Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Combin et Juninho...

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Kommichu
    a répondu
    Envoyé par maleante
    pareil concernant cantona
    Clair ! Et lui a même du figurer dans le top 10 au moins une fois !

    Laisser un commentaire:


  • maleante
    a répondu
    Envoyé par Kommichu
    Ce serait effectivement très étonnant qu'il n'en ait jamais eus en 98 et en 2000 !
    pareil concernant cantona

    Laisser un commentaire:


  • Kommichu
    a répondu
    Envoyé par maleante
    barthez n'a jamais eu de points ??
    Ce serait effectivement très étonnant qu'il n'en ait jamais eus en 98 et en 2000 !

    Laisser un commentaire:


  • maleante
    a répondu
    barthez n'a jamais eu de points ??

    Laisser un commentaire:


  • Kommichu
    a répondu
    Envoyé par ed57
    Tiens en parlant de Juni, deux de ses buts sont classés parmi les 50 plus beaux de l'année selon Eurosport . Le CF contre Brême est 24ème je crois et celui contre l'Olympiakos à Gerland 8ème :) Et j'oublie la talonnade de Carew, qui est 16ème .
    Et le top 3, tu peux nous le détailler ed, stp ?

    Laisser un commentaire:


  • ed57
    a répondu
    Tiens en parlant de Juni, deux de ses buts sont classés parmi les 50 plus beaux de l'année selon Eurosport . Le CF contre Brême est 24ème je crois et celui contre l'Olympiakos à Gerland 8ème :) Et j'oublie la talonnade de Carew, qui est 16ème .

    Laisser un commentaire:


  • Kommichu
    a répondu
    Envoyé par coco-tier
    A tous les coups ce sera Ribery ou Pauleta qui l'auront cette année ... même si j'aimerais tant que ce soit Juninho qui l'ait ...
    En même temps, les 2 derniers (Drogba et Essien) ayant quitté la L1 juste après l'attribution de ce titre, si Juni ne l'a pas, ce n'est pas si grâve ;) .

    Ceci dit, si l'on fait une seconde partie de saison du même accabit que la première, c'est forcément un Lyonnais qui l'aura. Et qui d'autre que Juni aux yeux de ses pairs du championnat ? Ah si, peut-être Greg...

    Laisser un commentaire:


  • coco-tier
    a répondu
    Envoyé par milo
    Plutôt que de n'en être pas loin, ça serait bien qu'il l'ait ce coup-ci... Je vois pas trop qui le mérite plus que lui... :-|
    A tous les coups ce sera Ribery ou Pauleta qui l'auront cette année ... même si j'aimerais tant que ce soit Juninho qui l'ait ...

    Laisser un commentaire:


  • Milo
    a répondu
    Envoyé par Romshark69
    De toute manière vu la saison qu'il est entrain d'accomplir, il ne sera encore pas loin cette année d'être élu meilleur joueur de la saison....
    Plutôt que de n'en être pas loin, ça serait bien qu'il l'ait ce coup-ci... Je vois pas trop qui le mérite plus que lui... :-|

    Laisser un commentaire:


  • Romshark69
    a répondu
    De toute manière vu la saison qu'il est entrain d'accomplir, il ne sera encore pas loin cette année d'être élu meilleur joueur de la saison....

    Laisser un commentaire:


  • ed57
    a répondu
    Exact Olivier, Juninho n'a jamais été élu joueur de l'année en L1 , c'est tout simplement honteux quand tu vois ce qu'il fait depuis des années ... la saison dernière il le méritait plus qu'Essien mask Enfin on s'en fout il est ultra régulier depuis ses débuts en France en 2001 cloown

    Laisser un commentaire:


  • Sgt. Pepper
    a répondu
    Merci phanou, on en apprend tous les jours avec toi ! ;)

    Laisser un commentaire:


  • olivier9275
    a répondu
    Envoyé par Phanou-Herko
    Connaissez-vous les deux points communs entre ces deux joueurs? Peut-être, et même sûrement, deux des plus talentueux footballeurs qui ont revêtu le maillot rouge et bleu.

    1. Tous deux ont inscrit un doublé contre les verts. Pour "La foudre", ce fut en 1960 à Gerland pour un nul 2-2. Pour "l'artiste" ce fut en 2004 à Geoffroy, on s'en souvient tous: 2-3! Point commun qui les fait rentrer dans le cercle fermé des joueurs ayant inscrit deux buts lors d'un derby. Fleury étant le seul à avoir réalisé un triplé. Pour cela merci à eux...

    2. Ils sont les deux seuls joueurs à avoir obtenu des points aux palmarès du ballon d'or France Football avec le maillot de l'OL.
    Nestor Combin a obtenu 1 point en 1964. Il s'est classé 19ème, l'année où Denis Law avait remporté le trophée. Cette reconnaissance récompensait la plus belle année de l'histoire de l'olympique lyonnais: 4éme en D1 (meilleure performance du club jusqu'alors), victoire en coupe de France et demi-finale en Coupe des coupes. Pour Combin, la star de l'équipe lyonnaise, ce fut aussi l'occasion de rejoindre la juventus de Turin lors d'un transfert très médiatisé pour l'époque.
    Juninho lui a obtenu 15pt et s'est classé 12éme. Véritable performance pour un joueur du championnat de France. Puisque pour trouver mieux (pour un joueur évoluant en D1), en nombre de points, il faut remonter à 1991 et la victoire de Papin. Cette performance est d'autant plus notable que Juninho, contrairement à Combin, a joué toute l'année 2005 pour l'OL.*

    Notons aussi que deux autres joueurs ayant porté le maillot de l'OL ont été classés au Ballon d'Or. Il s'agit de Jean Tigana et de Manuel Amoros. Mais contrairement aux deux précédents, ils ont été classés alors qu'ils ne jouaient plus ou pas encore pour l'OL. Jean Tigana, 3 ans après avoir quitté Gerland, s'est classé second en 1984 derrière Michel Platini, alors qu'il évoluait à Bordeaux. Manuel Amoros s'est classé 4ème en 1986 quand il jouait à Monaco, 9 ans avant de rejoindre l'OL.

    Aucun joueur ayant évolué à l'OL n'a obtenu cette récompense. En france seuls Angers, Reims (pour Kopa), Nancy, Saint-Etienne (pour Platini) Valenciennes, Guingamp (pour Papin), Monaco (pour Weah), Marseille (pour Papin et Weah), Bordeaux (pour Papin et Zidane), Cannes (pour Zidane) et Paris SG (pour Weah et Ronaldinho) ont eu la chance de compter dans leurs rangs un joueur qui a été sacré ou qui allait être sacré Ballon d'or. Parmi ces 11 clubs, seul Marseille peut se targuer d'avoir fourni un ballon d'or sous ses couleurs: JPP en 1991. Il est certain que s'il réalise une grande saison avec l'OL et avec le Brésil, Juninho peut prétendre succéder à Papin à ce palmarès. C'est tout le mal qu'on lui souhaite, et que nous nous souhaitons!

    Ces quelques rappels historiques prouvent que:
    -Peu de joueurs de l'histoire du championnat de France ont pu prétendre au rang de joueur mondial.
    -L'histoire de l'OL compte très peu de ces joueurs. A titre personnel, je pense que Chiesa, Di Nallo et Anderson auraient mérité, eux aussi, de rentrer dans cette caste de joueurs ayant obtenu des points au ballon d'or.
    -L'OL compte dans ces rangs un joueur de classe mondiale: Juninho. Gardons-le et Respectons-le! C'est d'autant plus une fierté pour nous, qu'il a grandi avec l'OL et qu'il a fait grandir l'OL. C'est rare qu'un joueur de cette trempe s'identifie autant à la progression d'un club. Ne nous y trompons pas, on tient là une vraie perle.

    *A titre de comparaison, Ronaldinho a obtenu 8 pts en 2002 avec le psg, et Blanc a obtenu 9pts en 1998 avec l'OM.



    Le problème pour Juninho, c'est qu'il y a vraiment des clients en face pour le titre de Ballon d'Or. Il est certes très bon, mais il faudrait vraiment que l'OL réalise une saison énorme (finale LDC ?) avec des victoires probantes contre 2 ou 3 des meilleurs clubs européens (Barça, Chelsea, Juve, Milan...) et avec un Juninho au top de sa forme, pour qu'il puisse espérer quelque chose.

    Car en face, il y aura toujours des Lampard ou Gerrard, des Schevchenko, des Kaka... et il y aura surtout Ronaldinho, qui nous régale par des gestes techniques que lui seul sait réaliser, et qui créer le spectacle comme aucun autre joueur ne sait le faire. Bref, remporter le Ballon d'Or est une tâche très compliquée, à moins de briller en Europe. Concernant Papin, ce sont ses performances en France (plusieurs années de suite - 5 je crois - meilleur buteur du championnat), en Europe (de jolis parcours en C1) et en EDF (nombreux buts à son actif dans une équipe pourtant à la dérive à l'époque), qui lui avaient valu le titre.

    Pour Juninho, il faudrait probablement (i) qu'il joue une finale de LDC en étant brillant, (ii) qu'il termine élu meilleur joueur de L1 (jamais arrivé je crois ?) et (iii) que l'OL réalise des exploits face à des ogres européens.

    Même avec ça, ce serait dur ... mais jouable !

    Laisser un commentaire:


  • Phanou Herko
    a répondu
    Rectification! J'y ai repensé pendant pendant mes insomnies! Dans la catégorie des joueurs ayant obtenus des points au palmarès du Ballon d'Or France Football avant ou après leur passage à l'OL figure également Giuly. Ce dernier a récolté 2 pts en 2004, alors que Monaco avait joué la finale de la ligue des champions, Juninho lui en obtenu 15...

    En plus d'Anderson, d'autres joueurs ayant porté le maillot de l'OL ont été cités dans la liste des 50 nominés: Coupet, Cris, Wiltord et Edmilson.

    Enfin notons que l'OL a compté dans ses rangs un triple ballon d'or... africain: Abedi Pelé. Il a obtenu la dernière de ces récompenses en 1993, l'année de son arrivée à Lyon.

    Une belle liste, et de quoi faire une belle équipe.

    Laisser un commentaire:


  • Phanou Herko
    a répondu
    Envoyé par lyoson
    Weah avait eut le sien non seulement pour la fin d'année 95 avec le grand Milan mais aussi pour sa saison avec le PSG...
    Exact, mais pas pour une année entière comme pour Papin avec l'OM en 1991.

    Laisser un commentaire:


  • lyoson
    a répondu
    Weah avait eut le sien non seulement pour la fin d'année 95 avec le grand Milan mais aussi pour sa saison avec le PSG...

    Laisser un commentaire:


  • Phanou Herko
    a crée une discussion Combin et Juninho...

    Combin et Juninho...

    Connaissez-vous les deux points communs entre ces deux joueurs? Peut-être, et même sûrement, deux des plus talentueux footballeurs qui ont revêtu le maillot rouge et bleu.

    1. Tous deux ont inscrit un doublé contre les verts. Pour "La foudre", ce fut en 1960 à Gerland pour un nul 2-2. Pour "l'artiste" ce fut en 2004 à Geoffroy, on s'en souvient tous: 2-3! Point commun qui les fait rentrer dans le cercle fermé des joueurs ayant inscrit deux buts lors d'un derby. Fleury étant le seul à avoir réalisé un triplé. Pour cela merci à eux...

    2. Ils sont les deux seuls joueurs à avoir obtenu des points aux palmarès du ballon d'or France Football avec le maillot de l'OL.
    Nestor Combin a obtenu 1 point en 1964. Il s'est classé 19ème, l'année où Denis Law avait remporté le trophée. Cette reconnaissance récompensait la plus belle année de l'histoire de l'olympique lyonnais: 4éme en D1 (meilleure performance du club jusqu'alors), victoire en coupe de France et demi-finale en Coupe des coupes. Pour Combin, la star de l'équipe lyonnaise, ce fut aussi l'occasion de rejoindre la juventus de Turin lors d'un transfert très médiatisé pour l'époque.
    Juninho lui a obtenu 15pt et s'est classé 12éme. Véritable performance pour un joueur du championnat de France. Puisque pour trouver mieux (pour un joueur évoluant en D1), en nombre de points, il faut remonter à 1991 et la victoire de Papin. Cette performance est d'autant plus notable que Juninho, contrairement à Combin, a joué toute l'année 2005 pour l'OL.*

    Notons aussi que deux autres joueurs ayant porté le maillot de l'OL ont été classés au Ballon d'Or. Il s'agit de Jean Tigana et de Manuel Amoros. Mais contrairement aux deux précédents, ils ont été classés alors qu'ils ne jouaient plus ou pas encore pour l'OL. Jean Tigana, 3 ans après avoir quitté Gerland, s'est classé second en 1984 derrière Michel Platini, alors qu'il évoluait à Bordeaux. Manuel Amoros s'est classé 4ème en 1986 quand il jouait à Monaco, 9 ans avant de rejoindre l'OL.

    Aucun joueur ayant évolué à l'OL n'a obtenu cette récompense. En france seuls Angers, Reims (pour Kopa), Nancy, Saint-Etienne (pour Platini) Valenciennes, Guingamp (pour Papin), Monaco (pour Weah), Marseille (pour Papin et Weah), Bordeaux (pour Papin et Zidane), Cannes (pour Zidane) et Paris SG (pour Weah et Ronaldinho) ont eu la chance de compter dans leurs rangs un joueur qui a été sacré ou qui allait être sacré Ballon d'or. Parmi ces 11 clubs, seul Marseille peut se targuer d'avoir fourni un ballon d'or sous ses couleurs: JPP en 1991. Il est certain que s'il réalise une grande saison avec l'OL et avec le Brésil, Juninho peut prétendre succéder à Papin à ce palmarès. C'est tout le mal qu'on lui souhaite, et que nous nous souhaitons!

    Ces quelques rappels historiques prouvent que:
    -Peu de joueurs de l'histoire du championnat de France ont pu prétendre au rang de joueur mondial.
    -L'histoire de l'OL compte très peu de ces joueurs. A titre personnel, je pense que Chiesa, Di Nallo et Anderson auraient mérité, eux aussi, de rentrer dans cette caste de joueurs ayant obtenu des points au ballon d'or.
    -L'OL compte dans ces rangs un joueur de classe mondiale: Juninho. Gardons-le et Respectons-le! C'est d'autant plus une fierté pour nous, qu'il a grandi avec l'OL et qu'il a fait grandir l'OL. C'est rare qu'un joueur de cette trempe s'identifie autant à la progression d'un club. Ne nous y trompons pas, on tient là une vraie perle.

    *A titre de comparaison, Ronaldinho a obtenu 8 pts en 2002 avec le psg, et Blanc a obtenu 9pts en 1998 avec l'OM.
Chargement...
X