Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Notre langue... l'arpitan !

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Envoyé par Sonny75 Voir le message
    :mdr::mdr::mdr:

    Encore :fier:
    Mais pas sur tous. :p

    Commentaire


    • Envoyé par Myrelingues Voir le message
      Facile ! L'Orchestre National de Lyon, l'Opéra de Lyon, l'Institut Lumière, le Musée des Beaux-Arts. Et il y en a plein d'autres.
      Ca, jeune homme ! je vous laisse le soin de nous démontrer le lien entre les Celtes et les institutions que vous citez !:shock:

      Non ! c'est bien plus simple ! LA CHARCUTERIE ! LA COCHONAILLE ! les gaulois en étaient les spécialistes et en importaient à Rome ! voir à ce sujet "La cuisine Lyonnaise" de Gérald GAMBIER !

      Par contre, concernant la Documentation Lyon et Rhône-Alpes, j'aimerais bien en savoir un peu plus sur ce que recouvre cette appellation. Le texte que tu nous a posté, me semble rempli d'inexactitudes et d'approximations .
      D'accord ! c'est la bibliothèque municipale:shock: Mais alors ......le rédacteur devait avoir bu;)
      Dernière modification par quinte, 11/10/2010, 21h13.

      Commentaire


      • Envoyé par Atepomaros Voir le message
        Pour ce qui concerne uniquement le foot.

        Sinon j'ai pas mal d'ouvrages historiques, je vous ferais partager un résumé si ça interresse, quand j'aurais le temps.
        Toutes mes confuses !:joue: j'ai confondu la légende de Momorus et Atepomarus avec celle de Anitus et Ovar (tombeau des deux amants). D'ou ma réflexion que tu n'as pas du comprendre:rolleye:

        Commentaire


        • quinte, tu m'as l'air drolement cale sur Lyon et l'Histoire en general! :shock: Quand on sait que ca n'a rien a voir avec ton metier, chapeau! :fier:

          Commentaire


          • Envoyé par quinte Voir le message
            Toutes mes confuses !:joue: j'ai confondu la légende de Momorus et Atepomarus avec celle de Anitus et Ovar (tombeau des deux amants). D'ou ma réflexion que tu n'as pas du comprendre:rolleye:
            Cela m'a au moins permis de me renseigner sur ces enigmatiques deux amants :-)

            Commentaire


            • Envoyé par alain_suit_cris Voir le message
              quinte, tu m'as l'air drolement cale sur Lyon et l'Histoire en general! :shock: Quand on sait que ca n'a rien a voir avec ton metier, chapeau! :fier:
              Merci ! ;)C'est, pour moi aussi, une passion. Je recueille des informations et j'emmagasine. Mais comme pour les légendes, il y a parfois des courts-circuits:grn:
              J'ai beaucoup de livres sur le sujet et je suis souvent sur le site de la BNF. Mais le savoir pour le savoir n'apporte qu'une satisfaction personnelle. Ma préoccupation, concernant la ville de Lyon, c'est de savoir comment sauver et conserver ce que l'on sait de sa culture. Comment l'adapter à notre époque afin qu'elle survive et prospère au-delà d ' une simple sauvegarde, qui, seule, ne ferait que la figer dans son passé.

              Ce voeu peut paraitre mégalomane pour un homme dont le métier est si éloigné de l'histoire et de la sociologie (et j'oublie volontairement les a-priori populaires):rolleye:, mais j'ai initié un projet avec certaines institutions qui devraient permettre d'oeuvrer, dans un premier temps, à cette sauvegarde ! Alors, il est vrai que pour être crédible, je dois avoir un minimum de connaissances, ou au pire, savoir ou les trouver ! mais le socle passionnel est là ! je tiens à rajouter qu'il n' y a aucune volonté identitaire:rolleye:

              Quant à mon métier, je suis en train de le faire évoluer vers une modification d'activité, car il est vrai que si on cesse de progresser, on régresse. Et dans le cas de mon statut, évoluer est vitale ;)
              Dernière modification par quinte, 12/10/2010, 08h21.

              Commentaire


              • Envoyé par Atepomaros Voir le message
                Cela m'a au moins permis de me renseigner sur ces enigmatiques deux amants :-)
                Précisons enemble que les deux amants ne sont pas Ovar et Anitus, mais Ovar et la belle Duncia !

                Commentaire


                • Envoyé par quinte Voir le message
                  Ca, jeune homme ! je vous laisse le soin de nous démontrer le lien entre les Celtes et les institutions que vous citez !:shock:

                  Non ! c'est bien plus simple ! LA CHARCUTERIE ! LA COCHONAILLE ! les gaulois en étaient les spécialistes et en importaient à Rome ! voir à ce sujet "La cuisine Lyonnaise" de Gérald GAMBIER !

                  Par contre, concernant la Documentation Lyon et Rhône-Alpes, j'aimerais bien en savoir un peu plus sur ce que recouvre cette appellation. Le texte que tu nous a posté, me semble rempli d'inexactitudes et d'approximations .
                  D'accord ! c'est la bibliothèque municipale:shock: Mais alors ......le rédacteur devait avoir bu;)
                  Mais moi je ne parlais pas de celtes.

                  Et à la charcuterie, on pourrait ajouter les métaux précieux dont les Celtes étaient de super artisans. Lyon en est la capitale française. Demande aux braqueurs...

                  Commentaire


                  • Citation:
                    Envoyé par quinte
                    Pourtant, la culture celte est bien présente en France et spécialement dans notre belle région Lyonnaise !
                    Saurez-vous citer un de ses plus beaux fleurons ?

                    Facile ! L'Orchestre National de Lyon, l'Opéra de Lyon, l'Institut Lumière, le Musée des Beaux-Arts. Et il y en a plein d'autres
                    Ha bon ? Tu ne parlais pas des Celtes ? Pourtant ton message d'hier, remis ci-dessus, ne laisse pas de place au doute ! je crois que tu as un problème ! tu écris plus vite que tu ne penses ! et ensuite tu rames pour te dépêtrer des nasses ou tu t'es fourvoyé. Calme-toi et vérifie tes sources !au besoin,fournis les ! ne te laisse pas submerger par tes émotions ! La passion pour sa ville n'est pas condamnable, mais il faut être prudent quant aux enseignements que l'on peut tirer d'un fait !
                    Donc, à quoi pensais-tu quand tu as cité toutes ces institutions ? Je ne suis pas omniscient et j'aimerais bien connaitre cette réflexion qui t'amène à trouver un lien entre la culture celte et, par exemple, l'institut Lumière ?
                    Concernant les métaux précieux, c'est pareil ! tu affirmes mais tu n'argumentes pas ! étaie un peu cette affirmation. Merci d'avance;)
                    Dernière modification par quinte, 12/10/2010, 11h41.

                    Commentaire


                    • Envoyé par quinte Voir le message
                      Ha bon ? Tu ne parlais pas des Celtes ? Pourtant ton message d'hier, remis ci-dessus, ne laisse pas de place au doute ! je crois que tu as un problème ! tu écris plus vite que tu ne penses ! et ensuite tu rames pour te dépêtrer des nasses ou tu t'es fourvoyé. Calme-toi et vérifie tes sources !au besoin,fournis les ! ne te laisse pas submerger par tes émotions ! La passion pour sa ville n'est pas condamnable, mais il faut être prudent quant aux enseignements que l'on peut tirer d'un fait !
                      Donc, à quoi pensais-tu quand tu as cité toutes ces institutions ? Je ne suis pas omniscient et j'aimerais bien connaitre cette réflexion qui t'amène à trouver un lien entre la culture celte et, par exemple, l'institut Lumière ?
                      Concernant les métaux précieux, c'est pareil ! tu affirmes mais tu n'argumentes pas ! étaie un peu cette affirmation. Merci d'avance;)
                      J'ai lu un peu vite, et j'ai pas vu le mot "celte".

                      Commentaire


                      • Envoyé par Myrelingues Voir le message
                        J'ai lu un peu vite, et j'ai pas vu le mot "celte".
                        Accordé !:grn: Evidemment, si on enlève le mot "celte" de mon message, le tien devient très plausible!

                        Commentaire


                        • Rhooo je suis déçu... moi qui attendais une explication vaseuse du type Lugdunum -> Lug -> Corbeaux -> Noir -> Blanc -> Lumière -> Institut Lumière ! :grn:

                          Quinte, tu peux en dire un peu plus sur ton projet et avec quelles assocs tu bosses où c'est top secret. J'avoue que ça m'intéresse pas mal :oui:

                          Commentaire


                          • Envoyé par CelticGone Voir le message
                            Rhooo je suis déçu... moi qui attendais une explication vaseuse du type Lugdunum -> Lug -> Corbeaux -> Noir -> Blanc -> Lumière -> Institut Lumière ! :grn:

                            Quinte, tu peux en dire un peu plus sur ton projet et avec quelles assocs tu bosses où c'est top secret. J'avoue que ça m'intéresse pas mal :oui:
                            Ce n'est pas top secret, mais il n' y a aucun intérêt à en dévoiler ici, les étapes et l' état d'avancement. De plus, je ne tiens pas à ce que ce travail soit récupéré pour des intérêts particuliers, politiques ou autres . Toutefois, si l'objet dont j'ai parlé t'intéresse (la culture Lyonnaise et son avenir), tu peux me contacter par mp, car je ne vois pas d'objections à ce que des personnes y participent . Après une rencontre, je suis prêt à fédérer les bonnes volontés. Je n'ai pas contacté d'associations, mais je le reprécise, des institutions, soit, selon la définition du dictionnaire, des établissements ayant autorité dans leur domaine ! ;)

                            Commentaire


                            • Voilà ce que disait Cédric Villani, prof de math et distingué par la médaille Fields.

                              "A Lyon, il y a une ambiance qu’on ne retrouve nulle part ailleurs. A la fois une offre culturelle bien suffisante (à Paris il y en a beaucoup trop), une vie de proximité (je faisais mes courses au marché de la Croix-Rousse trois fois par semaine), une qualité de nourriture, une qualité de vie… extraordinaires !"

                              Commentaire


                              • Envoyé par Myrelingues Voir le message
                                Voilà ce que disait Cédric Villani, prof de math et distingué par la médaille Fields.

                                "A Lyon, il y a une ambiance qu’on ne retrouve nulle part ailleurs. A la fois une offre culturelle bien suffisante (à Paris il y en a beaucoup trop), une vie de proximité (je faisais mes courses au marché de la Croix-Rousse trois fois par semaine), une qualité de nourriture, une qualité de vie… extraordinaires !"
                                Et comme par hasard, il est reparti a Paris! :clown:

                                Commentaire


                                • Envoyé par alain_suit_cris Voir le message
                                  Et comme par hasard, il est reparti a Paris! :clown:
                                  Ton objection est un peu excessive:rolleye:Il est sans doute reparti à Paris pour les mêmes raisons que celles qui l'ont poussé à en partir : un poste, un salaire, donc une, ou des raisons professionnelles !
                                  Ce que dit ce monsieur sur son expérience Lyonnaise, c'est ce que disent peu ou prou, tous les Parisiens qui s'installent à Lyon . Avec toute la condescendance qu'ils croient nous devoir. Hors Paris, toutes les autres villes sont peur eux à "taille humaine" ! c'est-à-dire de gros bourgs pleins de bouseux:grn:
                                  Laissons les croire qu'habiter Paris est un sacerdoce.

                                  Commentaire


                                  • Envoyé par quinte Voir le message
                                    Ton objection est un peu excessive:rolleye:Il est sans doute reparti à Paris pour les mêmes raisons que celles qui l'ont poussé à en partir : un poste, un salaire, donc une, ou des raisons professionnelles !
                                    Ce que dit ce monsieur sur son expérience Lyonnaise, c'est ce que disent peu ou prou, tous les Parisiens qui s'installent à Lyon . Avec toute la condescendance qu'ils croient nous devoir. Hors Paris, toutes les autres villes sont peur eux à "taille humaine" ! c'est-à-dire de gros bourgs pleins de bouseux:grn:
                                    Laissons les croire qu'habiter Paris est un sacerdoce.
                                    Oui, je rigolais. Il est evident que la carriere necessite parfois de bouger. Mais je trouvais la coincidence de son demi-depart amusante.

                                    Commentaire


                                    • Envoyé par alain_suit_cris Voir le message
                                      Oui, je rigolais. Il est evident que la carriere necessite parfois de bouger.
                                      Ca va pour cette fois, mais n'y revenez pas !:grn: mais ce qui contente ma fierté Lyonnaise c'est son préambule "...A Lyon, il y a une ambiance qu’on ne retrouve nulle part ailleurs...":proud:;)
                                      Ceci-dit, on peut aussi le dire à propos de toutes les villes:dt:

                                      Commentaire


                                      • Envoyé par quinte Voir le message
                                        Ca va pour cette fois, mais n'y revenez pas !:grn: mais ce qui contente ma fierté Lyonnaise c'est son préambule "...A Lyon, il y a une ambiance qu’on ne retrouve nulle part ailleurs...":proud:;)
                                        Ceci-dit, on peut aussi le dire à propos de toutes les villes:dt:
                                        Pour être précis, il est à cheval entre Lyon et Paris. Il aurait pu partir définitivement à Paris, mais c'est lui qui a insister pour garder un poste à Lyon - notament pour en faire la promotion.

                                        Commentaire


                                        • Envoyé par Myrelingues Voir le message
                                          Pour être précis, il est à cheval entre Lyon et Paris.
                                          Alors qu'avec le TGV, il serait arrivé depuis longtemps !:non:

                                          Commentaire


                                          • Envoyé par quinte Voir le message
                                            Alors qu'avec le TGV, il serait arrivé depuis longtemps !:non:
                                            :D:D:D:D:D :fier:

                                            Commentaire


                                            • Envoyé par quinte Voir le message
                                              Ton objection est un peu excessive:rolleye:Il est sans doute reparti à Paris pour les mêmes raisons que celles qui l'ont poussé à en partir : un poste, un salaire, donc une, ou des raisons professionnelles !
                                              Ce que dit ce monsieur sur son expérience Lyonnaise, c'est ce que disent peu ou prou, tous les Parisiens qui s'installent à Lyon . Avec toute la condescendance qu'ils croient nous devoir. Hors Paris, toutes les autres villes sont peur eux à "taille humaine" ! c'est-à-dire de gros bourgs pleins de bouseux:grn:
                                              Laissons les croire qu'habiter Paris est un sacerdoce.
                                              Perso, il y a encore deux ans, je n'imaginais même pas venir sur Paris tellement cette ville me rebutait.
                                              Ca fait un an que j'y suis, et j'ai franchement aucune envie de rentrer sur Lyon.
                                              Mais il parait qu'il faut attendre 4 à 5 ans avant de vouloir partir.
                                              On était à l'OL, là où on avait toujours rêvé d'être. On était entre potes [...]

                                              Commentaire


                                              • Envoyé par Earls court Voir le message
                                                Perso, il y a encore deux ans, je n'imaginais même pas venir sur Paris tellement cette ville me rebutait.
                                                Ca fait un an que j'y suis, et j'ai franchement aucune envie de rentrer sur Lyon.
                                                Mais il parait qu'il faut attendre 4 à 5 ans avant de vouloir partir.
                                                :fier::fier::fier: Tant mieux. :clown:

                                                Commentaire


                                                • Envoyé par Earls court Voir le message
                                                  Perso, il y a encore deux ans, je n'imaginais même pas venir sur Paris tellement cette ville me rebutait.
                                                  Ca fait un an que j'y suis, et j'ai franchement aucune envie de rentrer sur Lyon.
                                                  Mais il parait qu'il faut attendre 4 à 5 ans avant de vouloir partir.
                                                  Les premiers mois, tu es tout ébaubi, tu joues au touriste, tu en as jamais assez vu.

                                                  Ensuite tu découvres que beaucoup de Parisiens ont une sale mentalité (mépris des "provinciaux", égoïsme, etc.)
                                                  17/11/2007, avec l'Italie, protégeons les chats noirs. Adoptez un animal noir.

                                                  Commentaire


                                                  • Envoyé par Earls court Voir le message
                                                    Perso, il y a encore deux ans, je n'imaginais même pas venir sur Paris tellement cette ville me rebutait.
                                                    Ca fait un an que j'y suis, et j'ai franchement aucune envie de rentrer sur Lyon.
                                                    Mais il parait qu'il faut attendre 4 à 5 ans avant de vouloir partir.
                                                    Attention ! tu es en train de devenir un Parisien !:grn: Plus sérieusement, Paris est une belle ville, mais je n'y vivrais pour rien au monde. Lorsque j'étais salarié, j' y allais souvent. On se retrouvait entre provinciaux ! on en profitait pour faire un peu la fête. Mais les Parisiens ne pouvaient jamais se joindre à nous ! les temps de trajet étaient tels, qu'ils ne leur permettaient pas de vivre, ces petits moments de détente, que nous, pauvres provinciaux, pouvions nous permettre. Ce qui n'était jamais le cas dans une ville de Province !
                                                    Quant à leurs plaintes, elles étaient ..........déchirantes ! Tous parlaient de partir !;)
                                                    Non ! je ne pourrais jamais rester loin de Lyon, de sa brume, de ses quais,de son passé, de cet art de vivre ou bien manger est une religion, de ce calme tranquille, de la Saône, de ses habitants qui par un simple regard remplace, ce qui ailleurs, sont d'ostensibles effusions, de cet accent à nul autre pareil, trainant, comme pour vous envouter dans sa douce nonchalance . Pour moi, Lyon est capitale !;)

                                                    Blackcat , toujours là quand il y a du Parisien au menu ?:grn:

                                                    Commentaire

                                                    Chargement...
                                                    X