Annonce

Réduire

Le forum a été mis à jour, créez un nouveau mot de passe

Suite à la dernière mise à jour, vous devez créer un mot de passe unique avant de vous reconnecter à votre compte pour la première fois.
Il suffit de cliquer sur "S'identifier ou s'inscrire" en haut à droite de l'écran puis sur "Oubli de votre mot de passe ou de votre identifiant ?". Saisissez votre email OL, vous recevrez un email de réinitialisation de mot de passe. Une fois votre mot de passe créé, connectez-vous avec votre pseudo et votre nouveau mot de passe.

En cas de problème, n'hésitez pas à contacter notre Service Relation Client, nous pourrons vous accompagner dans la démarche.
Voir plus
Voir moins

Casino l'a eu dans l'os

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Casino l'a eu dans l'os

    Oui, quand je vois la campagne de publicité que met en place Casino avec comme vecteur principal Grégory Coupet, je ne peux m'empêcher de penser à quel point ces gens là ont du être déçus d'apprendre qu'il ne serait pas titulaire à la coupe du monde...
    Heureusement pour elle, la marque Stéphanoise avait aussi misé sur un autre joueur pour sa campagne, et non des moindres, j'ai nommé Ronaldinho.

    Après que Raymond Domenech ait donné sa liste, un forumeur d'OLWeb avait assez brillament expliqué sa théorie sur l'influence d'Adidas dans les décisions du sélectionneur :
    • sélection étrange de Cissé qui a participé à toute la pré-campagne de la marque
    • titularisation injuste de Barthez autour duquel Adidas a pas mal capitalisé depuis 1998
    • l'incroyable retour de Zidane en sélection, lui le vecteur "platinium" de la marque aux trois bandes en France depuis des années
    • voire même la sélection méritée mais spectaculaire de Ribery, alors que Micoud...

    Alors quand je vois cette campagne de pub de Casino, je ne vois pas comment la sélection ou la titularisation de tel ou tel joueur ne serait pas une formidable lutte d'influence entre les marques. Comment une marque n'userait-elle pas de tous les moyens possibles pour influencer le sélectionneur en sa faveur ? Quand on voit l'importance de l'enjeu ? On peut même douter de l'indépendance de la Fédération qui est le destinataire des chèques de sponsoring et de partenarait... Voir à ce sujet "l'affaire" SFR/TF1...
    On ne me fera pas croire que ça n'a pas joué dans les décisions de Raymond (si tant est que c'est encore lui qui les ait prises)...

    L'Equipe.fr peut bien se réjouir que l'équipe de France soit "encore une des sélections préférées des sponsors", juste derrière l'intouchable Brésil, mais franchement à quoi bon ? Si c'est pour avoir une équipe "paillettes" de starlettes caractérielles, sexy et tatouées mais qui jouent comme des pieds ?

    Parce que si Zidane était beau, médiatique et glamour il était aussi incroyablement fort et au service de l'équipe. Jusqu'à maintenant on avait de la chance...

  • #2
    ouais, enfin Barthez, il est chez Nike, alors la théorie du complot Adidassien, elle tiens pas debout...:grn:
    Charles & Ray Eames Addict!
    sigpic

    Commentaire


    • #3
      Envoyé par Le Gui
      ouais, enfin Barthez, il est chez Nike, alors la théorie du complot Adidassien, elle tiens pas debout...:grn:
      Jamais vu Barthez avec une Virgule...mask
      http://www.dailymotion.com/video/71845

      Commentaire


      • #4
        Envoyé par Le Gui
        ouais, enfin Barthez, il est chez Nike, alors la théorie du complot Adidassien, elle tiens pas debout...:grn:
        Et puis Barthez joue à l'OM.
        Les trois quart de l'année il joue en Adidas...

        Commentaire


        • #5
          Je mets un article tiré de l'équipe du jour. On voit ce qui motive vraiment Raymond la Buse

          Le contrat de la discorde
          Un accord avorté entre TF 1 et les Bleus a mis le feu aux poudres entre les deux parties.
          ENTRE TF 1 et le sélectionneur national, le torchon
          n’en finit plus de brûler. Le 14 mai dernier,
          Raymond Domenech dévoile la liste des vingttrois
          sélectionnés à 11h 30, ce quipermet à laUne
          de diffuser cette annonce très attendue pendant
          l’émission Téléfoot. Mais il omet d’égrener les
          noms des joueurs retenus, créant une grande
          confusion à l’antenne. Il ne fait pas, non plus, le
          moindre commentaire sur ses choix, laissant les
          téléspectateurs sur leur faim. Le lendemain, il
          livre ses premières explications à SFR, un partenaire
          de la Fédération française avec qui il est personnellement
          sous contrat. Ce qui provoque une
          grosse colère de Patrick Le Lay, le président de
          TF1, qui a le sentiment de se faire rouler dans la
          farine. Nouvel épisode houleux, dimanche dernier,
          encore à l’occasion de Téléfoot, cette fois-ci
          retransmis en direct de Clairefontaine. Suite à un
          reportage plutôt anodin sur le stage de Tignes où
          les joueurs sont peu disponibles,RaymondDomenech
          s’emporte. Le ton monte à l’antenne avec
          Thierry Gilardi, le présentateur, puis pendant la
          coupure pub, et enfin au terme de l’émission.
          Cette montée de fièvre progressive a pour origine
          un projet de contrat entre TF 1 et l’équipe de
          France qui n’a jamais vu le jour. Diffuseur des
          vingt-quatre meilleurs matches de la Coupe du
          monde, contreun chèque de 100 millions d’euros,
          la Une va évidemment retransmettre toutes les
          rencontres de la sélection nationale. Mais en
          dehors de ces rendez-vous sur le terrain, les vingttrois
          sélectionnés français n’ont aucune obligation
          vis-à-vis de TF 1. Pour devenir « la chaîne des
          Bleus », TF 1 a donc imaginé un contrat avec les
          joueurs afin d’avoir des interviews exclusives tout
          au long de la compétition. Des discussions se sont
          engagées au début de l’année, mais les deux parties
          ne sont pas parvenues à s’entendre. Au
          départ, Raymond Domenech, qui négociait au
          nom des joueurs et du staff, réclamait aux alentours
          de 1 million d’euros, alors que TF 1 ne proposait
          que 600 000 euros.
          L’affaire a donc été mise en stand-by, sur décision
          du sélectionneur et des joueurs. Mais elle a été
          réactivée très récemment, à l’initiative de la Fédération.
          Un projet de contrat a même été rédigé,
          pour un montant de 700 000 euros, mais il n’a pas
          satisfait les dirigeants de TF 1. Car si Domenech
          promettait sa présence assidue, rien ne garantissait
          formellement celle des joueurs. La Unea donc
          décidé de se contenter des points presse et de ne
          pas payerun euro supplémentaire pour s’attacher
          les services des Bleus. Patrick Le Lay amême refusé
          de rencontrer Domenech, que ses dirigeants
          avaient convaincu de venir s’expliquer.
          L’inquiétude de la Fédération
          Depuis, toutes les occasions sont bonnes pour
          faire monter la pression. À Tignes, en évoquant
          « l’épisode SFR » devant la presse, Domenech a
          assuré « qu’il n’avait jamais dit » qu’il égrènerait
          le nom de tous les joueurs lors du Téléfoot du
          14 mai, alors que la chaîne a toujours assuré le
          contraire. Puis il a rappelé avec malice que Thierry
          Gilardi et Arsène Wenger (consultant à TF 1)
          avaient, eux aussi, leur chronique chez l’opérateur
          mobile. Samedi soir, à lami-temps de France-
          Mexique, il a éconduit DavidAstorga, l’hommede
          terrain de TF 1, qui lui demandait des nouvelles
          sur d’éventuels changements de joueurs, avant
          de lui répondre rapidement à la fin du match.
          Ces provocations répétées irritent évidemment la
          direction de la chaîne, qui sait aussi rendre les
          coups. Et qui goûte de moins en moins l’attitude
          et la personnalité du sélectionneur. Ce climat
          explosif inquiète d’ailleurs les dirigeants de la
          Fédération. TF 1 est en effet son « partenaire »
          depuis 1984 et vient de remporter l’appel d’offres
          sur les droits de l’équipe de France pour la période
          2006-2010 pour un montant (43,35 millions
          d’euros par an) largement revu à la hausse.
          À l’arrivée, les journalistes de TF 1 n’auront donc
          aucun privilège pendant la compétition. Quant
          aux joueurs et au staff, ils n’auront pas de bonus
          de TF 1. Cette négociation ratée prouve en tout
          cas que le discours sur une communication minimaliste
          pendant le Mondial est à géométrie
          variable. Si le contrat avait été signé par TF 1, des
          interviews rémunérées auraient eu lieu pendant
          la Coupe du monde, alors qu’il a toujours été
          annoncé que les médias devraient se contenter
          des points presse pour avoir des nouvelles.
          ÉTIENNE MOATTI

          Commentaire


          • #6
            genial ton article, tu l'as pas en arial 6, sur une colonne encore plus petite?
            Sonny75 : Santa Cruz est une énorme pipe à des années lumières d'un Fred :mdr:

            Commentaire


            • #7
              Je trouve que toutes ces histoires de guerres d'influence des médias et sponsor sur les choix pour l'EdF ne tiennent pas vraiment la route, désolé. Je veux bien y croire pour un club qui paye un salaire aux joueurs et une marque qui peut jouer son image sur le financement plus ou moins partiel de tel ou tel joueur, mais en EdF, je suis peut-être naïf du haut de mes presque 30 ans, mais, là, j'y crois pas bien.:((
              "Sinoc aime ChocOL"

              Commentaire


              • #8
                Pour SFR aussi Coupet etait titulaire, ainsi que pour Carrefour, 2 des Top sponsors de l'EDF

                Commentaire


                • #9
                  tout ce fric autours de cette equipe est à gerber :
                  et après on vient casser les couilles à aulas quand il demande que les joueurs soient payés par leurs federations quand ces derniers sont appellés à jouer avec la selection !

                  Commentaire


                  • #10
                    Envoyé par Objectif LDC
                    Je mets un article tiré de l'équipe du jour. On voit ce qui motive vraiment Raymond la Buse

                    Le contrat de la discorde
                    Un accord avorté entre TF 1 et les Bleus a mis le feu aux poudres entre les deux parties.
                    ENTRE TF 1 et le sélectionneur national, le torchon
                    n’en finit plus de brûler. Le 14 mai dernier,
                    Raymond Domenech dévoile la liste des vingttrois
                    sélectionnés à 11h 30, ce quipermet à laUne
                    de diffuser cette annonce très attendue pendant
                    l’émission Téléfoot. Mais il omet d’égrener les
                    noms des joueurs retenus, créant une grande
                    confusion à l’antenne. Il ne fait pas, non plus, le
                    moindre commentaire sur ses choix, laissant les
                    téléspectateurs sur leur faim. Le lendemain, il
                    livre ses premières explications à SFR, un partenaire
                    de la Fédération française avec qui il est personnellement
                    sous contrat. Ce qui provoque une
                    grosse colère de Patrick Le Lay, le président de
                    TF1, qui a le sentiment de se faire rouler dans la
                    farine. Nouvel épisode houleux, dimanche dernier,
                    encore à l’occasion de Téléfoot, cette fois-ci
                    retransmis en direct de Clairefontaine. Suite à un
                    reportage plutôt anodin sur le stage de Tignes où
                    les joueurs sont peu disponibles,RaymondDomenech
                    s’emporte. Le ton monte à l’antenne avec
                    Thierry Gilardi, le présentateur, puis pendant la
                    coupure pub, et enfin au terme de l’émission.
                    Cette montée de fièvre progressive a pour origine
                    un projet de contrat entre TF 1 et l’équipe de
                    France qui n’a jamais vu le jour. Diffuseur des
                    vingt-quatre meilleurs matches de la Coupe du
                    monde, contreun chèque de 100 millions d’euros,
                    la Une va évidemment retransmettre toutes les
                    rencontres de la sélection nationale. Mais en
                    dehors de ces rendez-vous sur le terrain, les vingttrois
                    sélectionnés français n’ont aucune obligation
                    vis-à-vis de TF 1. Pour devenir « la chaîne des
                    Bleus », TF 1 a donc imaginé un contrat avec les
                    joueurs afin d’avoir des interviews exclusives tout
                    au long de la compétition. Des discussions se sont
                    engagées au début de l’année, mais les deux parties
                    ne sont pas parvenues à s’entendre. Au
                    départ, Raymond Domenech, qui négociait au
                    nom des joueurs et du staff, réclamait aux alentours
                    de 1 million d’euros, alors que TF 1 ne proposait
                    que 600 000 euros.
                    L’affaire a donc été mise en stand-by, sur décision
                    du sélectionneur et des joueurs. Mais elle a été
                    réactivée très récemment, à l’initiative de la Fédération.
                    Un projet de contrat a même été rédigé,
                    pour un montant de 700 000 euros, mais il n’a pas
                    satisfait les dirigeants de TF 1. Car si Domenech
                    promettait sa présence assidue, rien ne garantissait
                    formellement celle des joueurs. La Unea donc
                    décidé de se contenter des points presse et de ne
                    pas payerun euro supplémentaire pour s’attacher
                    les services des Bleus. Patrick Le Lay amême refusé
                    de rencontrer Domenech, que ses dirigeants
                    avaient convaincu de venir s’expliquer.
                    L’inquiétude de la Fédération
                    Depuis, toutes les occasions sont bonnes pour
                    faire monter la pression. À Tignes, en évoquant
                    « l’épisode SFR » devant la presse, Domenech a
                    assuré « qu’il n’avait jamais dit » qu’il égrènerait
                    le nom de tous les joueurs lors du Téléfoot du
                    14 mai, alors que la chaîne a toujours assuré le
                    contraire. Puis il a rappelé avec malice que Thierry
                    Gilardi et Arsène Wenger (consultant à TF 1)
                    avaient, eux aussi, leur chronique chez l’opérateur
                    mobile. Samedi soir, à lami-temps de France-
                    Mexique, il a éconduit DavidAstorga, l’hommede
                    terrain de TF 1, qui lui demandait des nouvelles
                    sur d’éventuels changements de joueurs, avant
                    de lui répondre rapidement à la fin du match.
                    Ces provocations répétées irritent évidemment la
                    direction de la chaîne, qui sait aussi rendre les
                    coups. Et qui goûte de moins en moins l’attitude
                    et la personnalité du sélectionneur. Ce climat
                    explosif inquiète d’ailleurs les dirigeants de la
                    Fédération. TF 1 est en effet son « partenaire »
                    depuis 1984 et vient de remporter l’appel d’offres
                    sur les droits de l’équipe de France pour la période
                    2006-2010 pour un montant (43,35 millions
                    d’euros par an) largement revu à la hausse.
                    À l’arrivée, les journalistes de TF 1 n’auront donc
                    aucun privilège pendant la compétition. Quant
                    aux joueurs et au staff, ils n’auront pas de bonus
                    de TF 1. Cette négociation ratée prouve en tout
                    cas que le discours sur une communication minimaliste
                    pendant le Mondial est à géométrie
                    variable. Si le contrat avait été signé par TF 1, des
                    interviews rémunérées auraient eu lieu pendant
                    la Coupe du monde, alors qu’il a toujours été
                    annoncé que les médias devraient se contenter
                    des points presse pour avoir des nouvelles.
                    ÉTIENNE MOATTI
                    Sans oublier la frustration de M6 qui voulait aussi les droits pour les Bleus et leurs matchs. M6 possédant un émissaire de choix en la personne de "Mme" Domenech, j'insinue la petite copine de Domenech qui travaille sur M6.
                    Il se pourrait que Domenech ait été pas mal influencé par M6 pour faire cracher TF1....

                    Ce ne sont que de suppositions mais LE FOOT BUSINESS commence a me taper sur les nerfs car le jeu, le sport en lui meme se fait manger par les enjeux financiers désormais !!

                    Commentaire


                    • #11
                      Envoyé par yipikai
                      Jamais vu Barthez avec une Virgule...mask

                      et ça, c'est un point d'interrogation?:grn:

                      d'ailleurs, je viens de voir que Ribery est endorsé Nike aussi...comme quoi...:grn:
                      Charles & Ray Eames Addict!
                      sigpic

                      Commentaire


                      • #12
                        Oui, mais les contrats chaussures sont fait individuellements, chaque joueur à le sien. Là on parle d'un sponsor d'équipe, ce qui n'a rien à voir.

                        Commentaire


                        • #13
                          Envoyé par Le Gui

                          et ça, c'est un point d'interrogation?:grn:

                          d'ailleurs, je viens de voir que Ribery est endorsé Nike aussi...comme quoi...:grn:
                          Je me suis renseigné, Barthez a une contrat pour les pompes.
                          Enfin il n'y a qu'a regarder son survet sur ta photo pour voir qu'il est Adidas en jouant à l'OM (ce qui est aussi valable pour sa tenue des Bleus)

                          Commentaire


                          • #14
                            tout a fait dac avec ptitony, le contrat chaussure n influence sur rien... parce que celle de carew ^^
                            http://www.youtube.com/watch?v=ofxV2...search=juninho Juninhooo !!

                            Commentaire


                            • #15
                              Envoyé par Le Gui

                              et ça, c'est un point d'interrogation?:grn:

                              d'ailleurs, je viens de voir que Ribery est endorsé Nike aussi...comme quoi...:grn:
                              On parie qu'il a pas chopé la balle ?

                              Commentaire


                              • #16
                                Envoyé par keylies
                                Je me suis renseigné, Barthez a une contrat pour les pompes.
                                Enfin il n'y a qu'a regarder son survet sur ta photo pour voir qu'il est Adidas en jouant à l'OM (ce qui est aussi valable pour sa tenue des Bleus)
                                ouais, et a ce moment la, que font Henry, Trezeguet, Wiltord, Abidal, Vieira, Gallas, Dhorasso et tous les autres qui ne jouent pas en Adidas en EDF?

                                non, moi, franchement, cette histoire du grand complot adidassien ne tiens pas debout...(surtout qu'en plus, Coupet est sponsorisé par Adidas...)
                                Charles & Ray Eames Addict!
                                sigpic

                                Commentaire


                                • #17
                                  J'ai tellement de mal à comprendre les choix de Domenech que je trouve que ce scénario tient la route !

                                  Sinon, ce pourrait être aussi des choix imposés par les anciens pour revenir en équipe de France ( Zidane et Thuram ) .

                                  Commentaire


                                  • #18
                                    Sincérement, je pense que bien plus qu'influencer par les sponsor et zidane dans ces choix, Domenech a une "petite" dent contre les dirigents de l'ol (plus particulièrement Aulas). EN effet , qui a viré de l'OL Domenech il y a quelque années ... On a pu comprendre que Domenech est tres rencunié.
                                    La séléction de clerc n'avait elle pas pour but unique de le faire remarqué juste avant la période des transferts (ou sinon faut m'expliquer l'intéret de sélectionner un joueur sans le faire jouer et aller chercher derrière l'inconnu chibonda)
                                    Faire miroiter a Coupet une place de titulaire alors qu'il sait depuis le début qu'il mettra Bartez est également fait pour faire chier Aulas.
                                    Sélectionner Abidal pour le blesser, alors qu'il était convenu qu'il ne jouerai pas aussi...

                                    Domenech veut se venger d'Aulas qui la virer par le passé.

                                    Commentaire


                                    • #19
                                      Là aussi , on peut en effet se poser des questions !!!

                                      Merci de nous donner les réponses , Mr Domenech ...

                                      Commentaire


                                      • #20
                                        Envoyé par lover5000
                                        Sincérement, je pense que bien plus qu'influencer par les sponsor et zidane dans ces choix, Domenech a une "petite" dent contre les dirigents de l'ol (plus particulièrement Aulas). EN effet , qui a viré de l'OL Domenech il y a quelque années ... On a pu comprendre que Domenech est tres rencunié.
                                        La séléction de clerc n'avait elle pas pour but unique de le faire remarqué juste avant la période des transferts (ou sinon faut m'expliquer l'intéret de sélectionner un joueur sans le faire jouer et aller chercher derrière l'inconnu chibonda)
                                        Faire miroiter a Coupet une place de titulaire alors qu'il sait depuis le début qu'il mettra Bartez est également fait pour faire chier Aulas.
                                        Sélectionner Abidal pour le blesser, alors qu'il était convenu qu'il ne jouerai pas aussi...

                                        Domenech veut se venger d'Aulas qui la virer par le passé.
                                        Domenech avait failli se battre avec GH aussi il y a quelques années (il le suspectait de vouloir lui piquer sa place en Espoirs)...

                                        moi je serais plus du genre a opter pour ces raisons personnelles, que pour d'obscures gueguerres de sponsors...
                                        Charles & Ray Eames Addict!
                                        sigpic

                                        Commentaire


                                        • #21
                                          Envoyé par lover5000
                                          [...]
                                          Sélectionner Abidal pour le blesser, alors qu'il était convenu qu'il ne jouerai pas aussi...
                                          [...]
                                          Là, tu vas un peu loin quand même...
                                          Je n'ai jamais connu de sélectionneur qui prennent des joueurs pour les blesser !
                                          Une star, un joyau, un public, un stade, des exploits, un palmarès, une légende.

                                          Commentaire


                                          • #22
                                            VOus saviez qu'Houiller s'est fait vrier des vestiaires de l'EDF samedi?

                                            Commentaire


                                            • #23
                                              Envoyé par Bob M69
                                              tout ce fric autours de cette equipe est à gerber :
                                              et après on vient casser les couilles à aulas quand il demande que les joueurs soient payés par leurs federations quand ces derniers sont appellés à jouer avec la selection !
                                              Deux poids deux mesures effectivement!!!
                                              Les 3 Mousquetaires : Bastos Portos et Bafetimbi Gomis :grn:

                                              Commentaire


                                              • #24
                                                Barthez... il est pas chez MacDo??mask

                                                Commentaire


                                                • #25
                                                  Envoyé par Pierreh06
                                                  Barthez... il est pas chez MacDo??mask
                                                  entre une pub mac do apres un titre de champion du monde
                                                  et 1 pub la halle une pub frosties avant une selection on sait qui joue sa mediatisation sur la publicité
                                                  http://mesmaillots.ifrance.com/

                                                  Commentaire

                                                  Chargement...
                                                  X