Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Le retour de juni !!!!!

Réduire
X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Aulas en dit plus sur la nouvelle organisation sportive et le rôle de Florian Maurice





    En marge de la célébration du triplé de son équipe féminine à l’Hôtel de Ville de Lyon, Jean-Michel Aulas a donné plus de précisions à Olympique-et-Lyonnais sur la nouvelle organisation sportive qui va être mise en place à l’OL, au sein de laquelle Florian Maurice devrait toujours avoir un rôle important.

    Lorsqu’il s’est présenté dans un des salons de l’Hôtel de Ville de Lyon, Jean-Michel Aulas avait de petits yeux. Il faut dire que le président lyonnais n’a pas beaucoup dormi la nuit dernière. Entre la qualification de ses garçons pour la Ligue des champions et le sixième sacre de son équipe féminine en C1, il y avait des choses à fêter. En présence de Gérard Collomb, de toutes ses joueuses et de nombreux invités, le boss rhodanien a cette fois célébré, dimanche midi, le triplé des Lyonnaises. Nouvelle organisation sportive de l’équipe masculine oblige, ce moment de détente n’a pas beaucoup duré. « Il y a eu beaucoup de voyages aux Etats-Unis et au Brésil ces dernières semaines. On va maintenant pouvoir, non seulement mettre en place la nouvelle organisation, mais aussi faire en sorte qu’elle démarre sous de nouveaux auspices, nous a déclaré JMA, en marge de la cérémonie donnée en l’honneur de ses joueuses. Chaque saison, pour les garçons et pour les filles, c’est une préparation précise. Donc dès demain matin, peut-être même cet après-midi, on va se mettre au travail. »


    Florian Maurice aura son mot à dire dans la nouvelle organisation

    Dans les prochains jour, Jean-Michel Aulas va donc s’atteler à préparer les arrivées de Juninho, au poste de directeur sportif, et de Sylvinho, qui enfilera le costume d’entraîneur. « On veut passer à une nouvelle étape. Le stade a été construit, les infrastructures ont été développées et il faut aussi avec cette académie qui est parmi les meilleures, redonner cette ambition de vouloir gagner en France et en Europe, chez les garçons aussi », a souligné le président lyonnais.


    Au sein de cette nouvelle organisation, Florian Maurice, le directeur de la cellule de recrutement, devrait avoir son mot à dire. JMA a en tout cas éclairci les choses sur le rôle qu’occupera celui qui était présenté comme une sorte de directeur sportif ces dernières saisons. « C’est vous qui avez défini cette fonction, nous a répliqué le boss rhodanien. Il va participer. Il va être l’un des piliers, au même titre que Juninho, qui va arriver pour s’occuper de tout ce qui est recherche de nouveaux joueurs et avoir une fonction de développement et de recrutement qui sera amplifiée. Florian Maurice fait partie des gens qui vont décider de l’avenir de l’Olympique lyonnais, au même titre que Juninho. Même si les fonctions ne sont pas les mêmes, elles sont complémentaires. Comme il connaît parfaitement bien l’Olympique lyonnais et tout le football français et européen, on est fiers de pouvoir l’associer à ce projet. » De quoi rassurer l’ancien attaquant de l’OL, qui se poserait quelques questions sur son rôle au sein de la nouvelle direction sportive.


    https://www.olympique-et-lyonnais.co...ce,172169.html









    Commentaire


    • Envoyé par -Msila28 Voir le message
      Aulas en dit plus sur la nouvelle organisation sportive et le rôle de Florian Maurice

      ...


      Au sein de cette nouvelle organisation, Florian Maurice, le directeur de la cellule de recrutement, devrait avoir son mot à dire. JMA a en tout cas éclairci les choses sur le rôle qu’occupera celui qui était présenté comme une sorte de directeur sportif ces dernières saisons. « C’est vous qui avez défini cette fonction, nous a répliqué le boss rhodanien. Il va participer. Il va être l’un des piliers, au même titre que Juninho, qui va arriver pour s’occuper de tout ce qui est recherche de nouveaux joueurs et avoir une fonction de développement et de recrutement qui sera amplifiée. Florian Maurice fait partie des gens qui vont décider de l’avenir de l’Olympique lyonnais, au même titre que Juninho. Même si les fonctions ne sont pas les mêmes, elles sont complémentaires. Comme il connaît parfaitement bien l’Olympique lyonnais et tout le football français et européen, on est fiers de pouvoir l’associer à ce projet. » De quoi rassurer l’ancien attaquant de l’OL, qui se poserait quelques questions sur son rôle au sein de la nouvelle direction sportive.


      https://www.olympique-et-lyonnais.co...ce,172169.html








      Le président dans son rôle de démineur.

      Qui confirme (en négatif) que Maurice s'est inquiété de son rôle dans la nouvelle structure.

      Commentaire


      • Juninho et Sylvinho à Lyon : quand le chamboule-tout d’Aulas crispe l’'OL










        Le président de l’Olympique lyonnais a donné les pleins pouvoirs à Juninho, nommé directeur sportif. Les supporters sont ravis. Les proches du président beaucoup moins. Coulisses d’un changement de cap.



        C’est une révolution pour l’OL. Pour la première fois depuis 1987, Jean-Michel Aulas n’a pas choisi son futur entraîneur, Sylvinho. Un Brésilien, 45 ans, désigné par le nouveau directeur sportif, Juninho.

        « Juni vient avec la quasi-totalité des responsabilités sportives, ce qui va me faire un petit peu de bien, il faut le concéder », souffle l’homme fort de l’OL depuis 32 ans. Le retour de l’enfant prodigue, de l’idole de Gerland, de celui qui a remporté 7 titres avec l’OL entre 2002 et 2008, ravit les supporteurs. La majorité des dirigeants aussi.


        En revanche, le choix de l’entraîneur et surtout le fait de tout concéder à Juninho interpellent certains très proches de JMA, qui a multiplié les rencontres avec les supporteurs ces dernières semaines. Certains, chez ses proches, qui militaient plutôt pour l’arrivée de Patrick Vieira ou de Christophe Galtier, estiment qu’il a cédé à la vox populi. Y compris sur le cas Bruno Genesio, poussé vers la sortie malgré lui.


        Jusqu’au bout Lyon a travaillé sur Galtier


        JMA a notamment demandé plusieurs fois son avis à Jérémy Lopez, acteur fan de l’OL, qui avait signé une tribune libre début avril sur un site indépendant consacré au club, olympique-et-lyonnais.com. Une tribune très relayée sur le fonctionnement du club. Lopez était dans le jet privé d’Aulas lors d’OM-OL (0-3) et son avis a été très écouté par le président.

        Jusqu’au bout, Lyon a travaillé en sous-marin sur plusieurs pistes. Celle menant à Christophe Galtier, le très apprécié coach du LOSC, était d’ailleurs encore très active quelques heures avant le choix de Sylvinho. L’OL avait bon espoir de le convaincre. Galtier plaisait toujours beaucoup au président. Mais Aulas a tranché. Ou plutôt Juninho. JMA l’'avoue : « J’ai une confiance éperdue en Juni ». Comme ses fans, qui voient le retour de leur Messie.

        Florain Maurice traîne son spleen


        Mais plusieurs dirigeants étaient assez amers après cette décision. Elle a fait grincer des dents. Alors, oui, certains ont aussi peur de perdre du pouvoir et de l’'influence. JMA s’appuie sur les mêmes hommes depuis des années et il a mis un gros coup de pied dans la fourmilière en donnant les pouvoirs sportifs à Juninho. « On prend des risques pour passer la vitesse supérieure. La samba brésilienne a quand même coïncidé avec les jours fantastiques pour l’OL », poursuit JMA.


        Mais quel rôle, par exemple, pour le très apprécié Florian Maurice, jusqu’alors directeur de la cellule de recrutement ? Il traîne un peu son spleen. « Il fait partie des gens qui vont décider de l’avenir de l’OL, au même titre que Juninho, même si les fonctions ne sont pas les mêmes. Mais elles sont complémentaires », jurait dimanche JMA. Il faudra surveiller l’avenir de Maurice de près. Après, comme souvent à Lyon, où Aulas reste le boss incontestable et incontesté. Beaucoup pensent des choses mais tout ne lui revient pas aux oreilles.



        http://www.leparisien.fr/sports/foot...=AD-1481423553

        Commentaire


        • C'est le "grand coup" que Jean-Michmuch nous avait annoncé, je sais pas si ça va marcher, mais c'est une révolution à l'OL.

          Commentaire


          • Perso, que ça fonctionne ou pas, vu le niveau de la L1, on ne risque pas grand chose sinon stagner. Et Juniiiii est de retour

            Commentaire


            • Envoyé par -Msila28 Voir le message
              Juninho et Sylvinho à Lyon : quand le chamboule-tout d’Aulas crispe l’'OL










              Le président de l’Olympique lyonnais a donné les pleins pouvoirs à Juninho, nommé directeur sportif. Les supporters sont ravis. Les proches du président beaucoup moins. Coulisses d’un changement de cap.



              C’est une révolution pour l’OL. Pour la première fois depuis 1987, Jean-Michel Aulas n’a pas choisi son futur entraîneur, Sylvinho. Un Brésilien, 45 ans, désigné par le nouveau directeur sportif, Juninho.

              « Juni vient avec la quasi-totalité des responsabilités sportives, ce qui va me faire un petit peu de bien, il faut le concéder », souffle l’homme fort de l’OL depuis 32 ans. Le retour de l’enfant prodigue, de l’idole de Gerland, de celui qui a remporté 7 titres avec l’OL entre 2002 et 2008, ravit les supporteurs. La majorité des dirigeants aussi.


              En revanche, le choix de l’entraîneur et surtout le fait de tout concéder à Juninho interpellent certains très proches de JMA, qui a multiplié les rencontres avec les supporteurs ces dernières semaines. Certains, chez ses proches, qui militaient plutôt pour l’arrivée de Patrick Vieira ou de Christophe Galtier, estiment qu’il a cédé à la vox populi. Y compris sur le cas Bruno Genesio, poussé vers la sortie malgré lui.


              Jusqu’au bout Lyon a travaillé sur Galtier


              JMA a notamment demandé plusieurs fois son avis à Jérémy Lopez, acteur fan de l’OL, qui avait signé une tribune libre début avril sur un site indépendant consacré au club, olympique-et-lyonnais.com. Une tribune très relayée sur le fonctionnement du club. Lopez était dans le jet privé d’Aulas lors d’OM-OL (0-3) et son avis a été très écouté par le président.

              Jusqu’au bout, Lyon a travaillé en sous-marin sur plusieurs pistes. Celle menant à Christophe Galtier, le très apprécié coach du LOSC, était d’ailleurs encore très active quelques heures avant le choix de Sylvinho. L’OL avait bon espoir de le convaincre. Galtier plaisait toujours beaucoup au président. Mais Aulas a tranché. Ou plutôt Juninho. JMA l’'avoue : « J’ai une confiance éperdue en Juni ». Comme ses fans, qui voient le retour de leur Messie.

              Florain Maurice traîne son spleen


              Mais plusieurs dirigeants étaient assez amers après cette décision. Elle a fait grincer des dents. Alors, oui, certains ont aussi peur de perdre du pouvoir et de l’'influence. JMA s’appuie sur les mêmes hommes depuis des années et il a mis un gros coup de pied dans la fourmilière en donnant les pouvoirs sportifs à Juninho. « On prend des risques pour passer la vitesse supérieure. La samba brésilienne a quand même coïncidé avec les jours fantastiques pour l’OL », poursuit JMA.


              Mais quel rôle, par exemple, pour le très apprécié Florian Maurice, jusqu’alors directeur de la cellule de recrutement ? Il traîne un peu son spleen. « Il fait partie des gens qui vont décider de l’avenir de l’OL, au même titre que Juninho, même si les fonctions ne sont pas les mêmes. Mais elles sont complémentaires », jurait dimanche JMA. Il faudra surveiller l’avenir de Maurice de près. Après, comme souvent à Lyon, où Aulas reste le boss incontestable et incontesté. Beaucoup pensent des choses mais tout ne lui revient pas aux oreilles.



              http://www.leparisien.fr/sports/foot...=AD-1481423553
              C'est ce qu'on disait ici, depuis des années, des sénateurs au club qui profitent de la manne du président, dont le travail n'est jamais évalué de manière rationnelle : Ils sont toujours jugés "excellents" qu'ils réussissent ou qu'ils échouent ! Qui veulent rester entre soi...D'où cette peur soudaine d'être bousculés, de devoir rendre des comptes et justifier leurs privilèges...
              Les vrais "fonctionnaires" sont là au fait, pas ceux du public insultés par Lacombe, qui eux touchent un salaire de misère..
              Quant à JMA, on retrouve là enfin, le patron de la CEGID, capitaine d'industrie, pas celui qui livrait le gâteau, par népotisme, à cet entourage...

              Commentaire


              • Envoyé par descartes Voir le message

                C'est ce qu'on disait ici, depuis des années, des sénateurs au club qui profitent de la manne du président, dont le travail n'est jamais évalué de manière rationnelle : Ils sont toujours jugés "excellents" qu'ils réussissent ou qu'ils échouent ! Qui veulent rester entre soi...D'où cette peur soudaine d'être bousculés, de devoir rendre des comptes et justifier leurs privilèges...
                Les vrais "fonctionnaires" sont là au fait, pas ceux du public insultés par Lacombe, qui eux touchent un salaire de misère..
                Quant à JMA, on retrouve là enfin, le patron de la CEGID, capitaine d'industrie, pas celui qui livrait le gâteau, par népotisme, à cet entourage...
                L'article est à vomir. C'est juste un article pour dénigrer le club.

                Et ton commentaire est de la même veine.

                En particulier, ces "certains très proches de JMA" dont on ne donne jamais les noms.

                Cerise sur le gâteau, le "sénile" a retrouvé la raison.

                Je sais, ce n'est pas ce que tu as écrit mais c'est le même sens.

                Commentaire


                • Envoyé par descartes Voir le message

                  C'est ce qu'on disait ici, depuis des années, des sénateurs au club qui profitent de la manne du président, dont le travail n'est jamais évalué de manière rationnelle : Ils sont toujours jugés "excellents" qu'ils réussissent ou qu'ils échouent ! Qui veulent rester entre soi...D'où cette peur soudaine d'être bousculés, de devoir rendre des comptes et justifier leurs privilèges...
                  Les vrais "fonctionnaires" sont là au fait, pas ceux du public insultés par Lacombe, qui eux touchent un salaire de misère..
                  Quant à JMA, on retrouve là enfin, le patron de la CEGID, capitaine d'industrie, pas celui qui livrait le gâteau, par népotisme, à cet entourage...
                  Les gars dès le lendemain de l'officialisation ils vont pleurnicher et dans le parisien en plus.

                  Pas glorieux.

                  Commentaire


                  • Envoyé par Katju Voir le message

                    Tu vois je suis à 90% d'accord avec toi ça ne servait à rien de s'agacer
                    désolé si j'ai paru agacé, j'ai du surment l'etre sur le coup,
                    parceque ce que je lisais dédouanait complètement les joueurs
                    alors que surtout darder c'est l'exemple typique du mec qui n'a pas su hausser son niveau de jeu,
                    et pourtant le staff lui a fait confiance

                    allez tapes m'en 5, en esperant ne plus se prendre la courge avec les deux carioca
                    Test nono

                    Commentaire


                    • Envoyé par Lyonnais921 Voir le message

                      L'article est à vomir. C'est juste un article pour dénigrer le club.

                      Et ton commentaire est de la même veine.

                      En particulier, ces "certains très proches de JMA" dont on ne donne jamais les noms.

                      Cerise sur le gâteau, le "sénile" a retrouvé la raison.

                      Je sais, ce n'est pas ce que tu as écrit mais c'est le même sens.
                      C'est peut-être à vomir mais comme dans toute entreprise les changements apportés à l'organigramme vont faire grincer des dents et engendrer des tensions. Les mecs qui lorgnaient sur des promotions et qui se font doubler par l'embauche d'un type extérieur peuvent être logiquement dégoûtés. Surtout s'ils estiment avoir bien bossés et donc mérités la promotion. C'est le cas de Maurice. Quid de Baticle, de Coupet... Et ne pas oublier tous les éducateurs des équipes de jeunes qui eux aussi pouvaient espérer gravir les échelons. Est-ce que le changement de politique est un changement de logique ? Ca peut inquiéter tous les salariés de l'institution. Aulas va avoir du boulot pour rassurer tout le monde. Et Juni va devoir assurer dans ses nouvelles fonctions. Montrer en quoi il est un plus par rapport aux autres et comment il va permettre à chacun d'être meilleur. C'est un beau challenge.

                      Commentaire


                      • Descartes et Hunkle ont parfaitement résumé la situation. L'arrivée d'un véritable directeur sportif va complètement bousculer la hiérarchie en place. De ce que je perçois de Maurice, il bossait jusqu'ici relativement peinard, avec la totale confiance de JMA, et un coach bienveillant qui lui disait simplement de quel type de joueurs il avait besoin. C'est une situation confortable à plus d'un titre. Mais tout va changer, car maintenant le boss c'est Juni. C'est un connaisseur, il a son réseau, il a des attentes et de l'ambition. Même chose pour le nouveau coach, qui arrive avec une apparente rigueur, et une probable volonté d'arriver à des résultats rapides. Il faudra que Maurice s'adapte et rende des comptes à ce tandem, lequel va avoir ses propres suggestions de choix de joueurs. Donc oui, Maurice va perdre de l'influence, comme d'autres dans le club. Et c'est exactement ce qu'il fallait pour sortir enfin de notre "zone de confort".

                        Commentaire


                        • Ca reprend ce que je disais sur la question du changement : quand on change, on remplace, on perd, et c'est la problématique parfaitement illustrée par Maurice. Jusqu'ici, il a semblé être très compétent et faire du bon boulot, mais il va pourtant probablement perdre de son influence. La question du rôle de certains adjoints (Coupet, Caçapa) pourra se poser dans les mêmes termes. Et c'est là où il y a une part de risque dans le changement : si ça venait à ne pas marcher, on aurait un peu "sacrifié" certains hommes au profit d'autres.

                          Quand à ceux qui résument ça en "fonctionnaires" et autres, c'est ridicule. Ca ne va pas toucher que Lacombe (déjà bien en retrait) où GH qui pour raisons de santé était aussi avec des prérogatives moindres que ce qu'il aurait dû avoir initialement.
                          Nouveau pseudo pour une nouvelle vie.

                          Commentaire


                          • Envoyé par hunkle Voir le message

                            C'est peut-être à vomir mais comme dans toute entreprise les changements apportés à l'organigramme vont faire grincer des dents et engendrer des tensions. Les mecs qui lorgnaient sur des promotions et qui se font doubler par l'embauche d'un type extérieur peuvent être logiquement dégoûtés. Surtout s'ils estiment avoir bien bossés et donc mérités la promotion. C'est le cas de Maurice. Quid de Baticle, de Coupet... Et ne pas oublier tous les éducateurs des équipes de jeunes qui eux aussi pouvaient espérer gravir les échelons. Est-ce que le changement de politique est un changement de logique ? Ca peut inquiéter tous les salariés de l'institution. Aulas va avoir du boulot pour rassurer tout le monde. Et Juni va devoir assurer dans ses nouvelles fonctions. Montrer en quoi il est un plus par rapport aux autres et comment il va permettre à chacun d'être meilleur. C'est un beau challenge.
                            On peut discuter rationnellement de qui a à perdre et qui a à gagner dans les décisions qui viennent d'être prises.

                            Ca ne change rien au caractère anti-OL de l'article. Ca ne change rien à la mise en exergue de passages particulièrement vindicatifs et quasi injurieux. Et ça ne change rien au fait que, alors que est dénoncé régulièrement le parisianisme et l'orientation anti-OL des médias (parisiens et pro PSG) certains utilisent un tel article parce qu'il leur permet de mener leur propre guerre.

                            Et ça ne change rien au fait que la cible principale de ces attaques (bien que jamais nommé) soit Lacombe (qui ne me semble plus avoir qu'un poste honorifique et c'est très bien comme ça).

                            Maintenant, on regarde le fond.

                            " Les mecs qui lorgnaient sur une promotion et qui se font doubler ...".

                            2 embauches, un DS et l'entraineur de l'équipe pro.

                            Qui pouvait raisonnablement espérer le poste d'entraineur ? Je ne vois absolument personne (et en particulier ni Baticle ni Coupet ; je n'ai rien contre le maintien de Baticle qui est en fin de contrat et trouverait très regrettable le départ de Coupet).

                            Un seul pouvait espérer devenir DS, c'est Maurice. De toute évidence, il a réussi dans son poste de chef de la cellule de recrutement. Et donc j'espère qu'il le restera (comme Coupet son départ serait une grosse perte) et qu'il aura la même influence sur les décisions de recrutement. Je ne sais pas du tout si il a les qualités pour un poste bien différent de DS et donc si ses désirs étaient "raisonnables" (je ne sais d'ailleurs toujours pas si son "amertume" venait de ne pas avoir été promu DS ou seulement de la crainte de voir son travail dévalorisé).

                            Le changement d'organigramme, c'est d'introduire un échelon hiérarchique entre l'entraineur, le responsable de la cellule de formation, le directeur du centre de formation (et peut être les responsables de la section féminine) et Aulas. Les missions du DS étaient exercées par Aulas et par Houllier. Je ne vois aucune raison à ce que cette modification d'organigramme change les missions des autres responsables de l'OL. Ce qui peut changer ce sont les conditions dans lesquelles ils exercent leurs missions. En particulier ils avaient accès à l'essentiel des réunions décisionnelles de leur domaine où Aulas intervenait. Ce serait une grosse erreur de management de Juninho que de ne pas leur maintenir cet accès et ce serait porteur de frustrations durables et dangereuses.

                            Commentaire


                            • Envoyé par Lyonnais921 Voir le message

                              On peut discuter rationnellement de qui a à perdre et qui a à gagner dans les décisions qui viennent d'être prises.

                              Ca ne change rien au caractère anti-OL de l'article. Ca ne change rien à la mise en exergue de passages particulièrement vindicatifs et quasi injurieux. Et ça ne change rien au fait que, alors que est dénoncé régulièrement le parisianisme et l'orientation anti-OL des médias (parisiens et pro PSG) certains utilisent un tel article parce qu'il leur permet de mener leur propre guerre.

                              Et ça ne change rien au fait que la cible principale de ces attaques (bien que jamais nommé) soit Lacombe (qui ne me semble plus avoir qu'un poste honorifique et c'est très bien comme ça).

                              Maintenant, on regarde le fond.

                              " Les mecs qui lorgnaient sur une promotion et qui se font doubler ...".

                              2 embauches, un DS et l'entraineur de l'équipe pro.

                              Qui pouvait raisonnablement espérer le poste d'entraineur ? Je ne vois absolument personne (et en particulier ni Baticle ni Coupet ; je n'ai rien contre le maintien de Baticle qui est en fin de contrat et trouverait très regrettable le départ de Coupet).

                              Un seul pouvait espérer devenir DS, c'est Maurice. De toute évidence, il a réussi dans son poste de chef de la cellule de recrutement. Et donc j'espère qu'il le restera (comme Coupet son départ serait une grosse perte) et qu'il aura la même influence sur les décisions de recrutement. Je ne sais pas du tout si il a les qualités pour un poste bien différent de DS et donc si ses désirs étaient "raisonnables" (je ne sais d'ailleurs toujours pas si son "amertume" venait de ne pas avoir été promu DS ou seulement de la crainte de voir son travail dévalorisé).

                              Le changement d'organigramme, c'est d'introduire un échelon hiérarchique entre l'entraineur, le responsable de la cellule de formation, le directeur du centre de formation (et peut être les responsables de la section féminine) et Aulas. Les missions du DS étaient exercées par Aulas et par Houllier. Je ne vois aucune raison à ce que cette modification d'organigramme change les missions des autres responsables de l'OL. Ce qui peut changer ce sont les conditions dans lesquelles ils exercent leurs missions. En particulier ils avaient accès à l'essentiel des réunions décisionnelles de leur domaine où Aulas intervenait. Ce serait une grosse erreur de management de Juninho que de ne pas leur maintenir cet accès et ce serait porteur de frustrations durables et dangereuses.
                              Que le parisien soit "injurieux" envers l'OL, ce n'est pas nouveau. La forme peut être critiquée, il n'empêche que le fond mérite d'être analysé avec le peu de connaissances que nous avons des personnes impactées par les modifications d'organigramme.
                              Baticle peut se poser des questions quant à son avenir. Lorgnait-il la succession de Genesio ? Même si de l'extérieur ça semble irréaliste, il n'empêche qu'il pouvait y penser. Il est légitime qu'il aspire à devenir un jour entraineur titulaire. S'il reste, il peut se demander comment son job va évoluer avec Sylvinho. Surtout avec la venue de l'analyste statistique.
                              Coupet ne devrait pas se sentir menacer. Sylvinho ne semble pas venir avec un autre coach de gardien.
                              Pour Maurice, il semble qu'il faisait office de DS avec Houillier et Aulas par défaut. Qu'il ne soit pas intronisé officiellement peut être interprété comme une non reconnaissance de son travail. Il peut très mal le digérer. Même avec un Juni bienveillant, Maurice peut se demander s'il a un avenir à Lyon. Je pense que c'est cet équilibre qu'Aulas voulait préserver et qu’aujourd’hui il appelle prendre des risques.
                              Il reste Lacombe et Houillier. Leurs rôles sont troubles. Et les liens qui les unissent à Juni devrait pouvoir faire passer la pilule.

                              Commentaire


                              • Envoyé par hunkle Voir le message

                                Que le parisien soit "injurieux" envers l'OL, ce n'est pas nouveau. La forme peut être critiquée, il n'empêche que le fond mérite d'être analysé avec le peu de connaissances que nous avons des personnes impactées par les modifications d'organigramme.
                                Baticle peut se poser des questions quant à son avenir. Lorgnait-il la succession de Genesio ? Même si de l'extérieur ça semble irréaliste, il n'empêche qu'il pouvait y penser. Il est légitime qu'il aspire à devenir un jour entraineur titulaire. S'il reste, il peut se demander comment son job va évoluer avec Sylvinho. Surtout avec la venue de l'analyste statistique.
                                Coupet ne devrait pas se sentir menacer. Sylvinho ne semble pas venir avec un autre coach de gardien.
                                Pour Maurice, il semble qu'il faisait office de DS avec Houillier et Aulas par défaut. Qu'il ne soit pas intronisé officiellement peut être interprété comme une non reconnaissance de son travail. Il peut très mal le digérer. Même avec un Juni bienveillant, Maurice peut se demander s'il a un avenir à Lyon. Je pense que c'est cet équilibre qu'Aulas voulait préserver et qu’aujourd’hui il appelle prendre des risques.
                                Il reste Lacombe et Houillier. Leurs rôles sont troubles. Et les liens qui les unissent à Juni devrait pouvoir faire passer la pilule.
                                Tu remarqueras que ceux qui ont repris l'article n'en n'ont jamais dénoncé la forme (ni même mis le moindre bémol).

                                Tu remarqueras aussi que ni l'article ni les commentaires qui l'utilisent ne citent de noms. Ce sont ceux qui réagissent à cette utilisation qui essayent de voir qui peut être visé.

                                De mon point de vue, Maurice ne faisait pas office de DS avec Houllier et Aulas. Pour moi, c'est Aulas qui cumulait les fonctions de PDG et de DS et que, pour cette dernière, il s'appuyait sur son conseiller et sur les responsables des équipes. Encore une fois, les responsabiltés d'un DS vont largement au-delà du recrutement de l'entraineur et des joueurs. Il est concerné par toute l'organisation du sportif. Type de question qui relève de sa compétence : un centre de formation mixte ou un par sexe, le coach de la YL et de la Gambar est celui des U19 ou de la Nat2, qui reste entre ou sort de la liste des clubs partenaires, .....

                                Est-ce que Maurice a un avenir à Lyon (au-delà de chef de la cellule de recrutement) ? Logiquement la question se posait pour lui même sans la nomination de Juninho. Celle-ci fait qu'il doive y trouver une réponse plus tôt que ce qu'il pensait.

                                Mais d'accord avec toi, le décision de nommer un DS change les équilibres ce qui constitue un facteur de risque. Je pense que cela fait partie des choses qu'Aulas sait parfaitement gérer. Pour moi, l'essentiel du risque est dans le choix de l'entraineur (et ceci indépendamment du choix fait, Blanc présentait des risques, Mourinho présentait des risques, les autres noms avancés aussi). Les risques n'étaient pas exactement les mêmes. Mais le choix de l'entraineur comporte toujours un risque.

                                Commentaire


                                • Interview, échanges tout à fait instructifs (Govou/Juninho) : https://www.youtube.com/watch?v=GxOTOpQt2D4

                                  Commentaire


                                  • Envoyé par Grand Chidoshi Voir le message
                                    Descartes et Hunkle ont parfaitement résumé la situation. L'arrivée d'un véritable directeur sportif va complètement bousculer la hiérarchie en place. De ce que je perçois de Maurice, il bossait jusqu'ici relativement peinard, avec la totale confiance de JMA, et un coach bienveillant qui lui disait simplement de quel type de joueurs il avait besoin. C'est une situation confortable à plus d'un titre. Mais tout va changer, car maintenant le boss c'est Juni. C'est un connaisseur, il a son réseau, il a des attentes et de l'ambition. Même chose pour le nouveau coach, qui arrive avec une apparente rigueur, et une probable volonté d'arriver à des résultats rapides. Il faudra que Maurice s'adapte et rende des comptes à ce tandem, lequel va avoir ses propres suggestions de choix de joueurs. Donc oui, Maurice va perdre de l'influence, comme d'autres dans le club. Et c'est exactement ce qu'il fallait pour sortir enfin de notre "zone de confort".
                                    Oui c'est tout naturel. Un DS vient completer l' organigrame. Cela dilue forcement les pouvoirs. Ainsi Maurice perd de l' influence, mais JMA aussi. Ca fait parti du jeu. Il n' était pas sans savoir que l' arrivée d' un DS était dans les tuyaux. Donc pas de quoi faire la vierge effarouchée à mon sens.
                                    La question est surtout de savoir si tout ce beau monde va bien s' entendre. Dans le cas contraire, ca va se compliquer. C'est une des raisons pour lequelles diriger en comité restreint est confortable. Moins il y a de décisionnaires, moins tu te prends la tête.
                                    sigpicGentleman forumeur

                                    Commentaire


                                    • OL : Juninho arrivera la semaine prochaine


                                      Le Brésilien, nouveau directeur sportif de Lyon, sera d'attaque après la dernière journée de Championnat.


                                      Les choses sérieuses vont commencer pour Lyon. Juninho arrivera dès la semaine prochaine à Lyon et rencontrera tous les membres importants du club. Il donnera certainement à cet instant ses premières idées, ses premières directives. Depuis des jours, il planche sur les contours de son OL.

                                      Le Brésilien, nouveau directeur sportif de Lyon, sera d'attaque après la dernière journée de Championnat..

                                      Commentaire


                                      • Envoyé par gregland Voir le message

                                        Oui c'est tout naturel. Un DS vient completer l' organigrame. Cela dilue forcement les pouvoirs. Ainsi Maurice perd de l' influence, mais JMA aussi. Ca fait parti du jeu. Il n' était pas sans savoir que l' arrivée d' un DS était dans les tuyaux. Donc pas de quoi faire la vierge effarouchée à mon sens.
                                        La question est surtout de savoir si tout ce beau monde va bien s' entendre. Dans le cas contraire, ca va se compliquer. C'est une des raisons pour lequelles diriger en comité restreint est confortable. Moins il y a de décisionnaires, moins tu te prends la tête.
                                        La logique d'un DS, c'est la disparition des conseillers du président (avec un possible décalage de quelques mois pour faciliter la transition).

                                        Je ne crois pas que cela diminue les pouvoirs, cela rebat les cartes des responsabilités.

                                        Ca ne change pas forcément l'influence.

                                        Je ne crois pas un DS ayant "les pleins pouvoirs" . Ce n'est pas parce que Aulas dit que c'est Juninho qui a choisi Sylvinho que les choses se sont passées comme ça. Ce qui serait important serait de savoir si les mêmes personnes ont eu leur mot à dire pour le choix de l'entraineur ou si la liste a été plus restreinte. Si ce sont les mêmes, personne n'a perdu de l'influence.

                                        Commentaire


                                        • Envoyé par oninaku Voir le message
                                          OL : Juninho arrivera la semaine prochaine


                                          Le Brésilien, nouveau directeur sportif de Lyon, sera d'attaque après la dernière journée de Championnat.


                                          Les choses sérieuses vont commencer pour Lyon. Juninho arrivera dès la semaine prochaine à Lyon et rencontrera tous les membres importants du club. Il donnera certainement à cet instant ses premières idées, ses premières directives. Depuis des jours, il planche sur les contours de son OL.

                                          Ce qui est interessant, c'est que les choses bougent déja alors que le champinonat n' est pas terminé. On aurait tres bien pu avoir un feuilleton qui dure tout le mois de juillet, alors même que le tour préliminaire se profile à l' horizon. Ce serait vraiment idéal que l' ossature du groupe soit actée rapidement dans cette perspective et que la reprise et les stages se fassent avec le gros du groupe.
                                          sigpicGentleman forumeur

                                          Commentaire


                                          • Envoyé par gregland Voir le message
                                            Ce qui est interessant, c'est que les choses bougent déja alors que le champinonat n' est pas terminé. On aurait tres bien pu avoir un feuilleton qui dure tout le mois de juillet, alors même que le tour préliminaire se profile à l' horizon. Ce serait vraiment idéal que l' ossature du groupe soit actée rapidement dans cette perspective et que la reprise et les stages se fassent avec le gros du groupe.
                                            Et ce qui est top surtout, c'est qu'il y a ni Euro ni CDM c'est été pour perturber la reprise ou les transferts. Timing parfait pour mettre les choses en place sereinement.
                                            Libérééééééé, délivréééééééé !

                                            Commentaire


                                            • Envoyé par VanZoo Voir le message
                                              Interview, échanges tout à fait instructifs (Govou/Juninho) : https://www.youtube.com/watch?v=GxOTOpQt2D4
                                              Pfiou non mais déjà ils sont pas encore arrivés qu'on a déjà pris 15 points de plus sur la saison !!
                                              sigpic

                                              Commentaire


                                              • Mon idole est de retour ...
                                                L'arrivée de ce duo du Brésil me met du baume au coeur !

                                                Commentaire


                                                • Envoyé par huascaran Voir le message

                                                  Et ce qui est top surtout, c'est qu'il y a ni Euro ni CDM c'est été pour perturber la reprise ou les transferts. Timing parfait pour mettre les choses en place sereinement.
                                                  Juste la CAN mais ça ne devrait perturber que Traorinho et Corninho (en sachant qu'un des deux sera peut-être déjà transféré)

                                                  Commentaire


                                                  • Envoyé par huascaran Voir le message

                                                    Et ce qui est top surtout, c'est qu'il y a ni Euro ni CDM c'est été pour perturber la reprise ou les transferts. Timing parfait pour mettre les choses en place sereinement.
                                                    Les espoirs ou tousart aouar terrier et dembele seront concernés. Ce n'est pas rien..

                                                    Commentaire

                                                    Chargement...
                                                    X