Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Les Hommes de l'OL

Réduire
Cette discussion est fermée.
X
Ceci est une discussion importante.
X
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • pharmanix
    a répondu
    les joueurs formés à l'ol!l

    je me suis amusé à faire l'équipe des joueurs à l'ol et evoluant actuellement en l1 ou en l2

    riou
    (puydebois)
    jurietti flachez paillot clerc
    (berthod) (sartre) (courtois)


    ben arfa balmont clement guily
    (hellbuyck) (govou)


    benzema remy
    (bergougnoux) (job)

    mis à part la defense centrale elle a de la geule cette équipe surtout si on rajoute kanoute et malbranque qui sont à l'étranger si qq connait d'autres joueurs formés à l'ol jouant à l'étranger. à mon avis on doit avoir la meilleure équipe des centres de formation en france.

    Laisser un commentaire:


  • MuM_
    a répondu
    STEPHANE SOLOMENKO

    Né le 4/10/1960
    A : Lyon
    Poste : Attaquant

    Carrière :
    OLYMPIQUE LYON (80-82)
    FC MONTCEAU LES MINES (82-84)
    CS SEDAN (84-86)
    USO (86-87)
    CHAMOIS NIORT (87-89)
    STADE QUIMPER (89-90)
    OLYMPIQUE ST QUENTIN (90-91)
    FC PERIGUEUX

    Laisser un commentaire:


  • MuM_
    a répondu
    TAMINI JEAN


    Né le 9 Décembre 1919
    A Monthey (Suisse)
    Poste : avant centre
    Décédé en Mars 1993

    International suisse 20 Sélections A joué la Coupe du Monde 1950

    -40 Ol.Lyon
    1940-41 AS Saint-Etienne
    1941-43 Ol.Lyon
    1943-44 Servette Genève
    1944-45 Ol.Lyon
    1945-50 Servette Genève
    1950-52 AS Saint-Etienne
    1952-54 Servette Genève (entraineur)
    1954-55 LYON

    1955-59 Ol.Lyon-Amateurs
    1959- Ol.Lyon [Directeur sportif]

    Laisser un commentaire:


  • MuM_
    a répondu
    Gyora SPIEGEL


    Né le : 27.07.1947
    à Ramaat (Israël)
    Nationalité : israélienne
    Poste : Attaquant

    Carrière :
    Maccabi Tel Aviv 1965-1973
    RC Strasbourg 1973-1976
    Lyon 1976-1978
    Maccabi Tel Aviv 1978-1979
    Hakoach Ramat-Gan 1979-1980
    Beitar Tel-Aviv 1980-1981


    Palmarès :
    · Champion - Championnat d'Israël en 1968 (Maccabi Tel Aviv)
    · Vainqueur - Coupe des Champions d'Asie en 1969 (Maccabi Tel Aviv)
    · Champion - Championnat d'Israël en 1970 (Maccabi Tel Aviv)
    · Vainqueur - Coupe d'Israël en 1970 (Maccabi Tel Aviv)
    · Vainqueur - Coupe des Champions d'Asie en 1971 (Maccabi Tel Aviv)
    · Champion - Championnat d'Israël en 1972 (Maccabi Tel Aviv)
    · Finaliste - Coupe d'Israël en 1979 (Maccabi Tel Aviv)
    · Champion - Championnat d'Israël en 1979 (Maccabi Tel Aviv)

    Sélections nationales : 44 sélections. 18 buts.
    Ce meneur de jeu est considéré comme un des tout grands joueurs israéliens.
    Il a participé aux Jeux Olympiques en 1968 et à la Coupe du Monde 1970 avec l’équipe israélienne.

    A la fin des années 60, Giora Spiegel rejoint le Maccabi Tel Aviv, le club phare en Israël mais en mal de titre. Dès sa première saison, il décroche le titre de champion, derrière lequel le Maccabi courrait depuis 1958.

    En 1969, le Maccabi remporte la seconde édition de la coupe des Champions d’Asie et Spiegel est élu Joueur du Tournoi. Les années qui suivent, Spiegel et le Maccabi engrangent les titres. Malgré le succès en Israël et sur la scène asiatique du football, Giora Spiegel souhaite évoluer en Europe. Il entre en conflit avec son club qui ne peut que le laisser rejoindre Strasbourg. Après 5 années passées en France, il retourne en Israël et aide son club, le Maccabi, à conquérir un nouveau titre. Au total, il a disputé 289 matches en Israël et a inscrit 101 buts.

    Il se reconvertit ensuite comme entraîneur. Sans succès avec le Maccabi, il réalise l’exploit de remporter le championnat à la tête du Bnei-Yehuda Tel Aviv. Il prend ensuite la direction du Maccabi Haifa avec lequel il gagne un nouveau championnat et atteint les 1/4 de finale de la coupe des Coupes.



    http://www.racingstub.com/page.php?page=joueur&id=514

    Laisser un commentaire:


  • MuM_
    a répondu
    ZAMBELLI HENRI

    Né le 09 Mars 1957
    A Marseille 13
    Poste : Défenseur

    Carrière :
    1971-1974 Provence Sports Marseille
    1974-1979 Nice
    1979-1980 Marseille
    1980-1982 Nice
    1982-1985 Lyon
    1985-1986 Brest
    1986-1987 Rennes
    1987-1990 Orléans

    Finaliste coupe de France 78 (OGC Nice)
    Vice champion div1: 1976 (Nice)


    Actuellement : Agent de joueurs

    Laisser un commentaire:


  • MuM_
    a répondu
    VALKE Michel


    Né le 24/8/1959
    A Zwindrezht (Hollande)

    Carrière :
    Sparta,
    82/83 Feyenoord,
    87/88 Olympique Lyon
    86/87 PSV,
    PSV,
    Sparta,
    DFC,
    Grote Lindt

    Palmarès
    16 Sélections Nationales
    Champions de Hollande avec PSV en 1986 et 1987


    Entraineur
    1995 Dordrecht’90
    2001 Feyenord

    Laisser un commentaire:


  • MuM_
    a répondu
    GRILLON André



    le 1/11/1921
    A Paris

    Carrière :
    Clichy
    FC Levallois
    1946-1949 Stade Français
    1950-1949 RC Paris
    1950-1952 Olympique Lyonnais
    US Le Mans
    Bordeaux-Guyenne

    15 sélections en Equipe de France de 46 - 51
    Palmarès Champion de France de D2 (1951) avec l'Olympique Lyonnais

    Laisser un commentaire:


  • MuM_
    a répondu
    WOEHL Frédéric


    Né le : 01.01.1917
    à Wissembourg (Bas-Rhin)
    Poste : avant centre

    Carrière :
    1933-1935 Saint Etienne
    1945-1950 Strasbourg
    1950-1952 Lyon

    Finaliste - Coupe de France en 1947 Strasbourg
    Champion - Division 2 en 1951 Lyon


    http://www.racingstub.com/page.php?page=joueur&id=233

    Laisser un commentaire:


  • MuM_
    a répondu
    Gérard Moresco
    Né le : 16 Novembre 1934
    A : Cannes (06)
    Poste : Attaquant

    Carrière :
    1956-1958 Lyon
    1958-1959 Metz
    1958-1959 Toulon
    1959-1960 Marseille
    1960-1961 Toulon
    1961-1964 Cannes
    1964-1966 Bastia
    1965-1966 Ajaccio

    Laisser un commentaire:


  • MuM_
    a répondu
    Jean-Pierre Knayer

    Né le : 05 Novembre 1931
    A : Schiltigheim
    Poste : Milieu

    1952-1953 Colmar
    1953-1954 Lille champion de France
    1954-1957 Lyon
    1957-1961 Sochaux
    1961-1964 Marseille
    1963-1965 Ajaccio ( entraineur en 1963)

    Laisser un commentaire:


  • MuM_
    a répondu
    RODRIGUEZ Sauveur


    Né le : 17 octobre 1920
    à SIDI BEL ABBES (Algérie française)
    1 sélection en Equipe de France (26/5/47)

    Carrière :
    Sidi Bel Abbès
    XX - 1946 : Stade Français
    1946/1951 : Marseille
    1951/1952 : Lyon
    1952/1953 : Montpellier
    1953/1954 : Aïn Témouchent (Algérie)

    Champion de France avec Marseille en 48
    Champion de la Coupe d’Afrique du Nord en 1954

    Il aurait toujours une brasserie à Aïn Témouchent

    Laisser un commentaire:


  • MuM_
    a répondu
    Constantino Pires

    Né le 20.10.1929
    A :Rio De Janeiro (Brésil)
    Décédé en 2002
    Poste Attaquant

    Carrière:
    1950-1951 Vasco Gamma (Brésil)
    1951-1955 Nîmes
    1955-1957 Marseille
    1956--1960 Lyon
    1960-1965 Nîmes
    1965-1966 Marignanne

    http://www.olweb.fr/index.php?lng=fr&a=22116&pid=609002

    Reportage OLWEB
    ………………rendez vous chez le fils de Constantino Pires, le premier brésilien de l'histoire olympienne (de 56 à 59). ………………… En face de la capitainerie, José, le fils de Constantino nous attend avec les photos de son papa. ………………….. «Mon papa était un Carioca (natif de Rio Janeiro) ; c'était un vrai brésilien. Il aimait le carnaval, la fête, le football, la famille. Il était croyant. Il ne s'énervait jamais. Sa porte était toujours ouverte. Mais il avait de la rigueur…... Aujourd'hui, quand je rencontre des gens qui ont vu jouer mon père, il me parle de « Tino ». En France, c'était Constantino ou Tino... je ne sais pas pourquoi... On le surnommait aussi le Seigneur... ». …………….

    On demande à José s'il se souvient du footballeur ? « Il était inter droit, comme on disait à l'époque. Il avait cette technique brésilienne, cette élégance. J'ai toujours pensé pour lui comme pour les autres brésiliens que la beauté des gestes était plus importante que le résultat. Lyon a certainement été la ville qu'il a préférée. Nous habitions près du Parc de la Tête d'Or. Pourquoi, il est venu en France ? Peut-être pour l'aventure. Il jouait à Fluminense; il était aux portes de l'Equipe nationale. La famille vivait très bien au Brésil... « L'OL est devenu un très grand club. Quand j'aurais un peu plus de temps, je viendrais voir un match à Gerland. Ce sera un pèlerinage pour moi. Mon père, premier brésilien de l'histoire olympienne ? Je le savais et cela me fait dire qu'il est un peu sur un piédestal pour l'éternité... d'en parler, me donne des frissons ». ………..

    Laisser un commentaire:


  • MuM_
    a répondu
    Marcel LERGENMULLER
    Né le : 01.01.1921
    à Strasbourg (Bas-Rhin)
    Poste : Gardien de But

    Carrière :
    1945 - 1950 Strasbourg
    1950 - 1952 Lyon

    Entraineur de Shiltigheim

    Palmarès :
    · Finaliste - Coupe de France en 1947
    · Champion - Division 2 en 1951


    Dernière modification par MuM_, 11/03/2007, 14h25.

    Laisser un commentaire:


  • MuM_
    a répondu
    Claude ROBIN


    Né le 10/12/60
    A : Saint Julien en Genevois (74)

    Carrière :
    Fernay Voltaire
    1976-1977 Servette de Genève
    1977 - 1983 Besançon
    1983-1986 Lille
    1986-1987 Lyon
    1987-1990 Grenoble
    1990-1993 Geugnon
    1993 -2005 Vesoul Joueur puis entrraineur

    Actuellement depuis 2005 : entraineur de la réserve de l'ASSE
    Membre de l'UNECATEF

    Sources :
    http://www.asse.fr/asse-pages/asse-c...ion-equipe.php
    http://perso.orange.fr/les.verts/nou...5/newjui22.htm

    Laisser un commentaire:


  • MuM_
    a répondu
    Mohamed LEKKAK
    Né le 02/06/37
    A : Blida (Algérie)
    Poste Attaquant

    Carrière :
    1955 ALBI
    Cherbourg
    1964-1965 Toulouse
    1965-1967 Rouen
    1967-1969 LYON
    1969-1970 Angoulême
    1970-1971 Caen

    International Algérien de 64 à 69

    Entraîneur
    79-80 US Montmorrillon
    82-83 Calais
    1993 FC MANTE LA VILLE

    Actuellement entraîneur de club de 1ere division en Algérie : WAT , MC Oran (limogé en Janvier 2007)

    http://www.uesm.org/Incroyable_aventure_790712.htm
    Plutôt petit mais râblé, « Kiki » (c’est son surnom), Lekkak ne se distingue pas par une morphologie impressionnante. Le contact est cependant facile, l’homme arbore continuellement un visage souriant que la difficulté de la tâche proposée n’arrive pas à effacer complètement. Agé désormais de 42 ans et originaire d’Algérie, Mohammcd Lekkak fit ses premiers pas de footballeur en France en 1955 à Albi qui évoluait en division d’honneur. II s’ensuivit un chassé croisé pendant 8 ans, qui le mena successivement de Toulouse à Albi puis de nouveau à Toulouse avant un exil à Cherbourg précédant une fois encore un retour à Toulouse.
    Ce fut à cette époque, l’occasion de côtoyer, Cahuzac, Mouthon, Roussel ou Jublot, comme partenaires, et Firoud, Pleimelding et Deladerrière comme entraîneurs. Période riche en enseignement, et qui prend toute sa dimension en 1964, lorsque Lekkak est transféré à Rouen. Deux ans en compagnie de Goujon, Destrumelle, Druda et Phelippon lui donnent un poids supplémentaire et permettent à notre voyageur du ballon rond de traverser l’hexagone pour évoluer à Lyon. C’est dans cette dernière ville qu’il connaîtra, en quelque sorte, l’apogée de sa carrière en participant notamment, aux matches de Coupe d’Europe face à Tottenham.
    Durant trois ans, il jouera aux côtés des Di nallo Guy, Rambert, Nouzaret, Leborgne, et autres Chauvreau, tout en bénéficiant des conseils prodigués successivement par Louis Hon et Aimé Mignot.
    Un passage d’une saison à Angoulême, lui permet de faire connaissance avec Meggiolaro (malheureusement décédé), Legros, Leonetti, Grizzetti, Serafin, Prigent et le Chenadec.
    Puis l’heure de la retraite approchant, il regagne la Normandie pour jouer une année encore à Caen, avant de franchir le pas qui le mènera sur le banc de touche.


    http://www.lanouvellerepublique.com/actualite/lire.php?ida=30040&idc=12&refresh=1

    Laisser un commentaire:


  • MuM_
    a répondu
    Robert MOUYNET


    Né le 6/09/1930
    A : Toulon
    Poste défenseur

    Carrière :

    1954-1959 : Olympique Lyonnais
    1959-1961 : Toulouse

    Participation à la Coupe du Monde de 1958 en Suède.


    Envoyé par Phanou Herko
    Un autre point d'histoire est le record que l'OL a battu aujourd'hui. En effet en 1958, avec Mouynet et Lerond, l'équipe de France avait propulsé deux lyonnais en demi-finale de coupe du monde. Il a fallu attendre 2002, Edmilson et le Brésil pour retrouver un gone dans le dernier carré d'une coupe du monde.

    Laisser un commentaire:


  • MuM_
    a répondu
    Pierre Flamion


    Né le 13 décembre 1924
    À Mohon (Ardennes)
    Décédé le 3 janvier 2004 à Dijon.
    Poste : Milieu

    17 sélections en Equipe de France de 48 à 53 : 8 buts
    Carrière de joueur
    1944-1950 Stade de Reims
    1950-1951 Olympique de Marseille
    1951-1952 Olympique Lyonnais
    1952-1958 As Troyes-Savinienne
    1957–1962 Limoges FC (23/03/1957) comme entraîneur-joueur
    Il disputa 186 matchs en D1 et 23 matchs en D2, réussissant 71 buts.

    Palmarès :
    Champion de France (1949) avec le Stade de Reims
    Vainqueur de la Coupe de France (1950) avec le Stade de Reims

    Carrière d'entraîneur
    1957 - 1962 : Limoges FC
    1962 - 1968 : Chaumont
    1968 - 1970 : FC Metz
    1971 - 1975 : Troyes (Vice-Champion de France D2 en 1973)
    1975 - 1978 : Stade de Reims (Coupe des Alpes en 1977)
    1979 - 1981 : Thionville FC
    1983 - 1987 : Chaumont
    1992 - 1993 : Troyes

    La ville de Chaumont a rebaptisé son stade en son honneur en juillet 2004.


    Source : Wikipedia
    Dernière modification par MuM_, 11/03/2007, 14h28.

    Laisser un commentaire:


  • MuM_
    a répondu
    Lucien Cossou






    Poste : attaquant.
    Carrière :
    1954-1956 : Aix en Provence
    1956-1959 : Olympique Lyonnais
    1959-1965 : AS Monaco
    1965 – 1968 : Aix
    Lucien Cossou 149 buts de 1956à 1968 : Lyon 35, Monaco 97, Aix 17
    Six sélections en l'équipe de France. 4 buts de 1960 à 1964.
    Actuellement éducateur à Endoume (13)

    Palmarès :
    Champion de France en1963 et 1961 avec l'AS Monaco
    Vainqueur de la coupe de France en 1960 et 1963 avec l'AS Monaco

    Premier buteur de l'histoire de l'OL en Coupe d'Europe : Lors du match retour face à l'Inter que Lucien Cossou inscrit le premier but rhodanien au niveau continental. Ce sera d'ailleurs le seul qu'il marquera pour Lyon en Coupe d'Europe, avant de faire les beaux jours de Monaco au début des années 60.

    Laisser un commentaire:


  • MuM_
    a répondu
    Eric PEAN

    Né le 10/03/1963
    A : Alençon
    Poste : Défenseur central

    Carrière :
    79/87 Lille
    87/89 Bordeaux
    89/91 Caen
    91/92 Toulon
    92/93 Lyon
    93/94 Angers

    LA FÊTE à ERIC
    Né à Alençon, Eric Péan a marqué l'histoire du LOSC où il a joué de 1979 à 1987.
    Défenseur central athlétique et rapide, il a joué 400 matchs en ligue 1 (professionnel de 1982 à 1994) au LOSC puis à Bordeaux Toulon et Lyon.
    IL a aujourd'hui totalement abandonné le football puisqu'il tient un hôtel à Gien (en Sologne dans le Loiret).

    Laisser un commentaire:


  • MuM_
    a répondu
    FELIX LACUESTA


    Né le 20.2.58
    à Bayonne
    Poste : Milieu de Terrain

    Carrière :
    Bayonne
    73/77 Saint Etienne
    77/79 Bastia
    79/80 Bordeaux
    80/81 BASTIA
    81/84 Strasbourg
    84/85 Lyon
    85/86 Bastia
    85/86 Monaco
    86/87 Lille
    97/90 Cannes

    International junior et espoir

    Palmarès :
    · Finaliste - Coupe UEFA en 1978 (Bastia)
    · Vainqueur - Coupe de France en 1981 (Bastia)



    Reconverti en Agent de joueurs.

    Sources :
    http://bastia78.forzabastia.com/joueurs/larios_lacuesta_1.htm
    http://www.racingstub.com/page.php?page=joueur&id=244
    http://www.photoasse.com/galerie/Anciens-joueurs-ASSE/Felix_Lacuesta?full=1

    Laisser un commentaire:


  • MuM_
    a répondu
    Olivier ROUYER

    Né le : 01.12.1955
    à Nancy (Meurthe-et-Moselle)
    Poste : Attaquant


    Carrière :
    Nancy 1973-1974
    Chaumont 1974-1975
    Nancy 1975-1981
    RC Strasbourg 1981-1984
    Lyon 1984-1986
    Neudorf 1986-1988
    Koenigshoffen 1988-1990


    Palmarès :
    · Vainqueur - Coupe de France en 1978 (Nancy)

    Ligue 1 : 287 matches. 84 buts.

    Sélections nationales : 17 sélections. 2 buts. A participé à la Coupe du Monde 1978 en Argentine
    Premier match: Bulgarie - France 2-2 le 09-10-1976


    Entraineur
    Nancy : 1991-1994
    Sion : 1999


    Attaquant de 1973 à 1981 (210 matchs, 73 buts).

    Formé au club, Olivier Rouyer tape ses premiers ballons au parc Noël de la Tour, à St-Max. En dépit de sa petite taille, " la Rouye " se fait rapidement remarquer et figure dans la sélection de Lorraine cadet. Hervé Collot est alerté et fait venir le gamin à l'ASNL. Il s'impose aussitôt comme l'un des meilleurs éléments de l'équipe junior avec Platini et Moutier. Après une saison à Chaumont où il est prêté, il commence la saison 1973/74 avec l'équipe junior.


    Son ascension est fulgurante et il débute en pro alors qu'il n'a que dix-sept ans. À cette époque, il travaille à mi-temps dans une pharmacie. La principale qualité d'Olivier Rouyer est son audace, son culot mais c'est aussi un ailier extrêmement rapide. Olivier Rouyer n'est pas grand, il mesure 1m70, mais en contrepartie reste bien accroché au sol. Il aime rappeler qu'il y a peu d'ailiers de 1m90.


    En 1979, Antoine Redin confie le brassard de capitaine à cet attaquant international. Sa saison sera chaotique. Après un bon début de championnat, Olivier Rouyer est victime d'une fracture du tibia sur un tacle du nantais Rampillon. Absent pendant de longues semaines, l'ailier nancéien ne retrouve pas la vivacité et l'efficacité qui était la sienne.


    En 1981, il rejoint le RC Strasbourg. Sa carrière de footballeur terminée, Olivier Rouyer revient à l'ASNL comme entraîneur du centre de formation. En octobre 1991, il remplace Marcel Husson et réalise un parcours exceptionnel sans toutefois réussir à assurer le maintien. Il quitte l'ASNL en 1994 et devient consultant pour Canal Plus.







    Sources :

    http://www.asnl.net/pages/club/joueurs/r.html
    http://www.racingstub.com/page.php?page=joueur&id=136

    http://www.toutlefootball.com/menu-3/galerie/rouyer_olivier.html

    Laisser un commentaire:


  • MuM_
    a répondu
    Larios Jean-François

    Né le 26/08/1956
    A : Sidi-Bel-Abbès.
    Poste : Milieu offensif

    Carrière :
    Pau
    73 77 Saint Retienne
    77/78 Bastia
    79/83 asse
    83/84Athletico de Madrid, Montréal (Canada) Neuchâtel,
    84/85 LYON
    85/86 Strasbourg
    86/87Nice
    87/88Montpellier

    17 sélections en A

    Palmarès :
    International junior, espoir
    Champion - Division 1 en 1975 (Saint Etienne)
    Champion - Division 1 en 1976 (Saint Etienne)
    Equipe de France A : entre 1978 et 1982 17 sélections, 5 buts; participation à la Coupe du Monde 1982 finaliste en C3 avec
    Coupes d'Europe : 34 matchs, 8 buts (22/6 pour Saint-Étienne, 12/2 pour Bastia);
    Finaliste de la coupe UEFA 1978 avec Bastia contre Eindhoven 0-0 et 0-3
    Finaliste de la Coupe des Alpes en 1977 (avec Bastia)
    Champion de France avec Saint Etienne en 1981.
    Finaliste coupe de France avec Saint Etienne en 1981 et 1982.
    Vice-champion de France avec Saint Etienne en 1982.
    1/4 de finaliste coupe UEFA avec Saint Etienne en 1980 et 1981.


    Reconverti en Agent de Joueurs.


    A l'occasion d'un derby en D2 à Lyon perdu 5-1 par les Lyonnais, le public siffla copieusement Jean-François Larios, qui portait pourtant le maillot de l'OL. Celui-ci, très digne, adressa alors aux spectateurs une dizaine de bras d'honneur...


    Jean-François Larios
    , surnommé "le petit Napoléon", était un meneur de jeu très technique et aux capacités physiques impressionnantes. Sélectionné pour sa belle contribution au magnifique parcours de Bastia en coupe UEFA (Finale, 1978 ), il quittait les bleus suite à une mésentente avec l'idole de son époque : Michel Platini (histoire de femmes, 1982 )
    .

    Foot - Justice : Sursis requis contre Larios
    Le parquet du tribunal correctionnel de Marseille a requis deux ans de prison avec sursis et cinq ans d'interdiction d'exercer sa profession contre l'agent de joueurs Jean-François Larios, rejugé dans le cadre de l'affaire des transferts
    Site non officiel : http://www.wipesoft.nl/larios/nl/nl-index.asp

    Laisser un commentaire:


  • MuM_
    a répondu
    Franck PRIOU

    le 17 octobre 1963
    À Marignane.
    Poste : attaquant.


    Carrière
    Gignac
    Marignane
    Auxerre
    1985-1986 Istres D2
    1986-1988 Lyon D2
    1988-1990 Mulhouse D1
    1990-1991 Sochaux D1
    1991-1995 Cannes D1
    1994-1995 Saint-Etienne D1
    1995-1996 Caen D2
    1996-1997 Martigues D2
    1997-2000 Istres Nat

    Palmarès
    Champion de France de D2 1996.
    Meilleur joueur de la D2 1996 (décerné par France Football).
    Meilleur buteur de la D2 1993 avec 21 buts.


    Ah Franck Priou le rhinocéros
    Quel gardien de but!
    Je me souviens d'un OL-Gueugnon en D2
    Le très regretté Topalovic avait eu un malaise avant le match et comme il n'y avait pas de gardien disponible, c'est Priou qui était dans la cage
    Résultat 7-1 pour l'OL (avec si je me souviens bien 2 triplés d'Orts et Kabongo et un but de Fugier pour son premier match)
    Priou a fait plusieurs autres bouts de matches comme gardien en remplacement d'un expulsé ou d'un blessé (à l'époque il n'y avait pas de goal remplaçant sur le banc) et il a toujours été très bon.

    Laisser un commentaire:


  • MuM_
    a répondu
    Jean GALLICE
    Né le : 13/05/1949
    A : Bordeaux (33)
    Poste : Milieu

    Carrière :
    1965-1971 : AS Angoulême
    1971-1977 : Girondins de Bordeaux
    1977-1979 : Olympique Lyonnais
    1979-1980 : Besançon RC
    1980-1984 : FC Libourne

    Sélectionné en Équipe de France Militaire et Universitaire.
    16 sélections en Espoirs.
    7 sélections en Équipe de France A (1 but).



    Jean gallice s'occupe actuellement de la formation de cadres à la DTN et se charge de la préparation technique de l'équipe de France.
    Jean gallice remporta le titre de Champion d'europe avec son equipe des -19ans en 2005 ainsi que le tournoi de Toulon avec l'equipe Espoir en 2006.

    La famille Gallice est la première famille avec un père et un fils internationaux, mais c'est aussi la plus grande famille ayant porté le coq car André Gallice, frère de Jean et fils de René fut selectionné Espoir

    Laisser un commentaire:


  • MuM_
    a répondu
    Laurent LASSAGNE
    Né le 6/9/1965
    A : Talence (33)
    Poste : Défenseur

    Carrière :
    Chambéry
    80-88 bORDEAUX
    88-92 OL
    92-93 Amiens

    Palmarès :
    2 titres de champion de France en 85 et 87 avec Bordeaux
    Vainqueur de la Coupe de France en 86

    Laisser un commentaire:

Chargement...
X