Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Classement non officiel des buteurs sous le maillot de l'OL

Réduire
Ceci est une discussion importante.
X
X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • lolo67
    a crée une discussion Classement non officiel des buteurs sous le maillot de l'OL

    Classement non officiel des buteurs sous le maillot de l'OL

    Saison 2018/2019 : L1 J38



    NIMES OLYMPIQUE - OL 2/3






    Total
    53 Matchs
    27 Victoires
    15 Nuls
    11 Défaites
    98 BP
    72 BC






    Trosième
    38 Matchs
    21 Victoires
    9 Nuls
    8 Défaites
    70 BP
    47 BC


    Demi Finale
    5 Matchs
    4 Victoires
    1 Défaite
    11 BP
    5 BC


    Quart de Finale
    2 Matchs
    1 Victoire
    1 Défaite
    4 BP
    4 BC



    Huitième de Finale
    8 matchs
    1 Victoire
    6 Nuls
    1 Défaite
    13 BP
    16 BC


    Matchs :
    #1 - 11/08/18 - L1 J1- OL - Amiens SC 2/0 : Traoré 24', Memphis 75'
    #2 - 18/08/18 - L1 J2 - Stade de Reims - OL 1/0
    #3 - 24/08/18 - L1 J3 - OL - RC Strasbourg 2/0 : Terrier 41'+1, Traoré 64'
    #4 - 31/08/18 - L1 J4 - OL - OGC Nice 0/1
    #5 - 15/09/18 - L1 J5 - SM Caen - OL 2/2 : Fékir 45', Mendy 88'
    #6 - 19/09/18 - LdC J1 - Manchester City FC - OL 1/2 : Cornet 26', Fékir 43'
    #7 - 22/09/18 - L1 J6 - OL- Olympique de Marseille 4/2 : Aouar 28', Traoré 51' 60', Fékir 74'
    #8 - 26/09/18 - L1 J7 - Dijon FCO - OL 0/3 : Dembélé 16' 19', Terrier 35'
    #9 - 29/09/18 - L1 J8 - OL - FC Nantes 1/1 : Aouar 22'
    #10 - 02/10/18 - LdC J2 - OL - Shaktar Donetsk 2/2 : Dembélé 70', Dubois 72'
    #11 - 07/10/18 - L1 J9 - Paris SG - OL 5/0
    #12 - 20/10/18 - L1 J10 - OL - Nîmes Olympique 2/0 : Dembélé 24', Memphis 90'
    #13 - 23/10/18 - EL J3 - Hoffenheim - OL 3/3 : Traoré 27', Ndombélé 59', Memphis 67'
    #14 - 27/10/18 - L1 J11 - Angers SCO - OL 1/2 : Aouar 63', Depay 87'
    #15 - 03/11/18 - L1 J12 - OL - Girondins de Bordeaux 1 /1 : Aouar 45'
    #16 - 07/11/18 - LdC J4 - OL - Hoffenheim 2/2 : Fékir 19', Ndombélé 28'
    #17 - 10/11/18 - L1 J13 - EA Guingamp - OL 2/4 : Aouar 63', Depay 67' 73', Cornet 84'
    #18 - 24/11/18 - L1 J14 - OL - AS Saint-Etienne 1/0 : Denayer 62'
    #19 - 27/11/18 - LdC J5 - OL - Manchester City FC 2/2 : Cornet 55' 81'
    #20 - 01/12/18 - L1 J15 - Lille OSC- OL 2/2 : Traoré 63', Dembélé 86'
    #21 - 05/12/18 - L1 J16 - OL - Stade Rennais 0/2
    #22 - 12/12/18 - LdC J6 - Shaktar Donetsk - OL 1/1 : Fékir 65'
    #23 - 16/12/18 - L1 J18 - OL - AS Monaco 3/0 : Aouar 6', Fékir 34', Mendy 60'
    #24 - 19/12/18 - CdL 1/8F - Amiens SC - OL 2/3 : Dembélé 20', Traoré 45+2', Terrier 60'
    #25 - 20/12/18 - L1 J19 - Montpellier HSC - OL 1/1 : Fékir 67'
    #26 - 05/01/19 - CdF 1/32F - Bourges - OL 0/2 : Terrier 59', Mendy 77'
    #27 - 08/01/19 - CdL - 1/4F - OL - RC Strasbourg 1/2 : Traoré 49'
    #28 - 11/01/19 - L1 J20 - OL - Stade de Reims 1/1 : Traoré 70'
    #29 - 16/01/18 - L1 J17 - Toulouse FC - OL 2/2 : Dembélé 75', Fékir 87'
    #30 - 20/01/19 - L1 J21 - AS Saint-Etienne - OL 1/2 : Fékir 65', Dembélé 90+5'
    #31 - 22/01/19 - CdF 1/16F - Amiens SC - OL 0/2 : Dembélé 28', Dubois 35'
    #32 - 26/01/19 - L1 J22 - Amiens SC - OL 0/1 : Denayer 51'
    #33 - 02/02/19 - L1 J23 - OL - Paris SG 2/1 : Dembélé 33', Fékir 49'
    #34 - 07/02/19 - CdF 1/8F - EA Guingamp - OL 1/2 : Dembélé 7', Cornet 49'
    #35 - 09/02/19 - L1 J24 - OGC Nice - OL 1/0
    #36 - 16/02/19- L1 J25 - OL - EA Guingamp 2/1 : Terrier 15', Fékir 35'
    #37 - 19/02/19 - LdC 1/8F A - OL - FC Barcelone 0/0
    #38 - 23/02/19 - L1 J26 - AS Monaco - OL 2/0
    #39 - 27/02/19 - CdF 1/4F - OL - SM Caen 3/1 : Denayer 26', Cornet 49', Dpay 83'
    #40 - 02/03/19 - L1 J27 - OL - Toulouse FC 5/1 : Depay 10', Traoré 30', Fékir 35', Dembélé 67' 70'
    #41 - 09/03/19 - L1 J28 - RC Strasbourg - OL 2/2 : Dembélé 3' 51'
    #42 - 13/03/19 - LdC 1/8F R - FC Barcelone - OL 5/1 : Tousart 58'
    #43 - 16/03/19 - L1 J29 - OL - Montpellier HSC 3/2 : Terrier 12', Dembélé 58', Aouar 86'
    #44 - 31/03/19 - L1 J30 - Stade Rennais FC - OL 0/1 : Terrier 86'
    #45 - 03/04/19 - CdF 1/2F - OL - Stade Rennais FC : Traoré , Dembélé
    #46 - 06/04/19 - L1 J31 - OL - Dijon FCO : Terrier 1'
    #47 - 13/04/19 - L1 J32 - FC Nantes - OL : Terrier 41'
    #48 - 20/04/19 - L1 J33 - OL - Angers SCO 2/1 : Depay 14', Terrier 39'
    #49 - 27/04/19 - L1 J34 - Girondins Bordeaux - OL : Depay 14', Cornet 67', Dembélé 85'
    #50 - 05/05/19 - L1 J35 - OL - Lille OSC 2/2 : Terrier 11', Dubois 74'
    #51 - 11/05/19 - L1 J36 - Olympique de Marseille - OL : 0/3 : Cornet 24' 86', Dembélé 84'
    #52 - 18/05/19 - L1 J37 - OL - SM Caen 4/0 : Depay 49' 74', Cornet 54', Dembélé 64'
    #53 - 25/05/19 - L1 J38 - Nîmes Olympique - OL 2/3 : Cornet 06' 89', Ndombélé 90+1'


    Buteurs :
    Moussa DEMBELE 20 Buts : 15 L1, 3 CdF, 1 CdL, 1 LdC
    Maxwel CORNET 12 Buts : 7 L1, 2 CdF, 3 LdC
    Memphis DEPAY : 12 Buts : 10 L1, 1 CdF, 1 LdC
    Nabil FEKIR 12 Buts : 9 L1, 3 LdC
    Martin TERRIER 11 Buts : 9 L1, 1 CdF, 1 CdL
    Bertrand TRAORE 11 Buts : 7 L1, 1 CdF, 2 CdL, 1 LdC

    Houssem AOUAR 7 Buts : 7 L1

    Jason DENAYER 3 Buts : 2 L1, 1 CdF
    Léo DUBOIS 3 Buts : 1 L1, 1 CdF,1 LdC
    Ferland MENDY 3 Buts : 2 L1, 1 CdF

    Tanguy NDOMBELE 3 Buts : 1 L1, 2 LdC
    Lucas TOUSART 1 But : 1 LdC
    LES MEILLEURS BUTEURS DE L'HISTOIRE LYONNAISE*

    (*classement non officiel et évolutif fait par les forumeurs)


    1 - Fleury Di Nallo 1960/1974 : 222 buts (182 D1, 27 CdF, 2 Drago, 11 CdC)


    2 - Bernard Lacombe 1969/1978 : 149 buts (123 D1, 20 CdF, 1 TdC, 1 CdC, 4 UEFA)


    3 - Serge Chiesa 1969/1983 : 132 buts (118 D1, 14 CdF)


    4 - Alexandre Lacazette 2010/2017 : 129 buts (100 L1, 7 CdF, 7 CdL, 5 LdC, 10 EL)


    5 - Juninho Pernambucano 2001/2009 : 100 buts (75 L1, 7 CdF, 18 LdC) dont 44 CF


    6 - Bafétimbi Gomis 2009/2014 : 95 buts (64 L1, 8 CdF, 5 CdL, 1 TdC, 12 LdC, 5 EL)


    7 - Sonny Anderson 1999/2003 : 94 buts (71 L1, 3 CdF, 4 CdL, 10 LdC, 6 UEFA)


    7 - Néstor Combin 1959/1964 : 94 buts (68 D1, 12 CdF, 10 CdC, 3 Drago, 1 CIVF)


    9 - Erny Schultz 1952/1957 : 92 buts (35 D1, 36 D2, 18 CdF, 3 Drago)


    10 - Lisandro Lopez 2009/2013 : 82 buts (59 L1, 8 CdF, 3 CdL, 10 LDC, 2 EL) dont 2 CF


    11 - Simo Nikolić 1980/1985 : 78 buts (43 D1, 24 D2, 10 CdF, 1 BdP)


    12 - Sidney Govou 1999/2010 : 77 Buts (49 L1, 8 CdF, 5 CdL, 4 TdC, 10 LdC, 1 UEFA)


    13 - André Guy 1967/1971 : 76 buts (64 D1, 11 CdF,1 CIVF)


    14 - Nabil Fékir 2013/ : 69 buts (54 L1, 5 CdF, 3 LdC, 7 EL)



    15 - Karim Benzema 2004/2009 : 66 buts (43 L1, 9 CdF, 1 CdL, 1 TdC, 12 LdC)






    16 - Eugène Kabongo 1987/1990 : 65 buts (12 D1, 36 D2, 14 CdF, 3 BdP)


    16 - Angel Rambert 1960/1970 : 65 buts (54 D1, 7 CdF, 2 Drago, 1 CdC, 1 CIVF)



    18 - Alain Caveglia 1996/2000 : 63 buts (47 D1, 2 CdF, 1 CdL, 8 UEFA, 5 Intertoto)























    19 - 50 BUTS
    Florian Maurice 1991/1997 : 45 D1, 1 CdF, 3 CdL, 1 UEFA
    Jean-Pierre Orts 1986/1988 : 38 D2, 9 CdF, 3 BdP

    21 - 47 BUTS
    Lucien Cossou 1956/1959 : 35 D1, 8 CdF, 3 Drago, 1 CIVF

    22 - 46 BUTS
    Peguy Luyindula 2001/2004 : 33 D1/L1, 2 CdF, 5 CdL, 1 TdC, 4 LdC, 1 UEFA

    23 - 43 BUTS
    Fred 2005/2009 : 34 L1, 3 CdF, 6 LdC

    24 - 42 BUTS
    Jacques Fatton 1954/1957 : 32 D1, 7 CdF, 3 Drago

    25 - 41 BUTS
    Maxwel Cornet 2015/ : 23 L1, 9 CdF, 5 LdC, 2 EL

    26 - 39 BUTS
    Memphis Depay 2017/ : 34 L1, 1 CdF, 1 LdC, 3 EL

    Franck Durix 1984/1988 : 30 D2, 8 CdF, 1 BdP

    28 - 35 BUTS
    Michel Fernandes Bastos 2009/2013 : 26 L1, 2 CdF, 1 CdL, 6 LdC

    29 - 34 BUTS
    Jimmy Briand 2010/2014 : 22 L1, 3 CdF, 3 CdL,1 TdC, 3 LdC, 2 EL
    Michel Maillard 1971/1976 : 26 D1, 3 CdF, 5 UEFA

    31 - 33 BUTS
    Florent Malouda 2003/2007 : 25 L1, 2 CdF, 1 CdL, 5 LdC

    32 - 32 BUTS
    Georges Dupraz 1950/1952 : 11 D1, 20 D2, 1 CdF
    Franck Gava 1992/1997 : 29 D1, 1 CdF, 2 CdL
    Ludovic Giuly 1994/1998 : 21 D1, 1 CdF, 4 CdL, 4 UEFA, 2 Intertoto
    Sylvain Wiltord 2004/2007 : 20 L1, 2 CdF, 2 CdL, 8 LdC

    36 - 29 BUTS
    Eugène N’Jo Léa 1959/1962 : 23 D1, 3 CdF, 3CIVF
    Eric Spadiny 1981/1986 : 1 D1, 21 D2, 7 CdF
    Corentin Tolisso 2013/2017 : 21 L1, 2 CdF, 1 CdL, 1 TdC, 2 LdC, 2 EL
    Bertrand Traoré 2017/ : 20 L1, 2 CdF, 2 CdL, 1 Ldc, 4 EL

    40 - 28 BUTS
    Laurent Fournier 1980/1986 : 4 D1, 18 D2, 6 CdF

    41 - 27 BUTS
    Cris 2004/2012 : 20 L1, 2 CdF, 1 CdL, 1 TdC, 3 LdC

    42 - 26 BUTS
    Ali Bouafia 1988/1992 : 14 D1, 10 D2, 2 CdF

    43 - 25 BUTS
    Erik Kuld Jensen 1953/1955 : 5 D1, 16 D2, 4 CdF
    André Perrin 1966/1971 : 21 D1, 4 CdF

    45 - 24 BUTS
    Rémi Garde 1987/1993 : 17 D1, 5 D2, 1 FD2, 1 UEFA
    Åke Robert Hjalmarsson 1953/1955 : 9 D1, 13 D2, 2 CdF
    Stéphane Roche 1988/1998 : 17 D1, 1 D2, 1 CdF, 2 CdL, 1 FD2, 1 UEFA, 1 Intertoto

    48 - 23 BUTS
    Emile Antonio 1954/1960 : 18 D1, 3 CdF, 2 Drago
    Franck Priou 1986/1988 : 15 D2, 5 CdF, 3 BdP
    Daniel Xuereb 1977/1981 : 23 D1

    51 - 22 BUTS
    Jean Djorkaeff 1958/1966 : 17 D1, 2 CdF, 2Drago, 1 CIVF
    Kim Källström 2006/2012 : 17 L1, 1 CdF, 1 CdL, 3 LdC dont 2 CF
    Henri Lewandowicz 1957/1959 : 18 D1, 4 CdF

    54 - 21 BUTS
    Jean-Paul Bernad 1974/1978 : 18 D1, 3 CdF
    James Debbah 1992/1995 : 19 D1, 2 CdF
    Mariano Diaz 2017/2018 : 18 L1, 1 CdF, 2 EL
    Daniel Ravier 1968/1979 : 17 D1, 3 CdF, 1 CdC
    Robert Salen 1956/1962 : 18 D1, 1 CdF, 1 CIVF, 1 Drago
    Tony Vairelles 1999/2003 : 11 D1/L1, 1 CdF, 2 CdL, 2 LdC, 5 UEFA

    60 - 20 BUTS
    Moussa Dembélé 2018/ : 15 L1, 3 CdF, 1 CdL, 1 LdC

    Yves Mariot 1973/1977 : 16 D1, 3 CdF, 1 UEFA

    62 - 19 BUTS
    Albert Emon 1981/1983 : 17 D1, 2 CdF
    Yoann Gourcuff 2010/2015 : 14 L1, 1 CdF, 2 CdL, 1 LdC, 1 EL dont 1 CF
    Steed Malbranque 1997/2001 2012/2016 : 11 L1, 3 CdF, 2 CdL, 2 LdC, 1 EL
    Steve Marlet 2000/2001 : 13 D1, 1 CdL, 5 LdC

    66 - 18 BUTS
    Eric Carrière 2001/2004 : 12 D1/L1, 6 LdC
    Clément Grenier 2009/2018 : 14 L1, 2 CdF, 1 LdC, 1 EL
    Joseph-Désiré Job 1997/1999 : 11 D1, 2 UEFA, 5 Intertoto
    Ildo Enrique Maneiro 1973/1976 : 13 D1, 4 CdF, 1 UEFA
    Gérard Moresco 1956/1958 : 13 D1, 3 CdF, 2 Drago
    Philippe N’Dioro 1980/1984 : 6 D1, 9 D2, 3 CdF

    72 - 17 BUTS
    John Alieu Carew 2005/2007 : 9 L1, 3 TdC, 5 LdC
    Constantino Pires 1956/1959 : 14 D1, 3 CdF
    Giovane Elber de Souza 2003/2005 : 11 L1, 2 CdF, 1 TdC, 3 LdC
    Joël Fréchet 1981/1989 : 14 D2, 3 CdF
    Karim Maroc 1976/1979 : 17 D1
    Jean-Amadou Tigana 1978/1981 : 15 D1, 2 CdF

    78 - 16 BUTS
    Christophe Delmotte 1997/2004 : 12 D1/L1, 1 CdF, 3 LdC
    Claudio Omar García 1988/1990 : 3 D1, 11 D2, 1 CdF, 1 FD2
    Guy Hatchi 1961/1965 : 14 D1, 2 Drago
    Abdelhamid Kermali 1955/1958 : 113 D1, 3 CdF
    Mohamed Lekkak 1967/1969 : 16 D1
    Miralem Pjanic 2008/2011 : 10 en L1, 6 en LdC

    84 - 15 BUTS
    Houssem Aouar 2017/ : 13 L1, 2 EL

    Cédric Bardon 1994/1998 : 12 D1, 2 CdF, 1 UEFA
    Emile Daniel 1956/1961 : 14 D1, 1 CdF
    Jean Dumas 1963/1966 : 13 D1, 2 CdF
    Lucien Genet 1951/1955 : 6 D1, 7 D2, 2 CdF
    Jean-Jacques N’Domba 1986/1988 : 13 D2, 2 CdF
    René Ramon 1954/1956 : 9 D1, 4 CdF, 2 Drago
    Jean-Marc Valadier 1978/1980 : 14 D1, 1 BdR

    92 - 14 buts
    Kaj Frederik Christiansen 1952/1954 : 11 D2, 2 CdF, 1 Drago
    Christophe Cocard 1996/1999 : 11 D1, 1 CdF, 1 UEFA, 1 Intertoto
    Mahamadou Diarra 2002/2006 : 7 L1, 2 CdF, 1 TdC, 4 LdC
    Rachid Ghezzal 2012/2017 : 11 L1, 2 CdF, 1 EL
    Alain Olio 1976/1984 : 12 D1, 1 D2, 1 CdF
    Alphonse Rolland 1950/1952 : 1 D1, 13 D2

    98 - 13 BUTS
    Antoine Dalla Cieca 1958/1960 : 9 D1, 4 CdF
    Vikash Dhorasoo 1998/2004 : 11 D1/L1, 1 TdC, 1 UEFA
    Michael Essien 2003/2005 : 7 L1, 1 TdC, 5 LdC
    André Ferri 1980/1987 : 4 D1, 7 D2, 2 CdF
    Bruno N’Gotty 1987/1995 : 12 D1, 1 D2
    Louis Sarrin 1951/1956 : 2 D1, 8 D2, 3 CdF
    Tiago Cardoso Mendes 2005/2007 : 9 L1, 4 LdC

    105 - 12 BUTS
    Jean Baeza 1969/1974 : 9 D1, 3 CdF
    Hatem Ben Arfa 2004/2008 : 7 L1, 1 CdL, 1 CdF, 1 TdC, 2 LdC
    Stéphane Bruey 1964/1966 : 10 D1, 2 CdF
    Jordan Ferri 2013/ : 7 L1, 2 LdC, 3 EL
    Bruno Génésio 1984/1995 : 9 D1, 2 D2, 1 CdF
    Maxime Gonalons 2009/2017 : 7 L1, 2 LdC, 3 EL
    Michal Habera 1953/1954 : 10 D2, 2 CdF
    Frédéric Kanouté 1997/2000 : 9 D1, 2 UEFA, 1 Intertoto
    Jean II Makoun 2008/2011 : 8 L1, 1 CdF, 3 LdC
    Marcel Nowak 1953/1963 : 7 D1, 2 D2, 2 CdF, 1 Drago
    Thomas Remark 1986/1987 : 10 D2, 2 CdF
    Olivier Rouyer 1984/1986 : 10 D2, 2 CdF
    Eric Roy 1993/1996 : 9 D1, 3 CdL
    Mathieu Valbuena 2015/2017 : 9 L1, 1 CdF, 1 CdL, 1 EL
    Frédéric Woehl 1950/1952 : 6 D1, 5 D2, 1 CdF

    120 - 11 BUTS
    Aziz Bouderbala 1990/1992 : 10 D1, 1 UEFA
    Jacky Colin 1988/1991 : 2 D1, 7 D2, 2 CdF
    Raymond Domenech 1970/1978 : 7 D1, 1 CdF, 3 UEFA
    Honorato Campos Ederson 2008/2012 : 11 L1
    Jean Gallice 1977/1979 : 11 D1
    François Konrady 1953/1956 : 3 D1, 6 D2, 2 CdF
    Pierre Laigle 1999/2002 : 5 D1, 1 CdF, 3 CdL, 2 LdC
    Alain Moizan 1980/1982 : 10 D1, 1 CdF
    Antoine Rodriguez 1950/1952 : 1 D1, 10 D2
    Pombolo Sadi Wa 1985/1987 : 10 D2, 1 CdF
    Martin Terrier 2018/ : 9 L1, 1 CdF, 1 CdL
    Robert Traba 1964/1966 : 10 D1, 1 CdF
    Philippe Violeau 1997/2003 : 10 D1/L1, 1 CdF

    133 - 10 BUTS
    René-Claude Bocchi 1982/1986 : 1 D1, 7 D2, 2 CdF
    Patrice Carteron 1997/2000 : 5 D1, 2 CdF, 1 UEFA, 2 Intertoto
    François Félix 1968/1971 : 5 D1, 4 CdF, 1 CIVF
    Daniel Lubin 1979/1982 : 9 D1, 1 BdR
    Néstor Rambert 1969/1970 : 10 D1

    138 - 9 BUTS
    Roberto Cabañas Gonzalez 1990/1992 : 9 D1
    Lucien Degeorges 1960/1969 : 7 D1, 2 CdF
    Cesar Delgado 2008/2011 : 7 L1, 1 CdF, 1 LdC
    Jean-François Domergue 1982/1983 : 8 D1, 1 CdF
    Gueïda Fofana 2011/2017 : 4 L1, 1 CdF, 4 EL
    Pierre-Alain Frau 2004/2005 : 7 L1, 2 LdC
    Hector José Maison 1966/1969 : 7 D1, 1 CdF, 1 CdC
    Georges Prost 1965/1973 : 9 D1
    Jean-Louis Rivoire 1959/1965 : 9 D1
    Bernard Roubaud 1960/1962 : 8 D1, 1 CIVF
    Gyora Spiegel 1976/1978 : 9 D1
    Miodrag Zivaljević 1979/1980 : 5 D1, 4 BdR

    150 - 8 BUTS
    Claudio Beauvue 2015/2016 : 5 L1, 1 CdF, 2 CdL
    Mathieu Bodmer 2007/2010 : 7 L1, 1 CdL
    Caçapa 2001/2007 : 7 D1/L1, 1 CdL
    Marco Grassi 1998/1999 : 6 en D1, 2 en UEFA
    Kader Keita 2007/2009 : 5 L1, 1 CdF, 1 CdL, 1 LdC
    Bakary Koné 2011/2016 : 6 L1, 2 LdC
    Michel Margottin 1964/1966 : 8 D1
    Clinton NJie 2013/2015 : 7 en L1, 1 en EL

    158 - 7 BUTS
    Jacek Bạk 1995/2001 : 4 D1/L1, 3 UEFA
    Milan Baroš 2007/2008 : 7 L1
    François Brisson 1989/1990 : 7 D1
    Miloš Bursać 1990/1992 : 5 D1, 2 UEFA
    Laurent Delamontagne 1992/1995 : 7 D1
    Mouctar Diakhaby 2016/2018 : 2 L1, 1 CdF, 4 EL
    Lucien Gardon 1958/1961 : 6 D1, 1 CIVF
    Marcel Leborgne 1956/1969 : 6 D1, 1 CdC
    Guillaume Masson 1990/1993 : 7 D1
    Patrick Müller 2000/2008 : 3 D1/L1, 1 CdF, 2 CdL, 1 UEFA
    Honorato da Silva Nilmar 2004/2005 : 2 L1, 1 CdF, 4 LdC
    Camille Ninel 1950/1961 : 3 D1, 3 D2, 1 CdF
    Jean-Jacques Nono 1983/1988 : 6 D2, 1 CdF
    Victor Nurenberg 1962/1963 : 5 D1, 2 CdF
    Jan Paluch 1953/1954 : 7 D2
    Jacky Pin 1966/1968 : 5 D1, 2 CdC

    174 - 6 BUTS
    Yassine Benzia 2012/2015 : 4 L1, 2 EL
    Bryan Bergougnoux 2001/2005 : 4 L1, 1 CdF, 1 LdC
    Gilbert Bonvin 1951/1955 : 3 D2, 3 CdF
    Jean-Pierre Cappon 1952/1953 : 4 D2, 2 CdF
    Raymond Dewaquez 1952/1953 : 3 D2, 3 CdF
    Jean-Marc Martinez 1977/1980 : 6 D1
    Frédéric Née 2001/2003 : 3 D1/L1, 2 CdF, 1 LdC
    Hector Scallon 1950/1951: 6 D2
    Frédéric Zago 1987/1989 : 4 D2, 2 CdF
    Henri Zambelli 1982/1985 : 1 D1, 5 D2

    184 - 5 BUTS
    Romarin Billong 1989/1995 : 5 D1
    José Broissart 1976/1978 : 5 D1
    Robert Cacchioni 1970/1977 : 3 D1, 2 CdF
    Andrex Calligaris 1950/1952 : 3 D2, 2 CdF
    Gilbert Carrié 1978/1980 : 4 D1, 1 CdF
    Sergi Darder 2015/2018 : 3 L1, 1 CdF, 1 EL
    François Dechoux 1953/1954 : 5 D2
    Christophe Desbouillons 1977/1981 : 4 D1, 1 BdR
    José Edmilson Gomes de Moraes 2000/2004 : 3 D1/L1, 1 CdL, 1 LdC
    Bernard Ferrigno 1974/1976 : 5 D1
    Pierre Flamion 1951/1952 : 5 D1
    Pascal Fugier 1985/1993 : 2 D1, 2 D2, 1 CdF
    Guy Genet 1976/1980 : 5 D1
    Hervé Goursat 1985/1987 : 3 D2, 2 CdF
    Jean-François Jodar 1975/1979 : 2 D1, 2 CdF, 1 UEFA
    Emile Juillard 1950/1952 : 3 D1, 2 D2
    David Linarès 1996/2002 : 3 D1, 2 UEFA
    Marcelo Antonio Guedes Filho 2017/ : 3 L1, CdF, 1 EL
    Pierre Martinez 1952/1953 : 4 D2, 1 CdF
    Anthony Mounier 2007/2009 : 2 L1, 3 CdF
    Robert Mouynet 1955/1959 : 4 D1, 1 CdF
    Anthony Réveillère 2003/2013 : 3 L1, 1 LdC, 1 EL
    Claude-Arnaud Rivenet 1991/1996 : 4 D1, 1 CdF
    Antonín Tichý 1950/1953 : 5 D2
    Dobrivoje Trivić 1971/1973 : 2 D1, 3 CdF
    Samuel Umtiti 2012/2016 :3 L1, 2 EL
    Robert Valette 1969/1976 : 4 D1, 1 UEFA
    Michel Valke 1987/1988 : 4 D2, 1 CdF

    212 - 4 BUTS
    Mohamed El Ouargla Abderrazak 1957/1958 : 4 D1
    Samassi Abou 1992/1996 : 4 D1
    Manuel Amoros 1993/1995 : 3 D1, 1 CdF
    Jean Belver 1953/1954 : 3 D2, 1 CdF
    Serge Blanc 1998/2001 : 2 D1, 2 UEFA
    Jean-Alain Boumsong 2008/2010 : 2 L1, 2 CdF
    Daniel Bravo 1997/1998 : 4 D1
    Sylvain Deplace 1991/1997 : 2 D1, 1 CdL, 1 UEFA
    Lucien Farmanian 1954/1956 : 4 D1
    Marc-Vivien Foé 2000/2002 : 3 D1, 1 LdC
    Frédéric Fouret 1995/1998 : 3 D1, 1 CdF
    Christophe Jallet 2014/2017 : 3 L1, 1 LdC
    Jean-Pierre Knayer 1954/1957 : 4 D1
    Florent Laville 1993/2003 : 2 D1/L1, 2 Intertoto
    Bernard Lhomme 1966/1976 : 2 D1, 2 CdF
    Jean Manairaud 1953/1955 : 3 D2, 1 Drago
    Roberto Marteleur 1959/1960 : 2 D1, 1 CdF, 1 Drago
    Tanguy Ndombelé 2017/ : 1 L1, 2 Ldc, 1 EL
    Stéphane Paille 1994/1995 : 4 D1
    José Pasqualetti 1982/1984 : 1 D1, 1 D2, 2 CdF
    Jérémy Pied 2010/2012 : 4 L1
    Frederic Piquionne 2008/2009 : 2 L1. 1 CdF, 1 LdC
    Raymond Schwinn 1966/1968 : 4 D1
    Laurent Sevcenko 1984/1988 : 1 D2, 2 CdF, 1 BdP
    Ostap Stekiw 1950/1951 : 4 D2
    Georges Taberner 1963/1964 : 3 D1, 1 CdC

    238 - 3 BUTS
    Eric Assadourian 1995/1996 : 2 D1,1 UEFA
    Yannick Bajeot 1986/1988 : 2 D2, 1 BdP
    Alain Baré 1989/1992 : 3 D1
    Omrane Ben Yahia 1988/1989 : 1 D2, 1 CdF, 1 FD2
    Jean-Marc Chanelet 2000/2003 : 3 L1
    Yvon Delestre 1975/1977 : 2 D1, 1 CdF
    Jason Denayer 2018/ : 2 L1, CdF
    Alou Diarra 2006/2007 : 1 L1, 1 CdL,1 LdC
    Léo Dubois 2018/ : 1 L1, 1 CdF, 1 LdC
    Alfonso Fernández Leal 1991/1993 : 2 D1, 1 UEFA
    Guy Friederich 1950/1952 : 3 D2
    Jacques Gliszczynski 1963/1969 : 1 D1, 2 CdF
    Aimé Jacquet 1973/1975 : 2 D1, 1 CdF
    Aldo Kalulu 2015/2018 : 2 L1, 1 LdC
    Félix Lacuesta 1984/1985 : 2 D2, 1 CdF
    André Lerond 1951/1959 : 2 D1, 1 Drago
    Dejan Lovren 2010/2013 : 2 L1, 1 LdC
    Myziane Maolida 2017/2018 : 1L1, 1 CdL,1 EL
    Ferland Mendy 2017/ : 2 L1, 1 CdF
    Arnold Mvuemba 2012/2016 : 2 L1, 1 EL
    Abedi Pelé Ayew 1993/1994 : 3 D1
    Thadée Polak 1961/1967 : 1 D1, 2 CdF
    Sébastien Squillaci 2006/2008 : 3 L1
    Lucas Tousart 2015/ : 1 L1, 1 Ldc, 1 EL
    Mohamed Yattara 2014/2015 : 1 L1, 2 EL

    263 - 2 BUTS
    Eric Abidal 2004/2007 : 2 CdL
    Rajko Aleksić 1977/1979 : 2 D1
    Patrick Baldassara 1972/1978 : 2 D1
    Paco Bandera 1979/1980 : 3 D1
    Jack Banguillot 1952/1953 : 1 D2, 1 CdF
    Christian Bassila 1996/1999 : 2 D1
    Michel Berger 1972/1974 : 2 D1
    Jérémy Berthod 2003/2007 : 1 L1, 1 LdC
    Pierre Chavrondier 1990/1996 : 2 D1
    Aly Cissokho 2009/2012 : 1 L1, 1 LdC
    François Clerc 2005/2010 : 1 L1, 1 CdF
    Mário Esteves Coluna 1970/1971 : 2 D1
    Laurent Debrosse 1989/1994 : 2 D1
    Fernand Devlaeminck 1959/1960 : 2 D1
    Pape Malickou Diakhaté 2010/2011 : 1 L1, 1 CdF
    Fábio Dos Santos Barbosa 2007/2009 : 1 L1, 1 LdC
    Maxence Flachez 1992/1995 : 2 D1
    Gerardo Giannetta 1981/1982 : 2 D1
    André Grillon 1951/1952 : 2 D1
    Fabio Grosso 2007/2009 : 2 L1
    Jean-François Larios 1984/1985 : 1 D2, 1 CdF
    Dominique Marais 1976/1981 : 2 D1
    Ljubomir Mihajlović 1970/1977 : 1 D1, 1 UEFA
    René Monnet 1953/1958 : 2 D2
    Patrice Monteilh 1979/1982 : 1 D1, 1 BdR
    Robert Nouzaret 1964/1969 : 2 D1
    Antonin Pajan 1950/1951 : 2 CdF
    Jean Palka 1966/1967 : 1 D1, 1 en CdF
    Frédéric Patouillard 1995/1997 : 1 D1, 1 CdL
    Benoît Pedretti 2005/2006 : 2 L1
    Raynald Pedros 1997/1998 : 2 D1
    Rafael Da Silva 2015/ : 2 L1
    Jean-Luc Sassus 1994/1997 : 1 D1, 1 UEFA
    Roland Steibel 1958/1959 : 2 D1
    Mapou Yanga-Mbiwa 2015/ : 2 L1

    298 - 1 BUT
    Serge Amouret 1979/1980 : 1 D1
    Anderson Cléber 2007/2008 et 2009/2010 : 1 L1
    Patrick Attar 1977/1978 : 1 D1
    Florent Balmont 2002/2005 : 1 L1
    Charles Banguillot 1952/1953 : 1 D2
    Henri Bédimo 2013/2016 : 1 L1
    Farid Benstiti 1985/1989 : 1 D2
    Olivier Bernard 1983/1985 : 1 D2
    Milan Bisevac 2012/2016 : 1 LdC
    Robert Blanc 1966/1967 : 1 D1
    Bernard Boissier 1981/1982 : 1 D1
    Mohamed Bouassa 1967/1968 : 1 CdC
    Patrice Cabanel 1987/1989 : 1 D2
    Laurent Casanova 1995/1998 : 1 D1
    Jérémy Clément 2003/2007 : 1 L1
    Gilles Constantinian 1985/1987 : 1 D2
    Mario Corian 1987/1991 : 1 CdF
    Mouhamadou Dabo 2011/2015 : 1 CdF
    Christophe Deguerville 1995/1997 : 1 CdF
    Jean-Christophe Devaux 1995/2000 : 1 UEFA
    Albert Domenech 1971/1975 : 1 D1
    Antoine-Denis Ferrigno 1978/1979 : 1 D1
    Jean-Marc Furlan 1980/1982 : 1 CdF
    Denis Gagneux 1982/1984 : 1 CdF
    Milan Grobarčik 1959/1961 : 1 CdF
    Eric Guichard 1985/1989 : 1 D2
    Oscar Heisserer 1950/1952 : 1 D1
    Sylvain Idangar 2004/2007 : 1 LdC
    Antoine Jurilli 1950/1954 : 1 Drago
    Kurt Erich Linder 1962/1963 : 1 D1
    Patrice Loko 2001 : 1 CdF
    Emanuel Mammana 2016/2017 : 1 L1
    Marcelo Kiremitdjian 1993/1997 : 1 D1
    Virgino Maschio 1950/1951 : 1 D2
    Michael Joseph McCarthy 1989/1990 : 1 D1
    Aimé Mignot 1955/1967 : 1 CdC
    Philippe Millot 1982/1983 : 1 D1
    Fabiàn Monzon 2012/2013 : 1 EL
    Jérémy Morel 2015/ : 1 EL
    Guillaume Moundi 1963/1967 : 1 D1
    Joël Muller 1979/1981 : 1 D1
    Gaëtan Perrin 2016/2018 : 1 L1
    Alassane Pléa 2012/2014 : 1 EL
    Ján Popluhár 1968/1970 : 1 D1
    Renato Rocco 1966/1968 : 1 CdF
    Sauveur Rodriguez 1951/1952 : 1 D1
    Mouhamadou-Naby Sarr 2012/2014 : 1 EL
    Yanis Tafer 2008/2010 et 2011/2012 : 1 L1
    Jean-Pierre Teisseire 1965/1966 : 1 D1
    Kenny Tété 2017/ : 1 L1
    Alain Thiry 1970/1975 : 1 D1
    Jérémy Toulalan 2006/2011 : 1 CdL
    Julien Viale 2000/2004 : 1 L1
    351 - Henri Walter 1952/1953 : 1 D2

    CSC : 116 buts (94 en D1/L1, 10 en D2, 6 en CdF, 4 en LdC, 2 en Intertoto)

    TOTAL : 4982 Buts

    COMPETITIONS NATIONALES
    D1/L1 : Division1 / Ligue 1 3305 Buts
    D2 : Division 2 568 Buts
    FD2 : Finale de Division 2 4 Buts
    BdP : Barrage de Promotion 13 Buts
    BdR : Barrage de Rélégation 8 Buts
    CdF : Coupe de France 515 Buts
    CdL : Coupe de la Ligue 86 Buts
    TdC : Trophée ou Challenge des Champions 19 Buts
    Drago : Coupe Drago 33 Buts

    COMPETITIONS EUROPEENES
    LdC : Ligue des Champions 218 Buts
    EL : Europa League 78 Buts
    CdC : Coupe des Coupes 31 Buts
    UEFA : Coupe de l’'UEFA 71 Buts
    Intertoto : Coupe Intertoto 21 Buts
    CIFV : Coupe Internationale des Villes de Foire 12 Buts


    Historique saison par saison à suivre avec ce lien :
    Historique

    Les matchs qui prêtent à discussion :
    Les écarts de buteurs entre différentes sources
    Dernière modification par lolo67, 28/05/2019, 17h16.

  • lolo67
    a répondu
    Saison 2018/2019 : BILAN


    L'effectif ne subit pas de gros changement durant l'intersaison, les joueurs partant étant essentiellement des remplaçants hormis peut-être Mariano Diaz qui retourne en fin de mercato au Réal de Madrid, il est remplacé du coup par Moussa Dembélé, qui jouait au Celtic et qui est titulaire en Equipe de France Espoir. C'est d'ailleurs notre nouvelle politique recrutait des espoirs et espérer qu'ils progressent afin de faire des plus-value.

    Les objectifs sont définis une place sur le podium et plus particulièrement la deuxième et la qualification pour les huitièmes de finale en Ligue des Champions.

    Après une campagne de match amicaux plutôt réussi, on ouvre la saison à domicile contre Amiens on maitrise ce match sur une pelouse exécrable qui sera d'ailleurs remplacé dans la foulée. On se dit que l'on part sur de bonnes bases, la joie sera de coutre durée, dés la deuxième journée on se fait cueillir par le promu Rémois et déjà on va devoir jouer à la chasse.
    C'est confirmé dés la quatrième journée et la première défaite à domicile contre Nice, on domine le match mais on n'arrive pas à scorer, déjà deux défaites en 4 journées, c'est pas bon pour le classement.
    Arrive la première trêve pour cause de matchs internationaux, à la reprise on enchaine par un math nul à Caen, encore un match à notre portée mais nous ne gagnons pas.
    Du côté des médias on annonce déjà la crise à l'OL alors que se profile le premier match de poules de la ligue des Champions chez le champion d'Angleterre, on annonce une boucherie et finalement nos gones signent un authentique exploit en allant gagner à Manchester. On se dit que la saison est lancée il qu'il va falloir confirmé ce match.
    Derrière on enchaine par trois victoires de rang en championnat avec notamment une contre Marseille candidat déclaré pour la course au podium.
    Se présente Nantes au Groupama pour la J8, alors que l'on fait le nécessaire rapidement pour ouvrir on essaye de gérer et on se fait cueillir encore des points perdus bêtement alors que les Nantais étaient en position de relégable.
    Pour le deuxième et troisième match de poule de la ligue des Champions on s'arrache pour prendre des match nul contre le Shaktar Donestk et Hoffenheim ce qui nous laisse en vie pour la qualification.
    Entre temps on aura pas résister au PSG, on prends une jolie fessée avec un Mbappé des grands soirs même si Antho Lopes aura longtemps retardé l'échéance.
    On alterne en championnat le moyen et pas bon , en ligue des Champions on assure encore un gros match contre Manchester City au Groupama Stadium, il faudra chercher la qualification en Ukraine en décembre.
    D'ailleurs ce match restera dans les annales, sous des conditions dantesques nous prenons le match nul en Ukraine et du coup on se qualifie pour les huitièmes de finale de la Ligue des Champions.
    Arrive la trêve on a assuré la qualification pour les quarts de finale en Coupe de la Ligue, mais on reste sur courant alternatif en championnat, on est sur le podium mais on lorgne sur la deuxième place.

    L'année 2019 confirme ce que l'on vu sur la première partie de la saison du moyen et du pas bon, l'aventure se termine vite en Coupe de Ligue avec cette défaite en Coupe de La Ligue au Groupama contre Strasbourg, futur vainqueur. En coupe de France ça passe contre des adversaires de faible niveaux.
    Seule joie de ce début, on arrache une nouvelle fois le derby dans le temps additionnelle chez nos meilleurs ennemis, ça fait du bien surtout que trois saisons de suite on avait perdu dans la vieille marmite.
    Peu de temps après le derby on sort encore un gros match contre le PSG, c'est la première fois qu'ils sont battus de la saison en championnat. Le cirque médiatique se met en place, on peut aller titiller les parisiens. La joie sera de courte durée, vu que l'on retombe dans nos travers.
    Se profile les huitième de finale de ligue des Champions contre Barcelone, après le match aller ou on entame bien le match, on court après le ballon toute la deuxième mi-temps, finalement on récolte un nul, on se mets tous à réver, au retour on se fait vite déborder mais on reprend espoir, làs on craque complètement dans le dernier quart d'heure pour une lourde défaite.

    Il nous reste le championnat et la Coupe de France, avec un match en quart à domicile, on se dit que l'on a peut-être une bonne occasion de retourner au Stade de France. Pour le championnat on espère encore la deuxième place même si les Lillois sont d'inattendus deuxième du championnat, nos adversaires attendus pour le podium Marseille et Monaco ayant encore de plus gros problème que nous.

    On nous promet la fête pour cette demi-finale, il ne fait aucun doute que l'on va se qualifier vu que l'on vient de battre Rennes chez lui en championnat, une conférence de presse sera tenu à l'issue pour annoncer la prolongation du coach Bruno Génésio.

    La fête n'aura pas lieu, les joueurs n'ont pas montré qu'ils avaient l'envie d'aller jouer une finale, et au final on assiste à une conférence de presse lunaire ou finalement Génésio ne sera confirmé que si qualification en ligue des Champions. Pour les supporters déjà divisés sur le cas de Bruno n'en peuvent plus. Derrière cette élimination l'OL enchaine deux défaites en championnat, la deuxième place s'éloigne et notre trosième place est en danger.

    C'est la crsie le président monte au créneau il faut sauver ce qu'il peut l'être encore et finalement Bruno Génésion décide de ne pas prolonger l'aventure.

    Après cette annonce les joueurs sont face à ler responsabilité, on enchaine deux victoires importantes contre Angers et à Bordeaux, on a encore un infime espoir pour la deuxième place, mais pour cela il faudra battre Lille, mais les Lillois nous montrerons toute l'efficacité qu'ils auront fait preuve tout au lon de la saison.

    Il faut sauver cette trosième place, ce sera chose avec une belle victoire chez les Sardines, qui eux seront privés d'Europe la saison prochaine.


    Beaucoup de choses risquent de changer sur l'intersaison, à commencer par l'entraineur, pour le coup on peut faire le bilan du coach Bruno Génésion, après sa première dmi-saison qui nous a fait passé de la neuvième place en championnat à la deuxième place on s'attendait à mieux.
    Sur les trois saisons suivantes on aura à chaque fois fait le même constat uen équipe capable du meilleur comme du pire d'un match à l'autre voir d'une mi-temps à l'autre. Sur ce point là on aura pas progressé, c'est à mettre à son débit tout comme les résultats en Coupe Nationale. A son crédit trois qualifications pour les poules de la ligue des Champions et une demi-fianle en Europa League. Et également beaucoup buts de marqueés sous son mandat.

    Bonne continuation Bruno, beaucoup de supporters t'auront rien épargnés pendant ces trois ans et demi.




    Total
    53 Matchs
    27 Victoires
    15 Nuls
    11 Défaites
    98 BP
    72 BC






    Trosième
    38 Matchs
    21 Victoires
    9 Nuls
    8 Défaites
    70 BP
    47 BC


    Demi Finale
    5 Matchs
    4 Victoires
    1 Défaite
    11 BP
    5 BC


    Quart de Finale
    2 Matchs
    1 Victoire
    1 Défaite
    4 BP
    4 BC



    Huitième de Finale
    8 matchs
    1 Victoire
    6 Nuls
    1 Défaite
    13 BP
    16 BC


    Matchs :
    #1 - 11/08/18 - L1 J1- OL - Amiens SC 2/0 : Traoré 24', Memphis 75'
    #2 - 18/08/18 - L1 J2 - Stade de Reims - OL 1/0
    #3 - 24/08/18 - L1 J3 - OL - RC Strasbourg 2/0 : Terrier 41'+1, Traoré 64'
    #4 - 31/08/18 - L1 J4 - OL - OGC Nice 0/1
    #5 - 15/09/18 - L1 J5 - SM Caen - OL 2/2 : Fékir 45', Mendy 88'
    #6 - 19/09/18 - LdC J1 - Manchester City FC - OL 1/2 : Cornet 26', Fékir 43'
    #7 - 22/09/18 - L1 J6 - OL- Olympique de Marseille 4/2 : Aouar 28', Traoré 51' 60', Fékir 74'
    #8 - 26/09/18 - L1 J7 - Dijon FCO - OL 0/3 : Dembélé 16' 19', Terrier 35'
    #9 - 29/09/18 - L1 J8 - OL - FC Nantes 1/1 : Aouar 22'
    #10 - 02/10/18 - LdC J2 - OL - Shaktar Donetsk 2/2 : Dembélé 70', Dubois 72'
    #11 - 07/10/18 - L1 J9 - Paris SG - OL 5/0
    #12 - 20/10/18 - L1 J10 - OL - Nîmes Olympique 2/0 : Dembélé 24', Memphis 90'
    #13 - 23/10/18 - EL J3 - Hoffenheim - OL 3/3 : Traoré 27', Ndombélé 59', Memphis 67'
    #14 - 27/10/18 - L1 J11 - Angers SCO - OL 1/2 : Aouar 63', Depay 87'
    #15 - 03/11/18 - L1 J12 - OL - Girondins de Bordeaux 1 /1 : Aouar 45'
    #16 - 07/11/18 - LdC J4 - OL - Hoffenheim 2/2 : Fékir 19', Ndombélé 28'
    #17 - 10/11/18 - L1 J13 - EA Guingamp - OL 2/4 : Aouar 63', Depay 67' 73', Cornet 84'
    #18 - 24/11/18 - L1 J14 - OL - AS Saint-Etienne 1/0 : Denayer 62'
    #19 - 27/11/18 - LdC J5 - OL - Manchester City FC 2/2 : Cornet 55' 81'
    #20 - 01/12/18 - L1 J15 - Lille OSC- OL 2/2 : Traoré 63', Dembélé 86'
    #21 - 05/12/18 - L1 J16 - OL - Stade Rennais 0/2
    #22 - 12/12/18 - LdC J6 - Shaktar Donetsk - OL 1/1 : Fékir 65'
    #23 - 16/12/18 - L1 J18 - OL - AS Monaco 3/0 : Aouar 6', Fékir 34', Mendy 60'
    #24 - 19/12/18 - CdL 1/8F - Amiens SC - OL 2/3 : Dembélé 20', Traoré 45+2', Terrier 60'
    #25 - 20/12/18 - L1 J19 - Montpellier HSC - OL 1/1 : Fékir 67'
    #26 - 05/01/19 - CdF 1/32F - Bourges - OL 0/2 : Terrier 59', Mendy 77'
    #27 - 08/01/19 - CdL - 1/4F - OL - RC Strasbourg 1/2 : Traoré 49'
    #28 - 11/01/19 - L1 J20 - OL - Stade de Reims 1/1 : Traoré 70'
    #29 - 16/01/18 - L1 J17 - Toulouse FC - OL 2/2 : Dembélé 75', Fékir 87'
    #30 - 20/01/19 - L1 J21 - AS Saint-Etienne - OL 1/2 : Fékir 65', Dembélé 90+5'
    #31 - 22/01/19 - CdF 1/16F - Amiens SC - OL 0/2 : Dembélé 28', Dubois 35'
    #32 - 26/01/19 - L1 J22 - Amiens SC - OL 0/1 : Denayer 51'
    #33 - 02/02/19 - L1 J23 - OL - Paris SG 2/1 : Dembélé 33', Fékir 49'
    #34 - 07/02/19 - CdF 1/8F - EA Guingamp - OL 1/2 : Dembélé 7', Cornet 49'
    #35 - 09/02/19 - L1 J24 - OGC Nice - OL 1/0
    #36 - 16/02/19- L1 J25 - OL - EA Guingamp 2/1 : Terrier 15', Fékir 35'
    #37 - 19/02/19 - LdC 1/8F A - OL - FC Barcelone 0/0
    #38 - 23/02/19 - L1 J26 - AS Monaco - OL 2/0
    #39 - 27/02/19 - CdF 1/4F - OL - SM Caen 3/1 : Denayer 26', Cornet 49', Dpay 83'
    #40 - 02/03/19 - L1 J27 - OL - Toulouse FC 5/1 : Depay 10', Traoré 30', Fékir 35', Dembélé 67' 70'
    #41 - 09/03/19 - L1 J28 - RC Strasbourg - OL 2/2 : Dembélé 3' 51'
    #42 - 13/03/19 - LdC 1/8F R - FC Barcelone - OL 5/1 : Tousart 58'
    #43 - 16/03/19 - L1 J29 - OL - Montpellier HSC 3/2 : Terrier 12', Dembélé 58', Aouar 86'
    #44 - 31/03/19 - L1 J30 - Stade Rennais FC - OL 0/1 : Terrier 86'
    #45 - 03/04/19 - CdF 1/2F - OL - Stade Rennais FC : Traoré , Dembélé
    #46 - 06/04/19 - L1 J31 - OL - Dijon FCO : Terrier 1'
    #47 - 13/04/19 - L1 J32 - FC Nantes - OL : Terrier 41'
    #48 - 20/04/19 - L1 J33 - OL - Angers SCO 2/1 : Depay 14', Terrier 39'
    #49 - 27/04/19 - L1 J34 - Girondins Bordeaux - OL : Depay 14', Cornet 67', Dembélé 85'
    #50 - 05/05/19 - L1 J35 - OL - Lille OSC 2/2 : Terrier 11', Dubois 74'
    #51 - 11/05/19 - L1 J36 - Olympique de Marseille - OL : 0/3 : Cornet 24' 86', Dembélé 84'
    #52 - 18/05/19 - L1 J37 - OL - SM Caen 4/0 : Depay 49' 74', Cornet 54', Dembélé 64'
    #53 - 25/05/19 - L1 J38 - Nîmes Olympique - OL 2/3 : Cornet 06' 89', Ndombélé 90+1'


    Buteurs :
    Moussa DEMBELE 20 Buts : 15 L1, 3 CdF, 1 CdL, 1 LdC
    Maxwel CORNET 12 Buts : 7 L1, 2 CdF, 3 LdC
    Memphis DEPAY : 12 Buts : 10 L1, 1 CdF, 1 LdC
    Nabil FEKIR 12 Buts : 9 L1, 3 LdC
    Martin TERRIER 11 Buts : 9 L1, 1 CdF, 1 CdL
    Bertrand TRAORE 11 Buts : 7 L1, 1 CdF, 2 CdL, 1 LdC

    Houssem AOUAR 7 Buts : 7 L1

    Jason DENAYER 3 Buts : 2 L1, 1 CdF
    Léo DUBOIS 3 Buts : 1 L1, 1 CdF,1 LdC
    Ferland MENDY 3 Buts : 2 L1, 1 CdF

    Tanguy NDOMBELE 3 Buts : 1 L1, 2 LdC
    Lucas TOUSART 1 But : 1 LdC [CENTER]

    Laisser un commentaire:


  • lolo67
    a répondu
    Saison 2018/2019 : L1 J38



    NIMES OLYMPIQUE - OL 2/3



    Cornet 06' 89', Ndombélé 90+1'

    UN match sans enjeux à part la hauteur du classemnt pour les Nimois et les sous qui vont avec.
    Un match à l'image de la saison ou on souffle le chaud et le froid.
    Finalement on arrache la victoire dans le temps additionnelle.
    Premier but de Tanguy Ndombélé en ligue 1.

    Résumé vidéo :

    Laisser un commentaire:


  • lolo67
    a répondu
    Saison 2018/2019 : L1 J37



    OL - SM CAEN 4/0



    Depay 49' 74', Cornet 54', Dembélé 64'

    Une première mi-temps équilibré ou les Caennais auraient pu ouvrir la marque sans un superbe arrêt. Nous aurions pu également ouvrir la marque sur un pénalty peu évident pour moi, mais confirmé par la VAR, le gardien Caennais détourne le tir de Moussa Dembélé.

    Le deuxième acte sera tout autre, nous allons assister à un festival offensif des gones ponctués de 4 buts.

    Nous sommes sure de finir troisième et donc d'aller disputer une nouvelle fois les tours préliminaires de la Ligue des Champions, voire mieux si Chelsea remporte l'Europa League.


    Résumé vidéo :

    Laisser un commentaire:


  • lolo67
    a répondu
    Saison 2018/2019 : L1 J36



    OLYMPIQUE DE MARSEILLE - OL 0/3

    Cornet 24' 86', Dembélé 84'

    Match au sommet, match à enjeux comme souvent entre les deux olympiques, les sudistes nous promettent que nous jouerons pas la grande coupe d'Europe espérant voir les verts nous passer devant.

    Espoir de courte durée, les sudistes n'y sont nous profitons des espaces laissés par les olympiens du sud, nous ouvrons la marque à la 24ème minute, puis nous avons plusieurs fois l'occasion de doubler la mise sans résultat.
    A la pause l'entrée de Thauvin remet un peu les marseillais dans le sens du jeu, mais Anthony Lopes veille au grain et reste infranchissable.
    A la 64ème minute le match bascule, un marseillais ai justement exclu pour une faute en tant que dernier défenseur, la fin de match sera Lyonnaise et on se met définitivement à l'abri dans les dix dernières minutes.
    La qualification pour la Ligue des Champions n'est plus loin, les Marseillais eux seront privés d'Europe l'année prochaine.


    Résumé vidéo :



    Laisser un commentaire:


  • lolo67
    a répondu
    Saison 2018/2019 : L1 J35



    OL - LILLE OSC 2/2


    Terrier 11', Dubois 74'

    On a assisté à un match de haut niveau hier soir, les gones rentrent bien dans le match et on est vite récompensé dés la 11ème minute par un nouveau but de Martin Terrier, qui ne le fête pas le LOSC étant son club formateur.
    Juste avant la pause Antho nous sauve de l'égalisation lilloise.
    Au retour des vestiaires, on semble plus apathyque et les Lillois sur deux erreurs défensives en profitent pour prendre l'avantage.
    Nos gones finissent par se révolter et arrache l'égalisation sur un jeu de billard, Léo Dubois se rachetant de sa bévue défensive.

    Nous restons troisième, les espoirs de deuxième place s'envolent devant une trés belle équipe lilloisse qui mérite largement sa deuxième place, quant à nous nos ennemis jurés reviennent à un point, il va falloir cravacher jusqu'au bout.

    Résumé vidéo :


    Dernière modification par lolo67, 06/05/2019, 14h09.

    Laisser un commentaire:


  • lolo67
    a répondu
    Saison 2018/2019 : L1 J34



    GIRONDINS DE BORDEAUX FC - OL 2/3



    Depay 14', Cornet 67', Dembélé 85'

    Alors que l'on fait une bonne entame de match en marquant au quart d'heure de jeu, nous n'arrivons pas à nous mettre à l'abri. Les girondins ne sont guéris dangereux mais malgré tout coup sur coup ils marquent deux buts pour prendre l'avantage.
    Au retour des vestiaires la physionomie du match ne change pas, les bordelais ne proposent pas grand chose et nous cherchons à revenir au score. Un peu comme en première mi-temps, un double événement survient l'égalisation de Maxwell Cornet et l'expulsion d'un bordelais pour grossièreté envers un arbitre.
    Finalement on arrache la victoire à 5 minutes de la fin.

    On reste bien accroché à cette troisième place.

    Résumé vidéo :

    Laisser un commentaire:


  • lolo67
    a répondu
    Saison 2018/2019 : L1 J33


    L1 J3
    OL - SCO ANGERS 2/1



    Depay 14', Terrier 39'


    Depuis le lendemain du match précédent on sait que bruno Génésio ne sera plus l'entraineur de l'or l'année prochaine, les joueurs sont mis devant leur responsabilité et doivent une revanche à tous les amoureux de l'OL.

    Nous entamons bien le match et rapidement sur une superbe ouverture d'Houssem Aouar, Memphis s'en va tromper le gardien d'Angers. Petit à petit on tombe dans nos travers on ne cherche pas à faire la différence.
    Avant le terme de cette mi-temps sur une nouvelle passe d'Houssem, c'est au tour de Martin Terrier de marquer. C'est son cinquième but consécutif en L1.

    Nous revenons en deuxième mi-temps avec de meilleurs intentions mais toutes nos tentatives cadrées sont repoussés par le gardien Angevin.

    En toute fin de match on se fait une frayeur, les Angevins reviennent au score suite à une mauvaise relance d'Anthony Lopes.

    On garde notre troisième place en laissant à distance les Stéphanois et Marseillais.


    Résumé vidéo :

    Laisser un commentaire:


  • lolo67
    a répondu
    Saison 2018/2019 : L1 J32


    FC NANTES - OL 2/1




    Terrier 41'

    On reste sur deux défaites consécutives à domicile qui ont fait mal la tête, contre Rennes en demi-finale de Coupe de France et conte Dijon le dernier de la classe en Ligue 1.
    On doit de se relancer, la deuxième place est toujours à notre portée, mais on est également chassé par St-Etienne Marseille Reims et Nice.
    Mais d'étranges rumeurs circulent des bagarres auraient éclatés à l'entraînement entre certains joueurs.

    Encore une fois on n'y est pas, les Nantais pas au mieux depuis le début de l'année depuis la disparition en mer de leur attaquant Emiliano Sala en partance pour Cardiff, ouvre rapidement le score et nous baladent dans cette première. Néanmoins sur une action anodine Martin Terrier d'une jolie frappe enroulée nous permet de revenir dans le match.

    En deuxième mi-temps nous voyons enfin un peu plus de jeu côté Lyonnais, nous avons l'occasion de prendre l'avantage. Hélas sur une merveille de coup-franc, les Nantais forcent la décision, c'était leur seule occasion de cette deuxième mi-temps, voilà Anthony anticipe un peu sur sa gauche et il est trop court pour stopper le coup-franc. Mais bon on ne peut pas lui reprocher cela alors que c'est l'un des rares a être irréprochable sur la saison.

    Le week-end et la semaine vont être longue.


    Résumé vidéo :


    Dernière modification par lolo67, 23/04/2019, 19h01.

    Laisser un commentaire:


  • lolo67
    a répondu
    Saison 2018/2019 : L1 J31


    L1 J31
    OL- DIJON FCO 1/3


    Terrier 1'

    On se doit de se relancer et de bien finir le championnat essayer de déloger les Lillois de la deuxième place. Nous sommes habitués aux fins de saison canon et se profile un Lyon-lille début qui peut s'avérer décisif.
    Tout commence par le mieux dés la 37ème seconde de jeu on ouvre le score par Martin Terrier. Cela faisait longtemps que l'on n'avait pas score aussi vite. la joie sera de coutre durée, cinq minute après les Dijonnais ont déjà marqués deux fois, sans idées sans mordant on va courir après le score en vain. Dijon réussira même à se mettre à l'abri en fin de match.
    Scène hallucinante, le stade conspue dans les dernières minutes les joueurs Lyonnais et offrent des olés-olés aux Dijonnais. Malgré des banderoles vindicatives les tops auront quand même donnés de la vois sur ce match.
    Passons les déclarations du président, on est encore en pleines aberrations, le public mets en danger l'institution, je crois qu'un point de non retour est atteint ce soir, cela fait trois ans que les joueurs nous offrent régulièrement de piètres prestations.

    La crise commence et la moutarde me monte au nez.


    Résumé vidéo :

    Dernière modification par lolo67, 13/04/2019, 12h51.

    Laisser un commentaire:


  • lolo67
    a répondu
    Saison 2018/2019 : CdF 1/2F





    CdF 1/2F
    OL - STADE RENNAIS FC 2/3


    Traoré , Dembélé

    Cela devait être la fête, Aulas devait annoncer la prolongation de Génésion en cas de qualification, hélas trois hélas nos gènes n'ont jamais montré que l'on jouait une demi-finale de Coupe de France et une chance d'aller disputer un trophée au Stade de France.

    Pour la petite histoire, nous avons jamais battu les Rennais au Groupama Stadium, et nous avons jamais éliminé ou battu les Rennais en Coupe de France.

    La fracture avec le public est la, et il faudra terminer la saison au mieux c'est à dire aller chercher la deuxième place.


    Résumé vidéo :

    Laisser un commentaire:


  • lolo67
    a répondu
    Saison 2018/2019 : L1 J30


    L1 J30
    STADE RENNAIS FC - OL 0/1



    Terrier 86'


    Victoire importante dans la course à la qualification à la Champion's League et plus particulièrement à la 2ème place.
    On n'a pas proposé grand chose dans ce match, les Rennais non plus mais on marque dans le money-time.

    Résumé vidéo :


    Laisser un commentaire:


  • lolo67
    a répondu
    Saison 2018/2019 : L1 J29

    OL - MONTPELLIER HSC




    Terrier 12', Dembélé 58', Aouar 86'

    Une fois n'est pas coutume, on attaque bien le match, ce qui nous permet avant le quart d'heure de jeu d'ouvrir la marque par Martin Terrier en deux temps après une première frappe repoussée.
    On ne montre pas au Montpellièrain notre réelle envie de doubler la mise et on se fait punir sur une superbe coud-franc à la 36ème minute.
    On revient des vestiaires avec d'autres ambitions, à l'heure de jeu on reprend l'avantage.
    On fait en sorte de se mettre à l'abri, mais une fois de plus on rate un tir au but c'est le cinquième échec cette année dans l'exercice.
    Finalement à 5 minutes du terme, Houssem d'une belle tête nous permet de prendre un avantage décisif. Heureusement car Montpellier réduira l'écart dans le temps additionnel.

    Résumé vidéo :

    Laisser un commentaire:


  • lolo67
    a répondu
    Saison 2018/2019 : LdC Huitiéme de Finale Retour[/B]


    FC Barcelone - OL 5/1

    Tousart 58'


    Après le match nul à l'aller, il reste un immense exploit à faire, contre une de nos bêtes noires en Europe, le FC Barcelone contre qui nous avons jamais gagné, ça tombe bien un match nul nous suffit.
    Le match débute très mal, l'arbitre siffle un pénalty incompréhensible c'est Suarez qui écrase la cheville de Denayer, mais comme les arbitres de la VAR sont partis pissés ou boire l'apéro, la VAR ne nous saura d'aucune utilité. Messi transforme sur une Panenka.

    Nos affaires ne s'arrangent pas , Antho Lopes prend un tampon qui le met KO, pas de carton pour l'attaquant, avant la sortie d'Antho on aura encaissé un second but.

    En deuxième on propose enfin autre chose, et l'espoir renait à l'heure de jeu, Lucas Tousart réduit l'écart, les arbitres de la VAR sont revenus mais leurs vues doit être trouble, on a attendu un bon moment afin que le but soit accordé.

    On rêve à l'exploit mais hélas on explose dans le dernier quart d'heure en prenant trois buts.

    Voilà la Ligue des Champions est terminée pour cette année, finalement on aura tenu notre rang, on était au moment du tirage au sort dans le troisième chapeau, on a réussi à se sortir des poules en faisant des grands matchs contre Manchester city qui est le favori pour la victoire finale des sites de pari sportif.



    Résumé vidéo :





    Laisser un commentaire:


  • lolo67
    a répondu
    Saison 2018/2019 : Ligue 1 J28

    RC STRASBOURG - OL 2/2




    Dembélé 3' 51'

    On rentre bien dans le match ce qui nous permet de rapidement ouvrir la marque. On continue sur notre lancée en maîtrisant la première mi-temps.
    On remets une couche quasiment dés l'entame de la deuxième mi-temps.
    On pense que le plus dur est fait tant les strasbourgeois ne proposent quasiment pas grand chose, on a plusieurs situations pour avoir 3 buts d'avance.
    Hélas les strasbourgeois en deux minutes exploitent deux erreurs de nos gènes pour égaliser.
    Cela ressemble au scénario de la saison dernière, bon on fait quand même un meilleur résultat puisque l'on garde le nul.
    Néanmoins c'est une mauvaise opération au classement, les Lillois bon deuxième s'échappent à 7 points et les Marseillais fondent sur nous à la quatrième place à 4 points.
    Le podium se jouera entre ses 3 équipes.



    Résumé vidéo :




    Laisser un commentaire:


  • lolo67
    a répondu
    Saison 2018/2019 : Ligue 1 J27

    OL - TOULOUSE FC 5/1




    Depay 10', Traoré 30', Fékir 35', Dembélé 67' 70'

    Après la prestation maîtrisée en Coupe de France, on attendait une relance en championnat après la défaite à Monaco.
    Belle entame de match qui nous voit ouvrir le score après 10 minutes de jeu. A la suite de ça on s'endort un peu, et finalement Mendy pas dans un grand jour hier se fait chiper la balle à l'entrée de la surface et les Toulousains égalisent.
    Du coup on reprend le fil du jeu pour inscrire deux nouveaux buts en première mi-temps.
    Cela faisait longtemps que l'on avait pas scoré 3 fois en une mi-temps.
    On continue notre domination en deuxième période et en 3 minutes Moussa Dembélé inscrit un doublé.
    5 buts au Groupama cela faisait deux ans que l'on avait pas vu ça.

    Résumé vidéo :

    Laisser un commentaire:


  • lolo67
    a répondu
    Saison 2018/2019 : Coupe de France 1/4 fINALE

    OL - SM CAEN 3/1




    Denayer 26', Cornet 49', Depay 83'


    On a maîtrisé ce match, même si on sentait que les Caennais pouvaient nous faire mal en contre. Un but encaissé suite à une faute évitable de Marcelo qui peut nous faire nous douter, mais 4 minutes plus tard un coup franc de Depay scelle la qualification Lyonnaise.

    Nous jouerons en demi-finale contre Rennes au Groupama Stadium, d'une manière générale Rennes nous a jamais réussit en coupe de France, jamais qualifié et finale perdu en 1971. Rennes a également gagné 2 des 3 matchs disputés au Groupama Stadium.

    En revanche nous nous qualifions huit fois sur dix lorsque l'on dispute la finale.

    Résumé vidéo :

    Laisser un commentaire:


  • lolo67
    a répondu
    Saison 2018/2019 : Ligue 1 J25

    AS MONACO - OL 2/0

    Certainement le plus mauvais match jusqu'à présent depuis le début de saison. Beaucoup trop d'insuffisance de déchets technique de manque d'agressivité et cerise sur le gâteau on repars avec deux blessés.

    Bref un match à oublier, mais à noter quand même que cette équipe de Monaco a beaucoup changé en deux mois grâce au mercato d'hiver et à ses retours de blessés.


    Résumé vidéo :


    Laisser un commentaire:


  • lolo67
    a répondu
    Saison 2018/2019 : LdC Huitiéme de Finale AllerJ16


    OL - FC Barcelone



    Tous le monde le sait, nos chances de qualification sont quasi nulles face à un prétendant à la victoire finale de la Ligue des Champions, même si ce FC Barcelone n'est pas aussi flamboyant que par le passé. Donc pour passer il faudra faire deux exploits.

    On commence le match en se faisant peur sur une perte de balle au milieu de terrain. Mais au final en ce début de match nous avons quelques opportunités, mais le gardien Barcelonais fera le travail.

    Ce sera beaucoup plus compliqué en deuxième période on aura beaucoup couru après le ballon, mais les Barcelonais sont en manque de réussite, malgré leurs nombres de tir élevés.

    Point positif nous n'avons toujours pas perdu en Ligue des Champions cette année, nous sommes toujours en vie.

    Il reste un exploit à faire.



    Résumé vidéo :



    Laisser un commentaire:


  • lolo67
    a répondu
    Saison 2018/2019 : Ligue 1 J25

    OL - EA GUINGAMP 2/1




    Terrier 15', Fékir 35'

    Rien de transcendant sur ce match, on ouvre le score, puis premier corner Guingampais les bretons reviennent au score. On reprend l'avantage sur un éclair de génie de Nabil.
    On fait pas grand chose pour se mettre à l'abri, et à la dernière minute grosse frayeur avec une tête guingampaise sur la barre.

    Résumé vidéo :


    Laisser un commentaire:


  • lolo67
    a répondu
    Saison 2018/2019 : Ligue 1 J24

    OGC NICE - OL 1/0

    Un peu le remake du match on se procure beaucoup d'occasions, même si le gardien Niçois a fait un peu moins d'arrêt, une des rares fois ou les niçois viennent dans notre surface ils obtiennent un pénalty indiscutable suite à une faute de NDombélé. Pénalty réussit fin du bal.

    Bilan 0 point pris contre les aiglons alors que la saison dernière c'était 6.

    On manque cruellement d'efficacité devant le but cette année.

    Résumé vidéo :


    Laisser un commentaire:


  • lolo67
    a répondu
    Saison 2018/2019 :Coupe de France 1/8F

    EA GUINGAMP - OL 1/2



    Dembélé 7', Cornet 49'


    Résumé vidéo :


    Laisser un commentaire:


  • lolo67
    a répondu
    Saison 2018/2019 : Ligue 1 J23

    OL - PARIS SG 2/1





    Dembélé 33', Fékir 49'

    Enorme match que ce OL-PSG. On rentre dans ce match en commettant des erreurs, sur la première Mbappé bute sur Antho Lopes, la deuxième est la bonne pour le PSG qui ouvre le score par Di Maria. Malgré on se procure des occasions nettes mais Areola réalise de beaux arrêts. Mais à la demi heure de jeu, un joli centre de Dubois est converti de la tête par Dembélé, ce coup*ci Aerola glisse et n'est plus sur ses appuis.
    Denayer nous sauve du deuxième but sur un superbe arrêt de la tête à la 42ème minute.
    Au retour des vestiaires Dembélé va provoquer la faute de Thiago Silva dans la surface, penalty transformait par Nabil en prenant à contre pied Aerola.
    Il reste quasiment une mi*temps, ça va être long à tenir, mais le show Anthony Lopes va commencer, il sort toutes les tentatives parisiennes, et on peut savourer encore une fois une victoire sur l'ogre qataris.

    Résumé vidéo :


    Laisser un commentaire:


  • lolo67
    a répondu
    Saison 2018/2019 : Ligue 1 J22

    AMIENS SC - OL 0/1




    Denayer 51'

    Résumé vidéo :


    Laisser un commentaire:


  • lolo67
    a répondu
    Saison 2018/2019 : Coupe de France 1/16F

    AMIENS SC - OL 0/2




    Dembélé 28', Dubois 35'


    Laisser un commentaire:

Chargement...
X