


                          • #14
                            ils sont 250 mais ils mettent toute une tribune à l'amende....!!!
                            pourquoi sarkozy s'en débarasse pas?
                            les RG les connaissent tous non?
                            peut etre qu'il a peur de perdre des voix en 2007...
                            je suis sur que si c'etait des mecs de banlieu ,à la place des fachos de boulogne,faisant des cris à la gloire de ben laden le pb aurait été reglé à coup de karcher en 2 mois!
                            mais bon....et puis après tout...ces fachos se disent republiacains depuis les émeutes de banlieu...alors qu'ils étaient anti-republicain avante les émeutes....
                            laissé le psg un club de foot se débarassé des fachos bien enracinés au parc c'est vraiment débile!

                            Commentaire


                            • #15
                              Envoyé par nimportequi
                              en ce qui concerne les idees politiques des 2 , elles sont pas si eloignés que ca : quand on vient avec une combinaison de deratiseur a marseille c'est aussi raciste qu'une croix celtique ...
                              Pour certains, l'utilisation du terme"les rats" est juste une façon de se moquer de la réputation de saleté de Marseille, les poubelles qui traînent etc...Pour d'autres en revanche, il s'agit d'une référence plus obscure je te l'accorde.

                              Commentaire


                              • #16
                                Je me pose quand même une question, c'est quand et comment finira ce conflit. J'ai l'impression que l'on à affaire (toutes prportions gardées) à un conflit du type Israel-Palestine. En clair un conflit sans fin. Je suis tout de même d'accord sur un truc avec le président des BB, c'est que la police ferait mieux d'exclure les fachos et les voyous des stades plutot que les ultras qui craquent des fumis. :mad:

                                Commentaire


                                • #17
                                  Le problème vient ouvertement de Boulogne,dans l'ancien forum un ancien du Parc temoigait de ratonnade déjà il y a 30 ans!!!! Maintenat qu'ils ont leur pendant "coloré" on parle du problème,mais 30 ans plus tard .Tant mieux si en dégageant les Tigris on dégage les BB.Opération de salubrité publique.ET les autres 49.000 autres supporters auront enfin la paix .
                                  Barça,5000 moments de bonheur et plus depuis 1899.

                                  Commentaire


                                  • #18
                                    Voilà j'ai retrouvé le post,c'est Luluparigot 13h29 le 22/11/05 qui nous l'avait sorti.

                                    http://forum.olweb.fr/showthread.php?t=95936&page=2
                                    Barça,5000 moments de bonheur et plus depuis 1899.

                                    Commentaire


                                    • #19
                                      Dire que Boulogne est la cause de tous les problèmes est un peu réducteur...
                                      Non mollare mai...
                                      Jacques Glassman forever

                                      Commentaire


                                      • #20
                                        voici un autre article que j'avais proposé au forum, il y a quelques temps et qui explique plus précisément le pourquoi de cette guerre entre les tigris et les boys: http://forum.olweb.fr/showthread.php?t=95936
                                        PSG

                                        Commentaire


                                        • #21
                                          Envoyé par WebAnimOL (Saï)
                                          En fait j'avais juste parcouru l'article avant de le poster, si j'avais su je me serais abstenue...je sens que je vais m'autocensurer mask
                                          Non, c'est intéressant je trouve ! Je ne connais pas bien tous les différents groupuscules qui peuplent les tribunes mais même si l'article est partisan, ça reste instructif et effectivement ça permet de se poser certaines questions : si le PSG emploie plusieurs centaines de personnes pour assurer la sécu et possède totues les caméras nécessaires pour repérer les individus à "nettoyer" (on en revient toujours au kärcher ... ) et ce dans toutes les tribunes, on peut se demander pourquoi rien ne se passe alors que c'est un conflit qui commence à dater.

                                          Ce ne se réglera pas par un simple coup de baguette magique mais de là à ce que rien ne change, on peut commencer à réfléchir aux différents intérêts en jeu ...

                                          Supp éclairés du PSG bienvenus !
                                          ¤¤ Desole pour les accents, c'est pas moi c'est Qwerty ¤¤

                                          Commentaire


                                          • #22
                                            Envoyé par papaddy
                                            Non, c'est intéressant je trouve ! Je ne connais pas bien tous les différents groupuscules qui peuplent les tribunes mais même si l'article est partisan, ça reste instructif et effectivement ça permet de se poser certaines questions : si le PSG emploie plusieurs centaines de personnes pour assurer la sécu et possède totues les caméras nécessaires pour repérer les individus à "nettoyer" (on en revient toujours au kärcher ... ) et ce dans toutes les tribunes, on peut se demander pourquoi rien ne se passe alors que c'est un conflit qui commence à dater.

                                            Ce ne se réglera pas par un simple coup de baguette magique mais de là à ce que rien ne change, on peut commencer à réfléchir aux différents intérêts en jeu ...

                                            Supp éclairés du PSG bienvenus !

                                            Concretement ils peuvent faire quoi le psg?

                                            Virer ceux qui utilisent des fumis, se battent et fonts des saluts nazis, ou l'apologie du racisme, et cela uniquement à l'interieur du stade?

                                            C'est deja le cas.

                                            Pour le reste, tout ce qui se passe à l'exterieur du parc ou en deplacement , le club est impuissant.
                                            Alors, pourquoi le wok ?

                                            Commentaire


                                            • #23
                                              Envoyé par deklong
                                              Concretement ils peuvent faire quoi le psg?

                                              Virer ceux qui utilisent des fumis, se battent et fonts des saluts nazis, ou l'apologie du racisme, et cela uniquement à l'interieur du stade?

                                              C'est deja le cas.

                                              Pour le reste, tout ce qui se passe à l'exterieur du parc ou en deplacement , le club est impuissant.
                                              Oui, pardon j'ai pas été très clair. Ce que je voulais dire, et c'est ce qui est suggéré dans l'article, c'est qu'étant donné les moyens mis à disposition par le PSG + sachant qu'on sait tous où sont les problèmes et qui en est responsable + le fait que c'est pas un phénomène nouveau mais un problème qui doit être réglé depuis un bail, on peut avoir du mal à comprendre que la police n'intervienne pas en amont de manière plus efficace : en combinant les renseignements des RG, en positionnant des caméras aux endroits clés (qui sont toujours les mêmes) et en dépêchant des agents en civil pour étudier les groupes de près, ils devraient pouvoir assez rapidement repérer les principaux fauteurs de troubles et commencer à agir autrement qu'en ne sanctionnant que des gars qui auraient jeté des fumi.

                                              Mais c'est bien à la police que la tâche revient et il est difficile de comprendre pourquoi la situation n'évolue pas ... peut-être parce que interdisant à ces groupes de se réunir dans le stade, la situation pourrait être bien pire et beaucoup plus difficile à contrôler à l'extérieur ...
                                              ¤¤ Desole pour les accents, c'est pas moi c'est Qwerty ¤¤

                                              Commentaire


                                              • #24
                                                Ce topic aurait sa place dans tribune libre tellement l'article s'apparent plus à un problème politique que footballistique

                                                Commentaire


                                                • #25
                                                  Envoyé par Clements -
                                                  Ce topic aurait sa place dans tribune libre tellement l'article s'apparent plus à un problème politique que footballistique
                                                  mouais...le racisme dans les stades, on sait jamais trop où ça doit aller ! mais ce qui concerne les supps, on laisse ici en général

                                                  Commentaire

                                                  Chargement...
                                                  X