Annonce

Réduire
Aucune annonce.

[OL] National 2, U19, U17, équipes de jeunes...

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Des nouvelles des derbys U15 et U14

    Après avoir concédé l'ouverture du score à la reprise, les U15 viennent d'égaliser (1-1) dans le derby avec Saint-Etienne.

    De leur côté les U14 mènent largement 3-0.

    U1,: OL - St-Etienne: 1-1

    U14, OL - St-Etienne: 6-0
    Dernière modification par borgia, 17/11/2019, 15h15.

    Commentaire


    • La spéciale OL: alors qu'ils menaient 1-0 grâce à leur capitaine Modeste Duku (12e) les U19 concèdent l'égalisation (1-1) devant Le Puy juste avant la repise sur un manque de rigueur défensif! Pas immérité pour les Penots!
      Avant que l'OL ne fasse la différence en seconde période pour s'imposer finalement 4-1.

      Commentaire


      • Metz a perdu, on est aussi leader en U19 donc avec 2 pt d'avance sur Auxerre.
        Bien belle saison pour eux, j'sais pas si ça tiendra car ça manque d'équilibre mais agréable surprise d'être 1er.

        Sur ce match encore c'était limite, toujours capable de beaucoup marquer mais pas assez de maîtrise et Da Silva en double pivot j'ai du mal même si il a fait son match, et j'ai préféré son duo avec Bonnet que Benaissa mais ça manque de présence def tout ça, surtout que Duku devant est léger aussi.
        Barcola et Duku font une grosse saison, le 1er étant 2002 et avec une grosse marge est vraiment intéressant, des but de la vitesse de l'envie tout ça avec de la finesse et de l'intelligence, surement un 9 a l'avenir mais deja intéressant sur un coté, curieux de le voir avec des kg en plus.

        Commentaire


        • Les résultats du week-end de l'Académie


          Cinq sur cinq!

          Les cinq équipes de l'Académie, U19, U17, U16, U15 et U14 sont toutes seules en tête de leur groupe! Il fallait le souligner.



          Quatre à quatre, mais...

          - U19,
          OL - Le Puy: 4-1: (1-1). Buts pour l'OL: Duku (10e et 75e), Barcola (68e et 83e).
          OL: Ousmane - Minolien, Félix, Commaret, Moussa puis Lukeba (65e) - Bonnet, Da Silva - Tebily puis Lefebvre (78e) Duku (c) Sounni puis Barcola (57e) -. Wissa. Non utilisé: Rothacher (g), Ehling.

          Après Strasbourg (1-0), Sochaux (2-1) et Montceau (4-3), l'OL vient d'enchaîner une 4 ième victoire consécutive. Et fatalement, lorsque l'on monte l'escalier quatre à quatre on arrive vite en haut, d'autant que Metz, leader à la différence de but avant cette 11 ième journée, s'est incliné, battu chez lui par Strasbourg (2-1). Les Lyonnais sont donc aujourd'hui seuls leader de ce groupe B, avec la meilleure attaque (28 buts), avant un déplacement la semaine prochaine chez la lanterne rouge les PTT Dijon. Voilà ce que l'on retiendra. Car pour le contenu, il faudra repasser! Eric Hély n'était pas dupe: "On ne peut pas être satisfait d'un match comme cela, surtout de la première période pendant laquelle nous avons parfois fait preuve de suffisance et manqué de concentration. Nous avons gagné grâce à la qualité individuelle de nos attaquants, mais il nous manque le mental contre ce genre d'équipe."
          En effet à 1-1 jusqu'à l'heure de jeu, la rencontre pouvait basculer d'un côté comme de l'autre. Elle bascula côté lyonnais sous le double effet d'une réorganisation, avec l'entrée en jeu de Castello Lukeba, pour ses premières minutes de la saison, dans une défense à trois avec Félix et Commaret, et de deux bourdes du gardien penot. Elles facilitèrent la tâche des Gones. Bradley Barcola qui venait d'enter en jeu, lui aussi, alla le presser, lui subtilisa le ballon et redonna l'avantage aux siens sur ce cadeau tombé du ciel au bon moment: 2-1. Les Lyonnais exploitèrent ensuite une mauvaise relance du même gardien que Duku, à la conclusion, s'empressa de concrétiser: 3-1. L'affaire était enfin dans le sac. On le voit cette équipe là est encore bien trop fragile pour crier victoire trop vite. Le mauvais exemple de la saison dernière, qui vit la génération précédente se déliter alors qu'elle avait l'affaire solidement en mains avant la dernière ligne droite, est là pour nous le rappeler. "Il y a encore beaucoup, beaucoup de travail." Eric Hély en est bien conscient. Le retour de Castello Lukeba derrière devrait l'aider.

          Prochain match, PTT Dijon (14 ième) - OL (1er): samedi 23 novembre 14h30

          Ce sera l'OL contre l'OL!

          - U17, OL - Annecy: 3-1 (2-0). Buts pour l'OL: Bounaas (23e) Nsombi (33e) et csc (87e)
          OL: Bengui- Gusto, Foubert-Jacquemin, Maoulida, Koffi - Amar puis El Djebali (69e), Bounaas puis Truchot (72e), El Arouch - Nsombi (c), Lega, Bossiwa puis Makhabe (84e). Non utilisés: Mérabli et Patouillet (g)

          L'OL continue d'engranger les victoires, la onzième ce week-end en douze journées, alors que derrière les poursuivants s'essoufflent, ne pouvant tenir ce rythme infernal. Ainsi Dijon, qui faisait figure de principal empêcheur de tourner en rond des Lyonnais, a de nouveau laissé des plumes pour la deuxième fois d'affilée, dans le derby bourguignon cette fois, battu à la maison par Auxerre (1-0). Le FCO rétrograde à la 3 ième place à treize longueurs des Gones, devancé par le FC Lyon, nouveau dauphin à douze points. Du coup il semble bien que le principal adversaire de l'OL sera… l'OL.
          Tout ne fut pas encore parfait en ce samedi. "Cela n'a pas été simple. Annecy nous a posé beaucoup de problèmes. On a dû faire preuve de créativité et de persévérance," reconnaissait à chaud Amaury Barlet. Ses joueurs durent en effet attendre les toutes dernières minutes pour faire définitivement le break sur… un csc! Annecy, bien revenu dans le match par la réduction du score (51e), s'était logiquement repris à espérer. La sortie sur blessure d'Oussama Amar passée l'heure de jeu n'est pas une excuse, Amaury Barlet disposant d'un effectif de qualité en quantité. "Nous avons eu pas mal d'occasions, on aurait pu et dû inscrire plus de buts," reconnaissait d'ailleurs l'entraîneur lyonnais. Il doit bien garder dans un coin de sa tête le souvenir de son parcours sans faute il y a deux saisons avec ses 16, ils terminèrent invaincus. Son nouveau challenge sans doute.

          Prochain match, Besançon (4 ième) - OL (1er): dimanche 24 novembre 12h


          Toujours facile et agréable à regarder

          - U16 R1,
          Vaulx-en-Velin - OL: 1-5 (1-3). Buts pour l'OL: Lochereau (12e), Fougeu (25e et 44e), Lagha (61e), Talbi (86e)
          OL: Duffet - Tahar puis Cheikh (57e), Djime, Antunes, Vogel - Aïd puis Nouri (68e), Charid, Ramaj - Lochereau, Talbi puis Lagha (57e), Fougeu
          .
          Succès facile des Lyonnais, le 5 ième, avec une bonne production, de beaux enchainements collectifs, bref une équipe agréable à voir jouer qui justife pleinement sa place de leader une longueur devant La Duchère que les Lyonnais retrouveront le 14 décembre.
          Pour être encore plus satisfait, on aurait aimé voir les Gones être beaucoup plus efficace dans la dernière passe et dans la conclusion devant la cage. Largement supérieur, les joueurs de Pierre Sage auraient dû l'emporter encore bien plus largement, en témoigne entre autres cette transversale de Talbi juste avant son but.
          Avec Aïd très actif au milieu, Ramaj qui a beaucoup tenté, Lochereau, plutôt intelligent dans le jeu et toujours collectif, auteur de l'ouverture du score pour son premier but sous les couleurs lyonnaises, et un Fougeu prometteur, l'entraîneur lyonnais a de quoi bien faire.

          Prochain match, OL (1er) - Valence (4 ième): dimanche 24 novembre 13h


          Métan doublement décisif

          - U15 R1, OL - St-Etienne: 1-1 (0-0). But pour l'OL: Manquant (51e))
          OL: Metin - Benarbia, Mounsesse, Mbatshi, Chaïb - Cardoso, Marsin, Coelho puis El Djebali (22e) - Ali Assane puis Manquant (22e), Perret, Paulo puis Bejhidja (73e).

          Les Lyonnais, plutôt bousculés en première période, ont concédé un nul logique à leurs rivaux privilégiés, les maintenant ainsi à trois points derrière. Ils restent ainsi la seule équipe invaincue du championnat. Avec Marsin, Perret et Paulo, pour son retour à la compétition cette saison avec l'OL, mais sans Fuhrer, blessé mardi à l'entraînement ni Bengui en U17 et Cheikh en U16 la veille, et réquisitionné pour la touche ici, les Gones, dominés athlétiquement et gênés par le pressing constant des Verts, ne durent leur salut qu'aux arrêts d'Ozan Métin. Décisif en plusieurs occasions avant le repos, le gardien lyonnais le fut encore dans l'autre sens à la reprise, à son corps défendant cette fois, lorsqu'il relâcha le ballon dans une intervention au sol relativement facile. Lorenzo ne se fit pas prier: 0-1 (44e). Les joueurs de Cyrille Dolce, alors mieux dans la partie ne se découragèrent pas pour autant, même si deux minutes plus tard, Coehlo crut marquer en reprenant sur la transversale un ballon renvoyé une première fois par le poteau! L'égalisation était proche. Elle arriva sur un lob de Manquant bien servi par Marsin: 1-1 (51e). L'OL finissant plus fort aurait même pu l'emporter à la dernière minute, le but de Ali Assane, servi cette fois par Manquant, d'abord accordé, fut ensuite refusé pour hors-jeu par l'arbitre après consultation de son juge de touche...stéphanois. Il manque vraiment un n°9 à cette génération. Mais en toute logique Saint-Etienne ne méritait pas de perdre.

          Prochain match, Chambéry (6e) - OL (1er): dimanche 24 novembre 12h30



          Le carton du jour

          - U15 D1, Francs Lyonnais - OL: 1-13 (0-6). Buts pour l'OL : Berthelin (11e, 38e, 40e ), Gouiri (13e, 16e, 56e, 73e, 74e, 76e ), Héry (39e), Kuqi (43e), Ahamada (46e), Bagdad (58e sp)
          OL : Matondo - Coponat puis Guivier (28e), Diarra, De Carvalho, Abran - Mendès, Kuqi puis Bagda (22e), Branco - Héry (c), Gouiri pus Ahamada (28e), Berthelin.

          Le carton lyonnais du jour est pour l'équipe de JB Grégoire, tranquille 3 ième de son championnat à quatre longueurs de son homologue du FC Lyon 2. L'adversaire du jour était bien trop faible pour tirer des conclusions, mais on notera tout de même le… sextuplé de Yahya Gouiri, le petit frère, la bonne distribution du jeu d'Elliott Branco (2006), la pointe de vitesse de Nassim Ahamada (2007) aussi à l'aise en 2 qu'en 7 et la bonne production d'ensemble du latéral gauche Evan Abran. A ce jour, JB Grégoire a déjà utilisé la bagatelle de 40 joueurs en huit matchs!

          Prochain match, OL (3 ième) - St Genis Laval (11 ième): samedi 30 novembre 15h30


          Il n'y a pas eu photo!

          - U14 R1, OL - St-Etienne: 6-0 (3-0). Buts: Khalis 2, Pedro Vanga, Allegret 2 et Garnier
          OL : Redissi - Ribotta, Etonde, Charifou, Hérinirainy - Monveneur, Allégret, Mérah - D. Bamballi, Meyo, Garnier.
          Entrées de Boura, Pedro Vanga et Adem

          Ce choc des deux leaders invaincus n'a pas tenu ses promesses pour… Saint-Etienne! Les Verts ne s'attendaient sûrement pas à une telle déculottée. Car il n'y a pas eu photo, même avec deux 2007, Khalis et Etonde. L'OL s'est imposé en patron et pourra voir venir au retour, fort de sa différence de but particulière pour le moins significative. Les deux U13 surclassés ont d'ailleurs été plus qu'à la hauteur avec l'ouverture du score suivi d'un doublé pour le premier, et une défense centrale Etonde-Charifou particulièrement intéresante. Petite ombre au tableau le carton jaune de Charifou qui lui vaudra d'être prochainement suspendu.

          Prochain match, Chambéry (3e) - OL (1er): dimanche 24 novembre 12h30


          Un petit accroc

          - U13 Amical, OL - St-Etienne: 1-3 (1-2). But pour l'OL: Zéma (38e)
          Gebbel - L. Bamballi, puis Balouma (65e), Diallo, Sener puis Barrueco (31e), Bouacha - Berbar (c), Goncalves puis Zema (31e), Snoussi -Koudda puis Mbanzani (41e) puis Bagdad (55e), Meynardi, Rubino.

          Sans leurs meilleurs éléments surclassés en U14R1 et en U15 D1,et avec un Diallo moyen et un Mbanzani plutôt nonchalant, ce qui n'a pas échappé à son entraîneur, les p'tits Gones se sont logiquement inclinés, dominés techniquement et physiquement par Sainté. Et l'OL a été plutôt moyen dans la construction offensive avec pas mal de "manques" en technique individuelle. C'est assez rare en préformation pour le souligner. Bouacha et Rubino sur le côté gauche furent ce samedi les plus techniques, les plus vifs.
          Dernière modification par borgia, 19/11/2019, 13h26.

          Commentaire


          • Encore merci Borgia pour les compos des jeunes , petite question il y a 2 AHAMADA ( Nassim 2007 ) et ( Madjid 2005 ) , Jimmy MAS ( DEF 2001 ) fait il encore partie des effectifs OL

            Commentaire


            • Envoyé par fouret12 Voir le message
              Encore merci Borgia pour les compos des jeunes , petite question il y a 2 AHAMADA ( Nassim 2007 ) et ( Madjid 2005 ) , Jimmy MAS ( DEF 2001 ) fait il encore partie des effectifs OL
              Madjid Ahamada est de 2004, il n'a pas été conservé après juste trois entrées en U15 R1; 7 titularisations , 2 buts et 3 entrées il y a deux ans en U15 LH. Nassim Ahamada (2007) a changé de nom en début de saison. Il s'appellait avant Nassim Assani, sa première saison au club, il vient du FC Rive droite. Jimmy Mas lui n'a pas été conservé en fin de saison dernière. Il a retrouvé un club cet été après avoir repris la préparation avec l'OL le temps de rebondir mais je ne souviens plus où. Désolé.

              Commentaire


              • Envoyé par borgia Voir le message

                Madjid Ahamada est de 2004, il n'a pas été conservé après juste trois entrées en U15 R1; 7 titularisations , 2 buts et 3 entrées il y a deux ans en U15 LH. Nassim Ahamada (2007) a changé de nom en début de saison. Il s'appellait avant Nassim Assani, sa première saison au club, il vient du FC Rive droite. Jimmy Mas lui n'a pas été conservé en fin de saison dernière. Il a retrouvé un club cet été après avoir repris la préparation avec l'OL le temps de rebondir mais je ne souviens plus où. Désolé.
                Il me semble que Nassim Ahamada est un 2006 et non un 2007

                Commentaire


                • Envoyé par Blablablah Voir le message

                  Il me semble que Nassim Ahamada est un 2006 et non un 2007
                  Oui, tu as raison, Nassim est un 2006

                  Commentaire


                  • National 2
                    On décolle enfin à l’exterieur?

                    - National, Marignane (8 ieme, 14 pts, 4v, 2n, 5d) - OL (11 ieme, 13 pts, 4v, 1n, 6d): vendredi 20h En direct sur OLPLAY
                    Quoi de mieux que Marignane pour décoller enfin à l‘extérieur? Ce choix, sur la pelouse d’un adversaire direct de la seconde partie de tableau, ne serait pas idiot pour les joueurs de Gueida Fofana et Philippe Bizeul. Pour l’instant ils n’ont en effet ramené qu’un seul nul (Endoume) de leurs déplacements. Et au fil des matchs il serait bon de mieux s’installer en milieu de tableau, la faute bien-sur à un manque d’enchainement.
                    L’équipe sera une nouvelle fois remaniée, avec les retours de sélection d’Anaba (CAN U23) Deyonge (U18 belges) Barcola (Togo A) et Racioppi (Suisse Espoirs) et celui de Melvin Bard après sa blessure moins grave que prévu. Formation et turnover obligent on notera aussi les présences de Florent Da Silva, déjà appelé une fois dans le groupe mais sans entrer, de Hermann Tebily, une première pour lui et d’Esteban Lepaul, entré une seule fois cette saison. Pas fait d’avance, on en conviendra.
                    Le groupe OL: Racioppi, Barcola - Kalulu, Pontet, Diomande, .Bard, Anaba, Deyonge - Augarreau, Da Silva, Thomas, Duku, Fontaine - Lepaul, Tebily, Wissa
                    ​​​

                    Commentaire


                    • Match reporté après 5mn de jeu , terrain impraticable
                      Envoyé par Jom69
                      cest quoi ce sou entendu?je suis un gone invertébré depuis ma tendre enfance

                      Commentaire


                      • Le week-end de l'Académie

                        La vérité sort toujours du Puy

                        - U19, PTT Dijon - OL: 2-0
                        OL: Margueron- Gusto puis Lukeba (61e), Félix, Commaret, M. Altikulac, - Lefebvre puis Dib (46e), Benaïssa, Ehlling - Sounni, Lega puis Nkongue (67e), Barcola. Non utilisés; Bonnet et Ousmane (g)

                        On ne croyait pas si bien dire la semaine dernière dans notre dernier compte-rendu (voir plus haut) après la prise de pouvoir des Lyonnais, la vérité sortant toujours du Puy. Il n'aura hélas pas fallut attendre très longtemps. La fragilité de ce groupe s'est vérifiée dès le match suivant, ce samedi, sur la pelouse de la lanterne rouge de surcroît, où les Postiers dijonnais se sont imposés 2-0. Bravo à eux. Lorsque nous avons su que les U19 qui avaient participé à la victoire sur les Penots (Da Silva, le capitaine et buteur Duku, Wissa et Tebily) étaient partis vendredi à Marignane avec la Nationale 2 on s'est tout de suite douté que les joueurs d'Eric Hély seraient en difficulté le lendemain. Et ce malgré le retour du Brésil de Melih Altikulac, sa médaille de bronze du Mondial U17 autour du cou, et la curiosité de voir Sekou Lega et ses 15 buts en U17 débuter à ce niveau. Et ils le furent, battus par la plus mauvaise attaque de ce groupe B, six buts seulement, incapables d'inscrire le moindre but aux valeureux Bourguignons alors qu'ils disposent de la meilleure attaque avec leurs 28 buts marqués. Comme quoi les chiffres? Le football est aussi une affaire de mental.
                        Bien sûr comme l'an dernier, avec les surclassements, ce groupe U19 du championnat n'est pas le meilleur possible. Et Eric Hély l'a composé en fonction de la proximité de la Youth League mercredi à Saint-Pétersbourg et du long déplacement qui va avec pour reposer certains. C'est vrai, mais delà à s'incliner aux PTT Dijon, la moutarde doit tout de même lui monter au nez ce soir.


                        Terminer la phase aller invaincu

                        - U17, Besançon (4 ième, 19 pts, 6v, 1n, 5d) - OL (1er, 34 pts, 11v, 1n, 0d): dimanche 12h

                        Dans sa causerie d'avant-match Amaury Barlet ne manquera sans doute pas de rappeler à ses ouailles la mésaventure arrivée aux U19 la veille à Dijon. Et sur le papier, Besançon, et son terrain pourri, est d'un autre calibre. Donc jeunes gens pas de suffisance ou vous allez le payer. Bien sûr il n'y a pas le feu au lac pour une équipe qui caracole en tête et écrase (jusque là) la concurrence, mais justement c'est le danger pour les Lyonnais, douze points d'avance sur le dauphin voisin du FC Lyon. Le challenge à court terme sera de terminer demain la phase aller invaincue. Et ce d'autant que formation oblige, il faudra faire sans Sekou Lega, le goléator attitré (15 buts) qui a débuté avec les U19 ce samedi, alors que Amaury Barlet testera lui à nouveau les buteurs U16, Fougeu, Talbi, Lagha et Lochereau. La nouveauté c'est qu"ils sont appelés tous les quatre pour un même match. L'entraîneur devra aussi se passer, sans doute jusqu'à la fin de l'année d'Oussama Amar sorti sur blessure (cheville) la semaine dernière.


                        Leaders en danger

                        - U16,
                        OL (1er, 16pts, 5v, 1n, 0d) - Valence (4 ième, 9 pts, 3v, 0n, 2d): dimanche 13h

                        Compte tenu des absences de ses buteurs, Fougeu (5),Lagha (12), Talbi (4) qui vient d'être appelé pour la revue d'effectif nationale U16 (du 1er au 4 décembre à Clairefontaine) mais aussi de Lochereau (1) tous en U17, sans oublier Fuhrer blessé, Pierre Sage va devoir s'adapter, avec un secteur offensif (22 buts) décapité. Le leader invaincu sera donc forcément en danger. A noter les premières apparitions des deux 2005, le latéral Farès Benarbia, qui a rejoint depuis le début du mois le groupe U16 à l'entraînement, et l'attaquant (il y en aura au moins un!) Manuel Paulo; blessé lui en début de saison il a joué la semaine dernière en U15 R1 après avoir repris pour les inter-district avec le Rhône au début du mois.
                        Le groupe OL: Duffet - Benarbia, Sarr, Antunes, Vogel, Cheikh,Tahar, Marsin, Ali Assane, Aïd, Ramaj, Nouri, Charid et Paulo



                        - U15 R1 Chambéry (6 ième, 1v, 4n, 1d) - OL (1er, 4v, 2n, 0d): dimanche 12h30
                        Les joueurs de Cyrille Dolce sont prévenus: ils ont intérêt (au moins) à ne pas perdre s'ils veulent conserver seuls leur première place, car St-Etienne, vainqueur samedi (4-0) de Bourg-en-Bresse, est déjà revenu à leur hauteur. Les choses sont donc clair pour les Lyonnais encore invaincus, mais privés d'Ali Assane, Marsin et Paulo redescendus donner un coup de main la semaine dernière dans le derby contre les Verts (1-1) et de Benarbia, qui va goûter pour la première fois à l'étage au-dessus ce dimanche.


                        - U15 D1, Coupe de Lyon et du Rhône (32 ièmes de finale), CS Lyon 8 - OL: 1-6
                        OL: Redissi - Branco puis Sarr (26e), Charifou, De Carvalho puis Sarr (10e) Chaïb - Cardoso, Baghdag, Monveneur, Ali, Kuqi puis Antonio (15e), Allegret

                        Les U15 D1 ont facilement passé ce premier tour de Coupe, que l'OL dispute pour la première fois.


                        - U14 R1, Chambéry (4 ième, 12 pts, (4v, 0n, 1d) - OL (1er, 18pts, 6v): dimanche 12h30
                        Comme pour leurs aînés U15, les Verts, écrabouillés la semaine dernière (6-0) à Meyzieu, ont mis la pression aux Gones en s'imposant (3-2) ce samedi devant Bourg-en-Bresse pour les rejoindre en tête si d'aventure ils venaient à connaître leur premier revers de la saison à Chambéry. Un déplacement à prendre au sérieux, Chambéry est quatrième avec un match en moins.


                        - U13 à onze Amical, OL - Carouges: 3-2

                        Commentaire


                        • https://www.foot01.com/equipe/paris/...u-messi,335559

                          En espérant que ça serve de leçon aussi bien du coté des joueurs que des parents parasites.
                          Envoyé par fanfanserrano;n11625895
                          Ewa a raison

                          Commentaire


                          • Envoyé par Ewanoahlucasino Voir le message
                            https://www.foot01.com/equipe/paris/...u-messi,335559

                            En espérant que ça serve de leçon aussi bien du coté des joueurs que des parents parasites.
                            Effectivement ! J'ai lu l'article, les parents en grande partie responsables comme pour Gueubbels oui, mais pas seulement : La presse, le milieu du foot, les suiveurs qui s'enflamment en voyant un gamin de 9 ans réussir 20 jongles, trois ponts..!
                            On oublie les paramètres importants dans ces cas là :L'évolution physique et...Mentale de l'adolescent, sa capacité à entrer dans le monde des joueurs adultes, affronter des gabarits imposants lorsque la technique ne suffit plus...etc !

                            Commentaire


                            • Ce n'est même pas une surprise enfaite, le gosse est allée en Espagne pour ensuite revenir en France à Paris, c'est lui et ses parents qui ont détruit son potentiel puis peut être aussi qu'il s'est vue trop beau trop tôt, c'est évident que cette histoire doit servir d'exemple et d'argument quand un jeune espoir commence à faire parlez de lui , sa famille a du prendre quand même un peu d'argent quand il a rejoint Barcelone puis quand il a rejoint le PSG, mais ça doit même pas dépasser le salaire d'un seul mois pour un joueur comme Mapou par exemple , c'est dire le gâchis, il y en a plein des histoires similaires.


                              C'est aussi de notre faute , regardez comment Cherki à été ovationné quand il est rentrer sur le terrain contre Dijon , il a intérêt à être costaud mentalement le petit car quand tu vois toute la hype autour, tu comprend que certains prennent confiance et ne se sentent plus pisser, Balhouli a connu aussi ce genre de ferveur, il est où aujourd'hui ? C'est son petit frère qui a pu bénéficier de tout cela, lui aussi avait du talent et les projecteurs n'était pas sur lui , c'était tout pour son frère et aujourd'hui, il commence à faire son trou en Italie .

                              Un mec comme Da Silva n'est pas du mis dans la lumière à cause du cas Cherki, tout les deux issu de la génération 2003 , je pense que ça peut pas mal l'aider à garder la tête froide malgrer tout le talent qu'il peut avoir car on ne parle que de Ryan autour du stade et sur les réseaux sociaux, même dans les médias, limite j'espère que Cherki par sa maturité et son talent fera le taff et assumera son prétendu potentiel mais que ça permettra à certains de nos jeunes de rester bien à l'écart de la lumière, je pense à Da Silva mais aussi Thomas , Augarreau , trois jeunes prometteur qui traînent pas loin du groupe pro , faut les préservées ceux là
                              Envoyé par Jom69
                              cest quoi ce sou entendu?je suis un gone invertébré depuis ma tendre enfance

                              Commentaire


                              • Envoyé par nikylardson Voir le message
                                Ce n'est même pas une surprise enfaite, le gosse est allée en Espagne pour ensuite revenir en France à Paris, c'est lui et ses parents qui ont détruit son potentiel puis peut être aussi qu'il s'est vue trop beau trop tôt, c'est évident que cette histoire doit servir d'exemple et d'argument quand un jeune espoir commence à faire parlez de lui , sa famille a du prendre quand même un peu d'argent quand il a rejoint Barcelone puis quand il a rejoint le PSG, mais ça doit même pas dépasser le salaire d'un seul mois pour un joueur comme
                                D'ailleur l'article ne dit pas si le pere va garder son emploi fictif payé 3200 $ par mois au psg

                                Envoyé par fanfanserrano;n11625895
                                Ewa a raison

                                Commentaire


                                • Pour aller à fond dans la blague, on apprend que Ruiz a joué avec les U16 Marocains, et avec les U17 Français.

                                  Bref, pour revenir à nos jeunes, pour Da Silva honnêtement, ça peut être bien d'être moins exposé que Cherki, sauf qu'il peut aussi se dire "le club n'a pas confiance en moi, faut que je parte".
                                  On est vraiment sur des équilibres fragiles avec nos pépites, chaque mot est pesé, faut continuer à les impliquer, croire en eux, sans non plus les mettre sur un piédestal, et rester "bien" avec l'entourage. Ca doit pas être simple...
                                  Envoyé par stadier
                                  - Upe : ça tiendrait qu'à moi tu serais responsable des Sports sur Canal ...

                                  Commentaire


                                  • Le week-end de l'Académie


                                    La vérité sort toujours du Puy

                                    - U19,
                                    PTT Dijon - OL: 2-0
                                    OL: Margueron- Gusto puis Lukeba (61e), Félix, Commaret, M. Altikulac, - Lefebvre puis Dib (46e), Benaïssa, Ehlling - Sounni, Lega puis Nkongue (67e), Barcola. Non utilisés; Bonnet et Ousmane (g)

                                    On ne croyait pas si bien dire la semaine dernière dans notre dernier compte-rendu (voir plus haut) après la prise de pouvoir des Lyonnais, la vérité sortant toujours du Puy. Il n'aura hélas pas fallut attendre très longtemps. La fragilité de ce groupe s'est vérifiée dès le match suivant, ce samedi, sur la pelouse de la lanterne rouge de surcroît, où les Postiers dijonnais se sont imposés 2-0. Bravo à eux. Lorsque nous avons su que les U19 qui avaient participé à la victoire sur les Penots (Da Silva, le capitaine et buteur Duku, Wissa et Tebily) étaient partis vendredi à Marignane avec la Nationale 2 on s'est tout de suite douté que les joueurs d'Eric Hély seraient en difficulté le lendemain. Et ce malgré le retour du Brésil de Melih Altikulac, sa médaille de bronze du Mondial U17 autour du cou, et la curiosité de voir Sekou Lega et ses 15 buts en U17 débuter à ce niveau. Et ils le furent, battus par la plus mauvaise attaque de ce groupe B, six buts seulement, incapables d'inscrire le moindre but aux valeureux Bourguignons alors qu'ils disposent de la meilleure attaque avec leurs 28 buts marqués. Comme quoi les chiffres? Le football est aussi une affaire de mental.
                                    Bien sûr comme l'an dernier, avec les surclassements, ce groupe U19 du championnat n'est pas le meilleur possible. Et Eric Hély l'a composé en fonction de la proximité de la Youth League mercredi à Saint-Pétersbourg et du long déplacement qui va avec pour reposer certains. C'est vrai, mais delà à s'incliner aux PTT Dijon, la moutarde doit tout de même lui monter au nez ce soir. Auxerre, leur dauphin, et prochain adversaire (tiens-tiens!), n'ayant laissé aucune chance au FCO Dijon 4-1, les Lyonnais perdent donc leur première place au profit des Bourguignons, mais restent deux longueurs devant Metz tenu en échec à Sochaux (1-1). Ce championnat est loin d'être fini

                                    Prochain match, OL (2 ième) - Auxerre (1er): dimanche 1er décembre 14h30



                                    L'OL, pourtant freiné, vire loin devant

                                    - U17, Besançon - OL: 1-1 (0-1). But pour l'OL. Nsombi (43e sp)
                                    OL: Rothacher - Truchot puis Makhabe (75e), Maoulida, Djime, Koffi - El Arouch, Bounaas, El Djebali puis Lochereau 66e) - Fougeu puis Lomami (53e), Talbi, Nsombi (c). Non uilisés: Mérabli et ¨Patouillet (g).
                                    "On prend un bon point, mais on n'a pas été capable de gagner,"
                                    Amaury Barlet aurait bien tort de faire la fine bouche car à l'issue du match il ne connaissait pas les résultats de ses deux très lointains suivants qui jouaient à la maison mais tous deux battus, le FC Lyon (1-3) par des Verts qui vont mieux (mais à 20 pts quand même) et le FCO Dijon défait, pour la troisième fois consécutive, par Grenoble (2-3). Du coup bien que freiné l'OL accroît encore son avance pour virer à mi-parcours largement en tête, 13 pts devant le FCL et 14 sur le FCO. "C'était un contexte très particulier, un peu mode Coupe de France car on est l'équipe que tout le monde attend dans ce championnat. Personne n'a gagné ici et on a réussi à ne pas perdre mais un club comme l'OL se doit de toujours vouloir l'emporter. On a eu des situations mais on a été inefficaces,"poursuit l'entraîneur lyonnais. Les Gones, privés il est vrai de cinq titulaires, quatre blessés (Amar, Bouaye, Foubert et Bossiwa) et leur buteur Sekou Lega (15 buts) monté pour la première fois avec les U19, ouvrirent pourtant le score sur un pénalty de leur capitaine et second buteur, la 13 ième réalisation de Gaël Nsombi. Mais ils ne pourront conserver cet avantage, concédant l'égalisation à douze minutes du terme. "C'est un très bon environnement pour nos garçons, ils doivent apprendre à trouver des ressources pour l'emporter," conclut le formateur lyonnais.

                                    Prochain match, OL (1er) - Clermont Foot 63 (9 ième): samedi 30 novembre 14h30


                                    Un de chute

                                    - U16 R1, OL - Valence: 0-1 (0-0)
                                    OL: Duffet - Benarbia puis Ali Assane (65e) Antunes, Cheikh puis Sarr (60e), Vogel - Marsin, Charid, Aïd - Tahar, Ramaj, Nouri puis Paulo (57e).

                                    On s'en doutait un peu vu le manque de joueurs offensifs à la disposition de Pierre Sage, privé de Lagha (12 buts) blessé, Fougeu, Lochereau et Talbi montés avec les U17, mais aussi du milieu Fuhrer blessé la semaine dernière à l'entraînement et de Djime le défenseur central monté lui aussi avec les U17. La première défaite de la saison pendait un peu au nez des Gones. Ils ont pourtant livré un bon match, mais sans profondeur difficile de marquer. Quelques grosses occasions gâchées, comme ce coup-franc de Vogel sur la barre, et un but encaissé sur coup pied arrêté ont fait le reste devant une équipe solide et très bien organisée. Une fois devant au score, Valence mis alors le bus en place si bien que les Lyonnais auraient pu jouer dix heures sans marquer tant ceux de devant étaient impuissants. Un nul aurait été évidemment plus logique pour la jeune équipe lyonnaise évoluant dimanche avec six U15 (2005). Mais le football est ainsi. Du coup les Lyonnais perdent leur première place, doublés par La Duchère, nouveau leader après son succès 3-0 sur Chambéry

                                    Prochain match, OL (2 ième) - Saint-Priest (9 ième): samedi 30 novembre 13h


                                    Au ralenti

                                    - U15 R1,
                                    Chambéry - OL: 2-2 (0-2). Buts pour l'OL: Boura et Berthelin
                                    OL: Métin - Hérinirainy, Mounsesse, Mbatshi, Beghidja puis Ponchel (28e) - Abran, Boura, El Djebali puis Coponat (41e), Berthelin, Coehlo, Manquant puis Gouiri (34e).

                                    Deuxième nul consécutif ce dimanche à Chambéry après celui "concédé" dans le derby la semaine dernière, le troisième de la saison après celui ramené de Montferrand début octobre. L'OL ralentit mais reste toujours la seule équipe invaincue. Les Gones gardent donc la tête, une longueur devant le rival Vert à égalité avec Montferrand. Mais sur le papier ce nul concédé dimanche est la plus mauvaise prestation chiffrée chez le septième du championnat, les Gones menant de surcroît 2-0 avant de se faire rejoindre.Cyrille Dolce avait appelé pour la première fois, Romain Berthelin utilisé jusque là en D1, récompensé pour son triplé de la semaine dernière, ainsi que deux U14 (2006) Mark Herinirainy (remplaçant poste pour poste Farès Bénarbia propulsé en U16 pour la première fois lui aussi), et Amal Boura au milieu, les 25, 26 et 27 ième joueurs utilisés depuis le début de saison. Une très bonne idée et une confiance justifiée puisque les deux buts furent l'oeuvre de Boura et de Berthelin, buteurs pour leur première!

                                    Prochain match, OL (1er) - Annecy (4 ième): dimanche 1er décembre 13h


                                    Débuts réussis en coupe

                                    - U15 D1, Coupe de Lyon et du Rhône (32 ièmes de finale), CS Lyon 8 - OL: 1-6
                                    OL:Redissi - Branco puis Sarr (26e), Charifou, De Carvalho puis Sarr (10e) Chaïb - Cardoso, Baghdag, Monveneur, Ali, Kuqi puis Antonio (15e), Allegret
                                    Les U15 D1 ont facilement passé ce premier tour de Coupe, que l'OL dispute pour la première fois. Avec les débuts à ce niveau de deux nouveaux 2006, Théo Antonio et Imdad Charifou, les 41 et 42 ième joueurs utilisés, championnat et ce match de coupe confondus. Vite un 43 ième!

                                    Prochain match U15 D1, OL (3 ième) - St-Genis Laval (11 ième): samedi 30 novembre 15h30


                                    C'est le tarif!

                                    - U14 R1, Chambéry - OL: 2-6. Buts pour l'OL: Guivier, Garnier 3, Nyemb, Meyo
                                    OL: Matondo - D. Bamballi, Diallo puis Nyemb (23e), Ahamada, Guivier puis Mastro (16e)- Ribotta, Meynardi puis L. Bamballi (23e), Pedro Vanga, Meyo, Mérah, Garnier.

                                    Les gamins de Nicolas Jars continuent dans la démesure. Avec six buts marqués pour la troisième fois de la saison, leur plus petit score? un 4-0. Total 43 buts inscrits pour 7 matchs, soit une moyenne de plus de 6 buts par match. Alors bien-sûr on peut s'interroger sur une telle domination, après le 6-0 infligé la semaine dernière à Saint-Etienne et désormais second: ce championnat serait-il plutôt faiblard? Poser la question est sans doute y répondre un peu, mais cette génération 2006, avec encore quatre 2007 (U13) dans ses rangs ce dimanche, huit utilisés à ce jour, semble bien séduisante. Après à cet âge là bien-sûr, ce n'est que le tout début de l'aventure. Erawan Garnier y croque à pleines dents, avec son triplé du jour il arrondit son total à dix unités.

                                    Prochain match, OL (1er) - Annecy (5 ième)): dimanche 1er décembre 13h
                                    Dernière modification par borgia, 27/11/2019, 11h32.

                                    Commentaire


                                    • On a quand même mis 6-0 aux verts même en U14 c'est toujours aussi bon !
                                      Sinon, j'aime beaucoup Barlet, un il fait très bien jouer ses équipes et il a souvent la bonne analyse.

                                      Commentaire


                                      • Envoyé par descartes Voir le message

                                        Effectivement ! J'ai lu l'article, les parents en grande partie responsables comme pour Gueubbels oui, mais pas seulement : La presse, le milieu du foot, les suiveurs qui s'enflamment en voyant un gamin de 9 ans réussir 20 jongles, trois ponts..!
                                        On oublie les paramètres importants dans ces cas là :L'évolution physique et...Mentale de l'adolescent, sa capacité à entrer dans le monde des joueurs adultes, affronter des gabarits imposants lorsque la technique ne suffit plus...etc !
                                        Ton second paragraphe me fait tres plaisir... j'aimerais qu'on puisse être aussi compréhensif sur des jeunes de notre centre...

                                        Commentaire


                                        • Le match de Nationale 2 arrêté (5e) vendredi soir à Marignane pour cause de terrain impraticable se disputera finalement le samedi 7 décembre.

                                          Commentaire


                                          • Pas possible d'avoir les noms des buteurs de LYON en U 15 R1 Contre CHAMBERY 2 - 2

                                            Commentaire


                                            • Envoyé par fouret12 Voir le message
                                              Pas possible d'avoir les noms des buteurs de LYON en U 15 R1 Contre CHAMBERY 2 - 2
                                              Pour l'instant je n'ai pas réussi! Désolé. Si quelqu'un peux aider?

                                              Commentaire


                                              • Envoyé par fouret12 Voir le message
                                                Pas possible d'avoir les noms des buteurs de LYON en U 15 R1 Contre CHAMBERY 2 - 2
                                                Voilà: Amal Bourra et Romain Berthelin!

                                                Commentaire


                                                • Le week-end de l'Académie


                                                  Retour de Cherki

                                                  - Nat 2,
                                                  OL (12 ième, 13 pts, 4v, 1n, 6d) - OM: (9 ième, 14 pts, 4v, 2n, 6d): samedi 16h

                                                  Puisque l'OL ne gagne qu'à la maison, les joueurs de Gueida Fofana et Philippe Bizeul seraient bien inspirés de ne pas manquer le rendez-vous. D'abord parce qu'ils ont grand besoin de points pour garder leurs distances avec la zone de relégation, ensuite parce que l'adversaire s'appelle l'OM! Le retour de Ryan Cherki (6 titularisations, 1 entrée, 3 buts) sera un atout puisque le Gone est aussi co-meilleur buteur avec Griffiths. Avec seulement trois buts chacun cela en dit long aussi sur les difficultés lyonnaises. En revanche Amine Gouiri sera à la même heure avec le groupe L1. Solet et Racioppi seront eux de la partie, mais pas Thomas et sans doute Augarreau, laissés au repos après la Youth League


                                                  Une revanche pour un sommet?

                                                  - U19, OL (2 ième, 25 pts, 8v, 1n, 3d) - Auxerre (1er, 26 pts, 8v, 2n, 2d): dimanche 14h30 En direct sur OLTV et OLPLAY avec Loris Martin

                                                  C'est le choc au sommet de ce groupe B. Après leur piteuse défaite chez la lanterne rouge (2-0) la semaine dernière aux PT Dijon qui leur a coûté leur fauteuil de leader, les Lyonnais savent ce qu'ils leur restent à faire. Eric Hély devra aligner la meilleure équipe possible, car ces Lyonnais là n'ont aucune marge. Il lui faudra gérer aussi pour certains la fatigue du déplacement à Saint-Pétersbourg en Youth League, où la défaite ne fut pas plus glorieuse qu'en Bourgogne. C'est dire que les voyants sont plutôt dans le rouge...
                                                  Le capitaine Modeste Duku et Eli Wissa, entrés en jeu ce samedi avec la Nationale 2, viendront rejoindre le groupe dimanche.
                                                  Le groupe: Margueron, Ousmane - M. Altikulac, Commaret, Felix, Gusto, Lukeba, Pontet - Benaïssa, Bonnet, Duku, Lefebvre, Zoghlami - Barcola, Dib, Elhing, Nkongue, Sounni, Wissa


                                                  Le plein de confiance avant Clairefontaine

                                                  - U17, OL (1er, 35 pts, 11v, 2n, 0d) - Clermont (9 ième, 17 pts, 5v, 2n, 6d): samedi 14h30
                                                  La meilleure attaque du championnat (56 buts contre 52 à Nantes) retrouve son meilleur buteur Sekou Lega (15 buts) après une première parenthèse en U19 la semaine dernière. Histoire de faire le plein de confiance avant de rallier Clairefontaine en compagnie de son capitaine Gaël Nsombi pour leur première convocation en Bleu à l'occasion des deux matchs amicaux prévus avec l'Italie, mardi et jeudi. Freiné à Besançon (1-1), le leader devrait retrouver le sens de la marche pour ce premier match retour contre un adversaire battu 6-2 à l'aller avec un triplé de Nsombi et un doublé de Lega. Pierre Rothacher blessé, Mathieu Patouillet gardera les buts pour une 5ième titularisation, avant de rejoindre lui aussi Clairefontaine dimanche pour une revue d'effectif U16.
                                                  Le groupe: Patouillet, Duffet - Lomami, Koffi, Maoulida, Djime, Vogel, El Arouch, Bounaas, El Djebali, Makhabe, Fougeu, Mérabli, Truchot, Lega, Nsombi

                                                  - U16 R1, OL (2 ième 16 pts, 5v, 1n, 1d) - St-Priest (9 ième, 9pts, 3v, 0n, 3d): samedi 13h
                                                  Battu pour la première fois la semaine dernière par Valence, avec une formation à l'attaque décimée par les montées en U17 et les blessures, Pierre Sage devrait retrouver un peu plus de possibilités sur le plan offensif. Si son buteur Yannis (12 buts) est en reprise, l'entraîneur lyonnais pourra compter avec les retours de Yad Lochereau et Riyad Talbi. L'ex-Grenoblois sera également de la revue d'effectif U16 à Clairefontaine à partir de dimanche soir. En revanche Pierre Sage devra toujours faire sans Fuhrer, Kalulu, Perret, Paulo tous en reprise.


                                                  Des places de leader à défendre

                                                  - U15 R1, OL (1er, 15 pts, 4v, 3n) - Annecy (4 ième, 13 pts, 4v, 1n, 2d): dimanche 13h

                                                  Toujours leaders malgré deux nuls consécutifs, les joueurs de Cyrille Dolce devront se méfier d'Annecy s'ils veulent retrouver le sens de la marche. Les Lyonnais se sont inclinés 2-1 mercredi contre le pôle Espoirs, preuve qu'ils traversent une période délicate en ce moment. Dorain Canet, blessé en août lors du tournoi de Moscou, pourrait retrouver les buts lyonnais ce dimanche.

                                                  - U15 D1, OL 2 (3 ième, 17 pts, 5v, 2n, 1d) - St-Genis Laval (11 ième, 3pts, 1v, 7d): samedi 15h30
                                                  Avec 42 joueurs déjà utilisés, coupe de Lyon et du Rhône compris, cette équipe donne du temps de jeu à trois générations 2005, 2006 et 2007, pour une seule défaite en neuf matchs. Les joueurs de JB Grégoire devraient enchaîner un sixième succès;

                                                  - U14 R1, OL (1er, 21 pts, 7v) - Annecy (5 ième, 12 pts, 4v, 0n, 3d)): dimanche 13h
                                                  S'ils affichent le même sérieux que depuis le début de saison, les p'tits Gones, qui ont partagé les points (1-1) mercredi avec le Pôle Espoirs, ont toutes les chances de signer un huitième succès. Tout en continuant de faire tourner l'effectif.
                                                  Dernière modification par borgia, 01/12/2019, 00h14.

                                                  Commentaire


                                                  • Les U17 confortent leur place de leader en s'imposant 3-0 devant Clermont. En revanche deuxième défaite consécutive pour les U16 battus 2-1 par Saint-Priest.

                                                    Commentaire

                                                    Chargement...
                                                    X