Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Lisandro Lopez

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Envoyé par Le glaude Voir le message
    Ben on disait la même chose il y a un an exactement, tout va bien...
    Ben attendons que ca n'aille pas pour pleurer....
    Votre experience peut aider des gens en quete d'emploi.Temoignez en.

    Commentaire


    • ça va faire bizarre de voir Lisandro sans barbe lol deja qu'il s'était rasé le crâne mais ça repousse vite, là la barbe lol

      ps : je viens de voir la source du post dans recapitulatif dans special transfert, ça date du 22 juillet où il avait marqué vs la corogne donc cette info est fausse et tant mieux je préfère le voir avec une barbe il fait bien plus peur lol
      "French Flair" | FIFA Compilation

      https://www.youtube.com/watch?v=tTUyYArOYYI

      Commentaire


      • Envoyé par Monz.666 Voir le message
        Ben attendons que ca n'aille pas pour pleurer....
        Ben il vaut mieux prévenir que guérir...
        Certains croient, je préfère savoir...

        Commentaire


        • Envoyé par Le glaude Voir le message
          Ben il vaut mieux prévenir que guérir...
          En l'occurence ne faisant pas partie du staff du club, nous ne faisons que "pleurer" et pas prevenir. Maintenant oui l'année derniere il s'est passé la même choses comme toutes les années avant ou nous avons été champion alors forcement a force de dire tout le temps "Attention on va se vautrer!" , un jour ca se réalise forcement et la certains se gargarisent de dire "je l'avais dit !" en oubliant toutes les années précedentes ou ils ont dit la même choses et ou nous avons été couronnés à la fin ...

          Ca me fais mal de dire ca mais prenez un peu exemple sur un club comme l'OM ou même quand ils ont une equipe de branque, que ca va mal ils gardent la tête haute et continue de dire qu'ils ne craignent personne...

          Nous quand on gagne t'as la moitié des supp qui y vont de leur "attention ca va pas durer parceque bla bla bla bla".... C'est saoulant...


          Ca fait du bien :grn:

          ALLEZ L'OL !!!!
          Votre experience peut aider des gens en quete d'emploi.Temoignez en.

          Commentaire


          • Ce n'est pas contre toi Le Glaude, mais ce genre de topics ça commence vraiment à faire ch..
            On a eu les mêmes avec tous les bons joueurs de l'OL depuis que le forum existe.
            C'est juste évident que si notre meilleur élément se blesse on va perdre en niveau, comme n'importe quel club quasiment, excepté les rares qui ont un effectif hors normes.
            C'est évident que si on commence à balancer et ne jouer que sur lui ça ne donnera plus rien, mais ça c'est juste une supputation. Attendons de voir avant de critiquer ce que Puel fera peut-être..
            Et cet OL c'est un bon collectif, Miré - Bastos - Aly ont autant d'importance dans le jeu que Lisandro, même si moins de poids apparemment.

            Commentaire


            • Envoyé par Le glaude Voir le message
              Ben il vaut mieux prévenir que guérir...
              Surtout que le catastrophisme est à la mode ces derniers temps. :grn:

              Commentaire


              • À LA DÉCOUVERTE DE LISANDRO LOPEZ
                « Je n'ai réussi que le début »




                Lisandro Lopez par ci, Lisandro Lopez par là. Depuis ses débuts, au Mans, le buteur argentin séduit par son efficacité et sa générosité. Mais il reste humble



                Déjà installé à Lyon où il a trouvé un logement et un club accueillants, Lisandro Lopez, le nouvel attaquant argentin de l'OL, avance à grands pas dans sa nouvelle vie.

                Hier, veille de la réception de Nancy, il nous a donné rendez-vous dans un hôtel de la ville, pour une interview… rare. « Ma seule obligation c'est d'être performant sur le terrain, pas de m'exprimer en société » justifie-t-il.

                Mais pendant quarante minutes, le temps qui lui a été nécessaire pour marquer trois buts mardi dernier face à Anderlecht, Lisandro va s'ouvrir un peu plus et confier son bonheur d'avoir choisi l'OL, son plaisir d'avoir marqué pour franchir un nouveau palier dans sa carrière.

                Cinq buts en quatre matches, c'est un début rêvé pour un attaquant ?


                Je suis très content de ce début, mais je dois rester les pieds sur terre. Je dois continuer à travailler pour rester performant, et m'améliorer encore. Si mes coéquipiers, l'entraîneur, et les supporters pensent du bien de moi, tant mieux, car cela me donne confiance et je peux jouer librement. Mais ce qui m'importe, c'est de gagner les matches, et ça, c'est un travail d'équipe.

                Que pensez-vous du tirage de la Ligue des Champions ? Avec Porto vous aviez vécu une dure soirée à Liverpool, malgré un but (1-4) ?


                C'est un groupe difficile, mais à ce stade de la compétition, on n'attend rien de facile. Je suis confiant, je pense que l'on peut se qualifier. C'est vrai que j'ai affronté Liverpool en 2007. Anfield est un beau stade, l'ambiance y est extraordinaire pendant 90 minutes. On n'avait pas réussi à les battre (1-1 à l'aller), mais on s'était qualifié. Si on fait la même chose avec Lyon, ça ira. Après le tirage jeudi soir, j'ai eu au téléphone Javier Mascherano, (le milieu argentin de l'équipe des Reds, N.D.L.R.). On est content de se retrouver, et on n'espère qu'une chose, se qualifier tous les deux bien sûr. Mais on a deux autres adversaires et il faut en tenir compte.

                Le football français accueille beaucoup d'Argentins cette saison. Est-ce plus qu'une mode ?

                Que répondre ? Des joueurs argentins évoluent dans tous les championnats du monde. Notre football est assez technique, moins rapide que le foot européen, mais chaque joueur argentin qui débarque en Europe, peut apporter sa qualité.

                Le club voisin de Saint-Étienne vient d'engager deux Argentins. Vous allez vous voir en dehors des derbies ?


                J'ai rencontré Bergessio une fois en sélection argentine. On va sans doute se rencontrer. Il y a la vie de tous les jours, et il y a les matches, les derbies…

                À l'OL, vous avez joué en soutien de l'attaquant, côté gauche ou avant-centre. Cela vous convient ?


                C'était pareil en Argentine ou à Porto. Au Racing de Buenos Aires, j'ai appris à évoluer librement sur tout le front de l'attaque. Je peux réussir quelle que soit la position, et je suis à la disposition de l'entraîneur. Mais naturellement, je suis un numéro 9.

                Que savez-vous de Benzema, à qui vous avez succédé ?


                Je sais que c'est un grand joueur et que le Real Madrid a mis beaucoup d'argent pour l'engager.

                Et vous, auriez-vous pu signer à Barcelone, comme cela a été dit ?


                Mon manager a eu plusieurs contacts, mais cela ne m'intéresse pas de savoir ce qui aurait pu se faire ailleurs. Lyon s'est mis très vite en tête de me faire venir, et m'a montré beaucoup d'intérêt. Il me voulait vraiment. C'était plus important que d'envisager de ne pas rejouer la Ligue des Champions, à cause de ce match de barrage du mois d'août.

                Mais un grand Lisandro a aidé l'OL à ne pas rater ce rendez-vous…


                Bien sûr, ces deux matches, et surtout le deuxième en Belgique, qui m'a permis de réussir mon premier triplé en Coupe d'Europe, resteront comme un moment fort de ma carrière. C'était une nuit forte et émouvante pour moi.

                L'Europe et peut-être même l'Argentine, vous ont-elles redécouvert à cette occasion ?

                Non, à Porto, j'avais déjà cette reconnaissance. Je reste le même joueur. Ceux qui me connaissent ne me trouvent pas changé. C'est juste ce bon début de saison qui peut surprendre, mais pas le joueur.

                Avez-vous conscience de l'engouement que vous suscitez depuis votre arrivée ?

                Sincèrement, je ne regarde pas trop la télé, ni les journaux, et je ne me pose pas de questions sur ce qui se dit de moi. Ce qui m'intéresse, c'est la convivialité et la complicité avec mes équipiers, et ils m'ont tous réservé un accueil formidable, comme tout le club en général. On a envie de vivre quelque chose de grand ensemble.

                En ville, les supporters vous arrêtent, vous font des signes ?


                Oui, de plus en plus. Je les remercie de la sympathie qu'ils me montrent. Je vais bientôt commencer à prendre des cours de français, pour l'instant, je ne peux pas trop leur parler.

                Et les défenseurs de Ligue 1, à commencer par ceux de Nancy, peuvent-ils vous arrêter ?


                Logiquement, toutes les équipes observent leurs adversaires, on le fait nous aussi. C'est sûr qu'on va étudier mon jeu, que ce sera de plus en plus difficile, mais il faut assumer cela.

                Savez-vous que votre entraîneur, était un joueur aussi hargneux que vous ?


                Je suis obligé de reconnaître que je ne l'ai pas connu joueur. On peut changer de question.

                Mais on comprend mieux qu'il ait insisté pour vous avoir dans son effectif…


                Je vois que c'est un entraîneur qui se donne à fond, qui motive toujours son groupe, et qui vit les entraînements de façon très intense. Chaque entraîneur a sa méthode.

                Vous êtes retenu pour affronter le Brésil dans une semaine. Un choc énorme en Amérique latine…


                Être retenu en sélection est toujours un motif de fierté et de satisfaction, en raison de la qualité des joueurs qui la composent. Contre la Russie, j'ai pu jouer et marquer, cela ne pouvait mieux se passer pour moi. Maintenant, on va jouer un match clé contre le Brésil et un autre face au Paraguay. Vu notre situation au classement (4e, les quatre premiers d'un groupe de dix pays sud-américains, seront qualifiés, N.D.L.R.), il faut faire attention.

                Imaginez-vous ne pas disputer la Coupe du monde ?

                C'est difficile de répondre. Il y a beaucoup de concurrence en attaque chez nous (Messi, Aguero, Tevez, Milito, Lavezzi…) et on est tous suivis dans nos clubs. C'est une fierté de faire partie de cette liste, mais la Coupe du monde c'est encore loin. Pour l'instant, c'est un rêve pour moi.

                En tant qu'Argentin, vous connaissez le rugby ? Connaissez-vous Chabal, un barbu célèbre en France ?

                Oui, je le connais (rires). Ma barbe, moi je la porte depuis quelques mois, c'est le look d'un moment de ma vie.

                Au cours de votre jeunesse argentine, vous étiez un bon élève ?


                J'avais commencé des études de sciences économiques, mais le football était mon objectif. Mes parents m'ont toujours soutenu, pour que je réussisse. Je leur dois ce que je suis devenu. A 20 ans, j'ai commencé à jouer en pro, et ma carrière s'est lancée.

                Votre surnom, Licha, a-t-il une signification particulière ?

                Ce n'est que le diminutif de Lisandro. C'est comme cela qu'on m'a appelé dans les équipes de jeunes du Racing Buenos Aires, et ça m'a suivi. Tout le reste, « Licha Bianca », le taureau ou tout ce que vous voulez, ce n'est pas moi.

                Au club, on vous voit souvent boire une infusion. C'est votre carburant ?

                C'est du Maté, j'ai pris l'habitude d'en boire depuis ma jeunesse. À l'OL, il n'y a que Chelito Delgado qui en boit aussi. Cela fait partie de notre culture.

                Question « people ». En tant que célibataire, comptez-vous trouver l'âme sœur à Lyon ?


                Peut-être. Je ne sais pas. Pour l'instant, j'ai seulement découvert une belle ville, et j'y vis tranquillement. Quand j'aurais un peu de temps, j'essaierai d'aller pêcher et chasser. Des passe-temps qui me conviennent très bien quand je suis avec mes amis.

                Dans le milieu du foot, on dit de vous que vous n'aimez pas vous exprimer dans les médias…


                C'est vrai. Pour moi, le foot c'est un sport et un métier que je fais en essayant d'être le meilleur possible. Je pratique le foot depuis mon plus jeune âge avec plaisir et passion et seulement cela. Parler devant les journalistes ne m'est pas commode, être devant des caméras, et parler comme ça ne me rend pas à l'aise. Je n'ai rien contre les médias, c'est simplement un trait de ma personnalité, c'est à la fois un peu de timidité et de nervosité.

                Les ovations du stade de Gerland vous sont allées droit au cœur ?


                Oui, c'étaient des moments forts, merveilleux et gratifiants. Encore une fois je tiens à remercier le public de Lyon pour le formidable accueil qu'il m'a réservé. Mais je n'oublie pas qu'il y a encore beaucoup à faire. On est une famille, et on va grandir tous ensemble pour réussir une belle saison.

                Propos recueillis par

                Jean-François Gomez



                Lisandro vu par…

                Claude Puel

                « Ce qui est important, c'est ce qu'il dégage, sa régularité, son état d'esprit. On sait qu'on va pouvoir compter sur lui » explique l'entraîneur lyonnais.

                Après le triplé contre Anderlecht, Cris avait évoqué un… « matador ». Puel tranche par une métaphore plus subtile: «C'est un renard, il est intelligent. Tactiquement, il est très bien, il pige tout, quand on travaille certaines situations à l'entraînement, je n'ai pas besoin de traduire car il a déjà compris. Il peut jouer seul en pointe, ou fuir un peu l'axe. Il a une palette très intéressante ».

                MaisPuel, qui a déjà pris soin de ménager Lisandro à cause de son adducteur, sait qu'il devra avoir une gestion particulière de son attaquant et s'attend à des temps plus difficiles dans la saison. Principal souci: l'équipe d'Argentine avec un périple de folie en termes de changements d'horaires et de continents. Il devrait ne revenir que la veille du match contre Lorient (12 septembre) ».

                Ph.P.


                Lisandro Lopez est né le 2 mars 1983 à Rafael Obligado (Argentine).

                Il mesure 1,74m et pèse 74 kg.

                Clubs précédents : Racing Buenos Aires (de 2002 à 2005), FC Porto (de 2005 à juin 2009). OL (depuis juillet 2009).

                Palmarès : Quatre fois champion du Portugal (2006, 2007, 2008, 2009), une Coupe du Portugal (2009) une Super-Coupe du Portugal (2006).

                Meilleur buteur du championnat du Portugal en 2008 (24 buts).

                International argentin : 7 sélections, 1 but.

                30 matches de Ligue des Champions (dont 2 en barrage), 17 buts.

                lisandro digest


                http://www.leprogres.fr/fr/article/1...-le-debut.html

                Commentaire


                • Se voir trop beau, on sait ce que ça donne, regardez les baltringues de sardines, ça fait 17 ans qu'ils fanfaronnent...
                  Pleureuse, sûrement pas, juste méfiant, nuance. On a encore le droit de penser sur ce forum il faut toujours brosser dans le sens du poil ? Je pense qu'il y a assez de topic peau de chamois, non ?
                  J'espère qu'une chose, c'est que ce topic tombe dans les bas-fond du forum à jamais, sincèrement.
                  Certains croient, je préfère savoir...

                  Commentaire


                  • Merci les modos, merci pour la clarté du débat d'avoir balancé mon topic dans le lèchage de botte général de Lisandro, qui est un très bon joueur au demerant, mais ce n'était pas le sujet de mon topic.:rolleye:
                    Certains croient, je préfère savoir...

                    Commentaire


                    • On est d'accord Le glaude , mais SAVOURE alors. On est deuxième du classement , on a un mec FORMIDABLE (Jean mimi Touch) qui harangue le groupe
                      Puisque comme tu le dis il faut faire gaffe autant profiter des bons momments , s'enflammer s'il le faut un peu , être heureux et fier de supporter un club comme l'O.Lyonnais , pendant que la vertmine croupit au fin fond du classement ,Plutôt que de sortir un topic "casse l'ambiance" qui au final sort toute l'année , quand ça va mal il y en a , quand ça va bien il y en a.
                      Dernière modification par mikdu26, 29/08/2009, 11h16.

                      Commentaire


                      • Très belle interview de Lisandro. :oui:


                        Il semble avoir les pieds sur terre et ne pas avoir le melon..mais bon on est qu'au début de saison.

                        Commentaire


                        • Envoyé par Le glaude Voir le message
                          Bonjour,
                          Bon, comme la plupart d'entre-vous, je me réjouis de la qualif en LDC (10 fois d'affilée, no comment...) et on peut raisonnablement espérer quelque chose pour la suite du championnat, ce qui était loin d'être le cas quand Benzema a signé dans son club de coeur il y a 1 mois et demi. Mais ne nous emballons pas trop quand même, c'est le début de la saison et tout peut arriver...
                          Remplacer Benzema, la question était là, comment palier l'absence d'un attaquant dans le top 10 mondial en sachant que les gros clubs se partage déjà le gâteau en se servant plusieurs fois et que notre budget est bien plus limité, ou contrôlé, devrais-je dire... Alors on dégote cet argentin dont la réputation est plutôt bonne mais dont peu de gens connaissent vraiment les qualités du fait de la non-médiatisation du football portugais.
                          Et là, grosse surprise, Lisandro emballe immédiatement, vif, percutant, physique, un mental impressionnant (ça contraste surtout par rapport à beaucoup d'autres
                          joueurs...:rolleye:) et ce qu'on lui demande: l'efficacité.
                          L'argentin fait trembler les filets comme on enfile des perles et Gerland est déjà acquis à sa cause...
                          De quoi faire oublier les 24 Millions en quelques minutes, surtout avec les 20 Millions de la qualif en LDC.
                          Seulement voilà, ce scénario parfait, il me fait un peu peur. C'est comme ce genre de film qui commence trop bien avant qu'arrive le crime... Lisandro plante pion sur pion et je crains qu'on commence à "trop" lui faire confiance, oui, comme Benzema il y a deux ans, quand il a explosé en devenant de loin le meilleur joueur de L1 et en devenant la base de la tactique de Puel, pas le 4-4-2, pas le 5-3-2, pas le 4-3-3... non non, le 10-1, celui qui nous a fait vivre cette purge de 38 matches plus pourris les uns que les autres, avec une troisième place presque miraculeuse, surtout grâce aux coups de génie de Benzema et Juninho.
                          Donc oui, cette efficacité de Lopes me fait peur, car la force de l'équipe depuis le début de saison, c'était le collectif, et si un joueur se démarque trop, je vois bien Puel retomber dans ses travers, avec son super schéma tactique : on balance devant et démerde-toi, pour rester poli...
                          Donc SVP, Monsieur Puel, continuez dans cette voie, elle est non seulement plus efficace que l'an passé, mais surtout plus agréable à l'oeil, et c'est d'abord pour ça qu'on aime le foot, pour avoir du plaisir !

                          PS: traitez-moi de pleureuse si vous voulez, insultez-moi, j'adore ça...:grn:
                          assez d'accord
                          mais avec des Bastos, des Govou, des Gomis, je modère mon inquiétude
                          et puis il y a Pjanic... il faut absolument qu'il éclose cette saison.
                          il nous faut un maître du jeu.
                          on a des réserves
                          je ne suis pas trop inquiet.

                          Commentaire


                          • Licha licha Lichaaaaa,que dire d'autres...:proud:

                            C'est une très belle interview.:)

                            Commentaire


                            • Envoyé par Le glaude Voir le message
                              Bonjour,
                              Bon, comme la plupart d'entre-vous, je me réjouis de la qualif en LDC (10 fois d'affilée, no comment...) et on peut raisonnablement espérer quelque chose pour la suite du championnat, ce qui était loin d'être le cas quand Benzema a signé dans son club de coeur il y a 1 mois et demi. Mais ne nous emballons pas trop quand même, c'est le début de la saison et tout peut arriver...
                              Remplacer Benzema, la question était là, comment palier l'absence d'un attaquant dans le top 10 mondial en sachant que les gros clubs se partage déjà le gâteau en se servant plusieurs fois et que notre budget est bien plus limité, ou contrôlé, devrais-je dire... Alors on dégote cet argentin dont la réputation est plutôt bonne mais dont peu de gens connaissent vraiment les qualités du fait de la non-médiatisation du football portugais.
                              Et là, grosse surprise, Lisandro emballe immédiatement, vif, percutant, physique, un mental impressionnant (ça contraste surtout par rapport à beaucoup d'autres
                              joueurs...:rolleye:) et ce qu'on lui demande: l'efficacité.
                              L'argentin fait trembler les filets comme on enfile des perles et Gerland est déjà acquis à sa cause...
                              De quoi faire oublier les 24 Millions en quelques minutes, surtout avec les 20 Millions de la qualif en LDC.
                              Seulement voilà, ce scénario parfait, il me fait un peu peur. C'est comme ce genre de film qui commence trop bien avant qu'arrive le crime... Lisandro plante pion sur pion et je crains qu'on commence à "trop" lui faire confiance, oui, comme Benzema il y a deux ans, quand il a explosé en devenant de loin le meilleur joueur de L1 et en devenant la base de la tactique de Puel, pas le 4-4-2, pas le 5-3-2, pas le 4-3-3... non non, le 10-1, celui qui nous a fait vivre cette purge de 38 matches plus pourris les uns que les autres, avec une troisième place presque miraculeuse, surtout grâce aux coups de génie de Benzema et Juninho.
                              Donc oui, cette efficacité de Lopes me fait peur, car la force de l'équipe depuis le début de saison, c'était le collectif, et si un joueur se démarque trop, je vois bien Puel retomber dans ses travers, avec son super schéma tactique : on balance devant et démerde-toi, pour rester poli...
                              Donc SVP, Monsieur Puel, continuez dans cette voie, elle est non seulement plus efficace que l'an passé, mais surtout plus agréable à l'oeil, et c'est d'abord pour ça qu'on aime le foot, pour avoir du plaisir !

                              PS: traitez-moi de pleureuse si vous voulez, insultez-moi, j'adore ça...:grn:
                              faut pas oublié que Puel quand il a l'effectif qu'il veut pas faire des merveille (Monaco 2000) et Lopez n'a pas du tous le meme profil que Benzema il a besoin du collectif bref savourons :oui::proud::proud:
                              RIP Medhy :-(

                              Commentaire


                              • Envoyé par mikdu26 Voir le message
                                Quand j'aurais un peu de temps, j'essaierai d'aller pêcher et chasser. Des passe-temps qui me conviennent très bien quand je suis avec mes amis.
                                Si Govou tombe là-dessus, il va emmener Lisandro en boîte direct... L'Argentin va rien piger :(

                                Commentaire


                                • kiffante son interview !

                                  je l'aime de plus en plus, en espérant qu'il soit régulier, mais j'en doute pas bcp :grn:

                                  Commentaire


                                  • C'est tellement rare pour être signalé : excellente interview de Licha.
                                    L'Olympique Lyonnais est une formidable raison d'être heureux !

                                    Commentaire


                                    • C'est vraiment une perle ce joueur...

                                      Commentaire


                                      • Envoyé par chris1308 Voir le message
                                        C'est tellement rare pour être signalé : excellente interview de Licha.
                                        Il est en interview, comme il est sur le terrain
                                        franc, direct et il lâche rien :grn:

                                        en plus le mec pêche, se prends pas la tête, bois d'la tisane :grn:

                                        Commentaire


                                        • Envoyé par Dr.House Voir le message
                                          Il est en interview, comme il est sur le terrain
                                          franc, direct et il lâche rien :grn:

                                          en plus le mec pêche, se prends pas la tête, bois d'la tisane :grn:
                                          un seul mot me vient à l'esprit : la classe !
                                          L'Olympique Lyonnais est une formidable raison d'être heureux !

                                          Commentaire


                                          • Envoyé par chris1308 Voir le message
                                            un seul mot me vient à l'esprit : la classe !
                                            ça fait tellement du bien un mec "entier" dans l'foot (et surtout dans notre équipe)...:proud:

                                            ça change des interviews de Benzema (Rohff ça déchire!) :mdr:

                                            Commentaire


                                            • Envoyé par Dr.House Voir le message
                                              ça fait tellement du bien un mec "entier" dans l'foot (et surtout dans notre équipe)...:proud:

                                              ça change des interviews de Benzema (Rohff ça déchire!) :mdr:
                                              c'est vrai que le parallèle est saisissant. :grn:
                                              L'Olympique Lyonnais est une formidable raison d'être heureux !

                                              Commentaire


                                              • C'est rare d'avoir un joueur comme Lisandro qui aime chasser et pêcher :shock:

                                                Je rêve qu'il épousera une femme lyonnaise, comme ca, il pourrait finir son carrière chez nous :grn:

                                                Commentaire


                                                • Licha, tu vas leur mettre la misère ce soir
                                                  Mamadou enterre Lisandro, de droite à gauche et de bas en [email protected]:grn:

                                                  Commentaire


                                                  • Licha titulaire à mon avis (et si tout se passe bien, on le fait sortir à l'heure de jeu).
                                                    Par contre il ne faudra pas compter sur lui pour les matchs post "internationaux" (il rentre le vendredi soir avec un décalage horaire de fou).
                                                    Envoyé par InfosGones
                                                    Bientôt les clubs vont poser des options d'achat payante sur des spermatozoïdes

                                                    Commentaire

                                                    Chargement...
                                                    X