Annonce

Réduire

Le forum a été mis à jour, créez un nouveau mot de passe

Suite à la dernière mise à jour, vous devez créer un mot de passe unique avant de vous reconnecter à votre compte pour la première fois.
Il suffit de cliquer sur "S'identifier ou s'inscrire" en haut à droite de l'écran puis sur "Oubli de votre mot de passe ou de votre identifiant ?". Saisissez votre email OL, vous recevrez un email de réinitialisation de mot de passe. Une fois votre mot de passe créé, connectez-vous avec votre pseudo et votre nouveau mot de passe.

En cas de problème, n'hésitez pas à contacter notre Service Relation Client, nous pourrons vous accompagner dans la démarche.
Voir plus
Voir moins

Lyon en bourse début 2007 ?.....Est-ce que ça voudrait dire que...?

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • #26
    Envoyé par sirereillag
    salut,
    vous ne parlez plus de DECINES.
    C'est une idée du passé ou c'est tjrs possible ?
    Vu qu'il va y avoir le tram c'est un projet censé non ???
    Il ne me semble pas que Decines était un plan très chaud.
    Vénissieux était la piste la plus envisageable, ou du moins la plus souhaitée par JMA pour ses projets d'OLland je crois.

    En ce qui concerne les plans du stade, JMA avait parlé d'un stade fait sur le modèle et l'idée de celui du Benfica ou d'Arsenal.

    Commentaire


    • #27
      Ca sera Venissieux !

      L’OL au stade ultime

      Lyon (Rhône),



      Jean-Michel Aulas, patron de l’Olympique Lyonnais depuis dix-sept ans, par ailleurs, et d’abord, patron de la CEGID, l’un des plus importants créateurs français de logiciels de gestion, voulait introduire son club, comme sa société, en Bourse. Le ministre des Sports préférant faire jouer de l’argent sur des actifs en pierre, plutôt que sur d’aléatoires actifs humains, l’a donc incité, début décembre, à investir dans le béton. Il faut abandonner le mythique Gerland, classé au patrimoine, qu’il ne peut aménager au gré de ses désirs, propriété de la ville de Lyon et en délicatesse avec la zone portuaire voisine classée Seveso.

      Pour accueillir quelque soixante mille spectateurs

      Pour accueillir quelque soixante mille spectateurs et une grande galerie marchande, facilement accessible, Jean-Michel. Aulas a pensé s’expatrier à Pusignan, dit-on, aux confins du Rhône et de l’Isère, mais il a plutôt opté pour la commune de Vénissieux, en face d’un supermarché Carrefour, le long du périphérique de ceinture, en limite du 8e arrondissement de Lyon. Devenu propriété de la MACIF lors d’un projet d’aménagement précédent, le terrain appartient aujourd’hui à l’OL.

      Sur l’avenir de ce site travaillaient déjà un groupe de pilotage avec la communauté urbaine, la ville de Vénissieux, une agence d’urbanisme et le LOU, avec le projet d’un stade de rugby d’une vingtaine de milliers de places. Un accord de principe a débouché pour le stade de foot à Vénissieux et l’installation du rugby à Gerland. Échéance, 2009-2010. L’annonce officielle avait été envisagée pour la fin de ce mois. Mais rien ne vient. Même si l’on sait que les financiers seront essentiellement des fonds de pensions américains implantés en Grande-Bretagne et spécialisés dans la construction d’équipements sportifs, un acteur local et une société immobilière, tout n’est pas bouclé puisque Jean-Michel Aulas, sollicité pour répondre à nos questions depuis une semaine, s’est abstenu.

      Chez les supporters de l’OL, les avis sont partagés et les forums de discussion ne manquent parfois pas de piquant. Les habitants du quartier du Puisoz discutent ferme. À Parilly, quartier le plus concerné, les habitants s’inquiètent des nuisances, de la sécurité, des futurs travaux.

      vous avez vu

      tous ces champs vides ?

      « Bien sûr, le stade pourrait permettre de finir l’aménagement du quartier, explique François, qui habite une petite villa, près de la station de métro. Mais, ici, nous avons déjà les jeunes qui stagnent, on va avoir les hooligans. » Le quartier est des plus favorables au Front national. Les jeunes, eux, effectivement scotchés sur les rambardes de la station de métro, sont plutôt partants : « Cela fera de l’animation. Vous avez vu tous ces champs vides ? » Au conseil de quartier voisin, on planche sur le trajet du tramway, avec, déjà en tête, ce projet : « Pourquoi pas ? Si tout est organisé pour favoriser les transports en commun et que le quartier ne se transforme pas en un immense bouchon les jours de match... »

      Côté sportif, l’AS Minguettes et l’US Vénissieux sont plutôt sceptiques sur les retombées qu’ils pourraient obtenir. « Nous travaillons avec plus de six cents jeunes de la ville, explique le secrétaire de l’AS Minguettes. Nous avons un rôle social déterminant. Mais je ne vois pas vraiment Jean-Michel Aulas, avec lequel nous travaillons un peu, aller au-delà de ce qu’il fait. Ce n’est pas son problème. Et, pourtant, il faudra peut-être qu’il s’y mette. C’est une dimension qui va devenir incontournable dans le football, même de très haut niveau. »

      Projet privé, sur un terrain privé, le futur stade recueille plus que l’intérêt du maire de Lyon, président de la communauté urbaine. Gérard Collomb estime qu’il a une double vertu : « Il faut permettre à l’OL d’accueillir ses spectateurs, d’autant que la façon dont Jean-Michel Aulas a structuré son club fait qu’il ne s’agit pas d’un coup d’embellie qui pourra retomber abruptement. Les fondamentaux du club ont été construits de manière solide. Je tente aussi d’effacer la barrière entre le centre-ville et la périphérie, pour une ville de mixité sociale partout. Un stade, c’est aussi de l’hôtellerie, du commerce, de l’activité tertiaire. Il peut donner un coup de booster fantastique à la commune de Vénissieux. Il fait partie des trois projets qui doivent redynamiser la première ceinture. Cet équipement, c’est la jonction entre les deux villes, avec des équipements de même qualité et des travaux sur les infrastructures de voiries. Pour l’instant, nous discutons du gros oeuvre, après nous verrons à construire des conventions, des partenariats, comment organiser de grands spectacles. Nous sommes, avec le maire de Vénissieux, sur des bases concordantes. » L’accès autoroutier a plus d’entrées qu’à Gerland, l’habitat y est plus concentré : l’enjeu est de réussir la mise en place de transports en commun capables de convaincre des supporters très attachés à leur individualisme d’abandonner leur chère voiture. C’est là que réside le véritable pari.

      Émilie Rive
      source : http://www.humanite.presse.fr/journa...6-01-28-822905

      http://www.sportstrategies.com/artic...enissieux.html

      Commentaire


      • #28
        Envoyé par Tonyz
        Ca sera Venissieux !

        :rolleye:
        Regarde la date de tes documents sources.
        :rolleye: :clown:
        Inscrit le : 20 Déc 2004

        Commentaire


        • #29
          Envoyé par polluxix
          :rolleye:
          Regarde la date de tes documents sources.
          :rolleye: :clown:
          Un achat reste un achat...et si le terrain est acheté.(j'ai pris la peine de mettre dès le début en gras ce qu'il faut retenir)

          Commentaire

          Chargement...
          X