Annonce

Réduire
Aucune annonce.

BRECHET Jérémie

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • BRECHET Jérémie






    Bréchet Jérémie

    Né le 14 août 1979 à Lyon
    Poste: Défenseur (Stoppeur / Latéral gauche)
    Numéro à l'OL: 13
    Années OL (Groupe pro): 1998-2003
    Buts: 0 ???
    Carrière: O. Lyon (1998-2003), Inter Milan (2003/2004), Real Sociedad (2004-2006) et Sochaux (depuis 2006).
    Palmarès: Champion de France 2002 et 2003, Coupe de la Ligue (2001) (Lyon) ; Coupe des Confédarations 2001 (France), Finaliste Euro Espoirs 2002 (France) .
    International A (France - 3 sélections)

    Envoyé par Virgin Suicides
    Jérémie Bréchet était un espoir français promis à une belle carrière, avant qu'un départ à l'Inter et des blessures succesives ne le stoppent net dans son ascension.

    Issu du centre de formation rhodanien, Jérémie est lancé dans le grand bain par Bernard Lacombe le 19 septembre 1999 contre Lens (3-1). Les 2 premières saisons, il joue respectivement 15 et 16 matches de D1 et 5 matches de Coupe UEFA. En 2000/2001, il devient titulaire sur le flanc gauche de la défense lyonnaise, participe à la victoire en Coupe de la Ligue, le premier trophée du club depuis 28 ans, et joue 14 matches de Ligue des Champions, l'OL échouant aux portes des 1/4 de finale, après notemment une superbe démonstration (3-0) devant le Bayern Munich, futur vainqueur de l'épreuve. Parallèlement, il gagne sa place en équipe de France espoirs et est même sélectionné avec les A par Roger Lemerre pour la Coupe des Confédérations.
    La saison suivante, Lyon fait un parcours européen médiocre, mais gagne le premier titre de champion de France de son histoire et Jérémie arrive en finale de l'Euro espoirs avec la génération Govou-Malbranque-Luyindula, Petr Cech écoeurant les Bleuets et faisant gagner la Rep. Tchèque. En 2002/2003, même parcours pour l'OL, avec un Jérémie qui évolue latéral gauche alors qu'il affectionne plutôt le poste de stoppeur, qu'il occupe avec les Espoirs.

    Après la Coupe des Confédérations, Jérémie ne sera convoqué que 2 fois en Equipe de France. Au cours de l'été 2003, il signe à l'Inter Milan, mais Hector Cuper, qui l'a fait venir, est limogé 2 semaines après son arrivée. Jérémie ne jouera que 9 matches de Série A et 3 matches de Coupe d'Europe cette saison-là.

    Pour retrouver du temps de jeu, il signe au club espagnol de la Real Sociedad en juin 2004. Ses débuts à San Sébastien sont parfaits, Jérémie est titulaire et joue (enfin) dans l'axe, mais il se blesse au tendon d'Achille en milieu de championnat et est éloigné des terrains quasiment jusqu'à la fin de saison. Malheureusement, Jérémie rechute en 2005/2006, saison au cours de laquelle il ne jouera que 3 matches.

    Jérémie retrouve la France en signant à Sochaux à l'intersaison 2006 pour se relancer. Après 5 journées de championnat, le FCSM pointe à une meilleure place que ne le laissait supposer ses performances précédentes, Jérémie est titulaire, a fait une passe décisive (contre le PSG) est a même été désigné plusieurs fois capitaine par Alan Perrin.
    Please allow me to introduce myself
    I'm a man of wealth and taste

  • #2
    Le meilleur défenseur français de sa catégorie d'âge jusqu'aux espoirs. Il lui aura peut être manqué un peu d'impact, un peu plus de personnalité et moins de blessure pour faire une très grosse carrière.

    M'enfin, passer par l'OL (où il sera champion) puis l'Inter puis la Sociedad puis le PSV Eindhoven tout en restant le patron du FC Sochaux, c'est quand même pas si mal.

    Un défenseur formé au club et international c'est rare. Donc à souligner. Dommage que son parcours lyonnais se soit terminé par des sifflets venant certanement de gars qui ne respectaient rien ou pas grand chose.
    "Jérémie Janot en EDF ? Il est déjà en équipe nationale de la Loire. "

    Commentaire


    • #3
      il lui a juste manque un peu de vitesse et il aurait fait une grande carriere a gauche mais son poste prefere reste dans l axe!!
      un chouette gars!!!!
      La C1 on la gagnera aux journées portes ouvertes de Citroen

      Commentaire


      • #4
        Il est pas né à St-Quentin Fallavier plutôt ???... :(

        Commentaire


        • #5
          Envoyé par thanhtu5013 Voir le message
          Il est pas né à St-Quentin Fallavier plutôt ???... :(
          En tout cas, il a joué dans le club de la commune.

          Commentaire


          • #6
            J'ai un peu pensé à lui ce week-end...il a du transpirer pour ces 4 buts...avec ces 2 reflexions : "Carrieriste dégoûté" et "C'est normal, c'est l'OL je les connais, c'est mon club, on a ramassé nos dents...mais je suis quand même fier"

            Commentaire


            • #7
              Voilà un joueur qui aurait mérité de jouer beaucoup plus en EDF. Dommage que son expérience à l'Inter Milan ne se soit pas bien passé et qu'il a eu tous ses soucis de blessure.
              Un très bon joueur a qui on a beaucoup reproché son manque d'agressivité mais qui, à chaque fois qu'il a joué sous notre maillot a tout donné.

              Il n'y a pas de vidéo de Bréchet à l'OL mais voici un petit florilège d'action défensive sous le maillot du PSV.

              http://www.youtube.com/watch?v=vk9MdRsXy-8
              sigpic

              Commentaire

              Chargement...
              X