Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Tactique/Systèmes de jeu/Animation

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Tactique/Systèmes de jeu/Animation

    Bonjour à tous,

    Tout d'abord je tiens à dire que je ne suis pas le plus apte du forum à discuter de tactique, de systèmes ou d'animation mais je me disais qu'un topic serait sympa pour centraliser les discussions sur cet aspect surtout avec l'arrivée de notre nouveau coach durant toute la saison avant et après nos matchs.

    J'ai déjà vu circuler pas mal de vidéos ou d'interview que je met en lien ci-dessous :

    Lerverkusen tactics: https://youtu.be/xXhFdftuoFw

    Quel entraîneur est Peter Bosz : https://youtu.be/AshsWlV7FhY

    Analyse Ajax-Lyon https://youtu.be/vN_eD8oSAAQ



  • #2
    Ces spams, c'est usant ​​​​​​
    Nono : "Qui parle de sportif?"

    Commentaire


    • #3
      J'ai vu la vidéo sur la tactique. J'ai bien rigolé en imaginant nos joueurs respecter cette rigueur.
      Peter va vite comprendre dans quel pays de foot il est tombé.

      Commentaire


      • #4
        Envoyé par Hagical Voir le message
        Ces spams, c'est usant ​​​​​​
        Je propose aussi mes services de marabout bien entendu.

        Plus sérieusement c'est intéressant de voir à quel point il veut vite récupérer le ballon très haut, mais cela demande une rigueur et un investissement que je ne pense pas adapté à certains de nos joueurs, du moins ils en ont pas l'habitude.

        Il va vraiment falloir que certains se bougent, surtout qu'on voit aussi que si certains ne font pas les efforts alors l'équipe est très vite en danger.

        La défense est très haute et cela me semble incohérent avec un Marcelo par exemple

        Commentaire


        • #5
          En fait je me demande si cette tactique du gegen pressing est bien adaptée au championnat de France où 90% des équipes adverses sont de toute façon des bourrins qui ne cherchent pas à relancer propre mais a balancer des saucisses sur leurs attaquants .

          Avec une équipe qui presse haut ça peut faire des duels mortels en défense centrale et on sait tous qu'on s'est pris pas mal de buts comme ça contre des mal classés cette année .

          Bosz j'espère qu'il va vite comprendre qu'en France c'est pas le joga bonito avec des transitions léchées que gêne vraiment un gegen pressing , mais plutôt balancer sur tes tout droits qui se foutent que leurs défenseurs ou milieux soient pressés. La preuve ça a fait champion avec Lille cette année .
          Andrea Pirlo : "Malbranque a Lione era seduto accanto a noi anche sul pullman"

          Commentaire


          • #6
            Tout à fait. C'est possible que la philosophie de jeu de Bosz soit trop "fine" pour notre Ligue 1 de gros bourrins campeurs. Le coup du "récupérer la balle 5sec après l'avoir perdue", je serais une équipe de L1, je dirai "bah récupérez la balle si vous voulez, nous de toute façon on reste pépère dans notre camp, et on jouera en contre avec de longs ballons devant c'est tout". Là où il faudra vraiment faire la différence, c'est être de mesure de percer des blocs bas bien regroupés. C'est ce dont on aura le plus besoin, la récupération bof les adversaires nous donnent déjà les ballons tout seul de toutes façon.

            Commentaire


            • #7
              Il ne faut pas trop réduire la Ligue 1 à l’extrême non plus… on se fait souvent tourner dans nos temps faibles. J’ai souvenir de quelques matchs au Groupama ou Bordeaux, Lens, Metz, Lorient… nous mettent en difficulté en jouant au ballon.

              je ne parle même pas de Montpellier, Paris, Lille, Nice… ou on se fait bouffer!
              Dernière modification par CACOU38, 01/06/2021, 08h29.

              Commentaire


              • #8
                Envoyé par Garrincha Voir le message
                Tout à fait. C'est possible que la philosophie de jeu de Bosz soit trop "fine" pour notre Ligue 1 de gros bourrins campeurs. Le coup du "récupérer la balle 5sec après l'avoir perdue", je serais une équipe de L1, je dirai "bah récupérez la balle si vous voulez, nous de toute façon on reste pépère dans notre camp, et on jouera en contre avec de longs ballons devant c'est tout". Là où il faudra vraiment faire la différence, c'est être de mesure de percer des blocs bas bien regroupés. C'est ce dont on aura le plus besoin, la récupération bof les adversaires nous donnent déjà les ballons tout seul de toutes façon.
                En effet, on devra être en mesure de percer les blocs regroupés.
                Mais récupérer souvent le ballon rapidement et haut asphyxie l'adversaire, et l'oblige a faire une contre-attaque parfaite.
                Après, ce style de jeu est généralement éprouvant sur le moyen terme.

                Commentaire


                • #9
                  Envoyé par MrMonplaisir Voir le message
                  En fait je me demande si cette tactique du gegen pressing est bien adaptée au championnat de France où 90% des équipes adverses sont de toute façon des bourrins qui ne cherchent pas à relancer propre mais a balancer des saucisses sur leurs attaquants .

                  Avec une équipe qui presse haut ça peut faire des duels mortels en défense centrale et on sait tous qu'on s'est pris pas mal de buts comme ça contre des mal classés cette année .

                  Bosz j'espère qu'il va vite comprendre qu'en France c'est pas le joga bonito avec des transitions léchées que gêne vraiment un gegen pressing , mais plutôt balancer sur tes tout droits qui se foutent que leurs défenseurs ou milieux soient pressés. La preuve ça a fait champion avec Lille cette année .
                  Le gegen pressing s'exprime en phase de récupération et pour briser l'avancée de l'adversaire vers ton camp. En phase de possession, et c'est l'objectif de Péter, l'objectif sera d'être très haut face à des équipes très basses.

                  C'est risqué parce que nos adversaires nous ont déjà identifiés et vont tout miser sur la transition. D'où l'intérêt d'être efficace dans la possession.

                  Bien à toi,

                  Commentaire


                  • #10
                    Envoyé par gardiola Voir le message
                    Bonjour à tous,
                    Quel entraîneur est Peter Bosz : https://youtu.be/AshsWlV7FhY
                    Franchement la fin de la vidéo "Faiblesses du système" m'inquiète un peu.
                    Déjà avec des joueurs discipliné on voit que ça se tient plus en fin de match avec la fatigue. Ce qui explique ses résultats moyens et le nombre de buts encaissés.

                    Donc avec notre défense actuelle et le fait qu'on avait déjà ces carences d'inconstance avant même d'avoir un jeu exigeant. J'avoue que je suis inquiet et j'espère qu'il me fera mentir.
                    sigpic

                    Commentaire


                    • #11
                      Envoyé par Wepakeiw73 Voir le message

                      Franchement la fin de la vidéo "Faiblesses du système" m'inquiète un peu.
                      Déjà avec des joueurs discipliné on voit que ça se tient plus en fin de match avec la fatigue. Ce qui explique ses résultats moyens et le nombre de buts encaissés.

                      Donc avec notre défense actuelle et le fait qu'on avait déjà ces carences d'inconstance avant même d'avoir un jeu exigeant. J'avoue que je suis inquiet et j'espère qu'il me fera mentir.
                      On ne peut pas vouloir progresser et s'en donner les moyens pour ?

                      Commentaire


                      • #12
                        Envoyé par RERH92 Voir le message

                        On ne peut pas vouloir progresser et s'en donner les moyens pour ?
                        ah si j'espère!
                        Mais quand tu cumules la question se pose. Si on avait une assise solide tu peux te dire que là ou Bosz a raté ailleurs il va réussir ici, ou si tu as un Guardiola qui arrive tu peux te dire que malgré nos carences il va nous faire progresser.
                        La combinaison des deux m'inquiète mais si on peut être bon et beau et gagner tous nos matchs je serai plus que ravi de dire que j'étais pessimiste inutilement.

                        Quand Sylvinho est arrivé j'étais persuadé que son discours allait passer et qu'on allait devenir les rois du monde. J'espérais juste qu'on ai un peu plus de chance que dans les années 2000 au moment d'aborder les 1/4 et demi de CL... bon depuis je suis un peu plus frileux et j'attends de voir
                        sigpic

                        Commentaire


                        • #13
                          Envoyé par Wepakeiw73 Voir le message

                          ah si j'espère!
                          Mais quand tu cumules la question se pose. Si on avait une assise solide tu peux te dire que là ou Bosz a raté ailleurs il va réussir ici, ou si tu as un Guardiola qui arrive tu peux te dire que malgré nos carences il va nous faire progresser.
                          La combinaison des deux m'inquiète mais si on peut être bon et beau et gagner tous nos matchs je serai plus que ravi de dire que j'étais pessimiste inutilement.

                          Quand Sylvinho est arrivé j'étais persuadé que son discours allait passer et qu'on allait devenir les rois du monde. J'espérais juste qu'on ai un peu plus de chance que dans les années 2000 au moment d'aborder les 1/4 et demi de CL... bon depuis je suis un peu plus frileux et j'attends de voir
                          Le problème est qu'on ne lui laissera pas le temps de diffuser ses principes de jeu si les résultats ne suivent pas. Et également, peut-être que la République des joueurs ne voudra faire les efforts qu'ils feraient pourtant s'ils allaient à l'étranger.

                          Au delà de la tactique, c'est d'abord d'une autorité dont on a besoin. Le message devrait être clair à l'attention de tous les joueurs sans exception : si vous n'êtes pas contents, vous dégagez.

                          Avec le temps, on pourra bâtir un groupe avec des gens qui en veulent.

                          Commentaire


                          • #14
                            Perso, je mise beaucoup sur notre milieu de terrain. Est-ce que Guimaraes, Paqueta, Caquerat et Lucas sont des fainéants ? Est-ce que ce sont des mecs qui ne travaillent pas ? Est-ce que ce sont des mecs qui ont la mentalité "république des joueurs" ? Non.
                            Devant, on peut reprocher beaucoup de choses à KTE et Kadewere, mais certainement pas de rechigner aux efforts.
                            Les doutes concernent Aouar, mais il est probable qu'il parte, Mendes, Cherki...
                            Moi je pense qu'il y a vraiment une ossature disciplinée et tout à fait capable de produire des efforts.
                            http://www.youtube.com/channel/UC8C2..._as=subscriber

                            Commentaire


                            • #15
                              Envoyé par RERH92 Voir le message

                              Le problème est qu'on ne lui laissera pas le temps de diffuser ses principes de jeu si les résultats ne suivent pas. Et également, peut-être que la République des joueurs ne voudra faire les efforts qu'ils feraient pourtant s'ils allaient à l'étranger.

                              Au delà de la tactique, c'est d'abord d'une autorité dont on a besoin. Le message devrait être clair à l'attention de tous les joueurs sans exception : si vous n'êtes pas contents, vous dégagez.

                              Avec le temps, on pourra bâtir un groupe avec des gens qui en veulent.
                              Je suis d'accord sur la question de l'autorité, mais probablement pas comme beaucoup la conçoivent. Pou moi, l'autorité ne doit pas être incarnée par la personne de l'entraîneur, du moins pas uniquement. On a eu des aboyeurs en chef, ça n'a pas marché.

                              Non, l'autorité, ça doit être le club lui-même, dans toutes ses composantes. Je pense que c'est là qu'on est déficients. Il me semble dur d'établir des règles strictes si certains ont un statut à part car il a fallu leur octroyer pour qu'ils acceptent de signer. Mais encore une fois, renoncer à ça veut dire renoncer à des joueurs aux contrats fortement valorisés. Or, ce sont eux qui font les grosses ventes dont le club a besoin dans son modèle économique. Il faut donc un vrai changement de fonctionnement du club pour instaurer cette autorité juste et équitable, qui est la seule acceptable.

                              Commentaire


                              • #16
                                Envoyé par roicip Voir le message

                                Je suis d'accord sur la question de l'autorité, mais probablement pas comme beaucoup la conçoivent. Pou moi, l'autorité ne doit pas être incarnée par la personne de l'entraîneur, du moins pas uniquement. On a eu des aboyeurs en chef, ça n'a pas marché.

                                Non, l'autorité, ça doit être le club lui-même, dans toutes ses composantes. Je pense que c'est là qu'on est déficients. Il me semble dur d'établir des règles strictes si certains ont un statut à part car il a fallu leur octroyer pour qu'ils acceptent de signer. Mais encore une fois, renoncer à ça veut dire renoncer à des joueurs aux contrats fortement valorisés. Or, ce sont eux qui font les grosses ventes dont le club a besoin dans son modèle économique. Il faut donc un vrai changement de fonctionnement du club pour instaurer cette autorité juste et équitable, qui est la seule acceptable.
                                On est bien d'accord.

                                Sans parler de la faible concurrence sur plusieurs postes. Tu m'étonnes que le sénateur qui nous sert de gardien régresse ...

                                Et l'autorité n'empêche pas le profit. Je dirais même au contraire : des joueurs disciplinés, ce sont des joueurs qui progressent collectivement et individuellement.

                                Bielsa, avec ses qualités et ses défauts, a incarné une forme d'autorité, a fait progresser certains joueurs chez les sardines puantes, et par conséquent ça a fait augmenter les valeurs marchandes de ceux-ci (le problème est que ce club ne sait pas vendre mais ça c'est autre chose).

                                A mon avis, il faut donc que Jean-MichMich ne se mêle plus de sportif et renvoie systématiquement les chouineurs (et leurs agents) vers Juni ; que celui-ci trace une feuille de route et n'en change pas ; et que l'entraîneur soit libre d'appliquer les méthodes qu'il veut au sein du groupe.

                                Il y a cette anecdote qui distingue les grands des petits clubs : à l'époque Di Stefano, légende du Real, se rend dans le bureau de son présent pour se plaindre de son entraîneur en lui indiquant s'il n'était pas viré, il partirait. Bernabeu s'est levé, a ouvert la porte et a dit à Di Stefano : "Merci pour toutes ces années mais nous ne voulons plus de toi au club".

                                A méditer si on veut réellement grandir et se comporter comme une vraie institution du football.

                                Commentaire


                                • #17
                                  Envoyé par MrMonplaisir Voir le message
                                  En fait je me demande si cette tactique du gegen pressing est bien adaptée au championnat de France où 90% des équipes adverses sont de toute façon des bourrins qui ne cherchent pas à relancer propre mais a balancer des saucisses sur leurs attaquants .

                                  Avec une équipe qui presse haut ça peut faire des duels mortels en défense centrale et on sait tous qu'on s'est pris pas mal de buts comme ça contre des mal classés cette année .

                                  Bosz j'espère qu'il va vite comprendre qu'en France c'est pas le joga bonito avec des transitions léchées que gêne vraiment un gegen pressing , mais plutôt balancer sur tes tout droits qui se foutent que leurs défenseurs ou milieux soient pressés. La preuve ça a fait champion avec Lille cette année .

                                  Envoyé par Garrincha Voir le message
                                  Tout à fait. C'est possible que la philosophie de jeu de Bosz soit trop "fine" pour notre Ligue 1 de gros bourrins campeurs. Le coup du "récupérer la balle 5sec après l'avoir perdue", je serais une équipe de L1, je dirai "bah récupérez la balle si vous voulez, nous de toute façon on reste pépère dans notre camp, et on jouera en contre avec de longs ballons devant c'est tout". Là où il faudra vraiment faire la différence, c'est être de mesure de percer des blocs bas bien regroupés. C'est ce dont on aura le plus besoin, la récupération bof les adversaires nous donnent déjà les ballons tout seul de toutes façon.
                                  C'est pas possible d'être à ce point caricatural ... des équipes qui se contentent de lancer le ballon à l'aveugle ça n'existe plus en L1.
                                  Ce pressing à la perte a été largement amélioré par Garcia, c'était l'un de nos gros points forts pendant notre bonne période cette saison.

                                  Réussir ce pressing c'est évidemment dans le meilleur des cas récupérer le ballon, mais ça permet aussi et surtout de compliquer la tâche des équipes qui veulent opérer en transition. Si le joueur tente la passe il sera moins confort pour l'ajuster, s'il préfère la conserver parce qu'il n'a pas le confort pour réussir sa passe, alors on a le temps de se replacer.

                                  Commentaire


                                  • #18
                                    De ce que j'ai vu, sa tactique consiste à presser haut l'équipe adverse, notamment à la perte du ballon où on reste haut. C'est quit ou double : soit on récupère le ballon et on met en danger l'équipe adverse, soit on n'y arrive pas et notre bloc équipe est déstabilisé. C'est une tactique spectaculaire mais usante (aussi sur 90 minutes que sur une saison). Est-ce qu'elle sera adaptée à la Ligue 1 où notre équipe a déjà une possession de balle élevée (car nous sommes dominants) ? En effet, on n'a jamais eu trop de problème pour récupérer la balle, là où on a eu des problèmes c'est quand on l'avait. Cette tactique pourrait ne pas être efficace face à des équipes non joueuses qui nous laissent quoi qu'il arrive le ballon (ce serait comme se fatiguer à enfoncer une porte ouverte si vous comprenez la métaphore). Pire, ça pourrait même être contre productif entre laissant trop d'espaces en profondeur pour les équipes qui jouent en contre. Il faut espérer que Bosz ait aussi un plan pour casser les blocs bas bien regroupés.
                                    Dernière modification par Garrincha, 02/06/2021, 08h42.

                                    Commentaire


                                    • #19
                                      Envoyé par Garrincha Voir le message
                                      De ce que j'ai vu, sa tactique consiste à presser haut l'équipe adverse, notamment à la perte du ballon où on reste haut. C'est quit ou double : soit on récupère le ballon et on met en danger l'équipe adverse, soit on n'y arrive pas et notre bloc équipe est déstabilisé. C'est une tactique spectaculaire mais usante (aussi sur 90 minutes que sur une saison). Est-ce qu'elle sera adaptée à la Ligue 1 où notre équipe a déjà une possession de balle élevée (car nous sommes dominants) ? En effet, on n'a jamais eu trop de problème pour récupérer la balle, là où on a eu des problèmes c'est quand on l'avait. Cette tactique pourrait ne pas être efficace face à des équipes non joueuses qui nous laissent quoi qu'il arrive le ballon (ce serait comme se fatiguer à enfoncer une porte ouverte si vous comprenez la métaphore). Pire, ça pourrait même être contre productif entre laissant trop d'espaces en profondeur pour les équipes qui jouent en contre. Il faut espérer que Bosz ait aussi un plan pour casser les blocs bas bien regroupés.
                                      Du peu que j'ai entendu de bosz, je comprends que ce qui l'intéresse dans une récupération rapide c'est que la structure adverse n'a pas eu le temps de s'organiser, que ce soit en attaque pour exploiter les espaces ou en défense pour les combler. Pendant ces quelques secondes ton équipe a une plus grande latitude pour avancer et déséquilibrer le bloc.
                                      Lyonnais de coeur

                                      Commentaire


                                      • #20
                                        Paris, Lille, Nice, on a encaissé 10 buts en 3 matches à Domicile dans des matches à 6 points, des matches à 50 barres.

                                        Il n'y a que ça à corriger, trouvez, diagnostiquer et corriger pourquoi on a craqué, ces 3 matches c'est grosso modo 25% de nos buts encaissés cette saison.

                                        Mental ? Physique ? Tactique ? Les 3 ?
                                        On menait 2-1 sur deux matches.

                                        Le genre de match avec tension où quand tu es fort, tu gagne 1-0 dans un match cadenassé mais pas un match fou-fou avec 5 buts.

                                        Il faut corriger et continuer 76 points c'est une bonne base de travail.

                                        Le Café du Commerce ça ose tout, c'est même à ça qu'on le reconnaît !

                                        Commentaire


                                        • #21
                                          De toute manière, quelque soit la tactique adoptée, ce qui va être déterminant c'est surtout l'intelligence de jeu, l'analyse des situations présentes et à venir.

                                          Qu'on soit en phase de transition ou de possession, ce qui va garantir l'efficacité de nos idées de jeu c'est la manière dont les 11 joueurs vont se coordonner pour parvenir à leur objectif.

                                          Commentaire


                                          • #22
                                            Envoyé par BLG Voir le message

                                            Du peu que j'ai entendu de bosz, je comprends que ce qui l'intéresse dans une récupération rapide c'est que la structure adverse n'a pas eu le temps de s'organiser, que ce soit en attaque pour exploiter les espaces ou en défense pour les combler. Pendant ces quelques secondes ton équipe a une plus grande latitude pour avancer et déséquilibrer le bloc.
                                            c est un peu ce que voulait Sylvio non?
                                            "Les triomphes appartiennent à ceux qui ne renoncent jamais" Licha

                                            Commentaire


                                            • #23
                                              Envoyé par mcphy Voir le message

                                              c est un peu ce que voulait Sylvio non?
                                              Eh oui. Mais quand on est torpillé par son staff et une partie des joueurs, c'est compliqué...

                                              Commentaire


                                              • #24
                                                Envoyé par mcphy Voir le message

                                                c est un peu ce que voulait Sylvio non?
                                                Quasiment tous les coachs veulent ça.
                                                Faut pas se leurrer, des coachs avec des idées de jeu révolutionnaires y en a pas 50000, et si Sacchi ou Guardiola ont tant marqué leur époque ce n'est pas pour rien.
                                                La différence de niveau entre les coachs elle est bien plus sur la capacité à transmettre ses idées de jeu que sur la capacité à en avoir. Même s'il y a évidemment des différences à ce niveau aussi.

                                                Bosz ne va évidemment pas répondre à ça en interview, mais ce qui va être intéressant de voir c'est sur les 1ers matchs :
                                                • Comment est-ce qu'on performe sur le pressing à la perte? -> Témoin de la capacité du coach à amener le groupe vers ses idées. Car ça ne sera pas une idée neuve, Garcia le voulait aussi ce pressing à la perte
                                                • A quelle fréquence on passe sur du pressing haut? -> Témoin de la philosophie du coach ... à pondérer par le biais de la réalisation des joueurs
                                                • Où est-ce qu'on veut récupérer le ballon sur le pressing haut? -> Témoin de la philosophie du coach. Ca peut être sur des interceptions hautes (pour contrer immédiatement), sur des 2nds ballons, sur la ligne de touche, etc
                                                • Quels sont les idées qui ressortent sur les 1ères secondes après récupération? Faudra suivre le mouvement des offensifs et des milieux centraux (plus ils chercheront à agrandir l'espace plus ça voudra dire qu'on cherche à attaquer vite sur les transitions)
                                                • Quels sont les mouvements de nos latéraux? Témoin de la philosophie du coach, et si on l'on joue avec des latéraux de métier ça se verra assez vite car on s'orientera sûrement vers quelque chose d'assez classique dans le bagage d'un latéral (je doute qu'on passe sur des latéraux intérieurs)
                                                • Quelle(s) liberté(s) ont nos centraux lors de la relance? Dans les actions balle au pied et sans ballon -> Témoin de la philosophie du coach, là encore à pondérer par le biais de la réalisation des joueurs
                                                • Quels joueurs seront chargés d'agrandir le terrain? En largeur (latéraux ou / et ailiers?) et en profondeur (BU ? Milieux ? Ailiers qui plongent en diagonal?) -> Philosophie du coach

                                                Il y a évidemment plein d'autres choses mais déjà avec ces informations on verra assez vite vers quoi on se tournera pour la saison.
                                                J'ai simplifié le "philosophie du coach", il aurait mieux valu séparer ce qui est propre à ses principes de jeu (la transition à la perte par exemple) de ce qui est plutôt mis en place en fonction des qualités de l'effectif.

                                                Commentaire


                                                • #25
                                                  Envoyé par Thomas69140 Voir le message

                                                  Quasiment tous les coachs veulent ça.
                                                  Faut pas se leurrer, des coachs avec des idées de jeu révolutionnaires y en a pas 50000, et si Sacchi ou Guardiola ont tant marqué leur époque ce n'est pas pour rien.
                                                  La différence de niveau entre les coachs elle est bien plus sur la capacité à transmettre ses idées de jeu que sur la capacité à en avoir. Même s'il y a évidemment des différences à ce niveau aussi.

                                                  Bosz ne va évidemment pas répondre à ça en interview, mais ce qui va être intéressant de voir c'est sur les 1ers matchs :
                                                  • Comment est-ce qu'on performe sur le pressing à la perte? -> Témoin de la capacité du coach à amener le groupe vers ses idées. Car ça ne sera pas une idée neuve, Garcia le voulait aussi ce pressing à la perte
                                                  • A quelle fréquence on passe sur du pressing haut? -> Témoin de la philosophie du coach ... à pondérer par le biais de la réalisation des joueurs
                                                  • Où est-ce qu'on veut récupérer le ballon sur le pressing haut? -> Témoin de la philosophie du coach. Ca peut être sur des interceptions hautes (pour contrer immédiatement), sur des 2nds ballons, sur la ligne de touche, etc
                                                  • Quels sont les idées qui ressortent sur les 1ères secondes après récupération? Faudra suivre le mouvement des offensifs et des milieux centraux (plus ils chercheront à agrandir l'espace plus ça voudra dire qu'on cherche à attaquer vite sur les transitions)
                                                  • Quels sont les mouvements de nos latéraux? Témoin de la philosophie du coach, et si on l'on joue avec des latéraux de métier ça se verra assez vite car on s'orientera sûrement vers quelque chose d'assez classique dans le bagage d'un latéral (je doute qu'on passe sur des latéraux intérieurs)
                                                  • Quelle(s) liberté(s) ont nos centraux lors de la relance? Dans les actions balle au pied et sans ballon -> Témoin de la philosophie du coach, là encore à pondérer par le biais de la réalisation des joueurs
                                                  • Quels joueurs seront chargés d'agrandir le terrain? En largeur (latéraux ou / et ailiers?) et en profondeur (BU ? Milieux ? Ailiers qui plongent en diagonal?) -> Philosophie du coach

                                                  Il y a évidemment plein d'autres choses mais déjà avec ces informations on verra assez vite vers quoi on se tournera pour la saison.
                                                  J'ai simplifié le "philosophie du coach", il aurait mieux valu séparer ce qui est propre à ses principes de jeu (la transition à la perte par exemple) de ce qui est plutôt mis en place en fonction des qualités de l'effectif.
                                                  Billevesées ! ​​​​​​

                                                  Mon seul et unique critère pour évaluer la philosophie de jeu de Bosz, ce sera les xG
                                                  Nono : "Qui parle de sportif?"

                                                  Commentaire

                                                  Chargement...
                                                  X