Annonce

Réduire
Aucune annonce.

La France passe 6ème au classement UEFA

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • #51
    Allez on y croit, on est 6 Clubs français engagés contre un seul Club letton, on peut prendre + de points qu'eux.

    N'Kunku, Siebatcheu, Haller..., un festival de la Domino's Pizza en LDC.

    1 Milliard d'€ c'était vraiment un prix d'ami pour Médiapro.
    Le Café du Commerce ça ose tout, c'est même à ça qu'on le reconnaît !

    Commentaire


    • #52
      Envoyé par InfosGones Voir le message
      Allez on y croit, on est 6 Clubs français engagés contre un seul Club letton, on peut prendre + de points qu'eux.

      N'Kunku, Siebatcheu, Haller..., un festival de la Domino's Pizza en LDC.

      1 Milliard d'€ c'était vraiment un prix d'ami pour Médiapro.
      Au-delà de l'ironie, tu soulèves un point intéressant : ce ne serait pas le niveau intrinsèque des joueurs qui poserait problème en fait. Mais alors, qu'est-ce que c'est ?

      Commentaire


      • #53
        Envoyé par roicip Voir le message

        Au-delà de l'ironie, tu soulèves un point intéressant : ce ne serait pas le niveau intrinsèque des joueurs qui poserait problème en fait. Mais alors, qu'est-ce que c'est ?
        Oh je vois! C est à cause des coach français qui sont minables!!!
        Un peu comme si AVB, Emery, Ancelloti ou Pochetino avaient éclaboussé la L1 de leur savoir faire.... C est ça?


        Un truc simple. Les joueurs sus cités ont tous quelques années de plus par rapport à leur passage en L1. Ont ils le droit de progresser ? Tout simplement ?
        sigpicGentleman forumeur

        Commentaire


        • #54
          Pour les coachs français des clubs engagés en EL le score à battre de leurs confrères de LDC c'est 1 point.
          Ils peuvent le faire !

          Commentaire


          • #55
            Envoyé par gregland Voir le message

            Oh je vois! C est à cause des coach français qui sont minables!!!
            Un peu comme si AVB, Emery, Ancelloti ou Pochetino avaient éclaboussé la L1 de leur savoir faire.... C est ça?


            Un truc simple. Les joueurs sus cités ont tous quelques années de plus par rapport à leur passage en L1. Ont ils le droit de progresser ? Tout simplement ?
            Je pense que tu te méprends sur ce que je voulais dire. Je ne crois pas plus au grand coach salvateur qu'au joueur tout mauvais tout pourri.

            À vrai dire, je n'ai pas d'explication toute faite sur l'incapacité de gagner des Coupes d'Europe malgré de très gros moyens financiers de nos clubs. Je suis par contre sûr d'une chose : on ne met pas l'intensité nécessaire sur ces matches. Pourquoi ? Je ne sais pas.

            Commentaire


            • #56
              Envoyé par roicip Voir le message

              Au-delà de l'ironie, tu soulèves un point intéressant : ce ne serait pas le niveau intrinsèque des joueurs qui poserait problème en fait. Mais alors, qu'est-ce que c'est ?
              La culture Foot inexistante.

              Avec 0 Europa-League en 2 siècles, ça fanfaronne à coup de tirage facile, ça se croit qualifié en gagnant le match aller (et meme 4-0)

              Jusqu'à 2018, le Foot Francais c'est 2 trophées à domicile, avec tirage au sort truqué par Platoche (Saoudite, Sudaf, Paraguai, Kroassie) et un but Csc du gardien espagnol (Arconada, etrange....) et 1 LDC avec des mecs en prison.

              La Formation francaise est tres bonne, mais les Clubs sont bidons, à coup de si c'est dedans c'est pareil, les penos c'est la loterie, ballotage favorable, les poteaux c'est de la malchance.

              Nos dirigeants et presidents sont bidons.

              Des matches de Ligue-2 a 800 spectateurs quand ca peut monter a 20.000 en bundesliga-2 ou Championnship.

              Et Dieu sait que nous on a de la chance de ne pas etre un Club francais, mais Lyon, le grand Lyon qui travaille bien avec le meilleur president de l'Histoire du Sport.
              Le Café du Commerce ça ose tout, c'est même à ça qu'on le reconnaît !

              Commentaire


              • #57
                Envoyé par InfosGones Voir le message

                La culture Foot inexistante.



                Jusqu'à 2018, le Foot Francais c'est 2 trophées à domicile, avec tirage au sort truqué par Platoche (Saoudite, Sudaf, Paraguai, Kroassie) et un but Csc du gardien espagnol (Arconada, etrange....) et 1 LDC avec des mecs en prison.


                Et Dieu sait que nous on a de la chance de ne pas etre un Club francais, mais Lyon, le grand Lyon qui travaille bien avec le meilleur president de l'Histoire du Sport.
                Salut, je pensais que la France avait gagné en 2000.
                Sinon presque complètement d'accord avec toi.
                En fait j'suis un ancien de Mars 2006

                Commentaire


                • #58
                  Envoyé par whiteshark38 Voir le message

                  Salut, je pensais que la France avait gagné en 2000.
                  Sinon presque complètement d'accord avec toi.
                  On était tellement fort, que notre capitaine de la Juventus et notre buteur en Or Argentin m'en ont fait oublier que c'était le Coq tricolore.

                  Les joueurs le disent eux même qu'à l'étranger ils n'osent plus se comporter comme ici, ils se mettent au diapason.
                  Le Café du Commerce ça ose tout, c'est même à ça qu'on le reconnaît !

                  Commentaire


                  • #59
                    Envoyé par roicip Voir le message

                    Je pense que tu te méprends sur ce que je voulais dire. Je ne crois pas plus au grand coach salvateur qu'au joueur tout mauvais tout pourri.

                    À vrai dire, je n'ai pas d'explication toute faite sur l'incapacité de gagner des Coupes d'Europe malgré de très gros moyens financiers de nos clubs. Je suis par contre sûr d'une chose : on ne met pas l'intensité nécessaire sur ces matches. Pourquoi ? Je ne sais pas.
                    Parce que les gros moyens financiers (enfin, très relatifs quand tu vois que des clubs comme Manchester United ont gagné l'EL récemment) ne permettent pas de compenser le manque d'expérience en coupe d'Europe. Il n'y a pas de secret: pour gagner, il faut participer régulièrement. En jouant ces matchs régulièrement, non seulement tu fais progresser les joueurs, staff etc (tout le club en fait), mais en plus, tu gagnes des points UEFA, ce qui te permet de jouer d'abord des clubs plus faibles, et donc de jouer plus de matchs et ainsi de suite.

                    Le championnat de France est ainsi fait que, hormis Lyon et Paris sur les dernières années (mais il faut bien comprendre que, dans certains pays, ça fait 50 ans qu'ils envoient toujours les mêmes clubs en coupe d'Europe), aucun club ne participe régulièrement. Ca ne veut pas dire que ces clubs étrangers là travaillent mieux que les autres clubs de leur championnat, c'est juste qu'ils écrasent tellement leurs championnats nationaux qu'ils sont sûrs et certains de participer chaque année.

                    A la fin, ça donne Nice 118ème au classement UEFA, Rennes 68ème. Qu'ils ne passent pas les poules correspond simplement à leur classement.

                    Commentaire


                    • #60
                      Monaco 0-1 Shaktar

                      Tiraspaul 2-0 Shaktar

                      A un moment faut jouer les matches, et là ça pardonne pas, surtout après avoir fanfaronné, trop facile des ucrainiens !
                      Le Café du Commerce ça ose tout, c'est même à ça qu'on le reconnaît !

                      Commentaire


                      • #61
                        Quizz !

                        Qui a dit : "Je ne connais pas les noms des joueurs de l'EDF-Espoirs" ?

                        A : Kévin, 4 ans en maternelle à Ecully
                        B : Ma grand-mère qui s'en ballec du Foot
                        C : Le président de la FFF
                        D : La réponse D

                        Et après on s'étonne de nos résultats en CE, avec des batacouèques comme ça qui dirige le pays. Pays qui joue 28 matches pour attribuer les places en CE.


                        Le Café du Commerce ça ose tout, c'est même à ça qu'on le reconnaît !

                        Commentaire


                        • #62
                          Envoyé par roicip Voir le message

                          Je pense que tu te méprends sur ce que je voulais dire. Je ne crois pas plus au grand coach salvateur qu'au joueur tout mauvais tout pourri.

                          À vrai dire, je n'ai pas d'explication toute faite sur l'incapacité de gagner des Coupes d'Europe malgré de très gros moyens financiers de nos clubs. Je suis par contre sûr d'une chose : on ne met pas l'intensité nécessaire sur ces matches. Pourquoi ? Je ne sais pas.
                          Effectivement.... Désolé. C est tellement une habitude pour certains ici de taper sur les coach FR....
                          sigpicGentleman forumeur

                          Commentaire


                          • #63
                            Envoyé par gregland Voir le message

                            Effectivement.... Désolé. C est tellement une habitude pour certains ici de taper sur les coach FR....
                            Oui. J'avoue que c'est bien bête et qu'il n'y a franchement pas de quoi.
                            A l'instant T les entraîneurs français engagés en coupe d'Europe ont récolté le mirifique total d'1 point. A comparer avec les entraîneurs grecs, bulgares ou slovènes. Hâte de voir la suite (du côté de Rennes je suppose, plus gros espoir en la matière. Et puis...?).
                            Voilà pour le constat. Pour les raisons j'hésite encore entre:
                            A) ils ne parlent pas de langues étrangères (problème de formation)
                            B) Ils ne savent pas se vendre (problème de réseaux)
                            C) Ils ne valent rien (problème de compétence).

                            Sûrement que la vérité est un mélange de tout cela. Mais vu l'inaction des instances en la matière j'en déduis que A) les instances sont incapables de quoi que ce soit malgré l'état de fait qui pète à la gueule B) tout est parfait et les entraîneurs français sont des génies incompris.
                            Pour ainsi dire j'attends davantage de V. Ismaël qui fait patiemment ses classes en Allemagne et Angleterre que de Sylvain Ripoll.

                            Commentaire


                            • #64
                              Envoyé par Yanloup Voir le message

                              Oui. J'avoue que c'est bien bête et qu'il n'y a franchement pas de quoi.
                              A l'instant T les entraîneurs français engagés en coupe d'Europe ont récolté le mirifique total d'1 point. A comparer avec les entraîneurs grecs, bulgares ou slovènes. Hâte de voir la suite (du côté de Rennes je suppose, plus gros espoir en la matière. Et puis...?).
                              Voilà pour le constat. Pour les raisons j'hésite encore entre:
                              A) ils ne parlent pas de langues étrangères (problème de formation)
                              B) Ils ne savent pas se vendre (problème de réseaux)
                              C) Ils ne valent rien (problème de compétence).

                              Sûrement que la vérité est un mélange de tout cela. Mais vu l'inaction des instances en la matière j'en déduis que A) les instances sont incapables de quoi que ce soit malgré l'état de fait qui pète à la gueule B) tout est parfait et les entraîneurs français sont des génies incompris.
                              Pour ainsi dire j'attends davantage de V. Ismaël qui fait patiemment ses classes en Allemagne et Angleterre que de Sylvain Ripoll.
                              Comme je l' ai souvent dit, pour moi la barrière de la langue est un vrai frein à l' export de nos talentueux entraineurs. Le parallèle le plus évident que l'on peut faire reste les coach anglais. Bien qu'issus du meilleur championnat, quasiment aucun ne s' exporte à l' étranger. Quitte a entrainer en championship ou être au chômage. Pourtant, les entraineurs Anglais ne doivent pas être si mauvais pour entrainer en PL.

                              Ils ne savent pas se vendre? Peut être. Moi je pense aussi qu'il y a une espèce de mode. Les portugais, les allemands, les italiens...

                              Ils ne valent rien ? Pour moi c'est compliqué d' y penser. Nous ne sommes pas plus idiots que des portugais, moldaves ou des grecques. Notre formation est plus longue que beaucoup d' autres en europe. Et même si ce n'est garant de rien, c'est tout de même un indice qui tend à signifier que la formation des entraineurs français n'est pas ridicule.
                              sigpicGentleman forumeur

                              Commentaire


                              • #65
                                Envoyé par gregland Voir le message

                                Comme je l' ai souvent dit, pour moi la barrière de la langue est un vrai frein à l' export de nos talentueux entraineurs. Le parallèle le plus évident que l'on peut faire reste les coach anglais. Bien qu'issus du meilleur championnat, quasiment aucun ne s' exporte à l' étranger. Quitte a entrainer en championship ou être au chômage. Pourtant, les entraineurs Anglais ne doivent pas être si mauvais pour entrainer en PL.

                                Ils ne savent pas se vendre? Peut être. Moi je pense aussi qu'il y a une espèce de mode. Les portugais, les allemands, les italiens...

                                Ils ne valent rien ? Pour moi c'est compliqué d' y penser. Nous ne sommes pas plus idiots que des portugais, moldaves ou des grecques. Notre formation est plus longue que beaucoup d' autres en europe. Et même si ce n'est garant de rien, c'est tout de même un indice qui tend à signifier que la formation des entraineurs français n'est pas ridicule.
                                Les entraîneurs français n'ont assurément pas un cerveau plus rabougri que les turcs ou les moldaves. Ceci dit nous sommes devant un état de fait incontestable, et le nier relève de l'idéologie. J'ai aussi dit que cet état de fait relevait d'un ensemble de paramètres. Mais faut croire que la formation française des entraîneurs ne s'en soucie guère. Une langue ça s'apprend et des réseaux ça se construit. Mais je pense que nous trouvons là dans un mal bien français: un aveuglement constant et la persuasion en dépit des faits les plus éclatants de tout faire mieux que les autres.
                                Pour les anglais c'est presque un contre-exemple. D'une part la culture du manager en Angleterre est construite bien différemment de celle de l'entraîneur continental. Ensuite pour un anglais, joueur comme entraîneur, l'Angleterre c'est le Graal. Donc pas étonnant qu'ils préfèrent rester dans l'antichambre voire même connaître une période d'inactivité avant de retrouver un poste. Cela dit en France pas besoin, il y a tous les petits plaçous à la Fédé, la DTN...ou la TV. Il est vrai que la TV ne sera jamais à court de techniciens français.
                                Alors il y a peut-être une mode, mais celle des français n'est jamais arrivée et n'est pas près de l'être.

                                Commentaire


                                • #66
                                  Envoyé par Yanloup Voir le message

                                  Les entraîneurs français n'ont assurément pas un cerveau plus rabougri que les turcs ou les moldaves. Ceci dit nous sommes devant un état de fait incontestable, et le nier relève de l'idéologie. J'ai aussi dit que cet état de fait relevait d'un ensemble de paramètres. Mais faut croire que la formation française des entraîneurs ne s'en soucie guère. Une langue ça s'apprend et des réseaux ça se construit. Mais je pense que nous trouvons là dans un mal bien français: un aveuglement constant et la persuasion en dépit des faits les plus éclatants de tout faire mieux que les autres.
                                  Pour les anglais c'est presque un contre-exemple. D'une part la culture du manager en Angleterre est construite bien différemment de celle de l'entraîneur continental. Ensuite pour un anglais, joueur comme entraîneur, l'Angleterre c'est le Graal. Donc pas étonnant qu'ils préfèrent rester dans l'antichambre voire même connaître une période d'inactivité avant de retrouver un poste. Cela dit en France pas besoin, il y a tous les petits plaçous à la Fédé, la DTN...ou la TV. Il est vrai que la TV ne sera jamais à court de techniciens français.
                                  Alors il y a peut-être une mode, mais celle des français n'est jamais arrivée et n'est pas près de l'être.
                                  Mais ça ne veut rien dire "entraîneurs français". Zidane ou Deschamps, ils sont français, et leur palmarès d'entraineur me paraît pouvoir être comparé à n'importe qui, sans rougir. Je ne suis donc vraiment pas certain que le critère de la nationalité, soit véritablement pertinent pour évaluer la compétence d'un coach. Même chez des entraineurs ayant un parcours uniquement ligue 1, je n'ai pas l'impression de voir des clones. Entre Gourcuff, Génésio, Galtier ou Puel, tu as l'impression de voir des entraineurs semblables? Moi non.

                                  L'idéologie me paraît donc bien plus présente du côté de ceux qui prétendent voir un caractère uniforme et parfaitement homogène des coachs français, censé expliquer la toute relative faiblesse de notre football.

                                  Commentaire


                                  • #67
                                    Envoyé par Yanloup Voir le message

                                    Les entraîneurs français n'ont assurément pas un cerveau plus rabougri que les turcs ou les moldaves. Ceci dit nous sommes devant un état de fait incontestable, et le nier relève de l'idéologie. J'ai aussi dit que cet état de fait relevait d'un ensemble de paramètres. Mais faut croire que la formation française des entraîneurs ne s'en soucie guère. Une langue ça s'apprend et des réseaux ça se construit. Mais je pense que nous trouvons là dans un mal bien français: un aveuglement constant et la persuasion en dépit des faits les plus éclatants de tout faire mieux que les autres.
                                    Pour les anglais c'est presque un contre-exemple. D'une part la culture du manager en Angleterre est construite bien différemment de celle de l'entraîneur continental. Ensuite pour un anglais, joueur comme entraîneur, l'Angleterre c'est le Graal. Donc pas étonnant qu'ils préfèrent rester dans l'antichambre voire même connaître une période d'inactivité avant de retrouver un poste. Cela dit en France pas besoin, il y a tous les petits plaçous à la Fédé, la DTN...ou la TV. Il est vrai que la TV ne sera jamais à court de techniciens français.
                                    Alors il y a peut-être une mode, mais celle des français n'est jamais arrivée et n'est pas près de l'être.
                                    On est d' accord, c'est un ensemble de paramètres.

                                    Pour les coach Anglais, pas d' accord. Même si l'on prend ton hypothèse qui impliquerait qu'ils préfèrent rester en PL ou PS voir au chômage pour rester dans ce qui constitue leur Graal ( ce dont je doute beaucoup), quid du peu de sollicitations dont ils font l' objet de la part des grands clubs autres que ceux de PL? Bayern, Barca, Real, Juve, Milan, PSG pourquoi ne se penche t ils pas sur eux ?
                                    Les coach anglais n'ont pas la meilleur des réputation. On ne va pas se mentir....A juste titre ou non je l' ignore...

                                    Le coté manager à l' Anglaise serait un frein ? Si tu veux entrainer le Real, je pense que gentillement, tu va mettre ton coté manager de coté pour entrainer un des plus grands clubs de tous les temps.
                                    sigpicGentleman forumeur

                                    Commentaire


                                    • #68
                                      4 matches, dont deux à 11 contre 10, mais 0 Victoire.

                                      SNCF de l'URSS, Ville des Loups, Jeff de Bruges, Tanguy-Team.

                                      Lyon va encore être le seul Club français à gagner un match.
                                      Le Café du Commerce ça ose tout, c'est même à ça qu'on le reconnaît !

                                      Commentaire


                                      • #69
                                        D'ailleurs les médias s'excitent sur City-Leipzig, mais récemment on a tapé City et Leipzig chez eux, sans que la presse s'excite.
                                        Le Café du Commerce ça ose tout, c'est même à ça qu'on le reconnaît !

                                        Commentaire


                                        • #70
                                          L'avantage c'est que comme je l'avais dis et prévu les clubs portugais ce sont tous crashé pour l'instant hormis Porto qui a ramener un bon nul, sinon défaite de Braga, humiliation du Sporting et grosse contre performance de Benfica.

                                          À côté de ça face à un Tottenham certes très remanié Rennes à fait le job, seul Marseille et Paris pour l'instant on fait n'importe quoi.

                                          Commentaire


                                          • #71
                                            Envoyé par InfosGones Voir le message
                                            4 matches, dont deux à 11 contre 10, mais 0 Victoire.

                                            SNCF de l'URSS, Ville des Loups, Jeff de Bruges, Tanguy-Team.

                                            Lyon va encore être le seul Club français à gagner un match.
                                            Et voilà . 3 pts de plus et une qualification quasi assurée. Merci qui encore?
                                            On n’est pas rien le meilleur club français depuis 30 ans.


                                            Commentaire


                                            • #72
                                              Envoyé par Khryis Voir le message
                                              L'avantage c'est que comme je l'avais dis et prévu les clubs portugais ce sont tous crashé pour l'instant hormis Porto qui a ramener un bon nul, sinon défaite de Braga, humiliation du Sporting et grosse contre performance de Benfica.

                                              À côté de ça face à un Tottenham certes très remanié Rennes à fait le job, seul Marseille et Paris pour l'instant on fait n'importe quoi.
                                              Ça compte au coefficient UEFA cette histoire de conférence truc?

                                              Commentaire


                                              • #73
                                                L'olympique Lyonnais est de retour pour sauver le coef Uefa qui a été maltraité la saison passée

                                                Commentaire


                                                • #74
                                                  Envoyé par Elano Voir le message

                                                  Mais ça ne veut rien dire "entraîneurs français". Zidane ou Deschamps, ils sont français, et leur palmarès d'entraineur me paraît pouvoir être comparé à n'importe qui, sans rougir. Je ne suis donc vraiment pas certain que le critère de la nationalité, soit véritablement pertinent pour évaluer la compétence d'un coach. Même chez des entraineurs ayant un parcours uniquement ligue 1, je n'ai pas l'impression de voir des clones. Entre Gourcuff, Génésio, Galtier ou Puel, tu as l'impression de voir des entraineurs semblables? Moi non.

                                                  L'idéologie me paraît donc bien plus présente du côté de ceux qui prétendent voir un caractère uniforme et parfaitement homogène des coachs français, censé expliquer la toute relative faiblesse de notre football.
                                                  "Entraineur français" ça veut dire "incompétent". Ou si tu préfères: individu en survêtement en charge de l'entrainement d'une équipe professionnelle, aux capacité tactiques, techniques largement en dessous du niveau européen.

                                                  Si aucun entraineur français n'entraine en Liga, en PL, en Bundesliga ou en Serie A, ce n'est peut-être pas un hasard non plus. Et quand ils le font, ils ramènent rarement des trophées. Cite-moi un entraineur français du niveau de Nagelsmann, Ranieri ou Conçeiçao qui a réussi... ?

                                                  Les compétences des entraineurs français formés en France se rapprochent plus de Génésio ou Gourcuff que celles de Zidane ou Deschamps. Faut arrêter de prendre ZZ ou DD comme exemple pour faire croire que le niveau des coachs français n'est pas pathétique.

                                                  La France est un pays du tiers-monde footballistiquement parlant. Nos entraineurs sont à chier, la Fédé est à chier, la LFP est à chier, les arbitres sont à chier... Il n'y aucun pays européen occidental qui cumule autant de défauts et d'incompétence au haut niveau.
                                                  Notre seul et unique point fort: la formation de joueurs.

                                                  2 coupe d'Europe gagnées en 70 ans, dont une C1, soit autant que la Serbie ou la Roumanie.

                                                  A un moment donné, faut arrêter de se croire au même niveau que l'Allemagne ou l'Italie parce qu'on forme des bons joueurs. On est ridicules. Une demi de LDC une fois tous les 10 ans, j'appelle pas ça faire parti de l'Elite du football.
                                                  Même le Qatar avec 2 milliards de dépense n'y arrive pas. Ça veut dire que le souci est structurel ET culturel.

                                                  Commentaire


                                                  • #75
                                                    En 1 match le Portugal est de retour derrière, nous pouvons reprendre le court normal de nos vies respectives...CQFD!

                                                    Commentaire

                                                    Chargement...
                                                    X