Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Notre langue... l'arpitan !

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Envoyé par quinte Voir le message
    Ben moi aussi j'ai l'accent Lyonnais et je ne fais pas partie de l'ordre des dinausoriens ! Je suis plutôt d'accord avec toi sur ce sujet, mais là, ton mépris me fait davantage penser à celui des parisiens sans racines........un rejet qui leur tient lieu d'identité. C'est d'une pauvreté ! c'est même à ça qu'on les reconnait les parisiens et ceux qui se prennent pour ! Un accent ne consiste pas à....Il est, tout simplement !
    Quant au brave garçon, si tu ne saisis pas la dérision, il vaut mieux que tu supporte le psg, équipe fabriquée de toutes pièces, surgie de nulle part, simplement parce qu'il fallait que la capitale ait une équipe. L'arrogance, l'insuffisance, le mépris de la réalité, voila ou mènent les cultures sans passé !
    Earls est lyonnais. Ce qu'il dénonce n'est pas tellement l'accent lyonnais mais la façon dont il est montré dans le reportage.
    sigpic

    Commentaire


    • Envoyé par quinte Voir le message
      Ben moi aussi j'ai l'accent Lyonnais et je ne fais pas partie de l'ordre des dinausoriens ! Je suis plutôt d'accord avec toi sur ce sujet, mais là, ton mépris me fait davantage penser à celui des parisiens sans racines........un rejet qui leur tient lieu d'identité. C'est d'une pauvreté ! c'est même à ça qu'on les reconnait les parisiens et ceux qui se prennent pour ! Un accent ne consiste pas à....Il est, tout simplement !
      Quant au brave garçon, si tu ne saisis pas la dérision, il vaut mieux que tu supporte le psg, équipe fabriquée de toutes pièces, surgie de nulle part, simplement parce qu'il fallait que la capitale ait une équipe. L'arrogance, l'insuffisance, le mépris de la réalité, voila ou mènent les cultures sans passé !
      Arrête ton char deux secondes.
      Si tu avais vu le même reportage sur un Bourguignon sur TF1, tu l'aurais traité de beauf ou de vieillards.

      Ce documentaire est lamentable.
      Tu trouves que c'est "culturel" un gars qui traverse des vignes en charentaises ? Tu fais ça chez toi ?
      Tu trouves que c'est "culturel" d'insister sur son accent quitte à donner une impression d'être un sexagénaire alcoolique accoudé au bar ?
      Toi aussi tu portes un tablier rouge et souris niaisement en chantant, accompagné d'un accordéon ? :dt:

      Elle est belle l'image de la ville de Lyon... :rolleye:

      Pour ce qui est des foutaises sur le fait que j'habite à Paris, c'est simplement ridicule. 3 personnes sur 4 habitant à Paris n'y sont pas nées. Et je n'échappe pas à la règle.

      Désolé de ne pas être aussi paumé que qui on sait sur ce topic et de chercher des repères dans tout et n'importe quoi se référant à Lyon, au prix d'un enfermement dans des clichés d'une époque révolue.

      Non je ne bois pas du Beaujolais à chaque repas, ni ne mange de quenelles trois fois par semaine.Je suis pas fan de cervelle des canuts, ni même de rosette. Je ne parle pas l'arpitan, je ne connais pas l'histoire des Soieries par coeur. Suis-je Lyonnais ?

      Je m'assume très bien tout seul, et je n'ai pas besoin de me cacher derrière des clichés archaïques pour faire partie d'un groupe et me donner l'illusion d'exister tout en cacher ma faiblesse morale. Ma culture, elle est française, bien avant d'être enfermée entre Rhône et Saône.

      Une culture, ce n'est pas quelque chose de fixe mais au contraire, ça évolue dans le temps. Et apparemment, vous êtes quelques uns à avoir rater des étapes.
      On était à l'OL, là où on avait toujours rêvé d'être. On était entre potes [...]

      Commentaire


      • Envoyé par fvl Voir le message
        Earls est lyonnais. Ce qu'il dénonce n'est pas tellement l'accent lyonnais mais la façon dont il est montré dans le reportage.
        Je sais qu'earls est Lyonnais mais ta défense ne colle pas vraiment à sa phrase : "...Et puis cet accent ... "original" qui consiste à mettre des "^" sur toutes les voyelles, en finissant chaque phrase par "quoi", c'est un hommage bouleversant au 13h de Jean-Pierre Pernault !"

        Comment "montrer" un accent ?:shock: . Tourner en dérision des prononciations et des tournures de phrases, ce fut une des méthodes pour un état centraliste, d' imposer une langue et la manière de la parler.
        Désolé mais l'accent Lyonnais existe, et le stigmatiser n' a pour but, que de le marginaliser comme les autres accents, langues ou patois de France . Je n'adhère pas à cette dictature .

        L'ennui naquit un jour de l'uniformité Il n' y a aucune raison pour que cette dicatature s'arrête en si bon chemin ! pourquoi pas jusqu'aux clones d'esclaves.....

        Commentaire


        • Envoyé par fvl Voir le message
          Earls est lyonnais. Ce qu'il dénonce n'est pas tellement l'accent lyonnais mais la façon dont il est montré dans le reportage.
          Merci.

          On n'a pas besoin de cette exagération. Il suffit de partir n'importe où en France et de dire "jaune" et "rose" pour qu'on note notre accent.
          Pas besoin de parler avec une intonation de saoulard, d'inventer des mots que personne ne comprend ou même de finir nos phrases par "quoi".
          On était à l'OL, là où on avait toujours rêvé d'être. On était entre potes [...]

          Commentaire


          • Envoyé par quinte Voir le message
            Je sais qu'earls est Lyonnais mais ta défense ne colle pas vraiment à sa phrase : "...Et puis cet accent ... "original" qui consiste à mettre des "^" sur toutes les voyelles, en finissant chaque phrase par "quoi", c'est un hommage bouleversant au 13h de Jean-Pierre Pernault !"

            Comment "montrer" un accent ?:shock: . Tourner en dérision des prononciations et des tournures de phrases, ce fut une des méthodes pour un état centraliste, d' imposer une langue et la manière de la parler.
            Désolé mais l'accent Lyonnais existe, et le stigmatiser n' a pour but, que de le marginaliser comme les autres accents, langues ou patois de France . Je n'adhère pas à cette dictature .

            L'ennui naquit un jour de l'uniformité Il n' y a aucune raison pour que cette dicatature s'arrête en si bon chemin ! pourquoi pas jusqu'aux clones d'esclaves.....
            Tu l'as dit, un accent il est ou il n'est pas. Le prosélitisme ne changera pas grand chose ni les reportages types Pernaud. Les gens bougent de plus en plus et à fortiori les accents se perdent.
            sigpic

            Commentaire


            • Envoyé par Earls court Voir le message
              Arrête ton char deux secondes.
              Si tu avais vu le même reportage sur un Bourguignon sur TF1, tu l'aurais traité de beauf ou de vieillards.

              Ce documentaire est lamentable.
              Tu trouves que c'est "culturel" un gars qui traverse des vignes en charentaises ? Tu fais ça chez toi ?
              Tu trouves que c'est "culturel" d'insister sur son accent quitte à donner une impression d'être un sexagénaire alcoolique accoudé au bar ?
              Toi aussi tu portes un tablier rouge et souris niaisement en chantant, accompagné d'un accordéon ? :dt:

              Elle est belle l'image de la ville de Lyon... :rolleye:

              Pour ce qui est des foutaises sur le fait que j'habite à Paris, c'est simplement ridicule. 3 personnes sur 4 habitant à Paris n'y sont pas nées. Et je n'échappe pas à la règle.

              Désolé de ne pas être aussi paumé que qui on sait sur ce topic et de chercher des repères dans tout et n'importe quoi se référant à Lyon, au prix d'un enfermement dans des clichés d'une époque révolue.

              Non je ne bois pas du Beaujolais à chaque repas, ni ne mange de quenelles trois fois par semaine.Je suis pas fan de cervelle des canuts, ni même de rosette. Je ne parle pas l'arpitan, je ne connais pas l'histoire des Soieries par coeur. Suis-je Lyonnais ?

              Je m'assume très bien tout seul, et je n'ai pas besoin de me cacher derrière des clichés archaïques pour faire partie d'un groupe et me donner l'illusion d'exister tout en cacher ma faiblesse morale. Ma culture, elle est française, bien avant d'être enfermée entre Rhône et Saône.

              Une culture, ce n'est pas quelque chose de fixe mais au contraire, ça évolue dans le temps. Et apparemment, vous êtes quelques uns à avoir rater des étapes.
              Arrête de ramer ! t'attaques la falaise !:grn: car question clichés , tu viens de tous les sortir en interprétant à ta guise et sans le comprendre, un reportage qui n'avait pas les buts que tu lui prêtes. Ensuite le cliché du bon con Lyonnais qui ne mange que les spécialités que tu énumères...pas un cliché ça ?
              Et l'histoire (étude du passé) qui ne sert à rien, pas un cliché ça ?
              Et la culture qui évolue, c'est pas un cliché pour carte postale ça ? Parce qu'une culture, pour évoluer, à besoin comme beaucoup de choses, d'un point de départ. Et ce point de départ ne correspond pas à ta date de naissance!
              Ne passons pas sur "époque révolue":mdr:ben oui , le passé est une époque révolue, mais pas révolues les éléments qui composent cette époque. Et l'accent à le pouvoir de traverser les époques, même révolues ! Etonnant, non ?
              Moi, ma culture est essentiellement LYONNAISE et je n'ai pas à en rougir, pas plus que je ne renie l'héritage de mon pays.

              Et on finit par un vibrant "je suis Lyonnais , mais moi au moins je suis ouvert et tourné vers l'avenir" Amen ! c'est-y pas beau ? C'est ça la force morale ? prétendre effacer le passé et les références qu'on peut y faire ? en le traitant d'archaique ? C'est bien au-dela de la prétention ! mais qu'y a-t-il au dela de la prétention...?

              On devrait remettre en vigueur les concours d'éloquence, ou au minimum leur punition:grn:

              Commentaire


              • Envoyé par Earls court Voir le message
                Merci.

                On n'a pas besoin de cette exagération. Il suffit de partir n'importe où en France et de dire "jaune" et "rose" pour qu'on note notre accent.
                Pas besoin de parler avec une intonation de saoulard, d'inventer des mots que personne ne comprend ou même de finir nos phrases par "quoi".
                Belle marche arrière !!:grn: finalement tu es un Jacobite...:proud: Exagération , je veux bien. Et encore. Je peux t'assurer que le président de l'association des amis du vieux Lyon et de Guignol (tiens ! encore une institution qui a traversé des époques révolues depuis Clair Tisseur) a bien un accent Lyonnais prononcé.
                Sa marche dans la vigne de la république des Canuts ( tiens ! voila des gens ayant laissé de bien bonnes choses qui ont traversé les époques révolues: les syndicats, les mutuelles, les prud'hommes..) déguisé en grand-père, c'est une façon de montrer la présence du passé et la perennité d' une culture.
                Et il "n'invente" pas de mots. Le parler Lyonnais est très riche, et seuls les mots ayant trait au métier de la soie, peuvent être qualifiés "d'archaiques". Et encore ! ce métier perdure aujourd'hui !

                Allez ! je vais me mettre à l' Arpitan ! ça t'apprendra:p

                http://notre.savoie.free.fr/fplec.htm

                Commentaire


                • Envoyé par quinte Voir le message
                  Belle marche arrière !!:grn: finalement tu es un Jacobite...:proud: Exagération , je veux bien. Et encore. Je peux t'assurer que le président de l'association des amis du vieux Lyon et de Guignol (tiens ! encore une institution qui a traversé des époques révolues depuis Clair Tisseur) a bien un accent Lyonnais prononcé.
                  Sa marche dans la vigne de la république des Canuts ( tiens ! voila des gens ayant laissé de bien bonnes choses qui ont traversé les époques révolues: les syndicats, les mutuelles, les prud'hommes..) déguisé en grand-père, c'est une façon de montrer la présence du passé et la perennité d' une culture.
                  Et il "n'invente" pas de mots. Le parler Lyonnais est très riche, et seuls les mots ayant trait au métier de la soie, peuvent être qualifiés "d'archaiques". Et encore ! ce métier perdure aujourd'hui !

                  Allez ! je vais me mettre à l' Arpitan ! ça t'apprendra:p

                  http://notre.savoie.free.fr/fplec.htm
                  Je suis à la fois Française et Provençale mais je ne connais pas le Franco-Provençal. :-(
                  Je ne sais pas vous, mais me concernant, lorsque j'étais plus jeune, on m'a bien fait comprendre qu'il faudrait que je perde mon accent, question de "crédibilité", comme ils disaient...
                  Et effectivement, je l'ai perdu. Enfin, pas tout à fait.
                  Il m'a suffit de parler avec des gens de "chez moi" pour le retrouver.
                  Et je ne le perdrais pour rien au monde, désormais. :proud:

                  Commentaire


                  • Envoyé par Morgenrot Voir le message
                    Je suis à la fois Française et Provençale mais je ne connais pas le Franco-Provençal. :-(
                    Je ne sais pas vous, mais me concernant, lorsque j'étais plus jeune, on m'a bien fait comprendre qu'il faudrait que je perde mon accent, question de "crédibilité", comme ils disaient...
                    Et effectivement, je l'ai perdu. Enfin, pas tout à fait.
                    Il m'a suffit de parler avec des gens de "chez moi" pour le retrouver.
                    Et je ne le perdrais pour rien au monde, désormais. :proud:
                    Plus que l'accent, c'est sans doute l'expression orale qu'il faut savoir changer. Parce que mettre des "putaing, cong" ou des "nique ta mere" ou des "tu vois c'que j'veux dire" a toutes les fins de phrase, ca ne le fait pas quand tu cherches un boulot. :crazy:

                    Commentaire


                    • Envoyé par alain_suit_cris Voir le message
                      Plus que l'accent, c'est sans doute l'expression orale qu'il faut savoir changer. Parce que mettre des "putaing, cong" ou des "nique ta mere" ou des "tu vois c'que j'veux dire" a toutes les fins de phrase, ca ne le fait pas quand tu cherches un boulot. :crazy:
                      Je n'ai jamais parlé comme ça.
                      Et c'est bel et bien mon accent, à l'époque, que l'on m'a suggéré de perdre.

                      Commentaire


                      • Envoyé par quinte Voir le message
                        Arrête de ramer ! t'attaques la falaise !:grn: car question clichés , tu viens de tous les sortir en interprétant à ta guise et sans le comprendre, un reportage qui n'avait pas les buts que tu lui prêtes. Ensuite le cliché du bon con Lyonnais qui ne mange que les spécialités que tu énumères...pas un cliché ça ?
                        C'est exactement ce que je dénonce, mais l'ironie n'a pas l'air d'être une notion acquise chez toi.

                        Et l'histoire (étude du passé) qui ne sert à rien, pas un cliché ça ?
                        Où ai-je affirmé que l'Histoire ne servait à rien ? Il faudrait faire attention à ne pas me faire dire ce que je n'ai pas dit. Ce que je rejette catégoriquement, c'est une certaine interprétation de l'Histoire, que l'on attache à un territoire et à des personnes, dans le but d'en exclure d'autres. Tape "Rebeyne" sur google et tu verras qui je vise dès les premiers résultats. Un groupe d'allumés qui s'approprie tout pleins d'éléments de la "culture lyonnaise" pour rejetter tous ceux qui ne conviennent pas exactement à la définition. Et Myrelingues est un peu dans cet état d'esprit aussi.
                        Et la culture qui évolue, c'est pas un cliché pour carte postale ça ? Parce qu'une culture, pour évoluer, à besoin comme beaucoup de choses, d'un point de départ. Et ce point de départ ne correspond pas à ta date de naissance!
                        Oui une culture évolue. Ce n'est pas un cliché c'est une réalité. La culture est, dans une certaine optique, un élément fédérateur qui créé une harmonie et dont les valeurs sont partagées par un groupe de personnes.. Qui, aujourd'hui à Lyon, parle en patois Lyonnais ? Parler en patois lyonnais, aujourd'hui, c'est chercher à se différencier, et inconsciemment, à sortir du lot, et bien souvent, à s'exclure.
                        Ne passons pas sur "époque révolue":mdr:ben oui , le passé est une époque révolue, mais pas révolues les éléments qui composent cette époque. Et l'accent à le pouvoir de traverser les époques, même révolues ! Etonnant, non ?
                        A part Guignol, le 8 décembre et les bouchons lyonnais: quels sont les éléments de culture que l'on retrouve régulièrement dans la culture lyonnaise ?
                        Moi, ma culture est essentiellement LYONNAISE et je n'ai pas à en rougir, pas plus que je ne renie l'héritage de mon pays.
                        Non, ta culture, elle est française. Les seuls en France qui peuvent revendiquer un héritage régionnal qui subsiste encore, ce sont les Basques, les Corses, les Bretons, et éventuellement les Alsaciens voire les Niçois.
                        Et on finit par un vibrant "je suis Lyonnais , mais moi au moins je suis ouvert et tourné vers l'avenir" Amen ! c'est-y pas beau ? C'est ça la force morale ? prétendre effacer le passé et les références qu'on peut y faire ? en le traitant d'archaique ? C'est bien au-dela de la prétention ! mais qu'y a-t-il au dela de la prétention...?
                        On devrait remettre en vigueur les concours d'éloquence, ou au minimum leur punition:grn:
                        Encore une fois, tu sombres dans des raccourcis aussi inutiles que débiles. On mettra ça sur le compte de l'heure tardive.
                        Je ne prétends pas effacer certaines références régionales. Je combats seulement les quelques extrémistes qui voudraient les ramener au goût du jour, et qui n'acceptent pas que ces éléments ne soient plus les piliers fédérateurs de la culture locale.

                        On n'a pas besoin de ces clichés pour montrer d'où on vient, et surtout, qui on est.
                        On était à l'OL, là où on avait toujours rêvé d'être. On était entre potes [...]

                        Commentaire


                        • Envoyé par Morgenrot Voir le message
                          Je n'ai jamais parlé comme ça.
                          Et c'est bel et bien mon accent, à l'époque, que l'on m'a suggéré de perdre.
                          Je ne pensais evidemment pas a toi! Pour toi, c'est peut-etre parce que tu devais enseigner, donc avoir une certaine norme? Qui t'avait dit cela? Dans le cadre du FLE?

                          Commentaire


                          • Envoyé par Earls court Voir le message
                            A part Guignol, le 8 décembre et les bouchons lyonnais: quels sont les éléments de culture que l'on retrouve régulièrement dans la culture lyonnaise ?
                            Les papillotes et les bugnes aussi. Mais ça fait assez maigre pour un héritage culturel à dominante lyonnaise. :grn:
                            sigpic

                            Commentaire


                            • Envoyé par alain_suit_cris Voir le message
                              Je ne pensais evidemment pas a toi! Pour toi, c'est peut-etre parce que tu devais enseigner, donc avoir une certaine norme? Qui t'avait dit cela? Dans le cadre du FLE?
                              Non non, étant bien plus jeune. Je devais avoir 15 ans.
                              Des "connaissances"... Une Prof de latin, aussi.
                              Pourtant, je n'avais pas un accent à couper au couteau. Juste un accent un peu "chantant", dirons-nous.

                              Commentaire


                              • Envoyé par Morgenrot Voir le message
                                Non non, étant bien plus jeune. Je devais avoir 15 ans.
                                Des "connaissances"... Une Prof de latin, aussi.
                                Pourtant, je n'avais pas un accent à couper au couteau. Juste un accent un peu "chantant", dirons-nous.
                                Alors, ca, c'est debile. C'est beau l'accent du Sud (enfin, ca depend lequel, mais quand meme). Certains profs de college donnent des conseils debiles. Moi aussi, j'en ai eu mais dans un autre registre.

                                Commentaire


                                • Envoyé par Earls court Voir le message
                                  C'est exactement ce que je dénonce, mais l'ironie n'a pas l'air d'être une notion acquise chez toi.

                                  Tu ne le dénonce pas ! tu l'opposes à une norme dont tu serais le détenteur et le représentant. Voir ta dernère phrase. Quant à l' ironie, je te remercie mais j'ai au moins perçu celle qui sourdait du reportage. Ce qui n' a pas l'air d'être ton cas


                                  Où ai-je affirmé que l'Histoire ne servait à rien ? Il faudrait faire attention à ne pas me faire dire ce que je n'ai pas dit. Ce que je rejette catégoriquement, c'est une certaine interprétation de l'Histoire, que l'on attache à un territoire et à des personnes, dans le but d'en exclure d'autres. Tape "Rebeyne" sur google et tu verras qui je vise dès les premiers résultats. Un groupe d'allumés qui s'approprie tout pleins d'éléments de la "culture lyonnaise" pour rejetter tous ceux qui ne conviennent pas exactement à la définition. Et Myrelingues est un peu dans cet état d'esprit aussi.

                                  Ton paragraphe commençant pas "Désolé... " et finissant par "...époque révolue..." ! Oui! l'histoire n'échappe pas à l'interprétation, même la pire ! est-ce pour autant qu'il faut s'appuyer sur cette dernière pour rejeter l'histoire et la culture ? que des personnes s' approprient l'histoire et la culture, au profit de leur idéologie, nous n'y pouvons rien. J'ai déjà dit qu' il convenait de répondre et rétablir la vérité si elles avaient subi des entorses

                                  Oui une culture évolue. Ce n'est pas un cliché c'est une réalité. La culture est, dans une certaine optique, un élément fédérateur qui créé une harmonie et dont les valeurs sont partagées par un groupe de personnes.. Qui, aujourd'hui à Lyon, parle en patois Lyonnais ? Parler en patois lyonnais, aujourd'hui, c'est chercher à se différencier, et inconsciemment, à sortir du lot, et bien souvent, à s'exclure.

                                  Non ! la culture Lyonnaise, comme tant d'autres, a été stoppée dans son évolution. Ce n' est pas s'exclure que de tenter de la retrouver. Il s'agit à mon sens d'une réparation et non d' un amour irraisonné pour le passé ou d'un vague souci identitaire. Justifier la mort des langues, des cultures et de toutes les formes de la diversité est aussi stupide que la volonté de les supprimer. Accordons à ceux qui ont commis cette erreur, le bénéfice des circonstances atténuantes. Car eux, n'avaient pas le recul nécessaire pour juger de la nocivité de leurs intentions

                                  A part Guignol, le 8 décembre et les bouchons lyonnais: quels sont les éléments de culture que l'on retrouve régulièrement dans la culture lyonnaise ?
                                  Non, ta culture, elle est française. Les seuls en France qui peuvent revendiquer un héritage régionnal qui subsiste encore, ce sont les Basques, les Corses, les Bretons, et éventuellement les Alsaciens voire les Niçois.

                                  C'est déjà amplement suffisant pour témoigner d'une culture qui a, malgré tout ce qu'elle a subi, conservé un pouvoir de résistance qui agacent les tenants de la dictature de l'uniformité. Mais, outre les expressions et l'accent que tu oublies systématiquement, il y a également tout le quotidien qui aujourd'hui encore, fait dire à beaucoup de français, qu'il est difficile de s'installer à Lyon. Ce ne sont pourtant pas des Lyonnais !Quant aux régions que tu cites, c'est l'histoire et leur culture qui nous permettent de comprendre pourquoi elles résistent

                                  Encore une fois, tu sombres dans des raccourcis aussi inutiles que débiles. On mettra ça sur le compte de l'heure tardive.
                                  Je ne prétends pas effacer certaines références régionales. Je combats seulement les quelques extrémistes qui voudraient les ramener au goût du jour, et qui n'acceptent pas que ces éléments ne soient plus les piliers fédérateurs de la culture locale.

                                  On n'a pas besoin de ces clichés pour montrer d'où on vient, et surtout, qui on est.

                                  Les clichés dont tu parles, ne sont qu'une vision, de l'histoire et de la culture Lyonnaise, de personnes respectables. Pour la petite histoire, il y avait des vignes à la Croix-Rousse depuis au moins la Renaissance. Que tu ne soit pas d'accord avec cette vision n'est pas choquant. Leur vision n'est pas non plus la mienne, mais au moins je ne traite personne de débile. Pour toi, notre passé, et donc notre culture, sont à ranger au musée pour montrer éventuellement aux générations futures, la profonde débilité de ceux qui nous ont précédés (oui je sais tu vas t'insurger mais c'est l'image que tu donnes)
                                  Au delà de ces réponses, il reste en suspens, les questions sur la culture. Est-elle morte ou subsiste -t-elle ? Y a-t-il eu fracture dans son évolution ? Peut-on rétablir le fil de son évolution ? Quelles sont les éléments qui la constituent ? Il me semble que c'est cela qui nous oppose et non les formes de perception de cette culture !
                                  Dernière chose ! ma culture est d'abord Lyonnaise avant d'être française ! je ne te permets pas de remettre ceci en cause. Tu n'en a pas le savoir et la légitimité. Et si tu ne le comprends pas c'est embêtant ! ...pour toi !
                                  Dernière modification par quinte, 06/11/2010, 12h34.

                                  Commentaire


                                  • Je renvoie à "La Ville de Lyon vous passionne-t-elle?" pour ce débat sur l'arpitan.
                                    17/11/2007, avec l'Italie, protégeons les chats noirs. Adoptez un animal noir.

                                    Commentaire


                                    • Cette page nous apprend que "football" se dit calço, un peu comme en italien : https://frp.wikipedia.org/wiki/Olympique_lyonnais

                                      Cette page-là est très fournie : https://frp.wikipedia.org/wiki/Liyon

                                      Commentaire

                                      Chargement...
                                      X