Annonce

Réduire
Aucune annonce.

[Coupe de France] Olympique Lyonnais - Rennes

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Yanloup
    a répondu
    Envoyé par alain_suit_cris Voir le message

    Je ne suis pas d'accord avec toi, du début a la fin.

    Et, une fois n'est pas coutume, pas du tout d'accord avec Skinner non plus.
    Ah ben moi pour le coup je suis totalement d'accord avec b69. Ses deux arguments tiennent parfaitement la route.

    Laisser un commentaire:


  • alain_suit_cris
    a répondu
    Envoyé par barhoum69 Voir le message

    Mais dans ce cas, quel intérêt d'envisager la défaite et d'avoir à venir se défendre devant les journaliste dans une situation compliquée ? Si effectivement, ils pensait qu'on pouvait perdre, il n'avait qu'à dire qu'il communiquerait en temps voulu. Je pense qu'on peut dire que JMA n'est pas du genre à se laisser imposer un timing par les événements. Là il a à mon sens fait une vraie erreur de com, à devoir se justifier en conf de presse sous la pression d'une élimination.

    1. Rien ne laisse penser, dans aucune déclaration, qu'il souhaitait remplacer Bruno à la fin de la saison. Je crois au contraire que tous les événements et déclarations depuis 3 ans montrent qu'il s'accommodait très bien de garder un entraineur pas foudroyant mais faisant le taf en termes de résultats, assurant l'essentiel financièrement et avec qui il travaillait bien.

    2. JMA n'a jamais eu besoin de prétexte pour quoi que ce soit. En général il est même plutôt du genre à s'arranger avec la réalité pour la faire coller à son argumentaire. S'il voulait se séparer de Bruno, il l'aurait fait en discutant intelligemment avec lui. De toute façon il est en fin de contrat, donc il n'y a même pas besoin de trouver de prétexte.


    Donc non seulement 1) JMA voulait plutôt garder Bruno, mais même s'il avait eu envie de s'en séparer 2) il n'aurait eu besoin d'aucun prétexte.
    Je ne vois donc pas beaucoup d'éléments factuels qui viendrait soutenir la thèse que tu avances. Vraiment, j'essaye mais ta théorie me semble plus alambiquée qu'autre chose. En tout cas plus complexe que la simple explication que la défaite et le climat qui s'en est suivi lui a forcé la main, le forçant a accélérer la venue de Juni et de structure qu'il devait prévoir pour dans un an ou deux. Puisque tu aimes les analogies, un peu comme Macron qui accorde aux Gilets Jaunes en 13 minutes ce qu'il avait de toute façon prévu d'accorder sur la période du quinquénat.

    Pour le referendum, ça n'a pas grand chose à voir. Il n'est pas question de conviction de Chirac ou non. Chirac avait perdu toute conviction le jour où il a lâché la ligne Seguiniste en prenant le RPR. La ratification du traité nécessitait de modifier la constitution française et donc de soumettre le projet à referendum. L'alternative était la ratification parlementaire en Congrès mais il aurait été particulièrement antidémocratique de le faire "dans le dos des français" sur un sujet de cette importance et aurait engendré un beau bazar.
    Je ne suis pas d'accord avec toi, du début a la fin.

    Et, une fois n'est pas coutume, pas du tout d'accord avec Skinner non plus.
    Dernière modification par alain_suit_cris, 08/06/2019, 00h01.

    Laisser un commentaire:


  • Pr.Skinner
    a répondu
    JMA a eu la tete dans le sable avec Genesio jusqu'a la fin. Encore pire qu'avec Puel.
    Il n'avait d'yeux que pour les bilans comptables

    Je ne doute pas une seconde, qu'il prevoyait d'annoncer, dans la joie, les rires et la bonne humeur, la prolongation de Genesio apres avoir vu l'OL se qualifier en finale en battant Rennes qu'on venait de battre chez eux. J'imagine meme son discours "1/8 de LdC, 2eme ou 3eme de L1, une finale de Coupe de France, si ca c'est pas une formidable saison les enfants !"

    Meme cette elimination n'a pas du lui faire changer d'avis. Et en tout cas il suffit de voir sa colere et son discours abracadabrantesque pour comprendre qu'il ne l'avait pas prevue.

    Les defaites contre Nantes et Dijon n'ont pas non plus du lui faire changer d'avis, si l'on en croit ET JMA lui meme ET Genesio.

    Car je veux bien les croire pour le coup nos deux comperes, et je pense vraiment que c'est Genesio qui a compris le premier que ce n'etait plus possible de prolonger et que c'est lui qui a "forcé" Aulas a ne plus chercher a le prolonger. D'ailleurs c'est Genesio qui a fait cette annonce, et pas JMA

    Quand a Juninho, oui, ca faisait longtemps qu'Aulas l'annoncait proche
    Ca faisait longtemps qu'Aulas discutait de sa venue

    Mais pour ma part, je ne pense pas qu'il serait venu aussi vite, si Aulas avait prolongé Genesio.
    Car je pense que l'une des conditions de Juninho etait de pouvoir choisir lui, le nouvel entraineur

    Laisser un commentaire:


  • Teillagorry
    a répondu
    Envoyé par Lyonnais921 Voir le message

    Tu penses vraiment que l'on peut avoir la réussite qu'il a eu sur 30 ans avec ce type d'imprévoyance ?
    Tu penses vraiment qu'il est infaillible... ?

    Laisser un commentaire:


  • Lyonnais921
    a répondu
    Envoyé par Edmond_Wells Voir le message

    Certes mais on était favoris face à Rennes. Quoi de mieux qu'une conférence de presse qui nous qualifierai en finale de coupe de france pour annoncer la prolongation d'un an de Génésio. Si réellement le projet Juninho était prévu, quel intérêt pour Aulas d'organiser ce fameux point presse. Il pouvait le faire n'importe quand avant ou après et surtout le faire sans Génésio a ses côtés.
    La venue de Juni a été anticipé, elle était dans les cartons mais il a fallu sortir sa carte maitresse en toute urgence face à la gronde (défaite à Rennes et face à Dijon)
    Comme si le fait d'être favori était une assurance pour la victoire.

    La question est de savoir si Aulas avait envisagé ou non une élimination par Rennes.

    Ma réponse est oui.

    Ce qui n'a rien à voir avec le fait qu'il la jugeait moins probable que la qualification.

    Laisser un commentaire:


  • Edmond_Wells
    a répondu
    Envoyé par Lyonnais921 Voir le message

    Tu penses vraiment que l'on peut avoir la réussite qu'il a eu sur 30 ans avec ce type d'imprévoyance ?
    Certes mais on était favoris face à Rennes. Quoi de mieux qu'une conférence de presse qui nous qualifierai en finale de coupe de france pour annoncer la prolongation d'un an de Génésio. Si réellement le projet Juninho était prévu, quel intérêt pour Aulas d'organiser ce fameux point presse. Il pouvait le faire n'importe quand avant ou après et surtout le faire sans Génésio a ses côtés.
    La venue de Juni a été anticipé, elle était dans les cartons mais il a fallu sortir sa carte maitresse en toute urgence face à la gronde (défaite à Rennes et face à Dijon)

    Laisser un commentaire:


  • Lyonnais921
    a répondu
    Envoyé par barhoum69 Voir le message

    Non non ça tourne en rond là. La question est : s'il envisageait qu'il puisse y avoir défaite, quel intérêt de convoquer un point presse suite à la défaite en question ? C'est à dire de prendre le risque de devoir s'expliquer dans un climat tendu dont il ne maîtrise pas grand chose. En prenant aussi le risque de devoir mettre BG dans une situation vraiment désagréable et peu flatteuse. Il n'y a rien à gagner à faire cela plutôt que de laisser la tension retomber, préparer une conférence posée avec des déclarations préparées etc. Cette conférence est illogique. Tout pousse à penser qu'il ne l'a tenue qu'uniquement parce qu'il l'avait annoncée préalablement. Et qu'il n'avait pas envisagé que l'issue du match, à domicile, puisse être défavorable. C'est ce qui me semble le plus logique.

    Plutôt que d'aller annoncer à la presse qu'il y avait un "deal". Que ce "deal" ne tient plus. Mais sans toutefois annoncer que BG partirait. Bref ne rien annoncer et mettre Bruno en position de faiblesse en public. Quand on sait l'estime qu'il a pour lui, sauf à penser que JMA est sadique, il n'avait aucun intérêt à annoncer cela dans ces conditions. Autant attendre quelques jours ou tranquillement le lendemain.
    Tu penses vraiment que l'on peut avoir la réussite qu'il a eu sur 30 ans avec ce type d'imprévoyance ?

    Laisser un commentaire:


  • barhoum69
    a répondu
    Envoyé par petit_sauvage Voir le message

    A la question pourquoi l'annoncer après la demi finale... Je te réponds peut être parce que ça avait été annoncé . L'annonce a été reportée car elle devait se faire plus tôt

    et JMA était plus que prudent dans ses déclarations ...
    Non non ça tourne en rond là. La question est : s'il envisageait qu'il puisse y avoir défaite, quel intérêt de convoquer un point presse suite à la défaite en question ? C'est à dire de prendre le risque de devoir s'expliquer dans un climat tendu dont il ne maîtrise pas grand chose. En prenant aussi le risque de devoir mettre BG dans une situation vraiment désagréable et peu flatteuse. Il n'y a rien à gagner à faire cela plutôt que de laisser la tension retomber, préparer une conférence posée avec des déclarations préparées etc. Cette conférence est illogique. Tout pousse à penser qu'il ne l'a tenue qu'uniquement parce qu'il l'avait annoncée préalablement. Et qu'il n'avait pas envisagé que l'issue du match, à domicile, puisse être défavorable. C'est ce qui me semble le plus logique.

    Plutôt que d'aller annoncer à la presse qu'il y avait un "deal". Que ce "deal" ne tient plus. Mais sans toutefois annoncer que BG partirait. Bref ne rien annoncer et mettre Bruno en position de faiblesse en public. Quand on sait l'estime qu'il a pour lui, sauf à penser que JMA est sadique, il n'avait aucun intérêt à annoncer cela dans ces conditions. Autant attendre quelques jours ou tranquillement le lendemain.

    Laisser un commentaire:


  • petit_sauvage
    a répondu
    Envoyé par barhoum69 Voir le message

    Où as-tu vu que j'ai dit ça ? Moi je l'ai senti mal à l'aise pas uniquement à cause de la défaite, mais par rapport au contexte et au fait de devoir annoncer que le "deal de reconduction automatique" ne pourrait pas être maintenu. Quel intérêt avait-il à venir s'expliquer sur ce sujet, immédiatement après une défaite, à chaud, sans avoir eu le temps de préparer ni le contexte ni le timing d'une telle déclaration ? Cette conférence de presse me paraît incohérente avec la manière dont JMA aime d'habitude s'exprimer sur les sujets importants. Surtout que ça n'apparaissait pas comme très sympa pour BG qui se voyait déjugé en direct par son boss juste à côté. Et quand on connait l'estime voire l'amitié de JMA pour BG (déclarations multiples), c'est bien qu'il ne pouvait pas faire autrement que d'honorer une conf qui avait été annoncée à l'avance.

    Encore une fois, rien n'est impossible. J'essaye d'évaluer ce qui est le plus probable. Mais au vu des éléments qu'on a concernant Juni, il me semble quand même bien plus probable qu'il souhaitait avoir un certain nombre de garanties, et notamment celle d'avoir les mains libres sportivement. Ce qui implique de choisir l'entraîneur. Sinon, il serait revenu il y a 3 ans lorsqu'Aulas a essayé de le faire venir (déclaration de JMA d'il y a 15 jours). Garanties qu'il n'a pas dû avoir à l'époque.

    Mais je ne pourrai jamais prouver tout cela. Comme tu ne pourras encore moins jamais prouver que JMA avait de toute façon prévu de se séparer de BG en fin de saison depuis de longs mois (combien ?). Sinon je peux te prendre à ton jeu et te demander des preuves que JMA voulait se séparer de Bruno depuis longtemps. Ne serait-ce qu'une décla de quelqu'un au club. Voire même d'un journaliste.

    Des deux scenarios, je pense qu'il y en a un pour lequel on a davantage d'éléments factuels. L'autre n'est pas "impossible" mais rien en soit n'est impossible. En revanche juste l'affirmer ne lui confère aucune force probante.
    A la question pourquoi l'annoncer après la demi finale... Je te réponds peut être parce que ça avait été annoncé . L'annonce a été reportée car elle devait se faire plus tôt

    et JMA était plus que prudent dans ses déclarations ...

    Laisser un commentaire:


  • barhoum69
    a répondu
    Envoyé par petit_sauvage Voir le message

    A la base, on va quand même pas reprocher au club d'être déconfit après une défaite en demi finale de coupe de France... Coupe de France dont on avais fait un objectif ... quelques temps apres avoir été éliminé de LdC!
    Si tu veux tu peux "interpréter" cette tristesse comme étant la tristesse de ne pas pouvoir prolonger BG mais avant de penser à BG, j'ose espérer que le prez et BG avaient d'autres choses en tête! Je sais bien que le destin de BG hantait les esprits de certains sur ce forum prioritairement à l'élimination subie ce soir là (comme en attestent les nombreux topics sur le sujet ayant bien plus de messages que le topic du match)... mais c'est quand même pas la majorité!
    Alors venir dire : "ils sont abattus parce qu'ils prolongent pas Genesio" c'est un peu fort de café si tu me passes l'expression... autant finir la phrase par "mais ils sont super contents d'avoir perdus une demi finale à domicile et par décence pour BG ils le montrent pas trop!"

    Deuxiement, je me suis trompé sur le mot "rupture"... j'aurais du parler de "fracture"...

    Enfin les "conditions" de Juni n'ont jamais été exprimées en tant que telles... Merci de me retrouver trace de cette prétendue "condition" ou Juni dit "Moi si je viens, c'est en choisissant l'entraineur!"
    C'est une condition qui peut être "inventée" pour vous faire plaisir mais qui n'a jamais été formulée ainsi... Que Juni "accepte" de faire avec BG dans un 1e temps pour pouvoir choisir l'entraineur qui lui succède c'est pas une impossibilité non plus...

    Que Sylvinho quitte la CBF tout juste avant la copa america c'est pas anodin non plus... On libère pas un mec comme ca du jour au lendemain...
    Où as-tu vu que j'ai dit ça ? Moi je l'ai senti mal à l'aise pas uniquement à cause de la défaite, mais par rapport au contexte et au fait de devoir annoncer que le "deal de reconduction automatique" ne pourrait pas être maintenu. Quel intérêt avait-il à venir s'expliquer sur ce sujet, immédiatement après une défaite, à chaud, sans avoir eu le temps de préparer ni le contexte ni le timing d'une telle déclaration ? Cette conférence de presse me paraît incohérente avec la manière dont JMA aime d'habitude s'exprimer sur les sujets importants. Surtout que ça n'apparaissait pas comme très sympa pour BG qui se voyait déjugé en direct par son boss juste à côté. Et quand on connait l'estime voire l'amitié de JMA pour BG (déclarations multiples), c'est bien qu'il ne pouvait pas faire autrement que d'honorer une conf qui avait été annoncée à l'avance.

    Encore une fois, rien n'est impossible. J'essaye d'évaluer ce qui est le plus probable. Mais au vu des éléments qu'on a concernant Juni, il me semble quand même bien plus probable qu'il souhaitait avoir un certain nombre de garanties, et notamment celle d'avoir les mains libres sportivement. Ce qui implique de choisir l'entraîneur. Sinon, il serait revenu il y a 3 ans lorsqu'Aulas a essayé de le faire venir (déclaration de JMA d'il y a 15 jours). Garanties qu'il n'a pas dû avoir à l'époque.

    Mais je ne pourrai jamais prouver tout cela. Comme tu ne pourras encore moins jamais prouver que JMA avait de toute façon prévu de se séparer de BG en fin de saison depuis de longs mois (combien ?). Sinon je peux te prendre à ton jeu et te demander des preuves que JMA voulait se séparer de Bruno depuis longtemps. Ne serait-ce qu'une décla de quelqu'un au club. Voire même d'un journaliste.

    Des deux scenarios, je pense qu'il y en a un pour lequel on a davantage d'éléments factuels. L'autre n'est pas "impossible" mais rien en soit n'est impossible. En revanche juste l'affirmer ne lui confère aucune force probante.

    Laisser un commentaire:


  • barhoum69
    a répondu
    Envoyé par alain_suit_cris Voir le message
    Pour ma part, je n'ai pas du tout eu cette impression. A voir l'attitude de JMA, j'ai eu plutôt l'impression que les décideurs ont débattu bien avant, pas tous convaincus de la bonne idée de garder Genesio. Et comme on n'improvise pas ces choses-la, un compromis entre anti et pro a été trouvé : si finale de coupe de France puis troisième place, on reconduira. Sinon, non, et commence a penser à la suite. Et JMA ne souhaitant jamais laisser penser qu'il prend seul une decision, il m'a donné l'impression qu'il était soulage de la défaite lui permettant d'avoir un argument factuel, non contre la personne, pour trancher. Donc non je pense que la.defaite etait envisagée et ce que jma allait dire aussi. Si victoire, on annoncerait que le dernier objectif était là 3eme place. Si défaite, que rien ne serait automatique. Un peu comme Chirac, pas convaincu par le traité européen, qui s'en est remis aux français via le référendum.
    Mais dans ce cas, quel intérêt d'envisager la défaite et d'avoir à venir se défendre devant les journaliste dans une situation compliquée ? Si effectivement, ils pensait qu'on pouvait perdre, il n'avait qu'à dire qu'il communiquerait en temps voulu. Je pense qu'on peut dire que JMA n'est pas du genre à se laisser imposer un timing par les événements. Là il a à mon sens fait une vraie erreur de com, à devoir se justifier en conf de presse sous la pression d'une élimination.

    1. Rien ne laisse penser, dans aucune déclaration, qu'il souhaitait remplacer Bruno à la fin de la saison. Je crois au contraire que tous les événements et déclarations depuis 3 ans montrent qu'il s'accommodait très bien de garder un entraineur pas foudroyant mais faisant le taf en termes de résultats, assurant l'essentiel financièrement et avec qui il travaillait bien.

    2. JMA n'a jamais eu besoin de prétexte pour quoi que ce soit. En général il est même plutôt du genre à s'arranger avec la réalité pour la faire coller à son argumentaire. S'il voulait se séparer de Bruno, il l'aurait fait en discutant intelligemment avec lui. De toute façon il est en fin de contrat, donc il n'y a même pas besoin de trouver de prétexte.


    Donc non seulement 1) JMA voulait plutôt garder Bruno, mais même s'il avait eu envie de s'en séparer 2) il n'aurait eu besoin d'aucun prétexte.
    Je ne vois donc pas beaucoup d'éléments factuels qui viendrait soutenir la thèse que tu avances. Vraiment, j'essaye mais ta théorie me semble plus alambiquée qu'autre chose. En tout cas plus complexe que la simple explication que la défaite et le climat qui s'en est suivi lui a forcé la main, le forçant a accélérer la venue de Juni et de structure qu'il devait prévoir pour dans un an ou deux. Puisque tu aimes les analogies, un peu comme Macron qui accorde aux Gilets Jaunes en 13 minutes ce qu'il avait de toute façon prévu d'accorder sur la période du quinquénat.

    Pour le referendum, ça n'a pas grand chose à voir. Il n'est pas question de conviction de Chirac ou non. Chirac avait perdu toute conviction le jour où il a lâché la ligne Seguiniste en prenant le RPR. La ratification du traité nécessitait de modifier la constitution française et donc de soumettre le projet à referendum. L'alternative était la ratification parlementaire en Congrès mais il aurait été particulièrement antidémocratique de le faire "dans le dos des français" sur un sujet de cette importance et aurait engendré un beau bazar.
    Dernière modification par barhoum69, 06/06/2019, 15h26.

    Laisser un commentaire:


  • petit_sauvage
    a répondu
    Envoyé par barhoum69 Voir le message

    Il est évident que cette conf avait pour but d'annoncer "une bonne nouvelle concernant l'avenir de Bruno" en cas de victoire contre Rennes. Rien ne s'est passé comme prévu. Suffit de voir leur tête lors de cette conf. Ils auraient préféré ne pas être là et avaient l'air de ne pas trop savoir que dire. S'ils pensaient qu'il y avait une possibilité de défaite, ils n'auraient pas fait de conf du tout, histoire de ne pas avoir à réagir à chaud. C'est quand même une des règles de la com'. On ne fait pas d'annonce à chaud. On prend son temps pour maîtriser le timing et l'image que l'on donne.

    Ici cela n'apparaissait pas maîtrisé. Cette conférence les a fait apparaître sous un mauvais jour. Sauf à faire preuve de mauvaise foi. Ils auraient mieux fait de ne pas faire de conf. Mais comme elle était déjà annoncée, l'annuler aurait été pire que de la tenir. Le mieux eut été de ne pas la prévoir. Ce qui me laisse à penser qu'ils n'envisageaient pas une élimination. Et qu'ils allaient donc annoncer le deal de "reconduction automatique".



    Bah oui techniquement c'est lui qui prend les décisions. Les actionnaires n'ont pas leur mot à dire autre part qu'en Assemblée générale. Et le CA suit son président et actionnaire de référence, sinon c'est la guerre ouverte. Oui l'élimination les a mis dans l'embarras. On l'a bien vu en conférence de presse. Il a annoncé qu'ils avaient prévu une "reconduction automatique en cas de qualif et de 3eme place". Donc cela remettait en cause l'accord qu'il avait avec Bruno. Il n'a pas annoncé non plus que Bruno partait. Donc c'est bien la définition de "temporiser".



    S'il subit depuis 3 ans une "rupture" c'est que ce n'est pas une rupture. Une rupture c'est quand ça casse. Là ça a cassé. Tant que les kops n'ont pas réclamé le départ de BG de manière claire, ce n'était pas une rupture. De plus il n'a pas "fait l'annonce plus tot que prévu" puisqu'il avait prévu de proposer à Bruno une "reconduction automatique en cas de qualif et de 3eme place". Reconduction que Bruno aurait évidemment accepté, sinon au lieu de "demander à être fixé sur son avenir" il aurait annoncé en privé à JMA qu'il ne reconduirait pas.
    Ou alors tout le monde ment à la direction, mais dans ce cas, tu verses dans la théorie du complot.



    Oui pour moi la décision a été prise il y a un mois (peut être 2). Le contact n'a jamais été rompu en Juni et JMA. Mais Juni attendait le bon moment. Et si BG était resté ce n'aurait pas été le bon moment et il ne serait pas venu. Considérant que il y a deux mois :
    - JMA envisageait de "reconduire automatiquement BG" sous certaines conditions
    - que Juni en tant de DS est fondé à vouloir choisir l'entraîneur et pouvoir avoir les mains libres
    - que JMA était nécessairement au courant des conditions voulues par Juni
    Il en découle que la décision de faire venir Juni ne peut pas être antérieure au match de Rennes.

    Bien sûr tout cela repose sur des hypothèses car nous ne sommes pas à leur place. Mais c'est le scenario le plus probable avec l'ensemble des éléments qu'on a à disposition. En science on dit toujours qu'il faut privilégier l'explication la plus simple à un phénomène car c'est souvent la plus probable (rasoir d'Ockham). Les hypothèses émises ici sont les plus probables à défaut d'être vraies, car nous ne le saurons jamais. Après on peut toujours "décider de croire" autre chose. Mais cela relève de la croyance plus que d'un raisonnement rationnel.
    A la base, on va quand même pas reprocher au club d'être déconfit après une défaite en demi finale de coupe de France... Coupe de France dont on avais fait un objectif ... quelques temps apres avoir été éliminé de LdC!
    Si tu veux tu peux "interpréter" cette tristesse comme étant la tristesse de ne pas pouvoir prolonger BG mais avant de penser à BG, j'ose espérer que le prez et BG avaient d'autres choses en tête! Je sais bien que le destin de BG hantait les esprits de certains sur ce forum prioritairement à l'élimination subie ce soir là (comme en attestent les nombreux topics sur le sujet ayant bien plus de messages que le topic du match)... mais c'est quand même pas la majorité!
    Alors venir dire : "ils sont abattus parce qu'ils prolongent pas Genesio" c'est un peu fort de café si tu me passes l'expression... autant finir la phrase par "mais ils sont super contents d'avoir perdus une demi finale à domicile et par décence pour BG ils le montrent pas trop!"

    Deuxiement, je me suis trompé sur le mot "rupture"... j'aurais du parler de "fracture"...

    Enfin les "conditions" de Juni n'ont jamais été exprimées en tant que telles... Merci de me retrouver trace de cette prétendue "condition" ou Juni dit "Moi si je viens, c'est en choisissant l'entraineur!"
    C'est une condition qui peut être "inventée" pour vous faire plaisir mais qui n'a jamais été formulée ainsi... Que Juni "accepte" de faire avec BG dans un 1e temps pour pouvoir choisir l'entraineur qui lui succède c'est pas une impossibilité non plus...

    Que Sylvinho quitte la CBF tout juste avant la copa america c'est pas anodin non plus... On libère pas un mec comme ca du jour au lendemain...

    Laisser un commentaire:


  • rudy69140LeRetour
    a répondu
    Envoyé par alain_suit_cris Voir le message
    Pour ma part, je n'ai pas du tout eu cette impression. A voir l'attitude de JMA, j'ai eu plutôt l'impression que les décideurs ont débattu bien avant, pas tous convaincus de la bonne idée de garder Genesio. Et comme on n'improvise pas ces choses-la, un compromis entre anti et pro a été trouvé : si finale de coupe de France puis troisième place, on reconduira. Sinon, non, et commence a penser à la suite. Et JMA ne souhaitant jamais laisser penser qu'il prend seul une decision, il m'a donné l'impression qu'il était soulage de la défaite lui permettant d'avoir un argument factuel, non contre la personne, pour trancher. Donc non je pense que la.defaite etait envisagée et ce que jma allait dire aussi. Si victoire, on annoncerait que le dernier objectif était là 3eme place. Si défaite, que rien ne serait automatique.
    Oula malheureux!

    On va te rire au nez en te disant que l'objectif de la saison était de battre Rennes!

    Laisser un commentaire:


  • alain_suit_cris
    a répondu
    Pour ma part, je n'ai pas du tout eu cette impression. A voir l'attitude de JMA, j'ai eu plutôt l'impression que les décideurs ont débattu bien avant, pas tous convaincus de la bonne idée de garder Genesio. Et comme on n'improvise pas ces choses-la, un compromis entre anti et pro a été trouvé : si finale de coupe de France puis troisième place, on reconduira. Sinon, non, et commence a penser à la suite. Et JMA ne souhaitant jamais laisser penser qu'il prend seul une decision, il m'a donné l'impression qu'il était soulage de la défaite lui permettant d'avoir un argument factuel, non contre la personne, pour trancher. Donc non je pense que la.defaite etait envisagée et ce que jma allait dire aussi. Si victoire, on annoncerait que le dernier objectif était là 3eme place. Si défaite, que rien ne serait automatique. Un peu comme Chirac, pas convaincu par le traité européen, qui s'en est remis aux français via le référendum.
    Dernière modification par alain_suit_cris, 06/06/2019, 14h31.

    Laisser un commentaire:


  • barhoum69
    a répondu
    Envoyé par petit_sauvage Voir le message
    - Aulas devait annoncer la prolongation de Genesio le soir de Rennes
    Non, Aulas devait tenir une conférence sur l'avenir de Genesio à l'OL!...
    Il est évident que cette conf avait pour but d'annoncer "une bonne nouvelle concernant l'avenir de Bruno" en cas de victoire contre Rennes. Rien ne s'est passé comme prévu. Suffit de voir leur tête lors de cette conf. Ils auraient préféré ne pas être là et avaient l'air de ne pas trop savoir que dire. S'ils pensaient qu'il y avait une possibilité de défaite, ils n'auraient pas fait de conf du tout, histoire de ne pas avoir à réagir à chaud. C'est quand même une des règles de la com'. On ne fait pas d'annonce à chaud. On prend son temps pour maîtriser le timing et l'image que l'on donne.

    Ici cela n'apparaissait pas maîtrisé. Cette conférence les a fait apparaître sous un mauvais jour. Sauf à faire preuve de mauvaise foi. Ils auraient mieux fait de ne pas faire de conf. Mais comme elle était déjà annoncée, l'annuler aurait été pire que de la tenir. Le mieux eut été de ne pas la prévoir. Ce qui me laisse à penser qu'ils n'envisageaient pas une élimination. Et qu'ils allaient donc annoncer le deal de "reconduction automatique".

    Envoyé par petit_sauvage Voir le message
    - l'élimination l'a mis dans l'embarras et obligé a temporisé
    A temporiser....? temporiser quoi?... comme dit Kailinho et les actionnaires? et le conseil d'administration? Il s'en fout en fait... c'est lui qui prend les décisions tout seul ?!...
    Bah oui techniquement c'est lui qui prend les décisions. Les actionnaires n'ont pas leur mot à dire autre part qu'en Assemblée générale. Et le CA suit son président et actionnaire de référence, sinon c'est la guerre ouverte. Oui l'élimination les a mis dans l'embarras. On l'a bien vu en conférence de presse. Il a annoncé qu'ils avaient prévu une "reconduction automatique en cas de qualif et de 3eme place". Donc cela remettait en cause l'accord qu'il avait avec Bruno. Il n'a pas annoncé non plus que Bruno partait. Donc c'est bien la définition de "temporiser".

    Envoyé par petit_sauvage Voir le message
    - le match contre Dijon a été la goutte d'eau qui lui a fait prendre conscience que les supporters étaient vraiment en rupture et que la saison 2019/2020 serait impossible à tenir avec Bruno (terminer une année ok mais si tu commence en aout avec la grogne tu t'en sors pas).
    La rupture il la subit juste depuis 3 ans... et la "subir" je pense que c'est un euphémisme... Si il prend conscience de cette réalité au bout de 3 ans...CA lui a juste fait faire cette annonce de départ plus tot que prévue...
    S'il subit depuis 3 ans une "rupture" c'est que ce n'est pas une rupture. Une rupture c'est quand ça casse. Là ça a cassé. Tant que les kops n'ont pas réclamé le départ de BG de manière claire, ce n'était pas une rupture. De plus il n'a pas "fait l'annonce plus tot que prévu" puisqu'il avait prévu de proposer à Bruno une "reconduction automatique en cas de qualif et de 3eme place". Reconduction que Bruno aurait évidemment accepté, sinon au lieu de "demander à être fixé sur son avenir" il aurait annoncé en privé à JMA qu'il ne reconduirait pas.
    Ou alors tout le monde ment à la direction, mais dans ce cas, tu verses dans la théorie du complot.

    Envoyé par petit_sauvage Voir le message
    - les planètes se sont bien alignés et le contexte + le timing a fait que Juni a cette fois dit oui.
    L'alignement des planetes... j'en ai marre d'entendre cet argument que je trouve très pauvre... Le fait que Juni arrive en fin de saison avec un ticket entraineur pour toi elle a été prise y'a 3 semaines? super alignement des planètes.... Moi je veux bien qu'il arrive que des fois il y'ait des trucs imprévus qui arrivent... sauf que ce genre de trucs arrive plus souvent dans le milieu amateur que professionnel... TU vois vraiment JMA (un des plus grands dirigeants foot francais) faire dans l'imprévu et le sensass sur un coup de tête, tu vois vraiment Juni appeler Sylvinho qu'il connait pas "personnellement" et lui dans le staff de l'équipe du Bresil accepter 24 heures apres? ... oui oui... la marmotte, le papier alu etc...!
    Oui pour moi la décision a été prise il y a un mois (peut être 2). Le contact n'a jamais été rompu en Juni et JMA. Mais Juni attendait le bon moment. Et si BG était resté ce n'aurait pas été le bon moment et il ne serait pas venu. Considérant que il y a deux mois :
    - JMA envisageait de "reconduire automatiquement BG" sous certaines conditions
    - que Juni en tant de DS est fondé à vouloir choisir l'entraîneur et pouvoir avoir les mains libres
    - que JMA était nécessairement au courant des conditions voulues par Juni
    Il en découle que la décision de faire venir Juni ne peut pas être antérieure au match de Rennes.

    Bien sûr tout cela repose sur des hypothèses car nous ne sommes pas à leur place. Mais c'est le scenario le plus probable avec l'ensemble des éléments qu'on a à disposition. En science on dit toujours qu'il faut privilégier l'explication la plus simple à un phénomène car c'est souvent la plus probable (rasoir d'Ockham). Les hypothèses émises ici sont les plus probables à défaut d'être vraies, car nous ne le saurons jamais. Après on peut toujours "décider de croire" autre chose. Mais cela relève de la croyance plus que d'un raisonnement rationnel.

    Laisser un commentaire:


  • djlamouette
    a répondu
    Envoyé par Kailinho Voir le message

    J'ai quand même du mal à croire qu'un simple match ait eu autant d'incidence dans la prise de position d'Aulas vis à vis de Genesio. Miser tapis sur ce match, dans un club plutôt structuré, en bourse avec des actionnaires apeurés qu'il faut constamment rassurer. Bon après on l'a gardé 3 ans et demi, ce n'est pas très rationnel non plus...

    Mais les actionnaires justement, Aulas en parle souvent, mais qu'est-ce qui leur faisait plus peur ? Le soutien inconditionnel de Genesio par Aulas ? Ou la défiance des supporters ?
    Je ne dis pas que c'est le match de Rennes qui a fait changer d'avis Aulas, je dis que c'est le match de Rennes qui a empêché JMA d'annoncer la prolongation pendant la conf. Il avait surement encore dans l'idée de prolonger Genesio en catimini à un moment plus propice qu'après une énième élimination lamentable à domicile. Par contre les match pourris d'après ont rendu l'atmosphère tellement irrespirable qu'il a dû sceller le sort de Pep

    Laisser un commentaire:


  • petit_sauvage
    a répondu
    Envoyé par Wepakeiw73 Voir le message

    Comme d'autres je pense que tu te trompes.
    - Aulas devait annoncer la prolongation de Genesio le soir de Rennes
    Non, Aulas devait tenir une conférence sur l'avenir de Genesio à l'OL!...
    - l'élimination l'a mis dans l'embarras et obligé a temporisé
    A temporiser....? temporiser quoi?... comme dit Kailinho et les actionnaires? et le conseil d'administration? Il s'en fout en fait... c'est lui qui prend les décisions tout seul ?!...
    - le match contre Dijon a été la goutte d'eau qui lui a fait prendre conscience que les supporters étaient vraiment en rupture et que la saison 2019/2020 serait impossible à tenir avec Bruno (terminer une année ok mais si tu commence en aout avec la grogne tu t'en sors pas).
    La rupture il la subit juste depuis 3 ans... et la "subir" je pense que c'est un euphémisme... Si il prend conscience de cette réalité au bout de 3 ans...CA lui a juste fait faire cette annonce de départ plus tot que prévue...
    - les planètes se sont bien alignés et le contexte + le timing a fait que Juni a cette fois dit oui.
    L'alignement des planetes... j'en ai marre d'entendre cet argument que je trouve très pauvre... Le fait que Juni arrive en fin de saison avec un ticket entraineur pour toi elle a été prise y'a 3 semaines? super alignement des planètes.... Moi je veux bien qu'il arrive que des fois il y'ait des trucs imprévus qui arrivent... sauf que ce genre de trucs arrive plus souvent dans le milieu amateur que professionnel... TU vois vraiment JMA (un des plus grands dirigeants foot francais) faire dans l'imprévu et le sensass sur un coup de tête, tu vois vraiment Juni appeler Sylvinho qu'il connait pas "personnellement" et lui dans le staff de l'équipe du Bresil accepter 24 heures apres? ... oui oui... la marmotte, le papier alu etc...!

    On est sacrément veinard de supporter l'OL parcque y'a pas un seul autre club dont les supporters peuvent être aussi fiers (valeur de la performance, régularité dans le bonheur) et on a le destin qui nous file un coup de main (Juni, Chelsea) en plus de l'excellent travail fait par la direction.
    Je pense qu'il y ait un seul supporter qui puisse être plus heureux que nous (ok peut être ceux de Liverpool ;)
    Le "destin"... bien sur bien sur!....

    JMA : "Juin! C'est Jean-Mi... T'as peut etre déja vu sur le net j'ai Genesio qui vient d'annoncer qu'il partait... t'es toujours ok pour venir? Parce que dans ce cas je te laisse carte libre sur l'entraineur car j'en ai pas sous le coude!
    JUNI : "Oui oui président, ok, je passe des coups de fil et je te rappelle.... "
    ------------------------

    JUNI : "Allo Sylvinho.... salut, je m'appele Juninho, tu m'as peut etre déja vu à la TV, j'ai été viré en direct.... Bon on se connait pas mais j'apprecie ton travail et je cherche un entraineur pour un club en France... c'est l'OL... TU sais le club ou une partie des supporters à pris le coach en grippe... "
    SYLVIO : "Ahhhhhhhh.....(????).... oui.... j'adore ce projet! Je le connais pas vraiment mais je vais en parler à la fédé bresilienne car je suis adljoint de la Selecao et on joue la copa america dans 2 mois... mais je pense qu'ils vont accepter de me libérer.... et en plus ils vont libérer aussi leur analyste vidéo parce qu'ils en ont pas vraiment besoin"
    ---------------------

    JUNI : "Allo président... c'est bon j'ai trouvé un entraineur! bon le connais pas "personnellement" mais on m'en a dit le + grand bien."
    JMA : "Merci Juni.... tu me sauves parce que là j'étais en train de me tater entre Furlan et Dupraz et je m'en sortai pas.... ah en fait, il a un diplome ton entraineur?"
    JUNI : "Euuuuuuuuuhhhhhhhh... je sais pas! attends je le rappelle!
    .....

    Le DESTIN quoi!!!!!!........ l'alignement des planètes total....

    PS : Bien sur que je suis super content de ce nouvel élan avec des gens qui ont l'air de savoir ce qu'ils font... mais faut pas oublier que si aujourd'hui ils savent ce qu'ils font me fait espérer qu'ils savaient hier ce qu'ils allaient faire... comprenne qui pourra!

    Laisser un commentaire:


  • petit_sauvage
    a répondu
    Envoyé par Yanloup Voir le message

    Strictement rien ne laisse à penser que les choses allaient dans ce sens.
    1 - Le climat autour de sa personne depuis 2015
    2 - Son refus de prolongation annoncé en aout 2018

    Laisser un commentaire:


  • Wepakeiw73
    a répondu
    Envoyé par Kailinho Voir le message

    J'ai quand même du mal à croire qu'un simple match ait eu autant d'incidence dans la prise de position d'Aulas vis à vis de Genesio. Miser tapis sur ce match, dans un club plutôt structuré, en bourse avec des actionnaires apeurés qu'il faut constamment rassurer. Bon après on l'a gardé 3 ans et demi, ce n'est pas très rationnel non plus...

    Mais les actionnaires justement, Aulas en parle souvent, mais qu'est-ce qui leur faisait plus peur ? Le soutien inconditionnel de Genesio par Aulas ? Ou la défiance des supporters ?
    Et d'un autre coté tu peux avoir une idée en tête en étant persuadé que c'est la bonne mais qu'un évènement t'amène à y réfléchir à deux fois.
    ca prouve qu'Aulas contrairement a ce que certains disait au moment du maintien sans failles de Genesio n'est pas si bête que ça puisqu'il sait s'adapter et prendre du recul sur ce qu'il fait.

    Laisser un commentaire:


  • Kailinho
    a répondu
    Envoyé par djlamouette Voir le message

    A un moment faut arrêter, Genesio n'avait aucunement l'intention de laisser sa place. Vouloir connaitre la décision du président quant à sa prolongation en mars pour pouvoir se retourner en cas de refus c'était de l'entourloupe mesquine. De même que Zahavi pour lui trouver une porte de sortie. La preuve il sait depuis quelques temps déjà qu'il va devoir trouver autre chose et pourtant il n'a aucune piste et semble démuni, pour moi ça veut dire qu'il n'avait même pas envisagé la possibilité d'être désavoué par son président. Son contrat était prêt le soir du match à Rennes, c'est JMA himself qui l'a dit, mais la réalité (et bensebaini) l'a rattrapé juste à temps. Heureusement pour nous.
    J'ai quand même du mal à croire qu'un simple match ait eu autant d'incidence dans la prise de position d'Aulas vis à vis de Genesio. Miser tapis sur ce match, dans un club plutôt structuré, en bourse avec des actionnaires apeurés qu'il faut constamment rassurer. Bon après on l'a gardé 3 ans et demi, ce n'est pas très rationnel non plus...

    Mais les actionnaires justement, Aulas en parle souvent, mais qu'est-ce qui leur faisait plus peur ? Le soutien inconditionnel de Genesio par Aulas ? Ou la défiance des supporters ?

    Laisser un commentaire:


  • Wepakeiw73
    a répondu
    Envoyé par maverick Voir le message
    Et Aulas a toujours pris en compte la pression des kops quand cela arrive. Il sait qu’il ne peut pas lutter contre ce genre de pression. Personne d’ailleurs ne le peut.
    Car comme pour la qualité des intervenants sur ce forum, on a la chance d'avoir des kops de qualité qui savent prendre du recul et qui ont été patient. Aulas a bien compris ce jour là que si les kops disaient stop c'est qu'on était arrivé à un point de non retour.

    Envoyé par maverick Voir le message
    p
    as pour la défaite contre Rennes.
    Oui mais sans celle là on se serait mangé une annonce officielle et là Aulas aurait eu du mal à se désavouer publiquement quelques semaines plus tard.

    Les deux matchs sont liés. sans l'un l'autre seul n'aurait peut être pas eu le même effet.

    Laisser un commentaire:


  • maverick
    a répondu
    Envoyé par ganash69 Voir le message
    Pour moi c'est tout le contraire, je pense que JMA et BG n'avait pas compris à quel point la rupture était importante et c'est plus le match de Dijon (et ses "50000 spectateurs") qui a joué plutôt que la défait contre Rennes.
    Ce n'est que mon opinion mais je pense qu'ils croyaient pouvoir sauver la saison de Bruno juste en accrochant le podium et ce malgré l'élimination.
    C’est tout à fait ça. Je n’arrete pas de le dire à qui veut l’entendre.
    le match de Dijon est l’effet déclencheur car ce jour là, les Kops ont lâché Aulas et l’équipe.
    Et Aulas a toujours pris en compte la pression des kops quand cela arrive. Il sait qu’il ne peut pas lutter contre ce genre de pression. Personne d’ailleurs ne le peut.

    si le stade ne réagit pas contre Dijon, Genesio serait encore ici.
    les kops ont réagi contre Dijon contre Aulas et Genesio.
    pas pour la défaite contre Rennes.
    Ceux qui faisaient parti des kops ce jour là, savent....et Aulas sait

    Laisser un commentaire:


  • djlamouette
    a répondu
    Envoyé par petit_sauvage Voir le message

    Ce type de réflexion me fait penser à une théorie du complot complètement loufoque.... désolé mais j'y crois pas une seconde.... Je crois plutôt que BG avait prévu sa sortie et que cette défaite à juste donné l'occasion à JMA d'annoncer ce qui était inévitable.... ça n'aurait pas été la... ça l'aurait été en fin de saison. C'est pour moi complètement inimaginable de penser que BG puisse continuer dans ces conditions.... Après 3 ans et demi de galère .
    A un moment faut arrêter, Genesio n'avait aucunement l'intention de laisser sa place. Vouloir connaitre la décision du président quant à sa prolongation en mars pour pouvoir se retourner en cas de refus c'était de l'entourloupe mesquine. De même que Zahavi pour lui trouver une porte de sortie. La preuve il sait depuis quelques temps déjà qu'il va devoir trouver autre chose et pourtant il n'a aucune piste et semble démuni, pour moi ça veut dire qu'il n'avait même pas envisagé la possibilité d'être désavoué par son président. Son contrat était prêt le soir du match à Rennes, c'est JMA himself qui l'a dit, mais la réalité (et bensebaini) l'a rattrapé juste à temps. Heureusement pour nous.

    Laisser un commentaire:


  • Wepakeiw73
    a répondu
    Envoyé par petit_sauvage Voir le message

    Ce type de réflexion me fait penser à une théorie du complot complètement loufoque.... désolé mais j'y crois pas une seconde.... Je crois plutôt que BG avait prévu sa sortie et que cette défaite à juste donné l'occasion à JMA d'annoncer ce qui était inévitable.... ça n'aurait pas été la... ça l'aurait été en fin de saison. C'est pour moi complètement inimaginable de penser que BG puisse continuer dans ces conditions.... Après 3 ans et demi de galère .
    Comme d'autres je pense que tu te trompes.
    - Aulas devait annoncer la prolongation de Genesio le soir de Rennes
    - l'élimination l'a mis dans l'embarras et obligé a temporisé
    - le match contre Dijon a été la goutte d'eau qui lui a fait prendre conscience que les supporters étaient vraiment en rupture et que la saison 2019/2020 serait impossible à tenir avec Bruno (terminer une année ok mais si tu commence en aout avec la grogne tu t'en sors pas).
    - les planètes se sont bien alignés et le contexte + le timing a fait que Juni a cette fois dit oui.

    On est sacrément veinard de supporter l'OL parcque y'a pas un seul autre club dont les supporters peuvent être aussi fiers (valeur de la performance, régularité dans le bonheur) et on a le destin qui nous file un coup de main (Juni, Chelsea) en plus de l'excellent travail fait par la direction.
    Je pense qu'il y ait un seul supporter qui puisse être plus heureux que nous (ok peut être ceux de Liverpool ;)
    Dernière modification par Wepakeiw73, 05/06/2019, 16h17.

    Laisser un commentaire:


  • Kailinho
    a répondu
    Pour moi ce match restera le tournant dans la fin de saison de l'OL dans la course à la LDC.

    Si on avait gagné ce match, on aurait juste entretenu une pression qui devenait toujours plus lourde pour tout le tout le monde.
    Ils auraient attendu encore plus avant d'annoncer le départ de Genesio qui était inéluctable pour moi.
    Et cette attente aurait surement été fatale avec des résultats qui n'auraient peut être pas été suffisant pour accrocher la 3e place.

    Par contre, je ne pense pas que ça aurait changé quoi que ce soit pour Juni si on n'avait accroché que l'Europa League. Au contraire.
    Cela aurait été l'occasion de prendre l'équipe avec un peu moins de pression et d'y aller progressivement.
    Le truc le plus important pour Juni, c'était surtout le choix de l'entraineur à mon avis.

    Laisser un commentaire:

Chargement...
X