Annonce

Réduire
Aucune annonce.

BORELLI Luc

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • BORELLI Luc

    Luc Borrelli



    né le 2 juillet 1965
    à : La Tranche sur Mer ou à Marseille ?? (selon les sites)
    décédé le 3 février 1999 dans un accident de la route.
    Poste : gardien de but


    Clubs successifs
    ASPTT Marseille
    86/93 : Sporting Toulon Var
    93/95 Paris SG
    95/98 :SM Caen
    98/99 Olympique Lyonnais

    Palmarès
    Champion de France avec le PSG en 1994
    Vainqueur de la Coupe de France avec le PSG en 1995
    Vainqueur de la Coupe de la Ligue avec le PSG en 1995
    Champion de France de D2 avec Caen en 1996





    Envoyé par mb6.9
    1999 ... Luc BORELLI est attendu à l entrainement et ne se présente pas...
    Inquietude...
    Le staff appelle sa femme qui annonce qu il est parti de normandie la veille en voiture....

    On apprend qq heures après qu une voiture retrouvée brulée sur l autoroute après un grave accident s'avère etre celle de Luc Borelli... Décédé au cours de cet accident..

    Il était le suppléant de Greg.... Le n° 16 ne sera plus jamais attribué...
    http://www.lepays.net/jdj/99/02/04/IS/1/article_4.html
    Le gardien de but remplaçant de l'Olympique lyonnais, Luc Borrelli, 33 ans, a trouvé la mort mercredi dans un accident de voiture à Molphey (Côte-d'Or). Sa voiture a heurté un camion sur la RN6, pour des raisons encore indéterminées, vers 6 h 30 hier matin. Luc Borrelli, 33 ans, était né à Marseille et avait débuté sa carrière professionnelle à Toulon avant de jouer au Paris SG et à Caen. Il avait signé un contrat de deux ans avec l'OL en juin dernier pour être la doublure de Grégory Coupet. Au PSG, où il avait secondé Bernard Lama pendant deux ans, Luc Borrelli avait remporté la coupe de la Ligue en 1995. Avec Caen, il avait été Champion de France de Division 2 en 1995-1996. Il était, au sein de l'OL, plus qu'un remplaçant, explique-t-on au club. L'homme, que tous ceux qui l'ont approché trouvaient très sympathique, était l'un des éléments qui motivent l'équipe, un de ces anciens dont on suit respectueusement les conseils. Luc Borrelli, marié et père de deux enfants de 5 et de 9 ans, avait été décoré de la médaille de bronze pour acte de courage et de dévouement pour avoir plongé, en décembre 1996 à Bénouville (Calvados), dans l'eau glacée d'un canal pour tenter de repêcher un homme qui tentait de se suicider. Il avait réussi à le ramener sur la berge mais le désespéré n'avait pu être réanimé par les secours.
    http://membres.lycos.fr/sportingtv/jdm23.html
    7/05/2000 Voici le dernier match de la saison à domicile, match choisi pour inaugurer à 17h30 la tribune située au-dessus du centre de formation du nom de Luc BORRELLI.
    http://www.chez.com/pagda/CRLyonNancy.html
    .....Douleur physique mais également morale, car tout au long de la partie, une grande
    émotion était présente : le décès accidentel de Luc Borrelli survenu dans la semaine ayant
    visiblement marqué tous les Lyonnais, le club comme les supporters souhaitaient rendre
    un ultime hommage à celui dont les immenses qualités de coeur et de joueur n'étaient plus
    à démontrer. Et quel plus bel hommage qu'une victoire ?.....
    ....C'est donc sur le score de 2-1 que fut sifflée la fin de la rencontre. Les lyonnais, une fois
    encore, ont démontré leur grande qualité morale et cette détermination à nouveau
    retrouvée. La victoire contre Nancy honore la mémoire de Luc Borrelli, car les Lyonnais se sont véritablement donnés à fond, et il n'était pas rare de voir certains joueurs et supporters s'écrouler après le match, en pleurs...
    Nul doute que samedi soir, Luc a dû être fier de son équipe...


    Dernière modification par MuM_, 09/10/2006, 20h58.

  • #2
    R.I.P, pensée émouvante pour toi Luc
    No one likes us, we don't care

    Commentaire

    Chargement...
    X