Annonce

Réduire
Aucune annonce.

topalovic et yves mariot

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • #26
    Bin mince alors, je savais pas que "Topa" était mort. Je suis devenu fan de l'OL lors de sa dernière année au club en 1987, et si je me plante pas, l'OL avait fini deuxième de son groupe de 2ème division derrière Montpellier et avait échoué en barrages pour la montée face à Cannes (et un très bon Albert Emon)...
    Quant à Mariot, j'ai pas du tout connu, mais les anciens parlent plutôt bien de lui...
    OL, je t'aime-ding-

    Commentaire


    • #27
      Envoyé par sebnet
      Bin mince alors, je savais pas que "Topa" était mort. Je suis devenu fan de l'OL lors de sa dernière année au club en 1987, et si je me plante pas, l'OL avait fini deuxième de son groupe de 2ème division derrière Montpellier et avait échoué en barrages pour la montée face à Cannes (et un très bon Albert Emon)...
      Quant à Mariot, j'ai pas du tout connu, mais les anciens parlent plutôt bien de lui...
      Les deux fils de Topa sont toujours dans la région et résident à Lyon même.

      Yves Mariot "La roulette", quel joueur, très technique et bon dribbleur. On m'a raconté l'un de ses buts, but conclu après une roulette dans la surface de vérité stéphanoise (côté droit) au stade de Gerland lors de la saison 74-75, victoire 1-0.

      P.S. : la vignette Panini qu'il y a sur la page précédente est une vignette scanée que j'avais mis ici il y a quelque temps. Voilà pourquoi je ne mets plus de docs ici, après je les revois ailleurs.

      Commentaire


      • #28

        Voilà une photo sympa d'Yves Mariot.....
        Effectivement .lyonnais, il a marqué le but de la victoire de ce derby 74/75.....mais je ne me souviens pas d'une roulette lors de l'action, il me semble qu'il marque à bout portant....
        Par contre contre Bruges en UEFA, il a enrhumé toute la défense belge d'un coup avec sa fameuse roulette avant de donner un but tout fait à.....je ne sais plus qui.....:)

        Commentaire


        • #29
          C'était les "grands soirs" à Gerland, les gros matchs, ou bien ceux où l'on dominait largement notre sujet ...
          Partait des travées un slogan typique et unique ... "Mariot Laroulette, Mariot Laroulette".
          L'action qui suivait était souvent la bonne, sur l'aile gauche toujours, un contrôle, un face à face et que ce soit à l'arrêt à quelques centimetres du défenseur, ou lancé dans une chevauchée effrénée, à la recherche de celui qui allait à contre-coeur le faire briller, il s'éxécutait pour le plus grand plaisir de la foule chavirée ...
          Le ballon décrivait une courbe parfaite, franchissait sans encombre ce dernier défenseur, au mauvais endroit au mauvais moment, puis retombait dans la course d'Yves le magnifique, casque d'Or de Gerland !
          J'ajouterais, pour donner plus d'ampleur encore à ce pas de danse du quartier que ça finissait quelques fois au fond ! (PFC 5-2, me semble-t-il)
          J'en ai vu des gris-gris, mais celui-là, il n'a jamais été égalé !

          Dans la légende, la mienne ...
          Ne me quote pas !

          Commentaire


          • #30
            Mariot venait de Nancy et il quittera l'Ol pour Bastia, avec qui il jouera la finale de l'UEFA contre le PSV....

            Commentaire


            • #31
              Envoyé par Offshore
              Mariot venait de Nancy et il quittera l'Ol pour Bastia, avec qui il jouera la finale de l'UEFA contre le PSV....

              Il avait été blessé une grande partie de la saison... et avait participé assez peu à cette campagne...
              https://twitter.com/phanou_herko

              Commentaire


              • #32
                Envoyé par Phanou Herko
                Il avait été blessé une grande partie de la saison... et avait participé assez peu à cette campagne...
                Exact, il me semble qu'il est rentré à partir des demis lors du carton contre Iena 7-2 à Furiani....

                Commentaire


                • #33
                  je me rappel plus du match mais sur un match il avait perdu son controle Topalovic le joueur incrimine na pas chercher a comprendre il a pris c'est jambe a son cou est il c'est vite enffuis le stade de gerland avait bien rigoller ce soir la !

                  Commentaire


                  • #34
                    Envoyé par Torpedo
                    J'aborde à nouveau le sujet mais j'étais persuadé depuis des années que c'était Sima NIKOLIC qui était mort (dans un accident de voiture) et non TOPALOVIC. Je l'avais lu dans le PROGRES mais cela ne date pas d'hier... Quelqu'un peut confirmer ?
                    non non Nikolic est bien vivant j'ai eu la chance de le voir pour les 50du club! comme bien d'autre .

                    Commentaire


                    • #35
                      Enfin une nouvelle rassurante. Tant mieux ! J'ai certainement dû me tromper....
                      IF YOU FAIL TO PREPARE, BE PREPARED TO FAIL !

                      Commentaire


                      • #36
                        Topalovic quitte l'OL en juillet 1987

                        Le progrès du 2 juillet titrait : Topalovic s'en va et publiait le texte du comité de gestion signé du président Aulas

                        "Compte tenu des relations difficile entre l'entraîneur et le joueur Slobodan Topalovic, ce dernier en accord total avec le comité de gestion, avait accepté le principe d'un transfert avant le terme de la saison 1986-1987.
                        En dépit de plusieurs propositions émanant de clubs français et étrangers, les contacts n'ont pu être concrétisés.
                        En conséquence, le comité de gestion et le joueur sont parvenu à se mettre d'accord pour rompre le contrat liant l'Olympique lyonnais et Slobodan Topalovic au terme d'une transaction marquée par l'évidente volonté des deux parties de privilégier les intérêts sportifs et psychologiques.
                        Le comité tient à remercier Slobodan Topalovic, pour la conscience professionnelle qu'il a démontré tout au long des six saisons passées à l'Olympique Lyonnais."
                        Merci l'OL

                        Commentaire


                        • #37
                          La roulette à Mariot

                          Je me souvient parfaitement de sa roulette.

                          Quand il arrrivait, sur le flan gauche de l'attque de l'OL, les habitués de Gerland la voyait arriver, des petits pas et le ballon était en l'air et le défenseur dans le vent.

                          Pour ceux qui n'ont pas vu Mariot exécuter sa roulette, voici un petit article du progrès que j'avais déjà mis sur l'ancien forum (j'ai bien récupérer certaines anciennes page mais pas celle là), illustrant parfaitement la technique employé par Mariot.




                          Mum, ces images peuvent-elles être ajoutées sur le Who's Who de Mariot ?
                          Merci l'OL

                          Commentaire


                          • #38
                            je ne savais pas que Mariot était mort ! mort de quoi ??? :sick:
                            7 fois champions de FRANCE d'affilée : A JAMAIS LES PREMIERS... :proud:

                            Commentaire

                            Chargement...
                            X