Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Notre langue... l'arpitan !

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Envoyé par Myrelingues Voir le message
    Oui, je sais. C'est d'ailleurs d'origine greque.
    Oui ! par contre je n'ai jamais trouvé un emploi de ce surnom en dehors du livre de LE MARGUET ! si tu as des infos.....;)

    Commentaire


    • Envoyé par quinte Voir le message
      Oui ! par contre je n'ai jamais trouvé un emploi de ce surnom en dehors du livre de LE MARGUET ! si tu as des infos.....;)
      J'ai trouvé ça sur un autre forum :

      Réponse de la Documentation Lyon et Rhône-Alpes

      Lugdunum, Lyon, lion…

      Selon l’historien grec Dion Cassius, c’est le Sénat de Rome qui, pour occuper Munatius Plancus, alors gouverneur de la Gaule chevelue, et Lépide, gouverneur de la Transalpine, et éviter qu’ils ne prennent le parti d’Antoine, « leur donna ordre de fonder une colonie pour ceux qui avaient été autrefois chassés de Vienne par les Allobroges et s’étaient établis entre le Rhône et la Saône, à l’endroit où ces fleuves mêlaient leurs eaux. C’est ainsi que, ne faisant pas mouvement, ils fondèrent Lougoudounon – selon l’ancienne dénomination – Lougdounon, comme on dit aujourd’hui… (1)

      Amable Audin date la fondation de la colonie du 9 octobre 43 av. JC, mais André Pelletier la situe entre juillet et novembre 43, pendant la guerre de Modène opposant Octave à Antoine.

      Au fil des siècles, le nom de Lugdunum glisse progressivement vers Lyon : il devient Lugduum, puis par la formation d’un yod à partir du groupe UG, il devient Lyduum, puis Lyuum. UM se transforme en ON, ce qui donne Lyon au XIIIe siècle, période décisive de l’histoire de Lyon :

      Le XIIIe siècle [1180-1320] marque l’ouverture de la ville dont l’acte initiateur est la construction, peu avant 1190, du premier pont sur le Rhône, pont qui a joué un rôle déterminant dans le développement de Lyon.
      Temporellement, le pouvoir de l’Eglise de Lyon est énorme. Il s’exerce sur le comté de Lyonnais. L’archevêque et les chanoines-comtes gouvernent ensemble la principauté, sans rivaux parmi les familles nobles… L’emprise économique se traduit par les redevances foncières, les amendes et les tailles levées sur les tenanciers et les justiciables, les taxes perçues sur les marchés et les foires, les droits dus pour l’usage des fours, des moulins et des pressoirs. En dehors du comté, les seigneuries ecclésiastiques possèdent aussi des propriétés dans une vaste région débordant sur la Dombes, le Bas-Dauphiné et le Forez… Peu à peu, face à l’archevêque et aux chanoines, se dressa une nouvelle aristocratie, laïque cette fois, constituée par quelques dizaines de familles bourgeoises dont les revenus provenaient d’activités commerciales : drapiers, pelletiers ; ou juridiques : hommes de loi. Tous pratiquaient la banque et possédaient une ou plusieurs maisons autour de Saint-Paul ou de Saint-Nizier…

      …Le premier conflit éclata en 1208 ; il fut réprimé sévèrement par l’archevêque Renaud de Forez. Le conflit reprit en 1267, à la suite de l’arrestation, à la demande des chanoines, de bourgeois lyonnais ; il se prolongea jusqu’en 1320 dans un jeu très compliqué d’influences où les adversaires prirent l’avantage chacun à leur tour… Enfin, en 1320, l’archevêque concédait aux bourgeois une charge de franchise dite la Sapaudine, instituant le Consulat. Une partie de l’administration de la ville revenait à douze consuls élus pour un an par les maîtres des métiers. Relevaient désormais du Consulat une part de la fiscalité, la réglementation de la vie économique, le maintien de l’ordre, l’entretien des fortifications, l’aménagement urbain et l’assistance...

      C’est également en 1320 que le lion devient l’emblême de la ville, qu’il s’agisse de celui de la ville romaine ou des comtes du Forez ou que le nom de la ville ait servi d’armes parlantes… (2)

      Nous vous laissons libre d'établir un lien de cause à effet entre les évènements historiques et les phénomènes linguistiques qui vous préoccupent...

      Myrelingues la Brumeuse

      Dans la préface (signée de Maurice Jacob) de la nouvelle édition de 1976 du roman de Claude Le Marguet Myrelingues la Brumeuse ou l’An 1536 à Lyon sur le Rosne, on lit :

      Le préfixe « myria », qui vient du grec, signifie dix mille ou plus généralement une quantité innombrable, indéfinie. Rabelais nomme « Myrelingues », dans le troisième livre de Pantagruel publié à Paris en 1545, une ville « d’au-delà de la rivière Loire ». Claude Le Marguet l’identifie à Lyon où, dans ses célèbres foires, se parlaient simultanément un nombre de langues si grand qu’il était impossible de les compter. Mais le qualificatif de « Brumeuse » est de Le Marquet lui-même, et dans ce livre, dont le personnage principal est bien la ville de Lyon, plusieurs pages excellentes décrivent ce brouillard dont elle est si souvent baignée en hiver… (3)

      Ouvrages consultés

      (1) Lugdunum Lyon d'André Pelletier

      (2) Histoire de Lyon : de la capitale des Gaules à la métropole européenne d'André Pelletier

      (3) Myrelingues la Brumeuse de Claude Le Marguet

      Pour en savoir plus sur le XIIIe siècle à Lyon

      Histoire de Lyon des origines à nos jours d'André Pelletier et Jacques Rossiaud (p. 307 et suivantes, chapitre IV « La résistance à l’évolution (XIe-XIIe siècles)

      Commentaire


      • Merci ! j'avais oublié ! bien sur, Rabelais....:rolleye: Avec une pécision : 1320 c'est l'année ou la ville de Lyon acte son rattachement au royaume de France auquel le roi l'avait annexé en 1312 !

        Commentaire


        • Envoyé par Myrelingues Voir le message
          Non, je ne suis pas Identitaire. Et le Myrelingues de Rebeyne n'a rien à voir avec le Myrelingues d'ici. C'est problématique, certes.
          C'est normal que le pseudonyme Myrelingues soit utilisé par plusieurs personnes car Myrelingues était le surnom de la ville à la renaissance.

          Et même si j'étais Identitaire, je ne vois pas où est le problème.
          C'est marrant sur le site des identaires cet homonyme a des commentaires similaires aux tiens concernant le centralisme français et Paris, sûrement une coïncidence!
          Envoyé par Myrelingues Voir le message
          Mais si tu l'as remarqué, c'est sûrement parce que Le site des identitaires t'intéresses. :rolleye:
          Oui ça m'intéresse, je n'approuve pas leurs idées mais ça m'intéresse. J'aime bien voir la façon dont l'histoire est utilisée pour faire passer des idées, des slogans. Un peu comme tu aurais pu le faire sur ce forum par exemple. :rolleye:
          Dernière modification par fvl, 10/10/2010, 16h13.
          sigpic

          Commentaire


          • N'empeche qu'on attend toujours les petites explications, qui ne viendrons jamais, hein ...
            Mobile
            Olweb

            Commentaire


            • Envoyé par WebAnimOL (Nemo) Voir le message
              N'empeche qu'on attend toujours les petites explications, qui ne viendrons jamais, hein ...
              Si Nemo s'y met... :D Peut-etre une petite chance?

              Commentaire


              • Envoyé par WebAnimOL (Nemo) Voir le message
                N'empeche qu'on attend toujours les petites explications, qui ne viendrons jamais, hein ...
                En fait, je ne donnerais aucune explication, car c'est mieux d'acheter le guide :

                Commentaire


                • Envoyé par Myrelingues Voir le message
                  En fait, je ne donnerais aucune explication, car c'est mieux d'acheter le guide.
                  Je te rappelle que ce n'etait pas la question. La question avait trait a tes topics en general, pas a celui-ci en particulier.

                  Commentaire


                  • Envoyé par alain_suit_cris Voir le message
                    Je te rappelle que ce n'etait pas la question. La question avait trait a tes topics en general, pas a celui-ci en particulier.
                    L'explication, c'est la passion de Lyon. La passion m’enivre et me rend dingue. Je suis une sorte de fou. Je pense que ça résume bien.

                    Commentaire


                    • Envoyé par Myrelingues Voir le message
                      L'explication, c'est la passion de Lyon. La passion m’enivre et me rend dingue. Je suis une sorte de fou. Je pense que ça résume bien.
                      C'est la passion qui te fait dire la connerie énorme "Notre langue c'est l'arpitan"? Arrête un peu de nous prendre pour des cons. Tu ne veux pas enseigner l'Histoire de Lyon tu veux l'adapter à ta sauce.

                      Un exemple concret :

                      Lyon, une cité romaine... et celtique !
                      Celtique par la pensé et la Culture. Latine par la langue l'organisation rigoureuse.
                      A l'image de leurs ancêtres celtes, les lyonnais sont très contrastés.
                      Les politiques lyonnais ne pensent qu'à se battrent, tout comme les Celtes.
                      En fait, si j'ai un mot pour qualifier Lyon et son peuple, je dirais : osmose. Osmose entre les différends peuples et époques, entre urbanisme et nature. Normalement, Lyon aurait du être Capitale de la Culture 2013. Mais les parisiens ont choisit Marseille pour des motivations économiques ! : ev) :: ev) :
                      Que pensez-vous de mon analyse ?
                      Vraiment faut que t'arrête les interprétations foireuses. Je sais pas si c'est mal intentionné mais ça dégouline de bêtise. Si t'es un passioné de Lyon contente toi des faits prouvés et analysés et évite les jugements à l'emporte pièce en mélangeant les époques, les courants de pensée et les faits historiques.
                      sigpic

                      Commentaire


                      • Envoyé par Myrelingues Voir le message
                        L'explication, c'est la passion de Lyon. La passion m’enivre et me rend dingue. Je suis une sorte de fou. Je pense que ça résume bien.
                        Oui, mais pourquoi n'etayes-tu pas ton premier post? Pourquoi attends-tu tjs que quelqu'un le fasse pour toi? Ne peux-tu pas lancer la discussion avec un minimum de documentation? Et ensuite, quand ca demarre, finalement, tu ne participes que peu.

                        Commentaire


                        • Envoyé par fvl Voir le message
                          C'est la passion qui te fait dire la connerie énorme "Notre langue c'est l'arpitan"? Arrête un peu de nous prendre pour des cons. Tu ne veux pas enseigner l'Histoire de Lyon tu veux l'adapter à ta sauce.

                          Un exemple concret :

                          Vraiment faut que t'arrête les interprétations foireuses. Je sais pas si c'est mal intentionné mais ça dégouline de bêtise. Si t'es un passioné de Lyon contente toi des faits prouvés et analysés et évite les jugements à l'emporte pièce en mélangeant les époques, les courants de pensée et les faits historiques.
                          L'arpitan est vraiment notre langue, c'est juste qu'on ne l'utilise plus.

                          Et pour le reste, je pense pas que se sont des impressions foireuses, juste des déductions, mais vous aussi vous pouvez avoir votre avis.

                          Commentaire


                          • Envoyé par Myrelingues Voir le message
                            L'arpitan est vraiment notre langue, c'est juste qu'on ne l'utilise plus.

                            Et pour le reste, je pense pas que se sont des impressions foireuses, juste des déductions, mais vous aussi vous pouvez avoir votre avis.
                            L' Arpitan a été la langue des Lyonnais et de toute la région (voir la carte sur un précédent lien), mais elle ne l'est plus. Notre langue c'est le Français. Alors certes, la façon dont elle a disparu peut être discutable et discutée, mais il y a une réalité incontournable. Maintenant, on peut également discuter de la nécessité de lui redonner vie. Dans ce cas, il faut être clair et ne pas voiler l'objectif . Je l'ai déjà dit, ce monde et cette société, supprime et tue tout ce qui ne sert pas à faire du fric. Au détriment de la planète et de toutes les diversités. Je combattrai toujours l'uniformité, le massacre de la bio diversité, la langue unique et plus généralement tous les méfaits d'un système, mais encore faut-il ne pas se perdre dans des combats qui ne mènent nulle part. Pour l'instant, je dis bien pour l'instant, l'Arpitan me semble faire partie de cette catégorie.

                            Commentaire


                            • J'ignorais ce surnom de Myrelingues. Merci, je suis moins ignare (comme quoi on peut apprendre des choses aussi sur ce forum ^^). Je ne connaissais que le consternant surnom donné à la Révolution...
                              – Le monde est petit. – Oui. Il est également mauvais...

                              Commentaire


                              • Envoyé par Myrelingues Voir le message
                                L'arpitan est vraiment notre langue, c'est juste qu'on ne l'utilise plus.

                                Et pour le reste, je pense pas que se sont des impressions foireuses, juste des déductions, mais vous aussi vous pouvez avoir votre avis.
                                C'est une déduction ça?!
                                A l'image de leurs ancêtres celtes, les lyonnais sont très contrastés.
                                Les politiques lyonnais ne pensent qu'à se battrent, tout comme les Celtes.
                                sigpic

                                Commentaire


                                • Envoyé par fvl Voir le message
                                  C'est une déduction ça?!
                                  Oui. Mais tu peux avoir ton avis.

                                  Commentaire


                                  • Envoyé par fvl Voir le message
                                    C'est une déduction ça?!
                                    :D
                                    Je l'avais manqué ! Sans déconner, laissons l'Histoire aux historiens. Parce que les généralités issues d'une lecture assidue d'Astérix, c'est pas toujours très fiable... on en a encore la preuve...
                                    On était à l'OL, là où on avait toujours rêvé d'être. On était entre potes [...]

                                    Commentaire


                                    • Envoyé par Cadole Voir le message
                                      J'ignorais ce surnom de Myrelingues. Merci, je suis moins ignare (comme quoi on peut apprendre des choses aussi sur ce forum ^^). Je ne connaissais que le consternant surnom donné à la Révolution...
                                      Hé bien à ton tour, te voila affranchie !:grn:

                                      Commentaire


                                      • Envoyé par fvl Voir le message
                                        C'est une déduction ça?!
                                        Oui ! pour le coup, ça c'est comique ! les batailles de politiciens ne sont pas l'apanage d'une région....!:grn:
                                        Autre image aberrante : les Celtes qui ne pensent qu'à se battre ! Ils étaient combatifs ! c'est différent. César, dans sa guerre des Gaules, parle d'une femme Gauloise qui se tient à coté de son mari, sur le seuil de leur maison je crois, et qui devant les légionnaires, fait des moulinets avec son bras pour en découdre. Mais c'étaient avant tout, des cultivateurs et des éleveurs qui ne pensaient pas constamment à la guerre ou à la bataille.
                                        Pourtant, la culture celte est bien présente en France et spécialement dans notre belle région Lyonnaise !
                                        Saurez-vous citer un de ses plus beaux fleurons ?

                                        Commentaire


                                        • Envoyé par quinte Voir le message
                                          Pourtant, la culture celte est bien présente en France et spécialement dans notre belle région Lyonnaise !
                                          Saurez-vous citer un de ses plus beaux fleurons ?
                                          Facile ! L'Orchestre National de Lyon, l'Opéra de Lyon, l'Institut Lumière, le Musée des Beaux-Arts. Et il y en a plein d'autres.

                                          Commentaire


                                          • Envoyé par quinte Voir le message
                                            Pourtant, la culture celte est bien présente en France et spécialement dans notre belle région Lyonnaise !
                                            Saurez-vous citer un de ses plus beaux fleurons ?
                                            Parler de moi comme l'un des plus beaux fleurons, c'est touchant mais en même temps je me sens un peu gêné :grn:

                                            Commentaire


                                            • Envoyé par CelticGone Voir le message
                                              Parler de moi comme l'un des plus beaux fleurons, c'est touchant mais en même temps je me sens un peu gêné :grn:
                                              Te considères-tu comme un fleuron, CelticGone ?

                                              Commentaire


                                              • Dans mon domaine... évidemment ! (Bon je le cherche encore... mais je vais bien finir par le trouver :rolleye: )

                                                Sinon pour en revenir sur la culture celte à Lyon... autant l'histoire nous montre bien les racines profondes de la cité (rien que par le nom Lugdunum par exemple), autant à l'heure actuelle, la culture celte est pas super ancrée dans la ville. Alors je ne sais pas si c'est parce que j'ai un trois-quart de pied à Dublin en permanence et que le contraste est trop important mais... parler de Lyon en ville celte, ça me fait un peu bizzare.

                                                Dire que les hommes politiques lyonnais sont virulents parce que Lyon a des origines celtes... ça c'est juste magique ! :mdr:

                                                Commentaire


                                                • Envoyé par CelticGone Voir le message
                                                  Dans mon domaine... évidemment ! (Bon je le cherche encore... mais je vais bien finir par le trouver :rolleye: )

                                                  Sinon pour en revenir sur la culture celte à Lyon... autant l'histoire nous montre bien les racines profondes de la cité (rien que par le nom Lugdunum par exemple), autant à l'heure actuelle, la culture celte est pas super ancrée dans la ville. Alors je ne sais pas si c'est parce que j'ai un trois-quart de pied à Dublin en permanence et que le contraste est trop important mais... parler de Lyon en ville celte, ça me fait un peu bizzare.

                                                  Dire que les hommes politiques lyonnais sont virulents parce que Lyon a des origines celtes... ça c'est juste magique ! :mdr:
                                                  A l'époque, je m'étais trompé.

                                                  Commentaire


                                                  • Envoyé par Myrelingues Voir le message
                                                    A l'époque, je m'étais trompé.
                                                    :mdr::mdr::mdr:

                                                    Encore :fier:
                                                    "Jérémie Janot en EDF ? Il est déjà en équipe nationale de la Loire. "

                                                    Commentaire

                                                    Chargement...
                                                    X