Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Comme une larme de joie sur la joue de Bernard.

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Comme une larme de joie sur la joue de Bernard.

    Bonsoir à tous!

    Un petit texte pas super bien construit mais qui vient du coeur....


    Il faudrait être assis pour voir un match de foot.
    Il faudrait être poli avec nos adversaires pour vivre un match de foot.
    Il faudrait lire le journal des transferts tous les matins pour être un fan de foot.
    Il faudrait que l’OL gagne la Ligue des (riches…) champions pour être la meilleure équipe de foot.
    Il faudrait que nous soyons encore plus courtois pour être le club le plus populaire du foot et maintenant il faudrait que Bernard Lacombe se taise pour ne pas heurter les chastes oreilles du foot…

    Ce foot-là, je vous laisse ! Jamais je pourrais me passer de la passion qui s’exprime si bien dans les dires de Bernard ! Voici pourquoi…



    La cassette traînait au fond d’un carton comme certains de mes souvenirs au fond de mon cœur. Comme une preuve que tout cela avait bien eu lieu, j’avais pris soin, ce jour-là, d’enregistrer les images d’un premier sacre attendu depuis une éternité et qui dure comme telle depuis. Un soir de mai 2002, l’OL est devenu champion de France. Statut que le sort, que l’histoire, que le sport lui avait toujours refusé… Ce titre, comme si cela lui avait tant manqué pendant tant d’années, il en fait sien depuis cinq ans. Un quinquennat, en politique, je ne sais pas, mais en football, c’est toute une vie.

    Rien qu’en quinze petits jours d’automne, l’OL a remis à sa place tout ce que le football français compte de plus prestigieux. Le silence règne dans le Forez, l’OM est aux pâquerettes et le Paris football est au rang d’une vulgaire province. Tout cela comme une habitude lyonnaise, on n’en serait presque blasé, oubliant de mesurer l’ampleur de ce genre d’exploits, mais, voyez-vous très chers, sont-ce encore des exploits ?
    Lui, il continue de vivre un match de LDC comme un match de D2 qu’il fallait arracher au destin du désespoir ! Il fallait y croire, il faut y croire !

    L’OL avait connu le ventre mou de la D2, l’OL devenait champion de France le 4 mai 2002. Ce soir là, après avoir hurler ma joie dans un métro qui sautait comme un lyonnais, je m’étais surpris à penser : « Maintenant que peut-il arriver de mieux, que peut-il arriver de pire à notre club? ». Et je m’étais tromper de vivre ce moment comme une fin. Je croyais que l’OL allait maintenant évoluer entre les deux bornes de son destin : Survivre ou remporter le titre. Mais ce qu’on croyait être un sommet, ne fut en fait, au regard de ce que nous avons vécu depuis, qu’une colline…

    Aujourd’hui on a l’impression que le chemin parcouru depuis 5 ans est encore plus grand que la longue route qui nous avait emmenée vers ce premier titre. L’écart entre 2002 et 2006 semble plus considérable que celui qui sépare la naissance de l’OL de son premier titre. Chaque année la facilité s’accroît. Un titre, puis deux, puis un troisième, et les quatrième et cinquième comme des formalités. Garçon, vous m’en remettrez un s’il vous plaît ! Mais l’émotion a-t-elle quintuplé depuis ce 4 mai 2002 ? Pas sûr… La lassitude du succès serait-elle le dernier syndrome lyonnais ?
    Lui, il hurle comme un supporter ! Lui, il gueule comme Jean Bouin un soir de match ! Lui, il râle comme un lyonnais ! Lui, il vit l’OL, il respire l’OL !

    J’ai branché mon magnétoscope et j’ai donc revu le match du siècle. Un titre qui se joue lors de la dernière journée à Gerland. Une victoire pour un palmarès. On avait appelé ça : La finale du championnat. Govou récupère le ballon sur le flanc gauche, crochète, arme et frappe… La balle rase la pelouse humide de notre stade et se fiche dans le soupirail droit de la cage de Warmuz… L’explosion fut telle, qu’elle donna une impression assourdissante. Un cratère entra en fusion, la place Bellecour, oui ce havre de tranquillité à la lyonnaise, se mit en liesse. Le temps de respirer, le temps de réaliser et Violeau balançait une reprise comme un deuxième coup de canon dans la citadelle gerlandaise. C’était inéluctable, c’était le sens de l’Histoire… Bak n’y pouvait rien, et Juninho, déjà, slalomait dans la défense lensoise pour offrir le but de la victoire à Pierrot Laigle.

    Des sommets, aujourd’hui, l’OL les cultive, les sème et les récolte tous les trois jours. Le mercatito Olwebien voudrait-il encore d’un Linarès ? D’un Laville ? Pensez-donc ! Carew est au rang des damnés ! Un Lyon-Lens n’intéresse plus personne aujourd’hui. La saison commence en mars avec les huitièmes de finale des grandes oreilles et finit le 31 août à minuit moins une pointure. Une grosse si possible !
    Lui, il savoure encore l’épilogue du dernier derby ! « C’est encore mieux quand on les bat à la dernière minute ! »

    Alors, nous imaginions déjà ce jour comme celui du souvenir. Nous nous dirions : « Ah ce 4 mai 2002 ! Ce jour durant lequel nous avons été sacrés champions de France !! ». Mais non, des 4 mai 2002, il y en a déjà eu 4 autres. Un par an… Nous qui pensions, moi qui pensais : « Savourons, savoure, ce jour est unique ». Etais-je le seul ! La cassette défile, et après le match, un vieux OLtélé TLM savoureux (vous savez ! Avec les déjà mythiques Philippe Montanay, Régis Guillet et Serge Colonge)… Un OLtélé spécial titre. Nous suivons le match avec Bernard Lacombe dans la loge du speaker. Poing serré, encouragements affectifs, joie et peur ! Le titre ! Puis l’émotion, 35 ans d’histoire commune avec son club s’écoulent comme une larme de joie sur la joue de Bernard. Et aujourd’hui…

    Et aujourd’hui, que doit produire l’OL pour faire couler une larme d’ivresse, comme témoignage d’une joie intense, sur la joue de Bernard Lacombe, le grand témoin de la croissance olympienne ? Un titre de champion de France suffit-il encore ? En cinq ans, notre club a fait de l’acquisition de ce trophée, véritable exploit de nos imaginations d’antan, une banalité presque obligatoire. La deuxième place, celle pour qui il nous aura fallu attendre 45 ans, serait aujourd’hui un échec… Il a encore grandi notre club !
    Lui, il fera tout pour l’élever, encore et toujours, mais en fait peu importe, l’Olympique Lyonnais lui coule dans les veines, ses coups de sang de commentateur nous le rappellent toutes les semaines.



    Parce que nous sommes nombreux, comme lui, à vivre un match de foot avec passion et avec le cœur ! Parce que nous sommes nombreux, comme lui, à avoir versé une larme, un soir de mai 2002 ! Parce que nous essayons tous d’aimer l’OL comme il le fait !

    Merci Monsieur Lacombe.

    Bonne fin de soirée à tous!
    https://twitter.com/phanou_herko

  • #2
    Très bon texte, bravo encore une fois !

    La grande classe !

    Commentaire


    • #3
      Ok t'ecris tres bien mais moi a titre perso , meme si tu t'en fou je te le di (on est la pour exprimer son opinion :fier: ), sa me saoul tes topics a rallonge, en plus c'est souvent de la branlette mielleuse qui degouline lol

      Je sais que je vais surement me faire tailler par tous tes fideles lecteurs et peut etre admirateur, et qu'on va me dire "si t'es pas contant n'ouvre pas ses post" c'est d'ailleur deja ce que je fais (enfin j'ouvre par curiosité mais toute cette guimove m'ecoeur toujours tres vite)

      Voila desol, mais sa te changera un peu de tous les commentaires que tu as d'habitude lol :grn:

      Commentaire


      • #4
        Envoyé par Phanou Herko
        Bonsoir à tous!

        Un petit texte pas super bien construit mais qui vient du coeur....


        Il faudrait être assis pour voir un match de foot.
        Il faudrait être poli avec nos adversaires pour vivre un match de foot.
        Il faudrait lire le journal des transferts tous les matins pour être un fan de foot.
        Il faudrait que l’OL gagne la Ligue des (riches…) champions pour être la meilleure équipe de foot.
        Il faudrait que nous soyons encore plus courtois pour être le club le plus populaire du foot et maintenant il faudrait que Bernard Lacombe se taise pour ne pas heurter les chastes oreilles du foot…

        Ce foot-là, je vous laisse ! Jamais je pourrais me passer de la passion qui s’exprime si bien dans les dires de Bernard ! Voici pourquoi…



        La cassette traînait au fond d’un carton comme certains de mes souvenirs au fond de mon cœur. Comme une preuve que tout cela avait bien eu lieu, j’avais pris soin, ce jour-là, d’enregistrer les images d’un premier sacre attendu depuis une éternité et qui dure comme telle depuis. Un soir de mai 2002, l’OL est devenu champion de France. Statut que le sort, que l’histoire, que le sport lui avait toujours refusé… Ce titre, comme si cela lui avait tant manqué pendant tant d’années, il en fait sien depuis cinq ans. Un quinquennat, en politique, je ne sais pas, mais en football, c’est toute une vie.

        Rien qu’en quinze petits jours d’automne, l’OL a remis à sa place tout ce que le football français compte de plus prestigieux. Le silence règne dans le Forez, l’OM est aux pâquerettes et le Paris football est au rang d’une vulgaire province. Tout cela comme une habitude lyonnaise, on n’en serait presque blasé, oubliant de mesurer l’ampleur de ce genre d’exploits, mais, voyez-vous très chers, sont-ce encore des exploits ?
        Lui, il continue de vivre un match de LDC comme un match de D2 qu’il fallait arracher au destin du désespoir ! Il fallait y croire, il faut y croire !

        L’OL avait connu le ventre mou de la D2, l’OL devenait champion de France le 4 mai 2002. Ce soir là, après avoir hurler ma joie dans un métro qui sautait comme un lyonnais, je m’étais surpris à penser : « Maintenant que peut-il arriver de mieux, que peut-il arriver de pire à notre club? ». Et je m’étais tromper de vivre ce moment comme une fin. Je croyais que l’OL allait maintenant évoluer entre les deux bornes de son destin : Survivre ou remporter le titre. Mais ce qu’on croyait être un sommet, ne fut en fait, au regard de ce que nous avons vécu depuis, qu’une colline…

        Aujourd’hui on a l’impression que le chemin parcouru depuis 5 ans est encore plus grand que la longue route qui nous avait emmenée vers ce premier titre. L’écart entre 2002 et 2006 semble plus considérable que celui qui sépare la naissance de l’OL de son premier titre. Chaque année la facilité s’accroît. Un titre, puis deux, puis un troisième, et les quatrième et cinquième comme des formalités. Garçon, vous m’en remettrez un s’il vous plaît ! Mais l’émotion a-t-elle quintuplé depuis ce 4 mai 2002 ? Pas sûr… La lassitude du succès serait-elle le dernier syndrome lyonnais ?
        Lui, il hurle comme un supporter ! Lui, il gueule comme Jean Bouin un soir de match ! Lui, il râle comme un lyonnais ! Lui, il vit l’OL, il respire l’OL !

        J’ai branché mon magnétoscope et j’ai donc revu le match du siècle. Un titre qui se joue lors de la dernière journée à Gerland. Une victoire pour un palmarès. On avait appelé ça : La finale du championnat. Govou récupère le ballon sur le flanc gauche, crochète, arme et frappe… La balle rase la pelouse humide de notre stade et se fiche dans le soupirail droit de la cage de Warmuz… L’explosion fut telle, qu’elle donna une impression assourdissante. Un cratère entra en fusion, la place Bellecour, oui ce havre de tranquillité à la lyonnaise, se mit en liesse. Le temps de respirer, le temps de réaliser et Violeau balançait une reprise comme un deuxième coup de canon dans la citadelle gerlandaise. C’était inéluctable, c’était le sens de l’Histoire… Bak n’y pouvait rien, et Juninho, déjà, slalomait dans la défense lensoise pour offrir le but de la victoire à Pierrot Laigle.

        Des sommets, aujourd’hui, l’OL les cultive, les sème et les récolte tous les trois jours. Le mercatito Olwebien voudrait-il encore d’un Linarès ? D’un Laville ? Pensez-donc ! Carew est au rang des damnés ! Un Lyon-Lens n’intéresse plus personne aujourd’hui. La saison commence en mars avec les huitièmes de finale des grandes oreilles et finit le 31 août à minuit moins une pointure. Une grosse si possible !
        Lui, il savoure encore l’épilogue du dernier derby ! « C’est encore mieux quand on les bat à la dernière minute ! »

        Alors, nous imaginions déjà ce jour comme celui du souvenir. Nous nous dirions : « Ah ce 4 mai 2002 ! Ce jour durant lequel nous avons été sacrés champions de France !! ». Mais non, des 4 mai 2002, il y en a déjà eu 4 autres. Un par an… Nous qui pensions, moi qui pensais : « Savourons, savoure, ce jour est unique ». Etais-je le seul ! La cassette défile, et après le match, un vieux OLtélé TLM savoureux (vous savez ! Avec les déjà mythiques Philippe Montanay, Régis Guillet et Serge Colonge)… Un OLtélé spécial titre. Nous suivons le match avec Bernard Lacombe dans la loge du speaker. Poing serré, encouragements affectifs, joie et peur ! Le titre ! Puis l’émotion, 35 ans d’histoire commune avec son club s’écoulent comme une larme de joie sur la joue de Bernard. Et aujourd’hui…

        Et aujourd’hui, que doit produire l’OL pour faire couler une larme d’ivresse, comme témoignage d’une joie intense, sur la joue de Bernard Lacombe, le grand témoin de la croissance olympienne ? Un titre de champion de France suffit-il encore ? En cinq ans, notre club a fait de l’acquisition de ce trophée, véritable exploit de nos imaginations d’antan, une banalité presque obligatoire. La deuxième place, celle pour qui il nous aura fallu attendre 45 ans, serait aujourd’hui un échec… Il a encore grandi notre club !
        Lui, il fera tout pour l’élever, encore et toujours, mais en fait peu importe, l’Olympique Lyonnais lui coule dans les veines, ses coups de sang de commentateur nous le rappellent toutes les semaines.



        Parce que nous sommes nombreux, comme lui, à vivre un match de foot avec passion et avec le cœur ! Parce que nous sommes nombreux, comme lui, à avoir versé une larme, un soir de mai 2002 ! Parce que nous essayons tous d’aimer l’OL comme il le fait !

        Merci Monsieur Lacombe.

        Bonne fin de soirée à tous!
        j'ai presque tout lu:grn: ca aurai etait la premiere fois que je finis un de tes post:-) ils sont si long mais si magnifique bravo a toi vraiment

        Commentaire


        • #5
          Envoyé par alex-lyon
          Ok t'ecris tres bien mais moi a titre perso , meme si tu t'en fou je te le di (on est la pour exprimer son opinion :fier: ), sa me saoul tes topics a rallonge, en plus c'est souvent de la branlette mielleuse qui degouline lol

          Je sais que je vais surement me faire tailler par tous tes fideles lecteurs et peut etre admirateur, et qu'on va me dire "si t'es pas contant n'ouvre pas ses post" c'est d'ailleur deja ce que je fais (enfin j'ouvre par curiosité mais toute cette guimove m'ecoeur toujours tres vite)

          Voila desol, mais sa te changera un peu de tous les commentaires que tu as d'habitude lol :grn:
          :grn: :grn: :grn:

          Commentaire


          • #6
            On montre l'amour pour son club et son équipe de la manière dont on veut.

            Pk etre obliger de chanter pour etre se sentir admiratif de son équipe ? On respect ceux qui le font et on pousse son équipe à sa façon. On saute sur son siège , on crie quant on vois qu'un action passe à coté , on se leve quant cette action est en train de commencer. On applaudit quant le gardien est en train de faire un belle arret , on souffle et on essuye son front en même temp. Parce qu'on pousse quant son équipe pousse , crie quant son équipe marque , chante quant son équipe commence à fatiguer. On réagit avec ses trippes bordel. On est pas obligé de chanter tout le match , de faire toutes les olas qui arrive pile quant il y a une action dangereuse ,de rester debout tout le match et tout le reste.


            LAISSEZ NOUS SUPPORTER NOTRE EQUIPE AVEC LE COEUR , NOTRE COEUR. SANS ETRE OBLIGER DE SUIVRE LE MANUEL DU PARFAIT SUPPORTER DE FOOT. Merci.


            C'était pas en réponse à ton post , Phanou mais j'en profite pour le dire .J'espere que cela ne te dérangera pas.

            Commentaire


            • #7
              Envoyé par alex-lyon
              Ok t'ecris tres bien mais moi a titre perso , meme si tu t'en fou je te le di (on est la pour exprimer son opinion :fier: ), sa me saoul tes topics a rallonge, en plus c'est souvent de la branlette mielleuse qui degouline lol

              Je sais que je vais surement me faire tailler par tous tes fideles lecteurs et peut etre admirateur, et qu'on va me dire "si t'es pas contant n'ouvre pas ses post" c'est d'ailleur deja ce que je fais (enfin j'ouvre par curiosité mais toute cette guimove m'ecoeur toujours tres vite)

              Voila desol, mais sa te changera un peu de tous les commentaires que tu as d'habitude lol :grn:
              Je suis d'accord...Plus de trois lignes, et l'auteur se répète forcément..:p
              Actionnaire minoritaire

              Commentaire


              • #8
                Envoyé par alex-lyon
                Ok t'ecris tres bien mais moi a titre perso , meme si tu t'en fou je te le di (on est la pour exprimer son opinion :fier: ), sa me saoul tes topics a rallonge, en plus c'est souvent de la branlette mielleuse qui degouline lol

                Je sais que je vais surement me faire tailler par tous tes fideles lecteurs et peut etre admirateur, et qu'on va me dire "si t'es pas contant n'ouvre pas ses post" c'est d'ailleur deja ce que je fais (enfin j'ouvre par curiosité mais toute cette guimove m'ecoeur toujours tres vite)

                Voila desol, mais sa te changera un peu de tous les commentaires que tu as d'habitude lol :grn:
                Hum, pertinent.

                Commentaire


                • #9
                  Encore un super post de Phanou, merci.

                  Commentaire


                  • #10
                    Envoyé par alex-lyon
                    Ok t'ecris tres bien mais moi a titre perso , meme si tu t'en fou je te le di (on est la pour exprimer son opinion :fier: ), sa me saoul tes topics a rallonge, en plus c'est souvent de la branlette mielleuse qui degouline lol

                    Je sais que je vais surement me faire tailler par tous tes fideles lecteurs et peut etre admirateur, et qu'on va me dire "si t'es pas contant n'ouvre pas ses post" c'est d'ailleur deja ce que je fais (enfin j'ouvre par curiosité mais toute cette guimove m'ecoeur toujours tres vite)

                    Voila desol, mais sa te changera un peu de tous les commentaires que tu as d'habitude lol :grn:
                    Bon t'as le droit de donner ton opinion, mais la branlette mieleuse qui dégouline, d'abord je vois pas où est le lol, ensuite c'est plus une agression qu'une opinion.

                    Enfin bref, de ce que je vois, il apporte plus au forum que toi, c'est pas une question d'être admirateur, c'est une question que tous ceux qui donnent du temps et du talent au forum méritent le respect !

                    Quant au post, je le lirai demain au taf, là chuis crevé, mais en tout cas, il a l'air très bon !!
                    :grn:

                    Allez Nanard !!!
                    :oui:
                    Ne tirez pas sur le Pjanic !!

                    Commentaire


                    • #11
                      Envoyé par alex-lyon
                      Ok t'ecris tres bien mais moi a titre perso , meme si tu t'en fou je te le di (on est la pour exprimer son opinion :fier: ), sa me saoul tes topics a rallonge, en plus c'est souvent de la branlette mielleuse qui degouline lol

                      Je sais que je vais surement me faire tailler par tous tes fideles lecteurs et peut etre admirateur, et qu'on va me dire "si t'es pas contant n'ouvre pas ses post" c'est d'ailleur deja ce que je fais (enfin j'ouvre par curiosité mais toute cette guimove m'ecoeur toujours tres vite)

                      Voila desol, mais sa te changera un peu de tous les commentaires que tu as d'habitude lol :grn:
                      C'est les gens qui savent pas aligner 3 mots qui ne savent pas apprécier ce que d'autres écrivent avec leur coeur, chacun sa façon se s'exprimer, si la sienne ne te plaît pas qu'est-ce que tu fous sur son topic ?
                      Tu n'avais qu'a passer ton chemin plutôt que de venir salir son topic...

                      Quand à moi je pense que son topic et très interressant et qu'il rappel de super souvenir, cela me donne envie d'aller regarder la cassete du match :-)
                      http://keshan.labrute.fr

                      Commentaire


                      • #12
                        Envoyé par alex-lyon
                        Ok t'ecris tres bien mais moi a titre perso , meme si tu t'en fou je te le di (on est la pour exprimer son opinion :fier: ), sa me saoul tes topics a rallonge, en plus c'est souvent de la branlette mielleuse qui degouline lol

                        Je sais que je vais surement me faire tailler par tous tes fideles lecteurs et peut etre admirateur, et qu'on va me dire "si t'es pas contant n'ouvre pas ses post" c'est d'ailleur deja ce que je fais (enfin j'ouvre par curiosité mais toute cette guimove m'ecoeur toujours tres vite)

                        Voila desol, mais sa te changera un peu de tous les commentaires que tu as d'habitude lol :grn:
                        Encaure un poste hypere-agrecif aveque Unne faute d'otograffe par maux.

                        Merci. C'est vrai que c'est tellement plus agreable a lire que la prose de Phanou. Heureusement que tu es la pour relever le niveau.

                        Commentaire


                        • #13
                          De la branlette mielleuse.... Elle est forte celle-là...:mdr: . Ah ces jeunes, ils respectent plus rien, hein Phanou ?
                          IF YOU FAIL TO PREPARE, BE PREPARED TO FAIL !

                          Commentaire


                          • #14
                            Envoyé par Torpedo
                            De la branlette mielleuse.... Elle est forte celle-là...:mdr: . Ah ces jeunes, ils respectent plus rien, hein Phanou ?
                            Non, ils ne respectent rien. Même pas ce qui a fait que l'ol est aujourd'hui l'OL. Ce texte en est la representation.
                            A ne pas vouloir faire un minimum d'effort, pour lire, comment imaginer l'effort de soutenir, chanter , suivre son équipe...
                            En tout cas, merci monsieur Lacombe pour avoir aider monsieur Aulas a amener les victoire a quelques kilometres du forez.
                            Merci de garder l'amour du club, l'amour de la ville, l'amour du maillot.
                            Mobile
                            Olweb

                            Commentaire


                            • #15
                              Joli texte phanou, on apprecie chaque ligne

                              Commentaire


                              • #16
                                génial, moi qui te lis peu, sûrement à tord, là j'avoue avoir été séduite.:) ;)

                                Commentaire


                                • #17
                                  Très beau texte, comme toujours. Pour ceux à qui ça ne plait, ne les lisez pas tout simplement. Et faites l'effort de respecter ceux qui prennent le temps d'écrire et de faire vivre ce forum, ainsi que ce grand monsieur qu'est Bernard Lacombe.

                                  Commentaire


                                  • #18
                                    Bravo Phanou, et allez Nanard!!

                                    Commentaire


                                    • #19
                                      Envoyé par alex-lyon
                                      sa me saoul tes topics a rallonge
                                      C'est sûr que pour un illettré comme toi, quand il y a plus de lignes à lire que d'images, ça devient tout de suite chiant ! :rolleye:

                                      Buse... :((
                                      C'est à la fin du bal qu'on paye les musiciens...

                                      Commentaire


                                      • #20
                                        Texte très bien écrit, comme d'hab avec Phanou. Ce 4 mai 2002, je l'ai vécu comme BL (dans un coin du virage sud) et je comprends donc sa passion. C'est une date qui restera à part.

                                        Quant à BL, son amour pour le club est évidemment incontestable, mais ceci ne doit pas l'exempter d'un minimum de tolérance et de fair play.

                                        Commentaire


                                        • #21
                                          BL et ses phrases magiques. ça serait bien d'en faire un post. je crois que quelqu'un avait deja essayé.

                                          une qui me vient à l'esprit en surfant sur le forum ( :grn: )

                                          C'est facile de recruter. C'est plus difficile de se renforcer

                                          Commentaire


                                          • #22
                                            ++ 111111

                                            :oui: :oui: :oui:

                                            Commentaire


                                            • #23
                                              Envoyé par Plastic Bertrand
                                              Bon t'as le droit de donner ton opinion, mais la branlette mieleuse qui dégouline, d'abord je vois pas où est le lol, ensuite c'est plus une agression qu'une opinion.

                                              Enfin bref, de ce que je vois, il apporte plus au forum que toi, c'est pas une question d'être admirateur, c'est une question que tous ceux qui donnent du temps et du talent au forum méritent le respect !

                                              Quant au post, je le lirai demain au taf, là chuis crevé, mais en tout cas, il a l'air très bon !!
                                              :grn:

                                              Allez Nanard !!!
                                              :oui:
                                              Alors pour toi y a que les mec qui tartine 50 lignes de Guimove qui n'appele aucun autre commentaire que :" ouaou c'est super ce que tu dis", "ok c'est un peu long mais vraiment quelle belle plume" :sick: donc pour toi y a que Phanou qui merite respect sur ce forum et bé ...

                                              Perso sur un forum on est la pour interagir pas juste pour balancer sa prose, pour moi c'est tres jolie mais tres steril, mais je m'en fiche je voulais juste exprimer mon opinion c'est tout...

                                              Ses posts existent , plaisent a certains , saoul d'autre et tout le monde s'exprime voila c'est ça poster sur un forum l'interactivité... en bien ou en mal

                                              Commentaire


                                              • #24
                                                Même si je ne suis pas forcément l'idée d'alex-lyon, il a certes raison Plastic Betrand, et à parler d'agrétion tu y vas fort, et j'avoue que tu n'aurais surement pas réagit de la même façon si cela n'avait pas été Phanou Herko...

                                                Sinon, joli texte comme les autres, même si à la longue, ils commencent à se ressembler, avec le même style de répétition et l'accumulation que tu utilises certes très bien :-)

                                                Commentaire


                                                • #25
                                                  Ce match du 4 Mai 2002 ca restera le plus intense et le plus grand moment d'emotion que j'ai vecu dans un stade! On fini pas a poil place bellecour apres tous les matchs...
                                                  C'est vrai que les titres s'accumulant d'annees en annees l'emotion est forcement moins forte, le plus beau c'est le premier! Surtout que le 4 Mai 2002 au fil des ans il se rapproche de plus en plus de Mars et le climat est moins clement pour se foutre a poil!
                                                  Par contre mon plaisir a voir jouer l'OL est chqaue saison encore plus fort, et des emotions et du plaisir on en a toujours plus (les derbys et ces victoires a la derniere minute, la ligue des champions..)
                                                  Je suis tres loin d'etre blase! J'en veux encore! Allez l'OL!

                                                  PS : Alex-Lyon tu t'es fait accompagner pour ouvrir un compte et pour pouvoir poster?

                                                  Commentaire

                                                  Chargement...
                                                  X