Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Mediapro "bombe à retardement" pour le Foot Français

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Envoyé par gregland Voir le message

    Tu veux donc dire que c' était aux présidents de club de faire le travail de la LFP et de certifier les candidats de l' appel d' offre? En théorie, ne devrait on pas pouvoir se reposer sur l' expertise de la LFP pour ce genre de choses, vu que c'est son rôle? Non parce que à coté les présidents de club ont un club a faire tourner, et ce n'est pas la LFP qui va les y aider non?

    Par extension, quoi de plus normal d' exprimer sa joie compte tenu du tournant majeur que cela constitue pour notre championnat? Pour etre honnete, peut etre à t il été un peu aveuglé par la mariée un peu trop belle? Comme tout le monde finalement?
    Ou peut etre bien qu' il y a deja vu un loup, mais qu' il a considéré que niveau sponsorings, prets bancaires, cercle vertueux, il était préférable de ne pas crier au loup, de prendre ce qu' il y avait a prendre, et de voir ou ca mène?

    Un truc qui me semble certain, c'est que JMA devait deja savoir en Aout que ca allait peté, vu que Mediapro a deja eu un leger retard de versement. Il a pourtant fait venir Paqueta, et a resisté a la braderie Aouar/memphis. Il sait ce qu' il fait actuellement j' ai la conviction.
    JMA a juste compris qu il n avait plus rien a faire dans une assemblée ou de toutes les facons , règne un climat délétère par l ego des nouveaux présidents
    il a démissionné de tous ses mandats a la ligue ...
    il fait émis des sérieux doutes lors de l attribution , a juste félicité apres le discourt de gargamel ( que pouvait il faire d autre??)
    il na pas été associé aux negos. sauf a la signature finale , lors de l arret du championnat il a été mis de coté des negos avec Qatari tv et canal
    tu ne devrais pas répondre a un troll. qui poste 200 messages en 20 ans .. on sait a qui on a affaire dans ce cas la

    inscrit depuis 2000

    Commentaire


    • Envoyé par Philou692 Voir le message

      C'est bien cela... Tout le monde a été aveuglé. Si l'on veut être objectif, JMA n'était pas directement responsable de ce choix. La LFP avait nommé un collège de 4 présidents (Nasser Al-Khelaïfi, Jacques-Henri Eyraud, Olivier Sadran, Jean-Pierre Rivère) chargés des négos et JMA avait publiquement regretté de ne pas en faire partie. Son ego en avait pris déjà un coup...Je veux dire simplement que, lorsqu'il a qch à dire qui lui semble important, il ne demande pas l'autorisation de le faire et il n'avait émis aucune réserve (peut être par solidarité avec le collège chargé de choisir).

      Manifestement, dans cette affaire, la LFP a pensé aux clubs, à la LFP et à ses dirigeants.. mais pas aux consommateurs que nous sommes et à l'improbabilité de faire cracher encore soit 25 €/mois aux téléspectateurs, soit 14,90 pour l'offre 100% digitale qui permet de regarder les matchs sur l'écran d'un smartphone ou d'une tablette, sans pouvoir caster sur une TV.

      Boy de la Tour, Quillot et Cie sont bien silencieux....
      Je pense effectivement que la LFP est a pointer du doigts. Le collège a été nommé pour les négo. Pas pour évaluer la solvabilité de Médiapro.
      sigpicGentleman forumeur

      Commentaire


      • Envoyé par gregland Voir le message

        Je pense effectivement que la LFP est a pointer du doigts. Le collège a été nommé pour les négo. Pas pour évaluer la solvabilité de Médiapro.
        Bravo la ligue en effet !

        Cette gripette va faire un mal dingue au foot français. Et ce n'est pas fini ...

        Commentaire


        • Envoyé par gregland Voir le message

          Je pense effectivement que la LFP est a pointer du doigts. Le collège a été nommé pour les négo. Pas pour évaluer la solvabilité de Médiapro.
          Et encore plus lorsqu'on sait que la LFP avait conscience de la fragilité financière du candidat et de son modèle économique puisqu'elle a envisagé de souscrire une assurance risque sur le dossier... C'était 3,5 M€, autant dire peanuts par rapport aux enjeux du dossier... Mais elle n'a pas voulu les payer...

          Ce que je trouve un peu frustrant, c'est que l'on ne peut même plus virer les amateurs qui ont fait ce choix....

          Commentaire


          • Envoyé par MAPASSOL2 Voir le message

            JMA a juste compris qu il n avait plus rien a faire dans une assemblée ou de toutes les facons , règne un climat délétère par l ego des nouveaux présidents
            il a démissionné de tous ses mandats a la ligue ...
            il fait émis des sérieux doutes lors de l attribution , a juste félicité apres le discourt de gargamel ( que pouvait il faire d autre??)
            il na pas été associé aux negos. sauf a la signature finale , lors de l arret du championnat il a été mis de coté des negos avec Qatari tv et canal
            tu ne devrais pas répondre a un troll. qui poste 200 messages en 20 ans .. on sait a qui on a affaire dans ce cas la
            Oui alors là pour le coup, j' ai quand même vu pire comme intervention ! Si les trolls deviennent moins relou que les comptes officiels, je prend!!

            Pour JMA, c'est quand même hallucinant sa perte d' influence dans le foot français. Il dérange a un point tel qu' il ne pese plus ni lorsqu' il soutient la candidature de Denisot ( candidat ultra crédible), ou lorsqu' il postule lui même.
            On sent bien le rejet global dont il est victime ( ou coupable ), la coallision contre lui. C 'est assez interessant de suivre ça. Car " mon petit doigt me dit" que ce n'est pas finit. Je m' explique.

            Là, il est la 5 eme roue du carrosse. Il n'est plus écouté, consulté, désiré. Ca fait 4/5 ans que tu vois le truc grimper. On est au paroxisme de la chose. L' arret et la non reprise de la L1 en est tout le symbole.

            Pourtant, ca fait 20 ans qu' il fait le foot français. Je le considérai il y a justement 4/5 ans voir même moins, comme une des acteurs du foot francais les plus puissant dans une short list comprenant ( Platoche, Deschamps, Zidane ...). Ce mec pouvait a mes yeux acceder à la présidence de la 3 F en un claqsuement de doigts.

            Les choses ont politiquement changé, mais peuvent s' inverser en sa faveur a tout moment. Tous les presidents ne sont pas contre lui. Parfois, certains choisissent de se laisser porter par le vent. D ' autres se taisent. Mais comme je le dis, ca peut vite tourner.
            D' autant que finalement, il a eu gain de cause sur l' arret de la L1. Les journalistes alors qu' ils le défoncaient quand il s' est battu pour relancer la L1, sont aujourd hui completement d' accord avec lui. Le grand publique aussi. On se rend compte qu' il a souvent raison.

            Ca reviendra pour lui. C 'est comme l' aternance gauche /droite en politique.
            sigpicGentleman forumeur

            Commentaire


            • Envoyé par gregland Voir le message

              Oui alors là pour le coup, j' ai quand même vu pire comme intervention ! Si les trolls deviennent moins relou que les comptes officiels, je prend!!

              Pour JMA, c'est quand même hallucinant sa perte d' influence dans le foot français. Il dérange a un point tel qu' il ne pese plus ni lorsqu' il soutient la candidature de Denisot ( candidat ultra crédible), ou lorsqu' il postule lui même.
              On sent bien le rejet global dont il est victime ( ou coupable ), la coallision contre lui. C 'est assez interessant de suivre ça. Car " mon petit doigt me dit" que ce n'est pas finit. Je m' explique.

              Là, il est la 5 eme roue du carrosse. Il n'est plus écouté, consulté, désiré. Ca fait 4/5 ans que tu vois le truc grimper. On est au paroxisme de la chose. L' arret et la non reprise de la L1 en est tout le symbole.

              Pourtant, ca fait 20 ans qu' il fait le foot français. Je le considérai il y a justement 4/5 ans voir même moins, comme une des acteurs du foot francais les plus puissant gregland une short list comprenant ( Platoche, Deschamps, Zidane ...). Ce mec pouvait a mes yeux acceder à la présidence de la 3 F en un claqsuement de doigts.

              Les choses ont politiquement changé, mais peuvent s' inverser en sa faveur a tout moment. Tous les presidents ne sont pas contre lui. Parfois, certains choisissent de se laisser porter par le vent. D ' autres se taisent. Mais comme je le dis, ca peut vite tourner.
              D' autant que finalement, il a eu gain de cause sur l' arret de la L1. Les journalistes alors qu' ils le défoncaient quand il s' est battu pour relancer la L1, sont aujourd hui completement d' accord avec lui. Le grand publique aussi. On se rend compte qu' il a souvent raison.

              Ca reviendra pour lui. C 'est comme l' aternance gauche /droite en politique.
              gregland : merci pour ta mise au point.... ;-) Je ne suis pas convaincu que la quantité de messages fasse la qualité, mais c'est un autre débat...

              Bonne analyse pour le reste.... La perte d'influence a "bizarrement" coincidé avec la baisse des résultats sportifs de l'OL et l'augmentation des tweets plus ou moins à propos de JMA... Il a fini par lasser et agacer pas mal de monde , le pompon ayant été atteint lors de la crise du Covid et ses interventions un peu ..."décalées", pour rester correct....

              Commentaire


              • Envoyé par gregland Voir le message

                Oui alors là pour le coup, j' ai quand même vu pire comme intervention ! Si les trolls deviennent moins relou que les comptes officiels, je prend!!

                Pour JMA, c'est quand même hallucinant sa perte d' influence dans le foot français. Il dérange a un point tel qu' il ne pese plus ni lorsqu' il soutient la candidature de Denisot ( candidat ultra crédible), ou lorsqu' il postule lui même.
                On sent bien le rejet global dont il est victime ( ou coupable ), la coallision contre lui. C 'est assez interessant de suivre ça. Car " mon petit doigt me dit" que ce n'est pas finit. Je m' explique.

                Là, il est la 5 eme roue du carrosse. Il n'est plus écouté, consulté, désiré. Ca fait 4/5 ans que tu vois le truc grimper. On est au paroxisme de la chose. L' arret et la non reprise de la L1 en est tout le symbole.

                Pourtant, ca fait 20 ans qu' il fait le foot français. Je le considérai il y a justement 4/5 ans voir même moins, comme une des acteurs du foot francais les plus puissant dans une short list comprenant ( Platoche, Deschamps, Zidane ...). Ce mec pouvait a mes yeux acceder à la présidence de la 3 F en un claqsuement de doigts.

                Les choses ont politiquement changé, mais peuvent s' inverser en sa faveur a tout moment. Tous les presidents ne sont pas contre lui. Parfois, certains choisissent de se laisser porter par le vent. D ' autres se taisent. Mais comme je le dis, ca peut vite tourner.
                D' autant que finalement, il a eu gain de cause sur l' arret de la L1. Les journalistes alors qu' ils le défoncaient quand il s' est battu pour relancer la L1, sont aujourd hui completement d' accord avec lui. Le grand publique aussi. On se rend compte qu' il a souvent raison.

                Ca reviendra pour lui. C 'est comme l' aternance gauche /droite en politique.
                Je partage pleinement ta vision des choses, mais cela passera aussi par un regain sportif de l'OL !

                Commentaire


                • Envoyé par gregland Voir le message

                  Oui alors là pour le coup, j' ai quand même vu pire comme intervention ! Si les trolls deviennent moins relou que les comptes officiels, je prend!!

                  Pour JMA, c'est quand même hallucinant sa perte d' influence dans le foot français. Il dérange a un point tel qu' il ne pese plus ni lorsqu' il soutient la candidature de Denisot ( candidat ultra crédible), ou lorsqu' il postule lui même.
                  On sent bien le rejet global dont il est victime ( ou coupable ), la coallision contre lui. C 'est assez interessant de suivre ça. Car " mon petit doigt me dit" que ce n'est pas finit. Je m' explique.

                  Là, il est la 5 eme roue du carrosse. Il n'est plus écouté, consulté, désiré. Ca fait 4/5 ans que tu vois le truc grimper. On est au paroxisme de la chose. L' arret et la non reprise de la L1 en est tout le symbole.

                  Pourtant, ca fait 20 ans qu' il fait le foot français. Je le considérai il y a justement 4/5 ans voir même moins, comme une des acteurs du foot francais les plus puissant dans une short list comprenant ( Platoche, Deschamps, Zidane ...). Ce mec pouvait a mes yeux acceder à la présidence de la 3 F en un claqsuement de doigts.

                  Les choses ont politiquement changé, mais peuvent s' inverser en sa faveur a tout moment. Tous les presidents ne sont pas contre lui. Parfois, certains choisissent de se laisser porter par le vent. D ' autres se taisent. Mais comme je le dis, ca peut vite tourner.
                  D' autant que finalement, il a eu gain de cause sur l' arret de la L1. Les journalistes alors qu' ils le défoncaient quand il s' est battu pour relancer la L1, sont aujourd hui completement d' accord avec lui. Le grand publique aussi. On se rend compte qu' il a souvent raison.

                  Ca reviendra pour lui. C 'est comme l' aternance gauche /droite en politique.
                  Je pense humblement que JMA a commis l'erreur de ne pas emmener le débat de l'arrêt de la L1 au niveau politique en faisant valoir les enjeux économiques du foot en France... Il a donné le sentiment de ne rouler que pour lui et pour l'OL et la place qu'il voulait sauver en LDC... Donc un combat individuel et opportuniste qui a irrité tout le monde parce qiue trop perso... Pourquoi n'a t-il pas sollicité de RDV auprès de Macron, Philippe, Maracineanu en entrainant d'autres présidents derrière lui ??? Dans le même temps, il a politiquement lâché Colomb en soutenant Kimefeld en Juillet 2019 .... Je pense que dans cette période, le débat était politique... Pas QUE sportif.... Et en politique, tous les coups sont permis
                  Dernière modification par Philou692, 13/10/2020, 10h59.

                  Commentaire


                  • Envoyé par gregland Voir le message

                    Oui alors là pour le coup, j' ai quand même vu pire comme intervention ! Si les trolls deviennent moins relou que les comptes officiels, je prend!!

                    Pour JMA, c'est quand même hallucinant sa perte d' influence dans le foot français. Il dérange a un point tel qu' il ne pese plus ni lorsqu' il soutient la candidature de Denisot ( candidat ultra crédible), ou lorsqu' il postule lui même.
                    On sent bien le rejet global dont il est victime ( ou coupable ), la coallision contre lui. C 'est assez interessant de suivre ça. Car " mon petit doigt me dit" que ce n'est pas finit. Je m' explique.

                    Là, il est la 5 eme roue du carrosse. Il n'est plus écouté, consulté, désiré. Ca fait 4/5 ans que tu vois le truc grimper. On est au paroxisme de la chose. L' arret et la non reprise de la L1 en est tout le symbole.

                    Pourtant, ca fait 20 ans qu' il fait le foot français. Je le considérai il y a justement 4/5 ans voir même moins, comme une des acteurs du foot francais les plus puissant dans une short list comprenant ( Platoche, Deschamps, Zidane ...). Ce mec pouvait a mes yeux acceder à la présidence de la 3 F en un claqsuement de doigts.

                    Les choses ont politiquement changé, mais peuvent s' inverser en sa faveur a tout moment. Tous les presidents ne sont pas contre lui. Parfois, certains choisissent de se laisser porter par le vent. D ' autres se taisent. Mais comme je le dis, ca peut vite tourner.
                    D' autant que finalement, il a eu gain de cause sur l' arret de la L1. Les journalistes alors qu' ils le défoncaient quand il s' est battu pour relancer la L1, sont aujourd hui completement d' accord avec lui. Le grand publique aussi. On se rend compte qu' il a souvent raison.

                    Ca reviendra pour lui. C 'est comme l' aternance gauche /droite en politique.
                    quant on lit ses deux ou 3 premiers messages et le sens donné pour moi il en est.
                    apres tu a le droit d aimer. mais des interventions comme cela ou on mélange tout en débarquant en postant 2 fois le meme message a qq minutes d intervalles puis apres on dit que l lon pas écrit.ou pas dit ,,, toussa toussa. je l ai vu moults fois. pour la meme conclusion et constat au final. ... mais bon si tu a envie de perdre ton temps ... c est toi qui voit
                    JMA. na plus de temps a perdre avec des imbéciles prétentieux a l ego demesuré qui se trouvent dans la lumière le temps de leur nomination comme président d un club.
                    il est passé au dessus de ca.il a 71 ans. plus 30 ans il pense a l avenir proche et plus éloigné pour lancer tous ses projets notamment concernant l OL donc perdre son temps a se battre contre des mouches a merde c est un peu contre productif ...et il a tout a fait raison

                    avec ce qui se passe actuellement et le niveau des présidents. cela va aller , dune facon comme une autre dans le mur. cela a deja commençé avec merdiapro. et je pense que c est pas fini. quant tu met un Labrune comme président c est que qq chose ne tourne pas rond a la LFP.
                    JMA. s en est rendu compte depuis longtemps. il pensent que pour faire changer les choses il faudra accéder a la FFF. qui est qq meme au dessus de la LFP. quant je lit qu il n est pas ou plus visionnaire. je me marre assez qq meme. quant on voit tous les projets en cours et ceux a venir
                    mais bon
                    inscrit depuis 2000

                    Commentaire


                    • Envoyé par tendreg Voir le message

                      Je partage pleinement ta vision des choses, mais cela passera aussi par un regain sportif de l'OL !
                      Et encore, je ne suis même pas sur. Ca pourrait même le rendre humain !
                      sigpicGentleman forumeur

                      Commentaire


                      • Envoyé par Philou692 Voir le message

                        Je pense humblement que JMA a commis l'erreur de ne pas emmener le débat de l'arrêt de la L1 au niveau politique en faisant valoir les enjeux économiques du foot en France... Il a donné le sentiment de ne rouler que pour lui et pour l'OL et la place qu'il voulait sauver en LDC... Donc un combat individuel et opportuniste qui a irrité tout le monde parce qiue trop perso... Pourquoi n'a t-il pas sollicité de RDV auprès de Macron, Philippe, Maracineanu en entrainant d'autres présidents derrière lui ??? Dans le même temps, il a politiquement lâché Colomb en soutenant Kimefeld en Juillet 2019 .... Je pense que dans cette période, le débat était politique... Pas QUE sportif.... Et en politique, tous les coups sont permis
                        Justement non. Je n' ai pas l' impression qu' il ce soit positionné uniquement pour l' OL dans sa comm' bien au contraire, simplement ca été interpreté comme tel, sans doute a juste titre, car les propositions qu'il a fait allaient largement dans le sens de l' OL.
                        Quand a soliciter macron, roxana etc, je pense que ca a été fait. Mais il n' a pas été écouté. Edouard philipe a très vite enterriné l' arret et la non reprise de la L1. Trop vite. C 'est bien la le probleme. Les voix qui compte n' avaient aucun interet a une reprise ( PSG, Marseille, Rennes, Reims), les autres ont fait profil bas, car ce n' était peut etre pasd politiquement correct voir indécent de l' ouvrir en temps de covid ( avis que je ne partage pas ).
                        sigpicGentleman forumeur

                        Commentaire


                        • Envoyé par MAPASSOL2 Voir le message

                          quant on lit ses deux ou 3 premiers messages et le sens donné pour moi il en est.
                          apres tu a le droit d aimer. mais des interventions comme cela ou on mélange tout en débarquant en postant 2 fois le meme message a qq minutes d intervalles puis apres on dit que l lon pas écrit.ou pas dit ,,, toussa toussa. je l ai vu moults fois. pour la meme conclusion et constat au final. ... mais bon si tu a envie de perdre ton temps ... c est toi qui voit
                          JMA. na plus de temps a perdre avec des imbéciles prétentieux a l ego demesuré qui se trouvent dans la lumière le temps de leur nomination comme président d un club.
                          il est passé au dessus de ca.il a 71 ans. plus 30 ans il pense a l avenir proche et plus éloigné pour lancer tous ses projets notamment concernant l OL donc perdre son temps a se battre contre des mouches a merde c est un peu contre productif ...et il a tout a fait raison

                          avec ce qui se passe actuellement et le niveau des présidents. cela va aller , dune facon comme une autre dans le mur. cela a deja commençé avec merdiapro. et je pense que c est pas fini. quant tu met un Labrune comme président c est que qq chose ne tourne pas rond a la LFP.
                          JMA. s en est rendu compte depuis longtemps. il pensent que pour faire changer les choses il faudra accéder a la FFF. qui est qq meme au dessus de la LFP. quant je lit qu il n est pas ou plus visionnaire. je me marre assez qq meme. quant on voit tous les projets en cours et ceux a venir
                          mais bon
                          Pour la fronde anti -aulas des presidents et des instances, je pense que c' est toute la frustration de l' avoir vu etre omni présent pendant 20 ans de façon peut etre démesuré d' ailleurs ( c'est peut etre a débattre ca). Toujours est il que ca ressemble a du tout sauf Aulas quoi qu' il arrive. Il inventerai le vaccin contre le covid qu'on l' empecherai de le vendre !!
                          sigpicGentleman forumeur

                          Commentaire


                          • Envoyé par InfosGones Voir le message

                            En même temps on est plutôt tous d'accord entre nous.

                            C'est peut-être le vocabulaire "bulle" dont on a une définition différente chacun d'entre nous.
                            Le football est, pour l'essentiel, une économie à prix de rente et non une économie à "prix de production".

                            Une économie a prix de rente génère plus de bulles spéculatives qu'une économie à prix de production.

                            Commentaire


                            • Envoyé par gregland Voir le message

                              Pour la fronde anti -aulas des presidents et des instances, je pense que c' est toute la frustration de l' avoir vu etre omni présent pendant 20 ans de façon peut etre démesuré d' ailleurs ( c'est peut etre a débattre ca). Toujours est il que ca ressemble a du tout sauf Aulas quoi qu' il arrive. Il inventerai le vaccin contre le covid qu'on l' empecherai de le vendre !!
                              Oui, sauf que les frondeur font n'importe quoi et qu'à l'heure du bilan Aulas va débarquer comme un sauveur avec des dossiers bien ficelés sous le bras.

                              Commentaire


                              • Envoyé par gregland Voir le message

                                Justement non. Je n' ai pas l' impression qu' il ce soit positionné uniquement pour l' OL dans sa comm' bien au contraire, simplement ca été interpreté comme tel, sans doute a juste titre, car les propositions qu'il a fait allaient largement dans le sens de l' OL.
                                Quand a soliciter macron, roxana etc, je pense que ca a été fait. Mais il n' a pas été écouté. Edouard philipe a très vite enterriné l' arret et la non reprise de la L1. Trop vite. C 'est bien la le probleme. Les voix qui compte n' avaient aucun interet a une reprise ( PSG, Marseille, Rennes, Reims), les autres ont fait profil bas, car ce n' était peut etre pasd politiquement correct voir indécent de l' ouvrir en temps de covid ( avis que je ne partage pas ).
                                Depuis 20 ans, tout ce qui aide l'OL aide la L1 par effet de bascule, comme depuis dix ans, tout ce qui aide le PSG, aide aussi la L1 de la même manière. L'OM en ferait de même avec de meilleurs résultats sur la scène européenne et surtout des résultats plus réguliers. Aujourd'hui l'OL est moins flambant c'est vrai, les raisons sont nombreuses, la stratégie mise en place, l'omniprésence du PSG, mais aussi les contraintes financières et fiscales de la France.

                                Donc dire que JMA a pensé à l'OL oui, mais de toute façon, qu'il ait ou non voulu se positionner pour tout le monde, il le faisait par bascule aussi. La manière dont il l'a faite est surement maladroite, mais il n'empêche que c'est un fait. Penser qu'un Reims, Nice, ou même Rennes et Lille, aujourd'hui (et j'insiste là dessus) puisse tirer la L1 vers le haut, c'est légèrement présomptueux... Rennes (ou Nice, Lille) aura peut être une aura équivalente d'ici quelques années, mais ça va prendre du temps, et nécessiter des résultats.

                                Après venir dire que l'OL devait être sauvé non, l'OL ne doit ses résultats qu'à lui-même, par contre, insister sur l'importance de poursuivre le championnat... même si tu pouvais y mettre tous les arguments du monde... les gens n'ont vu que l'intérêt de l'OL, alors que les intérêts sont multiples et avant tout pour chaque club... La preuve en est avec le PGE effectué, les droits TV de la saison qui ont été arrêtés par Canal et Bein... et visiblement la seule chose positive sur laquelle les clubs comptait s'effondre comme un chateau de carte avec Mediapro...

                                Elle est belle la vie, pourtant, on le dit bien que c'est toujours une erreur de mettre toutes ses billes dans le même panier :D

                                Commentaire


                                • Envoyé par tsar1 Voir le message

                                  Oui, sauf que les frondeur font n'importe quoi et qu'à l'heure du bilan Aulas va débarquer comme un sauveur avec des dossiers bien ficelés sous le bras.
                                  C'est un peu ce que j' imagine effectivement.
                                  sigpicGentleman forumeur

                                  Commentaire


                                  • Envoyé par Asmita Voir le message

                                    Depuis 20 ans, tout ce qui aide l'OL aide la L1 par effet de bascule, comme depuis dix ans, tout ce qui aide le PSG, aide aussi la L1 de la même manière. L'OM en ferait de même avec de meilleurs résultats sur la scène européenne et surtout des résultats plus réguliers. Aujourd'hui l'OL est moins flambant c'est vrai, les raisons sont nombreuses, la stratégie mise en place, l'omniprésence du PSG, mais aussi les contraintes financières et fiscales de la France.

                                    Donc dire que JMA a pensé à l'OL oui, mais de toute façon, qu'il ait ou non voulu se positionner pour tout le monde, il le faisait par bascule aussi. La manière dont il l'a faite est surement maladroite, mais il n'empêche que c'est un fait. Penser qu'un Reims, Nice, ou même Rennes et Lille, aujourd'hui (et j'insiste là dessus) puisse tirer la L1 vers le haut, c'est légèrement présomptueux... Rennes (ou Nice, Lille) aura peut être une aura équivalente d'ici quelques années, mais ça va prendre du temps, et nécessiter des résultats.

                                    Après venir dire que l'OL devait être sauvé non, l'OL ne doit ses résultats qu'à lui-même, par contre, insister sur l'importance de poursuivre le championnat... même si tu pouvais y mettre tous les arguments du monde... les gens n'ont vu que l'intérêt de l'OL, alors que les intérêts sont multiples et avant tout pour chaque club... La preuve en est avec le PGE effectué, les droits TV de la saison qui ont été arrêtés par Canal et Bein... et visiblement la seule chose positive sur laquelle les clubs comptait s'effondre comme un chateau de carte avec Mediapro...

                                    Elle est belle la vie, pourtant, on le dit bien que c'est toujours une erreur de mettre toutes ses billes dans le même panier :D
                                    Globalement d' accord avec ca.
                                    sigpicGentleman forumeur

                                    Commentaire


                                    • Envoyé par Asmita Voir le message

                                      Depuis 20 ans, tout ce qui aide l'OL aide la L1 par effet de bascule, comme depuis dix ans, tout ce qui aide le PSG, aide aussi la L1 de la même manière. L'OM en ferait de même avec de meilleurs résultats sur la scène européenne et surtout des résultats plus réguliers. Aujourd'hui l'OL est moins flambant c'est vrai, les raisons sont nombreuses, la stratégie mise en place, l'omniprésence du PSG, mais aussi les contraintes financières et fiscales de la France.

                                      Donc dire que JMA a pensé à l'OL oui, mais de toute façon, qu'il ait ou non voulu se positionner pour tout le monde, il le faisait par bascule aussi. La manière dont il l'a faite est surement maladroite, mais il n'empêche que c'est un fait. Penser qu'un Reims, Nice, ou même Rennes et Lille, aujourd'hui (et j'insiste là dessus) puisse tirer la L1 vers le haut, c'est légèrement présomptueux... Rennes (ou Nice, Lille) aura peut être une aura équivalente d'ici quelques années, mais ça va prendre du temps, et nécessiter des résultats.

                                      Après venir dire que l'OL devait être sauvé non, l'OL ne doit ses résultats qu'à lui-même, par contre, insister sur l'importance de poursuivre le championnat... même si tu pouvais y mettre tous les arguments du monde... les gens n'ont vu que l'intérêt de l'OL, alors que les intérêts sont multiples et avant tout pour chaque club... La preuve en est avec le PGE effectué, les droits TV de la saison qui ont été arrêtés par Canal et Bein... et visiblement la seule chose positive sur laquelle les clubs comptait s'effondre comme un chateau de carte avec Mediapro...

                                      Elle est belle la vie, pourtant, on le dit bien que c'est toujours une erreur de mettre toutes ses billes dans le même panier :D
                                      Je partage...

                                      Commentaire


                                      • Envoyé par tsar1 Voir le message

                                        Oui, sauf que les frondeur font n'importe quoi et qu'à l'heure du bilan Aulas va débarquer comme un sauveur avec des dossiers bien ficelés sous le bras.
                                        tu parle de frondeurs ..... de sacres imbéciles plus la pour flatter leur ego que faire avancer les choses
                                        j ai absolument aucun respect pour eux
                                        inscrit depuis 2000

                                        Commentaire


                                        • Envoyé par MAPASSOL2 Voir le message

                                          tu parle de frondeurs ..... de sacres imbéciles plus la pour flatter leur ego que faire avancer les choses
                                          j ai absolument aucun respect pour eux
                                          Peut on vraiment leur en vouloir d'essayerd être calife à la place du calife. Tel Icare, j'ai bien peur qu ils ne volent bien trop près du ciel! :-)
                                          sigpicGentleman forumeur

                                          Commentaire


                                          • JMA a toujours raison, ceci étant quelques fois il a le défaut d'avoir raison un peu trop tôt pour être compris par un certain nombre de crétins.

                                            Que la réminiscence de ta présidence soit à la hauteur de la pertinence des acquisitions. Amen. (Verset 4.1 du plan comptable)

                                            Le Café du Commerce ça ose tout, c'est même à ça qu'on le reconnaît !

                                            Commentaire



                                            • ©
                                              Le football français est inquiet. Alors que l'épidémie de coronavirus et la crise économique qui en découle touchent au portefeuille les clubs, voilà que l'une des principales sources de revenu a déclaré forfait il y a quelques jours. En effet, Mediapro n'a pas payé sa deuxième échéance, de 172 M€, à la LFP (Ligue de football professionnel), qui ne va donc pas pouvoir redistribuer aux formations professionnels leurs parts, attendues le 17 octobre. Jaume Roures, patron de Mediapro, a dans la foulée son intention de renégocier le prix d'achat des droits de la L1 et de la L2 acquis pour la période 2020-2024. De quoi imaginer des mois très difficiles pour les clubs professionnels...
                                              Muet sur le sujet depuis cette annonce, le président de l'Olympique Lyonnais Jean-Michel Aulas est sorti du silence, interrogé par le Parisien. Pour évoquer sa surprise de voir Mediapro agir de la sorte. « Mediapro demandait il y a encore quelques jours aux clubs de faire le maximum pour présenter un produit extrêmement vendeur. Les clubs ont joué le jeu. Cette réaction est disproportionnée. Cela cache autre chose. Tout était miraculeux, beau, et un mois après on arrive à cette situation… Qu'est-ce qui justifie ce changement d'attitude ? Il y a autre chose, qu'on ne connaît pas, en tout cas pas moi ! »
                                              Pour le patron de l'OL, qui n'avait pas été impliqué par ses pairs dans l'appel d'offres, il faut « avoir une attitude extrêmement ferme. Je sais que Vincent Labrune (le nouveau président de la LFP, ndlr) a cette idée-là. On est dans notre droit. Le football peut paraître floué. Ce n'est pas l'intérêt de Mediapro d'enfreindre un règlement d'appel d'offres de droits TV très strict. Je n'ai pas participé de très près à cet appel d'offres, j'avais participé à tous les précédents, mais celui-là, on m'a rappelé à la fin… La règle, c'est que quand vous êtes en défaut de paiement, vous perdez la propriété des droits. Eux-mêmes, ils creusent leur tombe », prévient-il.
                                              Dans le même temps, le journal satirique Le Canard Enchaîné, à paraître ce mercredi, explique que dès le 29 septembre, la société sino-espagnol a engagé le 29 septembre une procédure de médiation auprès du président du tribunal de commerce de Nanterre avec pour but de geler la dette de 172 M€. Une procédure dont Vincent Labrune aurait pris connaissance et qu'il souhaiterait accepter pour rééchelonner le paiement attendu...
                                              Aulas, lui, est partisan de la ligne dure. « Il faut qu'ils payent, et s'ils ne payent pas, il y aura des négociations avec d'autres. » Pour les autres en question, le président lyonnais imagine plutôt de nouveaux acteurs, comme Free, Amazon, Alibaba ou Netflix plutôt que Canal Plus ou BeIN Sports. « L'idée que je veux défendre, c'est qu'il faut un Spotify du foot ou un Deezer du foot, il faut une offre unique avec un prix attractif et que le public n'ait plus à se poser la question sur quelle chaîne est le match », conclut Aulas. Les prochaines semaines s'annoncent dans tous les cas très importantes pour l'avenir du football professionnel français.


                                              Le Café du Commerce ça ose tout, c'est même à ça qu'on le reconnaît !

                                              Commentaire


                                              • Mediapro, qui n'a pas payé son échéance du 5 octobre, essaie de forcer le football français à négocier par l'intermédiaire de la justice. Mais la Ligue refuse.

                                                Comme l'écrit Le Canard Enchaîné dans son édition de ce mercredi, Mediapro s'est tourné, fin septembre, vers le tribunal de commerce de Nanterre pour engager une procédure de médiation quant au non-paiement de sa deuxième échéance (172 millions d'euros) sur son contrat de diffusion de la L1 et de la L2. « Objet : geler la dette de 172 millions », écrit l'hebdomadaire.

                                                Selon nos informations, la Ligue n'a cependant pas accepté d'engager de négociations avec Mediapro. Et reste sur une ligne de fermeté vis-à-vis de son débiteur.

                                                Commentaire



                                                • Droits TV : «Je ne crois pas que Mediapro ne puisse pas payer», estime Jean-Michel Aulas

                                                  Pour la première fois, le président de l’OL sort du bois concernant la crise actuelle que traverse le football français avec le non paiement des droits TV. Et il annonce faire bloc au côté de Vincent Labrune, le patron de la Ligue.




                                                  Jean-Michel Aulas souhaiterait « un Spotify du foot ou un Deezer du foot, […] une offre unique avec un prix attractif » et tous les matchs sur la même chaîne. LP/Icon Sport/André Ferreira




                                                  Par Anthony Faure à Lyon (Rhône)Le 13 octobre 2020 à 21h40

                                                  Le football professionnel français est en alerte depuis une semaine et la décision de Mediapro, le principal diffuseur de la Ligue 1 et de la Ligue 2 pour la période 2020-2024, de ne pas payer sa deuxième traite de droits télé (172 millions d'euros) le 5 octobre dernier. Le diffuseur veut renégocier le prix (814 millions d'euros annuellement pendant quatre ans). L'emblématique président de Lyon depuis 1987, Jean-Michel Aulas, nous livre en exclusivité son sentiment sur cette situation exceptionnelle. Loin d'être pessimiste, lui voit déjà plus loin…

                                                  Avez-vous été surpris par ce non-versement de la deuxième échéance des droits télé par Mediapro ?

                                                  JEAN-MICHEL AULAS. Oui. Mediapro demandait il y a encore quelques jours aux clubs de faire le maximum pour présenter un produit extrêmement vendeur. Les clubs ont joué le jeu. Cette réaction est disproportionnée. Cela cache autre chose. Tout était miraculeux, beau, et un mois après on arrive à cette situation… Qu'est-ce qui justifie ce changement d'attitude ? Il y a autre chose, qu'on ne connaît pas, en tout cas pas moi !

                                                  Quand vous dites que « ça cache autre chose », c'est un sentiment ou une information ?

                                                  C'est un sentiment, une analyse logique. Quand vous avez un problème financier, il ne tombe pas du jour au lendemain. La situation de Mediapro ne s'est pas dégradée en six semaines. Ce changement d'attitude me laisse à penser qu'il y a autre chose…


                                                  En 2018, la Ligue italienne avait retoqué l'offre de Mediapro, faute de garanties de paiement solides, et notamment du manque d'une garantie bancaire. La LFP a validé l'offre sans garanties bancaires. Est-ce une erreur ?


                                                  Ce n'était peut-être pas une erreur à l'époque. Mais ce qui se passe aujourd'hui montre une faiblesse très importante dans le dispositif. Doublée d'une deuxième faiblesse, et peut-être une faute. L'UEFA, par exemple, fait payer un « deposit » (NDLR : une caution) de 5 à 10 % sur tous les contrats. Quand vous avez un contrat de plus 800 millions d'euros sur quatre ans, ça fait 3,2 milliards, si vous avez 10 % de deposit, ça permet de voir venir les six premiers mois. Le fait de ne pas avoir ni de garanties bancaires, ni de « deposit », ça devient une faiblesse insigne, voire un drame pour le football français.

                                                  Et maintenant, vous préconisez quoi ? Renégocier ? Casser le contrat ? Demander l'argent à l'actionnaire majoritaire chinois ? Négocier forcément au rabais avec d'autres groupes ?

                                                  Il faut avoir une attitude extrêmement ferme. Je sais que Vincent Labrune (NDLR : le nouveau président de la LFP) a cette idée-là. On est dans notre droit. Le football peut paraître floué. Ce n'est pas l'intérêt de Mediapro d'enfreindre un règlement d'appel d'offres de droits TV très strict. Je n'ai pas participé de très près à cet appel d'offres, j'avais participé à tous les précédents, mais celui-là, on m'a rappelé à la fin… La règle, c'est que quand vous êtes en défaut de paiement, vous perdez la propriété des droits. Eux-mêmes, ils creusent leur tombe.


                                                  Vincent Labrune et Jean-Michel Aulas en 2015, lorsqu’ils présidaient respectivement l’OM et l’OL. LP/Guillaume Georges


                                                  Vous étiez vous-même convaincu par Mediapro. Vous vous sentez floué aujourd'hui, voire trahi ?

                                                  Je suis très mal à l'aise. C'est arrivé trop vite pour que ça soit uniquement un problème de solvabilité de Mediapro. Il faut être posé dans cette affaire-là. C'est celui qui est le plus serein qui va trouver la meilleure solution. Je ne crois pas que Mediapro ne puisse pas payer. Mediapro a un actionnaire chinois, un fond d'Etat de la région de Shanghai très puissant, important et sérieux.

                                                  Vous avez confiance en Vincent Labrune, que vous ne souteniez pas au départ, pour résoudre cette crise ?

                                                  Je ne l'ai pas soutenu pour une seule raison, car il n'était pas candidat. J'ai appris sa candidature à 13 heures pour 15 heures. Je n'étais pas contre Labrune. On s'appelle régulièrement, il fait du bon travail. Et les droits TV, c'est un sujet qu'il connaît parfaitement bien. J'ai toute confiance en Vincent. J'ai beaucoup de respect pour lui.

                                                  Faut-il que l'Etat intervienne dans cette affaire ?

                                                  Vincent Labrune, en liaison avec Noël Le Graët à la FFF, ont tout à fait les capacités pour mener des négociations, bien sûr avec le soutien de l'Etat mais sans se dessaisir du dossier.


                                                  Le but, c'est donc de faire revenir Mediapro à la table des négociations ?

                                                  Il faut qu'ils payent, et s'ils ne payent pas, il y aura des négociations avec d'autres.

                                                  Canal + ou BeIN pourraient sauver les meubles ?

                                                  Ils ont évidemment leur mot à dire mais je pense que c'est plutôt vers d'autres opérateurs que la Ligue se tournera. Les temps changent, on n'est plus sur des ventes de droits TV d'exclusivité uniquement, mais aussi sur de la masse. Free s'installe. Amazon a acquis des droits en Angleterre et en Allemagne. L'UEFA discute aussi avec Alibaba. Des GAFA peuvent arriver dans le jeu ou des grandes sociétés de distribution mondiale, comme Netflix, qui ont les capacités de toucher un large public. Ils vont modifier les règles. Mais il faut trouver un prix beaucoup plus bas. L'idée que je veux défendre, c'est qu'il faut un Spotify du foot ou un Deezer du foot, il faut une offre unique avec un prix attractif et que le public n'ait plus à se poser la question sur quelle chaîne est le match.


                                                  Lundi, vous êtes passés devant le Conseil d'Etat concernant les pertes liées à l'arrêt du dernier championnat. Qu'en attendez-vous ?

                                                  On avait demandé la reprise du championnat en référé le 9 juin. Cette procédure au Conseil d'Etat, elle arrive pour démontrer qu'on avait raison. Il s'agit aussi, pour le Conseil d'Etat, de déterminer qui a arrêté le championnat. Le Conseil d'Etat, dans le référé du 9 juin, avait dit que c'était la Ligue. Nous, on veut qu'on nous dise si c'est la Ligue ou si c'est l'Etat. Et le 2e point, est-ce que la Ligue ne s'est pas précipitée dans sa décision? Si la responsabilité est à la Ligue et si on nous dit qu'il ne fallait pas se précipiter, alors on se retournera vers le responsable. Les pertes pour l'OL sont supérieures à 110 millions d'euros.

                                                  Où en sont vos relations avec les dirigeants du PSG dans cette période ?

                                                  J'ai essayé de renouveler des liens de confiance avec les dirigeants du PSG pendant l'épidémie. Les réponses de Nasser (NDLR : Al-Khelaïfi, le président du club parisien) ont souvent été positives. Il s'est engagé dans cette crise de manière permanente. Il a toujours été au feu. J'espère que dans le futur on sera encore plus proches pour essayer de tirer le football français vers le haut.

                                                  https://www.leparisien.fr/sports/foo...20-8402250.php

                                                  Commentaire


                                                  • Envoyé par InfosGones Voir le message

                                                    En même temps on est plutôt tous d'accord entre nous.

                                                    C'est peut-être le vocabulaire "bulle" dont on a une définition différente chacun d'entre nous.
                                                    La définition n'est pas très compliquée à trouver, mais tu essaies d'y faire entrer des éléments qui ne sont pas caractéristiques d'une bulle.

                                                    Que le marché du foot (transferts, salaires) ça soit n'importe quoi, que les droits TV soient délirants, c'est une chose, mais ça ne signifie absolument pas que "le foot est une bulle".




                                                    Envoyé par Yanloup Voir le message

                                                    Ce n'est pas ce qu'il dit: le modèle de beaucoup de clubs, c'est de tabler sur de grosses ventes chaque année pour combler tes pertes élevées, c'est risqué.

                                                    Du moins vous ne parlez pas de la même chose.
                                                    J'aurais du aller à la ligne pour marquer une différence entre mes 2 idées.

                                                    Mais je maintiens : non, il n'y a pas "beaucoup de clubs" qui ont pour "modèle", de "tabler sur des grosses ventes chaque année pour combler des pertes élevées".

                                                    S'il trouve 10 clubs qui répondent à cette définition, ça serait déjà énorme ("beaucoup", pour moins, ça serait au moins 50 clubs).


                                                    Je maintiens aussi que les clubs "traders" sont minoritaires.




                                                    Envoyé par JuniGarde Voir le message
                                                    Le football n'est un secteur très rentable globalement que pour les joueurs et les membres du staff. Pas pour les propriétaires.Un club comme le Real Madrid et le FC Barcelone sont d'ailleurs des associations à but non lucrative.

                                                    Dans beaucoup de clubs, les propriétaires ou actionnaires perdent de l'argent pour maintenir une équipe compétitive. Le but de la majorité des entreprises est de gagner de l'argent pour leurs propriétaires, mais pour les clubs sportifs,c'est de gagner des résultats sportifs.

                                                    La logique de rentabilité n'est pas du tout la même que pour une entreprise classique. Parler de bulle est peut être fort, mais c'est une course aux armements "joueurs" pour essayer d'être plus compétitifs. L'argent des droits et l'augmentation des recettes ne sert qu'a pouvoir mettre plus d'argent pour plus de salaires.

                                                    Jusqu'à ou? La ligue 1 a 500 millions de droits changerait peu de choses sur le plan national, mais nous rendrait encore moins compétitifs en Europe. Pour ce qu'on fait avec notre budget....
                                                    Voilà, sans être d'accord à 100%, c'est une vision très réaliste et pragmatique!
                                                    Envoyé par stadier
                                                    - Upe : ça tiendrait qu'à moi tu serais responsable des Sports sur Canal ...

                                                    Commentaire

                                                    Chargement...
                                                    X