Annonce

Réduire

Le forum a été mis à jour, créez un nouveau mot de passe

Suite à la dernière mise à jour, vous devez créer un mot de passe unique avant de vous reconnecter à votre compte pour la première fois.
Il suffit de cliquer sur "S'identifier ou s'inscrire" en haut à droite de l'écran puis sur "Oubli de votre mot de passe ou de votre identifiant ?". Saisissez votre email OL, vous recevrez un email de réinitialisation de mot de passe. Une fois votre mot de passe créé, connectez-vous avec votre pseudo et votre nouveau mot de passe.

En cas de problème, n'hésitez pas à contacter notre Service Relation Client, nous pourrons vous accompagner dans la démarche.
Voir plus
Voir moins

[L1] 30e journée : OL / PSG dimanche 21 mars, 21h

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Envoyé par 69FAJA Voir le message

    Interessant et cela confirme que les stats sont au service de l'analyse pour l'améliorer ce qui me paraissait évident. Je trouve que trop souvent on prend la stat pour en faire une vérité absolue.
    Je n ai Lu personne ici qui pense le contraire....
    sigpicGentleman forumeur

    Commentaire


    • Envoyé par gregland Voir le message

      Je ne suis pas D accord avec tout, mais bon Dieu que c est beaucoup plus agréable quand tu peses tes mots.

      Pour reprendre l article posté par Yaloup:


      L’accumulation des xG pour chaque équipe nous apprend que Monaco a créé un total de situations valorisées à 2,38xG contre 1,94xG pour les nantais. L’analyse qualitative nous permet donc d’affirmer que le résultat du match (victoire de Monaco) est mérité du point de vue de la capacité des équipes à se créer des occasions de qualité et à ne pas en subir.



      D’ailleurs en simulant 10.000 fois les tirs de ce match, on obtient une victoire monégasque dans presque 50% des cas, contre un peu plus de 28% de chances de victoire pour les nantais.


      Pour moi c est très clair. Tu dis que la physionomie du match n est pas prise en compte. Et effectivement, quand une équipe mène elle a tendance à subir plus d occasion. Selon toi si je comprend bien, cela fausse la stat.
      Mais l' équipe qui mène et qui subit, n est pas obligée de mal subir. Elle peut très bien si elle défend bien ne concéder que très peu D XgA.

      ​​​​​Tu remets également en question la fiabilité des Xg. Car selon toi Lens à eu plus D occasions nettes que l' OL. Le modèle serait donc mauvais. Là, c est ton avis, tu as le droit de le supposer.

      Un point où tu as peut être raison, c est que à ma connaissance les Xstats ne tiennent pas compte de la fatigue. Une situation qui vaut 0.7 Xg en début de match, ne vaut peut être pas la même chose à la 92 ème. Mais de la à penser que ça bouleverse le modèle, je ne pense pas.
      Effectivement, on peut voir qu'une équipe a plus ou moins bien défendu, mais après, je reste sur la question de la subjectivité, ce que tu appelles le modèle. Deux situations sont rarements identiques, pas les mêmes joueurs, pas les mêmes contextes, donc pas les mêmes chances. Un joueur qui rate la balle devant le but , l'action parait simple, mais l'effet du ballon, sa vitesse, un mauvais rebond ce sont des paramètres qui changent la facilité de mettre le but et qui ne peuvent pas être modélisés.

      Autre exemple, Karl Toko Ekambi face à Neuer et Haaland face à Karius, la même situation ne provoque pas des chances de marquer identiques. Tout comme Bertrand Traoré dans une positon de frappe à gauche ou dans une position de frappe à droite , les chances de marquer vont du simple au décuple.

      Pour ce qui est du mérite, c'est très subjectif. Certains pensent que l'OL méritait de gagner a cause des occasions vendangées an deuxième mi temps, d'autres que Lens méritait de gagner parce qu'ils auraient pu mener 2-0 et d'autres encore comme moi pensent qu'on ne peut pas penser autrement qu'un match nul était le plus logique, en toute objectivité !

      Mais c'est la série de mauvais résultats qu'on ne peut pas expliquer simplement par un manque de réussite, surtout quand on constate un jeu très pauvre depuis 3 mois, de ce prisme là, la baisse des résultats était attendu et prévisible.

      Commentaire


      • Envoyé par JuniGarde Voir le message

        Effectivement, on peut voir qu'une équipe a plus ou moins bien défendu, mais après, je reste sur la question de la subjectivité, ce que tu appelles le modèle. Deux situations sont rarements identiques, pas les mêmes joueurs, pas les mêmes contextes, donc pas les mêmes chances. Un joueur qui rate la balle devant le but , l'action parait simple, mais l'effet du ballon, sa vitesse, un mauvais rebond ce sont des paramètres qui changent la facilité de mettre le but et qui ne peuvent pas être modélisés.

        C 'est ta perception des choses. Moi qui ignore comment est construit le modèle ( j' ai deux trois notions sans plus), je suppose qu' il est basé sur un maximum d' occurences. Par exemple un joueur au point de pénalty en face a face avec le gardien. J' imagine qu' ont été compilés le maximum possible de situations identiques pour en faire une moyenne. Effectivement, en fonction du joueur, du gardien, du terrain, les Xg font forcément etre différents. Mais de la à parler de décuple, là tu repars dans l'exageration je trouve. j' ajoute qu'un modèle est par définition testé, éprouvé et en ressort un niveau de fiabilité. Si ce modèle n' était pas interessant, cela fait longtemps qu' il aurait été mis de coté. Il ne serait pas acheté par des pros. A mon avis. Sauf si tout ce petit monde se plante complet, ce que l'on ne peut jamais exclure, mais qui est peu probable.

        Autre exemple, Karl Toko Ekambi face à Neuer et Haaland face à Karius, la même situation ne provoque pas des chances de marquer identiques. Tout comme Bertrand Traoré dans une positon de frappe à gauche ou dans une position de frappe à droite , les chances de marquer vont du simple au décuple.

        Concernant les gardiens, c'est très simple, reprenons l' exemple du PSG. Si ils subissent beaucoup d' Xg A sans prendre de buts, rien que visuellement on pourra l' expliquer par la qualité du gardien. Idem pour nous à l' OL avec Lopes mais inversement. On subit peu d' XgA mais on prend quand même des buts. On le justifie facilement ( en partie) par la qualité de notre gardien en ce moment.

        Les Xstst ne peuvent tout résoudre ni tout expliquer, on est tous d' accord avec ça.



        Pour ce qui est du mérite, c'est très subjectif. Certains pensent que l'OL méritait de gagner a cause des occasions vendangées an deuxième mi temps, d'autres que Lens méritait de gagner parce qu'ils auraient pu mener 2-0 et d'autres encore comme moi pensent qu'on ne peut pas penser autrement qu'un match nul était le plus logique, en toute objectivité !

        Mais c'est la série de mauvais résultats qu'on ne peut pas expliquer simplement par un manque de réussite, surtout quand on constate un jeu très pauvre depuis 3 mois, de ce prisme là, la baisse des résultats était attendu et prévisible.

        En ce qui concerne le mérite, c'est bien parceque c'est subjectif que les X stts et les stats sont interessantes. Là ou je vais lire ici même que Lens nous a surclassé, je ne vois pas le problème de dire que ok on ne fait pas un bon match, mais de là a dire que Lens était bon et nous nul a c*ier et qu'il n' y a rien a tirer de notre équipe, il y a un hiatus. Puis de s' appuyer sur les stats ( tirs/tirs cadrés et Xstats) pour étayer son sentiment visuel qui est différent de celui sus cité.

        La baisse des résultats sur une longue durée était prévisible ? Oui, mais pas certaine. Je ne vois pas comment l'on peut l' affirmer avec certitude. Mais moi même je l' avais envisagé, en disant que je ne savais pas de quel coté ca allait basculer pour la suite de la saison, soit on retrouve rapidement notre dynamique de décembre, soit on s' affaisse.

        Et on pourra noter que les stats expected suivent de façon assez fidèle nos résultats de cette saison. L' ovni c'est le Losc, qui prouve que ce modèle est à prendre avec des pincettes.
        sigpicGentleman forumeur

        Commentaire


        • Je pense qu'il y a quelque chose à prendre en compte en corrélation avec les XG, et qui n'est pas quantifiable, c'est le degré de confiance de l'équipe en elle même. Clairement depuis le début de cette année on a fait des matchs ou on aurait du l'emporter et ou ça ne s'est pas passé, du coup la confiance de l'équipe et spécialement au premier chef des attaquants s'est lentement étiolée jusqu'à aujourd'hui ou Toko et Tino loupent des trucs faciles. L'erreur de Garcia contre le QSG c'est d'avoir voulu jouer le jeu d'un adversaire meilleur sans confiance.

          Le LOSC quant à lui a enchaîné les bons résultats y compris sur certains matchs où il aurait du perdre ou faire nul, mais avec la réussite ça a fait victoires et cet enchaînement à fait gonfler leur confiance jusqu'au aujourd'hui ou ils ont pu battre le QSG, sans vraiment briller.

          La question que tout bon entraîneur doit savoir résoudre, c'est comment démarrer un nouveau cycle, faire reprendre confiance à mon équipe. Ca passe parfois par le changement de système, par des titularisations de remplaçants.
          Andrea Pirlo : "Malbranque a Lione era seduto accanto a noi anche sul pullman"

          Commentaire


          • Envoyé par MrMonplaisir Voir le message
            Je pense qu'il y a quelque chose à prendre en compte en corrélation avec les XG, et qui n'est pas quantifiable, c'est le degré de confiance de l'équipe en elle même. Clairement depuis le début de cette année on a fait des matchs ou on aurait du l'emporter et ou ça ne s'est pas passé, du coup la confiance de l'équipe et spécialement au premier chef des attaquants s'est lentement étiolée jusqu'à aujourd'hui ou Toko et Tino loupent des trucs faciles. L'erreur de Garcia contre le QSG c'est d'avoir voulu jouer le jeu d'un adversaire meilleur sans confiance.

            Le LOSC quant à lui a enchaîné les bons résultats y compris sur certains matchs où il aurait du perdre ou faire nul, mais avec la réussite ça a fait victoires et cet enchaînement à fait gonfler leur confiance jusqu'au aujourd'hui ou ils ont pu battre le QSG, sans vraiment briller.

            La question que tout bon entraîneur doit savoir résoudre, c'est comment démarrer un nouveau cycle, faire reprendre confiance à mon équipe. Ca passe parfois par le changement de système, par des titularisations de remplaçants.
            Complètement ! La confiance est un facteur déterminant également. On ne peut sans doute pas résumer la différence Xstats du Losc et la notre qu à ça. Ce serait reducteur pour Lille.
            Mais je trouve intéressant ce que tu dis quand tu avances que vouloir jouer le jeu du PSg sans être en confiance était peut être préjudiciable.
            Trop de fierté pour la jouer en mode final 8?
            sigpicGentleman forumeur

            Commentaire

            Chargement...
            X