Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Stade des Lumières : Topic sans blabla

Réduire
Ceci est une discussion importante.
X
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • ours11
    a répondu
    Posté par stadedelyon sur Olweb

    Mohamed Bouhafsi ‏@mohamedbouhafsi
    Il est la l'outil !!! Le stade connecté !


    Mohamed Bouhafsi ‏@mohamedbouhafsi
    Pelouse excellente dans le formidable outil du #ParcOL à 24 heures de #FRA #IRL ! #Euro2016 #RMCsport

    Laisser un commentaire:


  • ours11
    a répondu

    Laisser un commentaire:


  • ours11
    a répondu















    Laisser un commentaire:


  • ours11
    a répondu
    Posté par MaxOL surinfos stade

    Un article qui explique l'éclairage intérieur et extérieur du ParcOL

    Thorn: Stade des Lumières





    C’est ainsi qu’on nomme également le Parc Olympique Lyonnais, œuvre du cabinet d’architecture Populous, construit à Décines Charpieu, commune située à 10 km du centre de Lyon et qui a été inauguré en janvier 2016. La mise en lumière architecturale extérieure est signée de l’agence Cobalt. Thorn a fourni plus de 1 000 luminaires pour l’éclairage de l’édifice, de la voirie, des parkings, des accès, ainsi que de la pelouse et des gradins.

    Le stade, d’une capacité de 59 186 places, présente une ossature métallique sur laquelle repose la couverture composée de trois parties : une couronne extérieure en toile tendue (Serge Ferrari), une couronne intérieure opaque couverte d’un complexe constitué de bacs acier perforés, et une couronne intérieure translucide en polycarbonate.

    Cette canopée, sorte d’origami à facettes, filtre la lumière du jour, et couvre le bâtiment de béton et de verre en dotant l’ensemble d’une fragilité et d’une transparence soulignées par la mise en lumière conçue par Pierre-Philippe Garde, agence Cobalt.

    Révéler la verticalité de l’édifice

    Travaillant en étroite collaboration avec l’architecte, le concepteur lumière s’est attaché à identifier les supports afin de révéler les verticalités de la construction et a joué sur les clairs obscurs. Ainsi, les voiles béton, sortes d’oriflammes blancs rassemblés par groupe de six, qui prennent appui sur la façade et supportent la toiture en périphérie, sont mis en valeur par des réglettes LED Satin de Thorn spécialement adaptées.

    Placés en haut et à la base de chaque oriflamme, ces luminaires très intensifs, de 2° d’ouverture, en éclairent toute la surface d’un blanc neutre (4 200 K), tandis que d’autres réglettes d’un bleu royal, disposées sur la façade et en sous-face de la toiture, projettent vers le bas un faisceau rasant sur les murs extérieurs. « Nous avons recréé des profondeurs par le jeu des lumières et des couleurs. Thorn a dû faire du sur-mesure et, à partir de solutions standard, décliner des produits spéciaux afin de s’adapter au cahier des charges », commente Pierre-Philippe Garde.
    La toiture, qui présente des altimétries différentes, est ponctuée d’aiguilles de lumière réalisées à partir de 408 réglettes de 24 cm de long seulement, fixées à l’aide de patères, formant des traits d’un blanc froid (6 000 K et 6 500 K) sur tout le pourtour de la canopée. « Pour l’éclairage extérieur, notamment celui du parvis, explique Stéphane Richard, concepteur de projets d’éclairage, Groupe Zumtobel, nous avons fait appel à des lanternes d’éclairage public (R2L2). Des projecteurs Areaflood équipés de lampes aux iodures métalliques 150 W ont été fixés à 6 m de hauteur sur la façade du stade pour éclairer le ring extérieur, dédié à la circulation automobile. »

    Entre poésie et fonctionnalité, la mise en lumière, conçue en parfaite adéquation avec l’architecture et l’environnement, propose une lecture nocturne subtile et empreinte de légèreté du bâtiment. Sans rompre cette composition, l’éclairage de la pelouse a été étudié dans le respect des exigences des différentes fédérations sportives, tout en prolongeant cette harmonie de lumières.

    Aire de jeu : des exigences sans compromis

    L’éclairage d’un stade doit tenir compte d’un certain nombre de paramètres et exigences liés à la fois au bien-être des spectateurs, au confort des joueurs et aux besoins des prises de vue TV. Les joueurs, les arbitres et les officiels doivent pouvoir observer tout ce qui se passe sur l’aire de jeu ; les spectateurs suivre d’une manière agréable la prestation des joueurs, et l’environnement immédiat, entrer dans le stade et en sortir en toute sécurité et la télévision doit pouvoir obtenir des images de bonne qualité.

    Les valeurs minimales sont différentes selon le niveau de compétition et données par les trois fédérations : la Fédération internationale de football association (FIFA), la Fédération française de football (FFF), et, pour l’Euro 2016 notamment, la Fédération européenne de football (UEFA).
    « L’aire de jeu (105 m x 68 m) joue un rôle essentiel, explique Éric Théologien, concepteur lumière grands projets, Groupe Zumtobel. Nous devions obtenir 2 500 lux d’éclairement horizontal avec un facteur d’uniformité 0,7 et 2 000 lux d’éclairement vertical avec une uniformité 0,6. » De plus, le GR devait être inférieur à 50. Les maillages de points pour effectuer les calculs sont fournis par les fédérations : 25 points sur le plan horizontal et 96 sur le plan vertical. Thorn a fourni 204 projecteurs Altis, équipés de lampes aux iodures métalliques de 2 kW, disposés sur la passerelle à 37 m de hauteur, sur 75 m dans le sens de la longueur et à chaque angle (aucun luminaire derrière les buts). Ils présentent un flux de 225 000 lm, en blanc froid (5 900 K), un IRC de 90 et sont dotés d’un détecteur qui permet d’éviter l’éblouissement. L’éclairage des tribunes a été réalisé à l’aide de 36 projecteurs asymétriques Champion, installés également sur la passerelle métallique et orientés vers les spectateurs.
    http://www.filiere-3e.fr/2016/06/16/...tade-lumieres/

    Sur le dite de Thorn: http://www.thornlighting.fr/fr-fr/a-...ro-2016-finals






    Dernière modification par ours11, 18/06/2016, 13h52.

    Laisser un commentaire:


  • ours11
    a répondu
    GROUPAMA OL ACADEMY
    LE GROUPAMA OL ACADEMY
    BIENTÔT OPÉRATIONNEL


    Publié le 15 juin 2016 à 09:45 par SC
    présenté par Clairefontaine


    LE GROUPAMA OL ACADEMY BIENTÔT OPÉRATIONNEL
    19 PHOTOS

    Une centaine de personnes s’active depuis novembre et le début du terrassement pour que le nouveau centre de formation à Meyzieu prenne forme et soit livré mi-juillet, excepté le centre d’hébergement. Etat des lieux avec Sylvain Berger, le maître d’œuvre du chantier.

    Il s’en est passé des choses depuis la première pierre posée sur un terrain vague le 9 octobre 2015 à quelques kilomètres du Parc OL. Dans le centre de Meyzieu, non loin de Décines, c’est un immense complexe sportif de 68 000 mètres carrés qui est sorti de terre et qui prend désormais forme. Débutés courant novembre, les travaux du Groupama OL Academy ont avancé de façon impressionnante. Le nouveau centre de formation de l’OL, le premier mixte de l’Hexagone, sera vraisemblablement prêt pour accueillir les jeunes pousses lyonnaises à la rentrée prochaine. Etat des lieux et pré-visite avec Sylvain Berger, le maître d’œuvre du chantier.

    Les terrains



    « Le complexe sportif est composé de 6 terrains de football, 5 en pelouse synthétique et un en gazon naturel. L’un de ces terrains est un peu plus petit que la taille réglementaire. Il devrait être destiné aux entraînements. Les deux terrains principaux sont équipes d’un système de vidéo captation, qui permet d’enregistrer en temps réel le match et de visionner en salles. Il y a aussi un bac à sable et une piste de course.

    ...
    . L'avancée des travaux .

    « Presque toutes les pelouses synthétiques ont été posées. Il y a encore un gros travail à faire pour faire ressortir le gazon naturel de l’ancien terrain de rugby que l’on a récupéré dernièrement. Il reste aussi le traitement de finition des abords des terrains à poursuivre. »
    ...

    Le complexe compétition




    « Le modulaire qui prendra vie les jours de match est composé des vestiaires pour les arbitres et de 6 vestiaires pour les joueurs et le staff, d’une salle de détente et d’une salle de réception avec buvettes pour se restaurer après les matchs. »

    ...
    . L'avancée des travaux .

    « C’est le bâtiment qui est le plus avancé. Tout est presque terminé. Il ne manque plus qu’un gros nettoyage et l’installation des équipements, des bancs… »
    ...
    Le complexe entraînement



    « Ce modulaire est le principal lieu des activités sportives durant la semaine d’entraînement. Il est composé d’une dizaine de vestiaires, d’un espace balnéothérapie pour la récupération, d’une salle pour la kinésithérapie et la rééducation, et d’une grande salle de musculation avec vue sur les terrains. L’étage sera réservé aux bureaux.

    ...
    .
    L'avancée des travaux .

    « Le modulaire a été posé en février. Il reste quelques finitions à faire comme tirer les câbles réseaux, poser les sols et les faux-plafonds et équiper les vestiaires. »
    ...
    Le centre d’hébergement




    « Le lieu de vie du centre de formation est équipé d’un espace cuisine avec un self où les jeunes et le staff de l’Académie pourront se restaurer, d’une salle d’étude, d’une salle détente et d’une salle réservée aux parents. Il y a près d’une quarantaine de couchages disponibles dans des chambres simples ou doubles, équipées d’une terrasse. »

    ...
    . L'avancée des travaux .

    « La phase de finition commencera autour du 27 juin. Le début de l’équipement et de l’aménagement est prévu fin juillet. Le centre d’hébergement sera disponible un peu plus tard en début de saison. »
    ...
    Partager sur FacebookTweeter


    http://www.olweb.fr/fr/article/le-gr...nel-71035.html

    Laisser un commentaire:


  • ours11
    a répondu
    Posté par stadedelyon sur Olweb








    Laisser un commentaire:


  • ours11
    a répondu
    Posté par MaxOl sur Info stade

    Photo venant que d'instagram.





















    Laisser un commentaire:


  • ours11
    a répondu
    Posté par stadedelyon; sur Olweb

    ]MaxOL
    Photo de @SolenJDD de la tribune presse

    Laisser un commentaire:


  • ours11
    a répondu
    Posté par stadedelyon sur Olweb

    le PC pour la construction du pole de loisir a été obtenu le 20 mai dernier et le panneau est affiché depuis.

    Laisser un commentaire:


  • ours11
    a répondu
    Posté par lio69126 sur Olweb


    Laisser un commentaire:


  • ours11
    a répondu
    stadedelyon/Olweb

    UEFA EURO 2016 ‏@UEFAEURO
    Tonight's venue... Wow The shiny new Stade de Lyon! ##BELITA #EURO2016









    UEFA EURO 2016 ‏@UEFAEURO
    A fiery red sky over Lyon. A cue for the @BelRedDevils? #EURO2016 #BELITA

    Laisser un commentaire:


  • ours11
    a répondu
    Damien LG ‏

    Laisser un commentaire:


  • ours11
    a répondu
    Posté par stadedelyon sur Olweb



    Laisser un commentaire:


  • ours11
    a répondu
    MaxOL/Info stade

    Le magnifique outil @Parc_OL vue du ciel!!  #BELITA #EURO2016


    -Msila28 sur Olweb

    Laisser un commentaire:


  • ours11
    a répondu
    Posté par -Msila28 sur Olweb

    Laisser un commentaire:


  • stadedelyon
    a répondu
    Via @rvangucht

    Le parking à été couvert de plaques.

    Laisser un commentaire:


  • stadedelyon
    a répondu
    premium69 sur le Topic Stade des Lumières
    Petite contribution de ma part :




    Laisser un commentaire:


  • stadedelyon
    a répondu
    MaxOL info stade
    La pelouse du parking sera sûrement changer de ce côté du stade.

    Laisser un commentaire:


  • arthurlaniez
    a répondu
    Il y aura donc la spider cam pour tous les matchs de l'Euro :lov:

    Laisser un commentaire:


  • stadedelyon
    a répondu
    MaxOL infos stade
    une passerelle piéton au-dessus de la Rocade ?

    Les mairies de Décines et Meyzieu réclament un passage sécurisé pour que les piétons allant au stade évitent l'étroit rond-point de l'échangeur de la Rocade.

    Concevoir et mettre en oeuvre un schéma d'accessibilité vers un stade en périphérie urbaine est un sacré casse-tête. En effet, l'idée pour accéder au Parc OL, hormis le tramway, est de garer son véhicule aux parkings des Panettes ou d'Eurexpo, puis de prendre des navettes. Or, plusieurs petits malins se garent sur le parking du centre commercial Leclerc tout proche, sur la commune de Meyzieu. Et pour rejoindre le stade de Décines à pied, un seul chemin : le trottoir autour du rond-point de l'échangeur de la Rocade.

    Un trottoir étroit (1,20 m) et plusieurs passages piétons à traverser autour du rond-point. Peu adaptés à la circulation de milliers de spectateurs les soirs de matches... Selon Le Progrès, les mairies de Décines et Meyzieu seraient dès lors favorables à la construction d'une passerelle piéton au-dessus de la Rocade - même si Meyzieu verrait d'un meilleur oeil une "continuité en modes doux entre la rue de la République et le Grand Stade".
    Odile Pagani, chargée du schéma d'accessibilité au stade à la Métropole de Lyon, regrette que les piétons n'empruntent pas "l'accès piétonnier et sécurisé au sud à seulement 100 mètres de distance en plus". Elle indique au Progrès que le préfet lui a demandé une étude de faisabilité pour une passerelle. Mais qui paiera ce chantier à plusieurs millions d'euros? Les acteurs en présence, dont le Grand Stade, attendent les résultats de l'étude pour se prononcer.
    http://www.lyoncapitale.fr/Journal/L...s-de-la-Rocade

    Laisser un commentaire:


  • stadedelyon
    a répondu
    DENIS NAVIZET : « ON EST PRÊTS À ACCUEILLIR CE PREMIER MATCH DE L’EURO AU PARC OL »

    http://www.olweb.fr/fr/article/denis...-ol-71014.html

    Le Venue manager et directeur du Parc OL pendant l’Euro 2016 a raconté la préparation de l’écrin de Décines pour accueillir les matchs organisés par l’UEFA. Et Denis Navizet n’a pas caché son plaisir de travailler dans un tel endroit.

    « Quels sont les atouts de ce stade ?
    A titre personnel, je suis très chanceux d’avoir la direction d’un stade de cette qualité. Sur le plan esthétique, il est très beau. Mais c’est aussi un stade très fonctionnel. Il a été pensé par un club, c’est l’avantage. C’est tout de suite opérationnel, facile à opérer. En termes d’ambiance, c’est remarquable comme il a été pensé et conçu. Des abords du stade à dans le stade, la gestion des flux a été très bien conçue. Tout est de très grande qualité. Le nombre de concessions (points de vente) est important. Il y a aussi la connectivité qui est un véritable point fort du stade. C’est le seul site en France à proposer par exemple de la commande à la place.

    Quels ont-été les aménagements nécessaires pour faire basculer le Parc OL en stade hôte de l’Euro ?
    Les aménagements principaux ont été de rajouter des espaces pour les TV avec une annexion d’un parking transformé en régie. On a aussi agrandi les espaces pour les médias. Plus de 500 seront présents durant l’événement. Dans la structure intérieure, on a construit des studios panoramiques avec une cinquantaine de caméras, soit deux fois plus que lors d’un match classique de Ligue 1. La tribune de presse a été presque quadruplée. En dehors du domaine des média, il y a eu peu d’aménagement. Très peu de choses ont été rajoutées car le stade est déjà sur un format capable d’accueillir des compétitions internationales. C’est un véritable point fort par rapport aux autres stades.

    Depuis quand travaillez-vous sur ces aménagements ?
    Je suis installé ici depuis septembre. Je suis resté tout seul jusqu’à début décembre. On est aujourd’hui une équipe de 300 personnes à travailler autour du site en rythme de croisière. On sera 3 500 les jours de match. L’objectif était de m’approprier le site pour commencer à planifier tous les aménagements. Il y avait plein de petites choses, notamment pour implémenter la marque Euro sur l’infrastructure. On est prêts pour ce premier match au Parc OL. Il reste juste quelques réglages à faire.

    Est-ce que vous ressentez une effervescence autour de ce stade ?
    Sur les gens qui rejoignent l’équipe, tout le monde est très impressionné par le stade. Je fais beaucoup d’envieux chez les personnes travaillant sur les autres sites. Les connaisseurs de sport buisness regardent le stade de l’OL de manière très pointue. Les spécialistes du secteur me questionnent beaucoup, ils sont intrigués.

    Le stade sera-t-il plein ?
    Sur l’ensemble des matchs, on est quasiment en sold out. Globalement, le stade devrait être plein pour chaque match. Il reste des places en partie hospitalité. 58 000 places environ ont été vendues par rencontre.

    Un mot sur la sécurité…
    On est très confiants sur ce sujet car on a un système basé sur un périmètre qui permet en amont du stade de contrôler les titres d’entrée. Seuls les détenteurs pourront se rapprocher du site. Il y a une aussi une palpation. Il n’y a pas d’inquiétude majeure de notre côté mais on est en veille par rapport au contexte actuel. Cela ne nous pollue pas la vie, on est sereins. On aborde les choses de manière pragmatique et technique mais pas affective. On est concentrés. »










    Laisser un commentaire:


  • ours11
    a répondu
    Posté par -Msila28 sur Olweb

    (Parc OL à 19:35)

    Laisser un commentaire:


  • ours11
    a répondu
    MaxOL /info stade

    Article du progrès sur le ParcOL

    Laisser un commentaire:


  • ours11
    a répondu
    Posté par stadedelyon sur Olweb

    MaxOL
    D'autre photo du ParcOL








    Laisser un commentaire:


  • ours11
    a répondu
    Posté par MaxOL sur Olweb

    Ça avance! Article du progrès


    Laisser un commentaire:

Chargement...
X