Annonce

Réduire

Le forum a été mis à jour, créez un nouveau mot de passe

Suite à la dernière mise à jour, vous devez créer un mot de passe unique avant de vous reconnecter à votre compte pour la première fois.
Il suffit de cliquer sur "S'identifier ou s'inscrire" en haut à droite de l'écran puis sur "Oubli de votre mot de passe ou de votre identifiant ?". Saisissez votre email OL, vous recevrez un email de réinitialisation de mot de passe. Une fois votre mot de passe créé, connectez-vous avec votre pseudo et votre nouveau mot de passe.

En cas de problème, n'hésitez pas à contacter notre Service Relation Client, nous pourrons vous accompagner dans la démarche.
Voir plus
Voir moins

om toujours après clerc

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • om toujours après clerc

    Justice : Jugement le 2 mai pour Clerc
    Rédaction Football365 - jeudi 18 janvier 2007 - 13h40



    Une audience de jugement aux prud'hommes de Marseille aura lieu le 2 mai, après l'échec mardi de l'audience de conciliation entre l'Olympique de Marseille (L1) et le défenseur de Lyon (L1) François Clerc, à qui l'OM réclame 3 M€ pour non respect d'un contrat.



    L'origine du litige remonte au 9 février 2006. Clerc, qui était présent jeudi à l'audience, avait alors paraphé un accord sous seing privé avec l'OM en vertu de l'article 18.3 du règlement de la Fédération internationale de football (FIFA), autorisant les joueurs, à six mois de la fin de leur contrat, à s'engager avec un autre club. Une disposition que la LFP n'a pas encore retranscrite dans ses textes. Malgré son engagement avec l'OM, Clerc, devenu entre-temps international, avait ensuite signé un contrat de quatre ans avec l'OL, début mai, avec un salaire au moins deux fois supérieur à celui que lui proposait l'OM. La LFP avait homologué début juin le contrat du jeune international à Lyon, estimant qu'il respectait "les dispositions conventionnelles et réglementaires applicables".

    "Le débat est resté figé. Le joueur a estimé qu'il ne s'était pas valablement engagé avec l'OM et n'a pas dit pourquoi il avait signé son contrat", a déclaré à l'AFP Me Henri Labit, avocat de l'OM."Les prud'hommes de Marseille ne sont compétents ni territorialement, ni sur le fond. Sur le fond, nous soutenons que le joueur n'a pas signé de contrat de travail et que, quand bien même il s'agirait d'un contrat, celui-ci est nul car le règlement FIFA" n'a pas été transposé dans le règlement de la LFP, a de son côté fait valoir l'avocat du joueur, Me Jean-Jacques Bertrand. Selon la LFP, la décision de ne pas transposer l'article 18.3 a été prise par son conseil d'administration "en accord avec tous les partenaires sociaux, qui ont estimé qu'une telle règle pouvait déstabiliser les relations entre clubs, risquait de fausser le championnat et menaçait la formation à la française."

    source : football 365

  • #2
    Aulas devrait continuer à destabiliser ce club de nazes qu'est L'OM !!!!

    Commentaire


    • #3
      C'est pas que l'OM continue, c'est juste la suite de l'affaire. Dès le jugement sportif rendu, l'OM avait avertit qu'il irait aux Prud'hommes estimant qu'il y avait un contrat de travail signé entre Clerc et l'Om et que Clerc ne l'avait pas respecté...

      Le premier jugement concernait les instances sportives, pas plus.

      bref, rien de neuf (telecom) sous le soleil...
      Le calendrier des matchs de l'OL est ici

      Commentaire


      • #4
        Envoyé par jblarbitre
        Justice : Jugement le 2 mai pour Clerc
        Rédaction Football365 - jeudi 18 janvier 2007 - 13h40



        Une audience de jugement aux prud'hommes de Marseille aura lieu le 2 mai, après l'échec mardi de l'audience de conciliation entre l'Olympique de Marseille (L1) et le défenseur de Lyon (L1) François Clerc, à qui l'OM réclame 3 M€ pour non respect d'un contrat.



        L'origine du litige remonte au 9 février 2006. Clerc, qui était présent jeudi à l'audience, avait alors paraphé un accord sous seing privé avec l'OM en vertu de l'article 18.3 du règlement de la Fédération internationale de football (FIFA), autorisant les joueurs, à six mois de la fin de leur contrat, à s'engager avec un autre club. Une disposition que la LFP n'a pas encore retranscrite dans ses textes. Malgré son engagement avec l'OM, Clerc, devenu entre-temps international, avait ensuite signé un contrat de quatre ans avec l'OL, début mai, avec un salaire au moins deux fois supérieur à celui que lui proposait l'OM. La LFP avait homologué début juin le contrat du jeune international à Lyon, estimant qu'il respectait "les dispositions conventionnelles et réglementaires applicables".

        "Le débat est resté figé. Le joueur a estimé qu'il ne s'était pas valablement engagé avec l'OM et n'a pas dit pourquoi il avait signé son contrat", a déclaré à l'AFP Me Henri Labit, avocat de l'OM."Les prud'hommes de Marseille ne sont compétents ni territorialement, ni sur le fond. Sur le fond, nous soutenons que le joueur n'a pas signé de contrat de travail et que, quand bien même il s'agirait d'un contrat, celui-ci est nul car le règlement FIFA" n'a pas été transposé dans le règlement de la LFP, a de son côté fait valoir l'avocat du joueur, Me Jean-Jacques Bertrand. Selon la LFP, la décision de ne pas transposer l'article 18.3 a été prise par son conseil d'administration "en accord avec tous les partenaires sociaux, qui ont estimé qu'une telle règle pouvait déstabiliser les relations entre clubs, risquait de fausser le championnat et menaçait la formation à la française."

        source : football 365
        ce qui me plait dans ce paragraphe en dehors de l'affaire clerc qui commence à me gaver sec, c'est que cette disposition censer protéger la formation à la française ne s'applique que pour la france, donc dès qu'il s'agit de clubs de pays différents, c'est la règle fifa qui s'applique...
        donc en gros, un jeune joueur à 6 mois de la fin de son contrat en france peut signer sans problème un contrat avec un club étranger mais pas pour un club français... euh... il n'y a pas un souci dans l'énoncé ??? peut-être que non finalement, si ça permet à wenger et consorts de se gaver, et ainsi permettre à téléfoot et autres de se réjouir de l'éclosion de jeunes dans ces clubs étrangers, tout le monde est content...
        m'enfin, dans tous les cas, ce sont les avocats qui se régalent par textes interposés...
        sigpic

        Commentaire

        Chargement...
        X