Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Interview de Garcia et sa relation avec Juninho

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • "«J’ai la satisfaction d’être la 2ᵉ équipe de France en matière de temps de jeu pour les jeunes» a déclaré Garcia. Opta ne donne pas la même version. En pourcentage de minutes jouées par des joueurs de moins de 21 ans cette saison en Ligue 1, l’OL se classe 14e" #LT (Le Progrès)

    Commentaire


    • "J'ai la satisfaction" au lieu de "nous avons la satisfaction".

      Le mec ramène tout à lui.

      Minutes joués en fonction de l'expérience du joueur, ça s'ajoute au Palmarès ?

      Comme dirait un forumeur c'est une belle stats du nombre de doigts dans le cul sans se gratter le nez après.
      Le Café du Commerce ça ose tout, c'est même à ça qu'on le reconnaît !

      Commentaire


      • Interview de Juni assez étonnante je trouve.
        Voir un dirigeant en poste de cette envergure s'exprimer aussi librement et longuement c'est rare.

        On voit bien qu'il y a la volonté de séduire les supporters, dans le contexte de la sortie (indigne) de Garcia, et de diriger la responsabilité de l'échec vers lui.

        Ce que j'ai aimé c'est que Juni semble sincère dans sa démarche, qu'il parle vraiment bien de foot et qu'il aime L'OL.
        La forme détonne c'est sûr mais est-ce un problème en soi que Juni se dévoile autant ? Je ne pense pas.

        Dans son conflit avec Garcia, il y a des éléments très intéressants sur la relation DS/entraîneur.
        Ce que je comprends c'est que Juni a tenté d'imprimer sa patte de responsable du sportif sur plusieurs axes et qu'il a plus ou moins réussi :

        1) Les transferts
        Il a amené plusieurs Brésiliens dont 2 réussites : Paqueta (gros coup) et Bruno (très bonne pioche mais plus mitigé).
        Il est ensuite intervenu auprès du coach pour imposer du temps de jeu à certains comme avec Jean Lucas de manière assez maladroite et naïve je pense (car il avait promis des choses au joueur, agents et entourage).

        2) En voulant construire une autorité chef -> collaborateur qui rend des comptes.
        Cela n'a pas bien marché car Garcia n'a pas accepté que Juni questionne certains de ses choix sur la tactique et de compos. Là où on sent bien que Juni manque encore d'assurance c'est quand il dit que j'ai le droit de poser des questions à mon coach en tant que DS, ce qui est révélateur. A mons sens il aurait dû dire c'est mon devoir de le questionner et mon coach doit me rendre de comptes

        3) Sur la gestion de l'effectif :
        Il semble avoir eu le souci d'insuffler un état d'esprit de travail, d'abnégation et de collectif.
        Cela voulait dire encore une fois prendre des décisions (cas de la sanction d'Aouar) que Garcia a pris comme de l'ingérence de son propre rôle.

        Juni a des idées mais doit plus s'affirmer avec l'appui et le soutien de JMA.
        Dans une orga saine les rôles hiérarchiques doivent être clairs. JMA -> Juni -> Coach et chacun doit respecter les prérogatives définies en amont.

        J'ai lu en dans l'Equipe et l'interview de Galtier un élément très intéressant où il disait "je ne souhaite plus gérer les transferts mais uniquement m'occuper du terrain".
        Ce qui montre qu'il n'y a pas forcément de frontière rigide entre le rôle DS/entraîneur sur le sportif mais que c'est aux personnes en place de trouver le fonctionnement optimal ET surtout de le définir en amont, en bonne intelligence pour le bien du club (un gars comme Garcia et son ego en est incapable je pense).

        Le plus optimal, est donc à mon avis, que Juni et JMA définissent clairement les contours des rôles DS/entraîneur souhaités à l'OL et de l'exposer aux candidats pour le poste d'entraîneur.

        J'ai confiance en Juni, allez l'OL !

        Commentaire


        • FabioSantos je trouve ton analyse très bonne, et j'espère que Juni apprendra de ses erreurs.

          Commentaire

          Chargement...
          X