Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Mediapro "bombe à retardement" pour le Foot Français

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Envoyé par InfosGones Voir le message

    Archi faux, de Penarol à Reims en passant par Botafogo ou Le Havre, de Vigo jusqu'à Rijeka TOUT LES CLUBS font du trading (sauf City et PSG)

    Tu vis dans un monde parallèle pour dire que les clubs ne font pas de Trading. Cela fonctionne depuis 1970/80. En même temps Upe c'est pas le forumeur qui disait que les footballeurs n'auraient pas le Covid ou beaucoup moins que la population ?
    Tu racontes n'importe quoi ; mais bon, c'est pas une surprise, autant tu peux dire des trucs intéressants, autant tu peux aller très loin dans la connerie... et tu donnes encore une fois le bâton pour te faire battre.

    Absolument faux de dire que "tous les clubs font du trading". Tous les clubs vendent. Y a une énorme différence entre les deux ... Avant de parler de "monde parallèle" faudrait déjà un minimum connaître le sens des mots hein.

    Quant au fait de parler du Covid ça tombe bien, parce que :
    1/ j'ai jamais dit qu'aucun joueur n'aurait le Covid ;
    2/ toi tu affirmais que des équipes entières l'avaient eu.

    On était en avril.

    Voici les preuves :
    Envoyé par InfosGones Voir le message
    Certaines équipes de Foot ont déjà 100% de leurs joueurs qui ont eu le virus (plupart des équipes italiennes), dans un vestiaire la vitesse de propagation est instantané, si il y a 13% des français qui ont eu le virus, il doit y avoir au moins 90% des footballeurs pros qui l'ont eu..., alors au mois de Juillet ça fera belle lurette que 100% du cercle du football pros l'aura eu.

    Il ne reste qu'à appliquer les gestes barrières aux télés et autres logistiques pour 10 matches (réduites à leurs minimums)
    Envoyé par Upe Voir le message
    En France à ma connaissance seuls Suk et Sambia ont eu le virus. Même si certains sont probablement asymptomatiques, on est plus proches de 90% de joueurs qui ne l'ont pas eu, que 90% qui l'ont eu.
    Pas très compliqué de prouver quel genre de mytho que tu es.




    Envoyé par InfosGones Voir le message
    L'argent du roi pour rembourser le Real n'est pas créer par l'activité professionnelle du Real.

    L'argent blanchi de la drogue n'est pas créer par l'activité professionnelle des clubs et des intermédiaires.

    L'argent des droits télés est dépensé 1an a l'avance à crédit par les clubs.

    L'argent du trading est dépensé 1 an à l'avance à crédit.

    L'argent de l'état (pour les stades, pour les dettes) n'est pas de l'argent créer par l'activité professionnelle des clubs.

    L'argent qui n'est pas déclaré au Fisc des propriétaires milliardaires passe dans le circuit sans être créer par l'activité professionnelle des clubs (Russes, émiratis, qataris, mafia roumaine, mafia du Nigéria avec connexion en Belgique,etc)

    Un secteur d'activité dont l'argent ne provient pas de son activité est une BULLE.

    PS : Même Cholet fait du trading, même les clubs de Dakar font du trading, les clubs red bull, Grenade, Girona, tout les clubs satellites, TOUT les clubs, même la Juventus, Chelsea, Monaco avec leurs 214 contrats pour 3 clubs, là où 70 joueurs suffirait à faire 3 effectifs.

    PS2 : J'aime bien ta ténacité tête de pioche, même quand tu as tort tu lâche jamais le steak.
    Le fameux 'argent du roi' pour le Real, c'est un chouia plus compliqué que ce que tu veux laisser entendre.

    L'argent de la drogue, lol. Le Qatar, les EAU et autres oligarques ont injecté un pognon de dingue comme dirait l'autre sans qu'aucun centime de leur revenu ne provienne de la drogue. L'inflation des transferts et des salaires vient notamment (pas que) d'eux.

    Quant au reste, y a du plus ou moins vrai, mais en aucun cas ces éléments n'expliquent l'existence d'une bulle.
    Encore une fois, on aurait que des Gerard Lopez/Lille, des Wolwerhampton, oui, on parlerait de bulle. Or y a nombre de proprios qui investissent des sommes énormes pour "briller" sportivement et avoir des retours en termes d'images ou faire du "soft-power". Des gens qui viennent dans le foot pour faire fortune, et donc créer une bulle pour en partir au bon moment, sont en extrème-minorité.
    Et encore une fois dire ça ce n'est absolument pas cautionner le foot actuel, les volumes financiers en jeu, le foot-bizness etc.


    PS. J'ai absolument aucun mal à prouver que j'ai raison sur ce sujet (je prétends pas tout savoir sur tous les sujets et quand je me plante je le dis sans honte). Je rectifie juste des conneries énormes que tu sors, que ça soit sur le COVID ou sur ce sujet.
    PPS. Même si je te remets en place, sérieusement, ne pars pas du forum stp, tes absences de plusieurs semaines ou mois sont regrettables.
    Envoyé par stadier
    - Upe : ça tiendrait qu'à moi tu serais responsable des Sports sur Canal ...

    Commentaire



    • Droits télé : les clubs de Ligue 1 et de Ligue 2 en alerte maximale

      Déjà frappé par le Covid-19 et un mercato atone, le football professionnel ne se remettrait pas d'un accident sur les droits télévisés, après le non-paiement du 5 octobre par Mediapro.









      La France du football a peur. Le non-paiement par Mediapro de sa facture du 5 octobre (172 millions d'euros) et sa volonté de revoir à la baisse le montant de son contrat (814 millions d'euros par an entre 2020 et 2024) placent les clubs de L1 et de L2 au bord du gouffre. Pour parer au plus pressé, la LFP est sur le point de contracter un emprunt. Mais s'il se confirme que le pilier des droits télévisés se lézarde ou - pire - s'écroule, c'est tout le football professionnel français qui va se retrouver à terre.



      https://www.lequipe.fr/Football/Arti...ximale/1183318

      Comme toujours dans le foot Français, nous avons affaire à des génies : pandémie mondiale, mais ça reste optimiste et ça table même sur des bénéfices record, faire le deuxième mercato le plus élevé de l'histoire, rien que ça ..

      Commentaire


      • Dans son édition de demain, "Le Canard enchaîné" affirme que Vincent Labrune (nouveau président de la LFP) aurait paraphé un document pour "accepter la procédure" de médiation et en "garder le secret".

        Commentaire


        • Jusqu'où baisser son slip ? C'est un peu la question que se pose Labrune.

          Canal ou Bein vont proposer genre 550 au lieu de 814. Donc Labrune se dit que si Mediapro est d'accord pour passer de 814 à 600 par exemple c'est rentable...sauf...sauf que si Mediapro obtient 600 et ne paie pas quand même non seulement on passe pour des gros jambons mais en + on aura perdu encore + de temps.

          Aulas a le même sentiment que moi, au match sur une offre unique. Personne ne s'abonne pour Dijon-Lorient alors autant payer seulement les matches que l'on regarde.

          20€ pour créer ton compte sur www.allfoot.com et après tu paie 5€ le match par CB.

          Les sociétés qui ont les droits peuvent changer mais tous diffuseront sur AllFoot. Sur les 5€ tu donne 4,90 à celui qui as les droits à ce moment là et 0,10 à AllFoot pour faire tourner l'outil.

          Tu peux même négocier des prix de fous pour certains matchs. Un Real-Barca en finale de LDC tu peux vendre l'optique de faire 500 Millions X 4,90 à celui qui achètera les droits de ce match.

          On fait du trading sur le soja, sur le cours du café, sur les panneaux de bois en particules, autant pousser le trading à donf sur les diffusions au match par match au lieu de faire des contrats de 4/5 ans.

          Avec une cagnotte Leetchi de 500 balles je pourrais même être le détenteur des droits de Niort-Chambly et espérer faire 10 balles de bénef sur AllFoot si y'a 2 ou 3 pèlerins de + que prévu qui regardent. Mdr
          Le Café du Commerce ça ose tout, c'est même à ça qu'on le reconnaît !

          Commentaire


          • impossible de baisser le prix des droit tv, les autres diffuseurs iraient en justice. C es ttrop simple tu pose 870M€ pour les droits en sachant que tu vas renégocier ensuite a 600!!!


            Je pense plutot qu ils vont étaller les échéences sur la saison prochaine. Les 5 mensualités qu il reste, mediapro va soit en payer 3 et les 2 autres lisser sur celles de la saison prochaine, soit payé 120M€ au lieu de 170 et les 250M€ "manquant" seront lissé sur la saison prochaine, d ou le pret que VLB essaie d obtenir histoire de pouvoir payer les clubs, garder les droits, et rembourser le pret en 2 ans.
            "t'es pas le couteau le plus aiguisé du tiroir"

            Commentaire


            • Envoyé par Upe Voir le message

              Mais je maintiens : non, il n'y a pas "beaucoup de clubs" qui ont pour "modèle", de "tabler sur des grosses ventes chaque année pour combler des pertes élevées".

              S'il trouve 10 clubs qui répondent à cette définition, ça serait déjà énorme ("beaucoup", pour moins, ça serait au moins 50 clubs).

              Je maintiens aussi que les clubs "traders" sont minoritaires.
              Pour cela il faudrait aller chercher le bilan hors mutation de chaque club.

              Mais je fais confiance aux "spécialistes" du forum pour te donner satisfaction
              C'est quand même une journée à 30 Millions

              Commentaire


              • Envoyé par mcphy Voir le message
                impossible de baisser le prix des droit tv, les autres diffuseurs iraient en justice. C es ttrop simple tu pose 870M€ pour les droits en sachant que tu vas renégocier ensuite a 600!!!


                Je pense plutot qu ils vont étaller les échéences sur la saison prochaine. Les 5 mensualités qu il reste, mediapro va soit en payer 3 et les 2 autres lisser sur celles de la saison prochaine, soit payé 120M€ au lieu de 170 et les 250M€ "manquant" seront lissé sur la saison prochaine, d ou le pret que VLB essaie d obtenir histoire de pouvoir payer les clubs, garder les droits, et rembourser le pret en 2 ans.
                Surtout c'est la garantie qu'après tout les détenteurs de droits arrêterons de payer dès qu'ils veulent une réduction.

                Je les vois mal pouvoir payer + l'an prochain alors que Téléfoot vient de se faire une publicité dégueulasse, et que le covid revient en force. Je vois même leurs nombres d'abonnés baisser cette hiver. Ça sent la banqueroute. Genre boule noire à Motus. Haha haha...
                Le Café du Commerce ça ose tout, c'est même à ça qu'on le reconnaît !

                Commentaire


                • Je ne pense pas qu'il faille etre spécialement inquiet concernant les droits TV. Quoi qu' il arrive, il existe un prix qui attirera un ou plusieurs diffuseurs. Ce prix sera sans doute a la baisse, mais il sera l' objet de négociations, d' appel d' offre. Donc a moins d'une conivence entre les diffuseurs ( pas impossible ceci dit ), on obtiendra le prix du marché. Le juste prix donc.

                  Est- ce que ce sera un frein pour le développement de nos clubs a l' echelle europeenne ? Oui. Mais ne nous voilons pas la face, même avec Neymar et Mbappé en L1, compte tenu des charges patronales spécifiques à la L1, des sponsors moins lucratifs ainsi que de nos droits TV qui de toutes façons sont inférieurs aux autres quoi qu' il arrive, la L1 sera toujours inférieure aux autres grands championnats.


                  En revanche, des droits TV moindres a terme pourraient favoriser une équipe comme la notre puisque nous sommes sensés avoir plus de revenus que les autres via le stade etc. Ce n'est pas une catastrphe pour nous, mais pénalisera a terme beaucoup plus les autres équipes. Bon, globalement ce n'est pas une bonne nouvelle pour le foot français. Mais ces droits TV extraordinaires sont vraiment artificiels dans le sens ou si tu n' as pas Neymar et Mbappé, tu ne les as pas. On n' a pas franchis un pallier. Si Mediapro avait payé rubis sur longle et qu' a la fin du contrat Neymar et Mbappé sans doute les deux joueurs les plus bankable du moment ne sont plus la quand il s' agira de re- negocier ( sans qu' ils soient remplacés par équivalent), je suis persuadé que nous retournerions à l' ordianire...
                  sigpicGentleman forumeur

                  Commentaire


                  • Envoyé par mcphy Voir le message
                    impossible de baisser le prix des droit tv, les autres diffuseurs iraient en justice. C es ttrop simple tu pose 870M€ pour les droits en sachant que tu vas renégocier ensuite a 600!!!


                    Je pense plutot qu ils vont étaller les échéences sur la saison prochaine. Les 5 mensualités qu il reste, mediapro va soit en payer 3 et les 2 autres lisser sur celles de la saison prochaine, soit payé 120M€ au lieu de 170 et les 250M€ "manquant" seront lissé sur la saison prochaine, d ou le pret que VLB essaie d obtenir histoire de pouvoir payer les clubs, garder les droits, et rembourser le pret en 2 ans.
                    Il est possible de rénégocier d'un commun accord si la LFP admet que le COVID a fait baisser la valeur du produit.

                    La LFP est hptage de Mediapro et est en position de faiblesse, tout simplement parce que Mediapro n'est sans doute pas solvable et que l'actionnaire chinois a du les envoyer balader. Mais même avec des montants réduits, le contrat n'est pas viable à long terme, COVID ou pas.

                    Commentaire


                    • LIGUE 1
                      Médiapro - Droits TV : selon Aulas, "il faut un Spotify ou un Deezer du football"Interrogé dans les colonnes du Parisien, Jean-Michel Aulas a tenu un discours ferme dans le conflit qui oppose la Ligue de football professionnel à Médiapro. Et le président de l'OL a formulé une proposition très pertinente.


                      Jean-Michel Aulas avait des choses à dire. Dans les colonnes du Parisien, le président de l'Olympique lyonnais se dit surpris par la décision de Médiapro de refuser de payer son échéance (172 millions d'euros) du 5 octobre. « Mediapro demandait il y a encore quelques jours aux clubs de faire le maximum pour présenter un produit extrêmement vendeur, explique-t-il. Les clubs ont joué le jeu. Cette réaction est disproportionnée. Cela cache autre chose. Tout était miraculeux, beau, et un mois après on arrive à cette situation… Qu'est-ce qui justifie ce changement d'attitude ? Il y a autre chose, qu'on ne connaît pas, en tout cas pas moi !.
                      "Je ne crois pas que Mediapro ne puisse pas payer"


                      Et de poursuivre : "Je suis très mal à l'aise. C'est arrivé trop vite pour que ça soit uniquement un problème de solvabilité de Mediapro. Il faut être posé dans cette affaire-là. C'est celui qui est le plus serein qui va trouver la meilleure solution. Je ne crois pas que Mediapro ne puisse pas payer. Mediapro a un actionnaire chinois, un fond d'Etat de la région de Shanghai très puissant, important et sérieux."
                      "Ils creusent leur tombe"


                      Selon Jean-Michel Aulas, dans ce dossier, la Ligue de football professionnel doit « avoir une attitude extrêmement ferme. Je sais que Vincent Labrune (président de la LFP) a cette idée-là. On est dans notre droit. Le football peut paraître floué, poursuit-il. Ce n'est pas l'intérêt de Mediapro d'enfreindre un règlement d'appel d'offres de droits TV très strict. Je n'ai pas participé de très près à cet appel d'offres, j'avais participé à tous les précédents, mais celui-là, on m'a rappelé à la fin… La règle, c'est que quand vous êtes en défaut de paiement, vous perdez la propriété des droits. Eux-mêmes, ils creusent leur tombe ».
                      La bonne idée d'Aulas


                      Toujours dans Le Parisien, Jean-Michel Aulas soumet une idée pertinente. "Les temps changent, on n'est plus sur des ventes de droits TV d'exclusivité uniquement, mais aussi sur de la masse, rappelle le patron de l'OL. Free s'installe. Amazon a acquis des droits en Angleterre et en Allemagne. L'UEFA discute aussi avec Alibaba. Des GAFA peuvent arriver dans le jeu ou des grandes sociétés de distribution mondiale, comme Netflix, qui ont les capacités de toucher un large public. Ils vont modifier les règles. Mais il faut trouver un prix beaucoup plus bas."

                      Et de conclure : "L'idée que je veux défendre, c'est qu'il faut un Spotify du foot ou un Deezer du foot, il faut une offre unique avec un prix attractif et que le public n'ait plus à se poser la question sur quelle chaîne est le match." Le débat est lancé !
                      FacebookTwitterEmailPartager

                      Commentaire


                      • Envoyé par JuniGarde Voir le message

                        Il est possible de rénégocier d'un commun accord si la LFP admet que le COVID a fait baisser la valeur du produit.

                        La LFP est hptage de Mediapro et est en position de faiblesse, tout simplement parce que Mediapro n'est sans doute pas solvable et que l'actionnaire chinois a du les envoyer balader. Mais même avec des montants réduits, le contrat n'est pas viable à long terme, COVID ou pas.
                        Je ne vois pas comment Mediapro peut continuer. Qui va s'abonner désormais en connaissant la situation ? Reste à connaître le process de redistribution et les modalités de cession du contrat.
                        Ce que je retiens est que Canal a gagné...dans un premier temps.
                        Toi aussi, supporte le côté obscur du football

                        Commentaire


                        • Merci 69FAJA pour l'article

                          Tonton jean-mich il a raison sur 2 points :

                          - Ce changement d'attitude de Mediapro ca cache forcement autre chose. Peut-être qu'effectivement ils comptait revendre ses droits plus cher que ce qu'ils les ont acheté, mais meme cette hypothèse me parait pas "farfelu" parce que comment imaginer sérieusement qu'on peut revendre des droits plus cher que ce qui a ete proposé dans un appel d'offre a des boites qui ont elle même participer a cet appel d'offres (puisque je suppose que mediapro pensait revendre a canal et/ou bein)

                          - L'idée de créer une plate-forme qui propose du foot (ou d'autres sports d'ailleurs) et sur laquelle on payerait uniquement ce qu'on souhaiterait voir est une très bonne idée.
                          Avec d'autres forumeurs on s'est déjà fait la réflexion que quelque soit le club ou quelque soit le sport que tu veux suivre, t'es obligé d'avoir quasiment tous les abonnements.
                          Donc regroupons tout sur une même plateforme de cette façon on pourra faire notre "marché".
                          Les avis c'est comme les trous du cul...... tout le monde en a un

                          Commentaire


                          • Envoyé par JuniGarde Voir le message

                            Il est possible de rénégocier d'un commun accord si la LFP admet que le COVID a fait baisser la valeur du produit.

                            La LFP est hptage de Mediapro et est en position de faiblesse, tout simplement parce que Mediapro n'est sans doute pas solvable et que l'actionnaire chinois a du les envoyer balader. Mais même avec des montants réduits, le contrat n'est pas viable à long terme, COVID ou pas.
                            Oui peut-être que Mediapro et la Ligue peuvent renégocier
                            MAIS
                            Comme les droits ont fait l'objet d'un appel d'offre et que les appels d'offres sont TRES encadré légalement.
                            Covid ou pas si il y a baisse du montant du contrat initial, la tu vas avoir canal bein et les autres société ayant participé a l'appel qui seraient en plein droit de déposer des recours.
                            Les avis c'est comme les trous du cul...... tout le monde en a un

                            Commentaire


                            • Une plate-forme foot à la carte serait effectivement très bien pour nous et c'est la raison pour laquelle ça n'aura pas lieu car ça ne rapportera pas assez à ceux qui sont dans le circuit pour faire de l'argent.
                              Sinon d'accord avec ceux qui disent que Mediapro c'est foutu. Ils n'ont pas assez d'abonnés et, après leur annonce, ils n'en auront plus.

                              Commentaire


                              • Le Netflix du sport existe déjà avec DAZN, disponible déjà dans 9 pays ...
                                IF YOU FAIL TO PREPARE, BE PREPARED TO FAIL !

                                Commentaire


                                • Envoyé par Florentin Voir le message
                                  Une plate-forme foot à la carte serait effectivement très bien pour nous et c'est la raison pour laquelle ça n'aura pas lieu car ça ne rapportera pas assez à ceux qui sont dans le circuit pour faire de l'argent.
                                  Sinon d'accord avec ceux qui disent que Mediapro c'est foutu. Ils n'ont pas assez d'abonnés et, après leur annonce, ils n'en auront plus.
                                  J'en ai bien conscience, du coup il y a tres peu de chance que ca voit le jour (du moins a court terme)
                                  Mais ce serait quand même le panard pour les mordus de sport, et plus simple aussi.
                                  Les avis c'est comme les trous du cul...... tout le monde en a un

                                  Commentaire


                                  • Envoyé par Torpedo Voir le message
                                    Le Netflix du sport existe déjà avec DAZN, disponible déjà dans 9 pays ...
                                    Je savais pas
                                    Du coup je suis tombé la-dessus https://www.sofoot.com/droits-tv-daz...se-481906.html (je l'ai pas encore lu en entier)
                                    Les avis c'est comme les trous du cul...... tout le monde en a un

                                    Commentaire


                                    • Les plateformes existent déjà, le problème vient de la qualité du produit et du coût de celui-ci.
                                      Toi aussi, supporte le côté obscur du football

                                      Commentaire


                                      • Envoyé par Upe Voir le message
                                        "beaucoup de clubs" c'est faux. ll y a des clubs-traders, des spéculateurs, mais ils sont minoritaires.
                                        A date en Ligue 1 (hors situation de covid), des clubs comme le LOSC, Bordeaux, l'OM et même nous l'OL ont un modèle qui leur impose de vendre pour éviter les déficits (et certains font des déficits même en vendant), et à ce jeu là la spéculation est évidente (quand l'OL prend plein de petits jeunes dont il n'a pas véritablement besoin comme Pintor, Fontaine, Griffith, etc. c'est notamment à visée spéculative). Ce sont des clubs majeurs et moteurs pour le reste du championnat, et même un peu la ligue 2, car c'est en achetant bien cher les nouveaux talents à ces clubs (genre JRA 25 m à Angers, Kadewere 15 m au Havre...) qu'ils assurent une part non négligeable de leurs recettes. Quand les clubs moteurs participent à la spéculation, les répercussions finissent pas toucher tout le monde ou presque en cas de renversement de contexte.

                                        Commentaire


                                        • Envoyé par Eomer Voir le message

                                          Oui peut-être que Mediapro et la Ligue peuvent renégocier
                                          MAIS
                                          Comme les droits ont fait l'objet d'un appel d'offre et que les appels d'offres sont TRES encadré légalement.
                                          Covid ou pas si il y a baisse du montant du contrat initial, la tu vas avoir canal bein et les autres société ayant participé a l'appel qui seraient en plein droit de déposer des recours.
                                          Mais de toute façon en France il y a des recours pour tout ou n'importe quoi. Une autre loi dit que si les conditions d'attribution d'un contrat sont modifiées durant l'éxecution il peut y avoir matière à renégociation. Donc tout est sur la table.

                                          C'est surtout le précédent qui doit faire peur.

                                          Il peut y avoir une renegociation, je pense que ce n'est pas la question.

                                          La question c'est que la LFP doit trouver le moyen de se séparer de mediapro le plus vite possible et donc peut etre renégocié une échéance le temps de se retourner et de casser définitivement avec Mediapro.

                                          Commentaire


                                          • Envoyé par Torpedo Voir le message
                                            Le Netflix du sport existe déjà avec DAZN, disponible déjà dans 9 pays ...
                                            Et je ne pense pas que cela fonctionne fort, financièrement.

                                            L'ideale serait une chaine monopolistique (bouquet 2-3 chaines) qui aurait tous les droits du football hors équipe nationale (qui doivent etre en clair), de toutes les ligues, europe compris ainsi que de la F1, rugby, tennis (hors RG) et autres sports populaires.

                                            Les droits TV sportifs sont un des domaines où la concurrence est très mauvaise pour le consommateur qui ne peut pas avoir accès a tout a un prix acceptable et donc ne peut pas jouer sur l'effet de nombre.

                                            Mais les tenants des droits sont obsédés par l'idée d'avoir les montants les plus élevés et pas par avoir une offre stable et un partenaire fiable.

                                            Commentaire


                                            • Envoyé par Eomer Voir le message

                                              J'en ai bien conscience, du coup il y a tres peu de chance que ca voit le jour (du moins a court terme)
                                              Mais ce serait quand même le panard pour les mordus de sport, et plus simple aussi.
                                              il me semble que TPS le faisait au début... tu pouvais soit juste acheté le match pour 5€ ( exemple je me souviens plus du prix) ou toute la journée pour 15€

                                              Moi je trouvais que c etait bien.
                                              "t'es pas le couteau le plus aiguisé du tiroir"

                                              Commentaire


                                              • Envoyé par Jean K Voir le message
                                                Les plateformes existent déjà, le problème vient de la qualité du produit et du coût de celui-ci.
                                                Evidemment.
                                                Le fait est, ou devrions-nous parler de politiques menées depuis des décennies ayant conduit à cet état, que la L1 n'intéresse personne, le Qatar ayant écrasé toute notion même de concurrence, que même la lutte pour la 2ème place revient à une course de canards boiteux, que la L1 est un produit qui a été constamment nivelé par le bas et ainsi difficilement valorisable.
                                                Les politiques menées par les différents acteurs du football français ont fait qu'aujourd'hui le produit en question a été survendu par rapport au spectacle qu'il propose et à l'engouement qu'il procure.
                                                C'est quand même une journée à 30 Millions

                                                Commentaire


                                                • Envoyé par Jean K Voir le message
                                                  Les plateformes existent déjà, le problème vient de la qualité du produit et du coût de celui-ci.
                                                  Le qualité du produit n'est pas vraiment le problème: ce qui compte le plus, c'est le nombre de personne prêts à regarder et à payer pour ça. L'OL joue mal depuis des années, ce n'est pas ça qui empêche les gens de regarder quand même, bien que, bien sûr, les audiences seraient supérieures si on jouait bien et qu'on était bien classé.

                                                  Le problème me semble plutôt venir de la cupidité sans limites des acteurs du foot. Car finalement, théoriquement, qu'est ce qui empêcherait que les droits TV atteignent des montants "raisonnables", qui bénéficieraient avant tout aux consommateurs que nous sommes, qui paieraient des prix "raisonnables"? Rien, si ce n'est que les présidents, les joueurs, les agents, bref, tous les acteurs qui se mettent cet argent dans la poche, préfèrent la course à la croissance infinie.

                                                  A nuancer toutefois avec le fait que ces droits télé permettent aussi de garder nos joueurs plus longtemps dans le championnat. Si l'écart entre droits TV français et anglais, par exemple, étaient encore plus important qu'il ne l'est aujourd'hui, les joueurs du championnat de France partiraient encore plus vite ailleurs. D'où la nécessité de mettre en place une régulation européenne.

                                                  Commentaire


                                                  • Envoyé par Yanloup Voir le message

                                                    Evidemment.
                                                    Le fait est, ou devrions-nous parler de politiques menées depuis des décennies ayant conduit à cet état, que la L1 n'intéresse personne, le Qatar ayant écrasé toute notion même de concurrence, que même la lutte pour la 2ème place revient à une course de canards boiteux, que la L1 est un produit qui a été constamment nivelé par le bas et ainsi difficilement valorisable.
                                                    Les politiques menées par les différents acteurs du football français ont fait qu'aujourd'hui le produit en question a été survendu par rapport au spectacle qu'il propose et à l'engouement qu'il procure.
                                                    Le Bayern, la Juve, Manchester United ou Liverpool ont gagné le championnat infiniment plus de fois que les clubs français les plus titrés. Le Real et le Barça gagnent quasi tous les titres tout le temps. Et ça n'a jamais empêché ces championnats d'être très suivis.

                                                    Commentaire

                                                    Chargement...
                                                    X