Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Première à Lyon, première à Gerland, inoubliable

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Première à Lyon, première à Gerland, inoubliable

    Bonsoir à tous.


    QUEL PIED. :lov:

    Tant pis si ce topic devient plus tard un simple message intégré à un sujet X ou Y, il faut que je partage mon ressenti, le plaisir que j'ai vécu, l'excitation inhérente à ce match, la passion qui a traversé chaque fibre de mon corps.

    Il était prévu que je me rende en France pour certaines raisons, sur Paris plus exactement. Dès que le choix de la destination fut effectué, le premier réflexe fut de jeter un œil au budget. Il était suffisant. Punaise, Lyon aura quelques matchs en janvier, je venais de voir le derby contre La Duchère, en streaming comme souvent. Et une lumière jaillit. Bonhomme, Lyon joue dans 3 jours contre le champion de France en titre à Gerland, match couperet pour une place dans le dernier carré.

    C'est la coupe de la Ligue ? Peu importe, j'aurai pu me déplacer plus tôt et voir ce match contre La Duchère que j'aurai ressenti tout autant d'excitation. Bordel, depuis le temps que je suis l'OL, j'avais mis les pieds une seule fois dans le Rhône (tu parles, 10 minutes à la gare), et JAMAIS à Gerland.

    Je débarque à la gare LYON PART-DIEU vers les coups de 14h. Après une visite chez des connaissances autour d'un café, on se décide à faire un petit tour dehors. Pas long, hors de question d'arriver en retard. Direction donc la place Bellecour (pas immense au demeurant) et la fameuse Rue de la Raie dans le jargon lyonnais, rue de la République. On se balade, pensant à se remplir la panse, mais moi à découvrir Gerland. J'oubliais le sourire adressé à la belle demoiselle de la billetterie, le tour à l'OL Store et les quelques photos capturées. C’était avant de rejoindre mes compagnons, apparemment plus intéressés par une soirée maison que de se risquer dans le "grand froid" avec moi.

    Après un repas frugal, et en compagnie de mon appareil photo modèle préhistoire (à piles), direction Gerland. Dans le métro, je tends l'oreille, on discute de l’élimination de Dijon (c’était un bourguignon :grn:), du match à venir, chacun fait ses pronostics. Moi, j'ai la tête ailleurs, ou un peu partout. Au match, à l'ambiance, si j'ai choisi la bonne place, la vue que j'aurai, quelle entrée prendre, quelle sera la composition. Je pense aux stades que j'ai visité, à la Meinau, en Algérie, en Égypte, dans d'autres pays, je me dis que ce ne sera pas différent. Un peu, mais un stade est un stade, chargé d'histoire, de son histoire, mais ça reste un rectangle vert et des tribunes.

    J'ai envie de crier que c'est ma première à Gerland, mais je garde tout pour moi (Puel's style ). Les joueurs s’échauffent, étrangement je scrute plus les lillois que les lyonnais, sans doute la proximité. Balmont reçoit quelques applaudissements lors de l'annonce des compositions, Payet se fait hué. Coté lyonnais, Lisandro et Lloris reçoivent (de mémoire) le plus d'encouragements.

    Ça débute. Et très vite, je constate que tout le vacarme, toute l'ambiance émane bien du virage Nord où je me trouve, mais des blocs inférieurs. Rien d'impressionnant mais je me dis que si les 24000 spectateurs s'y mettaient, Gerland ferait vraiment un bien bel 12ème homme. Tu parles.

    Dabo prend un rouge. Avant que Duhamel (qui est, rappellons-le, une s*****) ne sorte l'objet tant convoité par les lillois, on discute. J'entends un "ouh la, c'est orange" fuser. Pour moi, le tacle de Dabo contre sainté + Duhamel + ces cancres de lillois (Mavuba en tête, enfoiré) qui se jettent sur l'arbitre tels des chiens sur un os = rouge, bien que ce soit plus spectaculaire que méchant à mon gout. Mais que veux-tu, quand on ne sait pas se contrôler...10ème minute, on va jouer le restant du match en infériorité numérique, ça débute bien pour ma première à Gerland.

    Lille commence à monopoliser le ballon. J'ai envie de suivre les Bad Gones (enfin, mon peu de culture concernant les supporters me laisse croire que ce sont eux qui animent le stade en bas) mais tout seul, c'est plus dur. Gonalons joue avec le feu (à moins que ce soit après le 0-1), Hazard est impressionant de facilité, et sur une passe en profondeur d'un mec en noir, Joe Cole fusille notre portier. Pourtant, j'ai bien cru qu'il la mettait en corner. Bah non, 0-1, une demie-heure, on est foutus.

    Ça va être dur, je n'y crois pas vraiment. On joue quand même la meilleure équipe du championnat (ou presque), celle qui a le plus de certitudes dans son jeu et qui aligne quasiment son équipe type. Et pourtant, lorsque Michel obtient ce coup-franc, une petite voix m'incite à prendre mon appareil photo et immortaliser le moment car je SAIS qu'il va y avoir un but. Direct ou mal renvoyé par Enyeama, je le sais, je le sens, on va revenir, on va galérer, se fatiguer, mais ils vont le faire car je ne suis pas un chat noir, je ne vais pas vivre ma première à Gerland en quittant le stade triste, sur un 0-3, après que Hazard ait fait l'amour à notre défense (mention à Gonalons qui a tout fait pour le découper) et que Garcia se mette à couiner en conférence de presse. Non.

    Et Kallstrom arriva. Souvent décrié sur le forum et auteur hier par moment de passes lumineusement atroces, je crache haut et fort sur ceux qui le critiquent. Il s'est donné encore hier soir, à courir, se battre, tacler, presser, et ça n'a pas de prix. Je sais que nous n'avons pas tous une conception du foot semblable et que le plus important reste la technique du joueur et son intelligence sur le terrain, ses déplacements et ses choix, mais moi, un mec comme lui, ça me fait KIFFER. Point barre. Et c'est valable pour d'autres en général (Briand) ou hier soir (Ederson).

    Mi-temps, je descends au bloc inférieur, beaucoup de jeunes, peu de places assises, vue pas géniale puisque la partie centrale est tenue par deux stadiers peu enclin à laisser passer un physique non féminin, même si c'est sa première. Je remonte, prends une ou deux photos, et me rassois.

    Pêle-mêle, la tête de Jelen tout proche des buts d'Hugo, la reprise de Balmont, le mauvais match de Grenier, le petit quelque chose en plus de Lacazette (enfin, surtout en première période), l'agressivité de Gonalons, les quelques sifflets pour Gourcuff, le manque de caractère de nos joueurs en général...Et puis...Et puis...

    Lisandro, pardonne-moi. J'ai toujours cru que Bastos était le joueur de champ le plus talentueux. J'ai pensé que lors de ta première saison, Niang méritait plus le titre de meilleur joueur de L1 que toi. Mais ce bonhomme, il a l'envie. Il donne de sa personne, il râle, il gueule, c'est un vrai personnage. Et il est talentueux. Jamais il n'aura le niveau d'un Benzema voire du top 10 en Europe, mais c'est un joyau à notre niveau. Je ne vous raconte pas le sentiment lorsque Bastos écrase Bonnart, que le centre en retrait est dévié (?) par un lyonnais, et que, à ce moment particulier, Lisandro reçoit le ballon. Le temps s’arrête. Mes acolytes et moi sommes en position "assis-debout", je crains que si le ballon passe la ligne, dans une explosion de joie, je passe de l'autre coté de la barrière, emporté par ce truc indescriptible qui doit sortir.

    Il contrôle, la met en lucarne ou presque. Cordes vocales usées, les yeux qui photographient ce lutin avec son index sur sa tempe, venant près du virage nord pour fêter non pas un but, mais une délivrance. Non pas un ballon au fond des filets, mais un retournement de situation improbable.

    La suite, c'est des insultes proférées à l'encontre de Debuchy (ou plutôt de sa mère) qui ne m'a jamais rien fait, mais entre lui, Bonnart, le coup de **** de Rozenhal sur Lisandro et l'arbitrage incohérent de Duhamel, sa mère en a pris pour son grade. De toute façon, c’était en arabe, donc au moins les petits jeunes ne retiendront pas.

    Fin du match, je savoure, Kallstrom, Gonalons et un autre joueur (?) jettent leurs maillots. Je fixe le tableau d'affichage, rêveur. J'hume Gerland une dernière fois, cette ambiance, cette atmosphère. En sortant, je tombe sur le bus d'OLTV, avec Maxence, Richard et un autre journaliste. J'ai presque envie de rentrer, leur raconter que c'est la première, que c'est le pied, du bonheur, mais je m'abstiens.

    Légèrement déçu du manque d'entrain des spectateurs ainsi que de ne pas m’être assez égosillé la voix, mais je rentre le crane comble de souvenirs, d'images, de moments inoubliables. Aurais-je pu rêver d'un scénario plus enivrant ?


    LYON, MERCI. :proud:
    Première à Gerland. :proud:

  • #2
    T'aurait du faire ta première contre Sainté je pense que t'aurait explosé sur le but de Briand et encore plus sur celui de gourcuff :grn:
    Tenetevi il milliardo

    Commentaire


    • #3
      Wow



      Quelle inspiration. C'est beau! :)

      Commentaire


      • #4
        Magnifique :oui:
        L'Olympique Lyonnais... est une formidable raison d'être heureux.

        sigpic

        Commentaire


        • #5
          :lov: Merci pour ce compte rendu, on a l'impression d'y être et on a vraiment envie de nous aussi connaître notre "première fois à Gerland" puisque comme toi apparemment, je suis hors frontières françaises pour l'instant...

          Et puis t'as été chat blanc pour le coup, tu veux pas y retourner à chaque match, ça serait cool? :grn::grn:
          Without Hermione, the Boy who Lived would be dead as fuck.

          Commentaire


          • #6
            Merci de partager ce moment avec nous, comme dit Mousyneska "on a l'impression d'y être". très agréable a lire, encore merci. :fier:

            Commentaire


            • #7
              Sympa ton texte GS :fier:

              A chaque fois que je vais à Gerland, j'en profite toujours autant personnellement, l'excitation d'aller au stade, d'y être, de se déchirer la voix, de rester dans le virage après la victoire. :)

              Clair que dans le derby, t'avais un scénario comparable, mais c'est le derby quoi, l'ambiance était exceptionnelle en 2e mi-temps.

              Commentaire


              • #8
                Première à Gerland ? Oo... :shock:
                T'es un puceau footballistique. :grn:

                ( J'ai pas eu le courage de lire tout le texte, trop long. :p )

                Commentaire


                • #9
                  Cela m as rappelait ma première
                  C était Lyon/Madrid but de makoun
                  C est bizarre comment le temps s arrête et que après tout explose:lov:
                  Enfin merci d avoir raconté ta première c est toujours un plaisir de lire sa(surtout après une victoire)
                  fait gaffe à ta deuxième moi je l ai en travers la gorge avec olic
                  Envoyé par johnsky
                  Sinon c'est fou la cabale anti-PSG de l'Equipe, j'ai jamais vu ça.

                  Commentaire


                  • #10
                    ma 1er et seul foi,c'etait pour lyon/madrid egalisation de gomis....inoubliable,mais ca me coute 500euros entre le billet,l'hotel,la route et l'essence donc helas je peus pas y aller souvent....mais lyon quel ville en plus.....j'en suis amoureux:o
                    mangez un castor sauvez un arbre:grn:

                    Commentaire


                    • #11
                      ça me rappelle aussi ma premiere et unique fois a gerland, c'etait fou, je suis parti de tunis chez mon frere a annecy et j'ai fais le deplacement annecy-lyon pour le match de coupe de la ligue aussi OL-le mans 1-0 but de abidal.
                      j'oublierai jamais comment je suppliait le stadier pour me laisser passer du virage sud sup au virage sud inf pour etre dans l'ambiance, il etait très sympathique quand je lui ai raconté que je venais de la tunisie pour etre dans cette ambiance
                      Pour résumer: L'olympique lyonnais est une formidable raison d'etre heureux :proud::proud::proud:
                      sigpic

                      Commentaire


                      • #12
                        Envoyé par Olimas Voir le message
                        T'aurait du faire ta première contre Sainté je pense que t'aurait explosé sur le but de Briand et encore plus sur celui de gourcuff :grn:
                        Oh que oui sur le but de Briand, oh que oui qu'on a explosé :lov:

                        Commentaire


                        • #13
                          Ryan, ryan, ryan !!!


                          :lov:

                          Ai vibré pour toi.
                          O ~ E___I ~ L

                          Commentaire


                          • #14
                            Envoyé par Olimas Voir le message
                            T'aurait du faire ta première contre Sainté je pense que t'aurait explosé sur le but de Briand et encore plus sur celui de gourcuff :grn:
                            C'est mon cas! inoubliable!:grn:

                            Commentaire


                            • #15
                              Vraiment bien écrit, sa me rappelle ma première a Gerland, pas pour un match de Lyon mais pour l'hommage pour Foé....

                              Sinon l'ambiance était pas si mal que sa pour dire que c'était un mercredi soir ( quand on voit que contre la Duchère c'était miteux ... )

                              Commentaire


                              • #16
                                joli texte:fier:

                                ça me rappel comme beaucoup en le lisant, ma 1ère à gerland : OL-Werder Brême , 8è finale LdC, 7-2 :crazy:

                                Commentaire


                                • #17
                                  GS16 quand tu auras 49 ans de gerland ton premier match tu en auras que certains souvenirs mais pour l'instant profite :grn:

                                  Commentaire


                                  • #18
                                    J'avais posé la question dans un autre topic mais je ne sais toujours pas d'où tu viens :confus:

                                    Commentaire


                                    • #19
                                      et oui lorsqu'on est loin de Lyon .. la première à Gerland on s'en souvient toute sa vie :oui:
                                      et bien sur, on achéte des tonnes de conneries à olstore forcément ... :crazy:

                                      pour moi c'était en LDC contre le Bayern, il tombait des cordes, et je ne me suis même pas aperçu
                                      qu'il pleuvait ... j'avais vu Karim Benzema :grn: ... mais pas Juninho, suspendu :-(

                                      ensuite chez des amis, j'ai refait le monde autour d'une chaude tisane et d'une bouteille de vieux
                                      rhum réunionais .....:lov:

                                      Commentaire


                                      • #20
                                        Joli, mais à aucun moment Licha contrôle le ballon sur son but. :p

                                        Commentaire


                                        • #21
                                          Envoyé par Olimas Voir le message
                                          T'aurait du faire ta première contre Sainté je pense que t'aurait explosé sur le but de Briand et encore plus sur celui de gourcuff :grn:
                                          Ouai c'est difficile à décrire mais sur ce dernier buts "ça a pété bien fort" et tout le monde présent ce soir là a ressenti ce même sentiment. Et honnêtement sur le but de Lisandro avant-hier, c'était pas mal non plus dans le genre, mais à une échelle bien plus modeste.
                                          sigpic

                                          Commentaire


                                          • #22
                                            Envoyé par Olimas Voir le message
                                            T'aurait du faire ta première contre Sainté je pense que t'aurait explosé sur le but de Briand et encore plus sur celui de gourcuff :grn:
                                            Je bande encore.

                                            Commentaire


                                            • #23
                                              Dire que ma première à Gerland, c'était une défaite 3-1 contre Troyes .... :grn:
                                              Évidemment c'est plus dur de s'enflammer ... mais bon je suis toujours là
                                              1987

                                              Commentaire


                                              • #24
                                                Envoyé par Gilles Voir le message
                                                GS16 quand tu auras 49 ans de gerland ton premier match tu en auras que certains souvenirs mais pour l'instant profite :grn:
                                                Chose qui va être dure à réalisé ;)
                                                Envoyé par johnsky
                                                Sinon c'est fou la cabale anti-PSG de l'Equipe, j'ai jamais vu ça.

                                                Commentaire


                                                • #25
                                                  Bien pour toi GS16.
                                                  J'espère moi aussi un jour avoir les moyens de quitter mon modeste Abidjan pour rejoindre Lyon et assister à un match de l'OL à Gerland ou même dans le grand stade.:ang:
                                                  OL buts de légende https://www.youtube.com/watch?v=ZvtbgBMlDz4 :lov:

                                                  Commentaire

                                                  Chargement...
                                                  X