Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Stade des Lumières

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • InfosGones
    a répondu
    Les 3 derniers matches à domicile la saison dernière :

    Lyon-Nice : 55.000 personnes
    Lyon-Gazelec : 50.000 personnes
    Lyon-Monaco : 56.000 personnes
    Total : 161.000 personnes

    Les 3 derniers matches cette saison seront :

    Lyon-Monaco
    Lyon-Nantes
    Lyon-Nice

    Normalement on devrait faire aussi bien que l'an dernier, + les 50.000 pour Lyon-Marseille, ça ferait grosso modo 211.000 personnes à ajouter aux 365.500 personnes des matches déjà effectués pour 13 matches, si on fait 35.000 de moyenne sur les 6 autres matches (210.000 personnes), ça donne 786.500 personnes pour 19 matches : 41.400 personnes de moyenne.
    Le Record du club étant 40.250 personnes de moyenne l'an dernier.

    Les déçus du stade seraient donc uniquement une faible partie des gens de 20-45 ans fréquentant les Kops, en proportion sur les 41.000 personnes de moyenne ça doit représenter environ 2.000 personnes, à l'instant T, chiffre qui baissera chaque saison jusqu'à atteindre 0.

    Les nostalgiques du Ninkasi c'est un peu comme un Ours blanc, on croit qu'il en reste mais en fait ils sont plus que 50. :-(

    Laisser un commentaire:


  • Upe
    a répondu
    Sinon deux trucs à citer :

    Envoyé par Wepakeiw73 Voir le message
    Mais une chose est sûr, je serai abonné au SDL. Parce que le confort du stade en lui même et surtout les à côtés (ceux qui font railler les anti stade qui nomment le stade "OL Land" de manière péjorative) font que ça nous fera une sortie en famille que j'espère bien sympa comme ce que j'avais pu vivre quand j'étais gamin quand j'étais alle voir un match du VFL Bochum avec mon corres et sa famille). Bref l'OL gagné 4 abonnés d'un coup.
    Du coup tu t'es abonné ? Que penses-tu des "à côtés" ? Est-ce que tes enfants y trouvent leur compte ?



    Envoyé par sans alcool Voir le message
    Au delà des problèmes d'accessibilité, de résultats qui seront merveilleux...J'ai toujours autant de difficulté à comprendre ce qui va pousser des mecs, postant sur ce forum notamment, qui n'allaient pas à Gerland à devenir des assidus de nos travées quels que soient les résultats, nos adversaires et le jour/horaire du match.

    Comment devient on un consommateur TV à un fidèle des tribunes ?

    Et entre les insultes et autres attaques personnelles, j'ai toujours pas trouvé de réponse satisfaisante (le nouveau stade sera couvert comme Gerland, on pourra y bouffer comme Gerland, on y verra l'OL comme Gerland, il y fera froid en hiver presque comme Gerland...)!
    Question toujours d'actualité je pense.


    Entre l'éloignement de la ville, les transports qui ne sont pas "optimum", les bouchons, l'absence d'à côté etc., on est quand même loin du compte. Ce qui était pointé du doigt par certains ici s'avère bien réel, et les dernières pages vont toutes dans le même sens. Et combien, parmi tous ceux qui se réjouissaient et s'emballaient, vont au stade aujourd'hui ? Perso je n'y ai été que 4 fois (je ne suis plus abonné depuis quelques années pour diverses raisons, et j'habite à 400 bornes) mais je suis à peu près sûr que j'y ai été davantage qu'une grande majorité des partisans aveuglés du stade...

    Laisser un commentaire:


  • Upe
    a répondu
    Par hasard je suis retombé sur 2-3 trucs intéressants (et encore j'ai pas pris le temps de chercher)...


    Pour les matchs se terminant à 22h45, faudra quand même bien mal se débrouiller pour ne pas réussir à chopper le dernier bus non ? Pour allez à Vaise en métro, les dernier rentrés arriverons à 23h45... : :mdr:


    Si t'es au virage sud et pour peu que tu ne partes pas comme un voleur dés le coup de sifflet ça prends un certain temps. T'as tout le tour du stade à faire et t'ajoutes l'attente pour prendre le tram en arrivant : :oui:


    Les histoires de taux de remplissage à Bordeaux, Lille ou Nice. Y a deux ans on expliquait par A+B que comparer l'OL à Nice ou Lille c'était une cönnerie car ces deux clubs passaient de stades très petits (15 000 et 18 000 je crois) et hyper vétustes, à des stades de 50 000 et 35 000, modernes. Non seulement c'est toujours vrai, mais en plus, faut voir le remplissage...

    Lille fait 27 000 sur 49 000 places dispos, Nice malgré deux belles saisons de suite fait 22 000 sur 35 000, Bordeaux 23 000 sur 42 000, l'OL 40 000 sur 57 000 sachant qu'on a reçu Paris et le derby (donc a priori Marseille comme grosse affluence à venir, le reste va dépendre des résultats). Source : http://www.lfp.fr/ligue1/affluences/journee .
    En même temps, la fréquentation en Ligue 1 baisse partout, les nouveaux stades sont "vides"... cf http://www.ledauphine.com/sport/2016...sont-ils-vides .

    Laisser un commentaire:


  • -Msila28
    a répondu
    Winter Game

    Laisser un commentaire:


  • SuperTix
    a répondu
    Qui sait, peut-être y aura-t-il un Ninkasi parmi les bars et restaurants qui s'installeront au Parc OL :ang:

    Cela ne m'étonnerait pas, en tout cas. Si aujourd'hui, cela peut sembler difficile à appréhender, j'ai l'impression que le Parc OL peut devenir un véritable centre de développement à Décines-Meyzieu, et Ninkasi est une des marques les plus emblématiques de la ville.

    Laisser un commentaire:


  • lio69126
    a répondu
    On ne va pas ré-écrire tout se qui est parti avec ce bon vieux stade, mais on a quand même assez crié haut et fort qu'en rien ce n'était un stade de foot.....
    De toute façon, Gerland a perdu son âme dans les année 96/97 pour la coupe du monde....
    Alors oui on était couvert....Mais Gerland n'était déjà plus cette arène....
    Je ne sais pas si on en parlerai de la même manière si nous avions eu ce stade avant tous nos titres...
    Et que toutes les belles années 2000 aient été vécues ailleurs...
    Pour autant, Gerland ne s'est pas fait que sur ces années là, il était déjà ce que beaucoup décrivent.
    Tout ça pour dire que l'histoire piétine peut-être un peu, mais qu'elle va se faire avec toute l’aseptisation qui va avec ces évènementsqui doivent être contrôlés...

    Pour être contrôlé, c'est contrôlé, fini l'anarchie ambiante du quartier du stade le jour des matchs, fini les bars du coin qui font le plein, fini les kebabs et autres merguésiers, fini les odeurs, fini le "j'y vais" à la dernière minute....
    Mais l'histoire se fera, ça nous paraîtra long des fois, mais ça se fera, et dans un ****** de stade, quand même!!!

    Décine, j'y suis abonné, alors qu'à Geralnd je n'y étais plus depuis 2010......comme quoi!!
    Et puis finalement, je mets pas plus de temps pour rentrer qu'avant avec le bordel de Gerland...C'est pour y aller que c'est un peu plus rock'n'roll, mais on va voir l'OL...alors...
    Moi j'y suis bien dans ce stade, c'est la classe, punaise d'arène, c'est ce que l'on voulait non??
    L'ambiance, je trouve pas mal, par rapport à ce que l'équipe fournie....c'est quand ça va gagner des titres que l'on mesurera...je pense!!
    Par contre, refaire du Gerland à Décine....faut oublier je crois!!
    Dernière modification par lio69126, 24/12/2016, 09h18.

    Laisser un commentaire:


  • morales
    a répondu
    Je vais sur mes 40 ans j'ai connu la D2 les chocs contre Alès, j'ai été fan de Nikolic, Nono, Olio, kabongo ou Lemasson. Tout gone j'allais a Gerland avec le vieux.
    Je vais beaucoup moins a decines, a cause de la distance surtout car j'habite a 10mn du stade de Gerland.
    Mais aussi et je pense que beaucoup d'entre vous sont comme ça, parce qu'on prend de l'âge, on est calmés, même si on a toujours l'OL dans la peau nos situations familiales et le cours de la vie font que l'on prend inexorablement de la distance.
    C'est valable pour toutes les passions en franchissant le cap de la quarantaine avec femme et enfants on devient plus sages.
    Après il y a aussi le prix des places. Pour Decines c'est un ensemble de choses qui font que l'on s'éloigne un peu. Place aux gones a eux d'écrire l'histoire de ce beau stade comme nous a Gerland a leur âge.

    Laisser un commentaire:


  • Allan69800
    a répondu
    Envoyé par the4nswer Voir le message
    Je suis rassuré de ne pas seul.

    Cette année et c'est surtout le cas en semaine, j'ai un mal fou à me mettre en mode match et à me motiver.

    Ca me soule aussi.


    Gerland etait pour moi au final simple en accessibilité,je pouvais y aller en metro, a pied, en velo, qu'importe. Le parc ol m'oblige à prendre ma voiture, puis une navette. Pour rentrer, c'est l'enfer si on traine 5 min apres le coup d'envoi.

    Pour la premiere fois en 10 ans d'abonnement, je ne vais pas voir tous les matchs. Trop compliqué, trop de contrainte qui m'enleve ce plaisir que j'avais avant.
    Tout pareil, pourtant j'ai surement pas votre age (22) j'ai heureusement pour moi vécu 4 ans à gerland au KVN .
    Et pourtant pas les meilleurs années loin de là et pourtant la fougue, et l'animosité que pouvait être le KVN à gerland est inexistante au POL . Et pourtant on est pas loin d'avoir triplé en nombre d'abonné. D'ailleurs est-ce que le problème ne serait pas là ?

    Et pour en revenir au cimetière qu'est la place au nord ainsi que le parvis c'est juste déprimant.
    Le rencard ninkasi et le ninkasi lui même manque terriblement au POL.
    Le rencard 3 porcs c'est d'une banalité sans nom, dopé par la sinistrose ambiante autour du stade.

    Laisser un commentaire:


  • Thelonious
    a répondu
    Envoyé par Tubarao Voir le message
    Ce ne sont pas les murs qui font la memoire, c'est les hommes.
    D'autres personnes, ou toi meme, vivrons des moments similaires dans le grand stade.
    Les alentours se developperont et on y retrouvera des similarites ainsi que beaucoup de differences.
    Je comprend et respecte beaucoup la nostalgie autour de Gerland. D'ailleurs, le club aurait pu faire des clins d'oeil a Gerland dans le nuveau stade. Genre une horloge similaire au dessus du virage.
    Je ne crois pas que ta facon de vivre le football disparaisse. Ca ne peut evidemment pas etre exactement pareil qu'a Gerland mais il faut laisser le temps au temps. Que l'environment se developpe. Que les habitudes se forment et se faconnent.
    Mouais, avec l'horloge y avait aussi les gradins en beton où on se gelait le cul l'hiver, les seaux d'eaux qu' on se prenait sur la tronche quand on nous ouvrait pas JB, les matchs bien pourris devant 7000 personnes, la descente en D2. La certitude qui se renforçait année après année avec les potes qu'on aurait jamais une équipe de foot de premier plan à Lyon...
    Haaa... nostalgie quand tu nous tiens.
    Dernière modification par Thelonious, 23/12/2016, 23h08.

    Laisser un commentaire:


  • prince-eristoff
    a répondu
    Envoyé par Phanou Herko Voir le message
    Salut p-e,

    Oui, en effet, il y une une redistribution du public.

    Par ailleurs, la politique tarifaire du club est assez incompréhensible. Pour le renouvellement de génération, les jeunes qui voudraient investir le stade comme nous l'avons fait à Gerland il y a 25 ans, ne bénéficieront pas des cadeaux de l'époque : gratuité pour les moins de 16, gratuité pour les matchs de coupe pour les abonnés... Dommage.
    Les groupes seront bientôt les seuls secteurs du stade ou les prix seront accessibles à la nouvelle génération. C'est déjà plus ou moins le cas. Or le Nord semble avoir le quota max, et le Sud n'a, à priori, pas la volonté de devenir trop gros.

    Mais sinon oui, la politique tarifaire or abo groupe est généralement élitiste. Et pas en adéquation avec le public OL ni avec le niveau de l'équipe. C'est le choix du club, on va devoir faire avec.

    Laisser un commentaire:


  • Tubarao
    a répondu
    Envoyé par Phanou Herko Voir le message
    Je comprends ton point de vue mais je ne crois pas que la conversation s'inscrive dans ce registre. "Retour sur investissement", "stagnation", "régression", "outil", "moyens", "grands joueurs"... OK mais nous on te parle de sentiments, d'amitié, de souvenirs, du temps qui passe, d'une horloge plantée sur un virage, de la lente disparition d'une certaine façon de vivre le football. Cela n'empêche personne de vivre avec son temps.
    Ce ne sont pas les murs qui font la memoire, c'est les hommes.
    D'autres personnes, ou toi meme, vivrons des moments similaires dans le grand stade.
    Les alentours se developperont et on y retrouvera des similarites ainsi que beaucoup de differences.
    Je comprend et respecte beaucoup la nostalgie autour de Gerland. D'ailleurs, le club aurait pu faire des clins d'oeil a Gerland dans le nuveau stade. Genre une horloge similaire au dessus du virage.
    Je ne crois pas que ta facon de vivre le football disparaisse. Ca ne peut evidemment pas etre exactement pareil qu'a Gerland mais il faut laisser le temps au temps. Que l'environment se developpe. Que les habitudes se forment et se faconnent.

    Laisser un commentaire:


  • Space_opera
    a répondu
    Envoyé par CortoMaltese Voir le message
    Que Twitter semble froid à côté de ce bon vieux Gerland, qui respire la ville de Lyon! :crazy:
    Aucun stade ne reflète mieux l'histoire de sa ville dans son architecture que Gerland.

    Laisser un commentaire:


  • fvl
    a répondu
    Envoyé par OrochiSword Voir le message
    Ne pas oublier que ce stade nous appartient. Il est amené à évoluer dans les années à venir. Le gris extérieur du béton laissera place à notre écusson et aux couleurs de l'OL, les moyens d'accès vont s'améliorer pour nous permettre de rester plus longtemps après les matchs. Ce stade est là pour faire grandir le club, mais il va lui aussi évoluer avec le temps. Et il est déjà magnifique.
    S'il reste si gris à l'extérieur, je pense que c'est pour faire de la place au naming, sinon ils s'en seraient sans doute déjà occupés.

    Un béton brute comme ça c'est pas compliqué, tu laisses les quelques mecs des groupes qui savent manier les bombes de peinture correctement et ça peut donner un truc de fou : le stade du Panathinaikos il est tout graffé, c'est une tuerie.

    Laisser un commentaire:


  • fvl
    a répondu
    Pour contredire un peu tout ça, je dirais quand même que les 5 derniers mois à Gerland je les ai trouvé bien dégueulasse, si on met de côté le derby, seul moment de folie. Les défaites en C1, le huis clos partiel contre Montpellier, la défaite contre Angers, le dernier match contre Tours avec 10 000 gonzes pour finir par une vieille scéance de TAB c'était indigne de Gerland et ça m'a bien dégouté.

    On a bien entamé au POL avec une belle série de victoires, des bons matchs contre les grosses équipes et une ambiance de fou contre Monaco.
    Cette saison on fait pas des prestations terribles à domicile et ça joue aussi sur l'ambiance, sur la motivation de venir au stade. Le match de Séville, si on marque en première mi temps le stade peut chavirer.

    Tout ça pour dire que même si les accès c'est pas la folie, si les abords du stade sont peu chaleureux, c'est d'abord ce qui se passe sur le terrain qui enclenche la dynamique (ou pas).

    Laisser un commentaire:


  • OrochiSword
    a répondu
    Envoyé par Phanou Herko Voir le message
    Je comprends ton point de vue mais je ne crois pas que la conversation s'inscrive dans ce registre. "Retour sur investissement", "stagnation", "régression", "outil", "moyens", "grands joueurs"... OK mais nous on te parle de sentiments, d'amitié, de souvenirs, du temps qui passe, d'une horloge plantée sur un virage, de la lente disparition d'une certaine façon de vivre le football. Cela n'empêche personne de vivre avec son temps.
    Ne pas oublier que ce stade nous appartient. Il est amené à évoluer dans les années à venir. Le gris extérieur du béton laissera place à notre écusson et aux couleurs de l'OL, les moyens d'accès vont s'améliorer pour nous permettre de rester plus longtemps après les matchs. Ce stade est là pour faire grandir le club, mais il va lui aussi évoluer avec le temps. Et il est déjà magnifique.

    Laisser un commentaire:


  • Phanou Herko
    a répondu
    Envoyé par Bellissimo Voir le message
    Estimez vous heureux d'avoir connu les deux stades , les deux époques..
    Nos enfants et nos petits enfants n'auront pas ce privilège d'avoir connu la transition entre les deux stades.
    Il y a toujours de la nostalgie vis à vis de Gerland mais sans le POL notre club aurait stagné voir régressé d'année en année.
    Il faut savoir progressé et le POL est ce qu'il fallait à l'OL. D'ailleurs on sentira bientôt le retour sur investissement.
    Sans parler au niveau sportif, quand on est professionnel on reve tous de jouer dans une arène comme le POL.
    Avec un tel outil et avec des moyens de plus en plus conséquent , notre club pourra attirer des grands joueurs.
    Il faut savoir vivre avec son temps..
    Je comprends ton point de vue mais je ne crois pas que la conversation s'inscrive dans ce registre. "Retour sur investissement", "stagnation", "régression", "outil", "moyens", "grands joueurs"... OK mais nous on te parle de sentiments, d'amitié, de souvenirs, du temps qui passe, d'une horloge plantée sur un virage, de la lente disparition d'une certaine façon de vivre le football. Cela n'empêche personne de vivre avec son temps.

    Laisser un commentaire:


  • Phanou Herko
    a répondu
    Envoyé par prince-eristoff Voir le message
    Salut Phanou,

    Faut dire qu'avec l'inflation des prix, les anciens de Jean Bouin sont pour certains passés dans les virages intermédiaires voire quart de virage. Je pense que ce n'est pas forcément le meme public qu'on retrouve dans le vieux et le nouveau JB...
    Salut p-e,

    Oui, en effet, il y une une redistribution du public.

    Par ailleurs, la politique tarifaire du club est assez incompréhensible. Pour le renouvellement de génération, les jeunes qui voudraient investir le stade comme nous l'avons fait à Gerland il y a 25 ans, ne bénéficieront pas des cadeaux de l'époque : gratuité pour les moins de 16, gratuité pour les matchs de coupe pour les abonnés... Dommage.

    Laisser un commentaire:


  • Phanou Herko
    a répondu
    Envoyé par CortoMaltese Voir le message
    Que Twitter semble froid à côté de ce bon vieux Gerland, qui respire la ville de Lyon! :crazy:
    Justement, j'y distille quelques bons souvenirs enfin j'essaie. L'entreprise de nostalgie continue en 140 caractères. :proud:Puis il faut bien quelqu'un pour défendre ce bon Monsieur Génésio

    Laisser un commentaire:


  • CortoMaltese
    a répondu
    Envoyé par Phanou Herko Voir le message
    Merci mon-olympique,

    Je suis passé de Gerland à twitter,
    comme ça, d'un coup ! Mais rien ne remplacera ce bon vieux OL café ! :D

    Passe de bonnes fêtes également
    Que Twitter semble froid à côté de ce bon vieux Gerland, qui respire la ville de Lyon! :crazy:

    Laisser un commentaire:


  • prince-eristoff
    a répondu
    Envoyé par Phanou Herko Voir le message
    Bonjour à tous,

    Le plaisir de vous lire et de reconnaître mon désarroi dans vos lignes compense un peu ma nostalgie. Il est quelque peu rassurant de se dire qu'on n'est pas seul à ressentir cet éloignement plus affectif que géographique.

    Je pense aussi comme vous que c'est en grande partie générationnel.

    On tourne autour de la quarantaine. On a découvert l'OL dans l'immense Gerland quand les gros matchs c'étaient Louhans-Cuiseaux, Alès et Sochaux... Puis il y a eu cette chaleur des années 90, notre jeunesse fiévreuse pendant laquelle Gerland (le stade et le quartier) était devenu l'antre de nos habitudes.

    Le nouveau stade offre du confort et du volume sonore mais il manque clairement ce côté énervé que Gerland pouvait revêtir dans les grandes occasions.

    Le match contre Séville en est un très bon exemple. Les virages ont été très bons mais il a clairement manqué cette colère générale en particulier quand le gardien prenait 2mn à chaque 6m ou dégagement. Les tribunes latérales, notamment l'équivalent de Jean Bouin, et l'anneau supérieur sont complètement amorphes !! Jean Bouin avait perdu beaucoup de sa gouaille dans les années 2000 mais retrouvait, par moment, à Gerland, ses airs de tribune populaire et agitée qu'elle avait été jadis.

    Puis, effectivement, j'ai l'impression que le football et l'OL ne débordent plus sur la ville comme cela pouvait être le cas à Gerland. Tout est cantonné dans la campagne décinoise. Quand on sort du périmètre du stade, plus rien.

    J'espère que d'autres générations pourront s'approprier le parcOL comme nous l'avons fait avec Gerland. En attendant : "L'OL on t'aime, l'OL on t'adore, monte en D1, on t'aimera encore plus fort !":proud:
    Salut Phanou,

    Faut dire qu'avec l'inflation des prix, les anciens de Jean Bouin sont pour certains passés dans les virages intermédiaires voire quart de virage. Je pense que ce n'est pas forcément le meme public qu'on retrouve dans le vieux et le nouveau JB...

    Laisser un commentaire:


  • whiteshark38
    a répondu
    Envoyé par Bellissimo Voir le message
    Estimez vous heureux d'avoir connu les deux stades , les deux époques..
    Nos enfants et nos petits enfants n'auront pas ce privilège d'avoir connu la transition entre les deux stades.
    Il y a toujours de la nostalgie vis à vis de Gerland mais sans le POL notre club aurait stagné voir régressé d'année en année.
    Il faut savoir progressé et le POL est ce qu'il fallait à l'OL. D'ailleurs on sentira bientôt le retour sur investissement.
    Sans parler au niveau sportif, quand on est professionnel on reve tous de jouer dans une arène comme le POL.
    Avec un tel outil et avec des moyens de plus en plus conséquent , notre club pourra attirer des grands joueurs.
    Il faut savoir vivre avec son temps..
    C'est bizarre, dans ce que j'ai lu je n'ai pas vu et tant mieux d'ailleurs de posts critiques envers les personnes qui aiment aller au POL pour tout les matches, ce qui est surement ton cas, par ailleurs.
    Dans ce que j'ai lu, ce sont des gens comme moi qui ne se retrouvent pas dans leur manière d'appréhender un jour de match et tout ce qui tourne autour.
    Rien à voir avec le progrès.

    Laisser un commentaire:


  • Phanou Herko
    a répondu
    Envoyé par mon-olympique Voir le message
    Phanou il en faudrait plus des comme toi :fier:


    Ah Gerland....


    ps : je suis allé voir ton twitter, moi qui est d'ordinaire allergique à ce truc, je me suis bien marré en te lisant :)

    bonnes fêtes de fin d'année à toi
    Merci mon-olympique,

    Je suis passé de Gerland à twitter, comme ça, d'un coup ! Mais rien ne remplacera ce bon vieux OL café ! :D

    Passe de bonnes fêtes également

    Laisser un commentaire:


  • tonton-ol
    Invité a répondu
    Envoyé par Torpedo Voir le message
    Une piscine comme ça ? :grn:

    :mdr::mdr:J'adores, ha oui bonne idée, je pense que le Stade OL Land serait tout le temps a guichet fermé

    Laisser un commentaire:


  • Bellissimo
    a répondu
    Estimez vous heureux d'avoir connu les deux stades , les deux époques..
    Nos enfants et nos petits enfants n'auront pas ce privilège d'avoir connu la transition entre les deux stades.
    Il y a toujours de la nostalgie vis à vis de Gerland mais sans le POL notre club aurait stagné voir régressé d'année en année.
    Il faut savoir progressé et le POL est ce qu'il fallait à l'OL. D'ailleurs on sentira bientôt le retour sur investissement.
    Sans parler au niveau sportif, quand on est professionnel on reve tous de jouer dans une arène comme le POL.
    Avec un tel outil et avec des moyens de plus en plus conséquent , notre club pourra attirer des grands joueurs.
    Il faut savoir vivre avec son temps..

    Laisser un commentaire:


  • RATM69
    a répondu
    Envoyé par Phanou Herko Voir le message
    Bonjour à tous,

    Le plaisir de vous lire et de reconnaître mon désarroi dans vos lignes compense un peu ma nostalgie. Il est quelque peu rassurant de se dire qu'on n'est pas seul à ressentir cet éloignement plus affectif que géographique.

    Je pense aussi comme vous que c'est en grande partie générationnel.

    On tourne autour de la quarantaine. On a découvert l'OL dans l'immense Gerland quand les gros matchs c'étaient Louhans-Cuiseaux, Alès et Sochaux... Puis il y a eu cette chaleur des années 90, notre jeunesse fiévreuse pendant laquelle Gerland (le stade et le quartier) était devenu l'antre de nos habitudes.

    Le nouveau stade offre du confort et du volume sonore mais il manque clairement ce côté énervé que Gerland pouvait revêtir dans les grandes occasions.

    Le match contre Séville en est un très bon exemple. Les virages ont été très bons mais il a clairement manqué cette colère générale en particulier quand le gardien prenait 2mn à chaque 6m ou dégagement. Les tribunes latérales, notamment l'équivalent de Jean Bouin, et l'anneau supérieur sont complètement amorphes !! Jean Bouin avait perdu beaucoup de sa gouaille dans les années 2000 mais retrouvait, par moment, à Gerland, ses airs de tribune populaire et agitée qu'elle avait été jadis.

    Puis, effectivement, j'ai l'impression que le football et l'OL ne débordent plus sur la ville comme cela pouvait être le cas à Gerland. Tout est cantonné dans la campagne décinoise. Quand on sort du périmètre du stade, plus rien.

    J'espère que d'autres générations pourront s'approprier le parcOL comme nous l'avons fait avec Gerland. En attendant : "L'OL on t'aime, l'OL on t'adore, monte en D1, on t'aimera encore plus fort !":proud:
    Je partage le point de vue de beaucoup sur les abords du stade (manque d'ambiance et de tension d'avant match notamment) mais je ne suis pas d'accord avec toi sur l'ambiance du troisième anneau. Justement les mecs "populaires" que tu évoques et que tu pouvais trouver de temps en temps en jean bouin à Gerland ont migré vers le troisième anneau. J'ai vu de très très belles ambiances au troisième anneau, notamment côté nord. Le terme amorphe ne me semble pas adapté. C'est malheureusement vrai en latérale inférieure.

    Laisser un commentaire:

Chargement...
X