Annonce

Réduire

Le forum a été mis à jour, créez un nouveau mot de passe

Suite à la dernière mise à jour, vous devez créer un mot de passe unique avant de vous reconnecter à votre compte pour la première fois.
Il suffit de cliquer sur "S'identifier ou s'inscrire" en haut à droite de l'écran puis sur "Oubli de votre mot de passe ou de votre identifiant ?". Saisissez votre email OL, vous recevrez un email de réinitialisation de mot de passe. Une fois votre mot de passe créé, connectez-vous avec votre pseudo et votre nouveau mot de passe.

En cas de problème, n'hésitez pas à contacter notre Service Relation Client, nous pourrons vous accompagner dans la démarche.
Voir plus
Voir moins

[½ finale CDF] Gazélec Ajaccio 0 - 4 OL

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Envoyé par blond69 Voir le message
    Moi j'aimerais juste voir le match, ca serait un bon debut:-(
    Pareil, j'en reviens pas que Eurosport diffuse la demie-finale de CDF..

    Commentaire


    • Envoyé par on_est_ les _champions Voir le message
      Ouais c'est clair, mais bon j'aurais quand même préfèré qu'il soit là car pour une fois l aurait pu servir à quelque chose pour faire souffler Grenier.

      Mais bon qu'il reste là oû il se sent le mieux, à l'infirmerie !!!
      Tonton Garde trouveras bien un bon système au milieu !
      Envoyé par diego13
      Depuis que leur équipe s'est faite équarté en quart, il se tiennent à l'équart.

      Commentaire


      • Envoyé par Colombiano Voir le message
        Pareil, j'en reviens pas que Eurosport diffuse la demie-finale de CDF..
        Vive le streaming !
        Envoyé par diego13
        Depuis que leur équipe s'est faite équarté en quart, il se tiennent à l'équart.

        Commentaire


        • Envoyé par BlueHeart Voir le message
          Tonton Garde trouveras bien un bon système au milieu !
          Espèrons qu'il n'aligne pas Fofana mais bon c'est ce qu'il va se passer.

          Commentaire


          • Du coup on doit se taper le match en streaming ? Vive le service public :fier:
            Envoyé par Camp_Nou
            Busquets est meilleur que Juninho

            Commentaire


            • Envoyé par Nylolz Voir le message
              Du coup on doit se taper le match en streaming ? Vive le service public :fier:
              Je comprend pas moi je l'ai à l'étage Eurosport en passant par la TV sans décodeur et sa depuis longtemps avant même d'avoir un opérateur et en bas je l'ai en passant par le cable. :shock:

              Commentaire


              • Envoyé par Nylolz Voir le message
                Du coup on doit se taper le match en streaming ? Vive le service public :fier:
                c'est combien la redevance TV? :mdr: tout ca pour voir 4 match de OL en coupe par saison.. Et hop la demi sur eurosport...:grn:
                Benzema, Licha, Laca
                Fekir, Juni
                Gonalons,
                Mendy, Umtiti, Cris, Rafa
                Lopes

                Commentaire


                • Envoyé par on_est_ les _champions Voir le message
                  Espèrons qu'il n'aligne pas Fofana mais bon c'est ce qu'il va se passer.
                  C'est vrai que depuis un bout de temps sa devient prévisible ses compo. Trop prévisibles
                  Envoyé par diego13
                  Depuis que leur équipe s'est faite équarté en quart, il se tiennent à l'équart.

                  Commentaire


                  • le match ne sera pas diffusé sur FR3 Rhône Alpes ? :-(

                    Commentaire


                    • Envoyé par yas'OL Voir le message
                      le match ne sera pas diffusé sur FR3 Rhône Alpes ? :-(
                      Apparemment non..

                      Sinon, je pense pas qu'il mettra Fofana perso ;)
                      Envoyé par Camp_Nou
                      Busquets est meilleur que Juninho

                      Commentaire


                      • Le président du Gazélec François Tagliaglioli prévient les Lyonnais


                        Président du Gazélec, dirigeant du club depuis les années 70, François Tagliaglioli savoure la saison réussie des Ajacciens, en championnat comme en Coupe, et met en garde les Lyonnais avant leur déplacement en Corse mardi en demi-finale de la Coupe de France.

                        François Tagliaglioli, la pression commence-t-elle à monter dans l'environnement du club avant la première demi-finale de Coupe de France de l'histoire du Gazélec contre Lyon ?
                        La tension monte, les joueurs sont ultra motivés. Ils vont faire un vrai match de Coupe. J'ai l'impression que ça va être la guerre.

                        Comment sentez-vous vos joueurs ?
                        Ils n'ont pas d'appréhension du tout. Ils sont gonflés à bloc, ils n'ont rien à perdre. Mais je peux vous dire qu'ils vont mettre le pied et ils vont jouer.

                        Estimez-vous votre formation capable de créer la sensation ?
                        Bien sûr qu'on va gagner. Ça va être l'enfer pour les Lyonnais. Je ne pars jamais perdant. Je pars gagnant tout le temps dans la vie. C'est normal. Si on part perdant, on est mort.

                        Quel regard portez-vous sur l'Olympique Lyonnais ?
                        Ils ont une très bonne équipe. Ils ont la meilleure attaque de France et ils ont de l'expérience parce qu'ils ont joué la Coupe d'Europe plusieurs fois. Ils sont habitués à des matchs comme ça, c'est vrai. C'est la seule chose qui m'inquiète un peu. Mais vu l'engagement de mes joueurs, je dis que sur un match de Coupe, tout est permis. On a battu Montpellier, qui est premier du championnat (ndlr : 1-0 en quarts de finale). Montpellier n'est pas inférieur à Lyon. Ce que Lyon a en plus, c'est l'expérience et un président (Jean-Michel Aulas) qui pleure beaucoup. Mais demain, il ne pleurera pas. Il ne sera pas chez lui.

                        « Dans la vie, il n'y a pas que l'argent qui compte »

                        Jean-Michel Aulas a démenti avoir demandé à inverser la rencontre et à la disputer à Gerland. Qu'avez-vous à lui répondre ?
                        Ça a été démenti mais je peux vous assurer que Monsieur Lacombe a demandé à un ami à nous d'Ajaccio, dont je ne dirai pas le nom, de faire un rapprochement avec nous pour nous proposer de jouer à Lyon et de nous laisser la recette. Ça, il ne peut pas démentir. S'il dément, j'appelle la personne qui a reçu le coup de téléphone de Monsieur Lacombe et il ne pourra plus démentir.

                        Quelle a été votre réaction lorsque vous avez appris la volonté de l'OL ?
                        C'était indécent de demander un truc comme ça. Dans la vie, il n'y a pas que l'argent qui compte. Il faut respecter les supporters, la ville d'Ajaccio et la Corse. C'est une demi-finale pour les Corses. On ne va pas aller jouer à Lyon pour gagner un peu d'argent. L'argent, c'est bien beau. Mais le respect des gens, c'est encore mieux, pour moi et pour le Gazélec.

                        D'autant que vous réussissez bien à domicile, où vous jouez depuis le huitième tour...
                        On a une très bonne équipe, on a un très bon staff technique. On n'est pas premier ou second de National comme ça. Ce n'est pas une petite équipe, c'est une grande de National, avec de très bons joueurs et un bon coaching. Il y a un état d'esprit magnifique.

                        Réserverez-vous un accueil particulier aux Lyonnais ?
                        Monsieur Aulas sera bien reçu, parce qu'on est des gens corrects. La guerre sera sur le terrain, pas dans les tribunes. Quand je dis « la guerre », ce sera une guerre sportive, ce ne sera pas violent. Les Lyonnais seront bien reçus et si on perd, on n'aura pas à rougir. La guerre sera sur le terrain, c'est normal. Un match de Coupe est un match de Coupe. Monsieur Aulas est un grand président mais comme il a l'habitude d'influencer les arbitres, il vaudra mieux qu'il reste à sa place ici.

                        « On est habitué aux coups tordus »

                        Après des années difficiles, avec notamment la rétrogradation administrative en CFA en 2001, savourez-vous encore plus ces moments ?
                        C'est merveilleux. On a souffert pendant quelques années à cause de Monsieur Le Graët, qui nous a empêchés de monter en D2 il y a dix ans alors qu'on avait gagné le droit sportivement. Ils ont sorti un article de derrière les fagots et on n'était plus en National, ni en D2. On a perdu des joueurs, des sponsors, un peu tout. On a souffert mais le Gazélec ne mourra jamais. Même si on veut l'éliminer, on ne pourra pas. On est remonté en National, c'est déjà une belle chose.

                        Comment expliquez-vous les périodes difficiles traversées par votre club ?
                        On est souvent jaloux du Gazélec. On essaie de nous éliminer, comme Monsieur Le Graët. On nous enlève deux points à Beauvais, deux points volés. Ils ne veulent pas qu'on monte. Vendredi sur internet, l'application sur mon iPhone disait qu'on avait perdu 1-0 (ndlr : à Rouen). Elle avait inversé le résultat. Je mangeais au restaurant avec des amis et je croyais qu'on avait perdu 1-0. Il a fallu que j'appelle à la fin du match pour qu'on me dise qu'on avait gagné. Ce n'est pas normal. Mais on est habitué aux coups tordus.

                        Vous attendiez-vous à une telle saison de votre équipe, deuxième de National et demi-finaliste de Coupe de France ?

                        On avait dit qu'on visait un maintien facile, parce qu'on n'était pas trop prétentieux. On a eu un mauvais départ et ensuite, on s'est mis à rêver après avoir gagné des matchs à l'extérieur. On a gagné au Paris FC, au Red Star, à Quevilly, à Rouen, à Martigues. On ne gagne pas que chez nous, on gagne même dehors.

                        Si vous deviez choisir entre une finale de Coupe de France et une montée en Ligue 2, que préfériez-vous ?
                        C'est une question très difficile à répondre. C'est comme quand vous demandez aux enfants s'ils préfèrent le papa ou la maman. La Ligue 2, c'est important, mais le Stade de France aussi. Pour moi, la finale est demain. Si on bat Lyon, on peut gagner la Coupe de France, parce que Rennes ou Quevilly, on peut les battre. Mais on peut aussi faire les deux. On peut monter au Stade de France et en L2. C'est l'année du Gazélec.

                        Ajaccio en L1, Bastia bien parti pour monter. A quoi attribuez-vous le retour au premier plan du football corse après une période creuse ?
                        C'est magnifique. Si Ajaccio reste en Ligue 1 et qu'on a la chance de monter en L2, y'a-t-il une ville en France où vous avez deux clubs dans les deux premières divisions ? Il n'y en a pas, même pas Paris. C'est la beauté de la Corse.


                        J'avais aucun avis sur ce club avant aujourd'hui ... mais ce soir je vais prendre un certain plaisir a voir sa sale gueule après la défaite

                        Commentaire


                        • il a une grande bouche leur président , 2 0 à la mi-temps et on sort Licha , gonalons et grenier pour éviter qu'ils se fassent piétiner ....

                          Commentaire


                          • Decidement, jma aura reussi l'exploit d'etre detester de partout, c'est fort quand meme.
                            Diego 1960 -

                            Commentaire


                            • Envoyé par Ewanoahlucasino Voir le message
                              Decidement, jma aura reussi l'exploit d'etre detester de partout, c'est fort quand meme.
                              On n'aime les gens qui réussissent et qui gagne dans ce Pays , on préfère les poulidor ou les petits qui gagnent contre les gros ....

                              Commentaire


                              • Le football Corse est remplis d'abrutis dont lui, j'espére qu'on va lui fermer sa bouche à cet abruti.


                                Ils disent tous qu'ils vont mettre le pied, j'espére que l'arbitre sera attentif et qu'ils finiront à 9.

                                Commentaire


                                • GFCO Ajaccio : Le groupe face à Lyon

                                  Dominique Veilex, l'entraîneur du GFCO Ajaccio, a appelé un groupe de 18 joueurs pour défier Lyon mardi à 20h45 en demi-finales de la Coupe de France.

                                  Le groupe ajaccien
                                  Rastello, Maury - Bocognano, Rachidi, Filippi, Romey, Colinet, Dufau, Poggi, Seymand, Colorédo, Verdier, Boesso, Poletti, G’Bizié, Maisonneuve, Dialito, Sinapi


                                  Blessé : Aucun
                                  Suspendu : Aucun
                                  Choix de l’entraîneur : Solinas (g), C.Martin, Benyahya, Castel

                                  Commentaire


                                  • Envoyé par -Msila28 Voir le message
                                    Le président du Gazélec François Tagliaglioli prévient les Lyonnais


                                    Président du Gazélec, dirigeant du club depuis les années 70, François Tagliaglioli savoure la saison réussie des Ajacciens, en championnat comme en Coupe, et met en garde les Lyonnais avant leur déplacement en Corse mardi en demi-finale de la Coupe de France.

                                    François Tagliaglioli, la pression commence-t-elle à monter dans l'environnement du club avant la première demi-finale de Coupe de France de l'histoire du Gazélec contre Lyon ?
                                    La tension monte, les joueurs sont ultra motivés. Ils vont faire un vrai match de Coupe. J'ai l'impression que ça va être la guerre.

                                    Comment sentez-vous vos joueurs ?
                                    Ils n'ont pas d'appréhension du tout. Ils sont gonflés à bloc, ils n'ont rien à perdre. Mais je peux vous dire qu'ils vont mettre le pied et ils vont jouer.

                                    Estimez-vous votre formation capable de créer la sensation ?
                                    Bien sûr qu'on va gagner. Ça va être l'enfer pour les Lyonnais. Je ne pars jamais perdant. Je pars gagnant tout le temps dans la vie. C'est normal. Si on part perdant, on est mort.

                                    Quel regard portez-vous sur l'Olympique Lyonnais ?
                                    Ils ont une très bonne équipe. Ils ont la meilleure attaque de France et ils ont de l'expérience parce qu'ils ont joué la Coupe d'Europe plusieurs fois. Ils sont habitués à des matchs comme ça, c'est vrai. C'est la seule chose qui m'inquiète un peu. Mais vu l'engagement de mes joueurs, je dis que sur un match de Coupe, tout est permis. On a battu Montpellier, qui est premier du championnat (ndlr : 1-0 en quarts de finale). Montpellier n'est pas inférieur à Lyon. Ce que Lyon a en plus, c'est l'expérience et un président (Jean-Michel Aulas) qui pleure beaucoup. Mais demain, il ne pleurera pas. Il ne sera pas chez lui.

                                    « Dans la vie, il n'y a pas que l'argent qui compte »

                                    Jean-Michel Aulas a démenti avoir demandé à inverser la rencontre et à la disputer à Gerland. Qu'avez-vous à lui répondre ?
                                    Ça a été démenti mais je peux vous assurer que Monsieur Lacombe a demandé à un ami à nous d'Ajaccio, dont je ne dirai pas le nom, de faire un rapprochement avec nous pour nous proposer de jouer à Lyon et de nous laisser la recette. Ça, il ne peut pas démentir. S'il dément, j'appelle la personne qui a reçu le coup de téléphone de Monsieur Lacombe et il ne pourra plus démentir.

                                    Quelle a été votre réaction lorsque vous avez appris la volonté de l'OL ?
                                    C'était indécent de demander un truc comme ça. Dans la vie, il n'y a pas que l'argent qui compte. Il faut respecter les supporters, la ville d'Ajaccio et la Corse. C'est une demi-finale pour les Corses. On ne va pas aller jouer à Lyon pour gagner un peu d'argent. L'argent, c'est bien beau. Mais le respect des gens, c'est encore mieux, pour moi et pour le Gazélec.

                                    D'autant que vous réussissez bien à domicile, où vous jouez depuis le huitième tour...
                                    On a une très bonne équipe, on a un très bon staff technique. On n'est pas premier ou second de National comme ça. Ce n'est pas une petite équipe, c'est une grande de National, avec de très bons joueurs et un bon coaching. Il y a un état d'esprit magnifique.

                                    Réserverez-vous un accueil particulier aux Lyonnais ?
                                    Monsieur Aulas sera bien reçu, parce qu'on est des gens corrects. La guerre sera sur le terrain, pas dans les tribunes. Quand je dis « la guerre », ce sera une guerre sportive, ce ne sera pas violent. Les Lyonnais seront bien reçus et si on perd, on n'aura pas à rougir. La guerre sera sur le terrain, c'est normal. Un match de Coupe est un match de Coupe. Monsieur Aulas est un grand président mais comme il a l'habitude d'influencer les arbitres, il vaudra mieux qu'il reste à sa place ici.

                                    « On est habitué aux coups tordus »

                                    Après des années difficiles, avec notamment la rétrogradation administrative en CFA en 2001, savourez-vous encore plus ces moments ?
                                    C'est merveilleux. On a souffert pendant quelques années à cause de Monsieur Le Graët, qui nous a empêchés de monter en D2 il y a dix ans alors qu'on avait gagné le droit sportivement. Ils ont sorti un article de derrière les fagots et on n'était plus en National, ni en D2. On a perdu des joueurs, des sponsors, un peu tout. On a souffert mais le Gazélec ne mourra jamais. Même si on veut l'éliminer, on ne pourra pas. On est remonté en National, c'est déjà une belle chose.

                                    Comment expliquez-vous les périodes difficiles traversées par votre club ?
                                    On est souvent jaloux du Gazélec. On essaie de nous éliminer, comme Monsieur Le Graët. On nous enlève deux points à Beauvais, deux points volés. Ils ne veulent pas qu'on monte. Vendredi sur internet, l'application sur mon iPhone disait qu'on avait perdu 1-0 (ndlr : à Rouen). Elle avait inversé le résultat. Je mangeais au restaurant avec des amis et je croyais qu'on avait perdu 1-0. Il a fallu que j'appelle à la fin du match pour qu'on me dise qu'on avait gagné. Ce n'est pas normal. Mais on est habitué aux coups tordus.

                                    Vous attendiez-vous à une telle saison de votre équipe, deuxième de National et demi-finaliste de Coupe de France ?

                                    On avait dit qu'on visait un maintien facile, parce qu'on n'était pas trop prétentieux. On a eu un mauvais départ et ensuite, on s'est mis à rêver après avoir gagné des matchs à l'extérieur. On a gagné au Paris FC, au Red Star, à Quevilly, à Rouen, à Martigues. On ne gagne pas que chez nous, on gagne même dehors.

                                    Si vous deviez choisir entre une finale de Coupe de France et une montée en Ligue 2, que préfériez-vous ?
                                    C'est une question très difficile à répondre. C'est comme quand vous demandez aux enfants s'ils préfèrent le papa ou la maman. La Ligue 2, c'est important, mais le Stade de France aussi. Pour moi, la finale est demain. Si on bat Lyon, on peut gagner la Coupe de France, parce que Rennes ou Quevilly, on peut les battre. Mais on peut aussi faire les deux. On peut monter au Stade de France et en L2. C'est l'année du Gazélec.

                                    Ajaccio en L1, Bastia bien parti pour monter. A quoi attribuez-vous le retour au premier plan du football corse après une période creuse ?
                                    C'est magnifique. Si Ajaccio reste en Ligue 1 et qu'on a la chance de monter en L2, y'a-t-il une ville en France où vous avez deux clubs dans les deux premières divisions ? Il n'y en a pas, même pas Paris. C'est la beauté de la Corse.


                                    J'avais aucun avis sur ce club avant aujourd'hui ... mais ce soir je vais prendre un certain plaisir a voir sa sale gueule après la défaite
                                    Une technique d'intimidation tout simplement et lui aussi il espère influencer l'arbitre à travers sa petite phrase du Aulas influence l'arbitre mais ici sa se passera pas comme ça.

                                    Enfin bon ce club est honteux, il se sent plus pissé parce-qu'il va monté en ligue 2 et encore c'est même pas sûr.

                                    Commentaire


                                    • J'suis corse mais il dit n'imp le président du GFCO, ça pue l'amateurisme du genre "on est les petits contre le gros donc faut pas que l'arbitre les favorise" blabla, comme Hengbart se plaignait à la fin du match contre Auxerre :non:
                                      Envoyé par Camp_Nou
                                      Busquets est meilleur que Juninho

                                      Commentaire


                                      • Combien de gones là bas ? 400 c'est ça ? ...Cela permettra au moins de contre balancer un peu l'ambiance et l'animosité anti lyonnaise dans le Stade .

                                        Commentaire


                                        • We're gonna destroy em

                                          Commentaire


                                          • Envoyé par Ewanoahlucasino Voir le message
                                            Decidement, jma aura reussi l'exploit d'etre detester de partout, c'est fort quand meme.
                                            Sauf que quand tu entends le discours du mec on dirait le frère jumeau de JMA. On a l'habitude des coups tordus, on nous veut du mal, on est jaloux de nous. :grn:
                                            Without Hermione, the Boy who Lived would be dead as fuck.

                                            Commentaire


                                            • Envoyé par -Msila28 Voir le message
                                              un président (Jean-Michel Aulas) qui pleure beaucoup

                                              Ce n'est pas normal. Mais on est habitué aux coups tordus.
                                              Quelle blague ce type sérieux :mdr: entre le coup du resto pendant le match et ça... :-(
                                              Envoyé par garcon55
                                              je trouve que gonalons n'a pas la technique necessaire pour etre pro.

                                              Commentaire


                                              • Envoyé par Mousyneska Voir le message
                                                Sauf que quand tu entends le discours du mec on dirait le frère jumeau de JMA. On a l'habitude des coups tordus, on nous veut du mal, on est jaloux de nous. :grn:
                                                Il copie sur lui pour influencer l'arbitre, il pensait que personne verrait son jeu mais c'est grillé à 10 000km.
                                                Pas malin celui-là, c'est bien un amateur.

                                                Commentaire


                                                • Le président du Gazélec sur Rmc ....Quelle pipe :clown:

                                                  Commentaire


                                                  • Envoyé par phileagol Voir le message
                                                    Le président du Gazélec sur Rmc ....Quelle pipe :clown:
                                                    Tu pourras me faire un résumé stp?!

                                                    Commentaire

                                                    Chargement...
                                                    X