Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Ils ont joué à l'OL, ils ont joué la coupe du monde...

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • kAna
    a répondu
    Vous savez qu'à ce moment la c'est monaco le club le club francais le plus représenté en EDF... (barthez, abidal, givet, henry, trezeguet, thuram, sagnol) et en coupe du monde, car il y aura aussi : plasil, bernardi, adebayor,marquez, saviola, costinha et sans doute bien d'auutres...

    jpense que psg est devant lyon aussi... ;) mais c bien pour vous 11joueurs...

    Laisser un commentaire:


  • Roger Hanin
    a répondu
    On peut ajouter Jacek Bak, qui a joué la coupe du Monde 2002 avec la Pologne. Et Ben Mabrouk, le Vénissian, qui a joué deux matchs avec l'équipe d'Algérie en 1986. Deux de plus.

    Bravo pour le topic !

    Laisser un commentaire:


  • Phanou Herko
    a répondu
    Envoyé par ozefedaykin
    N'oublions pas qu'aimé jacquet a aussi entrainé l'oL, c'est pas un joueur mais bon...
    Entraîner et jouer à l'OL... mais il n'a jamais participé à une coupe du monde comme joueur, d'ailleurs il n'a été sélectionné qu'à deux ou trois reprises. C'est vrai qu'on peut aussi noter les sélectionneurs qui sont passés par l'OL comme entraîneur ou comme joueur: Jacquet, Domenech, Santini et Houllier dans le sens inverse! A ce jour, un seul a participé à une CDM...

    Laisser un commentaire:


  • Phanou Herko
    a répondu
    Envoyé par Benin Striker
    J'ai toujours cru que Camille Ninel avait pris par à la coupe du monde en 54 ou 58.
    Non. Camille Ninel n'a jamais porté le maillot bleu de l'équipe de France. Il a, par contre, été plusieurs fois séléctionné en équipe de France B.

    Laisser un commentaire:


  • Benin
    a répondu
    J'ai toujours cru que Camille Ninel avait pris par à la coupe du monde en 54 ou 58.

    Laisser un commentaire:


  • mavax
    a répondu
    Envoyé par DrGonzo
    Superbe travail
    Je crois bien qu'un autre joueur sera présent mais peut etre l'avez vous déja oublié...
    Micheal ESSIEN
    qui ca ? non desole, connais pas !

    (de toute facon vu le groupe du Ghana c'est mort pour lui...)

    Laisser un commentaire:


  • Torpedo
    a répondu
    T'as jamais pensé à ouvrir une OL Librairie ? :grn:

    Laisser un commentaire:


  • Alcatel
    a répondu
    Envoyé par ozefedaykin
    N'oublions pas qu'aimé jacquet a aussi entrainé l'oL, c'est pas un joueur mais bon...
    A ce titre tu peux citer Domenech ;)

    Laisser un commentaire:


  • VanZoo
    a répondu
    Bravo... Franchement, c'est... Oui, du travail et de l'obstination, un résultat bon ! ::)

    Associé à ses chiffres, il ne faut pas oublier la nationalité de ces internationaux. La plupart ne viennent pas de " petites " nations mais plutot des plus prestigieuses.
    Voilà qui renforce encore le propos

    Laisser un commentaire:


  • ozefedaykin
    a répondu
    N'oublions pas qu'aimé jacquet a aussi entrainé l'oL, c'est pas un joueur mais bon...

    Laisser un commentaire:


  • lyoson
    a répondu
    Envoyé par Blackcat
    Pour les périodes anciennes, d'avant guerre, y a pas mal de turbin...
    surtout que l'OL existait pas encore et que peu de joueurs de cette epoque ont pu joue...

    Laisser un commentaire:


  • DrGonzo
    a répondu
    Superbe travail
    Je crois bien qu'un autre joueur sera présent mais peut etre l'avez vous déja oublié...
    Micheal ESSIEN

    Laisser un commentaire:


  • Blackcat
    a répondu
    Pour les périodes anciennes, d'avant guerre, y a pas mal de turbin...

    Laisser un commentaire:


  • lyoson
    a répondu
    bravo a toi...
    respect
    et allez les lyonnais
    qu'un lyonnais (ou plus plus bien ur) soient champion du monde seraient formidable...

    Laisser un commentaire:


  • Intransferable
    a répondu
    Phanou est en train de l'écrire, jour après jour ...

    Laisser un commentaire:


  • Blackcat
    a répondu
    Je me demande quel poste stratégique il occupe... Moi j'ai que mes pauvres souvenirs. Une vraie Histoire de l'OL reste à écrire...

    Laisser un commentaire:


  • mavax
    a répondu
    Bravo Phanou !

    Laisser un commentaire:


  • Intransferable
    a répondu
    Ce mec fait un travail colossal, grâce lui soit rendue ...

    Laisser un commentaire:


  • Ils ont joué à l'OL, ils ont joué la coupe du monde...

    Si ce n'est pas le principal révélateur de l'importance d'un club, cela n'en demeure pas moins une bonne manière de jauger la qualité d'un effectif. Le nombre de joueurs d'une équipe qui participent à la plus grande des compétitions du ballon rond n'est donc pas anodin et révèle en effet la bonne ou mauvaise "santé" d'un club. L'OL ne déroge pas à la règle, et il n'est donc pas étonnant que pour se rende en Allemagne au mois de juin prochain, l'OL explose son record de joueurs sélectionnés, pas moins de neuf (Coupet, Abidal, Malouda, Wiltord, Govou, Tiago, Cris, Fred, Juninho et Muller). Mais contrairement aux idées reçues, l'OL a toujours été assez bien représenté lors des coupes du monde, soit par des joueurs évoluant au club, soit par des joueurs qui ont porté le maillot de l'OL ou qui s'apprêtaient à le faire... Preuve que notre club a toujours été grand 8-) Petit retour en arrière:

    J’ai mis en italique gras les joueurs qui ont participé à la coupe du monde alors qu’ils jouaient à l’OL. Les autres, ceux qui ont joué avant ou après dans notre club, sont marqués en italique.

    En 1938, l'OL n'existe pas encore mais déjà trois de ses futurs entraîneurs font partie de l'équipe de France pour atteindre les quarts de finale: Le grand Oscar Heisserer (entr-joueur. 1950-1954), Jean Darui, qui lui succédera en 1954 et le mythique Lucien Jasseron (entraîneur de 1962 à 1966).

    En 1954, en Suisse (aux portes de Lyon ) l'OL est représenté en équipe de France par son buteur Erny Schultz qui fera ses beaux jours de 1952 à 1956.

    En 1958, l'OL envoie en Suède, pour la mythique première épopée des bleus, son capitaine, André Lerond et Robert Mouynet. Le premier sera titulaire au côté des Kopa et Fontaine pour finir finalement troisième de la coupe du monde. Avec eux, un certain Stéphane Bruey qui rejoindra l'OL en 1964.

    En 1962, l'équipe de France est absente du mondial chilien, mais un futur joueur de l'OL brille avec la Tchécoslovaquie (finaliste de cette édition). Déjà sélectionné en Suède, mais remplaçant, Jan Popluhar fait bonne figure aux côtés de Masopust. Il rejoindra l'OL en 1968.

    Pour la coupe du monde 1966 en Angleterre, l'équipe de France incorpore deux joueurs de l'OL, Marcel Aubour et Jean Djorkaeff et un ancien lyonnais, et pas le plus maladroit: Nestor Combin. La campagne d'Angleterre n'est pas vraiment une partie de plaisir, et les bleus sont de réaliser le merveilleux parcours du Portugal d'Eusébio et de Mario Coluna qui viendra finir sa carrière entre Rhône et Saône en 1970.

    En 1970, au Mexique, on trouve Ildo Maneiro, joueur et buteur avec l'Uruguay qutrième de cette coupe du monde, qui jouera à Lyon de 73 à 76!

    L'OL ne participe ni de près, ni de loin à la coupe du monde 1974. L'équipe de France y est absente, et la Yougoslavie osa se priver de Louba Mihajlovic.

    Le temps d'un premier tour prometteur et d'un but record pour Nanard et nous nous retrouvons en 1978 en Argentine avec Lacombe donc, sur le point de signer chez les verts et Olivier Rouyer qui nous accompagnera de 84 à 86 en D2.

    En 1982, on retrouve trois anciens lyonnais: Lacombe et Tigana en Equipe de France et Karim Maroc avec l'Algérie, et deux futurs gones: Larios et Amoros.

    Quatre ans plus tard, au Mexique, alors que l'OL végète en D2, Amoros et Tigana sont toujours là en équipe de France. Xuereb (1977-1981) les accompagne. Maroc fait encore partie de liste algérienne, il est accompagné d'Ali Ben Mabrouk, qui rejoindra l'OL quelques années plus tard. Du côté du Paraguay, on attend déjà parler d'un certain Roberto Cabannas et Aziz Bouderbala fait des merveilles avec le Maroc.

    En Italie, en 1990, Mick McCarthy est le seul représentant lyonnais. Après une saison en demi-teinte (c'est peu de l'écrire) avec l'OL, on retrouve l'irlandais comme capitaine de la sélection du trèfle.

    En 1994, le regretté Marco Foé, plein d'espoir, est le seul joueur qui a joué à l'OL à avoir participé à cette coupe du monde….

    En 1998, pour ce glorieux « moment » du football français, il n’y aucun joueur français champion du monde ayant un rapport avec l’OL. Aucun n’a joué chez nous avant, pendant et après. D’autres joueurs cependant ont participé à la fête : Job, avec le Cameroun et Deflandre avec la Belgique…

    En Corée, Foé, Coupet, Deflandre et surtout Edmilson « représentent » fièrement l’OL. On peut aussi compter Wiltord qui rejoindra le Rhône deux plus tard et Bak avec la Pologne.

    Cette année, les joueurs qui portent ou qui ont porté notre maillot qui sont sélectionnés sont beaucoup plus nombreux : Les neuf gones précités mais aussi : Dhorasoo , Essien et Edmilson.

    Ils seraient donc 20 joueurs de l'OL à avoir joué une coupe du monde durant leur période lyonnaise. Si on compte les joeurs qui sont passés avant ou après dans notre, cela porte ce nombre à une petite quarantaine. J’en ai certainement oublié, la mémoire me reviendra et les lectures étayeront mes petites recherches… Mais l’OL a bien sa place, même au niveau mondial ! Ca fait toujours du bien de lire et même de l’écrire.

    PS: Merci aux wawas de laisser ce topic sur le café le temps de la coupe du monde. Le temps pour moi de le développer un peu en précisant les parcours des uns et des autres. Merchi d'avance!
Chargement...
X