Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Mediapro "bombe à retardement" pour le Foot Français

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Envoyé par Upe Voir le message

    Plusieurs choses intéressantes je trouve :
    - "Mediapro demandait aux clubs de faire le max pour présenter un produit vendeur : concrètement j'aimerais savoir ce que ça recouvre (j'ai trouvé que sur la chaîne, y avait beaucoup d'interviews d'après-match, par exemple) ;
    - il émet des suspicions sur les difficultés financières de Mediapro, qui ne sont peut être pas réelles, et met la pression sur l'actionnaire Chinois ;
    - il rappelle qu'il n'a pas été partie prenante de l'AO, sauf à la fin ;
    - il met en avant Labrune : si Labrune se plante, ou, si comme le Canard Enchainé l'affirme, Labrune a joué petite bite, Labrune aura l'air con... j'y vois une sacrée malice de JMA là :D
    - pour l'offre unique c'est une bonne idée, ou disons deux opérateurs max, mais des choses claires, financièrement abordables. Les GAFA dans le jeu, bof ça me branche pas!
    Perso...
    Moi je vois les prémisces du nouveau projet d'Aulas pour le foot français :
    - après l'arrêt du champ, on le voit enfin prendre la parole pour proposer des choses
    - il soutient le nouveau prez de la lfp
    - il propose une offre de service.

    A cela on ajoute le fait que labrune l'a brossé dans le sens du poil quelques jours avant,
    ça sent bon l'annonce de la création d'une société pour la gestion des droits télé du foot pro, je crois que nasser était aussi chaud là dessus.

    Et là, c'est encore plus interessant parcequ'ils demandent carrément aux GAFA voir aux fournisseurs de contenu en ligne (deezer, netflix and co) de proposer des produits.
    Aussi, depuis quelques années, les droits télés ont été proposés pour les plateformes en ligne, donc y'a déjà les débuts de ce truc.

    Par contre, si il n'y a qu'un seul prestataire, ça va faire éclater la bulle, donc moins de revenu, là je capte pas son argument

    image hosting

    Commentaire


    • Envoyé par Nono Red Devils Voir le message

      Perso...
      Moi je vois les prémisces du nouveau projet d'Aulas pour le foot français :
      - après l'arrêt du champ, on le voit enfin prendre la parole pour proposer des choses
      - il soutient le nouveau prez de la lfp
      - il propose une offre de service.

      A cela on ajoute le fait que labrune l'a brossé dans le sens du poil quelques jours avant,
      ça sent bon l'annonce de la création d'une société pour la gestion des droits télé du foot pro, je crois que nasser était aussi chaud là dessus.

      Et là, c'est encore plus interessant parcequ'ils demandent carrément aux GAFA voir aux fournisseurs de contenu en ligne (deezer, netflix and co) de proposer des produits.
      Aussi, depuis quelques années, les droits télés ont été proposés pour les plateformes en ligne, donc y'a déjà les débuts de ce truc.

      Par contre, si il n'y a qu'un seul prestataire, ça va faire éclater la bulle, donc moins de revenu, là je capte pas son argument
      C'est à double sens.

      Quand on a un secteur divisé, celui ci n'est pas rentable pour l'exploitant. Canal+ se sert du foot pour vendre un bouquet qui contient d'autre choses, notamment films et séries, c'est une partie de l'offre qui justifie un prix élevé.

      Bein n'est pas du tout rentable.

      TPS, Orange Sport et RMC sport (SFR) ont perdu beaucoup d'argent, le pari c'était de vendre aussi des abonnements satellites et FAI, donc de perdre de l'argent sur le foot en lui même pour espérer gagner des abonnements sur leur métier de base. Mais ils ont été plutôt perdants sur cette affaire.

      Avoir un diffuseur unique pour le sport premium en France permettrait d'atteindre un nombre d'abonnement très haut. 10 millions de personnes qui paient 15-20 euros par mois pour tout le sport premium , ça fait beaucoup plus de revenus que 3-4 acteurs qui se battent et qui au final ont une fraction des abonnements.

      Mais pour en arriver à une telle concentration il faudrait:

      - Dégager la procédure d'appel d'offres pour mettre en place une vraie stratégie
      - Faire une concertation avec les autres sports (automobile, basket, rugby pour les principaux championnats....) pour se répartir les droits équitablement selon la popularité du sport
      - Signer un accord durable de 4-5 ans au moins pour donner une stabilité et confiance au téléspectateur et accepter d'indexer une partie des revenus touchés au nombre d'abonnement.

      Commentaire


      • Je ne crois pas que le contrat puisse excéder 4 ans de mémoire .... ce qui est le cas actuellement.

        Commentaire


        • Envoyé par JuniGarde Voir le message
          Mais pour en arriver à une telle concentration il faudrait:
          - Dégager la procédure d'appel d'offres pour mettre en place une vraie stratégie
          - Faire une concertation avec les autres sports (automobile, basket, rugby pour les principaux championnats....) pour se répartir les droits équitablement selon la popularité du sport
          - Signer un accord durable de 4-5 ans au moins pour donner une stabilité et confiance au téléspectateur et accepter d'indexer une partie des revenus touchés au nombre d'abonnement.
          oui ces appels d'offres c'est le merdier à chaque fois, et en tant que supps on se demande à chaque fois à quelle sauce tu vas etre mangé

          image hosting

          Commentaire


          • Je suis pas sûr que le problème soit les appels d'offres en eux mêmes.
            Le soucis c'est de découper en 156 lots les droits pour que tout le monde en ait une part ...

            Je suis d'accord avec JMA, l'idéal serait un spotify/netflix du foot.
            Même à un prix un peu élevé, avoir les 5 grands championnats + LDC sur la même plateforme et pouvoir regarder quand tu veux, ce serait un sacré confort.
            Si en plus tu ajoutes à ça, des matchs d'archives des saisons précédentes t'as le produit parfait pour faire un sacré nombre d'abonnements je pense.

            Le soucis c'est que ça vire de l'échiquier le diffuseur historique (sauf si canal monte une plateforme) et qu'il y a plus qu'un acteur qui se gave pendant les 4 ans que durent les droits ...

            Commentaire


            • Envoyé par JuniGarde Voir le message


              - Dégager la procédure d'appel d'offres pour mettre en place une vraie stratégie

              nt.
              je pense que cela ne sera pas possible....il y a une délégation de l'Etat aux Fédérations mais cela n'exonère pas celles-ci pour respecter le code des Marchés Publics.

              Les Sté d'Autoroute ou les aéroports, par exemple, sont gérés par des Sté Privés mais lancent des AO pour leurs achats.

              Commentaire


              • Envoyé par Nono Red Devils Voir le message

                oui ces appels d'offres c'est le merdier à chaque fois, et en tant que supps on se demande à chaque fois à quelle sauce tu vas etre mangé
                C'est cela avec tous les achats publics. Tu bosses pendant des années pour donner satisfaction à ton client, il est content de ton produit, de ton service etc...mais lors d'un renouvellement de matériel par exemple tu n'es pas du tout certain d'être retenu... et après on s'étonne des dérives dans la gestion des deniers publics....

                Commentaire


                • Envoyé par JuniGarde Voir le message

                  - Dégager la procédure d'appel d'offres pour mettre en place une vraie stratégie
                  - Faire une concertation avec les autres sports (automobile, basket, rugby pour les principaux championnats....) pour se répartir les droits équitablement selon la popularité du sport
                  - Signer un accord durable de 4-5 ans au moins pour donner une stabilité et confiance au téléspectateur et accepter d'indexer une partie des revenus touchés au nombre d'abonnement.
                  Mutualiser les droits de tous les sports français ? Vaste chantier...
                  Toi aussi, supporte le côté obscur du football

                  Commentaire


                  • Envoyé par JuniGarde Voir le message


                    - Faire une concertation avec les autres sports (automobile, basket, rugby pour les principaux championnats....) pour se répartir les droits équitablement selon la popularité du sport
                    Pour moi c'est totalement utopique

                    Commentaire


                    • Je suis conscient que la solution que je prône est utopiste, necessiterait énormément de travail pour être mise en place et ne serait même pas certaines d'être un succès. Mais il faudrait tendre vers un monopole des droits sportifs premium, pour pouvoir proposer un abonnement à un prix attractif, susceptible d'être souscrits par une large base d'abonnés (environ 10 millions) avec cet ordre d'échelle, il pourrait y avoir une rentabilité. Mais pour atteindre cet objectif, il faudrait inclure, la C1 , la ligue 1,, toutes les grosses ligues européennes, les principaux autres sports, ce qui est largement faisable car ils pèsent beaucoup moins lourd que le foot financièrement, la ligue de basket c'etait 10 millions par ans sur RMC sport, et cette saisons ils ne toucheront rien avant de chercher un autre diffuseur payant.

                      Le but, un peu comme le décrit JMA, c'est d'avoir une offre intéressante et attractive pour le téléspectateur, un peu comme netflix. Il faut beaucoup de contenus interessants pas très cher pour atteindre un marché de masse.

                      C'est typiquement un domaine où la concurrence est mauvaise pour le client final. Mais pour que cela fonctionne il faudrait que les clients soient surs que ce bouquet restera en possession des droits pour un certains temps, pour lui permettre de se développer.

                      Le plus dur sera aussi d'assurer les premiers versements, il faut donc un acteur avec une grande trésorerie. C'est donc très compliqué et impossible à faire avec un appel d'offre. Effectivement la loi oblige la LFP a commercialisé les droits avec un appel d'offre, c'est spécifique au football, les autres sports ne sont pas concernés. Il faudrait supprimer ce cadre qui à mon avis ne sert qu'a des surenchères, a de la spéculation, et laisse la place à des acteurs de court terme qui veulent vendre autre chose et au saucissonnage des droits.

                      Commentaire


                      • Nous en revenons à ce que nous disions il y a quelques jours, seul un GAFA peut faire ce type d'offre... le hic est le niveau de notre championnat domestique.
                        Toi aussi, supporte le côté obscur du football

                        Commentaire


                        • Envoyé par Jean K Voir le message
                          Nous en revenons à ce que nous disions il y a quelques jours, seul un GAFA peut faire ce type d'offre... le hic est le niveau de notre championnat domestique.
                          Pas forcément un GAFA. Nous avons des groupes financiers solides, style Orange, Bouyges, Vivendi etc.... Mais le chantier est très vaste en effet.

                          Commentaire


                          • Orange, Altice ont tenté mais... après en fonction de l'évolution actuelle, tu peux très bien avoir Amazon proposé d'acheter un lot sur les matchs des top teams cette saison mais cela sera retoquer par la ligue.
                            Toi aussi, supporte le côté obscur du football

                            Commentaire


                            • Envoyé par JuniGarde Voir le message
                              Je suis conscient que la solution que je prône est utopiste, necessiterait énormément de travail pour être mise en place et ne serait même pas certaines d'être un succès. Mais il faudrait tendre vers un monopole des droits sportifs premium, pour pouvoir proposer un abonnement à un prix attractif, susceptible d'être souscrits par une large base d'abonnés (environ 10 millions) avec cet ordre d'échelle, il pourrait y avoir une rentabilité. Mais pour atteindre cet objectif, il faudrait inclure, la C1 , la ligue 1,, toutes les grosses ligues européennes, les principaux autres sports, ce qui est largement faisable car ils pèsent beaucoup moins lourd que le foot financièrement, la ligue de basket c'etait 10 millions par ans sur RMC sport, et cette saisons ils ne toucheront rien avant de chercher un autre diffuseur payant.

                              Le but, un peu comme le décrit JMA, c'est d'avoir une offre intéressante et attractive pour le téléspectateur, un peu comme netflix. Il faut beaucoup de contenus interessants pas très cher pour atteindre un marché de masse.

                              C'est typiquement un domaine où la concurrence est mauvaise pour le client final. Mais pour que cela fonctionne il faudrait que les clients soient surs que ce bouquet restera en possession des droits pour un certains temps, pour lui permettre de se développer.

                              Le plus dur sera aussi d'assurer les premiers versements, il faut donc un acteur avec une grande trésorerie. C'est donc très compliqué et impossible à faire avec un appel d'offre. Effectivement la loi oblige la LFP a commercialisé les droits avec un appel d'offre, c'est spécifique au football, les autres sports ne sont pas concernés. Il faudrait supprimer ce cadre qui à mon avis ne sert qu'a des surenchères, a de la spéculation, et laisse la place à des acteurs de court terme qui veulent vendre autre chose et au saucissonnage des droits.
                              En fait, le problème des droits TV est qu'ils représentent une part beaucoup trop importante des ressources des clubs (là où il y a 50 ans, c'est la billetterie qui faisait qu'un club était riche). Du coup, plus tu centralises, plus ces droits vont coûter cher aux médias qui les achèteront pour rémunérer tous les pro concernés qui vivent de leur sport. Donc moins tu as d'entreprises susceptibles de se porter candidats à une telle offre. Les GAFA sont sur des offres de stream abondantes et pas chères, soit tout le contraire du sport pro (et surtout du foot pro) aujourd'hui, qui est un sport de plus en plus élitiste (il suffit de se rappeler qu'il n'y a pas si longtemps, on pouvait voir les parcours des clubs français en C1 sur des chaînes gratuites).

                              Commentaire


                              • Envoyé par Jean K Voir le message
                                Nous en revenons à ce que nous disions il y a quelques jours, seul un GAFA peut faire ce type d'offre... le hic est le niveau de notre championnat domestique.
                                Regarde les offres des GAFA: c'est du stream pas cher en gros. Ce n'est pas parce qu'ils sont blindés d'oseille qu'ils vont se mettre à le dépenser n'importe comment. Aujourd'hui, Amazon a acheté quelques matchs vite fait de la C1 et des championnat allemands et italiens il me semble (et pas les affiches en plus). On est sur une offre relativement low cost, intégrée dans une offre beaucoup plus large de vente à domicile, de diffusion de séries, de films etc Donc à l'opposé d'une offre exclusive de sport qui justifierait à elle seule que des gens s'abonnent.

                                Commentaire





                                • Droits TV : Mediapro « mis en demeure » de payer par la LFP



                                  Dans un courrier aux clubs, Arnaud Rouger, le DG exécutif de la Ligue, annonce avoir sommé Mediapro de régler sa facture d'octobre et actionné la garantie donnée par son actionnaire chinois.


                                  Bousculée par Mediapro, qui n'a pas honoré son paiement prévu début octobre (172 millions d'euros), La Ligue rend les coups et a tenu à en informer ses troupes, mercredi. Dans un courrier que nous avons pu consulter, adressé aux membres du conseil d'administration de la LFP et aux clubs, Arnaud Rouger, le directeur général exécutif de l'instance, annonce avoir déclenché la riposte, qui pourrait aboutir à la rupture du contrat avec Mediapro (814 millions d'euros annuels entre 2020 et 2024).


                                  Après avoir confirmé la souscription d'un emprunt pour faire face à la défaillance du groupe sino-espagnol qui doit être validé, ce jeudi matin, par le conseil d'administration de la Ligue, puis lundi par l'assemblée générale de l'instance, Arnaud Rouger détaille la suite des événements.


                                  « Nous avons donc fait application du contrat qui nous lie avec Mediapro et les avons mis en demeure de régler les échéances du 1er et 5 octobre, tout en activant la garantie donnée par la société mère du groupe Mediapro »


                                  « Mediapro s'est bien placé sous la protection du Tribunal de commerce de Nanterre dans le cadre d'une procédure de mandat ad hoc, écrit-il. Nous étions donc tenus à une stricte obligation de confidentialité depuis la semaine dernière afin de ne pas mettre la LFP en défaut. Dès lors, sans entrer dans le détail du dossier, la LFP a bien fait, comme la procédure le commande, une proposition (validée par le Bureau) au mandataire ad hoc. Celle-ci a été suivie par une réponse de Mediapro qui a été totalement inacceptable au regard des incertitudes financières pour les clubs. Nous avons donc fait application du contrat qui nous lie avec Mediapro et les avons mis en demeure de régler les échéances des 1er et 5 octobre, tout en activant la garantie donnée par la société mère du groupe Mediapro (le fonds chinois Orient Hontai Capital). »


                                  Deux issues possibles

                                  Arnaud Rouger conclut : « Il reste alors deux possibilités, soit une issue favorable est trouvée avec Mediapro, soit ce n'est pas le cas, et il faudra envisager la reprise du contrat par d'autres opérateurs. » Avant de mettre en garde contre les réactions hostiles des clubs vis-à-vis du diffuseur du Championnat de France : « Dans l'intervalle, nous nous devons bien évidemment d'être irréprochables malgré les difficultés rencontrées avec Mediapro et devons donc continuer à les accueillir tout à fait normalement dans les stades. »


                                  https://www.lequipe.fr/Medias/Actual...la-lfp/1183780

                                  Commentaire



                                  • Commentaire


                                    • Envoyé par -Msila28 Voir le message

                                      Excellenr. ptdrr
                                      Pôvre ligue 1 ! (je précise pour les aigris que la faute d'orthographe est volontaire)

                                      Commentaire


                                      • merdiapro ne veut pas payer et ne payera pas et veut garder le maximum de temps l exploitation des droits pour essayer de se rembourser au maximum
                                        tout ce qui est fait par eux. ,....... tribunal du commerce , demande de temps , renégociations ect ect ct. est juste un leurre , un enfumage médiatique pour gagner du temps le plus possible. car de ce que l on connait du droit s appliquant a ce cas de figure. merdiapro pourra prolonger de pres de 3x3 mois a partir de sa date de médiation au tribunal .... et ceci légalement
                                        et de plus la ligue ne pourra pas leur retirer l exploitation ou meme donner l exploitation a un autre opérateur
                                        a moins qu il n y est une faille juridique. mais tout ceux que j ai lu et entendu sur la procédure pensent que les délais avant de récupérer les droits seront au minimum de 6 mois donc a la fin de l exercice en cours

                                        un peu comme si tu a un locataire qui ne paye plus pendant la trêve hivernal et que tu est obligé d attendre mars pour essayer ( j ai bien dit essayer " de le faire dégager ( je sais de quoi je parle malheureusement )
                                        inscrit depuis 2000

                                        Commentaire


                                        • Envoyé par Elano Voir le message

                                          Regarde les offres des GAFA: c'est du stream pas cher en gros. Ce n'est pas parce qu'ils sont blindés d'oseille qu'ils vont se mettre à le dépenser n'importe comment. Aujourd'hui, Amazon a acheté quelques matchs vite fait de la C1 et des championnat allemands et italiens il me semble (et pas les affiches en plus). On est sur une offre relativement low cost, intégrée dans une offre beaucoup plus large de vente à domicile, de diffusion de séries, de films etc Donc à l'opposé d'une offre exclusive de sport qui justifierait à elle seule que des gens s'abonnent.
                                          on disait la meme chose de Netflix quant ils se sont lancé.
                                          c est maintenant devenu un acteur mondial majeur
                                          et que je sache ils se sont aussi associé a merdiapro en diffusant les matchs
                                          donc si les GAFA. flairent l opportunité de prendre un monopole ils ne se gêneront pas. ... meme si ce n est pas rentable des le départ
                                          N etflix n etait absolument pas rentable dans les premières années

                                          le mode de consommation a changé et JMA qui a débuté par l informatique et donc le net en connait la puissance et les solutions
                                          a terme cela sera quasi
                                          inscrit depuis 2000

                                          Commentaire


                                          • Envoyé par Elano Voir le message

                                            Regarde les offres des GAFA: c'est du stream pas cher en gros. Ce n'est pas parce qu'ils sont blindés d'oseille qu'ils vont se mettre à le dépenser n'importe comment. Aujourd'hui, Amazon a acheté quelques matchs vite fait de la C1 et des championnat allemands et italiens il me semble (et pas les affiches en plus). On est sur une offre relativement low cost, intégrée dans une offre beaucoup plus large de vente à domicile, de diffusion de séries, de films etc Donc à l'opposé d'une offre exclusive de sport qui justifierait à elle seule que des gens s'abonnent.
                                            la strategie GAFA. est deja dans les tuyaux , simplement. cetait pas prévu avant qq années
                                            et l occasion faisant le larron d ici moins de temps qu on le pense. cela sera une actualité
                                            certainement,t associé avec un diffuseur historique au debut. style canal. et a moyen terme. il produiront et "feront " tout tout seul
                                            inscrit depuis 2000

                                            Commentaire


                                            • Envoyé par MAPASSOL2 Voir le message
                                              merdiapro ne veut pas payer et ne payera pas et veut garder le maximum de temps l exploitation des droits pour essayer de se rembourser au maximum
                                              tout ce qui est fait par eux. ,....... tribunal du commerce , demande de temps , renégociations ect ect ct. est juste un leurre , un enfumage médiatique pour gagner du temps le plus possible. car de ce que l on connait du droit s appliquant a ce cas de figure. merdiapro pourra prolonger de pres de 3x3 mois a partir de sa date de médiation au tribunal .... et ceci légalement
                                              et de plus la ligue ne pourra pas leur retirer l exploitation ou meme donner l exploitation a un autre opérateur
                                              a moins qu il n y est une faille juridique. mais tout ceux que j ai lu et entendu sur la procédure pensent que les délais avant de récupérer les droits seront au minimum de 6 mois donc a la fin de l exercice en cours

                                              un peu comme si tu a un locataire qui ne paye plus pendant la trêve hivernal et que tu est obligé d attendre mars pour essayer ( j ai bien dit essayer " de le faire dégager ( je sais de quoi je parle malheureusement )
                                              Ça ressemble fortement a ça effectivement. C'est surtout le fait que Mediapro est déposé une demande de médiation auprès du tribunal des la fin septembre qui laisse penser ça.
                                              Peut-être aussi que leur actionnaire (comme l’évoque L'Equipe) tente de minimiser les pertes en orchestrant tout ça.

                                              En attendant le résultat très probable c'est que c'est les clubs de L1 / L2 (un bon nombre en tout cas) qui vont repartir une main derrière une main devant
                                              Les avis c'est comme les trous du cul...... tout le monde en a un

                                              Commentaire



                                              • il protège son poto Didier Quillot
                                                sans oublier qu'il ne veut pas trop qu'on sache ou qu'on se rappelle qu'il était membre du "comité de pilotage" de l'appel d'offres

                                                https://twitter.com/topofthefoot/sta...605404161?s=20

                                                Commentaire


                                                • Envoyé par JuniGarde Voir le message

                                                  Pas forcément un GAFA. Nous avons des groupes financiers solides, style Orange, Bouyges, Vivendi etc.... Mais le chantier est très vaste en effet.
                                                  les exemples récents de boites qui essaient de se lancer dans le sport payant c'est mediapro et rmc : 2 échecs. On peut aussi rajouter bein qui n'a jamais été rentable mais sous perf du qatar. Je pense pas qu'orange ou bouygues soient tenté, surtout en période de crise économique.
                                                  Allez l'OL !!!

                                                  Commentaire


                                                  • Cela n'avait pas été très folichon pour Orange, il y a quelques années... mais Quillot a été récompensé bien plus tard.
                                                    Toi aussi, supporte le côté obscur du football

                                                    Commentaire

                                                    Chargement...
                                                    X