Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Au tout début du commencement… le LOU, l’OL… 1950…

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Au tout début du commencement… le LOU, l’OL… 1950…

    Comment faisaient-ils nos aïeuls pour avoir pu se passer de l’OL ? Quand est-ce que notre passion est née ? Celle qui est en nous l’est, semble-t-il, depuis toujours. Aujourd’hui nous vivons au rythme des titres, des déclarations, des résultats, des projets de stade, des coups francs de Juninho, des déplacements, des départs des uns, des nouveaux maillots, des posts d’Euggy, des arrivées des autres, des rumeurs, des déclarations… du petit train-train quotidien, celui qui fait vivre ce forum, celui dont nous avons jamais assez… -Mais quand tout cela a-t-il commencé ?- 40000 spectateurs de moyenne, des supporters dans toute la France (paraît-il), des dizaines de milliers d’inscrits sur ce forum et une renommée européenne, presque mondiale. Bref, de quoi donner le tournis à notre petit esprit de supporter. -Mais où tout cela a-t-il commencé ?- L’OL, le O et le L, Olympique et Lyonnais côte à côte, deux mots qui sonnent aujourd’hui comme une évidence, comme le rouge et le bleu, deux couleurs unies pour toujours. –Mais comment tout cela a-t-il commencé ?
    Ces questions m’intriguent. J’aimerais tant pouvoir me glisser entre ces quelques moments qui ont vu la naissance de notre club. Observer les réunions du comité directeur, apprécier la détermination du président Groslevin, admirer l’imagination du docteur Trillat et ressentir l’immense volonté de ses quelques hommes qui ont fait naître l’Olympique Lyonnais. Ne pouvant vivre ce rêve, la machine à remonter dans le temps de l’OL n’existant pas encore, je me suis plongé dans quelques vieux journaux, ceux de l’année 1950, pour mieux humer le contexte et les événements qui ont accouché de notre club. Sans prétendre à un travail exhaustif d’historien et avant de s’intéresser à la question de l’avenir, j’aimerais vous présenter quelques faits de l’année 1950, ceux qui ont conduit à la création de l’OL.

    1er janvier 1950 : Le LOU (Lyon Olympique Universitaire) est un club omnisports né en 1896 de la fusion du Racing Club de Vaise et du Rugby Club de Lyon. Rapidement il adopte le nom de Lyon Olympique, puis de Lyon Olympique Universitaire. . Ses sections rugby et athlétisme sont les plus actives. Les Rugbymen Lyonnais sont même sacrés champions de France en 1932 et 1933. Par opposition au grand club rival, le FC Lyon, le LOU a choisi comme couleurs le noir pour accompagner le rouge. Depuis la fin des années 30, sa section football est la mieux représentée des clubs de football de la ville. En ce début d’année 1950, l’équipe première de la section football du LOU évolue en division 2 sur fond d’opposition entre les partisans de la professionnalisation et les dirigeants historiques du LOU attachés aux valeurs du sport olympique et amateur et adeptes du rugby. Cette rivalité qui oppose les deux sports sera à l’origine de la création de l’OL.

    13 mai 1950 : Le comité directeur du LOU, par 17 voix contre 2, a donné son indépendance à la section pro de football. Selon le progrès de Lyon du 15 mai 1950, cette section indépendante « pourra donc rechercher en toute liberté le concours d’un groupe financier ».

    21 mai 1950 : La section football du LOU joue à Nantes le dernier match de son histoire. (Défaite 2-1).

    26 mai 1950 : On apprend dans un petit encadré perdu au milieu des pages sports du progrès que « l’équipe pro de football a trouvé un nom : l’Olympique Lyonnais ». MM. Blum, Carrel, Chavanne, Daurensan, Forest, Groslevin, Louot, Marceau, Tournier, Sochay et les docteurs Maries, Rochet et Trillat constituent le bureau provisoire. La paternité du nom de notre club revient à Albert Trillat, docteur spécialisé en chirurgie du genou et résistant durant l’occupation. Armand Groslevin préside le bureau.

    9 juillet 1950 : Le conseil municipal accepte de louer à l’OL le stade municipal de Gerland et étudie une demande de la part du club de lui accorder un prêt remboursable à la hauteur de la subvention que l’AS Saint Etienne reçoit de la part de sa municipalité, c’est à dire 7 millions de francs. L’ASSE justement, qui n’a toujours pas reçu de subvention cette année est obligée de renvoyer ses joueurs professionnels.

    26 juillet 1950 : Stekiw, l’inter de Nice, et Lergenmuller, le gardien de Strasbourg sont les premières recrues de l’Olympique Lyonnais. Ces deux joueurs rejoignent un groupe constitué par les anciens de la section foot du LOU, entraînés par Oscar Heisserer qui officiait déjà lors de dernière saison du LOU. Ils seront suivis par Joseph Calligaris, l’arrière de Saint-Etienne.

    3 août 1950, le Docteur Trillat, MM. Groslevin, Vitalis, Marceau, Carrel, Daurenssand et Maillet créent l’Olympique de Lyon et du Rhône.

    5 et 8 août 1950 : Les deux premiers derbies de l’histoire entre l’ASSE et l’OL sont organisés à l’occasion du passage du Tour de France à Saint-Etienne puis à Lyon. Pour leur première rencontre amicale, les lyonnais sont battus à Saint-Etienne. Mais les gones prennent leur revanche trois jours plus tard à Gerland grâce à Calligaris et Stekiw.

    27 août 1950 : Premier match officiel de l’OL contre le CA Paris et victoire 3-0 grâce à deux buts de Dupraz et un de Calligaris.

    23 novembre 1950 : Les statuts du club sont enfin déposés.

    15 décembre 1950 : L’OL accueille Alès au Stade des Iris, ce sera l’une des dernière fois que les lyonnais évoluent dans cette enceinte.

    29 décembre 1950 : L’OL, deuxième de division 2, se qualifie pour les 32ème de finale de la coupe de France en battant Vichy. Ce jour-là dans l’équipe lyonnaise, un certain Camille Ninel fait ses grands débuts…

    L’année 1950 s’achève donc à Lyon avec un nouveau club de sport, le premier uniquement consacré au football professionnel. L’œuvre de Jean Mazier est donc achevée, lui qui avait toujours souhaité donner à Lyon un club de football digne de ce nom. Il n’y pas eu de rupture visible. C’est en tout cas l’impression que m'a laissé la lecture de la presse de l’époque. Alors renaissance, cession, indépendance, désunion, rupture, création… Quel terme utiliser pour définir les événements qui sont à l’origine de l’Olympique Lyonnais? Difficile de choisir. Mais cette année 1950 est bien le moment fondateur de notre club qui se trouve un nom, des couleurs, un stade et surtout des dirigeants : Groslevin, Blum, Trillat et Heisserer pour ne citer qu’eux. Par la volonté de ces derniers, le foot si discret dans notre ville, est devenu capital, et Lyon sa capitale. A tel point que l’OL, omnipotent, aspire à réunir autour de lui, directement ou indirectement, les autres sports présents dans la cité, au premier rang desquels, le rugby… le LOU rugby. Avouez que ce serait le comble de l’histoire que le LOU, d’une manière ou d’une autre, entre dans la spirale de l’Olympique Lyonnais. Un comble et surtout l’objet de toutes mes questions…
    Dernière modification par Phanou Herko, 15/03/2007, 00h12.
    https://twitter.com/phanou_herko

  • #2
    Super intéressant merci :)
    ca fait plaisir un petit topic sur l'histoire du club de temps en temps (là même sur sa naissance)
    Merci Juni. Merci et Bravo.

    Commentaire


    • #3
      Le LOU a Gerland et la boucle sera bouclée ...
      Ne me quote pas !

      Commentaire


      • #4
        Parfois j'ai l'impression de vous parler des chevaliers-paysans du lac de Paladru de l'an mil... :dt:
        https://twitter.com/phanou_herko

        Commentaire


        • #5
          Pardonne leur Phanou, car ils ne savent pas d'où l'on vient :mdr:

          Commentaire


          • #6
            Envoyé par Phanou Herko
            Parfois j'ai l'impression de vous parler des chevaliers-paysans du lac de Paladru de l'an mil... :dt:
            Ton topic ne peut pas faire recette, il manque quelques mots clés, à savoir:
            Joaquin, Trezeguet, Camoranesi et Mascherano
            :joue: :grn: :grn: :joue: :grn: :grn: :joue:

            Commentaire


            • #7
              Envoyé par Phanou Herko
              Parfois j'ai l'impression de vous parler des chevaliers-paysans du lac de Paladru de l'an mil... :dt:

              On lit. On se délecte. Rien à ajouter de plus, si ce n'est de te féliciter. :fier:
              In Juninho we trust

              Commentaire


              • #8
                Super texte, comme d'habitude Phanou , merci

                Commentaire


                • #9
                  Merci Roger... :fier:

                  Tu sais Zapp, j'ai failli mettre Camoranesi au milieu du titre pour voir....:mdr: Sinon j'ai pensé aussi le poster direct sur le topic transferts pour remonter le moral de nos desperate! (N'est-ce pas Mum :grn: )
                  https://twitter.com/phanou_herko

                  Commentaire


                  • #10
                    Envoyé par Phanou Herko
                    Merci Roger... :fier:

                    Tu sais Zapp, j'ai failli mettre Camoranesi au milieu du titre pour voir....:mdr: Sinon j'ai pensé aussi le poster direct sur le topic transferts pour remonter le moral de nos desperate! (N'est-ce pas Mum :grn: )
                    Et oui, les desperate Houseforumers :grn: :grn:
                    Comme ca leur va bien !!!

                    Commentaire


                    • #11
                      Excellent topic Phanou ;) Bien joué.

                      Je voulais savoir si tu as une photo du temps ou l'OL jouait au stade des Iris ?

                      Commentaire


                      • #12
                        Envoyé par WebModOL (Sniper)
                        Excellent topic Phanou ;) Bien joué.

                        Je voulais savoir si tu as une photo du temps ou l'OL jouait au stade des Iris ?

                        Il est où ce stade d'ailleurs ? :confus:
                        In Juninho we trust

                        Commentaire


                        • #13
                          Le 26 mai : « l’équipe pro de football a trouvé un nom : l’Olympique Lyonnais »
                          3 août 1950, le Docteur Trillat, MM. Groslevin, Vitalis, Marceau, Carrel, Daurenssand et Maillet créent l’Olympique de Lyon et du Rhône


                          Y a une incohérence ou j'ai raté un épisode ? :confus:
                          Olympique de Lyon, ils nous appelent comme ça en Espagne.
                          In Juninho we trust

                          Commentaire


                          • #14
                            Très bonne initiative de ta part Phanou, juste une chose :tu n'as pas precisé cette année là, alors qu'ils etaient 2emes de D2 , étaient-ils montés tout de suite en D1 ou pas ?
                            Autre remarque : ceux qui nous jettent réguliérement leurs titres anciens à la figure , oublient qu'ils étaient nés parfois 50 ans avant nous ! et ont eu donc, tout le temps de consruire leurs clubs avant nous et gangner des titres contre Séte , le Racing club de Paris , l'olympique Lillois , Roubaix ...etc !

                            Commentaire


                            • #15
                              merci phanou, excellent texte une fois encore. :proud:
                              Oh les gars, à 0-1 on est censé chanter plus fort...

                              Commentaire


                              • #16
                                Le stade des Iris se trouve à Villeurbanne (Cusset)... A l'époque 8000 personne pouvaient s'y entasser. Les joueurs préféraient jouer aux Iris plutôt qu'à Gerland, l'ambiance y était plus chaude, les tribunes beaucoup plus proches. Pourquoi ne jouaient-ils plus au Stade de la Plaine (Vuillermet aujourd'hui) comme le LOU et le FC Lyon l'avait fait avant guerre? Pour deux raisons. Premièrement, il était déjà réservé par les treizistes du FCL et deuxièment le football avait du s'implanter aux Iris depuis l'époque du Lyon Olympique Villeurbanne (club éphémère des années 30 ou énième tentative de Jean Mazier pour créer un grand club de foot à Lyon, en vain...)

                                Le nom usuel de notre club est bien OLYMPIQUE LYONNAIS. Pour preuve, c'est bien celui-ci qui est marqué sur le blason. L'article du progrès du 26 mai, fait bien référence à ce nom là. Le nom administratif du club, par contre, doit être OLYMPIQUE DE LYON ET DU RHONE. Ceci n'a guerre d'importance... à moins qu'il ne devienne un argument pour implanter un nouveau stade en dehors du grand Lyon....

                                Enfin pour répondre à Nobélium, l'OL est bien monté au terme de la saison 50-51. Il sera même champion de D2. Première saison, premier titre! Pas mal! Il redescendra en D2 en 52 puis y restera deux ans, jusqu'à la nouvelle montée, héroique, de 54... pour ne plus quitter la D1 jusqu'en 83. L'histoire était en marche.
                                https://twitter.com/phanou_herko

                                Commentaire


                                • #17
                                  Envoyé par Phanou Herko
                                  Le stade des Iris se trouve à Villeurbanne (Cusset)... A l'époque 8000 personne pouvaient s'y entasser. Les joueurs préféraient jouer aux Iris plutôt qu'à Gerland, l'ambiance y était plus chaude, les tribunes beaucoup plus proches. Pourquoi ne jouaient-ils plus au Stade de la Plaine (Vuillermet aujourd'hui) comme le LOU et le FC Lyon l'avait fait avant guerre? Pour deux raisons. Premièrement, il était déjà réservé par les treizistes du FCL et deuxièment le football avait du s'implanter aux Iris depuis l'époque du Lyon Olympique Villeurbanne (club éphémère des années 30 ou énième tentative de Jean Mazier pour créer un grand club de foot à Lyon, en vain...)

                                  Le nom usuel de notre club est bien OLYMPIQUE LYONNAIS. Pour preuve, c'est bien celui-ci qui est marqué sur le blason. L'article du progrès du 26 mai, fait bien référence à ce nom là. Le nom administratif du club, par contre, doit être OLYMPIQUE DE LYON ET DU RHONE. Ceci n'a guerre d'importance... à moins qu'il ne devienne un argument pour implanter un nouveau stade en dehors du grand Lyon....

                                  Enfin pour répondre à Nobélium, l'OL est bien monté au terme de la saison 50-51. Il sera même champion de D2. Première saison, premier titre! Pas mal! Il redescendra en D2 en 52 puis y restera deux ans, jusqu'à la nouvelle montée, héroique, de 54... pour ne plus quitter la D1 jusqu'en 83. L'histoire était en marche.

                                  Merci pour ces précisions. ;)
                                  In Juninho we trust

                                  Commentaire


                                  • #18
                                    Envoyé par Phanou Herko
                                    Le stade des Iris se trouve à Villeurbanne (Cusset)... A l'époque 8000 personne pouvaient s'y entasser. Les joueurs préféraient jouer aux Iris plutôt qu'à Gerland, l'ambiance y était plus chaude, les tribunes beaucoup plus proches. Pourquoi ne jouaient-ils plus au Stade de la Plaine (Vuillermet aujourd'hui) comme le LOU et le FC Lyon l'avait fait avant guerre? Pour deux raisons. Premièrement, il était déjà réservé par les treizistes du FCL et deuxièment le football avait du s'implanter aux Iris depuis l'époque du Lyon Olympique Villeurbanne (club éphémère des années 30 ou énième tentative de Jean Mazier pour créer un grand club de foot à Lyon, en vain...)

                                    Le nom usuel de notre club est bien OLYMPIQUE LYONNAIS. Pour preuve, c'est bien celui-ci qui est marqué sur le blason. L'article du progrès du 26 mai, fait bien référence à ce nom là. Le nom administratif du club, par contre, doit être OLYMPIQUE DE LYON ET DU RHONE. Ceci n'a guerre d'importance... à moins qu'il ne devienne un argument pour implanter un nouveau stade en dehors du grand Lyon....

                                    Enfin pour répondre à Nobélium, l'OL est bien monté au terme de la saison 50-51. Il sera même champion de D2. Première saison, premier titre! Pas mal! Il redescendra en D2 en 52 puis y restera deux ans, jusqu'à la nouvelle montée, héroique, de 54... pour ne plus quitter la D1 jusqu'en 83. L'histoire était en marche.
                                    A noter qu'au début des années 90 les écharpes vendues portaient la mention "Olympique de Lyon et du Rhone" et non pas OL arrivé vers 94 si j'ai bonne mémoire...
                                    "Jérémie Janot en EDF ? Il est déjà en équipe nationale de la Loire. "

                                    Commentaire


                                    • #19
                                      et dire que j'ai joue plusieurs fois au stade des iris et que j'ignorais cette histoire !!!
                                      merci phanou superbe post comme toujours
                                      Cuore Azzuro

                                      1934 1938 1982 2006

                                      Commentaire


                                      • #20
                                        Tous ce que j'apprends grâce à tes topics merci phanou ;)

                                        Mais si j'ai bien tout compris le club professionnel est né lui en 1950 mais la vrai histoire du club c'est qu il existe depuis 1896 grâce au LOU il n'avait simplement pas le même nom ni le même statut ? :gné:

                                        j'ai bon ? :grn:
                                        J'aurais vu évoluer le plus grand joueur de l'OL : Juni, lyonnais à jamais

                                        Commentaire


                                        • #21
                                          Envoyé par Sonny75
                                          A noter qu'au début des années 90 les écharpes vendues portaient la mention "Olympique de Lyon et du Rhone" et non pas OL arrivé vers 94 si j'ai bonne mémoire...
                                          Sur les billets de match figurait aussi la mention "Olympique de Lyon et du Rhône". Je n'ai jamais bien compris pourquoi les deux noms existent.
                                          --------------------------

                                          Sinon, merci Phanou pour ce superbe travail résumé dans un post. Tu as moins de réponse parce qu'il est plus dur de répondre par :grn: ou par "ta tro raizon, Trezeguet est nul, il fo Ronaldo" à ce genre de laius. Merci en tout cas pour ces infos passionnantes et longue vie à notre Olympique, qu'il soit Lyonnais ou de Lyon et du Rhône !
                                          Dans l'adversité, ne jamais lâcher.

                                          Commentaire


                                          • #22
                                            Merci monsieur, ce topic est splendide, il relève le niveau d'un forum qui malheureusement devient de plus en plus sans intérêt car jonché d'insultes en tous genre. J'attend avec impatiente la suite............BRAVO et encore MERCI !!

                                            Commentaire


                                            • #23
                                              MERCI Phanou... Super arcticle

                                              Aujourd'hui je peux dire que j'ai appris appris quelque chose en lisant le forum... (je me coucherai moin con ce soir pour ce qui concerne l'histoire de L'OL...:oui: )

                                              Heureusement que nous avons des types comme toi ici, ce qui permet de remonter le baromètre intelectuel de ce forum... :rolleye:

                                              Merci encore...;)
                                              "Quand on est Lyonnais, le seul club français attirant reste Lyon" Fekir

                                              Commentaire


                                              • #24
                                                Merci Phanou pour toutes ces infos. C'est toujours un plaisir d'en aprendre un peu plus sur notre club. Et je pense même que par les temps qui courent, tes posts sur l'histoire de l'OL devraient être déclarés d'intérêt public!
                                                Merci de ne pas réanimer.

                                                Commentaire


                                                • #25
                                                  Mention "très bien" attribuée à Phanou:fier:
                                                  un topic sur la génèse du club : une douceur dans ce pénible moment des transferts
                                                  :merci:

                                                  Commentaire

                                                  Chargement...
                                                  X