Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Mediapro "bombe à retardement" pour le Foot Français

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • JuniGarde
    a répondu
    Envoyé par alain_suit_cris Voir le message

    Porte de sortie possible, revendre une partie des droits aux autres chaines... et rattraper le coup par leur paiement, si elles acceptent. Et les telespectateurs seront contents. Qui est assez fou pour payer un nouvel abonnement a cette chaine alors que la plupart des gens peuvent en plus l'avoir gratos via des bouquets pseudo-legaux?
    Si Mediapro ne peut pas payer ou propose une somme insuffisante, il y a la possibilité de casser le contrat et de trouver d'autres diffuseurs. Mais vu la situation d'urgence dans laquelle serait la LFP, je pense qu'elle recoltera de toute façon moins que ce que Canal/Bein offrait à l'époque.

    Donc les droits TV pourraient être semblables a ceux de la saison dernière ou même en baisse.

    Beau manque de clayrvoyance de la LFP, j'espère que ça leur servira de leçon et que Mediapro pourra au moins honorer la première année, ce qui semble bien douteux actuellement.
    Dernière modification par JuniGarde, 08/10/2020, 10h07.

    Laisser un commentaire:


  • InfosGones
    a répondu
    Envoyé par mcphy Voir le message

    ils sont ou ceux qui critiquaient JMA..??? il est ou le président de Reims??? et les whatapp
    Il a proposé un tournoi pour générer des matches et des revenus. Ils l'ont envoyé chier.

    Caillot a budgété une 4eme place en poule EL. Il va même pas réussir à prendre la prime de participation aux poules. Des droits télés en moins ça lui fera la double peine. Quand on vole le mérite le karma sanctionne. Il est déjà en panique il vient de déclarer "Boulaye Dia est à vendre en Janvier !!!" En beuglant comme à la criée pour les dorades et les maquereaux.

    Sans jalousie envers JMA on aurait fait des playoff dont les téléspectateurs auraient raffolés regarder. On aurait générer de la thune pour TOUT LE MONDE. Mais non ils ont vu leurs intérêts à très très très court terme. Aulas a toujours raison et souvent raison un peu trop tôt pour les lambdas neuneus.

    Je parle même pas de l'indice UEFA de la France détruit par Reims et les chapeaux-4.

    Laisser un commentaire:

  • Yanloup
    Homo Ineluctabilis

  • Yanloup
    a répondu
    Envoyé par mcphy Voir le message
    Donc j espère que midiapro va payer cette saison, et que l on soit qualifie la saison prochaine en LDC histoire d avoir + de revenus et etre moins dépendant des revenus des droit télé.

    c est aussi pour ca que les revenu générer hors droit tv sont important pour lyon...

    Si média pro se retire, et que canal récupere les droit tv ca sera pour un prix bien moindre... en gros lyon prendra 18M€ ( soit le surplus des droit tv) mais les autres, les club moyens et petits vont grave souffrir avec le PGE a rembourser et les droit tv en chute... + le manque a gagner de la saison derniere..

    ils sont ou ceux qui critiquaient JMA..??? il est ou le président de Reims??? et les whatapp
    Je ne donne pas 3 jours avant qu'il y en ait un qui se pointe pour nous expliquer que l'OL va souffrir plus que les autres.

    Laisser un commentaire:

  • alain_suit_cris
    Sportif de haut niveau

  • alain_suit_cris
    a répondu
    Envoyé par JuniGarde Voir le message
    A mon avis, cela n'a rien à voir avec le coronavirus, c'est une excuse bien pratique. Déja la série A avait rejeté médiapro qui avait pourtant offert le plus d'argent parce qu'ils n'étaient pas surs que Mediapro puisse payer, les garanties n'étaient pas suffisantes.

    Mais la LFP a eu les yeux plus gros que le ventre et a choisir l'entreprise qui offrait le plus d'argent mais le moins de garanties, c'est un cas d'école. Le voilà donc avec un diffuseur qui n'est pas totalement fiable quand à la question des paiements.

    Il était évident que la chaine telefoot allait flopper, trop chère uniquement de la L1, c'était un désastre attendu. Orange Sport avait floppé en son temps, mais derrière il y avait le groupe Orange qui pèse 40 milliards de chiffre d'affaire et qui pouvait payer même si leur chaine perdait de l'argent. Mediapro est un groupe bien plus petit, ils ne pourront pas payer plus '1 milliard tous les ans s'ils en perdent 500 millions.

    On se retrouve avec le cas classique des acheteurs/vendeur de droits qui vendent au mieux offrant sans pouvoir juger de la qualité, de la pérennité, de la solvabilité du projet.
    Porte de sortie possible, revendre une partie des droits aux autres chaines... et rattraper le coup par leur paiement, si elles acceptent. Et les telespectateurs seront contents. Qui est assez fou pour payer un nouvel abonnement a cette chaine alors que la plupart des gens peuvent en plus l'avoir gratos via des bouquets pseudo-legaux?

    Laisser un commentaire:


  • Eomer
    a répondu
    He ben tout ça n'annonce vraiment rien de bon.

    Laisser un commentaire:


  • 69FAJA
    a répondu
    Envoyé par Edmond_Wells Voir le message
    Franchement quand j'ai vu qu'une chaîne créée de toute pièce avait tous les droits de l1 je me suis déjà dit qu'il y allait avoir des problèmes.
    Je dois avouer que cela m'avait "gratté" d'autant plus qu'il n'était pas demandé de garanties financières....et en plus après avoir vu ce qui s'était passé en Italie....

    Entre cet AO et l'arrêt de la L1 la LFP a montré "inéluctablement" son niveau d'incompétences...tiens je me "Hagicalise" mais un peu car je ne suis pas à niveau...!!!

    Laisser un commentaire:


  • Elano
    a répondu
    Envoyé par mcphy Voir le message
    Donc j espère que midiapro va payer cette saison, et que l on soit qualifie la saison prochaine en LDC histoire d avoir + de revenus et etre moins dépendant des revenus des droit télé.

    c est aussi pour ca que les revenu générer hors droit tv sont important pour lyon...

    Si média pro se retire, et que canal récupere les droit tv ca sera pour un prix bien moindre... en gros lyon prendra 18M€ ( soit le surplus des droit tv) mais les autres, les club moyens et petits vont grave souffrir avec le PGE a rembourser et les droit tv en chute... + le manque a gagner de la saison derniere..

    ils sont ou ceux qui critiquaient JMA..??? il est ou le président de Reims??? et les whatapp
    En fait, ce sont surtout les clubs qui ont beaucoup investi qui vont souffrir, car il faudra assumer les contrats payés pour les joueurs. Et il faut reconnaître que nous faisons partie de cette catégorie de clubs vu les sommes dépensées cet hiver et cet été, pour des ventes limitées (et les non départs d'Aouar et Memphis). Ca explique peut être le coup de pression énorme et pas si habituel de la part de JMA sur les responsables de la direction sportive. Plus que jamais, on ne peut pas se permettre de finir 8ème.

    La situation aurait été différente si on avait beaucoup moins investi (et là, il faut regarder les dernières saisons et pas seulement la dernière).

    Laisser un commentaire:


  • mcphy
    a répondu
    Donc j espère que midiapro va payer cette saison, et que l on soit qualifie la saison prochaine en LDC histoire d avoir + de revenus et etre moins dépendant des revenus des droit télé.

    c est aussi pour ca que les revenu générer hors droit tv sont important pour lyon...

    Si média pro se retire, et que canal récupere les droit tv ca sera pour un prix bien moindre... en gros lyon prendra 18M€ ( soit le surplus des droit tv) mais les autres, les club moyens et petits vont grave souffrir avec le PGE a rembourser et les droit tv en chute... + le manque a gagner de la saison derniere..

    ils sont ou ceux qui critiquaient JMA..??? il est ou le président de Reims??? et les whatapp

    Laisser un commentaire:


  • JuniGarde
    a répondu
    A mon avis, cela n'a rien à voir avec le coronavirus, c'est une excuse bien pratique. Déja la série A avait rejeté médiapro qui avait pourtant offert le plus d'argent parce qu'ils n'étaient pas surs que Mediapro puisse payer, les garanties n'étaient pas suffisantes.

    Mais la LFP a eu les yeux plus gros que le ventre et a choisir l'entreprise qui offrait le plus d'argent mais le moins de garanties, c'est un cas d'école. Le voilà donc avec un diffuseur qui n'est pas totalement fiable quand à la question des paiements.

    Il était évident que la chaine telefoot allait flopper, trop chère uniquement de la L1, c'était un désastre attendu. Orange Sport avait floppé en son temps, mais derrière il y avait le groupe Orange qui pèse 40 milliards de chiffre d'affaire et qui pouvait payer même si leur chaine perdait de l'argent. Mediapro est un groupe bien plus petit, ils ne pourront pas payer plus '1 milliard tous les ans s'ils en perdent 500 millions.

    On se retrouve avec le cas classique des acheteurs/vendeur de droits qui vendent au mieux offrant sans pouvoir juger de la qualité, de la pérennité, de la solvabilité du projet.

    Laisser un commentaire:


  • InfosGones
    a répondu
    Les mecs se rendent compte que valoriser un championnat avec Benettoglou Casimir Ninga et Pape Diop avec des Dijon-Angers et des Reims-Nimes tout les weekends ça allait être compliqué dans une frénésie à huis-clos.

    T'as voulu payer 3 milliards pour Claude Puel et Der Zak...et ben faut payer maintenant.

    Laisser un commentaire:


  • -Msila28
    a répondu
    les Italiens n'avaient pas voulu d'eux à cause du manque de garantie et faut aussi se souvenir que :


    Laisser un commentaire:


  • MrMonplaisir
    a répondu
    Le plan de canal se déroule comme prévu (a un Denisot près ). Attendre que mediapro s'effondre et récupérer les droits 2-3 fois moins cher . On va revenir sur des droits TV avec une valeur des années 2000 ça va faire très mal y compris a l'OL .

    Ce Jaume Roures ne change pas a mes yeux la réputation des Catalans qui en affaires semblent n'accorder aucune importance a leur signature et encore moins a la parole donnée .

    Ceci étant dit la théorie de l'imprevision a été inclue dans le droit des contrats français depuis 2016 . Je vous cite le "nouvel article" 1195 du Code civil :

    "Si un changement de circonstances imprévisible lors de la conclusion du contrat rend l'exécution excessivement onéreuse pour une partie qui n'avait pas accepté d'en assumer le risque, celle-ci peut demander une renégociation du contrat à son cocontractant. Elle continue à exécuter ses obligations durant la renégociation.



    En cas de refus ou d'échec de la renégociation, les parties peuvent convenir de la résolution du contrat, à la date et aux conditions qu'elles déterminent, ou demander d'un commun accord au juge de procéder à son adaptation. A défaut d'accord dans un délai raisonnable, le juge peut, à la demande d'une partie, réviser le contrat ou y mettre fin, à la date et aux conditions qu'il fixe."
    Dernière modification par MrMonplaisir, 08/10/2020, 09h00.

    Laisser un commentaire:


  • z'aurelio
    a répondu
    Ca va (encore) sûrement finir devant les tribunaux: vu d'un profane qui ne connait pas le détail de l'accord: il paraît respecté vu que les matchs se déroulent sur une durée normale et peuvent être diffusés comme prévu. A priori le manque d'abonnés à leur offre ne paraît pas lié au Covid mais peut être plus au manque d'attrait de la L1 et au prix de l'offre (perso je l'ai pas prise à cause du prix, je préfèrerais aller au stade à la place si c'était possible).
    D'un autre côté, c'est indéniable que le contexte général est morose pour certains...le diable se cache dans les détails, tout dépend des clauses prévues dans l'accord...belle bataille en vue!

    C'est dommage, mais ca confirme l'idée générale: les clubs les moins dépendants des droits TV sont ceux qui s'en sortiront le mieux...même si cette année la quasi absence de billetterie et d'événementiel va sûrement peser lourdement, encore plus que l'an passé...

    Qui aurait cru qu'un virus à la base relativement banal venu de Chine (la variole ou d'autres épidémies ont été bien plus meurtrières en leur temps à supposer que les chiffres connus soient réalistes) mettrait à terre tout ca?

    Laisser un commentaire:

  • Edmond_Wells
    Gourcuffmania

  • Edmond_Wells
    a répondu
    Franchement quand j'ai vu qu'une chaîne créée de toute pièce avait tous les droits de l1 je me suis déjà dit qu'il y allait avoir des problèmes.

    Laisser un commentaire:


  • -Msila28
    a crée une discussion Mediapro "bombe à retardement" pour le Foot Français

    Mediapro "bombe à retardement" pour le Foot Français

    Droits TV : la LFP a refusé d'accorder un délai de paiement à Mediapro

    INFO L'ÉQUIPE. Mediapro, le principal diffuseur du Championnat de France, a réclamé un peu de temps pour régler son échéance du 6 octobre d'un montant d'environ 172 millions d'euros. La Ligue de football professionnel a refusé.




    Le climat entre la Ligue de football professionnel et Mediapro est en train de se tendre. Selon nos informations, le principal diffuseur du Championnat de France (780 millions d'euros annuels pour huit matches de L1 et 34 millions d'euros par an pour une partie de la L2) a écrit la semaine dernière à l'instance en demandant un délai de paiement pour sa deuxième échéance financière prévue le 6 octobre.

    https://www.lequipe.fr/Football/Arti...diapro/1181054


    Jaume Roures (Mediapro) : « On veut renégocier le prix » des droits TV de la L1 et de la L2

    Jaume Roures, le président de Mediapro, veut obtenir une baisse du contrat signé avec la LFP en raison de la crise liée au Covid-19.




    Alerté par la publication, sur le site L'Équipe, de notre information sur le retard de paiement de Mediapro concernant son échéance du 6 octobre (172 millions d'euros), Jaume Roures, le patron du principal diffuseur du Championnat de France, a souhaité s'exprimer. Et ce qu'il a à dire ne va pas rassurer les dirigeants du football français.


    https://www.lequipe.fr/Football/Arti...-la-l2/1181156



    Ligue 1, Ligue 2 : Mediapro veut renégocier les droits TV à la baisse

    Le patron de Mediapro Jaume Roures a indiqué qu'il souhaitait renégocier à la baisse le montant des droits TV de la Ligue1-Ligue 2.





    Ce mercredi, L'Équipe nous apprenait que Mediapro n'avait pas versé les 172 M€ qu'il aurait dû verser au titre de paiement des droits TV de la Ligue 1 et de la Ligue 2. Le quotidien sportif publie quelques heures plus tard un entretien du patron du groupe Jaume Roures au cours duquel ce dernier confirme l'information mais annonce aussi vouloir revoir à la baisse le contrat négocié avec la Ligue de Football Professionnel.

    «Nous voulons rediscuter le contrat de cette saison. Elle est très affectée par le Covid-19, tout le monde le sait car tout le monde souffre. On ne remet pas en cause le projet en tant que tel. Mais les bars et les restaurants sont fermés, la publicité s'est effondrée... Ce sont des choses que tout le monde connaît», a-t-il avoué avant de poursuivre. «On n'a pas un montant concret. On veut renégocier le prix. On a demandé d'établir un calendrier pour mener à terme cette négociation qui ne va pas être publique... La Ligue a elle-même demandé au gouvernement de compenser ses pertes à cause du Covid... On est dans cette dynamique», a-t-il lancé.

    Un long bras de fer s'annonce...

    Le ton est donné. Seul hic, la LFP, elle, ne semble pas l'entendre de cette oreille. De quoi promettre une sacrée négociation qui, selon Roures, arrivera bien. S'il ne remet pas en cause son engagement, le diffuseur, qui a lancé cet été la chaîne Téléfoot, espère donc pouvoir obtenir une remise de la part de l'instance dirigeante du football professionnel français. Les discussions s'annoncent donc longues. De quoi, forcément, inquiéter les clubs, très dépendants des revenus liés aux droits TV

    Et la conclusion de l'Ibère, qui a indiqué que le nombre d'abonnés de Téléfoot n'était pour l'heure pas exceptionnel, ne sera pas forcément pour les rassurer. «Dans la situation actuelle, tout le monde est inquiet», a-t-il terminé. Les prochaines semaines s'annoncent particulièrement tendue pour le football professionnel français...




    After Foot RMC


    "On va vers un désastre et donc un nouvel appel d'offre en cours de saison"

    Selon les infos de Daniel Riolo, la diffusion de la Ligue 1 pourrait être complètement bouleversée dans les prochains mois alors que Mediapro veut "renégocier" le prix des droits TV

    VIDÉO : https://twitter.com/AfterRMC/status/...164291584?s=20





    Romain Molina


    Comment va faire la LFP pour rembourser le PGE si Mediapro ne paye pas/veut renégocier à la baisse ? Ils ont garanti le prêt justement par l’augmentation des droits tv. Grande dans l’incompétence, muy grande !


Chargement...
X