Annonce

Réduire

Le forum a été mis à jour, créez un nouveau mot de passe

Suite à la dernière mise à jour, vous devez créer un mot de passe unique avant de vous reconnecter à votre compte pour la première fois.
Il suffit de cliquer sur "S'identifier ou s'inscrire" en haut à droite de l'écran puis sur "Oubli de votre mot de passe ou de votre identifiant ?". Saisissez votre email OL, vous recevrez un email de réinitialisation de mot de passe. Une fois votre mot de passe créé, connectez-vous avec votre pseudo et votre nouveau mot de passe.

En cas de problème, n'hésitez pas à contacter notre Service Relation Client, nous pourrons vous accompagner dans la démarche.
Voir plus
Voir moins

Gonalons : " J'assume ce que j'ai dit "

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Gonalons : " J'assume ce que j'ai dit "

    MAXIME GONALONS , le capitaine lyonnais, revient sur sa critique publique de la préparation athlétique de l'OL et évoque le match contre le PSG.

    Il est passé de peu à côté d'une Coupe du monde, d'un transfert à Naples et d'une nouvelle saison européenne. Pourtant, il n'y a pas un gramme de frustration dans le discours de Maxime Gonalons (25 ans). Juste l'envie d'une belle saison lyonnaise, après un été difficile qui l'a vu monter au front pour critiquer une préparation athlétique « pas en adéquation avec le haut niveau ». Sur ce sujet et sur quelques autres, le milieu international (6 sélections) répond.

    « DONC, VOUS PARLEZ au journal dans lequel votre président vous a reproché de trop parler (le 3 septembre)…

    – Je me suis exprimé pour le bien de l'équipe. Je sentais qu'on avait un déficit au niveau physique. Ce déficit a été reconnu et on a remis les choses dans l'ordre. On a bien travaillé pendant la trêve internationale. Et je n'ai jamais voulu aller à l'encontre de qui que ce soit. J'ai dit ce que je pensais, simplement.

    Mais votre président, Jean-Michel Aulas, a déclaré que vous n'auriez pas dû vous exprimer…

    – C'est le président, il défend l'institution. C'est lui le chef, je comprends qu'il n'ait pas apprécié. Mais je lui ai dit : je l'ai fait pour l'équipe et j'avais moi aussi le sentiment de défendre l'institution. Je n'ai pas sorti ça comme ça, dans mon coin, sur mon seul ressenti personnel. J'avais de nombreux retours dans le vestiaire qui m'ont poussé à tenir ces propos. Il fallait le faire. Je ne pense pas que la préparation ait été fondamentalement mauvaise, mais elle était très différente de ce que l'on a pu faire par le passé. Les jeunes formés au club et les joueurs qui sont là depuis longtemps avaient d'autres habitudes. Les bouleversements ne nous ont pas convenu.

    En fait, vous vous plaignez de ne pas avoir assez souffert…

    – C'est toujours le même principe, que me rappelle sans cesse Joël Bats (entraîneur des gardiens de l'OL) : pour faire souffrir les autres, il faut souffrir avant. La saison dernière, on a disputé 61 matches, et ces matches-là, on les finissait en trombe.

    Cela vous a-t-il surpris que votre intervention fasse autant de bruit, ou c'était le but ?

    – Je ne pensais pas que cela allait prendre autant d'ampleur. Mais j'assume ce que j'ai dit. Aujourd'hui, dans l'équipe, j'ai des responsabilités, notamment celle de faire passer des messages quand c'est nécessaire, et quand c'est pour le bien de l'équipe.

    « THIAGO MOTTA ? IL EST TAQUIN. LES GRANDS JOUEURS COMME LUI ONT LE VICE... »

    Jean-Michel Aulas vous en a-t-il parlé dès le lendemain ?

    – On a discuté, bien sûr. On s'est rencontrés, et cela s'est passé comme d'habitude, naturellement. Il n'y a jamais eu de problème entre lui et moi.

    Cela a été un peu plus compliqué avec Alexandre Marles, le reponsable de la cellule performance (*) ?

    – Non, pas du tout. On dialogue en permanence, sur notre ressenti par rapport à ce qui est mis en place. J'en avais discuté avec lui avant.

    La plus grosse différence, c'était la faible part du foncier dans la préparation ?

    – On n'en a quasiment pas fait. On a fait quelques exercices de travail intense avec ballon, mais sans ballon, très peu. Notre corps n'était pas habitué à ce changement. Antonin Da Fonseca, qui est au club depuis longtemps et travaille avec Alexandre Marles, savait ce que l'on travaillait avant, et on est revenus au foncier classique, avec footings au parc de Parilly, pendant la trêve internationale. C'était important de revenir aux bases. À côté de cela, il y a des choses nouvelles très intéressantes, comme la butte (à base de sprints), le travail dans le sable, des détails de diététique.

    En marge de la préparation collective, de nombreux joueurs ont un préparateur athlétique particulier ?

    – C'est mon cas, je ne m'en cache pas. Je travaille avec un “prépa”, le club est au courant, et c'est toujours en accord avec le travail qu'on effectue en club. Cela fait cinq ans que je travaille avec lui, j'en ressens les bénéfices. Mais, cet été, je n'ai pas pu : quand on joue tous les trois jours, c'est impossible. La saison dernière, avec soixante matches, je ne l'ai pas vu beaucoup non plus ! Mais on a refait le point à la trêve, et on va essayer d'aller chercher les petits détails qui peuvent faire la différence.

    Sans Coupe d'Europe, vous vous demandez ce que vous faites encore à l'OL ?

    – Cela arrive à de grands clubs européens, comme Manchester United. Je n'ai pas de regrets par rapport à tout ça. Je ne suis pas resté par défaut, mais parce qu'il y a des choses à faire, encore, avec ce club.

    Naples, c'était vraiment sérieux ?

    Très sérieux. Il ne manquait que mon accord. Cela durait depuis un an. C'était très concret, avec une grosse offre pour le club. L'entraîneur (Rafael Benitez) me voulait, mais tout n'était pas réuni, pour moi. En fait, je ne suis pas sûr que c'était le club qui me correspondait.

    Vous avez battu Monaco (2-1), mais est-ce que la remontée ne va pas plutôt commencer demain, après votre match au Parc des Princes ?

    – Même si le PSG est archi favori, surtout au Parc où tout devient compliqué quand Paris marque, il ne faut pas négliger ce match. On va se donner les moyens d'aller chercher quelque chose.

    Vous qui ne donnez pas votre part aux chiens, comment jugez-vous les actions et la réputation de Thiago Motta, dans la même zone que vous ?

    – C'est son caractère, son style de jeu. Quand on enlève tout ce qui fait sa mauvaise réputation, il reste un incroyable joueur, la plaque tournante du PSG. Il a une influence impressionnante sur son équipe. Pour le reste ? Il est taquin, oui. Personnellement, ça ne me fait pas grand-chose. On a besoin d'avoir des joueurs comme ça en L 1. Ce sont de grands joueurs, et les grands joueurs ont le vice. Et puis, quand on aime la compétition et qu'on aime son club, avec l'adrénaline, on peut avoir des réactions un peu bizarres (sourires). »

    VINCENT DULUC

    (*) Venu du PSG pour remplacer Robert Duverne. Cet été, l'OL n'a pas renouvelé le contrat de ce dernier, qui s'occupe désormais de la préparation physique à Metz.

  • #2
    Il a toujours pas compris cet idiot ?
    Qu'il la ferme sa grande bouche.

    Ces affaires là se règlent en privé et pas dans la presse

    Commentaire


    • #3
      Envoyé par Judgeman2 Voir le message
      Il a toujours pas compris cet idiot ?
      Qu'il la ferme sa grande bouche.

      Ces affaires là se règlent en privé et pas dans la presse
      Bof non. 1 c'est ce qui fait vivre le club, d'en parler, pour la presse et aussi pour les supporters. 2 quand on en parle en interne et que cela ne bouge pas, il faut bien faire qqchose. Il a defendu l'equipe (donc l'institution), son discours est clair, sans ambiguite. Si c'etait necessaire au bien de l'equipe, il a eu raison de le faire.

      Note de bas de page: si a l'epoque de Puel, les joueurs avaient parle plus vite clairement, cela n'aurait pas duré 3 ans.

      Commentaire


      • #4
        Envoyé par Judgeman2 Voir le message
        Il a toujours pas compris cet idiot ?
        Qu'il la ferme sa grande bouche.

        Ces affaires là se règlent en privé et pas dans la presse
        :shock:

        M'enfin bon, quand on lit cet article il semble que tout a été soupesé avant d'être balancé ... sauf avec Aulas. Et puis franchement tout le monde avait besoin de connaitre la vérité plutôt que d'avoir droit à une bonne vieille dose de langue de bois des familles.

        Commentaire


        • #5
          La seule question que je me pose après cette itw, c'est de savoir si au Bayern ou au tel les joueurs ont également des préparateurs perso ?

          Commentaire


          • #6
            Il est top le max :fier:

            Commentaire


            • #7
              Envoyé par maldo69 Voir le message
              Il est top le max :fier:
              Moi j'aurais plutôt dit qu'il est libre, Max. :)

              Commentaire


              • #8
                Envoyé par Bad_fab Voir le message
                Moi j'aurais plutôt dit qu'il est libre, Max. :)
                :fier::fier:

                Commentaire


                • #9
                  "Je ne pense pas que la préparation ait été fondamentalement mauvaise, mais elle était très différente de ce que l'on a pu faire par le passé. Les jeunes formés au club et les joueurs qui sont là depuis longtemps avaient d'autres habitudes. Les bouleversements ne nous ont pas convenu."

                  On en revient à la transition donc. Maintenant qui est fautif là dedans ? Un peu tout le monde surement, Marles qui a voulu tout révolutionner, l'institution qui a voulu passer trop rapidement d'une méthode "à l'ancienne" à une méthode "moderne" et enfin les joueurs qui n'ont pas du y mettre suffisamment du leur, en changeant de préparation brutalement.
                  Finalement ça sert à rien de vouloir trouver UN coupable, chacun à sa part de responsabilité !

                  Commentaire


                  • #10
                    Ce qui me gène c'est que les joueurs puissent autant remettre en cause le contenu de la préparation physique. On fait venir Marles pour changer les choses, et pour résoudre un problème colossal de blessures, et puis finalement quand il met en place ce qu'il veut, il doit revenir dessus, s'adapter, etc. Pour moi il aurait fallu lui laisser carte blanche 1 an et juger après. Les joueurs ne sont pas préparateurs physiques à ce que je sache. C'est pas constructif qu'il y ait des tiraillements dans tous les sens dans le club, ça aboutit à des compromis permanents qui sont autant de robinets d'eau tiède. Chacun son boulot, Marles ne critique pas Gonalons sur ses contrôles de balles ou ses passes...

                    Commentaire


                    • #11
                      Envoyé par Azatoth Voir le message
                      Ce qui me gène c'est que les joueurs puissent autant remettre en cause le contenu de la préparation physique. On fait venir Marles pour changer les choses, et pour résoudre un problème colossal de blessures, et puis finalement quand il met en place ce qu'il veut, il doit revenir dessus, s'adapter, etc. Pour moi il aurait fallu lui laisser carte blanche 1 an et juger après. Les joueurs ne sont pas préparateurs physiques à ce que je sache. C'est pas constructif qu'il y ait des tiraillements dans tous les sens dans le club, ça aboutit à des compromis permanents qui sont autant de robinets d'eau tiède. Chacun son boulot, Marles ne critique pas Gonalons sur ses contrôles de balles ou ses passes...
                      Il faut dire que la situation lors de sa déclaration était quasi opportune pour une déclaration de ce genre, on cherchait une cause à toutes ces blessures tout ça tout ça, et au final, même si on ne l'a pas "trouvée" réellement, on a un début de prémisses.

                      Commentaire


                      • #12
                        Envoyé par Judgeman2 Voir le message
                        Il a toujours pas compris cet idiot ?
                        Qu'il la ferme sa grande bouche.

                        Ces affaires là se règlent en privé et pas dans la presse
                        Mais arrête un peu ! Il a raison, au moins il donne une raison, et ça rassure.

                        Commentaire


                        • #13
                          Je l'ai beaucoup critiqué dans ce début de saison, à juste titre d'ailleurs.

                          Mais le match qu'il fait ce soir, c'est exceptionnel ! Ca me fait plaisir de le voir en forme comme ca !

                          J'espère qu'il va réitérer sa performance dans les prochains matchs.
                          __________________________sigpic

                          Commentaire


                          • #14
                            j'ai trouvé son début de match dégeulasse, 2-3 pertes de balles parcequ'il ne la lache pas assez rapidement, et qu'il se fait prendre dans le pressing du millieu parisien
                            et puis, il a pris la mesure, ou il s'est passé un truc tactique pour qu'il soit plus libéré, je ne sais pas, mais on a retrouvé "The" sentinelle, Notre Robocop (z'avez compris le jeux de mot? :grn:), qui arrive en seconde lame pour récuperer le ballon, qui te fait des transmissions au poil, et qui en plus subit intentionnellement pour gagner du temps
                            tout simplement parfait, d'ailleurs je m'étonne qu'il ne soit pas en edf....

                            image hosting

                            Commentaire


                            • #15
                              Et bien quel changement impressionnant. On a retrouvé notre vrai Max, c'est à dire 20 minutes très difficiles et puis il est monté petit à petit en pression pour finir le match en trombes, avec tjs une sec. d'avance sur ces adversaires qui n'était pas des peintres.

                              Il a donc fallu revenir aux fondamentaux pdt cette trève hivernale avec bcp de footong supervisé par Fournier pour retrouver un semblant de forme physique.
                              Mais cela pose bcp de questions pour l'avenir. Faut-il que Max (et ss doute d'autres) aient un prépa à coté pour être au top. La mise en place de la méga cellule de performance avec un directeur et deux préparateurs doit-elle déjà passer aux oubliettes ? Par que si c'est juste pour quelques conseils diététiques et faire une butte et des jeux dans le sable, c'est pas la peine de mettre en place tout un staff technique pour cela.
                              A voir comment cela va se goupiller à lg terme, mais la il y a une vraie question de fond qui se pose pour l'avenir entre prépa à l'italienne et prépa à l'espagnol ...
                              Astra - Saint-Etienne - Monaco - Nantes... Ca suffit !

                              Commentaire


                              • #16
                                Très en vue hier, une vraie tour de contrôle, comme on dit.
                                – Le monde est petit. – Oui. Il est également mauvais...

                                Commentaire


                                • #17
                                  Envoyé par sabfab Voir le message
                                  Il a donc fallu revenir aux fondamentaux pdt cette trève hivernale avec bcp de footong supervisé par Fournier pour retrouver un semblant de forme physique.
                                  mince on est déjà en janvier ?
                                  L'automne ne commence que demain ;)

                                  Commentaire


                                  • #18
                                    Envoyé par Judgeman2 Voir le message
                                    Il a toujours pas compris cet idiot ?
                                    Qu'il la ferme sa grande bouche.

                                    Ces affaires là se règlent en privé et pas dans la presse
                                    cette affreux cette servitude volontaire...

                                    Commentaire

                                    Chargement...
                                    X