Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Mediapro "bombe à retardement" pour le Foot Français

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Eomer
    a répondu
    Envoyé par maverick Voir le message

    Perso je suis contre. ce que proposes JMA, est une ligue 1 fermée. La LDC avec la création des poules avait deja cette vocation. Et on voit le résultat : des matchs sans attrait sportif car aucune peur d'etre eliminé
    Je n'ai aucun soucis a voir mon club descendre en L2 si sportivement on le mérite. C'est le sport.
    Je me bat contre tout ce qui est cheaté, ce n'est pas pour mettre des règles qui empechent la peur de perdre
    Globalement d'accord avec toi (sauf pour la LDC)
    Qu'est qu'il peut m'enerver tonton Jean-mich quand il sort ce genre de truc.
    Une Ligue 1 a 18 oui mais avec des descentes.

    Laisser un commentaire:


  • maverick
    a répondu
    Envoyé par Yanloup Voir le message

    Il va encore se faire plein de copains notre Jean-Mimi

    ​​​​​​​Et du coup maverick, t'en penses quoi du passage à 18 ?
    Perso je suis contre. ce que proposes JMA, est une ligue 1 fermée. La LDC avec la création des poules avait deja cette vocation. Et on voit le résultat : des matchs sans attrait sportif car aucune peur d'etre eliminé
    Je n'ai aucun soucis a voir mon club descendre en L2 si sportivement on le mérite. C'est le sport.
    Je me bat contre tout ce qui est cheaté, ce n'est pas pour mettre des règles qui empechent la peur de perdre

    Laisser un commentaire:


  • InfosGones
    a répondu
    Si on veut utiliser le mot Élite il faut des règles élitistes.

    Top-16 ligue-1en télé Payante, 100% des matches sur UNE SEULE chaîne.
    Top-18 Ligue-2 diffusé à la télé gratuite, avec amélioration du produit et des audiences.

    Division 3 en 4 poules de 22 avec réserves de Clubs ligue-1 et ligue-2 (interdit de monter en ligue-2)

    Que les jeunes jouent au Foot un max en D3
    Que l'Elite joue à fond la CE avec + de fraîcheur (championnat de 30 journées au lieu de 38)
    Que le téléspectateur puisse réapprendre le Foot en regardant les matches de Ligue-2, parce que bon les matches de Ligue-1 à 1million de téléspectateurs avec le lendemain 30 millions de mecs sur internet qui parlent du match dont 29 millions qui ne l'ont pas vu et font les perroquets des médias et des RS, ça tire le niveau de la culture-Foot au fond du caniveau.

    Déjà que les mecs ne jouent plus au Foot mais à la PlayStation, si en + ils ne regardent aucun matches, on va dans le mur de la bêtise.

    Le 24 Juillet je regarde la Ligue-2 ça c'est sûr !

    Laisser un commentaire:

  • Hagical
    Ineluctable since 1979

  • Hagical
    a répondu
    Envoyé par Yanloup Voir le message

    Il va encore se faire plein de copains notre Jean-Mimi

    ​​​​​​​Et du coup maverick, t'en penses quoi du passage à 18 ?
    Une Super Ligue hexagonale ? J'aime

    Pour espérer voire un OL Pau en revanche, ça se complique

    Laisser un commentaire:


  • 69FAJA
    a répondu
    Envoyé par Yanloup Voir le message

    Il va encore se faire plein de copains notre Jean-Mimi

    ​​​​​​​Et du coup maverick, t'en penses quoi du passage à 18 ?
    Il n'est jamais bien vu d'avoir une longueur d'avance dans l'analyse de la situation et des solutions possibles.

    Enoncer des idées permet au moins de faire avancer les choses...tout n'est jamais bon à l'instant T mais cela permettre de savoir où aller et de construire les choses en douceur si besoin

    Laisser un commentaire:

  • Yanloup
    Homo Ineluctabilis

  • Yanloup
    a répondu
    Envoyé par tendreg Voir le message


    Comment, alors, faire en sorte que les investisseurs s’intéressent plus au foot français ? « Il faut réduire les incertitudes. Moins de clubs descendront automatiquement de la D1 à la D3, plus on protègera les investisseurs. Voilà pourquoi je suis partisan d’une réduction de 18 voire à 16 équipes des ligues professionnelles. Il faut qu’il y ait un minimum de descentes automatiques, c’est-à-dire une, et que ce soit à l’issue de play-offs ou autres critères très précis », a commenté Aulas.

    Il va encore se faire plein de copains notre Jean-Mimi

    ​​​​​​​Et du coup maverick, t'en penses quoi du passage à 18 ?

    Laisser un commentaire:


  • Upe
    a répondu
    Envoyé par MAPASSOL2 Voir le message

    encore une fois. ne croyez pas que cela ne soit qu un jeu médiatique
    JMA sait mettre de l'eau dans son vin.pour servir les interrets du club ( et les siens) mais n oublie pas et peu etre assez rancunier
    il sait qu elles sont ses amis et les autres ......
    certains on largement disparus .. apres etre attaqué a lui frontalement
    Le jeu médiatique c'est la détestation supposée de JMA pour Labrune.
    Ils ne sont pas amis hein, mais c'était loin d'être la guerre et c'est plus Labrune qui n'appréciait pas trop JMA (tout est relatif, on parle de concurrents mais qui n'ont pas la même histoire, le même statut, évoluent dans des contextes très différents).

    Et oui beaucoup d'adversaires ont disparu, en raison de leur statut (des présidents délégués, pas forcément actionnaires), c'est le jeu du foot pro qui veut ça.



    Envoyé par Elano Voir le message

    Exactement. Je me souviens que quelques jours à peine après une passe d'arme dans les médias entre eux à l'époque où Labrune était président de l'OM, il déjeunaient ensemble en rigolant.
    Tout à fait, ça fait partie des quelques anecdotes qui battent en brèche la théorie de la détestation ;)

    Laisser un commentaire:


  • tendreg
    a répondu
    Football / Olympique lyonnaisFiasco Mediapro et droits télé : Jean-Michel Aulas s’exprime face aux parlementaires


    Après s’être entretenu avec plusieurs députés et sénateurs ce mardi midi à l’Assemblée nationale dans le cadre d’un déjeuner « Sport Enjeux », lors duquel Jean-Michel Aulas a pu présenter son projet « OL Vallée », le président de l’OL a répondu aux question des députés sur les droits de diffusion audiovisuelle du sport. Revenant notamment sur le fiasco Mediapro.

    Par Le Progrès - Aujourd'hui à 17:04 | mis à jour aujourd'hui à 17:29 - Temps de lecture : 4 min
    1| | Vu 1974 foisJean-Michel Aulas. Photo Progrès/Frédéric CHAMBERT
    Présent au sein de l’Assemblée nationale ce mardi, Jean-Michel Aulas a pu s’entretenir avec une partie des députés et sénateurs, afin de débattre sur l'avenir du football professionnel français. Et revenir sur l’enjeu des droits TV, notamment après le fiasco Mediapro.


    Pour rappel, le groupe audiovisuel espagnol Mediapro s'était engagé, la saison dernière, à débourser 762 millions d'euros par an jusqu'en 2024 pour diffuser 80% de la L1 et de la L2, avant de jeter l'éponge fin 2020, soit quelques mois après sa mise en place.
    "Le fait d'être redistribué par un certain nombre de supports a mis Mediapro en difficutés"


    Interrogé à ce sujet, Jean-Michel Aulas est revenu sur cette défaillance. « Cette déconvenue avec Médiapro est une suite logique d’un certain nombre de situations qui sont méconnues, mais en lien avec un modèle de retransmission de droits télé assez spécifique à la France, avec peu de partenaires et une obligation d’être toujours imaginatif pour essayer de créer l’attention et l’intérêt de nouveaux intervenants » a débuté Aulas, entendu en raison de sa qualité de seul président d’un club de football français siégeant à la fois à la FFF et à la LFP. « L’arrivée de Médiapro a créé une situation compliquée pour les clubs français, qui était difficile à prévoir. Cela s’explique aussi en raison du choix d’exécution qui a été fait, c’est-à-dire d’être redistribué par un certain nombre de supports. N’ayant pas pu convaincre ses distributeurs, Médiapro s’est retrouvé en difficultés », a noté le président de l’OL.
    "Les modèles économiques traditionnels français n'ont pas facilité les choses"


    Qui a pu s’exprimer sur l’avenir du football de manière générale, et le comparer aux autres modèles européens. « On est dans une économie qui devient européenne. Le modèle n’est pas que français : il faut regarder ce qui se passe en Angleterre, en Italie, en Espagne… Les autres clubs européens ont peut-être moins de difficultés que les clubs français car il y a eu chez eux sur les droits télés des droits plus élevés qu’ailleurs. Le modèle n’est pas le même non plus : la plupart des clubs anglais sont propriétaires de leurs stades, les espagnols aussi, les italiens essayent de le faire… Les modèles économiques traditionnels français n’ont pas facilité cette structure de coûts et d’environnements », a-t-il ajouté.
    "Moins de clubs descendront automatiquement, plus on protègera les investisseurs"


    Comment, alors, faire en sorte que les investisseurs s’intéressent plus au foot français ? « Il faut réduire les incertitudes. Moins de clubs descendront automatiquement de la D1 à la D3, plus on protègera les investisseurs. Voilà pourquoi je suis partisan d’une réduction de 18 voire à 16 équipes des ligues professionnelles. Il faut qu’il y ait un minimum de descentes automatiques, c’est-à-dire une, et que ce soit à l’issue de play-offs ou autres critères très précis », a commenté Aulas.

    Même question sur les droits à l’international, comment les booster ? l’a interrogé le député Cédric Roussel. « On a une grosse marge de manœuvre à ce niveau-là. Il faut faire en sorte que le contrat soit raccourci : là on avait signé un contrat de plus de 10 ans, il faudrait se retrouver entre 6 et 8 ans pour intéresser de nouveaux entrants. Le fait d’avoir des joueurs de grande qualité et d’avoir des équipes en coupe d’Europe qui réussissent, permet aussi de valoriser les droits internationaux », a répondu le président de l’OL.
    Le Spotify du foot, une solution ?


    Sur la question du « Spotify du foot », Jean-Michel Aulas s’est également exprimé. « L’utilisateur est roi : il faut trouver le modèle pour que tout consommateur de foot y ait accès. Plutôt que du linéaire, il faut trouver une structure pour chercher ce dont on a besoin : un supporter de Marseille aimera éventuellement acquérir les droits de son équipe favorite dans toutes les compétitions mais aujourd’hui il faut qu’il aille acquérir les droits de toutes les équipes du championnat de France et européennes… Aujourd’hui nous ne sommes pas encore dans cette solution-là mais on va s’en rapprocher avec un opérateur qui peut, à distance et dans une mobilité totale, donner accès aux images de plus d’équipes à beaucoup plus de monde. »

    Laisser un commentaire:


  • Ignatius
    a répondu
    Envoyé par MAPASSOL2 Voir le message

    encore une fois. ne croyez pas que cela ne soit qu un jeu médiatique
    JMA sait mettre de l'eau dans son vin.pour servir les interrets du club ( et les siens) mais n oublie pas et peu etre assez rancunier
    il sait qu elles sont ses amis et les autres ......
    certains on largement disparus .. apres etre attaqué a lui frontalement
    Le truc quand tu veux jouer la confrontation avec lui c'est que tu attires l'attention, tu peux même gagner une popularité rapide et à peu de frais. Mais en te mettant face à lui tu crées des attentes, une comparaison...
    Par exemple Diouf avait été bon face à JMA, JHE a pété plus haut que son petit cul !
    Mais bon JMA gagnerait à être moins lyncheur et moins lécheur successivement. Sa communication a toujours agacé.

    Laisser un commentaire:


  • MAPASSOL2
    a répondu
    Envoyé par Elano Voir le message

    Exactement. Je me souviens que quelques jours à peine après une passe d'arme dans les médias entre eux à l'époque où Labrune était président de l'OM, il déjeunaient ensemble en rigolant.
    encore une fois. ne croyez pas que cela ne soit qu un jeu médiatique
    JMA sait mettre de l'eau dans son vin.pour servir les interrets du club ( et les siens) mais n oublie pas et peu etre assez rancunier
    il sait qu elles sont ses amis et les autres ......
    certains on largement disparus .. apres etre attaqué a lui frontalement

    Laisser un commentaire:


  • MAPASSOL2
    a répondu
    Envoyé par FFFootix Voir le message

    il a vraiment dit "aplanir les angles" ?
    grosso modo.
    je ne me souvient plus de la phrase exactement mais c etait le sens

    et ne pas croire qu avec JMA. si il souri ou tape dans le dos. il aura oublié les conflits ou autres
    il sait " s'amadouer " pour juste servir les intérêts de son club

    Laisser un commentaire:


  • Elano
    a répondu
    Envoyé par Upe Voir le message

    En effet JMA n'a jamais vraiment détesté Labrune, il ne faut pas confondre jeu médiatique "officiel" par devant et sentiments réels.
    Je dirais même que Labrune appréciait moins JMA, que l'inverse.

    Et aujourd'hui c'est plus polissé vu le changement de place de Labrune. Mais paradoxalement Labrune peut faire plus de mal à l'OL maintenant, qu'à l'époque où il présidait l'OM...
    Exactement. Je me souviens que quelques jours à peine après une passe d'arme dans les médias entre eux à l'époque où Labrune était président de l'OM, il déjeunaient ensemble en rigolant.

    Laisser un commentaire:


  • Upe
    a répondu
    Envoyé par Florentin Voir le message

    Autant pour moi. Je croyais que JMA était dans le complot. Sinon, JMA a vraiment détesté Labrune (il l'a traité de clown) mais il a un autre discours aujourd'hui. Peut-être par diplomatie
    En effet JMA n'a jamais vraiment détesté Labrune, il ne faut pas confondre jeu médiatique "officiel" par devant et sentiments réels.
    Je dirais même que Labrune appréciait moins JMA, que l'inverse.

    Et aujourd'hui c'est plus polissé vu le changement de place de Labrune. Mais paradoxalement Labrune peut faire plus de mal à l'OL maintenant, qu'à l'époque où il présidait l'OM...

    Laisser un commentaire:


  • FFFootix
    a répondu
    Envoyé par MAPASSOL2 Voir le message

    surtout pas
    JMA et laburne se deteste ...mais vraiment
    cest denisot qui avait l aval de JMA. et qui avait son total soutien. avec celui du porteur de valise aussi

    2 jours apres son élection laburne a déclaré qu il allait discuter avec JMA pour "aplanir les angles"" dans l interret du foot francais
    il a vraiment dit "aplanir les angles" ?

    Laisser un commentaire:


  • BruceFeuillette
    a répondu
    Envoyé par Blaize Pascal Voir le message
    Le tacle du lundi – Ligue 1 : le grand effacement
    CHRONIQUE. Amazon, nouvel entrant, possède 80 % des matchs de Ligue 1 tandis que personne ne veut des deux autres rencontres. Le cirque continue.
    Un "article" digne du bar du coin.
    Combien de personne vont regarder des émissions toute la semaine sur le foot ? Les chaines des clubs ont toutes fermé les unes après les autres.
    C+ demandait des contreparties gratuites : accès aux vestiaires, micro sur le corps arbitral, jusque là ça va, et les droits pour l'étranger.
    Et, bizarrement, le journaliste ne nous parle pas du traitement de la Ligue 1 la semaine sur C+, y compris quand ils diffusaient toute la L1... Bref, le raisonnement est à géométrie variable.
    Si on remonte le fil de l'histoire, c'est bien C+ qui a voulu la faire à l'envers à la LFP, en ne voulant pas payer des matchs déjà diffusés et en achetant la fin de la saison 2020-2021 pour une bouchée de pain.
    Bref, à vouloir faire les malins, ils se sont fait écartés du marché. Tant pis pour eux.

    Laisser un commentaire:


  • Nono Red Devils
    a répondu
    Envoyé par Florentin Voir le message

    Autant pour moi. Je croyais que JMA était dans le complot. Sinon, JMA a vraiment détesté Labrune (il l'a traité de clown) mais il a un autre discours aujourd'hui. Peut-être par diplomatie
    mais completement !
    jma veut avoir la lfp dans la poche, et labrune veut que les grands clubs ne lui brisent pas les roubignoles

    Laisser un commentaire:


  • Florentin
    a répondu
    Envoyé par MAPASSOL2 Voir le message

    surtout pas
    JMA et laburne se deteste ...mais vraiment
    cest denisot qui avait l aval de JMA. et qui avait son total soutien. avec celui du porteur de valise aussi

    2 jours apres son élection laburne a déclaré qu il allait discuter avec JMA pour "aplanir les angles"" dans l interret du foot francais
    Autant pour moi. Je croyais que JMA était dans le complot. Sinon, JMA a vraiment détesté Labrune (il l'a traité de clown) mais il a un autre discours aujourd'hui. Peut-être par diplomatie

    Laisser un commentaire:


  • MAPASSOL2
    a répondu
    Envoyé par Florentin Voir le message

    Au départ il y avait une candidature qui semblait consensuelle, Denisot. Bien sûr tout le monde voyait bien que c'était pour trouver un arrangement avec Canal. Au dernier moment, Labrune est sorti du chapeau à l'initiative de quelques présidents (et j'ai bien peur que le notre en était) et l'a emporté. L'idée était sans doute de shunter Canal, ils y sont arrivés. Seulement ils n'en ont pas mesuré toutes les conséquences. Je précise que Canal (dont je me suis désabonné) a bien joué au con aussi. Les perdants, c'est nous.
    surtout pas
    JMA et laburne se deteste ...mais vraiment
    cest denisot qui avait l aval de JMA. et qui avait son total soutien. avec celui du porteur de valise aussi

    2 jours apres son élection laburne a déclaré qu il allait discuter avec JMA pour "aplanir les angles"" dans l interret du foot francais

    Laisser un commentaire:


  • tendreg
    a répondu
    Envoyé par Florentin Voir le message

    Au départ il y avait une candidature qui semblait consensuelle, Denisot. Bien sûr tout le monde voyait bien que c'était pour trouver un arrangement avec Canal. Au dernier moment, Labrune est sorti du chapeau à l'initiative de quelques présidents (et j'ai bien peur que le notre en était) et l'a emporté. L'idée était sans doute de shunter Canal, ils y sont arrivés. Seulement ils n'en ont pas mesuré toutes les conséquences. Je précise que Canal (dont je me suis désabonné) a bien joué au con aussi. Les perdants, c'est nous.
    JMA était un des premiers soutien de Denisot ...
    Pourquoi vouloir refaire l'Histoire à sa sauce ???


    https://www.lefigaro.fr/sports/footb...enisot-1013771

    Laisser un commentaire:


  • Florentin
    a répondu
    Envoyé par 69FAJA Voir le message

    Je ne comprendrai jamais comment Labrune a pu être élu Président de la LFP...cela montre toute l'incompétence de nos dirigeants et aussi les combats "politiques" qui tirent le football français vers le bas....
    Au départ il y avait une candidature qui semblait consensuelle, Denisot. Bien sûr tout le monde voyait bien que c'était pour trouver un arrangement avec Canal. Au dernier moment, Labrune est sorti du chapeau à l'initiative de quelques présidents (et j'ai bien peur que le notre en était) et l'a emporté. L'idée était sans doute de shunter Canal, ils y sont arrivés. Seulement ils n'en ont pas mesuré toutes les conséquences. Je précise que Canal (dont je me suis désabonné) a bien joué au con aussi. Les perdants, c'est nous.

    Laisser un commentaire:


  • tendreg
    a répondu
    Envoyé par 69FAJA Voir le message

    En quoi Amazon est responsable de cela ? C'était déjà le cas avec Médiaprt et cela ne génait personne et même pas Canal...qui maintenant refuse ce qu'ils avaient accepté auparavant....
    Cet article est purement politique ... INUTILE !

    Laisser un commentaire:


  • tendreg
    a répondu
    Le point et le foot .... merci !

    Laisser un commentaire:


  • 69FAJA
    a répondu
    Envoyé par Blaize Pascal Voir le message
    Le tacle du lundi – Ligue 1 : le grand effacement


    CHRONIQUE. Amazon, nouvel entrant, possède 80 % des matchs de Ligue 1 tandis que personne ne veut des deux autres rencontres. Le cirque continue.

    SIZE=22px]Le Point[/SIZE]
    En quoi Amazon est responsable de cela ? C'était déjà le cas avec Médiaprt et cela ne génait personne et même pas Canal...qui maintenant refuse ce qu'ils avaient accepté auparavant....

    Laisser un commentaire:


  • Blaize Pascal
    a répondu
    Le tacle du lundi – Ligue 1 : le grand effacement




    CHRONIQUE. Amazon, nouvel entrant, possède 80 % des matchs de Ligue 1 tandis que personne ne veut des deux autres rencontres. Le cirque continue.





    Amazon sera le diffuseur de la Ligue 1 et la Ligue 2.© MARVIN IBO G?NG?R / GES-Sportfoto / dpa Picture-Alliance via AFPPar Florent Barraco


    Publié le 19/07/2021 à 07h30



    On connaît le jugement impitoyable de Karl Marx dans Le 18 Brumaire de Louis Bonaparte : « L’histoire se répète deux fois. La première comme une tragédie, la seconde comme une farce. » Il y a près d’un an, le petit monde de la Ligue 1 se réjouissait d’aborder la saison du siècle avec le fameux contrat à un milliard d’euros grâce à Mediapro. Le championnat de France a commencé dans l’anonymat général et il a fallu attendre le crash du groupe sino-espagnol et la reprise de la totalité des rencontres par Canal+. Mais voilà, tout est à refaire : la Ligue 2 commence dans 15 jours, la Ligue 1 dans un mois, et le risque d’écran noir est toujours aussi présent.

    La faute à la Ligue de football professionnel qui a choisi, le 11 juin dernier, d’accorder la majorité des matchs et des affiches (le fameux top 10) à Amazon, nouvel entrant, pour 250 millions d’euros (contre 800 millions pour Mediapro). Cette décision a suscité l’ire de Canal+ – ce que l’on peut parfaitement comprendre puisque la chaîne cryptée paie 80 millions d’euros de plus pour moins de matchs et moins d’affiches. Elle refuse d’honorer son contrat et souhaite se retirer du jeu. Résultat, deux rencontres restent à l’abandon et, pour l’instant, non visibles : celles du samedi à 21 heures et du dimanche à 17 heures. On croit rêver.




    Une aventure… inconnue




    Pour quelques euros de plus – et encore, Amazon ne produisant pas les images du match, la Ligue se retrouve avec cette charge financière à assumer ], la LFP a fait le choix, une fois encore, de l’effacement. Au lieu de sécuriser la diffusion de son championnat avec deux acteurs, certes pingres, mais connus des fans de foot (Canal et beIN Sports), elle a préféré l’aventure. Une aventure risquée (sur le plan de l’exposition, pas sur le terrain financier) quand on voit le précédent d’Amazon avec le sport en France. Diffuseur des matchs de session de nuit de Roland-Garros, le géant américain est loin d’avoir fait le plein (moins de 100 000 téléspectateurs) et l’accès aux contenus sportifs a été plus que laborieux (un nombre de clics important avant de voir le match). Si on ajoute un prix finalement pas si éloigné de Mediapro (près de 19 euros contre 25 pour le groupe sino-espagnol), on a du souci à se faire quant à la promotion d’un championnat qui s’annonce excitant. Pour nous rassurer, on nous explique que le bassin d’abonnés à Amazon est énorme – sans pour autant le quantifier avec exactitude. À voir.

    Dans une interview à nos confrères de L’Équipe, on apprenait de la bouche d’Alex Green, directeur général Europe de Prime Video Sport, que le traitement de la Ligue serait assez léger en termes de magazine. « Nous ne sommes pas une chaîne linéaire, mais un service de streaming, donc on n’en a pas besoin. Nous serons focus sur les matchs, il y aura notre grand show du dimanche soir et ensuite nous verrons ce qui fonctionne et ce qui ne fonctionne pas. […] Le cœur de notre offre, ce sont les matchs. Après tout, c’est ce que les fans attendent. » Mais, pour être un feuilleton qui passionne, la Ligue 1 doit vivre toute la semaine, et pas uniquement du vendredi au dimanche.



    À LIRE AUSSI Ligue 1 : Amazon fixe à 19 euros l’abonnement par mois



    On attend donc les premiers chiffres avec impatience – seront-ils communiqués ? – pour voir à quel point l’exposition de la Ligue 1 a encore reculé. La tragédie avait coûté des centaines de millions d’euros. La farce pourrait, si on en croit le patron de la DNCG, le gendarme financier du foot, faire disparaître de nombreuses équipes. Les bonnes affaires sont souvent celles qui coûtent le plus cher…



    Le Point

    Laisser un commentaire:


  • Nono Red Devils
    a répondu
    Envoyé par 69FAJA Voir le message

    Je ne comprendrai jamais comment Labrune a pu être élu Président de la LFP...cela montre toute l'incompétence de nos dirigeants et aussi les combats "politiques" qui tirent le football français vers le bas....
    c'est politique...
    après l'échec de mediapro, le covid,
    les gros clubs voulaient reprendre la main, labrune c'est juste un pion téléguidé

    Laisser un commentaire:

Chargement...
X