Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Mediapro "bombe à retardement" pour le Foot Français

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Envoyé par InfosGones Voir le message

    Nous sommes le meilleur pays formateur du monde, avec le covid il y a moins de clubs acheteurs, il suffit juste que les mecs formés restent 2 ans de + en moyenne que d'habitude et on aura absorbé le manque de budget dans la qualité des équipes.

    Exemple poussé à l'extreme : 442 Losange : Tolisso-Caqueret-Aouar-Fékir-Benzema-Lacazette : Aucune recrue, aucun budget mercato, dans un contexte où tu ne peux pas recruter ni vendre.

    Après va y avoir un gouffre entre les formateurs et certains clubs, y'en a ils vont se retrouver avec des Chabrolle en pagaille.

    Un indice déjà ce mois de janvier, tout les clubs français veulent vendre, si personne part, la baisse de niveau sera faible, c'est juste les salaires qui vont baisser et les joueurs rester (malgré eux).
    Le probleme c'est que la vente fait partie de notre modèle économique. Il y a pire que nous mais on vend plus qu'on n'achète.
    Donc sans vente, sans droits TV et sans billetterie (pour le coup, super d'etre proprio du stade...) je pense pas qu'on soit bcp mieux que les autres....

    Commentaire


    • Envoyé par Flo_G Voir le message

      Le probleme c'est que la vente fait partie de notre modèle économique. Il y a pire que nous mais on vend plus qu'on n'achète.
      Donc sans vente, sans droits TV et sans billetterie (pour le coup, super d'etre proprio du stade...) je pense pas qu'on soit bcp mieux que les autres....
      Je croise les doigts pour Lyon-Paris et Lyon-Lille avec un peu de public..., Mars-Avril, on devrait être à 8 millions de vaccinés, mais bon, on peut rien prévoir, qui vivra verra.

      Canal+, ils vont juste jouer la montre un peu, je les soupçonne de prendre les droits pile au moment où y'aura la fin des huis-clos, pour profiter du retour de l'engouement, la fin de la perte de moral généralisé, je vois le truc comme ça, Téléfoot en huis-clos et Canal+ avec du public, au printemps.

      Pour eux le Foot recommence à partir de PSG-Barça, tout ce qu'il y a avant c'est la France d'en bas, ils s'en foutent de la liquidation judiciaire de Nîmes.

      J'espère que les clubs vont galérer à vendre, les prix baisseront, nous on a des fonds propres pour en profiter, faut juste que la saison 2021/2022 soit "normale" (public, télé)
      Le Café du Commerce ça ose tout, c'est même à ça qu'on le reconnaît !

      Commentaire


      • Envoyé par Eomer Voir le message

        J'en suis !!!!!
        Ca tombe bien y a un mois j'avais mis un filet mignon et un magret de canard a secher..... ils doivent etre parfait.
        Kissaiki amene les croissants pour demain matin ???...................... Bah ouais couvre feu oblige
        ah ouais shit pas pensé au couvre feux,

        image hosting

        Commentaire


        • Tout comprendre - Comment Canal+ a ravivé la crise des droits TV du foot français

          Canal+, attendu comme le sauveur par les clubs professionnels français, refuse de racheter en état les droits TV de la Ligue 1 et de la Ligue 2 abandonnés par Mediapro, et demande un nouvel appel d'offres, pour acquérir semble-t-il des lots au prix le plus bas possible. Explications.

          Pourquoi la crise s'est accentuée ces dernières heures?

          Depuis l'automne, le football professionnel français est confronté à l’une des plus graves crises de son histoire récente: celle des droits TV avec Mediapro. Le groupe sino-espagnol, qui devait diffuser la majorité des matchs de L1 et de L2 pendant quatre ans – pour environ 800 millions d’euros par saison – via sa chaîne Téléfoot, s’est finalement désengagé, incapable de payer ce qu’il devait. Pour sortir de ce bourbier, la solution semblait se trouver du côté de Canal+, partenaire historique du football hexagonal. Acteurs et observateurs imaginaient la chaîne cryptée récupérer (à tarif réduit) les matchs de Mediapro et assurer la diffusion. Une manière de limiter la casse, en somme.

          Sauf que dans une interview accordée mardi au Figaro, le président de Canal+ Maxime Saada a refroidi tout le monde: non seulement la chaîne ne veut pas racheter en l’état les matchs de Mediapro, mais elle veut elle-même rendre ses droits qu’elle juge surpayés dès le 5 février (elle diffusait deux rencontres par week-end, sur les dix au programme), pour procéder à un nouvel appel d’offres. Et repartir d’une feuille blanche.

          Pourquoi Canal veut un nouvel appel d’offre?

          Pour se justifier, Saada évoque entre autres des motifs juridiques. "Tout accord de gré à gré pour la reprise des lots de Mediapro serait juridiquement contestable d’un point de vue concurrentiel car il serait contraire au code du sport, indique le dirigeant. Celui-ci spécifie qu’il ne peut y avoir de gré à gré qu’en cas d’appel d’offres infructueux. Or il n’y en a pas eu." Mais la raison principale est évidemment stratégique.

          Canal+, qui s’est rendu compte depuis le début de la saison que la perte de la majeure partie de la Ligue 1 ne lui a pas été défavorable d’un point de vue abonnements, se sait aujourd’hui en position de force: s’il doit racheter des lots, il veut les racheter au prix le plus bas possible, dans des conditions encore plus favorables qu’avec un accord de gré à gré. "J’estime que le produit L1 a été dégradé dans l’absolu", lance ainsi Saada.

          Canal peut-il vraiment rendre ses droits?

          La question est technique, mais pourrait être au cœur des prochains échanges entre les acteurs. Comme expliqué précédemment, Canal considère qu’un rachat sur le tas des droits de Mediapro n’est pas possible, car il n’y a pas eu d’appel d’offres infructueux. Mais d’après Le Parisien, la Ligue fait une analyse différente: la défaillance de Mediapro acte bien, selon elle, le caractère infructueux de l’appel d’offres de 2018. Et ouvre donc la porte à une négociation au gré à gré.

          En outre, Canal+ ne peut pas rendre les droits pour les deux rencontres qu’elle diffuse aujourd’hui… car ceux-ci ne lui appartiennent pas. En effet, le lot 3 en question avait été remporté en 2018 par BeIN Sports, qui l’a ensuite sous-licencié (comme une sous-location d’appartement, si vous voulez) à Canal après des accords entre les deux groupes. Si quelqu’un doit rendre les droits, c’est à la chaîne qatarie de le faire. Sauf que son président, Nasser Al-Khelaïfi, est aussi celui du PSG… Et qu’en est-il de Free, qui possède les droits du lot 6, lui permettant de diffuser en quasi-direct les buts et les plus belles actions?

          Où est la concurrence?
          Avec la disparition à venir de Téléfoot, les concurrents "naturels" à Canal+ sur le terrain des droits sportifs payants ne sont pas nombreux: il y a BeIN Sports, qui est plus devenu un allié qu’un rival ces derniers mois, Eurosport, ou encore RMC Sport, qui n’avait pas tenté sa chance en 2018 lors de la vente des droits de la Ligue 1. En cas de nouvel appel d’offres, on peut toujours imaginer l’apparition surprise d’un nouveau groupe audiovisuel venu de l’étranger, mais après le fiasco Mediapro, cela semble peu probable.

          Pour le foot français, la lumière pourrait venir des GAFAM, Google, Facebook, Amazon, Netflix et les autres. Mi-décembre, Vincent Labrune, le patron de la Ligue de football professionnel (LFP), affirmait même lors d'un conseil d’administration avoir échangé avec eux. Mais cela fait des années que ces géants du numérique sont attendus, en vain. L’an passé, la Bundesliga, le championnat allemand, espérait les attirer lors de la vente de ses droits. Aucun d’entre eux n’a obtenu de lot. Derrière Canal+, c’est donc le flou complet. Et c’est pour cela que la chaîne cryptée veut fixer les règles du jeu.

          Y’a-t-il un risque d’écran noir?

          Des matchs de Ligue 1 disputés dans des stades vides, et sans diffuseur, c’est le cauchemar des clubs et des instances. Cela a tout de même peu de chances de se produire, même si rien n’est à écarter dans cette saison noire. Jusqu’au 31 janvier, la chaîne Téléfoot doit poursuivre la diffusion des rencontres. Si rien n’est réglé à ce moment-là, la Ligue pourrait lui demander de continuer quelques semaines, en attendant une sortie de crise.

          Dans son interview au Figaro, Maxime Saada propose de mettre en place de manière provisoire un système de pay-per-view, de paiement au match, pour les abonnés de Canal et les autres. Comme le public américain en a l’habitude. La LFP ne peut-elle pas diffuser elle-même les rencontres sur son site? Vu les moyens techniques et le personnel nécessaires à la production d’un match, probablement pas.

          Quelles vont être les conséquences pour les clubs français?

          Elles vont être désastreuses. Déjà privés de nombreux revenus à cause de la crise sanitaire et de l’absence de public dans les stades, les clubs n’ont désormais plus les recettes issues des droits TV à se partager, qui représentent en temps normal environ 50% de leurs rentrées d’argent. Et si Canal+ ou un autre diffuseur rachète le tout pour une bouchée de pain, le manque à gagner restera quoi qu’il arrive conséquent.

          Quant au marché des transferts, qui pourrait permettre de vendre des joueurs à des clubs étrangers (au risque de s’affaiblir sportivement), il tourne au ralenti, les autres championnats n’ayant pas été épargnés par la crise. Pour survivre, les clubs français se retrouvent donc à négocier avec leurs joueurs des baisses de salaire. Le risque de dépôts de bilan n’a jamais été aussi réel.

          https://rmcsport.bfmtv.com/football/...s-2028493.html

          Commentaire


          • Envoyé par MAPASSOL2 Voir le message

            simple

            tu rachete le petit club du forez ( il ne doit plus trop couter cher) tu vire les deux fantoches. passe l abonnement populaire a 10.000 euros en kop/an
            en leur faisant miroiter la venue de Messi, Mbappé....
            et tu le liquide 1 an apres
            et rachète toutes les appellations pour qu aucun club ne puisse s appeler de pret comme de loin ass st machin chose
            brule leur écuelle et monte un super marche discount a la place

            tu a ruiné les pseudos supporters
            virés les deux fantoches
            et perdu le club aux oubliettes
            brulé leur écuelle


            et chaque année on fait une fête sur l emplacement et on met les pissotiere portables a l emplacement des 2 kops
            On dirait une reponse au "Et vous que feriez vous ?" de l'Euromillion

            PS j'ai rajouté en gras un point important
            Dernière modification par Pr.Skinner, 13/01/2021, 20h42.
            "Hmmm oui mère..."

            Commentaire


            • Les dépôts de bilan n'affaiblirait même pas le championnat vu que les 10 derniers de ligue-1 et les 10 premiers de ligue-2 ont quasi le même niveau. Surtout que les joueurs des clubs qui feront faillite signeront dans les clubs qui monteront.

              Franchement si Nîmes, Dijon, Reims, Brest, Lorient, Angers sont relégués en CFA pour faillite et sont remplacés par Toulouse, Auxerre, Sochaux, Caen, Le Havre et Grenoble ça change quoi au niveau de notre championnat ? Strictement rien, limite ce serait même mieux au niveau des Stades.
              Le Café du Commerce ça ose tout, c'est même à ça qu'on le reconnaît !

              Commentaire


              • Comme prévu les GAFA passent la seconde...

                Sur les séries et le ciné, Saada avait décidé d'intégrer Netflix, mais il ne pourra rien faire face à Amazon sur le sport...

                NB Amazon lorgne donc la Série A... De laquelle s'est fait recaler Mediapro
                (Reuters) - Amazon.com Inc is planning to bid for the TV rights to Italy's top-flight soccer league, Serie A, Bloomberg News reported on Wednesday, citing people familiar with the matter.
                Dernière modification par Hagical, 13/01/2021, 21h31.
                Nono : "Qui parle de sportif?"

                Commentaire


                • Envoyé par InfosGones Voir le message
                  Les dépôts de bilan n'affaiblirait même pas le championnat vu que les 10 derniers de ligue-1 et les 10 premiers de ligue-2 ont quasi le même niveau. Surtout que les joueurs des clubs qui feront faillite signeront dans les clubs qui monteront.

                  Franchement si Nîmes, Dijon, Reims, Brest, Lorient, Angers sont relégués en CFA pour faillite et sont remplacés par Toulouse, Auxerre, Sochaux, Caen, Le Havre et Grenoble ça change quoi au niveau de notre championnat ? Strictement rien, limite ce serait même mieux au niveau des Stades.
                  Il me semble que les clubs de ligue 2 sont encore plus dépendants des droits TV que les clubs de L1.

                  Commentaire


                  • Envoyé par Hagical Voir le message
                    Comme prévu les GAFA passent la seconde...

                    Sur les séries et le ciné, Saada avait décidé d'intégrer Netflix, mais il ne pourra rien faire face à Amazon sur le sport...

                    NB Amazon lorgne donc la Série A... De laquelle s'est fait recaler Mediapro
                    Et quel serait le but des GAFA ?

                    Perdre de l'argent pour les beaux yeux des clubs de L1 ?

                    Si TPS, Orange, Mediapro, Being, Canal + ont perdu de l'argent avec la L1, Amazon serait le prochain volontaire pour subventionner à perte le produit L1 et financer les clubs sans retour sur investissement?

                    La LFP fonctionne pour le moment en trouvant toujours le prochain pigeon pour surpayer des droits. Est ce que Amazon tombera dans le piège?

                    Commentaire


                    • Envoyé par JuniGarde Voir le message

                      Et quel serait le but des GAFA ?

                      Perdre de l'argent pour les beaux yeux des clubs de L1 ?

                      Si TPS, Orange, Mediapro, Being, Canal + ont perdu de l'argent avec la L1, Amazon serait le prochain volontaire pour subventionner à perte le produit L1 et financer les clubs sans retour sur investissement?

                      La LFP fonctionne pour le moment en trouvant toujours le prochain pigeon pour surpayer des droits. Est ce que Amazon tombera dans le piège?
                      Amazon n'a pas hésité à financer "à perte" son explosion dans le e-commerce (avec les énormes frais de logistique et de livraison afférents, non compensés par l'abonnement Prime) et la SVOD car ils font leur beurre grâce au Cloud / aux serveurs... Résultat ils ont bouffé la Fnac sur Le Livre, amenant celle-ci à lentement mais sûrement reprioriser ses activités.

                      Si Amazon prend le lead sur les contenus sportifs (ils sont sur le point d'embarquer Juventus TV, le média de la Juve, sur Prime), c'est game over. Amazon, comme Google, bâtit un écosystème complet de contenus et de services, qui rendra les consommateurs (notamment les plus jeunes) captifs. Ils ont le savoir faire experientiel et data... et surtout le cash illimité pour cela.

                      Si Amazon, Facebook et Google accélérent sur le sport, les chaînes Sport auront disparu dans moins de 10 ans.
                      Nono : "Qui parle de sportif?"

                      Commentaire


                      • Envoyé par JuniGarde Voir le message

                        Et quel serait le but des GAFA ?

                        Perdre de l'argent pour les beaux yeux des clubs de L1 ?

                        Si TPS, Orange, Mediapro, Being, Canal + ont perdu de l'argent avec la L1, Amazon serait le prochain volontaire pour subventionner à perte le produit L1 et financer les clubs sans retour sur investissement?

                        La LFP fonctionne pour le moment en trouvant toujours le prochain pigeon pour surpayer des droits. Est ce que Amazon tombera dans le piège?
                        On parle d'Amazon

                        Contrairement a ceux que tu cites, l'economie des GAFA ne risque rien de surpayer un peu le football
                        Leur but c'est d'amener du monde sur leur plateforme, pour qu'une fois dessus, ce monde aille aussi voir leurs films, leurs series, passent des commandes online sur leur site pour etre servi en express avec Amazon Prime et utilisent tout un tas d'autres services qu'ils proposent et proposeront dans le futur. Puis plus y'aura de monde, plus les gens passeront par eux, plus ils auront d'info a revendre et de publicités ciblées a placer

                        Amazon c'est un chiffre d'affaire de 280 milliards de dollars en 2020, alors non, les droits annuel du football francais ne les coulera pas.
                        Chiffre d'affaire de Canal+: 5 milliards d'Euros.
                        Dernière modification par Pr.Skinner, 13/01/2021, 22h48.
                        "Hmmm oui mère..."

                        Commentaire


                        • Envoyé par Hagical Voir le message

                          Amazon n'a pas hésité à financer "à perte" son explosion dans le e-commerce (avec les énormes frais de logistique et de livraison afférents, non compensés par l'abonnement Prime) et la SVOD car ils font leur beurre grâce au Cloud / aux serveurs... Résultat ils ont bouffé la Fnac sur Le Livre, amenant celle-ci à lentement mais sûrement reprioriser ses activités.

                          Si Amazon prend le lead sur les contenus sportifs (ils sont sur le point d'embarquer Juventus TV, le média de la Juve, sur Prime), c'est game over. Amazon, comme Google, bâtit un écosystème complet de contenus et de services, qui rendra les consommateurs (notamment les plus jeunes) captifs. Ils ont le savoir faire experientiel et data pour cela.

                          Si Amazon, Facebook et Google accélérent sur le sport, les chaînes Sport auront disparu dans moins de 10 ans.
                          On en revient à la même chose, le prix. Les chaines sportives ne sont pas rentables, aucune actuellement ne l'est en France, surtout pas celles qui achètent les contenus premium comme RMC sport ou Bein. L'équation économique est la même pour tous, Amazon n'est pas philantrope.

                          Il y a déja eu des acteurs par le passé comme Orange ou Bein qui pouvaient se permettre de perdre un milliards sur la Ligue 1 en quelques années. Ils ont vite conclu que cela n'en valait pas la peine.

                          On a vu l'impact de Google notamment sur le jeux vidéo: ridicule, inexistant

                          C'est la mode de lancer son netflix, son disney, son hulu, son amazon prime, son apple TV et tant d'autres. Idem pour le streaming de jeu video, Google Stadia, PS now, Gamepass, Apple arcade, et peut être pour le sport, DAZN existe déja , a beaucoup de sport mais perd beaucoup d'argent.

                          Amazon n'a rien écrasé nulle part pour le moment. Cela ne reste que 20% du commerce en ligne en France et 2% du commerce en général.

                          Si Amazon veut les droits de la L1, il peut les avoir, mais il perdra de l'argent comme tout le monde s'il les achète au dessus du prix du marché. Et visiblement avoir les droits de la L1 ne suffit pas à assurer le succès d'une chaine, si on en croit le nombre d'abonnés de Telefoot.

                          Commentaire


                          • Envoyé par JuniGarde Voir le message

                            On en revient à la même chose, le prix. Les chaines sportives ne sont pas rentables, aucune actuellement ne l'est en France, surtout pas celles qui achètent les contenus premium comme RMC sport ou Bein. L'équation économique est la même pour tous, Amazon n'est pas philantrope.

                            Il y a déja eu des acteurs par le passé comme Orange ou Bein qui pouvaient se permettre de perdre un milliards sur la Ligue 1 en quelques années. Ils ont vite conclu que cela n'en valait pas la peine.

                            On a vu l'impact de Google notamment sur le jeux vidéo: ridicule, inexistant

                            C'est la mode de lancer son netflix, son disney, son hulu, son amazon prime, son apple TV et tant d'autres. Idem pour le streaming de jeu video, Google Stadia, PS now, Gamepass, Apple arcade, et peut être pour le sport, DAZN existe déja , a beaucoup de sport mais perd beaucoup d'argent.

                            Amazon n'a rien écrasé nulle part pour le moment. Cela ne reste que 20% du commerce en ligne en France et 2% du commerce en général.

                            Si Amazon veut les droits de la L1, il peut les avoir, mais il perdra de l'argent comme tout le monde s'il les achète au dessus du prix du marché. Et visiblement avoir les droits de la L1 ne suffit pas à assurer le succès d'une chaine, si on en croit le nombre d'abonnés de Telefoot.
                            Cf. réponse de Al juste au-dessus, parfaite synthèse.
                            Nono : "Qui parle de sportif?"

                            Commentaire


                            • Envoyé par Pr.Skinner Voir le message

                              On parle d'Amazon

                              Contrairement a ceux que tu cites, l'economie des GAFA ne risque rien de surpayer un peu le football
                              Leur but c'est d'amener du monde sur leur plateforme, pour qu'une fois dessus, ce monde aille aussi voir leurs films, leurs series, passent des commandes online sur leur site pour etre servi en express avec Amazon Prime et utilisent tout un tas d'autres services qu'ils proposent et proposeront dans le futur. Puis plus y'aura de monde, plus les gens passeront par eux, plus ils auront d'info a revendre et de publicités ciblées a placer

                              Amazon c'est un chiffre d'affaire de 280 milliards de dollars en 2020, alors non, les droits annuel du football francais ne les coulera pas.
                              Chiffre d'affaire de Canal+: 5 milliards d'Euros.
                              Ce n'est pas parce que Amazon a 280 milliards de dollars de chiffres d'affaires dans le monde qu'il va vouloir balancer 1 milliards en pertes en France. La gestion d'une entreprise ne fonctionne pas de cette façon. Ils vont peut être essayer et se lancer comme d'autres avant eux, mais je te garantis que s'ils calculent qu'ils perdent de l'argent sur la L1 ils arrêteront les frais.

                              Orange est un groupe qui pèse 40 milliards, ils ont pensé qu'en achetant des droits de la L1 ils pourraient pousser des gens à prendre des abonnements mobiles/internet. Ils ont arrêté les frais après quelques années, ils perdaient des centaines de millions avec leurs chaines sports.

                              RMC sport perdait aussi de l'argent, 200 millions il parait, avec la LDC et la Premier League, pour pouvoir vendre des abonnements internets.

                              Amazon n'a rien inventé. Ce n'est qu'un nouveau pigeon potentiel dans la ronde.

                              Commentaire


                              • amazon a aujourd hui une part de marché assez faible en france comparé aux us, uk et d autres pays occidentaux. ils ont aussi une image pas tres bonne dans le pays (impots, concurrence petits commercants, management des employes...). des concurrents locaux qui pointent le bout du nez fnac, cdiscount.
                                fideliser une belle part de la population pour leur plateforme de vente, doit forcement les interresser.

                                netflix c est positionné sur le film et amazon a du mal a exister sur leur seevice video en france, canal plus aussi resiste bien et ils sont donc en concurrence directe avc eux sur ce marché.

                                les prix de la L1 risquent aussi d etre au plus bas.

                                le foot peut vraiment etre interressant pour eux. ramasser la mise, en 'sauveur du foot francais' ca peut aussi les interresser qd canal passe pour le bourreau.

                                d un autre cote, le vrai pb du foot en france,( mais c est un enorme pb), sur l interet global du produit : c est le psg avc son etat et ses dollars infinnis. y a plus de feuilleton pour le titre, y a plus de suspens. tt le monde sait qu ils finnissent premiers avc 25 points d avance tant l ecart est immense avc les autres. ils laissent 1 trophé aux gueux sur dix. (ca fait repenser a la horde de supporters/influenceurs de la tv qui nous expliquent en quoi le quatar est une chance pour la france du foot.. lol)
                                Dernière modification par maldo69, 13/01/2021, 23h12.

                                Commentaire


                                • Envoyé par JuniGarde Voir le message

                                  Ce n'est pas parce que Amazon a 280 milliards de dollars de chiffres d'affaires qu'il va vouloir balancer 1 milliards en pertes. La gestion d'une entreprise ne fonctionne pas de cette façon. Ils vont peut être essayé et se lancé, mais je te garantis que s'ils calculent qu'ils perdent de l'argent sur la L1 ils arrêteront les frais.

                                  Orange est un groupe qui pèse 40 milliards, ils ont pensé qu'en achetant des droits de la L1 ils pourraient pousser des gens à prendre des abonnements mobiles/internet. Ils ont arrêté les frais après quelques années, ils perdaient des centaines de millions avec leurs chaines sports.

                                  RMC sport perdait aussi de l'argent, 200 millions il parait, avec la LDC et la Premier League, pour pouvoir vendre des abonnements internets.

                                  Amazon n'a rien inventé. Ce n'est qu'un nouveau pigeon potentiel dans la ronde.
                                  Parce que c'etait stupide de miser sur des droits TV pour vendre des abonnement internet !
                                  Et encore, une petite partie des droits TV, qu'en plus de leur abonnement, ils devaient AUSSI payer en plus pour y avoir accés, directement ou indirectement en prenant l'offre la plus chere.

                                  Bien sur qu'ils n'ont pas fait leur beurre, on ne change pas de provider internet pour un match de temps en temps

                                  Les droits TV pour Amazon, ca serait sans doute integré avec l'offre prime ou au pire a peine plus cher, car ce n'est pas sur le prix de l'abonnement qu'Amazon se ferait la cerise, c'est sur tout ce que les nouveaux venus pourraient depenser sur l'ensemble de leurs services une fois qu'ils seraient abonnés.
                                  "Hmmm oui mère..."

                                  Commentaire


                                  • Envoyé par JuniGarde Voir le message

                                    Il me semble que les clubs de ligue 2 sont encore plus dépendants des droits TV que les clubs de L1.
                                    La ligue-2 est diffusé sur quelle chaîne ? Ça fait combien d'audience ?

                                    Les clubs ont qu'à bien travaillé, Lyon et Montpellier ont absorbé avec des fonds propres sans milliardaire, sans fond de pension, sans état russe ou qatari donc c'est possible.

                                    Ça fera du nettoyage de virer les clubs qui vivent grâce aux matches télévisés des autres équipes.

                                    Je suis sûr que des clubs comme Niort touche des droits télés alors qu'il y a dû y avoir maxi 3 êtres humains en 10 ans qui ont vu un match de Niort à la télé.

                                    C'est des pucerons du Foot...ça parasite la plante. Aucun centre de formation, aucun titre, aucun beau match, aucun téléspectateurs et ça pompe du fric à gogo.

                                    Une Ligue-1 à 16 clubs avec 2 descentes (un directement et un en barrages)

                                    Une Ligue-2 à 18 clubs

                                    Et basta tout le reste en semi-pro. Une ligue-3 semi-pro en 4 poules de 22 équipes en 4 zones géographiques pour réduire les frais de hôtel et déplacement. (NO-NE-SO-SE)

                                    Interdiction de monter en Ligue-2 si Stade inférieur à 20.000 places.

                                    Franchement tu regarde le championship ou la bundesliga-2 et tu comprends vite pourquoi on a 0 EL. Notre Ligue-2 c'est le tiers-monde à comparer, vraiment pas un pays de Foot.

                                    34 clubs pros c'est suffisant pour un pays se faisant torcher par Fehervar, Krasnodar, Olympiakos et Beer Sheva.
                                    Le Café du Commerce ça ose tout, c'est même à ça qu'on le reconnaît !

                                    Commentaire


                                    • Envoyé par Pr.Skinner Voir le message

                                      Parce que c'etait stupide de miser sur des droits TV pour vendre des abonnement internet !
                                      Et encore, une petite partie des droits TV, qu'en plus de leur abonnement, ils devaient AUSSI payer en plus pour y avoir accés, directement ou indirectement en prenant l'offre la plus chere.

                                      Bien sur qu'ils n'ont pas fait leur beurre, on ne change pas de provider internet pour un match de temps en temps

                                      Les droits TV pour Amazon, ca serait sans doute integré avec l'offre prime ou au pire a peine plus cher, car ce n'est pas sur le prix de l'abonnement qu'Amazon se ferait la cerise, c'est sur tout ce que les nouveaux venus pourraient depenser sur l'ensemble de leurs services une fois qu'ils seraient abonnés.
                                      Le calcul d'Orange n'etait pas si différent, payer du contenu et faire une offre groupée avec un abonnement. Si Amazon achète de la ligue 1 pour vendre un abonnement prime, cela reviendra à peu près au même, sauf qu'au lieu de vouloir faire son beurre avec un abonnement internet, ils espéreront fidéliser des clients sur leur site de vente.

                                      J'essaie juste de dire que l'equation est beaucoup plus compliquée que Amazon = beaucoup d'argent à claquer sur la L1. Jusqu'à présent, personne n'a réussit à rentabilisé et si Amazon paie les prix que Mediapro a payé, ils perdront aussi de l'ordre de 500 millions par an ou plus dessus.

                                      Commentaire


                                      • Envoyé par InfosGones Voir le message

                                        La ligue-2 est diffusé sur quelle chaîne ? Ça fait combien d'audience ?

                                        Les clubs ont qu'à bien travaillé, Lyon et Montpellier ont absorbé avec des fonds propres sans milliardaire, sans fond de pension, sans état russe ou qatari donc c'est possible.

                                        Ça fera du nettoyage de virer les clubs qui vivent grâce aux matches télévisés des autres équipes.

                                        Je suis sûr que des clubs comme Niort touche des droits télés alors qu'il y a dû y avoir maxi 3 êtres humains en 10 ans qui ont vu un match de Niort à la télé.

                                        C'est des pucerons du Foot...ça parasite la plante. Aucun centre de formation, aucun titre, aucun beau match, aucun téléspectateurs et ça pompe du fric à gogo.

                                        Une Ligue-1 à 16 clubs avec 2 descentes (un directement et un en barrages)

                                        Une Ligue-2 à 18 clubs

                                        Et basta tout le reste en semi-pro. Une ligue-3 semi-pro en 4 poules de 22 équipes en 4 zones géographiques pour réduire les frais de hôtel et déplacement. (NO-NE-SO-SE)

                                        Interdiction de monter en Ligue-2 si Stade inférieur à 20.000 places.

                                        Franchement tu regarde le championship ou la bundesliga-2 et tu comprends vite pourquoi on a 0 EL. Notre Ligue-2 c'est le tiers-monde à comparer, vraiment pas un pays de Foot.

                                        34 clubs pros c'est suffisant pour un pays se faisant torcher par Fehervar, Krasnodar, Olympiakos et Beer Sheva.
                                        La Ligue 1 subventionne la L2, ce n'est pas nouveau. Ce qui est nouveau par contre c'est que si il n'y a plus aucun diffuseur, les clubs de L2 risquent de tomber comme des mouches pour ceux qui n'ont pas un actionnaire solide. Ils ont moins d'actifs joueurs, moins de sponsors, moins de revenus diversifiés.

                                        On aura du mal a rebatir une Ligue 1 avec des clubs de L2 au bord de la faillite.

                                        L'idée des président de clubs de prendre 1 milliards pour développer le championnat était excellente, à l'exception qu'aucun pigeon ne peut mettre cette somme. Est ce que la L1 vaut plus de 500 millions dans les conditions que tu énonces?

                                        Commentaire


                                        • Envoyé par Asmita Voir le message
                                          Rien de choquant, je dirais même logique. La LFP et une grande majorité des présidents des clubs de L1 ont craché sur Canal + alors que ça reste malgré tout le premier moteur de la L1 depuis 1984... mais leur offre n'était pas suffisante... Même lorsque BeinSport est arrivé avec des diffusions à pertes mais qui payait malgré tout... il fallait sauter sur l'occasion de la pomme pourrie, tant décriée, tant conspuée qu'était Mediapro... Et le pire, sans aucune garantie... Formidable, inéspéré, une augmentation des revenus de quasi 50%, comment la refuser... Canal + ? On s'en fout, ils n'avaient qu'à proposer une offre à la hauteur...

                                          J'espérais que Canal + rende les coups, c'est fait, bravo ! Et en beauté avec ce qu'a décrit M. Saada, magnifique. Ce n'est que justice, lorsqu'on a juste des incompétents qui viennent s'assoir à la table des négociations... Caillot, en premier lieu mais il est loin d'être tout seul...

                                          J'espère que ça va aller plus loin et permettre de remettre la L1 a 18 clubs, et que le voisin ainsi que les rémois seront dans les 4 derniers qui iraient faire un tour en L2, ce serait le rêve pour nous... le pire cauchemar pour eux... passer d'une fortune espérée à une disette réelle couplée à une descente, magnifique !

                                          Je ne serais pas étonné que Canal ne soit même pas intéressé par reprendre des lots de L1, ils ont déjà bouclé leur budget, pris d'autres options... La Premiere league, le rugby, la F1... et j'en oublie peut être, mais ils ont de quoi faire... et pas sûr qu'il soit perdant, et je ne serais pas surpris qu'ils fassent même mieux...

                                          Quant à l'idée de payer le choix de son match... j'attends de voir le prix... en angleterre si je dis pas de bétises, ça avait été proposé, à hauteur de 16€ le match et tout le monde avait râlé... Même à 10€, ça revient bien trop cher... 5€ ok... Pas sur que cette option soit meilleure au fond... Une chaine qui propose tous les matchs où nous pouvons voir celui qui nous convient c'était bien... Au moins si nous subissons une purge, on pouvait regarder autre chose... Là, tu payeras, et si purges, tu fais quoi ? tu lâches ? tu regardes et donc payes pour un autre ? Pas du tout convaincu, ça sent l'arnaque pour le téléspectateur.

                                          On verra bien... Mais en attendant, on avance encore plus dans le flou de notre côté pour le visionnage, mais j'imagine même pas pour les clubs qui vont voir venir les cessations de paiements très rapidement parce que là, même Canal cesse de payer -_-
                                          Je suis désolé mais Canal va trop loin là.

                                          Ce qu'ils font est moralement honteux.

                                          Ok, ils ont été vexés d'être évincés, ok, c'est un partenaire historique.

                                          Mais là, ils veulent tout renverser et clairement, ils font tout pour torpiller le foot pro Français.

                                          Ils ont financé la L1 et le foot pro Français ? En partie vrai mais pas totalement. D'une, parce que des clubs fonctionnent avec des actionnaires forts et des revenus autres (Coupe d'Europe, sponsors etc.). De deux, oui ils financent le foot pro, mais ils vont nous faire croire qu'ils font ça sans rentrées d'argent ? Les abonnements Canal, c'est gratuit ? Les publicités qu'ils encaissent, c'est gratuit ? Ah et puis l'armée de consultants, journalistes etc., bien entendu ils sont payés au SMIC hein... Canal+, la petite TPE du coin, vivant d'amour et d'eau fraîche...

                                          Et puis Saada, le "visionnaire" qui avait tout prédit (plus fort que les Simpsons?)... le génie personnifié, il nous dit donc que les droits TV sont trop élevés, que Mediapro c'est des cons, que c'était pas viable etc.
                                          Petit moment mathématique.
                                          Mediapro prend 8 matchs dont l'affiche du dimanche 21h, les plus grand matchs de la saison, le samedi 17h, le vendredi 21h. Pour 780M.
                                          Canal qui se retrouve sans rien, n'a pas besoin du foot mais s'empresse de racheter son lot à BeIn. 2 matchs, 330M.
                                          8 matchs dont tous les meilleurs, 780M.
                                          2 matchs, 330M.
                                          Et aujourd'hui le mec après avoir joué la partition du "je vous l'avais dit, Mediapro c'est des cons" nous explique qu'il ne veut plus de son lot.
                                          Y a aucune cohérence, et surtout le mec s'est donc planté "encore pire" que Mediapro, à l'arrivée.

                                          Envoyé par stadier
                                          - Upe : ça tiendrait qu'à moi tu serais responsable des Sports sur Canal ...

                                          Commentaire



                                          • Envoyé par Asmita Voir le message
                                            Etant donné que Bein et Canal travaillent ensemble sur le foot français depuis quelques temps... Je ne serais pas surpris que cette décision soit prise après avoir trouvé un "accord" entre eux, et si ça se trouve on va voir Bein dire la même chose dans les jours à venir...

                                            1 - Canal garde toujours l'intention d'investir sur le foot français, ça me parait normal qu'il revoit à la baisse l'ensemble des lots... ils n'ont pas du tout la même valeur. De plus, dans sa déclaration, on voit aussi une volonté d'inciter les décideurs (la LFP) à reformer le foot français afin qu'il soit plus attractif, et qu'il soit plus "rentable" au final. Ca reste avant tout des affaires, et Canal ne veut pas investir à pertes, ils l'ont toujours dit. Alors, oui, ainsi ils prennent le risque de voir d'autres prétendants avec un nouvel appel d'offre, mais y a t'il vraiment danger, j'ose imaginer qu'ils ont pensé à ça, et que dans le fond, ils se sentent tranquille. Si on prend toutes les infos, Canal ne serait pas contre reprendre les droits du foot français mais aimerait bien en retour aussi des petites largesses pour ce qui est du cinéma... Donc on peut y voir aussi une forme de négociation mais ici avec l'Etat lui-même dans le fond. Le foot est dans le mal, faites nous un cadeau, et nous les aidons.

                                            2 - Canal est déjà passé à autre chose, et profite simplement de faire des économies... ou ça va leur permettre de voir d'ici la fin de la saison (puisqu'il est peu probable qu'un appel d'offre arrive avant) ce qu'il va se passer concernant leurs abonnés pour éventuellement se rendre compte que le foot ne leur est pas indispensable... Et quelque part, ce serait une sacrée leçon après que la majorité des présidents de L1 ait tout fait pour les évincer des droits TV...

                                            Affaire à suivre ^^
                                            Bah en fait, Canal a acheté le lot de BeIn donc BeIn n'a en principe rien à dire.

                                            La question c'est de savoir si Canal peut "rendre" le lot à la LFP ou bien il faut que BeIn le fasse en vertu de l'accord BeIn-Canal.

                                            C'est quand même assez étonnant qu'un diffuseur puisse "rendre" un lot en cours de contrat et pire, en cours de saison sportive.

                                            Par ailleurs, juridiquement, je pense que Canal a davantage raison que la Ligue, sur le fait qu'une négociation de gré-à-gré, hors appel d'offre, est risquée. On serait hors cadre donc un tiers pourrait contester.
                                            Néanmoins... Pourquoi attendre le 12 janvier pour le dire ? Dès novembre, au pire décembre, ce point aurait pu être tranché. Et pas dans une interview au Figaro. C'est pour ça que Saada, Canal, l'actionnaire, ont une attitude ouvertement scandaleuse.

                                            J'aimerais tant une vague de désabonnements, des complications qui feraient que Canal ne puisse plus diffuser. Ca leur ferait les pieds...


                                            Malheureusement, y a pas 36 solutions.

                                            Je pense qu'on s'oriente vers une diffusion de Téléfoot jusqu'à la fin de la saison, mais sans qu'ils versent d'argent. Canal va, "après négociation" continuer à diffuser ses 2 matchs en payant sa part.
                                            Et l'Etat va devoir accorder un nouveau PGE pour que les clubs survivent.
                                            Parallèlement, un appel d'offre va être lancé.

                                            Après y a une solution autre : la Ligue décide de diffuser les matchs elle-même, mais les moyens sont limités.
                                            L'Etat, accordant le prêt, demande à la Ligue de diffuser gratuitement sur France Télévisions. Ca me paraît improbable, mais bon.


                                            Bref, la LFP a sans doute commis une nouvelle erreur en conciliant avec Mediapro qui aura diffusé plein de matchs "gratos", qui va pouvoir le faire encore (limite la LFP est à genou devant eux pour continuer), sans pouvoir les attaquer, et déclenchant le coup de grâce final par Canal...



                                            Sinon j'ai vu que vous parliez des GAFA, mais stop aux fantasmes.
                                            Seuls 1 ou 2 ont mis un pied dans le sport, et encore, on pourrait parler d'orteils pour l'instant. Ils ne sont pas prêts de remplacer totalement et durablement les télés.
                                            Ils apprivoisent le marché et surtout, ils ne vont pas tout acheter. Avant d'acheter du Dijon-Angers, il va s'en passer du temps...


                                            Et JuniGarde a raison, les clubs de L2 sont très dépendants des droits TV. Et les joueurs qu'ils vendaient aux clubs de L1 pour se financer, à qui ils vont les vendre si 10 clubs de L1 font faillite ? ... (je ne pense pas que ça arrivera : l'Etat interviendra pour éviter, surtout, des pertes d'emplois massives)
                                            Envoyé par stadier
                                            - Upe : ça tiendrait qu'à moi tu serais responsable des Sports sur Canal ...

                                            Commentaire


                                            • de toutes facons canal+ se sont des bréles ... Ils disent qu ils ne veulent pas payer le prix car la L1 s est degradé, et en payant moins la L1 va encore + se dégrader...

                                              Alors oui ils ne doivent pas payer ce que paie médiapro, mais ils serait logique pour eux de payer ce qu ils avaient offert pour l appel d offre en 2018.

                                              Ils se plaignent que la L1 s est affaiblis et veulent encore + l affaiblir pour la payer moins chere. ou est la logique?

                                              pour moi, a 700-750M€ tout le monde est content, une petite compensation pour garder + longtemps leur film en stream, et le foot et canal sont bien
                                              "t'es pas le couteau le plus aiguisé du tiroir"

                                              Commentaire


                                              • Envoyé par Pr.Skinner Voir le message

                                                On parle d'Amazon

                                                Contrairement a ceux que tu cites, l'economie des GAFA ne risque rien de surpayer un peu le football
                                                Leur but c'est d'amener du monde sur leur plateforme, pour qu'une fois dessus, ce monde aille aussi voir leurs films, leurs series, passent des commandes online sur leur site pour etre servi en express avec Amazon Prime et utilisent tout un tas d'autres services qu'ils proposent et proposeront dans le futur. Puis plus y'aura de monde, plus les gens passeront par eux, plus ils auront d'info a revendre et de publicités ciblées a placer

                                                Amazon c'est un chiffre d'affaire de 280 milliards de dollars en 2020, alors non, les droits annuel du football francais ne les coulera pas.
                                                Chiffre d'affaire de Canal+: 5 milliards d'Euros.
                                                Le modèle économique des GAFA est en effet ce que tu décris mais tu oublies un point important: le prix. Pour attirer le plus de monde possible sur leurs plateformes, le service doit être le moins cher possible. Et ce n'est donc pas compatible avec une ligue 1 à 1 milliard pour obtenir l'exclusivité. C'est pour ça qu'en Allemagne, ils n'ont acheté que des petits matchs: parce que ça ne coûtait pas cher, et qu'il était donc très facile de rentabiliser cette acquisition avec les clients potentiels supplémentaires qu'elle a généré.
                                                Ne pas oublier non plus que, si la ligue 1 à 1 milliard ne les coule pas, le marché d'Amazon est mondiale, elle n'est pas juste française.

                                                Commentaire


                                                • Envoyé par Elano Voir le message

                                                  Le modèle économique des GAFA est en effet ce que tu décris mais tu oublies un point important: le prix. Pour attirer le plus de monde possible sur leurs plateformes, le service doit être le moins cher possible. Et ce n'est donc pas compatible avec une ligue 1 à 1 milliard pour obtenir l'exclusivité. C'est pour ça qu'en Allemagne, ils n'ont acheté que des petits matchs: parce que ça ne coûtait pas cher, et qu'il était donc très facile de rentabiliser cette acquisition avec les clients potentiels supplémentaires qu'elle a généré.
                                                  Ne pas oublier non plus que, si la ligue 1 à 1 milliard ne les coule pas, le marché d'Amazon est mondiale, elle n'est pas juste française.
                                                  Amazon s'apprête à candidater pour les prochains droits de la Serie A (dans son intégralité)....





                                                  .... Comment ça, on n'a pas en L1 l'équivalent sportif et business de la Juve + Milan + Roma + Inter + Lazio + Napoli + Atalanta ???

                                                  Nono : "Qui parle de sportif?"

                                                  Commentaire


                                                  • Envoyé par Hagical Voir le message

                                                    Amazon s'apprête à candidater pour les prochains droits de la Serie A (dans son intégralité)....





                                                    .... Comment ça, on n'a pas en L1 l'équivalent sportif et business de la Juve + Milan + Roma + Inter + Lazio + Napoli + Atalanta ???
                                                    Ce sera intéressant de voir ce que ça va donner alors, notamment le prix qu'ils vont mettre et ce qu'ils vont en faire.

                                                    Commentaire

                                                    Chargement...
                                                    X