Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Mets-la devant !

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Mets-la devant !

    Pendant le direct, lorsque Diakhaté se fait expulser, je me suis dit que les 5 minutes restantes serait symboliques du mental des joueurs, je ne dis pas du tout cela parce que Nice a égalisé, si le score en était resté à 1-2 j'aurai tout de même posté ce message.

    Je conseille à TOUS de revoir ces dernières minutes. Petit descriptif :

    Sur l'engagement, Kallstrom envoie un long ballon qui sort, touche pour les nicois.
    Sur la touche, Réveillère a au moins 5 mètres de retard sur Ljuboja qui centre, en moins de 15 secondes on perd le ballon et il se retrouve dans notre surface.
    Cissokho à la réception du centre remet sur un nicois dans la surface qui frappe, c'est contré. Kallstrom encore tente un dégagement acrobatique lamentable, le ballon reste dans la surface.

    On n'a pas encore dépassé les 30-40 secondes depuis l'engagement ! :crazy:

    Un nicois récupère à 35 mètres, les 10 nicois sont dans notre moitié de terrain. Long ballon, sortie autoritaire de Lloris, OUF. On vient de prendre une grande inspiration. ENFIN.

    Long ballon de Digard pour Civelli qui dévie pour Ljuboja, et la c'est Cissokho qui la met en corner, inexplicablement. En passant, pendant le direct je ne lui en voulais pas tellement la fébrilité envahissait les joueurs.

    Vous noterez que lorsque Ben Saada tire le corner, Peche machin est TOUT SEUL au second poteau. Littéralement, TOUT SEUL.

    Autre fait marquant, plusieurs joueurs lyonnais lèvent le bras pour signaler que le but n'est pas valable mais on n'en voit AUCUN se précipiter sur Mr. Bré. Résignés ? Ils s'y attendaient ? Laches ?

    On peut aller plus loin, sur l'engagement, ENCORE UNE FOIS, on perd la balle et offre un coup-franc aux aiglons, heureusement, 5-10 minutes supplémentaires et c'était baston générale dans le vestiaire lyonnais. Une nouvelle fois, n'hésitez pas à revoir l'espace de temps séparant la faute de Diakhaté au coup de sifflet final. Il y a une telle nervosité, un manque de confiance révoltant.


    Et c'était à NICE ! 15eme au classement, 2eme moins bonne attaque de Ligue 1. Un grand coup de chapeau. D'autres exemples ?

    Nancy, du 0-2 au 2-2.
    Le début de match à Rennes ou Hugo se fait bombarder.
    En cherchant bien, on pourrait en dénicher d'autres. Un grand merci aux joueurs qui m'ont bousillé mon dimanche après-midi. :fier:
    Première à Gerland. :proud:

  • #2
    Envoyé par GS16 Voir le message
    Pendant le direct, lorsque Diakhaté se fait expulser, je me suis dit que les 5 minutes restantes serait symboliques du mental des joueurs, je ne dis pas du tout cela parce que Nice a égalisé, si le score en était resté à 1-2 j'aurai tout de même posté ce message.

    Je conseille à TOUS de revoir ces dernières minutes. Petit descriptif :

    Sur l'engagement, Kallstrom envoie un long ballon qui sort, touche pour les nicois.
    Sur la touche, Réveillère a au moins 5 mètres de retard sur Ljuboja qui centre, en moins de 15 secondes on perd le ballon et il se retrouve dans notre surface.
    Cissokho à la réception du centre remet sur un nicois dans la surface qui frappe, c'est contré. Kallstrom encore tente un dégagement acrobatique lamentable, le ballon reste dans la surface.

    On n'a pas encore dépassé les 30-40 secondes depuis l'engagement ! :crazy:

    Un nicois récupère à 35 mètres, les 10 nicois sont dans notre moitié de terrain. Long ballon, sortie autoritaire de Lloris, OUF. On vient de prendre une grande inspiration. ENFIN.

    Long ballon de Digard pour Civelli qui dévie pour Ljuboja, et la c'est Cissokho qui la met en corner, inexplicablement. En passant, pendant le direct je ne lui en voulais pas tellement la fébrilité envahissait les joueurs.

    Vous noterez que lorsque Ben Saada tire le corner, Peche machin est TOUT SEUL au second poteau. Littéralement, TOUT SEUL.

    Autre fait marquant, plusieurs joueurs lyonnais lèvent le bras pour signaler que le but n'est pas valable mais on n'en voit AUCUN se précipiter sur Mr. Bré. Résignés ? Ils s'y attendaient ? Laches ?

    On peut aller plus loin, sur l'engagement, ENCORE UNE FOIS, on perd la balle et offre un coup-franc aux aiglons, heureusement, 5-10 minutes supplémentaires et c'était baston générale dans le vestiaire lyonnais. Une nouvelle fois, n'hésitez pas à revoir l'espace de temps séparant la faute de Diakhaté au coup de sifflet final. Il y a une telle nervosité, un manque de confiance révoltant.


    Et c'était à NICE ! 15eme au classement, 2eme moins bonne attaque de Ligue 1. Un grand coup de chapeau. D'autres exemples ?

    Nancy, du 0-2 au 2-2.
    Le début de match à Rennes ou Hugo se fait bombarder.
    En cherchant bien, on pourrait en dénicher d'autres. Un grand merci aux joueurs qui m'ont bousillé mon dimanche après-midi. :fier:
    Je me suis fait la meme reflexion..!
    LAMENTABLE.....HONTEUX....INDIGNE!
    FAN CLUB AXEL!

    Commentaire


    • #3
      y'a pas besoin de chercher bien loin d'autres exemples,
      grenoble OL 1-0 à 11 contre 10 (faut il rappeler que grenoble a 1pt a l'epoque)
      ol -rennes 1-0 na 11 contre 10 ...
      Lille Lyon, on mene 3-0 >> 3-4
      on peut aussi rajouter le ol-om, on debute on mene, y'a qqs années jamais ils nous plantent un pion, là 5... alors qu'on était largement au dessus en debut de match...
      ca fait 5-6 matychs (comme ca a la volée) qiu sont des hontes, du jamais vu auparavant, des fautes professionnelles, DEHORS ET MAINTENANT.

      Commentaire


      • #4
        Tu es un criminel :proud:

        Commentaire

        Chargement...
        X