Annoncé sur sa page facebook et son compte twitter. Bon vent, Gone !

Aujourd’hui, mon corps et ma tête n’ont plus l’envie et la motivation nécessaires pour continuer à exercer ma passion au quotidien.
Ainsi, c’est avec une grande émotion que je vous annonce la fin de ma carrière de footballeur professionnel.
Ce fut une décision difficile à prendre, mais après une longue réflexion, j’ai le sentiment que c’est le bon moment. D’ailleurs, je vais, dorénavant, me consacrer à ma famille et commencer une « nouvelle » vie dans le football ou ailleurs.
Sachez que, depuis l’âge de 10 ans, j’ai consacré toute ma vie au football en me donnant toujours à 100%.
Durant toute ma carrière, j’ai toujours mis le collectif avant moi alors je vais le faire encore une fois.
Je voudrais remercier tous les partenaires que j’ai connus pendant mes 12 années professionnelles. Certains sont devenus mêmes des amis.
Je voudrais aussi saluer les supporters de l’OL, l’ASM, l’AJA et S08 et leur dire que j’ai été heureux de porter le maillot de leur club favori.
Remercier aussi, les dirigeants et le personnel de ces clubs, pour la confiance qu’ils m’ont accordée.
Remercier les entraineurs qui m’ont dirigé toutes ces années et m’ont donné des visions différentes du football. Des expertises qui m’ont servies et me serviront éventuellement à l’avenir.
Enfin, je voudrais saluer et mettre en valeur le travail des éducateurs de L’OL qui, pendant 10 ans, m’ont formés pour que mon rêve d’enfant se réalise.
Lors de ma réflexion, j’ai, pour la première fois, regardé tout ce que j’avais accompli au cours de ma carrière.
Au moment de fermer ce chapitre extraordinaire de ma vie, je peux dire que je suis fier de ma carrière et de l’homme que je suis devenu.
Je me revois, à 10 ans, arriver au centre de formation de l’OL, n’imaginant pas une seconde que, 20 ans plus tard, je serai là, à vous parler de ma fierté d’avoir réussi.
Oui, j’ai réussi ! Là où beaucoup échouent.
J’ai réussi, moi, le petit villageois de Chazay d’Azergues, à faire partie de la plus belle équipe de France (et d’Europe) des années 2000.
J’ai côtoyé des stars mondiales du foot. J’ai pu jouer dans 2 autres clubs prestigieux de France, l’AS Monaco et l’AJ Auxerre. Auxerre où malheureusement j’y ai connu le pire et triste moment de ma carrière, une descente en ligue 2. Et enfin que j’ai vécu 2 superbes années de plaisir à Sarpsborg 08, en Norvège.
Alors oui je n’étais pas le plus talentueux, mais, je me suis toujours donné à 100% pour mes clubs, mes coéquipiers et nos supporters.
Je suis un homme d’honneur qui n’a jamais triché, cela constitue une véritable fierté pour moi.
Je veux remercier ma femme qui m’a soutenu et aidé pendant toute ma carrière. Sans elle, tout cela n’aurait pas été possible.
Remercier mes parents et mon frère qui m’ont soutenu et encouragé dans ce rêve devenu réalité.
Remercier les amis qui m’ont accompagné dans les moments plus difficiles.
Le football m’a procuré des joies incroyables, des souvenirs magiques et des moments inoubliables qui sont encrés en moi pour toute la vie.
Alors au moment de faire le bilan de ma carrière, je n’ai aucun regret.
Ah si ! Un seul ! « Y’avait penalty sur Nilmar !.. »
Encore merci à tous pour votre soutien tout au long de ma carrière !
Sportivement,
Jérémy.