Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Romain Molina : « L’OL ? Un club qui travaille comme dans les années 90 » (1/2)

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Romain Molina : « L’OL ? Un club qui travaille comme dans les années 90 » (1/2)

    Romain Molina : « L’OL ? Un club qui travaille comme dans les années 90 » (1/2)











    Entre les recours contre la Ligue de football professionnel et l’arrivée du prochain responsable de la cellule de recrutement, l’actualité lyonnaise est riche en rebondissements. Interrogé par la rédaction d’Olympique-et-lyonnais.com, Romain Molina, journaliste indépendant, livre son regard sans concession sur le club de Jean-Michel Aulas (1/2).



    Olympique-et-lyonnais.com : Quel est votre regard sur l’arrêt du Championnat et les nombreuses sorties médiatiques de Jean-Michel Aulas ?


    Romain Molina : C’est avant tout une décision du gouvernement qui ne peut pas être contredite par les instances du football. Et le ministère des sports qui donne la délégation à la Fédération française de football la transmet aussi à la LFP. Il faut toujours rappeler l’ordre naturel de cette organisation. Il y a aussi un enjeu politique entre le rôle de Noël Le Graët et certaines frictions ayant eu lieu à la Ligue.


    Depuis que cette annonce est arrivée, Jean-Michel Aulas ne sait plus quoi tenir comme position alors qu’il avait souvent des idées justes dans les discours qu’il tenait en interne. Un soir il avait dit que le foot ne pouvait ne pas être au-dessus des lois et son discours était assez humaniste. Il avait servi ses intérêts au bon moment puisque Jean-Pierre Rivière, le président de Nice, avait embrayé. Mais depuis l’annonce du gouvernement, il essaye de trouver 50 000 solutions et il s’est beaucoup décrédibilisé aux yeux de nombreuses personnes. Tu ne peux pas passer d’une position « très respectable » avec un vrai sens stratégique à je dis tout et son contraire car je suis en train de me faire avoir. Le football n’est pas au-dessus des lois en France.


    « Jean-Michel Aulas ne sait plus quoi tenir comme position… »


    Jean-Michel Aulas s’est-il mis à dos des présidents de Ligue 1 ?


    Il a des partisans et des gens contre ses idées qui sont souvent controversées. Après dans les médias tu as l’impression que Bernard Caïazzo est très populaire parmi les présidents alors que c’est faux. Pareil pour Jacques-Henri Eyraud à Marseille. Mais après quand tu as des journalistes et des propagandistes qui travaillent pour toi ça aide toujours. Certains disent même que Marseille et Saint-Etienne n’avaient pas de difficultés financières. Faire croire ces informations sur ces deux clubs c’est un niveau de propagande très, très élevé. De son côté, Jean-Michel Aulas fait réagir. Il est visible et c’est loin d’être une personne isolée car il a beaucoup de soutiens. Il en a plus qu’un Caïazzo par exemple.


    Certains évoquent un lien amical entre Didier Quillot et Jacques-Henri Eyraud…


    La Ligue de football professionnel est dans le conflit d’intérêt. On le voit avec Canal + et Nasser al-Khelaïfi au milieu. Les propos de Jean-Michel Aulas ne sont pas si ubuesques par rapport à la gestion du football français en général. Les rachats de Bordeaux et Sochaux, on savait que c’était une escroquerie. Après il y a la DNCG mais c’est pour faire joli. Rien n’est contrôlé. La plupart des investissements chinois se sont révélés assez catastrophiques pour le foot. Comme Mediapro qui arrive et qui ne demande pas de garanties bancaires. Cela te montre l’amateurisme qu’il y a. Sur des réunions par visioconférences de présidents de clubs certains ont déclaré : « c’est la honte du football français ». C’est une véritable cour de récréation où les insultes fusent.


    Pensez-vous que les recours vont aboutir ? Que ce soit pour reprendre le championnat à très court terme ou même de revoir les modalités de classement ?


    A ce propos, une loi va peut-être passer pour éviter tout type de recours contre le gouvernement en période de Covid-19. On nous dit qu’on est en démocratie mais par contre vous ne pouvez pas nous attaquer. On parle de Lyon, mais d’autres scandales ont eu lieu comme pour Boulogne-sur-Mer ou les Hauts-Lyonnais. On manque clairement de cohérence. Personne n’en parle. Et là qu’est-ce qu’on essaye de faire ? On fait en sorte que les instances footballistiques et étatiques ne soient pas attaquées. Même le régime iranien pourrait être intéressé par ce mode de fonctionnement. On ne vaut pas mieux que ces régimes et on le voit à travers le sport.


    Après je veux bien tout entendre mais si Lyon avait été meilleur sur le terrain, la question ne se poserait même pas. On parle beaucoup du combat du président lyonnais et je trouve dommage qu’il éclipse les vrais « cocus » de l’affaire.


    Le choix du responsable de la cellule de recrutement



    Avec le départ de Florian Maurice qui se précise du côté de Rennes, Bruno Cheyrou devrait lui succéder. Quel regard portez-vous sur ce choix ?


    C’est une catastrophe ! Au PSG, ils font la fête. Ils se disent : comment l’OL a pu le prendre ? Jean-Claude Blanc, le directeur exécutif, le ramène au PSG car sa femme est amie avec celle de Cheyrou. Mais le problème ce n’est pas Cheyrou, c’est le travail de l’OL.

    Après Florian Maurice il a aussi fait des erreurs, mais ça arrive c’est humain. Il faisait le travail de cinq personnes. On peut lui reprocher tout ce qu’on veut, c’est un gars honnête. Il abattait un travail colossal. Donc c’est plus un problème de structure. Tu fais venir Garcia et Cheyrou en moins d’un an, tu es l’Olympique Lyonnais, il te faut de l’ambition.


    « Mais le problème ce n’est pas Cheyrou, c’est le travail de l’OL »


    Pour prolonger la question sur le responsable de la cellule de recrutement, selon vous, d’autres profils auraient été plus pertinents pour l’OL ?


    Il y en avait plein ! Cheyrou, il travaillait deux heures par jour au PSG et puis c’est tout. A la place tu avais des gens très compétents. Après c’est plus une question de modèle. Aujourd’hui, l’OL c’est un club qui a de l’argent et qui pourrait avoir sa propre cellule de recrutement avec sept à huit personnes. Et à la rigueur tu mets Juninho dessus. Ce n’est pas un mec de relais. La question s’est d’ailleurs posée : pourquoi Juninho n’est pas le conseiller du président à la place d’Houllier ? Et comme ça les rôles étaient clairs pour tout le monde.


    Gérard Houllier est omniprésent dans les décisions du président lyonnais. Pourquoi Jean-Michel Aulas lui fait autant confiance ?


    Dans le fonctionnement global de l’OL, Gérard Houllier a une grande influence. Il est très fort, il a fait une toile d’araignée à Lyon tout en travaillant pour Red Bull, un groupe qui dispute aussi la Ligue des Champions. Il y a un conflit d’intérêts mais ça ne pose pas de soucis. Juninho est complètement isolé au club. Garcia ce n’est pas lui qui l’a choisi. Après, il a repris du crédit avec l’arrivée de Bruno Guimarães. C’est un mec qu’on envoie en première ligne dès qu’il y a un problème. Cheyrou ce n’est pas le choix de Juninho non plus.

    Mais le vrai problème de Lyon, c’est un club qui travaille comme dans les années 1990. Ils n’ont que sept recruteurs à temps plein. Reims et Strasbourg ont plus de recruteurs que l’OL. Il n’y a pas un gros problème de structure ? L’OL travaille comme une vulgaire formation de bas de tableau de Ligue 1. C’est le seul club qui va en Ligue des champions avec aussi peu de moyens sur le recrutement.


    https://www.olympique-et-lyonnais.co...medium=twitter

    La suite demain

    Romain Molina : « A l’OL, il faut être dans la flatterie aujourd’hui » (2/2)




    A l’approche du mercato estival, Romain Molina, journaliste indépendant, dessine les enjeux à venir pour l’OL. Interrogé par la rédaction d’Olympique-et-lyonnais.com, il revient également sur le projet global mis en place par le club (2/2).


    Olympique-et-lyonnais.com : Selon vous, quelle devrait être la priorité de l’OL lors du mercato estival ?

    Romain Molina : Un défenseur central est recherché car Andersen ou Marcelo, l’un des deux, devrait partir. Les dirigeants espèrent faire une ou deux ventes mais avec tout ce qu’il se passe, c’est assez compliqué. L’OL a des réserves et une gestion saine de ses finances. Le club sera impacté mais beaucoup moins que les autres. Je ne suis pas trop inquiet.

    Houssem Aouar et Moussa Dembélé auraient-ils intérêt à quitter l’OL à un an de l’Euro ?

    Houssem Aouar a du talent mais le fait que son frère ait parlé à la terre entière, ça ne va pas aider le joueur. Les clubs ne veulent plus en entendre parler à cause de ça. Moussa Dembélé est un joueur qui est suivi depuis des années par les plus gros clubs anglais. Tu en entends parler uniquement sur le terrain. C’est un bon exemple pour le coup. Après, tout dépend de ce que l’OL va lui proposer ? Cela va aussi dépendre des autres clubs. Par exemple, Liverpool ne va quasiment pas recruter. Tout le marché va être déstabilisé car des gros clubs ne vont pas acheter. Dembélé c’est réellement quelqu’un de droit et qui travaille. Après, si les deux joueurs venaient à rester, ils ne poseraient pas de problème.
    « Dans le milieu des recruteurs, ils te diront que le niveau a baissé »

    Ces dernières saisons, l’OL recrute des joueurs en post-formation. Bonne ou mauvaise idée ?

    Lyon avait entamé une logique de post-formation incarnée par des joueurs comme Jean-Philippe Mateta (parti depuis), Héritier Deyonge ou Oumar Solet. Alors Oumar Solet, s’il était un peu plus sérieux, il jouerait déjà avec les professionnels. Il s’est blessé et en plus, il a une hygiène de vie folklorique. Sa famille et son agent devraient le reprendre en main, surtout quand tu as son potentiel.

    Donc le club était déjà en train de changer un peu de direction avec Florian Maurice. On peut le critiquer. Est-ce que ce n’est pas en opposition avec le projet de l’académie ? C’est un peu antagoniste à l’ancien Olympique lyonnais qui formait uniquement.

    L’OL reste un choix privilégié pour la formation chez les jeunes mais plus prioritaire. Beaucoup de choses, comme le travail des agents, Rudi Garcia en tant que coach, font que l’OL se retrouve à la croisée des chemins sur la formation. Dans le milieu des recruteurs, ils te diront que le niveau a baissé.


    « Vincent Ponsot est incorruptible«

    Vous évoquiez dans votre vidéo « L’OL : diviser pour mieux régner » du 29 décembre, ne pas comprendre où allait le projet de l’OL. Avez-vous trouvé une réponse à votre interrogation ?

    A Lyon, je vois le projet. Mais est-ce que les moyens mis en œuvres sont bons ? Avant, l’OL avait un temps d’avance sur les autres avec des recrues comme Essien, Diarra. Les succès récents ont plus ou moins fonctionné avec Mammana, Darder ou encore Mariano Diaz. Il faut mettre plus d’argent dans la cellule de recrutement. Même, peut-être, dans une cellule d’accompagnement pour les jeunes joueurs qui passent en pros et qui ne jouent pas forcément. Beaucoup se perdent et c’est dommage.

    Ensuite, j’ai un souci avec la structure du club. Il fait des choses magnifiques dans plein de domaines et c’est celui qui travaille le mieux en France depuis une vingtaine d’années. Tu as eu des gars comme Maurice, Bonneau, qui fait d’ailleurs du très bon travail au Servette Genève. Il y a aussi plusieurs départs au niveau de la formation comme Armand Garrido. Est-ce qu’ils ont vraiment été remplacés par des personnes aussi loyales et fidèles ? La direction te dira qu’il fallait sortir de cet ADN conservateur de l’OL. Après le club a réussi à développer une vraie culture foot.

    Enfin, quand je vois l’ambition d’un club comme l’Olympique lyonnais, qui a tout pour réussir… et quand tu regardes les gens qui occupent actuellement les postes clés, c’est aberrant. Après quand tu sais bien parler aux gens et quand tu dis ce qu’ils ont envie d’entendre… Rudi Garcia a super bien préparé son entretien d’embauche. Il a dit exactement ce qu’Aulas voulait : un contrat de courte durée, je ne gère pas les transferts, je ne viens pas avec mon staff. Ses agents, avec Gérard Houllier, ont très bien travaillé le dossier pour qu’il obtienne le poste, contrairement à Laurent Blanc. A Lyon, il faut être dans la flatterie aujourd’hui.

    Vous ne le connaissez pas personnellement mais vous dites souvent du bien de Vincent Ponsot (…). Est-il indispensable à la bonne marche du club ?

    Il formait avec Florian Maurice l’un des duos les plus efficaces de France. Vincent Ponsot, c’est le meilleur dirigeant du football français depuis très longtemps puisqu’il est incorruptible. Avec lui, tu ne bouges pas une oreille. Ce n’est pas une personne qui va être dans les histoires, les arrangements et le copinage. C’est un mec droit.


    https://www.olympique-et-lyonnais.co...medium=twitter







    Dernière modification par -Msila28, 14/05/2020, 16h38.

  • #2
    Il ne nous apprend rien à nous les spécialistes de l'OL





    Mais vivement la suite quand même
    C'est quand même une journée à 30 Millions

    Commentaire


    • #3
      Envoyé par Yanloup Voir le message
      Il ne nous apprend rien à nous les spécialistes de l'OL





      Mais vivement la suite quand même
      Comme toi....

      Commentaire


      • #4
        En note artistique, je mettrai 2/10
        En note inéluctable, 11/10

        Commentaire


        • #5
          Envoyé par -Msila28 Voir le message

          C’est le seul club qui va en Ligue des champions avec aussi peu de moyens sur le recrutement.
          Ben finalement on est super bons alors!
          sigpic

          Commentaire


          • #6
            je ne vois pas l'intêret d'ouvrir un post sur un article aussi c..., journaliste indépendant , mon luc ….

            Molina
            Qu'est-ce qu'il fait, qu'est-ce qu'il a, qui c'est celui-là?
            Complètement toqué, ce mec-là, complètement gaga
            Il a une drôle de tête ce type-là
            Qu'est-ce qu'il fait, qu'est-ce qu'il a?

            Commentaire


            • #7
              Mouais, je trouve qu'on apprend toujours pas grand grand chose.

              En fait Molina ça peut être bien quand tu l'entends parler d'autres clubs, car tu peux apprendre des trucs éventuellement. Mais sur l'OL, non (et puis y a des trucs juste faux dans ce qu'il dit).


              Quelques observations :
              - la FFF a-t-elle autorité sur la LFP? Pour moi non. Par contre la FFF dépend du Minstère des Sports (agrément; cf Gaillaguet et les Sports de Glace) ;
              - Aulas ne s'est décrédibilisé qu'auprès des médias ou qu'auprès de ceux qui l'idéalisaient. Pour ceux qui le connaissent (les autres présidents, ou les supporters lyonnais un minimum lucides), ses manoeuvres n'ont rien eu de surprenant. Il a tenté de faire déraper le truc parce qu'on était mal embarqués, ça n'a pas dupé les instances/les présidents ;
              - "on ne vaut pas mieux que le régime Iranien", lol. Très forte cette vanne ;
              - Cheyrou au PSG : ils l'auraient viré s'il ne foutait rien. Ca ressemble à une croisade... ;
              - qu'on m'explique le "l’OL c’est un club qui a de l’argent et qui pourrait avoir sa propre cellule de recrutement avec sept à huit personnes" et le "Lyon, c’est un club qui travaille comme dans les années 1990. Ils n’ont que sept recruteurs à temps plein" ;
              - bon, tout en sachant que "Maurice bosse pour 5". Du coup ça fait 12 recruteurs temps plein ?
              - comme relevé par quelqu'un d'autre, c'est un exploit alors d'aller en LDC avec "que" 7 recruteurs...
              - Juninho "qu’on envoie en première ligne dès qu’il y a un problème" : euh... Juninho a été très discret, parfois trop (cet automne) et JMA est ré-apparu. On peut pas dire que Juni mène la danse.
              Envoyé par stadier
              - Upe : ça tiendrait qu'à moi tu serais responsable des Sports sur Canal ...

              Commentaire


              • #8
                Les pavés de haine contre l'OL me débectent ....
                Au suivant !

                Commentaire


                • #9
                  ' qu'on m'explique le "l’OL c’est un club qui a de l’argent et qui pourrait avoir sa propre cellule de recrutement avec sept à huit personnes" et le "Lyon, c’est un club qui travaille comme dans les années 1990. Ils n’ont que sept recruteurs à temps plein" ;
                  - bon, tout en sachant que "Maurice bosse pour 5". Du coup ça fait 12 recruteurs temps plein ?
                  Ou alors Maurice bossait pour 5, et ca faisait parti de son compte sur les 7 recruteurs a temps plein
                  Donc en fait on n'avait que 3 personnes, Maurice qui travaillait pour 5 et les 2 autres

                  "Hmmm oui mère..."

                  Commentaire


                  • #10
                    Une interview qui n'a pas grand sens, avec beaucoup de contradictions.

                    Dans les années 90 ou 2020, pas besoin de 15 recruteurs pour dénicher 3 bons joueurs par an que tout le monde ou presque connaît. C'est avant tout une questions de définition des profils et de moyens mis en face.

                    Le scouting se fait surtout pour la détection ou la post-formation et sur ce plan-là, je pense qu'on est sûrement parmi les meilleurs.

                    Sur le reste, beaucoup de lieux communs ou d'extrapolations.
                    Envoyé par MrMonplaisir
                    Hazard j'avais envie de le buter (...) on aurait dit Ben Arfa par moments.

                    Commentaire


                    • #11
                      Interview super intéressante.

                      Et cela soulève pleins de questions.

                      Quel est le rôle d'Houillier ? Conseiller c'est assez flou. Il a placé ses hommes un peu partout au club.

                      Ce qu'il dit sur Cheyroux ça fout la rage. Encore une chèvre dans le staff.

                      Sinon il se pourrait que Villas Boas soit bientôt libre...

                      Ca serait probablement une bonne idée, plutôt que de s'infliger une saison de Garcia.

                      Aulas est en train de virer maso. Il aime souffrir. Et 'ous avec.
                      "Moins c'est utile ... Plus il est important de le faire ..."

                      Commentaire


                      • #12
                        Envoyé par aferkiw Voir le message

                        Aulas est en train de virer maso. Il aime souffrir. Et 'ous avec.
                        Tu trouves qu'il est en train de virer maso ?

                        Je dirai perso que ça fait, au contraire, assez longtemps qu'il est comme ça et que notre 7e place est la conclusion logique de ses choix ubuesques depuis 2007.

                        Commentaire


                        • #13
                          Envoyé par Pr.Skinner Voir le message

                          Ou alors Maurice bossait pour 5, et ca faisait parti de son compte sur les 7 recruteurs a temps plein
                          Donc en fait on n'avait que 3 personnes, Maurice qui travaillait pour 5 et les 2 autres

                          ahahah



                          Envoyé par aferkiw Voir le message
                          Interview super intéressante.

                          Et cela soulève pleins de questions.

                          Quel est le rôle d'Houillier ? Conseiller c'est assez flou. Il a placé ses hommes un peu partout au club.

                          Ce qu'il dit sur Cheyroux ça fout la rage. Encore une chèvre dans le staff.

                          Sinon il se pourrait que Villas Boas soit bientôt libre...

                          Ca serait probablement une bonne idée, plutôt que de s'infliger une saison de Garcia.

                          Aulas est en train de virer maso. Il aime souffrir. Et 'ous avec.
                          Evite de trop croire béatement ce qu'il dit. Quand on connait un minimum le club, y a des trucs qui ne tiennent pas, sans parler de contradictions etc. Cheyrou, tu le connais pas, et Molina j'en doute un peu.

                          Sinon AVB ne voudra plus coacher en France, je pense. Quant à RG il a un contrat sur lequel il ne va jamais s'asseoir.
                          Envoyé par stadier
                          - Upe : ça tiendrait qu'à moi tu serais responsable des Sports sur Canal ...

                          Commentaire


                          • #14
                            Envoyé par Upe Voir le message

                            Quant à RG il a un contrat sur lequel il ne va jamais s'asseoir.
                            Oui et Sylvinho avait un contrat sur lequel il ne voulait pas s'asseoir. Fournier aussi. Et puel non ne voulait pas partir.
                            "Moins c'est utile ... Plus il est important de le faire ..."

                            Commentaire


                            • #15
                              Envoyé par aferkiw Voir le message

                              Oui et Sylvinho avait un contrat sur lequel il ne voulait pas s'asseoir. Fournier aussi. Et puel non ne voulait pas partir.
                              Sylvinho ça s'est fait très vite et il a été très correct, il n'a pas insisté sur le principe et financièrement il a été peu gourmand. La question de refuser une rupture ne s'est même pas posée.

                              Fournier ne s'est pas assis sur son contrat, on a rompu à l'amiable en payant les mois de contrat restants.

                              Puel a été viré pour faute grave et n'a rien touché.


                              Garcia n'est dans aucune de ces situations, il vient d'arriver et vu comment ça s'est passé à Marseille, il ne signera aucune rupture amiable. Et le club n'a pas de faute grave à lui mettre sur le dos.
                              La seule possibilité qu'il se barre, ça serait qu'il trouve mieux.
                              Envoyé par stadier
                              - Upe : ça tiendrait qu'à moi tu serais responsable des Sports sur Canal ...

                              Commentaire


                              • #16
                                Envoyé par Upe Voir le message

                                Sylvinho ça s'est fait très vite et il a été très correct, il n'a pas insisté sur le principe et financièrement il a été peu gourmand. La question de refuser une rupture ne s'est même pas posée.

                                Fournier ne s'est pas assis sur son contrat, on a rompu à l'amiable en payant les mois de contrat restants.

                                Puel a été viré pour faute grave et n'a rien touché.


                                Garcia n'est dans aucune de ces situations, il vient d'arriver et vu comment ça s'est passé à Marseille, il ne signera aucune rupture amiable. Et le club n'a pas de faute grave à lui mettre sur le dos.
                                La seule possibilité qu'il se barre, ça serait qu'il trouve mieux.
                                C'est quand même pas le dernier coach à avoir été viré.

                                Au passage, Garcia après la Roma, le sardine football club et nous ça fera 3 licenciements consécutifs...

                                À mon avis il aura du'mal à retrouver un contrat dans un gros clubs.

                                Franchement, si notre club veut se redresser il ne peut continuer à laisser une énième chèvre après Fournier et Genesio diriger nos joueurs.

                                L'argent économisé sur un non licenciement sera perdu sur les performances sportives et la 'on progression individuelle de nos jeunes éléments..

                                L' un dans l'autre, je pense que ça nous reviendra en définitive moins chère de se débarrasser de notre chèvre...
                                "Moins c'est utile ... Plus il est important de le faire ..."

                                Commentaire


                                • #17
                                  Envoyé par Teillagorry Voir le message

                                  Tu trouves qu'il est en train de virer maso ?

                                  Je dirai perso que ça fait, au contraire, assez longtemps qu'il est comme ça et que notre 7e place est la conclusion logique de ses choix ubuesques depuis 2007.
                                  tu oublie la construction du stade,
                                  ce qui nous a bloqué dans les recrutements, heureusement que le CF a tenu la barraque quand on n'avait pas un rond.

                                  image hosting

                                  Commentaire


                                  • #18
                                    Cet article, une bonne dizaine de gens ici auraient pu le pondre.
                                    niveau de journalisme et de l'investigation = 0

                                    c'est comme l'année dernière quand l'autre acteur avec sa moustache ridicule avait fait une tribune pour "retrouver un fond de jeu"
                                    pfuuuuu ridicule

                                    image hosting

                                    Commentaire


                                    • #19
                                      Envoyé par aferkiw Voir le message

                                      C'est quand même pas le dernier coach à avoir été viré.

                                      Au passage, Garcia après la Roma, le sardine football club et nous ça fera 3 licenciements consécutifs...

                                      À mon avis il aura du'mal à retrouver un contrat dans un gros clubs.

                                      Franchement, si notre club veut se redresser il ne peut continuer à laisser une énième chèvre après Fournier et Genesio diriger nos joueurs.

                                      L'argent économisé sur un non licenciement sera perdu sur les performances sportives et la 'on progression individuelle de nos jeunes éléments..

                                      L' un dans l'autre, je pense que ça nous reviendra en définitive moins chère de se débarrasser de notre chèvre...
                                      Il y a aucun motif pour virer Garcia. JMA ne prendra pas le risque de le virer, dans le contexte actuel, sachant que Garcia ne va jamais s'asseoir sur ses indemnités (à Marseille il n'a pas été licencié, ils ont rompu à l'amiable, il a touché son chèque).

                                      La seule possibilté ça serait qu'un autre club l'approche, mais je vois mal où il pourrait aller.

                                      Et même si il parait, qui on prendrait ? Qui accepterait de venir ?




                                      Envoyé par Nono Red Devils Voir le message
                                      Cet article, une bonne dizaine de gens ici auraient pu le pondre.
                                      niveau de journalisme et de l'investigation = 0


                                      c'est comme l'année dernière quand l'autre acteur avec sa moustache ridicule avait fait une tribune pour "retrouver un fond de jeu"
                                      pfuuuuu ridicule
                                      Pas faux.

                                      Sinon l'acteur c'est Jeremy Lopez. Dire qu'Aulas lui a accordé une entrevue :D

                                      Bref, c'est niveau "Café du Commerce".
                                      Envoyé par stadier
                                      - Upe : ça tiendrait qu'à moi tu serais responsable des Sports sur Canal ...

                                      Commentaire


                                      • #20
                                        Envoyé par Upe Voir le message
                                        Sinon l'acteur c'est Jeremy Lopez. Dire qu'Aulas lui a accordé une entrevue :D

                                        Bref, c'est niveau "Café du Commerce".
                                        Sa tribune (et sans doute l’entrevue) a eu du poids quant à la décision de conserver, ou non Genesio. Qui lui-même a été très touché par cette tribune.
                                        Pas mal pour un mec "niveau café du commerce"...
                                        Adios Genesios.

                                        Commentaire


                                        • #21
                                          Envoyé par Pjanic_Miralem Voir le message

                                          Sa tribune (et sans doute l’entrevue) a eu du poids quant à la décision de conserver, ou non Genesio. Qui lui-même a été très touché par cette tribune.
                                          Pas mal pour un mec "niveau café du commerce"...
                                          tu crois sincèrement que jma n'avait pas déjà pris sa décision?
                                          c'était de l'esbrouffe ça
                                          "oh regardez les gueux, j'ai écouté votre porte parole, et j'ai donc pris la décision de virer pep"
                                          si tu crois que jma se laisse influencer par un comédien à moustache là où il se moque des kops quand aux décisions stratégiques, c'est utopique

                                          image hosting

                                          Commentaire

                                          Chargement...
                                          X