Annonce

Réduire
Aucune annonce.

"Tous les moulins de mon cœur"

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • "Tous les moulins de mon cœur"

    Depuis maintenant 1 semaine je squattes TLM tous les soirs, hors de question de rater OLinfo et ses petits reportages sur cet évènement. Pas un jour sans qu'on ne parle de ce match, pas une seconde sans que j'y penses, pas un seul jour de ma vie d'étudiant qui ne soit pas entrecoupé des écris des journaux sportifs, Je cherche désespérément chaque jour un peu plus de mots de nos joueurs, une anecdote , un sourire, finalement un indices que mon club ne flanchera pas et qu'il a bien conscience de ce qu'il se passe...

    Ce soir j'ai une boule au bide, une ITW de Yohan, le JS Capo du VN pour ceux qui connaissent à l'OLinfo... le frissons, le regard dans le vague à raconter ce qu'il imagine de ce moment, ce qu'il pense qu'il va se passer, avec ce soupçon de rêve et d'ambition, ce moment si particulier où l'on sait qu'on va vivre un truc pas commun, l'inconnu complet de notre génération finalement...

    J'ai 22 ans et je n'ai connu que quelques folies passagères avec mon club, Les derbys, celui de 92 celui de 94, ce dep à plus de 4000 dans GG, ce match contre la Lazio, cette saison de folie au coude à coude avec Nantes, ce match épique de l'OL contre Auxerre et ce but de Debbah, cette finale d'Intertoto mémorable contre Montpelier, et puis la saison passé ce fabuleux Lyon Bologne... des souvenirs de purges irracontable, ces déculottés à répétition à Cannes, ces match perdu au Parc à la Beaujoire, à l'abbé deschamps, les fessées de l'OM... ce naufrage à Maribor... Rha puttain j'm'en fout, après tout, j'ai déjà tellement pleuré pour ce club, cette finale de 96 puttain , j'y repense, et ça me fait tellement mal encore, ils en avaient pas besoin ces enfoirés...

    Voir notre Capo comme ça me tord le bide, le voir imaginer le Stade de France chanter à l'unisson... Non , j'en rêve mais moi non plus j'y crois pas vraiment mais au moins essayer de les soutenir et qu'ils sentent qu'on est là... Ha tiens une ITW du prez? affalé dans son fauteuil, il a un truc de Marlon Brando avec son costard le prez quand il cause comme ça, il lui manque que la bagouse et le cigare, il nous donne du rêve cette saison, Sonny qui est chez nous, j'y croyais pas et pourtant je le vie, c'est bien mon club... il parle de nous tiens, HA BON??? " ce déplacement qui nous verra drainer tout Gerland à Paris..." puttain je tiens plus en place, j'en peu plus, c'est tellement proche et tellement loin, mais comment? j'en dors même pas, je me refais ce match sans cesse. Je vais me coucher toujours plus tôt comme un gosse qui préfère s'endormir vite le 24 Décembre pour mieux réveiller la Daronne le 25 à 6 plombes du mat...

    C'est DEMAIN, Puttain c'est demain, j'ouvre le Progrès, mon AOL foire GRAVE et puis j'y comprend fifre à c'puttain d'internet, ils arriveront jamais à nous faire utiliser ce truc, ça vaut pas un bon vieux canard du matin moi j'vous le dis... l'hallucination commence dans le petit encart "on dit que..." si chère à mes veilles de match, 4000 voitures, 90 bus, 60 trains , ils sont sérieux???, Mon tel sonne chez moi, c'est mon pote il cadre pour demain, il a un Golf 2 et ils y tiens, ça fait 10 jours que j'lui dit qu'il craint rien, on joue Monaco pas les Verts, les écharpes en cachemire font moins de rayures que les sièges de tribunes...

    C'est le grand jour! 8H30 du mat, c'est décollage immédiat ! j'ai mon écharpe "Sonny 9" et puis toujours avec moi cette bonne vieille écharpe Adidas old school qui me quitte plus, la route est longue mais avec c'que j'ai lu hier et entendu ça devrait être folklorique, et je vais pas mettre très très longtemps à me rendre compte qu'aujourd'hui ne sera pas un jour comme les autres, à peine entrée sur l'autoroute on a droit à une file juste invraisemblable de Bus en attente sur la bande de droite, ils attendent je sais pas quoi puis démarrent, on vient tout juste de sortir de Vaise en direction de Paris et Rouanne et déjà les première voitures qui nous dépassent ont accroché les écharpes aux rétroviseurs, ça Klaxonne sévère je pense que le commun des Lyonnais qui allait au travail ce matin là s'est surement demandé ce qu'il se passait...

    La route, comment l'expliquer, ça fait maintenant 1H30 que les 69 se succèdent, roulent côte à côte façon Chip's, chaque passage de péages est juste l'occasion de voir des gones sortir de leur voitures agiter des drapeaux, monter sur les toit des bagnoles tendre leur écharpes, les aires d'autoroute sautent, chantent, les curieux se demandent ce qu'il se passe, voilà qu'on croise des Auxerrois, des Troyens "vous êtes combien comme ça? 150 bornes qu'on roulent on a l'impression d'être dans le 69"... J'esquisse un sourire niais de contentement (que j'assimilerais très rapidement à de la fierté )...

    On arrive sur Paris, on va se foutre au feeling dans un petit parking sous terrain, y fait faim un ptit coup dans une brasserie et une bonne entrecôte frites des familles... je regarde dehors, 1 lyonnais , puis 2 puis 3, ça défile comme au 14 Juillet il est à peine 13H, ptain on est combien???? J'ai faim et en même temps le Stress des grand jour, j'ai le bide qui tord comme une jouvencelle à qui on tamponne la poupe avec amour, le slibard en éventail et le couteau à viande qui glisse dans les pognes comme une noisette de beurre dans une poêle bien chaude...

    On se regarde , qu'est c'qu'on fait ??? c'est loin encore ce stade encore TROP LOIN, on paye, on sort et on suit le flux, on est porte de Vincennes, on prend le metro à Nation et puis direction la 1 on trace à l'étoile, c'est là que forcément ça se passe... pas 15 minutes de trajet on sort, et là c'est simple, y'aurait pas 4 voies de bagnoles au milieu, t'es à Lyon rue de la Ré, des drapeaux, des maillots, des écharpes ça chante ça drague, ça picolle, puttain les américains libèrent paname ou quoi ? les japonnais nous prennent en photo et nous disent "Parhi saint jaimin !" le pouce levé, oui effectivement l'OL c'est pas encore trop ça en France...:stick:

    on peut pas rester comme ça c'est juste pas possible... autant y aller maintenant, alors c'est parti pour les 40 minutes de trajet chatelay et tout le merdier...c'est un flux tendu de Gones comme si on allait au Louvre voir la première quenelle de Vinci... "Stade de France..." dit le robot de la rame, on sort... et la soucoupe Volante de Saint Denis se découvre, cette fois c'est sûr on y est, c'est pas le plus beau stade du monde, c'est pas le plus pratique, mais puttain quand même c'est là qu'on peut y signer un titre, mon premier vrai titre nationale, aussi miteuse puisse être cette coupe décriée... on l'a perdu en 96 celle là on la paumera pas!!!

    C'est 18H quand on rentre dans l'arène, on est tout en haut à droite de l'écran géant, la queue est chiante puis voilà que j'entends "MONÉGASQUES est c'que vous êtes là??????" j'entends un petit bruit distinct et de continuer "LYONNAIS est c'que vous êtes LA??????" , et là je peut pas décrire la puissance du son que j'ai entendu et ce frisson indescriptible qui m'a fait décoller de quelques cm du sol, je survolait les escaliers je montait 4 à 4 les étages et je rentre dans le bordel... c'est bien garni j'arrive pas vraiment à voir ce qu'il se passe qui est pour l'OL, je vois distinctement un petit carré de monégasque quand même, 5/6000 maximum à vue de nez... on est combien puttain ?!!!

    Anneau Central je vois JS CAPO, le kop est chaud bouillant au moment de l'entrée à l'échauffement et se produisit alors ce truc qui restera à JAMAIS dans les travées de Gerland...

    Voilà que le Kop entonne un qui ne saute pas , JS s'adresse au kop , puis lance ce chant... puis l'anneau centrale se lève, puis l'anneau supérieur se lève, puis la tribune basse se lève, puis la présidentielle commence à sauter, puis les latérales commencent à se lever et sauter puis le virage en face par endroit, et un souffle MONSTRUEUX monte des travées, les 3/4 du stade de France était en train de sauter sur place, irréel, énorme, sans précédent, sans équivalent, un moment de passion et d'amour comme JAMAIS au grand jamais j'avais ressenti, ce sentiment d'un seul homme qu'on gravera définitivement dans la Roche à JAMAIS un soir de championnat contre Strasbourg...

    Le Match j'ai pas besoin de vous le raconter, tous vous le connaissez, cette coupe elle a RIEN d'exceptionnelle, mais pour nous elle a un SENS, LE SENS de la marche à suivre, au delà de tous les préjugés, au delà de toutes les fois où par la suite on a critiqué cette coupe en BOIS, le point de départ de notre hégémonie c'est ce soir là de Mai... on était 39? 40 45 000? personne peut vraiment le dire, ce soir là j'ai pris ma claque, j'ai pris une bouffée de JOIE et de PUISSANCE comme jamais de ma vie de supporter, j'ai pleuré tant de fois avant ce moment, ce soir là les joueurs ont compris qu'il n'étaient pas dans un club Ordinaire on a compris qu'on était pas ordinaires, on a compris qu'on avait notre place et notre mot à dire, on a compris qu'on vivait dans une grande ville, et qu'il y avait une attente phénoménale autour de ce club de foot...

    Ce soir là j'ai chanté à tout rompre, j'ai eu peur, j'ai pesté , c'était un match de bonhommes, de couilles poilues, c'était rik rak et ce fut fulgurant jusqu’à la dernière seconde et ce rush de Sonny... Ce sera peut être Lacazette cette saison, peut être Licha... ce soir là les joueurs sur la pelouse ne savaient pas vraiment ce que voulait dire GAGNER UN TITRE, Rappelons leur ...

    Car ce soir LA TOI OLYMPIQUE LYONNAIS,

    TU AS FAIT TOURNER DE TON NOM

    TOUS LES MOULINS DE MON CŒUR... "Michel le GRAND"

    SOYONS TOUS GRAND DEMAIN, et vous vous en souviendrez toute votre vie...


    ALLER L'OL...
    Dernière modification par Euggy 69, 13/04/2012, 15h13.

  • #2
    Le passage sur les Japonnais ma fait rire:grn:

    Que c'est loin demain:crazy:

    Commentaire


    • #3
      Envoyé par Euggy 69 Voir le message
      Depuis maintenant 1 semaine je squattes TLM tous les soirs, hors de question de rater OLinfo et ses petits reportages sur cet évènement. Pas un jour sans qu'on ne parle de ce match, pas une seconde sans que j'y penses, pas un seul jour de ma vie d'étudiant qui ne soit pas entrecouper des écris des journaux sportif, Je cherche désespérément chaque jour un peu plus de mots de nos joueurs, une anecdote , un sourire, finalement un indices que mon club ne flanchera pas et qu'il a bien conscience de ce qu'il se passe...

      Ce soir j'ai une boule au bide, une ITW de Yohan, le JS Capo du VN pour ceux qui connaissent à l'OLinfo... le frissons, le regard dans le cague à raconter ce qu'il imagine de ce moment, ce qu'il pense qu'il va se passer, avec ce soupçon de rêve et d'ambition, ce moment si particulier où l'on sait qu'on va vivre un truc pas commun, l'inconnu complet de notre génération finalement...

      J'ai 22 ans et je n'ai connu que quelques folies passagères avec mon club, Les derbys, celui de 92 celui de 94, ce dep à plus de 4000 dans GG, ce match contre la Lazio, cette saison de folie au coude à coude avec Nantes, ce match épique de l'OL contre Auxerre et ce but de Debbah, cette finale d'Intertoto mémorable contre Montpelier, et puis la saison passé ce fabuleux Lyon Bologne... des souvenirs de purges irracontable, ces déculottés à répétition à Cannes, ces match perdu au Parc à la Beaujoire, à l'abbé deschamps, les fessées de l'OM... ce naufrage à Maribor... Rha puttain j'm'en fout, après tout, j'ai déjà tellement pleuré pour ce club, cette finale de 96 puttain , j'y repense, et ça me fait tellement mal encore, ils en avaient pas besoin ces enfoirés...

      Voir notre Capo comme ça me tord le bide, le voir imaginer le Stade de France chanter à l'unisson... Non , j'en rêve mais moi non plus j'y crois pas vraiment mais au moins essayer de les soutenir et qu'ils sentent qu'on est là... Ha tiens une ITW du prez? affalé dans son fauteuil, il a un truc de Marlon Brando avec son costard le prez quand il cause comme ça, il lui manque que la bagouse et le cigare, il nous donne du rêve cette saison, Sonny qui est chez nous, j'y croyais pas et pourtant je le vie, c'est bien mon club... il parle de nous tiens, HA BON??? " ce déplacement qui nous verra drainer tout Gerland à Paris..." puttain je tiens plus en place, j'en peu plus, c'est tellement proche et tellement loin, mais comment? j'en dors même pas, je me refais ce match sans cesse. Je vais me coucher toujours plus tôt comme un gosse qui préfère s'endormir vite le 24 Décembre pour mieux réveiller la Daronne le 25 à 6 plombes du mat...

      C'est DEMAIN, Puttain c'est demain, j'ouvre le Progrès, mon AOL foire GRAVE et puis j'y comprend fifre à c'puttain d'internet, ils arriveront jamais à nous faire utiliser ce truc, ça vaut pas un bon vieux canard du matin moi j'vous le dis... l'hallucination commence dans le petit encart "on dit que..." si chère à mes veilles de match, 4000 voitures, 90 bus, 60 trains , ils sont sérieux???, Mon tel sonne chez moi, c'est mon pote il cadre pour demain, il a un Golf 2 et ils y tiens, ça fait 10 jours que j'lui dit qu'il craint rien, on joue Monaco pas les Verts, les écharpes en cachemire font moins de rayures que les sièges de tribunes...

      C'est le grand jour! 8H30 du mat, c'est décollage immédiat ! j'ai mon écharpe "Sonny 9" et puis toujours avec moi cette bonne vieille écharpe Adidas old school qui me quitte plus, la route est longue mais avec c'que j'ai lu hier et entendu ça devrait être folklorique, et je vais pas mettre très très longtemps à me rendre compte qu'aujourd'hui ne sera pas un jour comme les autres, à peine entrée sur l'autoroute on a droit à une file juste invraisemblable de Bus en attente sur la bande de droite, ils attendent je sais pas quoi puis démarrent, on vient tout juste de sortir de Vaise en direction de Paris et Rouanne et déjà les première voitures qui nous dépassent ont accroché les écharpes aux rétroviseurs, ça Klaxonne sévère je pense que le commun des Lyonnais qui allait au travail ce matin là s'est surement demandé ce qu'il se passait...

      La route, comment l'expliquer, ça fait maintenant 1H30 que les 69 se succèdent, roulent côte à côte façon Chip's, chaque passage de péages est juste l'occasion de voir des gones sortir de leur voitures agiter des drapeaux, monter sur les toit des bagnoles tendre leur écharpes, les aires d'autoroute sautent, chantent, les curieux se demandent ce qu'il se passe, voilà qu'on croise des Auxerrois, des Troyens "vous êtes combien comme ça? 150 bornes qu'on roulent on a l'impression d'être dans le 69"... J'esquisse un sourire niais de contentement (que j'assimilerais très rapidement à de la fierté )...

      On arrive sur Paris, on va se foutre au feeling dans un petit parking sous terrain, y fait faim un ptit coup dans une brasserie et une bonne entrecôte frites des familles... je regarde dehors, 1 lyonnais , puis 2 puis 3, ça défile comme au 14 Juillet il est à peine 13H, ptain on est combien???? J'ai faim et en même temps le Stress des grand jour, j'ai le bide qui tord comme une jouvencelle à qui on tamponne la poupe avec amour et le slibard en éventail et le couteau à viande qui glisse dans les pognes comme une noisette de beurre dans une poêle bien chaude...

      On se regarde , qu'est c'qu'on fait ??? c'est loin encore ce stade encore TROP LOIN, on paye, on sort et on suit le flux, on est porte de Vincennes, on prend le metro à Nation et puis direction la 1 on trace à l'étoile, c'est là que forcément ça se passe... pas 15 minutes de trajet on sort, et là c'est simple, y'aurait pas 4 voies de bagnoles au milieu, t'es à Lyon, des drapeaux, des maillots, des écharpes ça chante ça drague, ça picolle, puttain les américains libèrent paname ou quoi ? les japonnais nous prenne en photo et nous disent "Parhi saint jaimin !" le pouce levé, oui effectivement l'OL c'est pas encore trop ça en France...:stick:

      on peut pas rester comme ça c'est juste pas possible... autant y aller maintenant, alors c'est parti pour les 40 minutes de trajet chatelay et tout le merdier...c'est un flux tendu de Gones comme si on allait au Louvre voir la première quenelle de Vinci... "Stade de France..." dit le robot de la rame, on sort... et la soucoupe Volante de Saint Denis se découvre, cette fois c'est sûr on y est, c'est pas le plus beau stade du monde, c'est pas le plus pratique, mais puttain quand même c'est là qu'on peut y signer un titre, mon premier vrai titre nationale, aussi miteuse puisse être cette coupe décriée... on l'a perdu en 96 celle là on al paumera pas!!!

      C'est 18H quand on rentre dans l'arène, on est tout en haut à droite de l'écran géant, la queue est chiante puis voilà que j'entends "MONÉGASQUES est c'que vous êtes là??????" j'entends un petit bruit distinct et de continuer "LYONNAIS est c'que vous êtes LA??????" , et là je peut pas décrire la puissance du son que j'ai entendu et ce frisson indescriptible qui m'a fait décoller de quelques cm du sol, je survolait les escaliers je montait 4 à 4 les étages et je rentre dans le bordel... c'est bien garni j'arrive pas vraiment à voir ce qu'il se passe qui est pour l'OL, je vois distinctement un petit carré de monégasque quand même, 5/6000 maximum à vue de nez... on est combien puttain ?!!!

      Anneau Central je vois JS CAPO, le kop est chaud bouillant au moment de l'entrée à l'échauffement et se produisit alors ce truc qui restera à JAMAIS dans les travées de Gerland...

      Voilà que le Kop entonne un qui ne saute pas , JS s'adresse au kop , puis lance ce chant... puis l'anneau centrale se lève, puis l'anneau supérieur se lève, puis la tribune basse se lève, puis la présidentielle commence à sauter, puis les latérales commencent à se lever et sauter puis le virage en face par endroit, et un souffle MONSTRUEUX monte des travées, les 3/4 du stade de France était en train de sauter sur place, irréel, énorme, sans précédent, sans équivalent, un moment de passion et d'amour comme JAMAIS au grand jamais j'avais ressenti, ce sentiment d'un seul homme qu'on gravera définitivement dans la Roche à JAMAIS un soir de championnat contre Strasbourg...

      Le Match j'ai pas besoin de vous le raconter, tous vous le connaissez, cette coupe elle a RIEN d'exceptionnelle, mais pour nous elle a un SENS, LE SENS de la marche à suivre, au delà de tous les préjugés, au delà de toutes les fois où par la suite on a critiqué cette coupe en BOIS, le point de départ de notre hégémonie c'est ce soir là de Mai... on était 39? 40 45 000? personne peut vraiment le dire, ce soir là j'ai pris ma claque, j'ai pris une bouffée de JOIE et de PUISSANCE comme jamais de ma vie de supporter, j'ai pleuré tant de fois avant ce moment, ce soir là les joueurs ont compris qu'il n'étaient pas dans un club Ordinaire on a compris qu'on était pas ordinaires, on a compris qu'on avait notre place et notre mot à dire, on a compris qu'on vivait dans une grande ville, et qu'il y avait une attente phénoménale autour de ce club de foot...

      Ce soir là j'ai chanté à tout rompre, j'ai eu peur, j'ai pesté , c'était un match de bonhommes, de couilles poilues, c'était rik rak et ce fut fulgurant jusqu’à la dernière seconde et ce rush de Sonny... Ce sera peut être Lacazette cette saison, peut être Licha... ce soir là les joueurs sur la pelouse ne savaient pas vraiment ce que voulait dire GAGNER UN TITRE, Rappelons leur ...

      Car ce soir LA TOI OLYMPIQUE LYONNAIS,

      TU AS FAIT TOURNER DE TON NOM

      TOUS LES MOULINS DE MON CŒUR... "Michel le GRAND"

      SOYONS TOUS GRAND DEMAIN, et vous vous en souviendrez toute votre vie...


      ALLER L'OL...
      J'ADORE :lov::lov::lov:
      Demain espèrons qu'on soit au rendez-vous tant sur le terrain qu'en tribunes.

      Commentaire


      • #4
        Ne pouvais pas y être car trop jeune.

        Maintenant que je suis autonome, je monte demain, je me déchire la voix demain et on la gagne cette finale!

        Commentaire


        • #5
          :lov:

          Comme si c'était hier...Si loin et si proche!Des frissons!

          La K7 du match,je l'ai surponcée et ça manque cette folie de reregarder les matchs,les joies des centaines de fois!

          C'est pourtant indescriptible ce qu'il s'est passé ce soir là,au Stade de France mais je m'y serais cru en te lisant...Merci!

          ALLEZ L'OL!!!!
          sigpic

          Commentaire


          • #6
            Bien sympa tout ça :lov:
            Je peux pas aller au Stade de France (pas les sous :joue:) mais bordel je vais gueuler tellement fort devant ma télé que je suis sur que vous m'entendrez.




            (évitez juste de citer le message de l'auteur, sinon la page risque d'être vite surchargée ^^)

            Commentaire


            • #7
              Putin que c'était bon de lire ça, merci, vraiment.

              Vivement demain bordel... :(

              Commentaire


              • #8
                Avant je disais que je n'y étais pas en ce printemps 2001, mais après t'avoir lu, je pourrai dire que j'y étais. Enfin c'est tout comme :fier:

                Envoyé par Euggy 69 Voir le message
                Car ce soir LA TOI OLYMPIQUE LYONNAIS,

                TU AS FAIT TOURNER DE TON NOM

                TOUS LES MOULINS DE MON CŒUR... "Michel le GRAND"
                Moulins pour Muller ? :grn: A moins sur tu n'aies revu l'Affaire Thomas Crown. Espérons en tout cas que notre Michel à nous le sera, grand, et que l'affaire sera dans le sac.
                – Le monde est petit. – Oui. Il est également mauvais...

                Commentaire


                • #9
                  Envoyé par Euggy 69 Voir le message
                  Depuis maintenant 1 semaine je squattes TLM tous les soirs, hors de question de rater OLinfo et ses petits reportages sur cet évènement. Pas un jour sans qu'on ne parle de ce match, pas une seconde sans que j'y penses, pas un seul jour de ma vie d'étudiant qui ne soit pas entrecoupé des écris des journaux sportifs, Je cherche désespérément chaque jour un peu plus de mots de nos joueurs, une anecdote , un sourire, finalement un indices que mon club ne flanchera pas et qu'il a bien conscience de ce qu'il se passe...

                  Ce soir j'ai une boule au bide, une ITW de Yohan, le JS Capo du VN pour ceux qui connaissent à l'OLinfo... le frissons, le regard dans le vague à raconter ce qu'il imagine de ce moment, ce qu'il pense qu'il va se passer, avec ce soupçon de rêve et d'ambition, ce moment si particulier où l'on sait qu'on va vivre un truc pas commun, l'inconnu complet de notre génération finalement...

                  J'ai 22 ans et je n'ai connu que quelques folies passagères avec mon club, Les derbys, celui de 92 celui de 94, ce dep à plus de 4000 dans GG, ce match contre la Lazio, cette saison de folie au coude à coude avec Nantes, ce match épique de l'OL contre Auxerre et ce but de Debbah, cette finale d'Intertoto mémorable contre Montpelier, et puis la saison passé ce fabuleux Lyon Bologne... des souvenirs de purges irracontable, ces déculottés à répétition à Cannes, ces match perdu au Parc à la Beaujoire, à l'abbé deschamps, les fessées de l'OM... ce naufrage à Maribor... Rha puttain j'm'en fout, après tout, j'ai déjà tellement pleuré pour ce club, cette finale de 96 puttain , j'y repense, et ça me fait tellement mal encore, ils en avaient pas besoin ces enfoirés...

                  Voir notre Capo comme ça me tord le bide, le voir imaginer le Stade de France chanter à l'unisson... Non , j'en rêve mais moi non plus j'y crois pas vraiment mais au moins essayer de les soutenir et qu'ils sentent qu'on est là... Ha tiens une ITW du prez? affalé dans son fauteuil, il a un truc de Marlon Brando avec son costard le prez quand il cause comme ça, il lui manque que la bagouse et le cigare, il nous donne du rêve cette saison, Sonny qui est chez nous, j'y croyais pas et pourtant je le vie, c'est bien mon club... il parle de nous tiens, HA BON??? " ce déplacement qui nous verra drainer tout Gerland à Paris..." puttain je tiens plus en place, j'en peu plus, c'est tellement proche et tellement loin, mais comment? j'en dors même pas, je me refais ce match sans cesse. Je vais me coucher toujours plus tôt comme un gosse qui préfère s'endormir vite le 24 Décembre pour mieux réveiller la Daronne le 25 à 6 plombes du mat...

                  C'est DEMAIN, Puttain c'est demain, j'ouvre le Progrès, mon AOL foire GRAVE et puis j'y comprend fifre à c'puttain d'internet, ils arriveront jamais à nous faire utiliser ce truc, ça vaut pas un bon vieux canard du matin moi j'vous le dis... l'hallucination commence dans le petit encart "on dit que..." si chère à mes veilles de match, 4000 voitures, 90 bus, 60 trains , ils sont sérieux???, Mon tel sonne chez moi, c'est mon pote il cadre pour demain, il a un Golf 2 et ils y tiens, ça fait 10 jours que j'lui dit qu'il craint rien, on joue Monaco pas les Verts, les écharpes en cachemire font moins de rayures que les sièges de tribunes...

                  C'est le grand jour! 8H30 du mat, c'est décollage immédiat ! j'ai mon écharpe "Sonny 9" et puis toujours avec moi cette bonne vieille écharpe Adidas old school qui me quitte plus, la route est longue mais avec c'que j'ai lu hier et entendu ça devrait être folklorique, et je vais pas mettre très très longtemps à me rendre compte qu'aujourd'hui ne sera pas un jour comme les autres, à peine entrée sur l'autoroute on a droit à une file juste invraisemblable de Bus en attente sur la bande de droite, ils attendent je sais pas quoi puis démarrent, on vient tout juste de sortir de Vaise en direction de Paris et Rouanne et déjà les première voitures qui nous dépassent ont accroché les écharpes aux rétroviseurs, ça Klaxonne sévère je pense que le commun des Lyonnais qui allait au travail ce matin là s'est surement demandé ce qu'il se passait...

                  La route, comment l'expliquer, ça fait maintenant 1H30 que les 69 se succèdent, roulent côte à côte façon Chip's, chaque passage de péages est juste l'occasion de voir des gones sortir de leur voitures agiter des drapeaux, monter sur les toit des bagnoles tendre leur écharpes, les aires d'autoroute sautent, chantent, les curieux se demandent ce qu'il se passe, voilà qu'on croise des Auxerrois, des Troyens "vous êtes combien comme ça? 150 bornes qu'on roulent on a l'impression d'être dans le 69"... J'esquisse un sourire niais de contentement (que j'assimilerais très rapidement à de la fierté )...

                  On arrive sur Paris, on va se foutre au feeling dans un petit parking sous terrain, y fait faim un ptit coup dans une brasserie et une bonne entrecôte frites des familles... je regarde dehors, 1 lyonnais , puis 2 puis 3, ça défile comme au 14 Juillet il est à peine 13H, ptain on est combien???? J'ai faim et en même temps le Stress des grand jour, j'ai le bide qui tord comme une jouvencelle à qui on tamponne la poupe avec amour et le slibard en éventail et le couteau à viande qui glisse dans les pognes comme une noisette de beurre dans une poêle bien chaude...

                  On se regarde , qu'est c'qu'on fait ??? c'est loin encore ce stade encore TROP LOIN, on paye, on sort et on suit le flux, on est porte de Vincennes, on prend le metro à Nation et puis direction la 1 on trace à l'étoile, c'est là que forcément ça se passe... pas 15 minutes de trajet on sort, et là c'est simple, y'aurait pas 4 voies de bagnoles au milieu, t'es à Lyon, des drapeaux, des maillots, des écharpes ça chante ça drague, ça picolle, puttain les américains libèrent paname ou quoi ? les japonnais nous prenne en photo et nous disent "Parhi saint jaimin !" le pouce levé, oui effectivement l'OL c'est pas encore trop ça en France...:stick:

                  on peut pas rester comme ça c'est juste pas possible... autant y aller maintenant, alors c'est parti pour les 40 minutes de trajet chatelay et tout le merdier...c'est un flux tendu de Gones comme si on allait au Louvre voir la première quenelle de Vinci... "Stade de France..." dit le robot de la rame, on sort... et la soucoupe Volante de Saint Denis se découvre, cette fois c'est sûr on y est, c'est pas le plus beau stade du monde, c'est pas le plus pratique, mais puttain quand même c'est là qu'on peut y signer un titre, mon premier vrai titre nationale, aussi miteuse puisse être cette coupe décriée... on l'a perdu en 96 celle là on al paumera pas!!!

                  C'est 18H quand on rentre dans l'arène, on est tout en haut à droite de l'écran géant, la queue est chiante puis voilà que j'entends "MONÉGASQUES est c'que vous êtes là??????" j'entends un petit bruit distinct et de continuer "LYONNAIS est c'que vous êtes LA??????" , et là je peut pas décrire la puissance du son que j'ai entendu et ce frisson indescriptible qui m'a fait décoller de quelques cm du sol, je survolait les escaliers je montait 4 à 4 les étages et je rentre dans le bordel... c'est bien garni j'arrive pas vraiment à voir ce qu'il se passe qui est pour l'OL, je vois distinctement un petit carré de monégasque quand même, 5/6000 maximum à vue de nez... on est combien puttain ?!!!

                  Anneau Central je vois JS CAPO, le kop est chaud bouillant au moment de l'entrée à l'échauffement et se produisit alors ce truc qui restera à JAMAIS dans les travées de Gerland...

                  Voilà que le Kop entonne un qui ne saute pas , JS s'adresse au kop , puis lance ce chant... puis l'anneau centrale se lève, puis l'anneau supérieur se lève, puis la tribune basse se lève, puis la présidentielle commence à sauter, puis les latérales commencent à se lever et sauter puis le virage en face par endroit, et un souffle MONSTRUEUX monte des travées, les 3/4 du stade de France était en train de sauter sur place, irréel, énorme, sans précédent, sans équivalent, un moment de passion et d'amour comme JAMAIS au grand jamais j'avais ressenti, ce sentiment d'un seul homme qu'on gravera définitivement dans la Roche à JAMAIS un soir de championnat contre Strasbourg...

                  Le Match j'ai pas besoin de vous le raconter, tous vous le connaissez, cette coupe elle a RIEN d'exceptionnelle, mais pour nous elle a un SENS, LE SENS de la marche à suivre, au delà de tous les préjugés, au delà de toutes les fois où par la suite on a critiqué cette coupe en BOIS, le point de départ de notre hégémonie c'est ce soir là de Mai... on était 39? 40 45 000? personne peut vraiment le dire, ce soir là j'ai pris ma claque, j'ai pris une bouffée de JOIE et de PUISSANCE comme jamais de ma vie de supporter, j'ai pleuré tant de fois avant ce moment, ce soir là les joueurs ont compris qu'il n'étaient pas dans un club Ordinaire on a compris qu'on était pas ordinaires, on a compris qu'on avait notre place et notre mot à dire, on a compris qu'on vivait dans une grande ville, et qu'il y avait une attente phénoménale autour de ce club de foot...

                  Ce soir là j'ai chanté à tout rompre, j'ai eu peur, j'ai pesté , c'était un match de bonhommes, de couilles poilues, c'était rik rak et ce fut fulgurant jusqu’à la dernière seconde et ce rush de Sonny... Ce sera peut être Lacazette cette saison, peut être Licha... ce soir là les joueurs sur la pelouse ne savaient pas vraiment ce que voulait dire GAGNER UN TITRE, Rappelons leur ...

                  Car ce soir LA TOI OLYMPIQUE LYONNAIS,

                  TU AS FAIT TOURNER DE TON NOM

                  TOUS LES MOULINS DE MON CŒUR... "Michel le GRAND"

                  SOYONS TOUS GRAND DEMAIN, et vous vous en souviendrez toute votre vie...


                  ALLER L'OL...
                  tu devrais etre journaliste sportif , ca changerai de toute la mouise qu on avale de nos jours .:fier:

                  Commentaire


                  • #10
                    EUGGY je n'ai qu'une chose à te dire :

                    splendide...

                    bravo à toi... :fier:

                    Commentaire


                    • #11
                      Euggy énorme !!! :lov:
                      Envoyé par garcon55
                      je trouve que gonalons n'a pas la technique necessaire pour etre pro.

                      Commentaire


                      • #12
                        Génial ce petit bout autobiographique :lov: A transmettre de génération en génération avec l'itw de G80 :stick:

                        Commentaire


                        • #13
                          après cette désillusion contre Metz en 95, l 'ambiance fut indescriptible au SDF... rien que pour cela, je n'oublierai jamais Patrick Muller.

                          et lorsqu'on est revenus dans les cars, le tunnel... j'ai vraiment eu peur de mourir écrasé... mais que c'était bon!

                          Pour ceux qui y vont demain, n'oubliez pas: trouver des clopes proches du SDF est une mission quasi impossible.
                          www.soutien.jean-paul.degache.over-blog.com pour ne pas oublier

                          Commentaire


                          • #14
                            Après avoir lu ce texte, j'ai regardé cette vidéo :
                            http://www.youtube.com/watch?v=dJNDlylriE4
                            J'en ai eu la larme aux yeux.

                            Commentaire


                            • #15
                              Envoyé par savio69 Voir le message
                              tu devrais etre journaliste sportif , ca changerai de toute la mouise qu on avale de nos jours .:fier:
                              :grn: Manquerait un peu d'objectivité quand même !
                              http://www.wwf.fr

                              Commentaire


                              • #16
                                Vivement demain. :lov:

                                Commentaire


                                • #17
                                  C'est un truc de fou, a part le passage dans paris, j'ai revu le truc dans ma tronche comme il y a 11 ans !!!
                                  Au retour dans le stations services c'était de la folie...

                                  Demain je n'en serait pas, mais franchement à tous supps, profitez!!!
                                  ALLEZ L'OL !!!

                                  Commentaire


                                  • #18
                                    Magnifique recit.
                                    J 'y etais et ce fut fantastique et comme tu le dis inoubliable ,grave a vie.

                                    Revivons cela ce soir.

                                    Allez les Gones.
                                    Allez l'OL , aller chercher le 8ème Titre :lov:

                                    Commentaire


                                    • #19
                                      Tu m'as ramené 10 ans en arrière et fait remonter tous mes souvenirs de cette journee et ce match a Paris le 5 mai 2001... Whaou c'est tout simplement ENORME! MERCI a toi :fier:

                                      En tout cas pour tous les gones qui vont vivre cela en direct profitez car c'est vraiment des moments particuliers qu'on garde pour toujours en soit...
                                      J'avais fait aussi celle de 1996 qui reste une de mes plus grande déception avec l'OL et donc 2001 etait comme une revanche pour tous et allez ouvrir la suprématie du GRAND LYON!

                                      Et si on commençait une nouvelle période de gloire pour notre OL ce soir...

                                      Je vais me lever a 3h du mat. (je suis sur Sydney) pour aller voir le match en direct chez mon pote et on va etre a fond!

                                      Allez les GONES on y va a 200000% et on rammene cette coupe a Lyon! :oui::lov::ang:

                                      Commentaire


                                      • #20
                                        Merci Euggy , ca nous rajeunit pas(déjà 11 ans !!!) mais cette journée de Mai 2001 est et sera particulière a tout jamais dans chaque cœur de supporter Lyonnais qui était présent au SDF.

                                        J'ai eu l'impression de revivre la journée a travers ton récit et j'espère la même chose pour ceux qui vont faire pareil que nous il y a 11 ans .

                                        Malheureusement je ne pouvais pas aller sur Paris pour cette finale ,je la regarderais a la tele mais je suis sur de sentir la ferveur de tout ce peuple lyonnais fier de ses couleurs et de ce club ce soir .:fier::fier::fier:

                                        Faites du bruit pour ceux qui ne peuvent être présent et ramener nous ce bout de métal qui pourrais faire remonter a la surface tant de belles choses passées et qui font que nous allons au stade chaque semaine !!!
                                        sigpic

                                        Commentaire


                                        • #21
                                          Superbe euggy , c'est vraiment bien raconté :fier::fier:

                                          Je serais pas au SDF ce soir , mais j'y serais le 28

                                          L'ambiance sera surement pas la même , mais j'ai trés hate d'un coup ... ^^

                                          Commentaire

                                          Chargement...
                                          X