Annonce

Réduire

Le forum a été mis à jour, créez un nouveau mot de passe

Suite à la dernière mise à jour, vous devez créer un mot de passe unique avant de vous reconnecter à votre compte pour la première fois.
Il suffit de cliquer sur "S'identifier ou s'inscrire" en haut à droite de l'écran puis sur "Oubli de votre mot de passe ou de votre identifiant ?". Saisissez votre email OL, vous recevrez un email de réinitialisation de mot de passe. Une fois votre mot de passe créé, connectez-vous avec votre pseudo et votre nouveau mot de passe.

En cas de problème, n'hésitez pas à contacter notre Service Relation Client, nous pourrons vous accompagner dans la démarche.
Voir plus
Voir moins

Pesants pensums

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Pesants pensums

    Sentiments, ressentiments et dix de der !
    Il y a une semaine, le temps était exécrable.
    Il y a une semaine, le temps s’est allongé indéfiniment repoussant un WE qui n’a fait aucun effort pour s’imposer.
    Il y a une semaine, je me suis retrouvé seul devant mon écran d’ordinateur, devant l’infini de petits riens qui forment l’immensité vide d’Internet.
    Il y a une semaine, j’ai fini par cliquer sur le signet du forum OLWeb.

    Il y a des jours où l’envie est trop forte.
    Il y a des jours à se damner.
    Il y a des jours ou tout vous pousse à renier les bonnes résolutions que vous avez pu prendre.
    Il y a des jours comme aujourd’hui. Oui, aujourd’hui, nous sommes l’un de ces jours. A l’instar des dirigeants de l’OL, j’aurais tellement voulu vous offrir le crime tout en vous épargnant le châtiment

    Aujourd’hui, malheureusement, tout cela va se retrouver mêlé dans un texte à rallonge.

    Un déménagement opportun
    Pourtant j’avais pris toutes mes précautions, nouveau travail, nouvelle ville, nouvelle vie presque, et, surtout, tant de choses à faire qu’il ne me restait plus trop de temps pour être tenté, tenté par ce forum, tenté de satisfaire mon ego en assénant des avis définitifs (les miens, de préférence) ou en racontant ma vie. Oh, j’ai bien fait une ou deux rechutes, mais juste histoire de prendre des nouvelles, le plus souvent sans poster (du moins hors du JOTG…).
    Mais il est vrai que rétrospectivement, ce déménagement a été bien opportun, il m’a évité de m’énerver un bon nombre de fois : rarement, pour cause d’éloignement, dans un stade et plus fréquemment, devant un écran, que ce soit celui de la télé à regarder un match de l’OL ou celui du PC à intervenir sur le forum.
    Oui, je l’avoue, la saison 2008-2009, est la première ou je me suis aussi peu intéressé à l’OL depuis bien longtemps. A tel point que mon écharpe fétiche au couleur de ce club, s’est d’abord retrouvée reléguée au fond d’un placard, pour se perdre au fond d’un carton lors du déménagement et enfin définitivement disparaître. Surement le signe de la fin d’un cycle.

    Le bestiaire du dessous du lit
    L’une des choses qui ne s’est pas égarée dans un carton lors de ce déménagement c’est ma petite famille. Et il faut bien avouer que si, pour moi, ce dernier à été l’occasion de « couper les ponts » sur un certains nombre de sujets, il a été bien plus durement vécu par ma fille. Tous ceux qui ont vécu, directement ou indirectement, un déménagement en cours d’année scolaire peuvent comprendre.
    Pour ma fille, cela s’est traduit, entre autre, par l’apparition d’un bestiaire plus ou moins monstrueux sous son lit. C’était de son âge. Nous avons donc appris à connaître ses nouveaux résidents indésirables et à les combattre. La lutte fut rude, d’autant plus que si leur activité nocturne était, d’après les dire de l’intéressée, importante, les bêtes avaient la fâcheuse habitude de se transformer en moutons dès que la lumière revenait.
    Puis le cheptel infernal disparu, presque aussi vite qu’il était arrivé. « Le déménagement est digéré » pensait-on et ce n’est que récemment, qu’une autre vérité s’est révélée de manière fortuite. Une fameuse écharpe, passée au compte de pertes et profits et dont il me semble vous avoir entretenu il y a de cela quelques paragraphes, avait pris la place du régiment monstrueux, sous le lit, écartant les cauchemars des nuits de ma fille.

    Semper fidelis
    Cette découverte, dûe uniquement à l’oubli coupable de la petite d’aller cacher l’objet du délit le matin venu, aura eu le mérite de me mettre face à mes contradictions. Etais-je encore un supporter ? Etait-il temps de passer la main à la jeune génération ? Et pour paraphraser des supporters d’un autre genre : comment vivre ma foi dans le contexte actuel ?
    De cette introspection, je suis ressorti avec des certitudes. Elles m’appartiennent. J’en ai fait la promotion par ailleurs et je continuerai d’agir en ce sens. La principale étant que je me considère toujours comme un supporter, un vrai et que, à ce titre, je ne considère pas comme criminel ou d’une inculture footballistique crasse d’exprimer mon opinion, même si elle s’avère parfois divergente de celle de la direction actuelle de l’OL. Je considère enfin, qu’il est logique que cette expression se fasse par tous les moyens qui sont mis à ma disposition.

    Je ne demande pas à être entendu, seulement écouté
    En effet, je ne demande pas plus à être obéi qu’à être rabroué. Si l’OL en tant qu’institution transcende les hommes, qui ne sont que de passage, il faut que cela soit vrai pour les supporters comme pour les dirigeants.
    L’OL existait avant et existera après l’équipe dirigeante actuelle et s’il faut savoir reconnaître à cette dernière ce qu’elle à apportée à l’institution OL, il ne faut pas, pour autant, oublier de la remettre en cause quand cela semble justifié. Cette remise en cause, seuls les supporters qui ont une vue extérieure et qui ont un réel intérêt dans le club sont à même de l’apporter. Retirer ce droit, que dis-je, ce devoir, aux supporters, c’est en faire de simples consommateurs.

    Un centième d’espoir
    A ce titre ce qui c’est passé samedi soir, me rassure. De ce centième Derby, je suis reparti meurtri mais avec de l’espoir autant sur la capacité de réaction de l’équipe que du staff. Oh, un espoir ténu et fragile, qui laisse encore une grande place pour le doute, la peur et la déception. Mais un centième d’espoir, c’est déjà ça !

    PS : la plupart des faits relatés plus haut sont véridiques, le reste est exagérément romancé !
    Dernière modification par da_norf, 27/09/2010, 15h09.
    Non, la cervelle de canut, CE N'EST PAS du yaourt !

  • #2
    Trois points : Joli. On va te dire que c'est un pavé. Tu m'as appris le mot cheptel, je serai donc moins con, merci !

    Je reviens sur un point, j'aime beaucoup le fait que tu insistes pour qu'en tant que supporter, tu sois écouté mais que d'un autre côté, malgré un derby perdu, tu reconnaisses qu'il y a du mieux.
    sigpic

    Commentaire


    • #3
      Envoyé par Ishkar Voir le message
      On va te dire que c'est un pavé.
      Disons que la forme est plus ou moins pensée pour aller dans le sens du fond...

      M'adressant en particulier à une catégorie de personnes ne trouvant rien à redire à certains matches de l'OL sur les deux dernières saisons, je pensent que ce looonnnng texte saura les ravir ! :grn:

      (nan, c'est vrai que c'est trop long, j'ai longtemps hésité à poster pour cette raison, désolé ! )
      Non, la cervelle de canut, CE N'EST PAS du yaourt !

      Commentaire


      • #4
        Tu sais, c'est très loin de me déranger, et puis ça serait un peu malhonnête de me plaindre de la longueur d'un poste. Je prévoyais juste les éventuelles critiques auxquelles tu aurais eu le droit.
        sigpic

        Commentaire


        • #5
          Envoyé par Ishkar Voir le message
          Tu sais, c'est très loin de me déranger, et puis ça serait un peu malhonnête de me plaindre de la longueur d'un poste. Je prévoyais juste les éventuelles critiques auxquelles tu aurais eu le droit.
          Mais ce que tu es susceptible ...
          :grn::grn::grn:


          PS: Très joli texte

          Commentaire


          • #6
            Très interessant da norf et même émouvant (bizaremment l'avatar qui pleure n'existe pas) même si je ne partage toujours pas ton avis, au moins sur un point. Je suis extérieur au club et je le supporte du mieux que je peux et c'est ce qui me donne envie de le soutenir (son staff et ses dirigeants aussi) quand les choses vont mal ... et crois moi ce n'est pas par manque d'esprit critique.
            Pour le reste merci pour ce beau texte et j'espère pour toi que tu ne t'es pas trop éloigné de la ville aimée:)

            Commentaire


            • #7
              :fier: Je savais Da_Norf tres drole, mais je ne connaissais pas cette interessante plume. Joli texte, vraiment. On sent une belle personne derriere.

              Commentaire


              • #8
                Envoyé par Carlos_ Voir le message
                Très interessant da norf et même émouvant (bizaremment l'avatar qui pleure n'existe pas) même si je ne partage toujours pas ton avis, au moins sur un point. Je suis extérieur au club et je le supporte du mieux que je peux et c'est ce qui me donne envie de le soutenir (son staff et ses dirigeants aussi) quand les choses vont mal ... et crois moi ce n'est pas par manque d'esprit critique.
                Pour le reste merci pour ce beau texte et j'espère pour toi que tu ne t'es pas trop éloigné de la ville aimée:)
                Tu parles sans doute du smiley et il existe bien, clique sur [Plus] en bas de la liste standard
                Surveillez votre langage.

                Commentaire


                • #9
                  Eh Bah da_norf,je te connaissais pas sous ce jour...Très joli texte en tout cas...Bravo...:fier::proud:

                  Commentaire


                  • #10
                    da_norf j'allais me pieuter et je viens de lire ta prose...

                    Ben je dis chapeau mec joli mélange d'intimité et de passion ça fait du bien de lire ça dans ce monde de brutes. Tu manies fort bien le clavier dans le bon sens des lettres et des mots donc je te remercie juste de nous faire partager ces petits moments...
                    Alors rassure la petite ça ira pour le bestiaire et Puel ne dormira pas sous son lit...
                    Alors je suis récent ici mais ne quitte pas le forum nous y perdrions beaucoup...
                    Alors viens encore à Gerland on trinquera au ninka quand tu veux...
                    Alors rêve encore on connaitra encore des saisons magiques à en pleurer de joie !

                    Bravo à toi ton pavé fait plaisir à lire.

                    ++ :fier:

                    Commentaire

                    Chargement...
                    X