Annonce

Réduire

Le forum a été mis à jour, créez un nouveau mot de passe

Suite à la dernière mise à jour, vous devez créer un mot de passe unique avant de vous reconnecter à votre compte pour la première fois.
Il suffit de cliquer sur "S'identifier ou s'inscrire" en haut à droite de l'écran puis sur "Oubli de votre mot de passe ou de votre identifiant ?". Saisissez votre email OL, vous recevrez un email de réinitialisation de mot de passe. Une fois votre mot de passe créé, connectez-vous avec votre pseudo et votre nouveau mot de passe.

En cas de problème, n'hésitez pas à contacter notre Service Relation Client, nous pourrons vous accompagner dans la démarche.
Voir plus
Voir moins

Mediapro "bombe à retardement" pour le Foot Français

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Hagical
    a répondu
    Envoyé par tendreg Voir le message
    On en rêve ....

    Foot
    ANGLa Premier League renouvelle pour trois ans ses droits télé



    La Premier League renouvelle ses droits de diffusion. (Charlotte Wilson/Offside/Presse Sports)La Premier League a annoncé qu'elle acceptait de renouveler ses droits télé pour une période de trois ans avec les diffuseurs déjà en place, pour un peu plus de 5 milliards d'euros.

    13 mai 2021 à 10h26
    partagerpartager
    commenter

    La Premier League a annoncé ce jeudi que ses clubs avaient approuvé à l'unanimité une proposition de renouvellement pour trois ans des accords de diffusion en direct avec Sky Sports, BT Sport, Amazon Prime Video et BBC Sport.

    Elle a précisé que les accords renouvelés pour les saisons 2022-2023 à 2024-2025 seraient conclus à la même valeur globale que les accords actuels, c'est-à-dire de 4,5 milliards de livres (5,2 milliards d'euros).

    Le gouvernement a donné son accord pour renouveler les droits de diffusion avec des partenaires existants au lieu de tenir une vente aux enchères compétitive, en raison de l'impact financier de la pandémie de Covid-19.
    Plus de 1 000 clubs vont bénéficier de l'accord


    Les nouveaux accords de droits comprendront un financement supplémentaire de 100 millions de livres (116 M€), au cours des quatre prochaines années, qui ira aux équipes des ligues inférieures.

    « Nous apprécions énormément que le gouvernement accepte de permettre cet arrangement et nous le remercions pour son soutien continu à la Premier League et aux matchs anglais », a déclaré le directeur général de la Premier League, Richard Masters.

    La Fédération anglaise a pour sa part salué le financement supplémentaire, affirmant que plus de 1 000 clubs du système de la Ligue nationale en bénéficieraient.
    Allô Jaume ? T'es prêt à poser 6 milliards sur la L1 !! OK on t'attend à l'accueil ​​​​​​

    Laisser un commentaire:


  • tendreg
    a répondu
    On en rêve ....

    Foot
    ANGLa Premier League renouvelle pour trois ans ses droits télé



    La Premier League renouvelle ses droits de diffusion. (Charlotte Wilson/Offside/Presse Sports)La Premier League a annoncé qu'elle acceptait de renouveler ses droits télé pour une période de trois ans avec les diffuseurs déjà en place, pour un peu plus de 5 milliards d'euros.

    13 mai 2021 à 10h26
    partagerpartager
    commenter

    La Premier League a annoncé ce jeudi que ses clubs avaient approuvé à l'unanimité une proposition de renouvellement pour trois ans des accords de diffusion en direct avec Sky Sports, BT Sport, Amazon Prime Video et BBC Sport.

    Elle a précisé que les accords renouvelés pour les saisons 2022-2023 à 2024-2025 seraient conclus à la même valeur globale que les accords actuels, c'est-à-dire de 4,5 milliards de livres (5,2 milliards d'euros).

    Le gouvernement a donné son accord pour renouveler les droits de diffusion avec des partenaires existants au lieu de tenir une vente aux enchères compétitive, en raison de l'impact financier de la pandémie de Covid-19.
    Plus de 1 000 clubs vont bénéficier de l'accord


    Les nouveaux accords de droits comprendront un financement supplémentaire de 100 millions de livres (116 M€), au cours des quatre prochaines années, qui ira aux équipes des ligues inférieures.

    « Nous apprécions énormément que le gouvernement accepte de permettre cet arrangement et nous le remercions pour son soutien continu à la Premier League et aux matchs anglais », a déclaré le directeur général de la Premier League, Richard Masters.

    La Fédération anglaise a pour sa part salué le financement supplémentaire, affirmant que plus de 1 000 clubs du système de la Ligue nationale en bénéficieraient.

    Laisser un commentaire:


  • demonbak
    a répondu
    Vivement un système à la netflix où on aura pas à payer un rein, une testicule et l'hypothèque de la maison pour pouvoir regarder tous les matchs de L1.

    Laisser un commentaire:


  • InfosGones
    a répondu

    Société mal famée en France suite au fiasco des droits TV de la Ligue 1, Mediapro connaît aussi des soucis de l'autre côté des Pyrénées. Ainsi, comme l'explique le site El Confidencial, la société de production a demandé de l'aide au gouvernement, à savoir un montant de 230 millions d'euros. De l'argent qui permettra de pouvoir régler divers frais urgents, dont une partie d'un prêt contracté en 2018 à hauteur de 920 millions d'euros notamment.
    Une somme dont a bien besoin le groupe, sous peine de devoir passer entre les mains des banques cet été, toujours selon la publication. Malgré des résultats très positifs ces dernières années, la crise liée au coronavirus a provoqué une baisse de ses revenus de 38% sur l'année 2020, avec des pertes s'élevant à 215 millions d'euros, obligeant Mediapro à trouver des solutions sur le court terme. Est-ce la fin pour la boîte de Jaume Roures ? Pas forcément puisque les prévisions financières restent positives, avec une croissance qui devrait atteindre les 10% pour l'année 2021...


    https://www.footmercato.net/a8881858...ement-espagnol

    Allez les gars, on se motive, donnons des thunes à Mediaprout', ils aiment bien les thunes, les prendre, un peu moins les donner...

    Laisser un commentaire:


  • Florentin
    a répondu
    Canal, il leur reste en travers de la gorge ce lot 3 à 330M€ qu'ils ont accepté face à la concurrence de Mediapro. Maintenant que ce dernier a coulé, ils estiment que c'est trop cher. La ligue s'est accrochée à ce lot (ils n'avaient plus que ça en début d'année comme rentrée d'argent) et l'a emporté devant les tribunaux. Mais c'est une victoire à la Pyrrhus car Canal ne va faire aucune offre tant qu'ils ne seront pas débarrassés de ce boulet.
    Après la ligue peut toujours tenter de se passer de Canal mais je pense que l'expérience Mediapro en a traumatisé plus d'un.

    Laisser un commentaire:


  • tendreg
    a répondu
    Envoyé par -Msila28 Voir le message
    arnaud simon


    L’appel d’offres précipité et partiel de février était une erreur. Ce lot 3 de 330 M est un caillou dans la chaussure. La lfp
    est dans une posture encore plus compliquée qu’il y a quelques mois... encore + Canal dépendante. Le temps joue contre les clubs. Et rien ne change.


    Le lot 3 est un boulet que traîne la Ligue. Il est cher, Canal n’en veut pas et il empêche de remodeler plus librement les offres.


    Ligue 1: l'inquiétude grandit autour des droits TV



    A l’ombre d’une fin de saison passionnante sur le plan sportif, notamment en Ligue 1, se joue une partie essentielle pour l’avenir du foot français : la négociation des futurs droits TV. Et à quelques semaines de la fin de saison, l’inquiétude règne pour le futur.




    Le 30 mai 2021, Canal+ diffusera le barrage retour de Ligue 1, soit le dernier match de la saison. Au-delà de cette date, c’est le grand flou sur le terrain miné des droits TV du foot français. Après s’être octroyé quelques jours de répit suite à la signature du deal de fin de saison avec Canal+, le président de la LFP Vincent Labrune s’est replongé dans cet oppressant dossier avec comme objectif de trouver un accord avant la fin du mois de mai pour les trois prochaines saisons. Les échanges avec Maxime Saada, PDG de Canal+, sont réguliers. Il y a quelques semaines, la patron de la Ligue a demandé à la chaîne cryptée de se positionner sur un prix d’achat des droits. Demande qui n’est pour le moment pas satisfaite.

    Canal+ demande à la LFP une élite à 18 clubs


    D’abord, Canal+ ne souhaite pas diffuser l’intégralité du championnat. Prisonnière de son très cher lot 3 (2 matchs par journée contre 330 millions d’euros annuel), suite à la décision du Tribunal de commerce de Paris favorable à la Ligue, Canal+ ne souhaiterait garder que les meilleures affiches. Des négociations sont en cours avec son allié beIN Sports pour diffuser la Ligue 2 et les matchs de Ligue 1 jugés les moins sexy par Canal+. Canal+ demande aussi en parallèle à la Ligue de revenir à une élite resserrée à 18 clubs, et attendrait que la décision soit actée avant de se positionner sur les droits TV. Des groupes de travail ont été montés en L1 et L2.

    Des discussions sont en cours, mais cela coince encore chez quelques rares présidents de Ligue 2 qui jugent une telle réforme précipitée au vue des conséquences qu’elle va générer notamment les modalités précises de montées et descentes. D’autres estiment en revanche que vu le contexte actuel, cette manne financière supplémentaire permettrait une meilleure compétitivité de la Ligue 2. Les deux collèges de Ligue 1 et Ligue 2 doivent se réunir la semaine prochaine pour trouver une position commune avant le Conseil d’Administration de la LFP du 19 mai.

    Les présidents de clubs inquiets


    Si la réforme devait être votée à l’AG de la Ligue (à la majorité simple) elle ne prendrait effet que pour la saison 2022-2023. Par ailleurs, Vincent Labrune aurait songé à relancer des acteurs extérieurs comme l’opérateur britannique DAZN. Mais Canal+ lui aurait vite fait comprendre qu’elle ne souhaitait pas voir entrer un nouvel entrant sur le marché français au risque de remettre en cause les discussions actuelles. Le président de la LFP aurait du coup abandonné cette piste et ne miserait plus que sur le lien tissé avec Canal+ pour arriver à un deal.


    Dans l’incapacité d’établir un budget prévisionnel pour la saison prochaine, les présidents de clubs se montrent de plus en plus inquiets à l’approche de la fin de saison. Devant cette situation, la DNCG a décalé la session d’auditions des clubs à fin juin-début juillet. Les services de Bercy sont d’ailleurs en échange direct avec le gendarme du foot français afin de permettre aux clubs de bénéficier au maximum des aides prévues par l’Etat, comme d’autres secteurs de l’économie, dans cette situation de crise. Le suspense en coulisses est au moins aussi intense que celui sur le terrain en cette fin de saison, mais beaucoup plus angoissant…

    https://rmcsport.bfmtv.com/football/...105060156.html
    RMC suite à l'affaire des cartons rouges a perdu définitivement toute crédibilité, déjà qu'iils en avaient pas beaucoup ...

    Ce catastrophisme à la françaie me saoule ...

    Laisser un commentaire:


  • Hagical
    a répondu
    Parce qu'à 18 clubs, Anal+ ne voudra pas conserver uniquement les affiches et refourguer à DAZN ou Amazon les 3/4 restants du championnat ?

    Et donc, d'un côté Anal ne veut pas diffuser tout le championnat... Et de l'autre ils refusent la diffusion par un autre diffuseur ????
    ​​​​
    Saada, c'est plus fort que toi

    Laisser un commentaire:


  • -Msila28
    a répondu
    arnaud simon


    L’appel d’offres précipité et partiel de février était une erreur. Ce lot 3 de 330 M est un caillou dans la chaussure. La lfp
    est dans une posture encore plus compliquée qu’il y a quelques mois... encore + Canal dépendante. Le temps joue contre les clubs. Et rien ne change.


    Le lot 3 est un boulet que traîne la Ligue. Il est cher, Canal n’en veut pas et il empêche de remodeler plus librement les offres.


    Ligue 1: l'inquiétude grandit autour des droits TV



    A l’ombre d’une fin de saison passionnante sur le plan sportif, notamment en Ligue 1, se joue une partie essentielle pour l’avenir du foot français : la négociation des futurs droits TV. Et à quelques semaines de la fin de saison, l’inquiétude règne pour le futur.




    Le 30 mai 2021, Canal+ diffusera le barrage retour de Ligue 1, soit le dernier match de la saison. Au-delà de cette date, c’est le grand flou sur le terrain miné des droits TV du foot français. Après s’être octroyé quelques jours de répit suite à la signature du deal de fin de saison avec Canal+, le président de la LFP Vincent Labrune s’est replongé dans cet oppressant dossier avec comme objectif de trouver un accord avant la fin du mois de mai pour les trois prochaines saisons. Les échanges avec Maxime Saada, PDG de Canal+, sont réguliers. Il y a quelques semaines, la patron de la Ligue a demandé à la chaîne cryptée de se positionner sur un prix d’achat des droits. Demande qui n’est pour le moment pas satisfaite.

    Canal+ demande à la LFP une élite à 18 clubs


    D’abord, Canal+ ne souhaite pas diffuser l’intégralité du championnat. Prisonnière de son très cher lot 3 (2 matchs par journée contre 330 millions d’euros annuel), suite à la décision du Tribunal de commerce de Paris favorable à la Ligue, Canal+ ne souhaiterait garder que les meilleures affiches. Des négociations sont en cours avec son allié beIN Sports pour diffuser la Ligue 2 et les matchs de Ligue 1 jugés les moins sexy par Canal+. Canal+ demande aussi en parallèle à la Ligue de revenir à une élite resserrée à 18 clubs, et attendrait que la décision soit actée avant de se positionner sur les droits TV. Des groupes de travail ont été montés en L1 et L2.

    Des discussions sont en cours, mais cela coince encore chez quelques rares présidents de Ligue 2 qui jugent une telle réforme précipitée au vue des conséquences qu’elle va générer notamment les modalités précises de montées et descentes. D’autres estiment en revanche que vu le contexte actuel, cette manne financière supplémentaire permettrait une meilleure compétitivité de la Ligue 2. Les deux collèges de Ligue 1 et Ligue 2 doivent se réunir la semaine prochaine pour trouver une position commune avant le Conseil d’Administration de la LFP du 19 mai.

    Les présidents de clubs inquiets


    Si la réforme devait être votée à l’AG de la Ligue (à la majorité simple) elle ne prendrait effet que pour la saison 2022-2023. Par ailleurs, Vincent Labrune aurait songé à relancer des acteurs extérieurs comme l’opérateur britannique DAZN. Mais Canal+ lui aurait vite fait comprendre qu’elle ne souhaitait pas voir entrer un nouvel entrant sur le marché français au risque de remettre en cause les discussions actuelles. Le président de la LFP aurait du coup abandonné cette piste et ne miserait plus que sur le lien tissé avec Canal+ pour arriver à un deal.


    Dans l’incapacité d’établir un budget prévisionnel pour la saison prochaine, les présidents de clubs se montrent de plus en plus inquiets à l’approche de la fin de saison. Devant cette situation, la DNCG a décalé la session d’auditions des clubs à fin juin-début juillet. Les services de Bercy sont d’ailleurs en échange direct avec le gendarme du foot français afin de permettre aux clubs de bénéficier au maximum des aides prévues par l’Etat, comme d’autres secteurs de l’économie, dans cette situation de crise. Le suspense en coulisses est au moins aussi intense que celui sur le terrain en cette fin de saison, mais beaucoup plus angoissant…

    https://rmcsport.bfmtv.com/football/...105060156.html

    Laisser un commentaire:


  • Hagical
    a répondu
    Envoyé par Ewanoahlucasino Voir le message


    Du coup, on peut les poursuivre en justice ?
    C'est ce qu'on appelle boire le calice jusqu'à l'hallali
    Le Catalan doit encore 31,2 millions d’euros à la LFP. Mais à court de trésorerie, il pourrait se retrouver dans l’incapacité d’honorer toutes ses dettes., Le cauchemar Mediapro n’est peut être pas fini

    Laisser un commentaire:


  • Ewanoahlucasino
    a répondu
    TV : Mediapro et la LFP, le cauchemar jusqu'au bout ?


    Icon Sport

    Publié Mercredi 28 Avril 2021 à 20:30Dans : Info.

    Incapable d’honorer ses engagements et de payer les droits TV de la Ligue 1, Mediapro s’est officiellement retiré au mois de décembre. Et la LFP peut avoir encore de mauvaises surprises.

    Après la catastrophe Mediapro, Canal + a récupéré 100 % des droits télévisuels de la Ligue 1 et de la Ligue 2 jusqu'à la fin de l'actuelle saison. De son côté, Mediapro a obtenu de la LFP l’assurance de ne pas être poursuivi en justice, à condition de verser 100 ME de dédommagement, somme à laquelle il faut ajouter 20 ME de TVA. Il a été convenu que ce paiement serait étalé en trois fois : le premier versement de 78 ME a été effectué en décembre dernier et le second versement de 12 ME a été réglé en mars. Mediapro doit encore la coquette somme de 30 ME à la LFP et selon les informations de Capital, Vincent Labrune et les présidents de clubs français pourraient bien ne jamais voir la couleur de cet argent.

    Car c'est une évidence, Jaume Roures et Mediapro ne sont pas dans une forme financière exceptionnelle, doux euphémisme. Les agences de notation sont unanimes, le groupe sino-espagnol avec qui la LFP avait signé un deal colossal en 2018 ne va pas bien, la célèbre agence Standard & Poor’s affirmant même que les caisses de Mediapro pourraient être totalement vides d'ici le mois de juillet. Autant dire que la situation est catastrophique pour l'éphémère diffuseur de la Ligue 1, lequel n’est pas certain d’être capable de payer les 30 ME restants à la LFP. De nouveaux soucis en perspective pour les dirigeant du football français, qui en plus doivent batailler avec Canal+. Décidément, ce deal du siècle signé il y a trois ans commence sérieusement à ressembler au fiasco du siècle, et ce sont les clubs de Ligue 1 et Ligue 2, censés être les grands gagnants, sont définitivement les perdants.

    Du coup, on peut les poursuivre en justice ?

    Laisser un commentaire:


  • Florentin
    a répondu
    Ils continuent à faire payer à la ligue le choix de Mediapro. On va encore être les pigeons car il va y avoir plusieurs diffuseurs et donc plusieurs abonnements.
    Mon seul critère sera celui qui passe les matchs de l'OL. S'ils restent en majorité sur Canal, je resterai sur Canal. Je n'ai jamais pris et je ne prendrai pas plusieurs abonnements.
    Sinon, comme tout le monde, j'ai appris à streamer (même si ça ne m'a pas emballé).

    Laisser un commentaire:


  • 69FAJA
    a répondu
    Envoyé par Hagical Voir le message

    Canal et Saada sont vraiment méprisables...

    Quand on se remémore le cirque des derniers mois...
    Saada est un bonne marionnette de Bolloré....et leur objectif doit faire plaisir au sein de Canal car si il n'y a plus que 2 affiches cela veut dire aussi "licenciement à venir"....

    Laisser un commentaire:


  • Hagical
    a répondu
    Envoyé par 69FAJA Voir le message
    Le comportement honteux de Canal+


    Jocelyn Jobert


    Alerte rouge : Canal+ met de nouveau la LFP dans l'embarras dans le dossier des droits TV.

    © Fournis par Football 365 L'avocat de Pierre Ménès dénonceDétenteur des droits de tous les matchs de Ligue 1 jusqu'à la fin de la saison, Canal+ va changer son fusil d'épaule. La chaîne cryptée ne souhaite garder que les meilleures matches, obligeant la Ligue de Football Professionnel à trouver un nouveau diffuseur. Alors que la course au titre en Ligue 1 bat son plein, avec enfin du suspense au programme, Canal+ met un coup bas à la LFP. Le coup bas de Canal+ à la LFP L’Equipe affirme ainsi que le groupe Canal+ songerait à garder uniquement les deux meilleures affiches de Ligue 1 pour se débarrasser du reste. Une décision motivée par la faible audience générée par les matches de moindre importance. Dans l'embarras de nouveau, la LFP est donc dans l’obligation de trouver un autre diffuseur. Dazn, qui vient de s'implanter dans l'hexagone et qui est présent dans plusieurs pays, discute avec la Ligue, mais ne semble ps très chaud. Et si la crise des droits TV ne faisait que commencer ?
    Canal et Saada sont vraiment méprisables...

    Quand on se remémore le cirque des derniers mois...

    Laisser un commentaire:


  • Pjanic_Miralem
    a répondu
    Envoyé par Al Bundy Voir le message
    Je prefere regarder un streaming en arabe
    Babababababa...

    Laisser un commentaire:


  • 69FAJA
    a répondu
    Le comportement honteux de Canal+


    Jocelyn Jobert


    Alerte rouge : Canal+ met de nouveau la LFP dans l'embarras dans le dossier des droits TV.

    © Fournis par Football 365 L'avocat de Pierre Ménès dénonceDétenteur des droits de tous les matchs de Ligue 1 jusqu'à la fin de la saison, Canal+ va changer son fusil d'épaule. La chaîne cryptée ne souhaite garder que les meilleures matches, obligeant la Ligue de Football Professionnel à trouver un nouveau diffuseur. Alors que la course au titre en Ligue 1 bat son plein, avec enfin du suspense au programme, Canal+ met un coup bas à la LFP. Le coup bas de Canal+ à la LFP L’Equipe affirme ainsi que le groupe Canal+ songerait à garder uniquement les deux meilleures affiches de Ligue 1 pour se débarrasser du reste. Une décision motivée par la faible audience générée par les matches de moindre importance. Dans l'embarras de nouveau, la LFP est donc dans l’obligation de trouver un autre diffuseur. Dazn, qui vient de s'implanter dans l'hexagone et qui est présent dans plusieurs pays, discute avec la Ligue, mais ne semble ps très chaud. Et si la crise des droits TV ne faisait que commencer ?

    Laisser un commentaire:


  • Hagical
    a répondu
    Envoyé par Valke 1989 Voir le message

    Gros gros décalage chez moi aussi.
    Aïe ! Faute de TM... CF dangereux. Allez Antho !!!
    Je le sens bien

    Laisser un commentaire:


  • Valke 1989
    a répondu
    Envoyé par Al Bundy Voir le message


    Je prefere regarder un streaming en arabe qui passe en 480p avec 5min de decalage.
    Gros gros décalage chez moi aussi.
    Aïe ! Faute de TM... CF dangereux. Allez Antho !!!




    Perso, de plus en plus souvent : radio.
    Emotions ultra intenses ! Et souvenirs nostalgiques du foot d'avant.
    (Mais dur de commenter le jeu sur le forum...)
    Sinon, mosaïque Free en zoom maison + radio.

    Laisser un commentaire:


  • Al Bundy
    a répondu
    Envoyé par Hagical Voir le message
    Et voilà...

    L'entubage jusqu'à la moëlle !

    J'en peux plus. Je craque !
    Raison de plus pour arreter ces ******ries de lots exclusifs, ce decoupage absurde et fatal de notre championnat qui oblige a payer plusieurs abonnement pour suivre une equipe (en dehors du PSG). Si le streaming illegal a explosé, ET DONC que les audiences se sont effondrées c'est aussi sinon surtout a cause de ca !

    Car meme si le spectacle est pourri, les supporters eux continuent de regarder ou d'assister (enfin hors confinement) aux matchs
    Mais peu iront payer jusqu'a 3 abo par mois pour ca.

    Et pour ce qui me concerne, meme si Canal retrouvait l'integralité je payerais pas d'abo
    Pas pour cette chaine qui vomit en permanence sur mon club

    Je prefere regarder un streaming en arabe qui passe en 480p avec 5min de decalage que de filer de l'argent aux suceurs parisiano-marseillais.

    Laisser un commentaire:


  • Hagical
    a répondu
    Envoyé par Valke 1989 Voir le message

    Il faudrait un tik-tokeur dans chaque effectif entraîné par des Youtubeurs célèbres faisant des changements inspirés par leur communauté. Et une Instagram girl au sifflet. Et on refait venir les jeunes.
    Je n'ose pas mater le compte de Frappart

    Laisser un commentaire:


  • Valke 1989
    a répondu
    Envoyé par Elano Voir le message

    Les audiences sont en baisse partout, JMA en parlait justement dans sa dernière interview à l'Equipe. Le problème est structurel, Canal ou un autre diffuseur, ça n'aurait rien changé.
    Il faudrait un tik-tokeur dans chaque effectif entraîné par des Youtubeurs célèbres faisant des changements inspirés par leur communauté. Et une Instagram girl au sifflet. Et on refait venir les jeunes.
    Nielsen analyserait une hausse de notoriété et les investisseurs se précipiteraient.

    Bon, on a tenté l'Insta Girl en CDF mais elle nous a pris pour des haters.

    Laisser un commentaire:


  • tendreg
    a répondu
    Canal me fatigue ..... pour rester poli !

    Laisser un commentaire:


  • Pjanic_Miralem
    a répondu
    Envoyé par Ewanoahlucasino Voir le message

    C'est logique, leur grille est totalement surchargés le dimanche apres midi avec des matchs de merde en L1 et des GP moto ou F1.
    Aucun interet, Canal a besoin de l'affiche du vendredi soir, de samedi 17h et du dimanche soir, le reste c'est une verrue a casé dans leur grille.
    Quel est le problème? Il y a les chaînes multisports, Canal+ Décale qui passe en Canal+ Sports Week-end, Canal + Sport, Canal +... Et il n’y a plus de Top14 le dimanche. Sachant que les GP sont une semaine sur deux à peu de choses près...
    Ça fait une grosse variété de programme, je trouve ça bien perso. Après c’est sûr que s’ils ne s’y retrouvent pas financièrement, ils n’ont aucun intérêt à continuer de diffuser les matchs botte à foin.

    Laisser un commentaire:


  • Elano
    a répondu
    Envoyé par JuniGarde Voir le message

    Belle audience quand même pour le match de hier.

    Mais il est clair que si leur nombre d'abonnés ne baisse quasiment pas quand ils avaient perdu la L1 que le produit a une valeur diminuée à leurs yeux, surtout qu'ils ont investis sur la LDC et la Première League.
    Oui, les affiches restent à des niveaux corrects. C'est le reste que les téléspectateurs ne regardent plus et ça semble compliqué de faire un championnat à 6.

    Laisser un commentaire:


  • JuniGarde
    a répondu
    Envoyé par Elano Voir le message

    Les audiences sont en baisse partout, JMA en parlait justement dans sa dernière interview à l'Equipe. Le problème est structurel, Canal ou un autre diffuseur, ça n'aurait rien changé.
    Belle audience quand même pour le match de hier.

    Mais il est clair que si leur nombre d'abonnés ne baisse quasiment pas quand ils avaient perdu la L1 que le produit a une valeur diminuée à leurs yeux, surtout qu'ils ont investis sur la LDC et la Première League.

    Laisser un commentaire:


  • Elano
    a répondu
    Envoyé par Ewanoahlucasino Voir le message

    C'est logique, leur grille est totalement surchargés le dimanche apres midi avec des matchs de merde en L1 et des GP moto ou F1.
    Aucun interet, Canal a besoin de l'affiche du vendredi soir, de samedi 17h et du dimanche soir, le reste c'est une verrue a casé dans leur grille.
    Les audiences sont en baisse partout, JMA en parlait justement dans sa dernière interview à l'Equipe. Le problème est structurel, Canal ou un autre diffuseur, ça n'aurait rien changé.

    Laisser un commentaire:

Chargement...
X